Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Après avoir craché sur les Bleus, Pierre Ménès se fait démonter sur Twitter

Pierre Ménès est ce journaliste sportif qui donne tous les résultats à l’avance car il sait tout, comme Dieu. Son opération de l’obésité n’a hélas pas réduit le melon qui lui sert d’ordinateur central.

 

 

Par exemple, Pierrot ne voyait pas les Français, déclarés mauvais, battre l’Argentine. Quant à Deschamps, c’était carrément la dèche. Et puis ça fait cinq ans qu’il déglingue Edinson Cavani, l’attaquant uruguayen – le meilleur buteur du PSG depuis sa création – qui vient de marquer un doublé et qualifier son équipe pour les quarts-de-finale de la Coupe du monde. Un flair de castor !

 

 

Ménès a pris la grosse tête, depuis qu’il cachetonne partout : Canal+, Unibet, Carrefour, il ne manque plus que les paris sportifs asiatiques et le secrétariat de Pini Zahavi, l’Israélien à la base de tous les gros transferts (et toutes les grosses commissions) de la planète foot.

Ménès, depuis qu’il a une grosse lucarne sur Canal, avant que la chaîne ne s’effondre, a pris un melon de Cavaillon. Plus rien ne l’arrête : il fait l’arbitre, l’entraîneur, le sélectionneur, le juge de paix... Bref, il ne se sent plus pisser. Or ce samedi 30 juin 2018, il a malencontreusement pissé contre le vent. En pronostiquant un match pourri entre Français et Argentins, pour finir par reconnaître que l’unijambiste Cavani avait fait un grand match. Ne jamais cracher contre le vent, disait Nietzsche. Mais Pierre Melon Ménès a-t-il lu Nietzsche ?

Le 30 juin 2018 est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire du foot : c’est le jour où le melon de Ménès a crevé. Depuis, il y en a partout sur les murs. Les internautes s’en sont évidemment donné à cœur joie... Tout n’est pas d’une grande finesse, mais c’est comme les retours anti-oligarchie sur le Net : des années de compression ne se lâchent pas toujours dans l’ordre et la sérénité.

 

« On n’est quand même pas assurés d’avoir un match de qualité »

 

On ne change pas un pronostiqueur qui gagne : anti-Giroud jusqu’à la nausée, Ménès ne comprend pas l’importance d’un pivot de plus d’un mètre 90 qui pèse sur les défenses adverses et ouvre des brèches pour les flèches Griezmann et Mbappé :

 

 

Après la victoire des Bleus sur les vice-champions du monde, un Pierre Ménès bashing de toute beauté s’est emparé de la Toile :

 

 

 

Le footage de gueule se poursuit avec de l’imitation, plutôt réussie :

 

 

Ensuite ça part un peu en cacahuète mais l’amour de la France est sans pitié :

 

 

Certains vont heureusement plus loin dans l’analyse critique :

 

 

Conclusion : Pierre Melon Ménès est condamné à fermer sa grande gueule jusqu’à la prochaine Coupe du monde.

 

Sur l’humaine connerie,
chez Kontre Kulture

 

La transformation de Pierre Ménès, sur E&R :

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1997574

    Qu’est ce qu’on en a à faire du Football et qui sont ces idiots finis qui viennent pleurnicher comme des fillettes parce que l’on dit des choses négatives au sujet de """"leurs"""" équipe de tirailleurs sénégalais tout droit sortit de leurs jungle tropicales ? Le Football c’est devenue une religion maintenant ? Franchement ces hordes de crétins lobotomisés par ce cirque immonde qu’est la Coupe du Monde sont vraiment pathétique, des zombies incapables de réfléchir par eux même et qui ne font que se vautrer dans le "Panem et Circem" allègrement au lieu de se pencher sur les différents problèmes auxquels nous faisons face

     

    Répondre à ce message

    • #1997649

      Ben voyons.
      Été 2015, été 2016 et été 2017 ; quelle prise de conscience politique dans la masse populaire !

      Saloperie de CdM qui vient débrancher les cerveaux en nous montrant des images de vraie coopération internationale tout en renforçant les particularités des nations. En 2018, j’ai vu des journalistes Canadiens, Anglais, Français présenter la Russie de manière objective ; l’objet de vraies disputes internationales. L’an dernier, j’ai subit la narration unilatérale de notre fantastique civilisation.

       
    • Tout le monde ne pas être aussi intelligent que vous !

       
    • On sent que ça lui fait du bien. Cependant il a omis d’utiliser le terme d’allogène. Une étourderie sans doute, mais qu’il pourra rattraper ultérieurement, par exemple en le casant deux fois dans un prochain commentaire :-)

       
  • J’ai d’abord lu :"pornostiquer", ce qui ne veut pas dire grand ou presque !
    Ménes... Ménesssss ... Hmmm...

     

    Répondre à ce message

  • Le foot, ou, l’opium des cons

     

    Répondre à ce message

  • #1997909
    Le 3 juillet à 10:31 par Français goy autochTone
    Après avoir craché sur les Bleus, Pierre Ménès se fait démonter sur (...)

    Ce type est bourré de talents médiatiques.
    ...................................................................... ......................

    "Mon grand père a été le dernier juif arrêté par les Allemands à Tunis . Tu vois tjs pas le rapport ?" Pierre Ménès

    Source : https://twitter.com/pierremenes/sta...

     

    Répondre à ce message

  • #1997996

    Ménès dit : "nous, journalistes sportifs, sommes des historiens du présent"... mouais, moi j’appelle ça de l’opportunisme habile.
    C’est comme les tartuffes de "l’équipe du soir", à part 2-3 potables (roustan, appadoo...) tous ont dit après le france-argentine : "messi était bof" ; messi a PRODIGIEUSEMENT joué, apportant tout les dangers, c’est un joueur unique.
    Mon avis est que les journalistes sportifs sont les plus aigris de leur profession : auraient-ils voulu être dans un autre type de presse ou quoi ?

     

    Répondre à ce message

  • J’ai toujours trouvé ce type répugnant et particulièrement mal placé pour parler des performances de sportifs de haut niveau alors qu’une vie passée a se bâfrer l’a mené à l’article de la mort. Ce fier représentent de l’espèce des Hutt a pu bénéficier d’un foie en urgence au détriment peut-être d’une des 10 à 15 % de personnes qui meurent faute d’avoir trouver un foie à temps. C’est ce genre d’injustices qui me rendent nihiliste et misanthrope

     

    Répondre à ce message

  • Pierre Ménès, la subtilité il s’assoit dessus. Et ça fait des dégâts

     

    Répondre à ce message

  • Certaines personnes disent que cette équipe de France qui gagne, constituée de 74% de joueurs d’origine africaine, est là pour imposer aux FDS que "la société multiculturelle" est une chance pour la France.
    Ils disent que c’est un des pièges qui consiste à remplacer une population caucasienne (blanche) par une population multicolore. Et aussi à faire passer certaines lois en catimini en cette période de sieste ensoleillée (là, I am very d’accord).
    Cependant ils oublient de dire que ces jeunes joueurs d’Origine Africaine ont été Formés en France, avec une Logistique bien Française, et des Moyens bien Français. Si Zizou en Algérie et Mbappé au Cameroun étaient nés et restés dans leur pays d’Origine seraient-ils, à l’heure actuelle, connus et admirés ?
    Je considère, pour résumer, que ces 74% de jeunes gens sont des FRANCAIS à 100% car ils ont une façon de penser et de se comporter bien FRANCAISE.

     

    Répondre à ce message

  • #1999879
    Le 6 juillet à 14:20 par Anti-américain secondaire
    Après avoir craché sur les Bleus, Pierre Ménès se fait démonter sur (...)

    D’un point de vue esthétique c’est vrai que ce journaliste sportif inspire la méfiance, un obèse qui critique des athlètes, bref c’est comme femme flic... pas très intuitif.

    D’un autre côté le mec s’assume, n’est pas langue de bois et se prononce a visage découvert ce qui n’est pas le cas de la cohorte d’anonymes qui eux lui crachent vraiment dessus au motif que son pronostique ne s’est pas réalisé, alors qu’il ne s’est jamais déclaré prophète, en assurant ne jamais se tromper.

    Donc ses détracteurs veulent lui faire payer d’avoir critiqué leur fétiche et l’attendant au tournant. Pardon mais le ridicule n’est pas de son côté. Des faux pronostiques sur la coupe du monde je suis le premier à en faire et je n’ai d’ailleurs entendu que ça, sinon il y ’aurait plus de millionnaires au loto sportif.

    Concernant Cavani les supporters de Paris étaient les premiers à le critiquer pendant sa période de disette il y’a 3 ans. Quel rapport avec le fait qu’il pêche pendant ses vacances ?

    Retirer Pierre Ménes et ses prono foireux et pour le coup il ne restera aux commentaire football que des serpillères s’inspirant de la tendance sur Twitter et Lizarazu. On est dans la promotion de la servilité et de l’hypocrisie, rien de bien moral en somme.

     

    Répondre à ce message

  • "Il a malencontreusement pissé contre le vent" exceptionnel je la garde

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents