Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Angleterre : un garçon de 5 ans habillé en robe exclu de son club

Un petit garçon de cinq ans nommé Romeo, s’est vu interdire l’accès à son club parascolaire en Angleterre dans la ville de Rugby pour le motif que, « ses robes de princesses » ne sont pas des tenues adaptées pour le club.

À Rugby en Angleterre, le jeune Roméo, cinq ans, a été exclu du club parascolaire de son église. La raison est très simple, le jeune garçon, qui aime et porte des robes colorées et des tenues de princesses à longueur de journée, n’a plus le droit de venir habillé de cette manière. Une grande déception pour le petit garçon qui possède une collection de plus de cent robes différentes et de huit paires de chaussures pour filles. Mais la plus attristée dans cette histoire reste sans la doute la mère du jeune enfant.

« Où est le problème ? »

Georgina raconte en effet au DailyMail en s’indignant, la raison pour laquelle elle avait décidé de porter plainte :

« C’est son choix de porter des robes et si cela le rend heureux, ça me va. Mon fils n’est pas coincé dans un corps de fille. C’est un garçon normal qui, parce qu’il a trois grandes soeurs, aime porter des robes. Où est le problème ? »

Lire la suite de l’article sur gentside.com

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

159 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il suffit de voir ce qui lui sert de mere pour tout comprendre......................pauvre gosse !! :(


  • C’est tellement abusé que ça me fait rigoler !
    Avec la mère habillée d’un maillot "ken" ^^
    Elle a pas trop du influencer son gosse déjà.
    Ce qui me fait rire c’est que je vois bien une descente de flics dans le club. Mais je vois mal les flics leurs imposer ce qu’ils doivent faire à une bande de rugbymen :p
    Tout ça va finir dans une grosse mélée et un gros plaquage !

     

    • Dans un club parascolaire de la ville de Rugby, d’ou est originaire le sport. Pas dans un club de rugby.


    • Oui effectivement je m’en suis aperçu après. Ca m’apprendra à lire les articles en diagonale !
      Apparemment c’est un club proche d’une église. C’est peut être encore pire !
      Enfin bref je prend ça plutot comme un sujet marrant que vraiment intéressant. Enfin ce qui peut être intéressant c’est de voir quelle sera la réponse des autorités anglaises. Genre lui dire "fuck" si t’es pas contente va voir ailleurs. Ou bien causer des soucis à l’association, qui sera obligée d’accueillir le petit garçon en robe de princesse (sic...)


  • Parents irresponsables, eux mêmes destructurés donc incapables de structurer leurs enfants.
    "C’est son choix". Non il a 5 ans, ce dont il a besoin c’est de repères, de cadres et de sens, pas de liberté abstraite.
    Avec la théorie du genre et autres idéologies, on s’approche d’un point de non retour car ces enfants sans identité sexuelle seront incapables de structurer leurs propres enfants. Quand nous serons réellement esclaves, par définition, nous n’auront plus les clés de notre délivrance, ni de celle de nos enfants !


  • À mon avis, ça va lui passer quand il va s’engager dans les GI’s.


  • #821270

    L’article : Mais la plus attristée dans cette histoire reste sans la doute la mère du jeune enfant.
    « Où est le problème ? » dit Georgia...

    Telle mère, telle fille, tel père... Où est donc le père ? Les pères abandonnent leurs enfants... La ville s’appelle "Rugby", pas un hasard ... un sport ancien qui supporte mal l’égalité homme femme, la mixité sur le terrain (are you having a laugh ??!)... Ça serais une boucherie pour la gente féminine... Secundo, l’église demande un peu de sérieux mais la femme et l’homme moderne ne comprennent déjà plus... Sodome et Gomore eurent leur tristes fin car ils s’obstinaient à se moquer de la création. Le mariage gay c’est la garantie que nos villes et grandes villes finiront comme sodome et Gomore... Il faut fuire le monde urbain, se réfugier ou l’influence de ceux qui préparent (mine de rien) l’avènement de l’Antéchrist est moins présente (campagnes reculées et montagnes). Le sacrifice est minime, vivre autrement est possible parfois sans que cela change nos perspectives professionnelles (bien au contraire).

     

    • toi tu as vu les videos de cheick imran hussein sur :

      "l’antechrist" dans les grande villes
      et
      " how to build a muslim village" :D

      cordialement camarade.

      PS : " peut être que l’union sacrée se fera dans des communautés de resistance spirituelle "

      PS 2 : Si la communauté gay continue comme ça
      ( "free your ass and your mind will follow" )
      on peut se demander qui fera la 3 eme guerre mondiale ??
      des tantouses habillés en rose ??
      les talibans se feront un plaisir de nous allumer le Tutu ? :D :D :D
      ( désolé je m’emporte )


    • #822286

      Je suis effectivement musulman. Mais la remarque est aussi vrai pour les autres monothéistes, meme les agnostiques croient souvent aux "grand narratives"... l’enseignement de sodome et gomore, l’inversion généralisée n’a qu’une seule issue que ce soit dans cinquante ans ou au coin de la rue. Allons voire derrière la butte, si l’eau y est fraiche. Faut juste bien y réfléchir, prendre le temps de bien faire et faire ça correctement (tout en améliorant ses perspectives). Dans un village alternatif ou pas. Certains souhaite un appartement en ville nous conseillons au minimum de s’éloigner loin dans la campagne.


  • euh question comment un petit garçon qui aime les robes a pailettes peut dans son esprit se conditionner a faire des plaquages ou des melée etc... parce que je connais même des filles qui font du rugby il faut aimer le contact quoi ! un caractère trempée etc.....je suis perdu la !

    Même pour se muscler et se surpasser ça demande du mental ce sport ! un garçon qui aime la légèreté et donc les robes paillettes peut supporter d’avoir des bleus et des cocards parfois....un princesse a cocard ? un princesse avec des oreilles en choux fleur je vais faire des cauchemars !

     

  • Je pense que ce club l’a sauvé malgré lui, dans les vestiaires un bizutage aurait été de mise pour punir cette tenue


  • Ah ah les débiles,Sorose,Rocfelé & compagnie se foutent bien de nos gueules en se frottant les mains...

     

    • O la vache !
      Franchement,des types qui méprisent l’humanité,ne peuvent que se taper sur le ventre et pleurer de rire devant pareil spectacle,qui est le résultat de leurs manigances de destruction sociétal par,entre autre,l’aliénation des individus.
      Il faut bien reconnaitre que ça fonctionne à merveille.


  • Il suffit de voir le tshirt de la mère pour comprendre d’où vient le problème ...

    Elle a surement du prendre son fils pour une poupée Barbie ..




    Deutéronome 22:5
    Une femme ne portera point un habillement d’homme, et un homme ne mettra point des vêtements de femme ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel, ton Dieu.

    Et c’est aussi un signe de la fin des Temps en Islam !

     

    • Il est évident que tout vient de la mère. Et il ne serait pas surprenant d’apprendre qu’elle habillait son fils avec des robes pour jouer comme à la poupée. Cette femme est une retardé mentale, il n’y a qu’a l’écouter pour s’en convaincre.


    • @Zéklon B.

      Et dans la religion catholique également...
      Deutéronome 22:5 verset 5 :
      " Une femme ne portera point un habillement d’homme, et un homme ne mettra point des vêtements de femme ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel, ton Dieu."


    • Normal l’islam vient de la secte judéo-nazaréenne, c’est un mix de la bible et du talmud revisité façon Mohammed.


    • Dans l’Islam également Dieu a maudit les hommes qui s’effeminent et les femmes qui s’émasculent dans un hadith.

      @Ouioui

      Commentaire d’une profonde débilité celà en dit long sur l’inculture de la sainte religion de l’Islam. Toi t’as jamais vu une vidéo du Sheikh Imran Hossein de me trompe ?


  • Parfait, il faut réprimer ces déviances pour que ces dégénérés rentrent dans le rang.


  • Où est le problème ? Personnellement, je suis totalement opposée à la théorie du genre. Et surtout opposée à la négation de nos différences sexuelles ou raciales. Mais, il faut aussi accepter qu’un enfant soit différent et donc qu’il aime aller en robe au club de rugby. Ne confondons pas combat pour maintenir nos valeurs avec intolérance. Ils veulent nous imposer de manière sournoise leur théorie du genre, soyons vigilants et combatifs mais ne devenons pas comme eux. à vouloir uniformiser l’espèce. Soyons des guerriers tolérants.
    .

     

    • J’ai du mal à voir si tu es un troll ou complètement stupide.
      En tout cas, tu as le cerveau bien lavé à la théorie de l’enfant-roi post 68. ça fait peur.


    • mauvaise réponse mon ami, la dame est choqué car la directrice lui refuse l’entrée, la mère ne l’accepte pas, alors que tous les autres garcons sont choqués et CA, ils doivent l’accepter... !!!
      c’est le monde a l’envers non ?
      ce genre de cas sont tres rares et ils ne faut pas en parler, eux, les medias en parlent car ils VEULENT tuer les valeurs religieuse. Ne donner pas a manger a ces porcs, ils faut juste laisser pourrir quelque branche, c’est tout.


    • On est tolérants, mais franchement, c’est exaspérant de devoir expliquer aux gens pourquoi un garçon qui désire aller au rugby en robe, cela n’a pas de sens. Sans déconner, y’a un moment faut retourner sur terre ou arrêter de fumer de l’herbe.

      Déjà, rendez-vous compte que ce n’est pas l’enfant qui décide ce genre de chose, ce sont les parents et les enseignants. Le rugby c’est en tenue de sport, et puis c’est tout, on vas pas se faire emmerder par un gosse.
      Et ensuite, un jeune humain est un être social. Il ne se construit pas lui-même de façon autonome, il se fait construire par ses parents et son entourage familial. Si vous acceptez qu’il puisse se construire lui-même de façon autonome à un age si jeune, c’est que vous le considérez comme un animal sauvage.

      Rendez-vous compte, on parle d’humains ici, de civilisation. On est pas au zoo.


    • Une grande part de l’éducation d’un enfant est de lui apprendre certaines limites, certains cadres.
      Le problème n’est pas que le gamin aime porter des robes, mais qu’il y a des tenues appropriées pour certaines activités ou lieux. Si l’enfant (et j’en connais beaucoup) est fan de Spiderman, va-t-on le laisser aller à l’école ou au centre aéré avec sa panoplie tous les jours ? Écouter l’enfant oui, mais l’enfant roi qui décide de tout, non.


    • D’abord il ne s’agit pas du sport rugby mais de la VILLE de Rugby.
      et puis si c’était un club de rugby, bien sûr que non il ne peut s’habiller de la sorte, l’équipe serait la risée et perturbée parce-que si on va dans un club de rugby à la base c’est bien pour des valeurs viriles
      et puis le gosse n’est pas vraiment exclus il peut reintégrer le club corrcetement fringué


    • C’est cohérent : une époque frivole engendre nécessairement des enfants frivoles. Moi à son age, jamais il ne me serait venus l’idée de m’habiller en fille et d’aimer les choses pailletées et roses... (sans parler des parents...)

      "O tempora, o mores."


    • Exactement !


    • Le problème est le vivre ensemble ! Sa mère aurait du lui dire que l’école, c’est pas le carnaval, on y va pour apprendre et pas pour se déguiser ! J’ai une fille de 5 ans qui adore porter robe, bijoux, maquillage... mais quand il s’agit d’aller à l’école ou en groupe, elle s’habille correctement et sans maquillage ni bijoux. Il est là le problème.


    • #821373

      Bien dit !
      Parfaitement d’accord.


    • C’est surtout cette femme voir même ton intervention qui n’a aucun sens.
      Quand les filles jouent aux footballs, est ce qu’elles jouent en tailleur ou en robe ? D’ailleurs personne ne fait de sports en habit de ville.
      Personnellement je fais du Tae kwon do. Si je ne viens pas en tenue trad, mon prof ne m’entraine pas( old school ).
      Vous êtes en train de mettre du politique, la ou y en a même pas. La robe c’est pas adapté au sport sinon les filles seraient pas en short dans le sport feminin .....
      Point Final.


    • @laurence

      Tu as raison de vouloir nuancer les actions des partisans des anti-gender, et ta position est claire mais je te propose de pousser la réflexion encore plus loin :

      le club a sans doute fait le bon choix d’exclure (ou d’avertir) ce garçon habillé comme une fille, car ce genre d’attitude remet en question les normes sociales de l’ensemble des individus s’il est exercé librement en public. Sous prétexte de tolérance et de liberté, l’espace public ne peut donc fermer les yeux sur toutes les initiatives peu ou prou "hors norme" et menaçant à court, moyen ou long terme l’équilibre tissé par les citoyens au sein d’une société commune.

      A titre privé, si ce garçon souhaite s’habiller comme une fille : c’est son droit, cela ne me choque pas et ce comportement fait sans doute partie de sa construction personnelle et ne l’empêchera peut être pas de grandir pleinement comme un homme...mais chaque cercle social d’influence de l’individu doit être respecté.


    • Laurence, laurenc, lorens, l’eau rance... Le problème n’est pas ce petit garçon qui joue mais la tolérance à outrance qui nous écarte de ce que nous devons inculquer à nos enfants.
      Laurence, n’as tu pas remarqué que Maman (qui n’a pas 14 ans...) a un t-shirt Ken, un coussin en poil rose, qu’on ne voit pas le Papa... : il n’a pas la place pour s’épanouir en tant que garçon, on ne tolère (! !!) pas sa différence.
      Tu comprends, on a rien contre ce garçon, "on en veut" à sa mère et à ceux qui nous expliquent tous les jours que : "C’est pas grave... Il est mignon, le rose c’est une jolie couleur...". Et qui grosso modo font de leurs enfants, de nos enfants de caprices de star de télé réalité.
      Bisous Lolo ! *c’est mon côté macho...
      _ ;-)


    • Moi aussi je m’en tape éperdument de son cas.
      Mais qu’on le veule ou non, il existera toujours des gens intolérants dans la société. Il s’agirait donc de prendre en compte ce paramètre.
      Dès lors, un pauvre type qui se travesti risque fortement de se faire casser la gueule dans la rue par une bande d’abrutis.

      Alors, que faut-il faire ?
      Décréter des lois scélérates pour empêcher des abrutis intolérants et violents d’agir ? Peu importe les mesures entreprises, cela ne peut qu’être un échec évident.
      Ou sinon on définit des règles qui correspondent au respect des mœurs. Donc un simple rappel de ces règles doit suffire à éviter des dérives comme celle d’un pauvre type qui se travesti et a le don de provoquer des abrutis violents...
      Que cet anglais porte un kilt s’il veut absolument porter une “robe” sans choquer des gens ou provoquer des abrutis.


    • le probleme est que les mainstream surencherisent sur des cas "naturels" de divergence du genre pour matraquer les cerveaux et faire culpabiliser le reste de la population, alors que la theorie est imposee, mais pour que les gens fassent la difference, c’est une autre affaire, et les mainstream en profitent.
      Mais ce cas de figure sort du chapeau de magicien non ? 5ans, la meme ecole et la reaction arrive seulement une fois, en cette periode. Le gosse a du apprendre la lecon et la mere toucher des pots de vins histoire d’acheter la robe rose et sa couronne. Bref on n’a pas vu la garde robe du gamin... qui doit etre pleine de pantalons.


    • Oui mais là c’est évident que c’est de la pure provocation , on aimerait entendre l’avis du père ... mais il n’y a pas de père ... il y a juste la mère qui pimp son enfant à devenir une fille, aussi depuis quand un enfant de 5 ans décide ce qu’il veut porter comme habit.


    • #821388

      bien sur qu’il ne faut pas uniformiser les esprits mais il faudrai savoir pourquoi ce garçon est devenu ainsi et sa nous ne pouvons le savoir .

      est-ce lié a l’enseignement scolaire que ce petit garçon a subi ? nous pouvons le savoir en regardant ce reportage .

      ce qui est bizarre c’est que madame semble accepter comment son petit garçon est devenu .

      les cause sont multiples c’est pas un sujet évidant pour expliquer le changement de sex des individus car il existe une origine lié a l’éducations,biologique et j’en passe .


    • Personnellement, je suis totalement opposée à la théorie du genre...mais si un petit garçon veut s’habiller en robe, si un travelo veut chanter à l’eurovision, ou si un homme veut aller au boulot en talons hauts et bas résilles, s’il en a envie pourquoi pas ? .....T’es sur que t’as bien compris ce qu’était la théorie du genre ?


    • " Où est le problème..." Hé bien moi je pense qu’il y a un sérieux problème, voyez vous... Qu’un petit garçon se déguise en fille ou le contraire dans une stricte intimité, pour jouer, s’amuser... Oui ,au même titre que se déguiser en cow boy, zorro, batman etc ;; ; entre copains. Mais vouloir imposer sous prétexte de pseudo liberté, ces déguisements dans un club sportif de tout genre, ce n’est plus respecter les lois du sport et ses partenaires. Dans ce cas un club de rugby ou tout autre sport viril n’a rien à faire de ce genre de dérive mentale... Vue la tronche de la mère c’est cause perdue ! Inscrit le dans un club de danse et c’est pas sûre qu’ils accepterons ton pauvre enfant que tu es en train de pourrir pour toute sa vie ! Et au fait, il est où le papa Là de dans ????


    • Je suis d’accord avec vous, il a dû servir de poupée barbie pour ses trois grandes soeurs, la mère pourrait faire un effort pour l’habiller en garçon pour l’école et le sport.

      Cela démontre que pour un jeune enfant il est facile de le manipuler dans son genre et si la société le conforte dans cette direction, je vous dis pas les problèmes à l’adolescence.

      Adulte il fera ce qu’il veut.


    • tu as deja couru avec une robe ?


    • Plutôt d’accord, il a 5 ans le môme c’est même pas l’âge de raison.
      Avec un peu de pédagogie je pense qu’il peut comprendre l’utilité de short crampons au rugby plutôt qu’une robe.


    • le problème !!! si ce garçon veut porter des robes, il en à la jouissance exclusive, oui, mais chez lui ou dans un club de danse, la ou il se confond sans aucun problème. dans un club ou l’on porte un short et des chaussures à crampons, vous comprendrez qu’il est mal venu de venir se joindre à ce groupe affubler d’une robe, non ? les filles qui jouent au rugby jouent elles en robes ? bon sang ! n’ayez pas le bon sens qu’a moitié !!!


    • #821408

      Il s’agit d’un club dans une ville qui s’appelle Rugby, pas une équipe de rugby, encore heureux... jouer au rugby en robe !?
      Et quand bien même, participer aux activités d’un club, c’est préalablement en accepter les règles... Sinon, tu fais ton propre club : le Ku Klux Klan, par exemple, je crois qu’ils ont des activités festives dans lesquelles c’est la règle d’être en robe.

      Par contre, la mère, Georgina, elle a pas un peu passé l’âge, du t-shirt "Ken" ? étant donné que ça n’a pas l’air d’être du second degré...


    • Le problème c’est que ce petit garçon à 5 ans. Il ne s’agit donc pas pour lui d’exprimer son orientation sexuelle ou son désir d’être une fille, il s’habille comme cela par envie de copier. Comme il n’a que des sœurs, il doit s’identifier à elles et vouloir s’habiller comme elles. Le travail des parents à ce moment là est justement de lui expliquer qu’il est un petit garçon et que ce n’est pas pareil.
      Quand il aura vieilli, s’il veut toujours s’habiller en fille, ce sera alors son besoin réel d’une identité féminine et à ce moment là je suis d’accord, chacun fait ce qu’il veut. Mais, à son âge, on a besoin d’un cadre.

      Enfin, il ne s’agit pas d’un club de Rugby (pour lequel une robe serait de toute façon inadaptée :) ) mais le club de son église dans la ville de Rugby. L’église a le droit de considérer qu’un garçonnet en robe n’est pas un bon exemple pour les autres enfants. Ce sont leurs valeurs.


    • ’En robe au club de rugby’

      Sacrée Laurence ! "Bon, ben vas-y ! essaye !" comme dirait Dieudo...

      Si j’avais un garçon qui aime s’habiller en robe... Eh bien je serais très embêté... parce que moi personnellement je peux m’en moquer mais quid des autres ? Dans ces cas, il faut expliquer la situation à l’enfant de façon très claire : tu es ce que tu es, mais tu es minoritaire face à une foule de personnes qui ne sont pas et ne seront jamais comme toi ! C’est pourquoi tu dois te protéger sans pour autant te renier. Donc le coup de la robe au club de rugby (j’ai bien compris que ce n’était qu’une façon de parler, enfin, je l’espère !) non !


    • J’ai une fille de 5 ans qui aime les robes de princesses (même sans télé impossible de l’éviter). Quand elle fait du sport ou qu’elle joue tout simplement dans le jardin, je ne lui mets pas de robe... rose ou non !
      Il pourrait tout aussi bien faire de la danse qu’il ne pourrait pas porter de robe non plus....
      On ne fait pas de natation en jean... et pas de rugby en robe !

      C’est à mon sens le non débat le plus stupide de l’histoire


    • ah enfin une parole mesurée..........marre d’entendre parler d’antéchrist ,bla bla bla....


    • Les enfants ne sont pas des adultes en miniature, ce sont des enfants ! Les adultes n’ont pas être tolérants, mais à éduquer les enfants en leur donnant des repères et des cadres stables et fonctionnels. En l’occurrence, la tolérance est l’autre nom de la maltraitance.


    • Non, je n’ai pas envie d’être tolérant. En quoi être tolérant est une qualité ? C’est progressiste ? Cool ?
      OU EST LE PROBLEME ? BEN JE VOIS PAS. Phrases interchangeables pour cerveau en chewing-gum.


    • #821510

      En général, un petit garçon veut faire comme les copains et comme papa.
      S’il se sent une âme dissidente, il fera peut-être artiste mais il va souffrir.
      La souffrance, ce n’est pas ce que des parents veulent pour leurs enfants.


    • RUGBY c’est le nom de la VILLE, on ne parle pas du tout de club de rugby dans cet article !!!! ce serait malin de lire avant de raconter n’importe quoi...
      sinon je pense que c’est surtout parce que le club est lié à une église, c’est logique que cela fasse un peu tâche tout de même ! je suis d’accord qu’il faut être tolérant, c’est probablement juste une passade pour ce petit garçon, mais qu’il aille dans un club LAÏC...ce serait plus logique quand même !


    • Je suis entirement d’accord avec vous laurence


    • Pourquoi la théorie du genre est appliqué à l’école

      Il y a bien une raison,c’est que le père et la mère n’ont plus d’autorité sur leur enfant

      Imaginez l’enfant (a cause du chamboulement dans sa tête ) accuse ces parents de pédophilie à l’école

      L’enfant est roi chez lui mais esclave à l’école (pas entonnant que la plainte pour attouchement a l’école sera classé sans suite)


    • bon je ne sais pas pourquoi mon message précédent n’est pas passé mais peu importe...je suis d’accord pour être tolérante, mais il s’agit quand même d’un club lié à une église ! il faut être un peu cohérent aussi, ce genre de comportement (qui n’a rien de grave et est probablement juste une passade) est contradictoire avec le message de l’Eglise, c’est tout. il doit bien y avoir d’autres endroits pour les jeunes de son âge quand même !
      ps : RUGBY c’est le nom de la VILLE, il ne va pas dans un club de rugby.


    • Bien vu Laurence les guerriers et les sociétés guerrières ont toujours été, en pratique très tolérantes sur ces questions. Voyez les grecs et le bataillon thébain mais aussi les guerriers gaulois débauchés s’il en fut.César lui-même vainqueurs des gaulois se faisait appeller "la reine" par ses soldats. Donc paix aux gosses. Imaginez ce que jésus a dû entendre, petit, sur le fait qu’il avait été conçu par le Saint-Esprit .


    • #821823

      Laurence, laurenc, lorens, l’eau rance...




      MDR... Ça coule de source, à force de diluer ça s’égare méchamment... Y a pas plus cruel (indélicat devrait-on dire ?) qu’une bande de gamin dans une cour de récréation... Meme si le petit Roméo n’a pas de couettes il va se faire tirer les cheveux pendant une petite décennie ; il est pas mignon le souffre douleur (à sa maman) ?... Si c’est mardi-gras chez lui toute l’année (il se déguise en princesse) et que les parents on mis en place une éducation pédagogique basée sur le "laissez-faire" (ouah, le concept) ça c’est leur problème... mais un excès de réalisme le protégeant des "réalités extérieurs" serait également fortement souhaitable (un minimum syndical) ?


    • Désolée, j’ai lu l’article en trente seconde et répondu rapidement d’où mon erreur (club-ville de rugby). En fait l’article m’importait peu... Je voulais souligner que ce genre d’info n’a pas vraiment de rapport avec la théorie du genre et ses conséquences. Des garçons qui veulent s’habiller en fille, il y en a toujours eu. Mais des gens qui en font toute une histoire(dans ce cas ci), ça m’inquiète ; Je le répète. Ce qui me fait peur c’est la virulence voir l’intransigeance de certain. Ils sont aussi excessifs que ceux qu’ils combattent. Gero, je suis d’accord avec toi. Et, je suis d’accord avec tous ceux qui ont dit qu’il fallait montrer la voie aux enfants et leur apprendre les règles (ce qui me semblait évident) mais n’oubliez pas qu’à trop brimer les enfants ... Vous obtenez des êtres serviles et avec peu d’esprit critique. J’avais rêvé d’un nouveau monde où l’on pouvait s’accepter les uns, les autres sans préjugés. Je croyais que c’était le sens de la résistance, ce que l’on voulait créer sur des sites comme celui-ci. Changer le monde , en un monde meilleur.... Il ne faut pas seulement combattre les oligarques, la théorie du genre, etc ... Il faut aussi changer les mentalités et créer un monde différent. Ne devenons pas comme ceux que nous combattons. Bonne nuit à tous.


    • je suis totalement d’accord avec vous Madame.
      personnellement je suis horrifiée par leur délire libéral libertaire, et par l’influence du lobby LGBT (dont les membres font partis des personnes les plus intolérantes que j’ai eu l’occasion de côtoyer dans ma vie), mais j’ai très peur également du contre coup qui suivra...
      il s’agit juste d’une passade, comme une petite fille qui met des salopettes et joue aux petites voitures, pas besoin d’en faire tout un foin, faut juste lui trouver un club non religieux, c’est tout !


    • Ce genre d’info n’a pas de rapport avec la théorie du genre ? Un garcon qui met des robes "féérique" et s’habille en fille c’est pas la théorie du genre ? Bah alors pourquoi on se fait chier avec le reste, les livres qui sont lus à l’école c’est que de la littérature pour enfant, on s’en fiche, les médias c’est que des images genrées, les films c’est que du divertissement, la mode passera..Certains devraient commencer par bien étudier ce qu’est la théorie du genre avant de dire que ca n’en est pas, parce que ca en est.

      Ca ne t’as même pas étonné que les médias en parle ? Ca ne t’étonne même pas que ce soit un pseudo portail "masculin" qui diffuse la vidéo et fasse un article complet ? C’est censé indigner les hommes ?...

      Le sens de la résistance c’est pas de rever d’un monde mais de le créer basé sur les principes de la vérité. T’es à coté de la plaque et il serait bon de te reveiller parce que tu dors debout là. A une époque ou l’enfant n’était pas roi et ses caprices étaient remis en place direct, cette femme aurait recu comme conseil de la fermer et d’habiller son fils comme les autres garçons qui sont nés dans une famille normale et qui ont évolués dans des conditions saines (papa + maman). Et le comportement de cette maman est tout sauf saint, suffit de lire les commentaires qui explique très bien ce qui cloche avec elle.

      T’as certainement lu le récit d’une maman puisque tu y as répondu, c’est une attitude bien plus saine et logique que de vouloir imposer sa vision des choses a une majorité. En publique faut savoir se tenir et c’est pas 2/3 générations de gens qu’il faut changer mais bien l’attitude des minorités pour qu’elles s’adaptent. Ils feront ce qu’ils veulent chez eux.

      "Il faut aussi changer les mentalités et créer un monde différent. Ne devenons pas comme ceux que nous combattons. Bonne nuit à tous."

      T’es un troll, bonne journée.


  • Sacrebleu, je préfère encore Fiona ! Mais ou va-t-on ? Cette société est en train de fabriquer des"choses" !


  • Pitié, avant de faire des gosses, assurez-vous d’avoir encore un cerveau !


  • C’est pas plutôt ELLE qui fait porter et "aimer" les robes à son fils ?
    Car entre avoir des sœurs et "porter une robe" quand on est un garçon, et être un garçon qui a plus de 100 robes ?

    Quel gamin de 5ans à plus de 100 pantalons ?
    Bref, le soucis n’est surement ni le garçon, ni les sœurs, mais la génitrice.

     

    • Euh même moi je n’ai pas 100 robes.........Déjà un petit petit problème au départ......de valeurs...


    • #821801

      Exactement... Si son fils partait à l’école avec un slip sur la tête (et pourquoi pas ?) elle trouverais l’idée saugrenue et l’en dissuaderait car cela ne se fait pas... Dans l’intérêt de son fils elle l’en dissuaderai... À croire qu’elle tire une fierté de l’excentricité de sa progéniture, pas exactement l’instinct maternelle , bienveillant et protecteur. L’excentricité d’une tarlouse en Angleterre n’est certainement pas un frein à l’ascension sociale, certaines tapettes ont même finis comme star présentatrice de talk-shows réputés... Boy-George à une sacrée carrière outre-manche avec un seul succès de vinyle. Cette pauv´ dame pense durement et sûrement qu’en transformant son petit rejeton (objectivement son future en puissance) en bête de cirque elle lui accordera une certain personnalité, une aura (télévisuelle, et pourquoi pas ?) qui lui assura une vie bien remplis (et le compte en Banque bien remplis aussi) une belle place dans la société "moderne". Une future "queen" dans un gay bar qui sait si il a de l’ambition dans le travestisme (travestir la gente féminine = moquerie, dérision et exagération des traits caractéristiques des femmes) ? Ah, ces matérialistes sont tellement optimistes...


    • #822026

      exactement elle humilie les hommes qu’elle ne peut blesser a travers son fils .

      je miserai un pièce sur le faite qu’elle soit divorcé bien que bonne .


  • Y a pas que le fils qui aime le rose !!!!!!!!!
    Quel cinéma ? payée combien pour cette séquence "émotion-bourrage de crâne" !!!ça sent trop le faux ce truc !!!!!!!!!


  • A 5 ans, on n’a pas le sens critique permettant d’exprimer des goûts vestimentaires. Dire que c’est le choix de l’enfant est une une pure hypocrisie, ce n’est rien d’autre que celui de la mère. Le nombre astronomique de robes qu’elle lui a acheté l’atteste. Un jeune garçon voudra toujours naturellement s’habiller comme ses copains, pas se mettre socialement en marge.

    "Il a trois sœurs donc il veut s’habiller comme elles" quand on arrive à des raisonnements pareils, il n’y a plus rien à sauver.

    Juste une mère dégénérée et un pauvre gamin qu’on pousse vers la mauvaise direction...


  • Fouinez un peu sur internet. Une mere qui eleve seule ses enfants, qui a une passion pour le rose, les UV et le botox, et qui jouait avec son fils comme avec une poupee. Un fils qui aime sa maman. Une situation un peu triste.

     

  • Chez Gentside on ne relit pas les articles ?

    "n’a plus le droit de venir habiller de cette manière"... habillé aurait été plus convenable, non ?

    à part ça, le NWO ne renonce décidément devant rien, même pas devant la corruption d’une mère et de son fils pour nous faire croire que ça vient de lui, tout naturellement, ce questionnement sur le "genre"...


  • On voit la dégaine de la mère, on comprends mieux pourquoi son gamin porte des robes roses.J ’ai presque envie de dire qu’elle a fortement dirigé son fils, dans cette voix là.

     

  • -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    AVERTISSEMENT pour les âmes sensibles :
    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Ce qui va suivre est a prendre uniquement dans le but suivant :
    montrer l’absurdité évidente de la réplique de la maman via un parallèle caricaturale.
    =============================================================



    « C’est son choix de porter des robes et si cela le rend heureux, ça me va. Mon fils n’est pas coincé dans un corps de fille. C’est un garçon normal qui, parce qu’il a trois grandes soeurs, aime porter des robes. Où est le problème ? »



    C’est également mon choix que de jouer a intoxiquer via une savante formule chimique gazeuse, des êtres de lumière situés au dessus du grand tout car si cela me rend heureux, ça ne peux que vous convenir. Je ne suis pas coincé dans le corps de Satan. Je suis une personne normal qui, parce que j’ai trois grand frères religionophobe de la soit disante plus vieille sur terre, aime torturer a l’aide de moyens gazeux. Où est le problème ?

    Arfff et zut, je dois vous quitter car on m’emmène de force à la prison sans passer par la case dép...


  • L’homophobie ronge les sociétés occidentales, vraiment.. que fait l’inter-lgbt ?

    ""collection de plus de cent robes différentes et de huit paires de chaussures pour filles""

    Ben oui.. forcément.. avec des parents débiles les gosses sont déstructurés..
    Typiquement occidental cette façon d’entretenir les gosses dans leurs vices..


  • La vraie question c’est : Ou est le papa ?

     

  • Si nous leur mettions le nez dans leur caca, ils seraient capables de nous dire : "Oui mais si moi j’aime ça ? Démontre-moi que j’ai tort."
    Voilà où ils en sont... Un raisonnement sans bon sens peut être juste, mais jamais fiable.
    Je pense que le formatage des esprits, qui s’opère actuellement, serait impossible si les gens accordaient davantage d’importance à leur bon sens.
    La culture, ça s’acquiert ; le bon sens s’entretient.


  • Marrant ça de venir de plaindre quand on porte un tee-shirt Ken.

    Je crois pas que Mattel ait fait des robes pour Ken pourtant. Barbie aurait pu être jalouse.


  • Les rugby men sont antibelkacémites, c’est scandaleux


  • Marrante cette séquence :
    - une pétasse mimant au poil près la pouffe type de téléréalité
    - qui tient un discours de douce victime ayant du mal à comprendre l’horreur de ce qui lui arrive (un peu plus elle nous expliquait comment elle a vu son fils survivre en compagnie d’un troupeau d’écureuils après sa fuite des zeurléplusombres)
    - un môme qui ânonne une leçon pas trop mal mémorisée mais dont on voit qu’elle a été apprise pour le tournage
    - qui comme par hasard (comme dans la tv réalité où tout arrive spontanément au moment où c’est prévu dans le scénar) pile poil au moment où la caméra débarque trouve opportun de revêtir la robe rose et de faire la gestuelle annoncée par le propos de la "mère".

    Bon, selon moi c’est pas sa mère, c’est pas son fils, le fait si tant est qu’il soit réel est une manipulation, et l’entretien est une fiction tournée pour faire croire :
    1. qu’il y a des petits garçons en pagaille qui sont des pédales
    2. que donc c’est normal
    3. Qu’il y a une affreuse discrimination dont les pédales sont les victimes dès la plus tendre enfance.


  • Ce n’est pas parce qu’il habite Rugby que le gosse va a un club pour jouer au rugby, apprenez a lire les gars.


  • Pauvre gamin ! Il n’est pas né sous une bonne étoile le pauvre. Une maman fan de Barbie à plus de 40 ans, si ça ce n’est pas une tare !
    Le niveau de cette femme fait froid dans le dos.
    ...dire qu’il y en a plein des comme ça, hahaha !!
    Avant je ne comprenais pas les gens qui préféraient les animaux aux humains, dorénavant, je leur donne raison.


  • Et la mère a le droit de porter un t-shirt ken & barbie à son âge ?

    Bref je ne vois pas ce qu’il y a de choquant à faire comprendre à un enfant qu’il y a une tenue adéquate selon les activités et qu’il y a aussi une tenue en société. Une petite fille qui viendrait à l’école déguisée en princesse serait tout aussi gênant. Un déguisement n’est pas fait pour être porté 24h/24, 7jours/7.


  • Bonjour a Tous et a toutes de l’Angleterre

    Gender Theory en Angleterre est clairement un lien puissant avec les lobbies de Left Poltics. Nous voyons aussi des personnes dangereuses comme Judith Butler, Americaine, inventeuse de cette Theory, avoir un pouvoir de plus en plus puissant dans le mainstream Britannique. Je dirais que par rapport a votre pays, la France, Judith Butler est la soeur jumelle de votre Caroline Fourret. Cela va au dela de tout ce que nous pouvons imaginer : cette folle de Judith Butler dit que le conflit Israelo Palestinien trouvera une solution grace a la disparition des genres...Oui, vous lisez bien ! Elle dit ceci, comme les genres disparaissent, les races et les nationalitees aussi, les guerres disparaitront aussi. Tout cela pour promettre un monde beau et merveilleux a travers le prisme de Gender Theory. Satan deguise toujours ses mauvaises intentions avec un discours pacifique.

    Les inventeurs de cette theorie sont des lesbians et Gays qui imposent un diktat grace a cette hyperdemocratie ou les Lobbies sont Rois. Cette theorie fera disparaitre le role biblique de la femme, la galanterie des hommes pour les femmes aussi disparaitra. Nouys vivons les derniers instants de notre civilisation qui se meurt sous nos yeux.


  • déjà quand tu vois le T shirt que porte la mère, tu as comme un doute sur le fait que son fils n’ait pas été influencé... je comprends que c’est triste qu’il soit exclu du club ; mais bon c’est quand même lié à une église, elle s’attendait à quoi ? tu ne vas pas en robe rose à paillettes dans ce genre de club, non ? et dans la ville, il doit bien y avoir d’autres endroits (laics) où mettre son fils...


  • she’s a Barbie girl !...eh, Barbie, çà fait pas un peu ton sur ton tout ce rose, chez toi...et Ken, qu’est ce qu’il en pense..si toutefois y a encore un Ken ?


  • Cette pauvre dame appartient à la génération "Barbie" , elle devrait se faire soigner !
    Il n`y a pas de normalité à envoyer son garçon en collectivité , habillé en robe rose !

    - Le fiston vie dans un foyer sans modèle du père ?
    - Ou est le père ? Pas entendu parler de lui dans cette histoire , il aurait dû donner son avis , non ?
    - Ou alors c`est moi qui suis tordu si je pense que c`est une propagande LGBTiste tout à fait d`actualité (mariage gay) ; (théorie du genre dès la maternelle) ; (confrontation des genres) ; (conchita wurst) ; (journée jupette au lycée) ; etc ; etc ; etc ... !?

    Nous allons vers la féminisation de la société à marche forcée , mais si jeune c`est de la perversion pédo-sexuelle !!!
    Ces images du garçon habillé en robe sont choquantes , sa mère devrait avoir honte d`avoir accepté que son garçon soit filmé dans cette tenue , et visible sur le net ... j`hallucine !!!


  • Euh... les gars, la ville s’appelle Rugby mais le club en question est un club parascolaire de SON EGLISE !
    Normal qu’il ne puisse pas venir, la mere si elle l’emmene faire des activités avec son eglise c’est qu’elle est chretienne non ? donc son fils aussi ? donc elle ne devrait pas accepter qu’un homme s’habille en fille ?
    alors pourquoi se plaindre ?!!!! elle veut porter plainte contre Dieu aussi ?!


  • 5000 ans de civilisation pour en arriver la.

    Bande de genrophobes !

    Humour.


  • Ca me rappelle le cas du chanteur Boy George de "Culture Club".Désespérée de ne pas avoir eu une fille la maman du petit Goerge a éduqué son fils comme si c’était une fille ! Résultat :
    http://blog.zhooshbrighton.co.uk/fi...

    ou
    http://images2.fanpop.com/image/pho...

    Je me souviens en ce temps là quand la chanson et le clip passait en boucle sur la télé début des années 80 ( 82 ou 83 ) . Une fois, j’étais devant la télé ,la chanson et le clip de culture club " do you want to hurt me..." ma mère passait par là ,intriguée par ce qu’elle voyait me dit :c’est un homme ou une femme ,des doutes ont germé dans sont esprit.." Etant d’une famille musulmane traditionnelle j’avais honte de répondre comment lui expliquer quelque chose que je ne pouvais pas m’expliquer à moi -même ,ado que j’étais ! Je devais quand même lui répondre ,respect oblige :c’est un homme.. ; Elle était restée pétrifiée un homme ? la tête qu’elle a fait ... !
    30 ans plus tard : la consternation quand elle a appris pour le mariage homo... ! Même l’imaginer est inconcevable dans son esprit ! Mais ça c’était avant maintenant ce sont les mères qui poussent leurs enfants dans la perversité !

    Comme par hasard Boy george renaît de ses cendres avec un nouvel album cette année 2014 ,avec tournée interviews , plateaux télé etc... lui qui avait quelque peu disparu des écrans !C’est juste une coincidence certainement ,en pleine idéologie du genre .. en tout cas il tombe à point nommé ! Quand Poutine veut interdire la propagande de l’homosexualité ,on ne peut que le comprendre et l’approuver ! J’ai rien contre Boy George contre la personne, j’aimais bien ses chansons !

    on a le confrère ou la consoeur britannique de notre chère conchitta :
    http://www.billboard.com/files/styl...

     

    • #821866

      Boy-George s’est reconverti comme DeeJay dans les années 90 en Angleterre... c’est un people invité régulièrement sur les plateaux TV là-bas, d’ailleurs comme bien d’autre star de la pop-anglaise... c’est comme notre variété française avec notre Dave efféminé hexagonal qu’a fait un ou deux tubes mais qui fait surtout parti du système de copinage qui nous entube.
      Mais effectivement il y a une bonne dose culturelle dans cette débilerie... La mère porte un tee-shirt Barbie & Ken... ses meubles son rose comme une maison de poupée de fille ; elle s’habille elle-même en rose, elle à décidé d’appeler son fils Roméo, le mythe, la fable, la légende, les contes de princesses, blablabla, culture débile du sous-prolo... et l’insulte suprême à la culture (la tradition) anglaise (la vraie) elle s’attends surement à désacraliser la référence ultime à Shakespear en renommant son oeuvre la plus célèbre en "Roméo & Julien" ? Get a life you tart !


  • @ blitz , " on est pas au zoo" , ...c’est exactement où il veulent en venir ( libéralisation et promotion de la pornographie, et pédo..., inversion de toutes les valeurs existantes , homosexualité débridée , bientôt zoophilie ...) mais ce règne de la bête immonde ne prévalant QUE pour les goys , allez voir dans leurs écoles confessionnelles si leurs enfants ne sont pas préservés de toutes ces abominations ?! ....évidemment les élites ne peuvent se mélanger aux chiens !


  • "Où est le problème ? "
    Tout est dit !

    Il n’ y a pas si longtemps (encore aujourd’hui), les Anglais se travestissaient en club, dans des soirées d’Anniversaire ou pour le carnaval...ambiance bon enfant, c’ était réservé à des moments et des lieux ponctuels. De la transgression consciente.

    Ici, ce n’est plus du travestissement festif, c’est de la confusion des genres. Le petit garçon ici n’ a même pas conscience qu’il se travestit. La mère n’ est pas une mère qui inculque les repères, mais une consommatrice....

     

  • Moi aussi j’ai trois grandes sœurs et pas de frère, pourtant je suis bêtement hétéro depuis plus de cinquante ans.
    Je dois être complètement taré sans doute, j’ai un peu honte là


  • Ce n’est pas le rose qui est la couleur préférée des enfants mais le jaune, quelque soit le sexe. Le rose c’est la couleur des mamans. C’est la mère qui a totalement pété les plombs... je pense pas que ce gosse soit irrécupérable, je pense que la nature reprends toujours le dessus et j’espère que ça ira bien pour lui... peut-être qu’un gosse peut aimer les robes roses mais une mère digne lui aurait pas laisser porter des robes roses... et ça lui passera comme son dernier caprice il boudera une après midi et fini.


  • « Laisse mes talons aiguilles faire de moi une fille sans me regarder comme un objet »

    Anggun.

    Ce sont les autres qui lui renvoie sa différence et qui décident de l’exclure, ce n’est pas lui le problème et ce n’est pas lui le fautif. Au contraire, en décidant de le mettre à l’écart ils essaient de le faire passer pour un anormal.

    Dieu ne fait pas d’erreur. C’est dans sa nature, il ne fait que l’exprimer au travers de ses robes et de ses poupées.

     

  • Il a qu’a porter un kilts comme ca tous le monde est content non ?


  • Ça reflète parfaitement l’idéal jusqu’au boutiste de tous ces dégénérés libertaires, ils veulent faire ce qu’ils veulent mais ne supportent pas qu’on les juge en conséquence, ce qui est quand même la moindre des choses !
    Une société où il n’y a pas de discrimination, dans le sens du jugement est une société qui a perdu complètement sa personnalité, c’est pourtant logique...

    Personnellement, quand j’ai choisi ma femme, j’ai discriminé à mort, je voulais pas d’une grosse, ni d’une femme qui avait déjà des enfants, ni d’une libertine ; bref, j’ai émis un jugement sur mon entourage et j’ai choisi la femme que j’allais séduire... je suis un vrai salop en fait !

    Ceux qui nient procéder de cette façon sont des menteurs !


  • Je suis toujours stupéfait par la stupidité humaine.
    "je comprend pas j’ai envoyé mon fils en robe sur la lune, il est mort asphyxié, l’espace doit être intolérant."
    Cette débile mentale va détruire la vie sociale de son fils, il va se faire exclure toute sa jeunesse, n’aura pratiquement pas d’amis et va se rendre compte a 25 ans que danseur ballerine c’est un secteur plutôt bouché. Dans le pire des cas il se suicidera et se sera l’ENTIERE responsabilité de son abrutie de mère.

     

    • Je vous rassures,c’est pas rassurant non plus de savoir que par solidarité féminine,dans ce beau pays aussi qu’est la France,on accorde à 90%,la garde aux mères,et beaucoup d’entres elles sont comme celles-ci.
      C’est du vécu personnel,et je vois tous ces malheureux pères,qui voudraient s’occuper de leurs enfants,et ne peuvent pas,ils sont désemparés,dans le désarroi le plus total.
      Pourtant,on s’exprime correctement,mais on ne nous croit tout simplement pas,nous les bons PAPAS !


    • @unegardejuste
      C’est quand même vous qui avez choisi ce type de femme. Vous n’êtes donc pas exempt de toute responsabilité !


    • C’est vrai que les femmes malheureusement sont plus réceptives a la doxa, j’ai le cas d’un ami qui est interdit de spectacle de dieudo par sa copine gauchiste.


    • @rikita :
      il n’y a pas "des" types de femmes...il n’y en a qu’un : amorale, asociale (ne pouvant s’intégrer directement, sans l’"interfaçage" de son mari, qu’à une société qui promeut l’individualisme narcissique des mères seules et égoistes),
      et ceci, ne vous en déplaise, chère femella, dégage notre ami de toute responsabilité quant au choix de sa future compagne qui, immanquablement, violera le contrat de mariage sans être sanctionnée, ni même inquietée, par un système complice qui ira jusqu’à lui confier la garde exclusive des enfants : un classique !
      On ne peut pas en dire autant des femelles qui feignent découvrir, la cinquantaine passée, les problèmes d’alcoolisme et de moeurs rudes de leur conjoint (dont elles feront des livres, à but lucratif, après leur mort...) qu’elles ont pourtant choisi sur ces critères précisemment ! (fantasme du dragon /tigre blessé que l’on apprivoise, et dont on pense pouvoir domestiquer/canaliser la dangerosité vers autrui...dangerosité qui leur revient en pleine gueule !)


  • Quand Juliette se décidera-t-elle enfin à se tondre la boule à zéro, à s’envoyer des hormones pour avoir une barbe et à enfiler un bon vieux pantalon de treillis camo’ assorti de godillots cloutés ? Il ne lui restera plus qu’à exhiber ses seins comme on montre ses pectoraux.

    Encore un débat qui sent la stratégie des leurres du libéralisme-libertaire. Depuis 1985 le sujet est éculé. Un peu comme l’antienne antiraciste, ou le combat contre l’éternel retour des fascistes. Tant que l’attention sera détournée des vrais problèmes sociaux, tout ira bien.

    Le hic c’est que la mascarade commence à tourner au vinaigre. Le Peuple est bonne pâte, patient. Jusqu’à un certain point.


  • Il n’empêche j’aimerais bien voir Chabal en robe de princesse et escarpins sur un terrain de rugby !

     

  • Ridicule !!!

    Ce club en Angleterre est moins bête que les collèges de France participant à ce folklore !


  • il ne faut pas juger sur le physique etc.... mais la photo suffit en dit long


  • Je pense que ce genre de cas psychiatrique est manipulé par les lobys, pour être victimisé.


  • En effet les clubs sportifs abusent de leurs règles inhumaines.
    J’ai moi même été exclu du club de foot pour des raisons tordues, telles que :
    - le compresseur n’est pas fait pour ça,
    - fréquemment dégonfler les ballons les endommage,
    - dégonflés, leurs coutures laissent passer, entre les alvéoles, des matières fécales qui se décomposent entre la chambre à air et le cuir qui capte alors les odeurs et moisit,
    - on ne peut pas laver les ballons plusieurs fois par jour,
    - regonflé, le ballon subit la contre pression de l’ampoule rectale à laquelle il n’est adapté,
    - un jour, je me blesserai avec l’embout pointu et le club n’est pas assuré pour ça.
    Ce à quoi j’ai rétorqué que :
    - concernant l’explosion de l’autre jour, il est interdit de fumer dans les vestiaires, à fortiori quand je fais ce qu’ils appellent mes cochonneries,
    - ils devraient essayer, ça délasse,
    - je suis libre, on est en république, alors je fais ce que je veux où je veux.

     

    • Il faut savoir, que la vie en société et à fortiori dans des clubs forcent les gens à vivre avec des règles communes. Sinon autant que l’on autorise les musulmanes à pratiquer du sport avec leur voile et pour celle qui aiment la natation, se baigner en jilbab. Tu vois moi aussi j’aimerais bien au fond que les associations sportives se plient à certaines de mes volontés (et encore je ne suis âs le seul musulman Dieu merci !) ? Mais moi j’ai surtout compris que si je ne suis pas satisfait, rien ne m’empêche de monter mon propre club, sans emmerder les autres avec mes petites revendications égoïstes.


  • « I’m a Barbie girl, in the Barbie world
    Life in plastic, it’s fantastic !
    You can brush my hair, undress me everywhere
    Imagination, life is your creation... »

    Il est beau ce gamin, c’est triste.


  • #821809

    Cette femme n’a pas le sens des affaires ; elle pourrait l’inscrire pour l’eurovision de l’an prochain, c’est dans la poche !


  • Eh ben, ça tombe tous les jours...

    Déjà c’est marrant, gentside "le portail masculin"...et on y retrouve ce genre d’infos sur ce site ? On sait d’emblée qui dirige ce torchon.

    Rapidement :

    _Ca pu la manipulation lgbt.
    _Le club à le droit de demander une tenue vestimentaire adéquate...
    _Intéressant de voir que la condition des autres enfants n’est pas prise en compte...
    _Cette débile peut aussi faire le minimum quand elle se rend dans ce club...c’est pourtant pas difficile, elle se fera violence une ou deux fois par semaine...

    Qu’elle continue d’être choquée...j’espère que sa plainte n’est pas recevable juridiquement. Logiquement, non, puisqu’on peux exiger une tenue correcte...


  • On peut relativiser, beaucoup de garçon joue parfois par curiosité aux jouets de petites filles et s’habillent avec les fringues de leurs sœurs... sans pour autant être ou devenir homo. Ici, on a affaire complètement sur une uniformité et une mauvaise observation des natures. Un exemple, une vache parfois saute sur une autre, ce n’est pas quelle soit homo mais juste un instinct de domination purement et simplement... Il y a juste de la récupération comme le fond les psychologues pour décrire le comportement de ce qu’ils ne comprennent pas au genre humain. Ils finissent par accepter sans réfléchir...L’homme n’est pas un animal, c’est la plus grande erreur scientifique et inimaginable que certain on utiliser comme argument pour nous vendre à grande échelle cette anti-racisme au profil de milliards et incalculable d’argent en médecine moderne que l’homme descend du singe... prenez des vaccins et molécules de singes et injecter le sur un être humain, voyez le résultat... tous n’est que mensonge sans arrêt. les singes existent autant que les hommes à part entier... dissocier. C’est l’homme qui rend les singes à faire des pitreries pour mieux les rendre visible en leurs maîtres, maniable. Ils ont une intelligence comme tout être, c’est indéniable. Chacun à sa propre évolution distinctive.


  • Quand on voit l’accoutrement de la mère et l’arrière-plan, on ne peut pas s’étonner de ces tendances chez son fils. Elle pourrait parfaitement passer sur Télévision Française 1 dans certaines de leurs émissions humoristiques où l’on filme des beaufs pour que les téléspectateurs, l’équipe qui filme et le monde entier se foutent d’eux.
    Et l’on s’étonnera même que le gosse ait la chance de se prénommer Roméo et non pas Kevin, Brandon ou Ken (comme sur le superbe vêtement de madame).


  • À vu de nez, je me permet quelques préjugés :

    - Le père est absent (s’il n’est pas parti, sa présence est très faible et effacée)
    - Sa mère est une jeune adolescente qui n’a jamais vieillit (suffit de la regarder)
    - Et le petit garçon a grandit dans un univers rose (déco intérieure), puéril et féminin. Il est sûrement enfant unique. S’il ne l’est pas, il n’a assurément pas de grand frère. Surprotégé, il n’a sûrement jamais pu grimper dans un arbre ou joué avec des pistolets.

    Il a été élevé dans un univers sans aucune testostérone, et son ’’entrée dans le monde extérieur’’ sera très difficile. Ce rejet n’est qu’un début, je lui souhaite bon courage. Non seulement il devra forger lui-même sa virilité, mais il devra faire le ménage de son enfance tout seul.

    Ironie du sort : Sa mère porte un chandail où il est écrit ’’Ken’’, copain de la poupée Barbie. Et c’est à cette dernière que son fils veut ressembler.


  • ...Encore une chance que cet enfant-roi n’ait pas envie de devenir un oiseau...sa mère cède et justifie ses exigences excessives sûrement car il est son seul fils...


  • Putain mais "c’est quoi l’projet ?"

    Voir danser des ballerines avec des crampons ? Pis quoi encore, les gymnastes en kimono, les boxeurs en maillot de bain deux pièces ? Puis à force de grand n’importe quoi on finirait tous par se faire des bisous et à s’enculer dans une gigantesque partouze ?

    Nan mais sérieux "c’est quoi l’projet ?"

    Si tu veux m’enculer faut le dire tout de suite, hein !!!

    Societé perverse ...


  • "...C’est un garçon normal qui, parce qu’il a trois grandes soeurs, aime porter des robes. Où est le problème ? » "

    c’est la maman qui a un problème et je la crois responsable de la dérive du garçon. Je ne serais pas étonné que le père s’est fait la tangante .

     

  • J’ai l’impression que la société britannique a fabriqué des "cas sociaux" déconnectés de toute réalité et abruti par la "trash TV" et les sites internet les plus pourris, sur le sexe et la mode... Ainsi, ils ne se plaignent pas de leur sort, sont devenus incapables de se révolter contre toute injustice et d’exercer le moindre esprit critique. Des proies dans les griffes du système, c’est affreux...

    J’ai séjourné au Pays de Galles il y a vingt ans, je travaillais dans un collège et j’ai constaté que le système scolaire public était déjà dans un état lamentable, on peut en voir le triste résultat avec de fait divers.

     

  • #821941

    Je voulais ici apporter mon propre témoignage en tant que maman d’un petit garçon qui, à partir de l’age de 4 ans et jusqu’à environ 8 ans, ne cessait de répéter qu’il voulait être une fille et qui, tout comme ce petit garçon anglais, aimait se déguiser en princesses et était attiré par tout ce qui était rose. Constamment, tous les jours, à chaque moment de la journée, une véritable obsession.

    Ce genre de comportement est très déstabilisant pour des parents car il ne s’agit pas la d’un simple caprice qui ne dure pas. Donc, on essaie un peut tout. Nous avons pris le parti de ne pas totalement l’empêcher de se déguiser mais lui avons expliqué qu’il ne pourrait le faire qu’à la maison, qu’il avait le droit d’avoir une sorte de jardin privé qu’il n’avait pas exposer à l’extérieur. Intuitivement, nous avons senti que si nous l’empêchions, il pourrait refouler ce désir ou ce sentiment, ce qui pourrait créer de gros problèmes psychologiques plus tard.

    Il faut savoir qu’il est relativement fréquent et notamment concernant les petits garçons, qu’ils ressentent pour un temps une certain flou concernant leur identité. Je pense que nous avons bien fait de lui rappeler tous les jours qu’il était un petit garçon mais qu’il avait le droit d’aimer les "trucs de filles". Au final, il a maintenant 10 ans, il est bien dans sa peau, un vrai petit homme.

    C’est bien d’ailleurs pour cela que je suis TRES remontée contre la théorie du genre que je trouve on ne peut plus dangereuse pour les enfants en général et même criminelle pour des enfants vulnérables comme le mien. Je n’ose même pas imaginer ce qu’il serait advenu de mon fils si l’école l’avait encouragé dans sa confusion d’identité passagère. A l’heure qu’il est, il porterait des robes et serait loin d’être aussi équilibré qu’il ne l’est aujourd’hui.

    Malheureusement, je crains que des mères aussi faibles et irresponsables que dans cette vidéo ne soient facilement instrumentalisées par cette clique dégénérée qui veut nous imposer une idéologie mortifère.

     

    • Totalement d’accord avec vous Madame ! votre mari et vous avez réagi de la façon la plus intelligente ! et effectivement c’est en ça que l’idéologie du genre peut être au moins aussi dramatique que le rejet profond de tout ce qui est différent...
      sinon dans le même état d’esprit, une petite fille "garçon manqué" ne devient pas forcément lesbienne plus tard, certains commentaires sous cet article sont quand même assez caricaturaux ;)
      dans cette affaire, je pense que c’est surtout le fait que se soit un club lié à une église qui pose souci, la mère manque quand même de bon sens dans sa démarche...


    • merci madame,

      La deuxieme etape sera à la puberté,

      il faudra lui amener l’idée :
      "amour" + sexualité => foyer + enfants

      en lui rappelant qu’il ne faudra pas qu’il suive ses copains,
      et qu’il ne devra pas maltraiter les filles,

      qu’il ne croit pas les mensonges qu’il y a dans les films pornographiques.
      en lui precisant que "l’amour c’est autre chose"

      Et pour finir :
      lui rappeler que ,

      l’homosexualité utilise une partie du corps qui n’est pas faite pour cela,
      et que ce genre de sexualité est une minorité dans le reigne animal,
      car sinon la race s’eteint
      ( pour faire des bébés il faut un male et une femelle, une graine et un oeuf )

      pour le reste "le choix" lui appartient, a partir du moment ou tout lui est expliqué :)

      cordialement.


    • Merci de ce témoignage ! Intuitivement, c’est très exactement LA raison pour laquelle j’ai toujours été contre la ’théorie du genre’.

      Cette ’théorie’, son ’enseignement’ devrait être réservée aux étudiants, après le baccalauréat ! Il est en effet très dangereux et même criminel (risque de suicide plus tard) de jouer avec l’identité fragile des enfants et des adolescents.


    • OUf, je désespérais de trouver des gens de bons sens dans tous ces commentaires. Ce que vous dites vous et la personne qui vous répond également, me rassure. Il y a encore des gens mesurés et réfléchis, pas des gens (j’espère qu’ils se reconnaîtrons) qui dans leur exaltation passe d’un extrémisme à un autre. Belle journée


    • "ce qui pourrait créer de gros problèmes psychologiques plus tard."

      J’ai toujours justement pensé que les problèmes psychologiques étaient ce qui se passait sur le moment, et que c’était donc sur le moment qu’il fallait y remédier. Je pense que le psychologique humain est suffisamment résilient, refuser quelque chose à un enfant ne veut pas toujours dire "lui causer des problèmes psychologiques plus tard". Autrefois, l’éducation des jeunes gens ne faisait pas forcément dans la dentelle et cela se passait très bien.

      Mais je ne veux pas vous juger et je suis heureux d’apprendre que votre problème est aujourd’hui réglé.


  • Déjà laisser sa fille porter ce genre de robes idiotes à 5 ans c’est criminel, alors un garçon...


  • Je pense qu’ils ne vont pas tarder à remettre la guillautine ou le bucher en Angleterre cette nana est completement cinglée il faut absolument aider ce pauvre gosse et le placer dans une famille convenable avant qu’il ne soit trop tard ! A t’il subi des violences sexuelles par sa propre mère ? Sa place est selon moi à l’asile avec des psy entre deux "ptites boules roses"


  • Je pense que même une fille habillée constamment en princesse se serait vue aussi interdite dans le club.


  • Coussins roses, pots de fleurs roses, ongles roses, rouge à lèvres rose, rideaux roses, t-shirt au nom de ... KEN (le copain de Barbie) ... la mère a un GROS problème qu’elle copy/colle à ses gosses. Mais si le gamin s’habille en robes de princesses ... roses, on trouve ça "normal". Oui, normal, en effet de suivre la folie maternelle dont c’est apparemment son seul modèle. Où est le père dans tout ça ?
    Putain, j’aimerais bien entrer en politique pour régler tout ça, me faudrait juste un bon balai....

     

  • En fait, c’est faux, il n’est pas exclu. Ils le somment de ne plus aller à son club de rugby en robe, c’est tout. C’est la conne de mère qui dit qui se victimise à fond en prétendant que son merdeux est exclu.

     

    • T’as rien compris. C’est la ville qui s’appelle Rugby, son club est un club périscolaire d’obédience chrétienne...
      Il allait pas jouer au rugby à 5ans en robe...
      Et il est exclu. Ce garçon n’ira pas habiller autrement, j’crois que c’est à cause de sa mère, t’as vu son intérieur ?
      Rose, rose, rose, Ken, habillé en barbie...
      Bref, elle a pas dit le prenom de son garçon et j’veux pas l’savoir.

      On voit bien qu’il n’y a pas d’hommes comme modèle chez elle....


  • Le peuple moyen britannique se rapproche énormément des américains intellectuellement. J’ai déjà vu pas mal de cas. Ce sont les plus touchés par la mondialisation américaine. On voit le résultat.

     

    • Ne croit pas que les Français soient en reste sur ce plan là très sincèrement. Venir dire que l’Angleterre est le plus touché par la mondialisation c’est que tu n’as pas bien regardé l’énorme parallèle que l’on peut faire avec la France.
      Ils ont exactement les mêmes problèmes que nous "accusation de faux racistes", déracinement des anglais, monopolisation de certains quartiers par des communautés, et l’angleterre laisse faire tout comme en France.
      J’avais commenté cet article dès que je l’avais vue et qu’est ce que l’on voit deux jours après ? Des lycéens soit disant milité contre le sexisme en portant et en allant au lycée en robe et jupe.
      C’est du n’importe quoi, et je n’arrive pas à croire que les français aillent dans ce sens lorsque je lisais certains commentaires sur des réseaux sociaux ou portails d’informations.

      Le gens ont perdu tout sens proportionnelle des situations et sont dans l’incapacité d’entrevoir un "juste milieu".
      Le projet d’abrutir les citoyens a très bien fonctionné à ce que j’ai pu constater hélas, ils sont devenues complètement incapable de s’apercevoir que l’on commencer à atteindre un niveau phénoménale dans la censure et la manipulation.


  • #822144

    C’est vrai, c’est un gentil garçon.

    C’est sa mère qui est un boeuf


  • Je me suis toujours demandé pourquoi cette déferlante de rose dans notre société ( jouets,vêtements ...).de prime abord ,je me suis dit si c’est pour bien marqué le territoire féminin des petites gamines pourquoi pas vu l’idéologie du genre ... !
    Puis il y a quelques temps je me suis demandé si ce n’est pas une façon pour les femmes adultes d’être infantilisées ,de rester une petite fille dans l’âme comme cette anglaise barbiste qui attend son prince charmant idéal ( Ken).Son compagnon réel avec qui elle a fait un enfant s’est volatilisé bien entendu ,et oui la recherche de l’idéal est une quête vaine et destructrice ... !

    Cette prédominance du rose est -elle seulement destinée au sexe féminin ? J’en doute fort désormais ,ne serait-ce pas en réalité destiné au sexe masculin afin de le déviriliser ???Mettre du rose pour un homme quelque part c’est franchir la barrière pour passer de l’autre côté,oser l’ambivalence ...Le lobby lgbt démoniaque ne défend pas les homosexuels, les lesbiens,les trans ,leur finalité c’est incité le monde à devenir des être indifférenciés !Ca passe pour beaucoup par l’esthétisme,la mode ,épilation du corps des sourcils’ au secours ),les couleurs "flashy"... !
    Ce pauvre gamin est la victime de la volonté manifeste du lobby sataniste de s’ attaquer à l’identité ,à l’intégrité du sexe masculin !
    Le mouvement lgbt c’est un des bras armé du mouvement "féministe" !

    Je viens de consulter wikipedia au sujet de la couleur rose :
    c’est écrit :Pour les hommes, le rose peut être une couleur de communication mais il devient facilement couleur de l’ambivalence, de l’entre-deux, du double. Cette couleur donne lieu à des interrogations sur l’identité, les apparences, le genre." bah tiens !!!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rose_%...

     

    • /humour on>

      Et puis... Rose & berg n’est-ce pas ? Et comme ça, même en partant d’une bête couleur, tu retombes (encore) sur tes pattes, en plein dans ta théorie favorite, hein !

      /humour off>


    • Chere Samra,

      Bonsoir de l’Angleterre,

      Je voulais vous dire Bravo Samra pour vos recherches et vos pensees sur cette couleur Rose que je vois partout en Angleterre. J’adore les vetements noirs, beiges et bruns et je vois toutes mes amies, mes voisines , mes parentes , ici en Angleterre , qui portent cette couleur Rose...Une sorte de Rose de mauvais gout, par un joli rose pale , oh non, une couleur Rose comme Barbie ! Depuis longtemps je pose des questions sur cette couleur qui pour moi est plutot une couleur negative, comme un refuge mental, un exil cerebral des femmes qui refusent la vie et quittent la realitee. Lire votre commentaire est pour moi tres utile et aide beaucoup pour comprendre des reponses sur ce fake monde dans lequel nous sommes prisonniers. C’est un commentaire tres profond que vous ecrivez, je pense que beaucoup de choses revelent cette couleur.Si vous venez dans Essex County in UK , vous hallucinerez, toutes les Essex girls portent cette couleur Rose, et elles sont tres childish, dans leur attitude, comme des petites filles.


    • @bonjour Louve de France ,
      Je vous lis souvent sur le site, vous m’avez toujours impressionnée ,vos commentaires sont toujours brillants de clairvoyance !Cela fait toujours plaisir de lire des personnes venant des quatre coins du monde ,c’est très enrichissant ;c’est la magie internet ! Nous arrivons à la même conclusion :un monde qui va droit dans le mur !
      Au plaisir de vous lire chère Louve de France !


    • Merci beaucoup Chere Samra,

      Oui en effet, Internet est comme un nouveau continent magique, prions pour son existence eternelle car cette libertee est la seule chose que nous avons dans ce " Brave New World". Je voulais encore parler de votre reflexion interessante sur la couleur Rose, car j’ai la certitude que cette couleur Rose cache une immense souffrance. J’aime parler avec les gens, j’apprends et analyse beaucoup, je connais quelques confidences secretes de personnes avec qui je parle et je sais que ces femmes qui portent ce rose laid et vulgaire, sont des femmes en souffrance. C’est pour caher la mort qui hante leur vie, la mort ou la separation. C’est vrai que c’est un signe mauvais cette vague rose dans nos nations Europeennes et Occidentales. Le refuge dans l’enfance, creation de mondes imaginaires et ireels. Cette couleur conforte les Ames perdues et tristes, mais c’est un maquillage, et le maquillage coule tres vite. Couleur de l’enfance, couleur des candies...Mais derriere ce rose, refuge mental, il ya une chose terrifiante : la perte des valeurs , l’acceptance de la realitee perdue.


    • @Louve de France
      Analyse pertinente sur cette couleur rose !


  • #822416

    on lui a juste demandé que son fils est une tenue normale quand il vient a son club et et la maman se sent victime.Il y a des calottes qui se perdent.Je pense que cette femme ne sait pas ce que s’est de se faire victimiser.alors qu’elle la ferme ici et tout de suite.si il y a des cerveaux malades cette femme est fortement atteinte.


  • #822577
    le 16/05/2014 par Pierre Lagaillarde & son orchestre
    Angleterre : un garçon de 5 ans habillé en robe exclu de son club

    « C’est un garçon normal qui, parce qu’il a trois grandes soeurs, aime porter des robes  »

    Argument bidon, tous les garçons ont une mère, c’est pas pour autant qu’ils aiment porter des robes.

    Ce qu’il lui faut, c’est un père à la maison qui porte des chemises... et le pantalon.

     

    • Quand on voit la déco et la mère habillé en barbie façon cas sociaux, on peut être inquiet, effectivement.


    • Entièrement d’accord !!! C’est grotesque !!!!

      J’ai 3 grandes soeurs et le plus que je me rappelle avoir fait c’est joué avec du rouge à lèvre et autres maquillages à 5 ans pour faire le clown, et pas me féminiser comme si ce devait être la norme !!!

      Par contre, ce que j’ai remarqué, c’est que si je m’étais laisser faire, j’aurai sans doute perdu mes coui.... très tôt.

      Au fait, à l’inverse, quand nous montrera t-on l’homme célibataire qui force sa gamine à être un homme ???


  • C’est un sketch de Dieudo la vidéo ?

    Les personnages sont tellement caricaturaux... vraiment l’impression d’y voir une blague.

    Malheureusement non...


  • Ce n’est pas de l’éducation, c’est de la maltraitante.


  • elle est choquée parce qu’on lui a interdit l’entrée ?! moi c’est qu’elle soit choquée qui me consterne. on y est ça y est dans le grand porteninoiq, et les plus vulnérables probablement comme cette femme sont évidemment les plus touchés - ils ne pensent plus par eux-même ils répètent juste l’idéologie de la doxa ( le prêt à penser) - et comme par hasard c’est souvent "ces déracinés" dans le sens où ils ont été dépossédés de leurs valeurs et racines (pas beau racines - pas beau valeurs - pas beau dignité) qui tombent plus facilement dans le panneau...... et c’est ça qu’on nous vend comme un grand progrès et mon c......sur la commode !


  • Le sujet s’avère très complexe car en etudiant l’histoire du costume à travers les âges l’Homme portait la jupe, la toge grecque et romaine tout en incarnant une virilité des plus triomphantes, François 1er vêtu de sa jupette et de ses jolis collants blancs aura fait l’amour a plus de 4000 femmes ! Jésus Christ lui-même portait sa robe de bure ainsi que nos prêtres, cardinaux, le Pape d’ailleurs le respect en est plus que probant à la vue de leur tenue sacerdotale....Non ...ce qui choque c’est la dépossession de notre âme, ce nettoyage obscène de notre identité intrinsèque et originelle comme si l’Homme , depuis qu’il est sur Terre, n’avait pas trouvé instinctivement le moyen de se reproduire !

    Si l’on en est à manipuler notre propre progéniture en la taxant, dés la naissance, de débile profond ( je respecte les trisomiques sachant très bien se reconnaîtrent filles ou garçon sans théorie du genre ! ) ne protégeant point ce qu’il y a de plus Sacré l’enfant, le donnant en sacrifice à des adultes libidineux, et pédophiles au Sein de l’éducation, citoyenne, nous devenons sciemment les complices du plus grand crime contre l’humanité, par amour de Dieu et de nous même, nous devons empêcher cette Insulte a notre condition humaine !


  • On dirait que sa mère est son seul modèle, la personne qui aime "porter du rose", "près du corps"... où est le papa ?


  • C’est sûr qu’avec une mère pareille... En tout cas merci à ce site LGBT de nous avoir averti sur l’insupportable et nauséabonde intolérance de l’Eglise envers ce jeune garçon (peut-être un/e futur/e Conchita Wurst ?)


Afficher les commentaires suivants