Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Armes, drogue et gangs en Martinique : l’Intérieur envoie des renforts (8 hommes)

Cela fait longtemps que les élus et les syndicats martiniquais réclament des renforts de police dans l’île qui connaît une augmentation inquiétante de la délinquance, et de la délinquance armée.

 

 

Après ce constat alarmant, la métropole a réagi en envoyant... 8 hommes : « Ces effectifs supplémentaires viennent s’ajouter au renfort de 49 effectifs de police et de 10 militaires de la gendarmerie nationale réalisé depuis 2016 ». Alors qu’en France on voit un nombre inimaginable de policiers et de CRS « sécuriser » des manifestations pacifiques pour la plupart...

« Christophe Castaner (ministre de l’Intérieur) et Annick Girardin (ministre des Outre-mer), ont décidé d’envoyer des moyens supplémentaires dans les rangs de la police nationale en Martinique. Dès le mois de mars 2020, 4 officiers de police judiciaire et 4 personnels déjà habilités au sein de la BAC "viendront développer les capacités spécifiques de la police nationale permettant de faire face à cette utilisation croissante des armes sur ce territoire". » (la1erefrancetvinfo )

Le ministre des Outre-mer Girardin précise les effectifs totaux :

« Ces renforts supplémentaires viendront appuyer les 686 policiers et 688 gendarmes sur place qui agissent déjà en faveur de la protection des habitants de Martinique. Il n’y a pas de fatalité à l’insécurité dans ce territoire, ni dans aucun autre. »

On parle beaucoup des banlieues chaudes de nos grandes villes, mais les très lointaines « banlieues » que sont nos îles d’outre-mer ne doivent pas être oubliées. S’y développe, comme en Martinique, une délinquance à l’américaine basée sur des gangs armés, et de plus en plus armés.

 

 

La surenchère en matière d’armement, que ce soit pour des gangs ou pour des pays, est une constante de nos sociétés. La tentation est grande de s’armer pour se défendre, mais ce cercle vicieux n’a pas de fin : les délinquants seront toujours plus et mieux armés que la population, en achetant les dernières armes (de guerre) grâce à l’argent de la drogue.
En face, même les policiers sont à la rue. Et à la fin, c’est la guerre civile, ou une ambiance de guerre civile, où tout le monde suspecte tout le monde, où les bavures se multiplient, où la paranoïa gagne, ce qu’on peut voir dans les quartiers mal famés (ou très pauvres) de Los Angeles.

 

 

Suite à ce réveil tardif des deux ministres concernés, Nuñez et Girardin, les syndicats de police ont applaudi, mais souligné que ce n’était pas assez. La Première a interrogé le secrétaire départemental du syndicat Alliance :

 

 

L’américanisation de notre société nous guette, et ce, dans presque tous les domaines : management brutal, déchirement du filet social, concurrence interindividuelle érigée en dogme, destruction des collectifs nécessaires au vivre ensemble, augmentation de l’isolement et de la peur, consommation accrue de sécurité, montée de la violence...

Le profit, lui, reste intouché, et augmente même (voir les business d’Alain Bauer), car la peur est un immense marché (assurances et milices privées) et permet à l’oligarchie de se maintenir sans crainte de soulèvements. Grâce à la délinquance, le capital peut voir venir le social et ne le craint plus.

 

JPEG - 168.8 ko
Une carte datant déjà de 2008

La Martinique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • - Allo, Manu ?
    - Oui.
    - On a besoin de renforts en Martinique, tu viens ?
    - M’intéresse pas ton truc, y’en a seulement un qu’est torse nu.
    - Oui, mais y’en a un deuxième qu’est en Marcel !!!
    - Bon OK, mais tu viens me chercher à l’Elysée et tu raques le billet d’avion, pigé ?
    - T’es vraiment dur en affaire, Manu. On voit bien que tu viens de chez Rothchild.
    - Et pour mon rail, tu gères ?
    - T’inquiète Choupinet, mais fais gaffe, t’as de plus en plus les narines rouges et enflées, ça commence à se voir. Allez on passe te chercher.

    Une journée comme les autres à l’Elysée.......


  • Le mec sur la photo-titre posant avec le flingue visant son pote, j’espère pour lui que c’est pas une habitude !

     

  • Grâce à la délinquance, le capital peut voir venir le social et ne le craint plus.

    Que voulez-vous dire par "voir venir" ?

    Merci.


  • A peine de quoi remplacer les départs à la retraite...
    Si au moins c’étaient 8 Inspecteur Harry...

     

  • Lorsqu’on n’y a pas vécu quelques années, on ne peut que constater l’évidence de la délinquance grandissante, le contraire m’aurait surpris .
    Ces iles sont tenues par les béquets, banques, concessions automobiles, douanes, transports, bananeraient, terrains, canne à sucre et distilleries etc. etc .
    J’éviterais de parler de la corruption ,et travail dissimulé ,ce serait trop long .


  • A ce qu’il parait tout les hommes politiques sont Franc maçons là-bas ...

     

  • Une guerre civile c’est quand les 2 camps sont armés, sinon ça s’appelle la chasse. Une arme semi automatique bien utilisée peut être beaucoup plus dévastatrice bien utilisé qu’une arme de guerre automatique. Donc apprenons à tous les français qui le souhaite à se servir d’une arme semi automatique, je ne vois pas en quoi cela provoquerai une escalade à partir du moments où les truands ont déjà des armes de guerre comme des AK 47. La seule solution alternative acceptable à celle là est la réouverture du bagne de cayenne pour éloigner les nuisibles ...
    Sans cela, la chasse aux français continuera tant qu’il en reste.


  • Qui reçoit dans les Caraïbes, les centaines, les milliers de tonnes de dope ? Les racailles ? Seulement 5 % des drogues sont saisis. Il est strictement impossible à quiconque de ne pas être fournis, c est un des marchés les plus contrôlé de l oligarchie, puisque cela n’a aucun sens. L état profond dans toute sa splendeur.


  • "Cela fait longtemps que les élus et les syndicats martiniquais (et des grandes cités) réclament des renforts de police dans l’île (et le banlieues) qui connaît une augmentation inquiétante de la délinquance, et de la délinquance armée."
    L’Intérieur envoie des renforts (8 hommes) (autant que pour la banlieue)


  • Si on s’américanise alors laissez nous nous armer librement après 33 ans de police j’ai voulu acheter des cartouches de chasses par curiosité on m’a demandé pour les acheter mon permis de chasse, je n’en ai pas, j’ai fait remarquer à l’armurier que j’avais des copains chasseurs sourire coincé de celui-ci !!!!.Ridicules toutes ces règles qui brident les honnêtes citoyens alors que la racaille s’arme librement finalement nous poussons les gens honnêtes vers l’illégalité et les voyages dans l’ex-Yougoslavie. Quand je parle de port d’armes et que je vois toutes ces fiotes trembler autour de moi j’ai de plus en plus honte d’être citoyen Français alors qu’en Afrique je peux être armé librement calibre autorisé 7.65 long c’est déjà pas mal, après demande officielle bien évidemment mais jamais refusée.

     

    • après 33 ans de police on devrait connaitre la législation sur les armes et leurs munitions, non ?

      sinon, c’est quoi un honnête citoyen ?
      vu l’actualité de ces 18 derniers mois je n’ai plus de réponses pré-établis

      des fiottes il y en a partout, celle qui tremblent lorsque l’on parle d’armes et celles qui tremblent en pleine possession des leurs

      vous avez honte d’être citoyen français ! et bien changez de crémerie, l’Afrique c’est vaste


  • A l’identique de la Guyane qui a été un véritable paradis du temps ou les rastas en dreadslocks ne fumaient que de la ganja...Grace à la coke, au crack ( et la délinquence galopante pour se payer sa dose quotidienne ) et au traffic des cartels, et bien il y a un risque sérieux que cela dégenere en enfer !


  • Vidéo : À la Poterie des 3 Ilets ? Un site touristique « pour tous », un exemple du « vivre ensemble » que ce soit au sein de l’entreprise elle-même (briques) ou des commerces, un endroit de « tradition » où chacun peut se détendre dans la « bonne simplicité », bref « un état d’esprit » sur Terre rougie... S’ils (les délinquants) en sont là, c’est le début de la fin. Mais attention ! Le Martiniquais, bon-vivant, de bon niveau général, de belle éducation en général derechef, avec encore, ce qui n’existe plus trop chez nous, un attachement à certaines valeurs, peut monter en puissance de manière déconcertante... Le gouvernement devrait mettre le paquet... et le Parquet. Je ne partage pas l’avis Policier sur l’amalgame « Étranger ». Les St-Luciens sont un problème (avec les mêmes effets que d’autres immigrations chez nous)....


  • arf arf arf .....

    c est une blague....la vraie delinquance en martinique comme ailleurs est en cravate et en politique....(maire condamne pour escroquerie en bande organisee et toujours en poste.. !!! ou president de region et affaire en famille toujours en poste)

    ....et nos amis policiers jobeurs.. qui quitttent pas la climatisation de leurs bureaux...comme l avait justement fait remarqué sarkozy en son temps !!!! et sans etre démenti....QUAND AUX ARMES QUI CIRCULE je vous invite a regarder le journal d atv de la journaliste elysé....il ya qq année..OU LES TEMOINS (c etait a volga plage) EXPLIQUE QUI FOURNIT LES ARMES ! ! ! a tomber parterre....
    OU DES ARMES SAISIES chez des armuriers...et stockées dans une camionnette devant le commissariat de fdf (affaire vadius)....
    faut arrêter de prendre les gens que pour des cons...ca fatigue et rien ne sera solutionner

    nb les vrais armuriers indéfiniment emmerdés par cette administration vérolée ont eux arrête simplement leur commerce legal


  • 8 hommes seulement ? La vache ! Cela doit être des super balèzes ces mecs là ! Une sacrée fine équipe à la "The expandables" ! Il va falloir faire un movie sur ces super flics qui ont maté la criminalité à la Martinique !


  • Ils ont peut-être simplement ajouté le contingent de flics partant en congé bonifié en Martinique cette année. Il n’existe cependant pas d’aides pour les métropolitains travaillant en Outre-mer pour rejoindre gratuitement la France une fois tous les 3ans en payant les billets de toute la famille en plus de donner une aide à la consommation durant la période de congés payés dépassant parfois les 2 mois d’affilé. Vive la Fonction Publique !

     

    • @JP Groove : Vous dites :
      "Il n’existe cependant pas d’aides pour les métropolitains travaillant en Outre-mer pour rejoindre gratuitement la France une fois tous les 3ans en payant les billets de toute la famille en plus de donner une aide à la consommation durant la période de congés payés dépassant parfois les 2 mois d’affilé. Vive la Fonction Publique !"

      Ce que vous dites là est faux. Je connais fort bien le sujet à ce propos.....
      Justement ce sont pour les métropolitains travaillant dans la fonction publique en outre mer qu’à été crée le "congé bonifié", à savoir billet d’avion payé tous les 3 ans pour toute la famille avec 2 mois de congés et cela pour inciter des fonctionnaires à partir là bas. C’est d’ailleurs très tardivement et après réclamation que les antillais travaillant en métropole dans la fonction publique ont pu y avoir droit, d’ailleurs pas mal de patrons s’étaient bien garder d’en informer leur personnel pendant longtemps jusqu’à ce que certains employés découvrent les textes de lois voté (ce fut mon cas comme celui de bien d’autres personnes de connaissance).


    • À Adélaïde : On peut parler aussi des 30% de salaire en plus octroyés aux fonctionnaires « expatriés » venant de Métropole pour servir l’Etat en Martinique (et voisines). Ça a fini par 30% accordés à tout le monde fonctionnaire là bas suite à réclamation locale... On peut parler grosses défiscalisations Béké (une main lave l’autre), on peut parler Chloredécon (et on accuse la France métropolitaine), on peut parler de tellement de basses œuvres... Les jardins créoles ça demande de l’entretien, comme une danseuse.
      Bref, à dire et à redire sur tellement de sujets.


    • Faut ce renseigner avant de poster n’importe quoi. Les métropolitains travaillant aux Antilles ont également une prime de chaleur.


  • Je parie qu’ils ont envoyé 2 hommes, 2 femmes, 2 TransLgbtmonq(s !) et 2 non genrés. Vive la parité ! Vive Macron !

     

  • Faut pas déconner, les délinquants sont connus. Ce n’est pas de policiers dont l’île a besoin, c’est de police.

     

    • Non. Mettre 10 000 flics en plus ne servirai á rien ci ce n est retarder l inevitable, se transformer en Haiti.
      Nimporte quel endroit dans le monde qui a une forte population noir (de Brixton á Detroit en passant par Montreuil ou Jburg) se transforme toujours en dépotoir et en coupe gorge.
      C est mathématique, population noire = catastrophe pour les autres. Que l’on me prouve le contraire.
      Mêmes les algèriens comprennent ce principe.


  • #2389295

    Ces îles sont des gouffres à pognon et c’est le contribuable blanc de métropole qui raque pendant que le prolo en gilet jaune des campagnes françaises crève la gueule ouverte.
    Bazardons les DOM-TOM, indépendance pour la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane et dans 5 ans ils seront au même niveau qu’Haïti et la Jamaïque : de gros shitholes rongés par la corruption et l’hyper-violence.

     

    • C’est programmé, dit-on...


    • Ne t’inquiètes pas après l’Outre Mer, la Corse, l’Alsace, Marseille vont suivre... c’est toute la France qui sera bazardée.


    • Sais-tu que tu as le pouvoir, le droit et même le devoir de t’instruire pour élever ton niveau de connaissance de la vérité historique, économique, sociale, et de compréhension des véritables enjeux, notamment stratégiques ?

      Respire profondément, recentre très chakras. Quand tu te sentiras en phase avec ton Moi profond (souviens toi de l’enfant naturellement bon que tu étais, ça t’aidera), ouvre la première page :
      - Histoire de la Martinique, par Armand Nicolas (3 tomes). Attention c’est un vrai historien, donc ça commence quelques milliers d’années avant JC et pas en 1492, ça c’est pour les neuneus ethnocentriques, d’où les 3 tomes.
      - Le discours antillais, par Edouard Glissant. Attention, c’est un vrai philosophe. Ce discours est un recueil de textes et prises de paroles datant des années 70, car le bougre avait déjà compris pas mal de choses.

      Avec ces saines lectures, tu découvriras qu’elle fut la seule réponse de l’État français suite aux émeutes des Antillais contre leur misère, dès le milieu des années 60 :
      - renforts de CRS envoyés par avions ;
      - mise en place du Bumidom (Bureau de migration des DOM) qui dépeuplera ces îles de leurs forces vives tout en étant vécu comme un second "exil" ;
      - paix sociale achetée par l’argent de l’État, faute de pouvoir développer en urgence une véritable économie après des siècles de monoculture de la canne à sucre, "l’or blanc" dont la France avait le monopole et qui fit une partie de sa richesse commerciale.

      Ainsi, tu comprendras par toi même :
      - pourquoi il est bien dommage que les "békés" aient échappés à la guillotine pour devenir l’oligarchie martiniquaise contemporaine ;
      - pourquoi en 39-45 l’amiral Robert ne céda jamais ces îles aux Américains qui voulaient appliquer leur doctrine Monroe ;
      - pourquoi l’armée française n’abandonnera jamais sa base pour sous-marins, ses moyens de renseignements électroniques sur toute la région, sa capacité de projection proche du canal de Panama, de la base de Kourou, de toutes les Amériques...
      - le gigantesque recyclage d’argent public pour enrichir des entreprises privées : socialisation des pertes, privatisation des gains, ça ne te rappelle pas quelque chose ?
      - le système douanier coercitif de "l’exclusif", reconduit jusqu’à nos jours pour empêcher le commerce des ces îles directement avec leurs voisins immédiats, forçant le commerce avec la seule métropole.

      Reviens-moi quand tu seras prêt à discuter du salariat comme forme modernisé de l’esclavage.


    • "Ne t’inquiètes pas après l’Outre Mer, la Corse, l’Alsace, Marseille vont suivre... c’est toute la France qui sera bazardée."@karl l’envahisseur aigri.

      J’ai bien compris que ça avait l’air de te faire plaisir mais moi je dis "tant mieux" car on sera obligés de se replier en masse sur la Bretagne,l’Aquitaine,la Bourgogne,la région Champagne-Ardennes et la France historique (celle de Louis le Gros) et n’en déplaise aux envahisseurs allogènes/pièces rapportées hypocrites et cosmopolites comme toi qui ne sont jamais senti françaises et qui ne pourront plus demain en franchir la limite sous peine de risquer de rejoindre leurs ancêtres avant l’heure...


    • @karl
      C’est dêjà le cas avec Marseille et les Bouches-Du-Rhône !
      https://www.facebook.com/permalink....
      Mettez de côté la pleurnicherie sur le braqueur éliminé par la police et regarder seulement comment cette personne décrit Marseille ! Ville en ruines ! Voilà c’est la petite Algérie ou le petit Maghreb au choix !
      Un aperçu des quantités et ça date de 2013.... et ça n’inclut même pas les autres maghrébins, les séfarades, roms/gitans, noirs, turcs etc...
      https://fr-ca.facebook.com/notes/i-...


    • Il n’y a pas que les prolos métropolitains qui raquent... Les antillais vivant la bas raquent aussi.
      Et puis sous prétexte d’une montée de la délinquance , on tomberait dans un discours ou le pouvoir en question mène la danse comme d’habitude...C’est l’inactivité de l’état face à ce problème de lieu de passage pour la drogue ( ce qui arrange certain politique ou homme d’affaire véreux) C’est comme si on dirait que l’on devrait abandonner Marseille , la corse , la banlieue de Paris, de Lyon bref tout ... Le paradoxe c’est que justement en faisant cela comme Haiti > on abandonne , on créée encore plus de passage pour les trafics de drogues armes etc...
      Au contraire il faut revenir à une nationalisation complète des dom tom mais avec un autre gouvernement bien sur !


    • Oh, merci La Boétie - j’adore quand les vrais problèmes sont présentés de manière si synthétique par une personne qui connaît son sujet et qui a manifestement consacré des dizaines, voire des centaines d’heures de lecture aux questions dont il parle.

      (Je n’ai jamais été dans les DOM-TOM ; mais en Alsace ou en Savoie non plus d’ailleurs).


    • @la boetie. Vous noyez le poisson. Le sujet étant la criminalité. Que vient faire l histoire de la martinique depuis 3000 ans ici.

      Vous êtes de ceux qui trouvent excuses pour la faillite civilisationelle qu engendre toujours une forte population noir, avec ou sans blancs.

      Si les banlieues sont criminogenes c est á cause de l’etat et de la pauvreté aussi ? Je connais trés bien la banlieue de Prague, bien plus pauvre que le 93, et le taux de criminalité n est meme pas comparable á celui de la martinique (bien que présence de mafia diverse), et pourtant aussi homogene racialement.

      Selon vous, c est la faute des bequés, de la metropole, des crs, des restrictions commerciales depuis des siecles si la martinique á un problème de violence. La population n est donc pas responsable.

      Vous vous foutez de la geule du monde.

      Quand á votre assertion du "salariat = esclavage", vieille marrote marxiste de merde qui oublie de préciser que cela a permit á des millions de gens de part le monde d avoir une securité de logement, de soins, de securité alimentaire et d eventuellement laisser un patrimoine á leur descendance. Il y á des inconvenients certes, mais ce n est pas le sujet.

      C est quoi la prochaine etape ? La propriété est du vol ? Je suis soudeur, auto entrepreneur sur les chantiers d europe du nord et de l est et vous souhaite bien du courage avec vos iles "strategiques" qui ont besoin d encor plus d argent pour se developper. Vous n avez pas fini de payer pour votre destruction.

      Et merci aux moderateurs de ne pas censurer comme il en est trop souvent l habitude sur ce site.


    • Snake Plissken,

      calme toi et pète un coup.

      Premièrement tu n’as rien compris, parce que ça ne me fait pas du tout plaisir. Je dis juste une évidence. L’Outre Mer n’est pas si différent de la Métropole, ce qui ce passe sur ces petits territoires est un concentré des forces en actions dans tout le pays. LE but c’est la destruction du pays tout entier et dis toi bien que ces forces ne te laisseront pas de "refuges" éventuellement un bantoustan ou une réserve zoologique.

      Tu dis tant mieux si tu veux, mais la destruction et la décadence de mon pays la France ne me réjouit pas. Je suppose que tu te prétends patriote.

      Deuxièmement, ce n’est certainement pas toi qui déterminera mon identité. Mes ancêtres sont français depuis plus de trois siècles, quelques soient leurs origines ou leurs statuts (colons, amérindiens, esclaves, engagés ou libres) et tu n’y peux absolument rien. Ne soit pas triste, la France, c’est bien plus grand que toi et ta petite personne.


    • Carl,

      Il n’y a pas bien longtemps, mes parents et mes grands parents partaient de chez eux en laissant portes et fenêtres non verrouillées, sans crainte d’agressions, cambriolages ou autres.
      Ce problème de drogue et de violence est récent (début dans les années 80).

      Ce qui est en cause c’est le laisser aller local ET national. La population a une responsabilité, mais pas celle du maintien de l’ordre, du contrôle des frontières et de l’application de la justice que je sache. Et quelle population s’agit-il ? Moi je vois des artisans, chefs d’entreprises, salariés, retraités, étudiants qui vaquent à leurs occupations.

      Ces délinquants que ton président vient enlacer tendrement sont des copies carbone d’un modèle américain pourri qui ne correspond a rien des valeurs traditionnelles et de la culture locale.Tant mieux si les pays de l’Est en sont protégés. Ici le lavage de cerveaux via les médias commence au berceau.


    • @ Carl

      Quelle tristesse de vous lire aussi agressif.

      Perceverez, vous finirez bien par avoir raison tout seul contre tout le monde.


  • C’est le laisser aller des autorités depuis des décennies sur le respect de la loi, ne serait-ce que le code de la route (feux rouges grillés systématiquement, sens interdits, ronds points à contresens, lignes continues allègrement franchies...).

    Et c’est pas avec l’autre mou du bulbe pleurnichard d’Aimé Césaire que ca allait changer. A part pleurnicher sur l’esclavage ou parce que dans les livres d’histoire c’est indiqué "nos ancètres les Gaulois", il n’a pas fait grand chose pour les Martiniquais.

    Le même principe que dans les banlieues pourries. On laisse faire n’importe quoi sans jamais rien dire, de fil en aiguille tout parait normal et ca devient l’anarchie.

    Faire respecter la loi ca commence par ne pas laisser passer les petites infractions, surtout quand dans le même pays, soumis aux mêmes lois pour la même infraction d’autres se voient sévèrement réprimés.

    Moi j’aurais tendance à dire "ils ont voulu la merde, l’anarchie et bien qu’ils se démerdent". Ceux qui en auront marre partiront et viendront en métropole. Je propose qu’on les laisse s’entretuer... On devrait déménager tous les déliquants de France et de Navarre sur une de ces iles, sans aucun service d’ordre. Après avoir pillé les plantations de bananes et d’ananas, vidé les caves de rhum ils commenceraient à s’entretuer pour récupérer le peu qu’il reste à manger.

     

  • Mr Baucelin semble prêt à remettre de l’ordre.. il serait peut être judicieux de lui envoyer les Goldnadel et cie... Les 8 « courageux » du paf pour qu’ils aillent prendre sur le Pif.


  • Il manque Macron sur la photo.. ! Il serait pas à genou par hasard..... ?

     

  • Les martiniquais ont peur des martiniquais, et donc font appellent à la métropole blanche pour éviter de basculer dans l’expérience « Haïti ».....

    A méditer pour ce qui se passe en France européenne.....

     

    • "Les martiniquais ont peur des martiniquais, et donc font appellent à la métropole blanche"

      C’est un territoire administré par la France, doivent-ils faire appel à l’Ouganda noir pour régler le problème ?!
      Bien qu’il y ait des Martiniquais délinquants,Il est à noter que beaucoup de gang sont issus des iles anglophones voisines (immigration) et que les réputés Gangs Americains "CRIPS" et "BLOODS" se sont implantés en Martinique et en Guadeloupe. C’est pour cette raison que de nombreux Rappeur tel que Booba, Kaaris, Ninho, etc y ont tourné des clips.


  • Un père n’est pas forcément un mâle et un bourrin n’est jamais vraiment un homme. 8 ; 80 ; 800 ; 8000 n’y changent rien, si le camp d’en face présente le moindre risque, il ne se passera rien d’autre qu’un accroissement du temps d’occupation de la machine à café, bien au frais à la caserne et du volume de paperasse inutile comme alibi...Le dernier qui a vu bosser un bourrin est mort depuis longtemps.


  • Ce qui me parait terrible et surtout totalement incompréhensible vu d’ici c’est que quand on regarde la carte du monde avec la localisation de vos territoires hors hexagone on se dit qu’il y avait quand même une sacrée opportunité a les utiliser comme avant poste pour le rayonnement de la France tant pour l’industrie ou les services.
    par exemple : pourquoi ne pas avoir mis des usines Renault et Peugeot en Guyane et visé la conquête de l’Amérique du Sud

    Pourquoi n’y a t’il pas de grands chantiers navals, pourquoi n’y a t’il pas de port en haut profonde près du golf du Mexique,
    pourquoi vos territoires n’ont pas profité de la proximité de toute l’activité des plateformes pétrolières américaines proche de vos territoires,
    ou sont les calls center, les grands centres de développement informatiques qui pourraient devenir des vrais leviers de compétitivité pour la conquête de l’Afrique, le l’Australie et de l’Asie du sud.
    Pourquoi ne pas avoir profité des coûts exorbitant de l’éducation ou de la santé au USA pour créer des grands campus internationaux ou des grands centres médicaux ou les américains aurait pu venir pour 5 fois moins chères qu’aux USA.

    oui pour tous ca c’est vrai qu’il faut avant tout l’amour et la passion de son pays !!!

    Le Carthaginois

     

    • Je suis d’accord avec vous sur le terrible manque d’ambition et de stratégie de nos dirigeants.

      Effectivement, ça fait bien longtemps que nos "élites" ne croient plus en la France et se contentent - dans le meilleur des cas - de gérer les affaires courantes.

      (Mais la tendance actuelle semble plutôt être la vente à la découpe du pays...)



    • Ce qui me parait terrible et surtout totalement incompréhensible vu d’ici c’est que quand on regarde la carte du monde avec la localisation de vos territoires hors hexagone on se dit qu’il y avait quand même une sacrée opportunité a les utiliser comme avant poste pour le rayonnement de la France tant pour l’industrie ou les services.
      par exemple : pourquoi ne pas avoir mis des usines Renault et Peugeot en Guyane et visé la conquête de l’Amérique du Sud



      @Le Carthaginois, Le but de l’Industrie, comme tu le sais, et de sa logique libérale n’a jamais été de faire rayonner ses métropoles d’Europe occidentale... et ce, dès les premières heures de l’industrie sucrière et de la traite qui s’était mis en place avec. De toute façon, une culture ne rayonne pas par ses entreprises mais par son peuple et l’identité qu’il témoigne alors. Et on le voit bien aujourd’hui. Si les sociétés Peugeot et Renault véhiculent encore quelque chose de français, c’est bien malgré elles. Au contraire, c’est elles qui utilisent plutôt le prestige français qu’elles avaient pu connaître grâce à la France (en tant que grande nation), à une certaine époque, pour tenter de se maintenir encore dans cette jungle ultralibérale.
      En revanche, construire un peuple français - outre-mer - demande un peu plus de temps et nécessite de revenir à une certaine humilité chrétienne quant à la question des hommes et de leur histoire. Ce qu’a toujours mieux su faire la France que sa rivale anglaise. Aujourd’hui, même si des réseaux obscurs mais très bien identifiés par E&R font tout pour monter les français d’outre-mer contre les français métropolitains, une authentique culture française a su désormais émerger dans ses territoires outre-mers. C’est le cas de la Martinique. Dès lors, un martiniquais aujourd’hui n’a aucune raison de ne pas être fiers d’être français à travers sa culture martiniquaise, comme peut l’être un breton, un auvergnat ou un basque. Encore faut-il qu’il y ait reconnaissance réciproque et sincère entre ultramarins et métropolitains. Car ces îles d’outre-mers, comme par exemple la martinique, peuvent être utilisé pour éviter, par exemple, de tomber systématiquement dans le" piège raciale" sur les questions qui peuvent l’être (immigration, nationalisme, etc.) dans la mesure où elles prennent parfois une tout autre forme que dans l’hexagone. C’est ce que montre d’ailleurs un peu cet article avec l’immigration clandestine en Martinique et le problème sainte-lucien...


    • Le Carthaginois,

      Tu mets dans le mille, ce que tu dis est à 200% vrai. Tous ces projets et bien d’autres sont depuis des décennies tranquillement rangés dans des cartons à prendre la poussière. Les raisons ? Entre FM (locaux et nationaux) on se tient par la barbichette, et pas la peine de s’emmerder à développer quelque chose de sérieux quand on peut tranquillement profiter des fromages déjà en place.
      Quand à ce qui a été tenté, les montagnes ont généralement accouché de souris. L’essentiel sur les cinquante dernières années a fini en eau de boudin (gaspillage, incompétence, manque de volonté et rivalités politiques locales, calculs politiciens, faiblesse et collusion des services de l’Etat avec les oligarchies en place etc...) et les plus entreprenants et les plus capables après s’être usés et cassés les dents (se sont des îles, donc faciles à contrôler et à bloquer) finissent par rentrer dans les rangs ou s’en aller.

      Brèf, nous devrions être autant de Singapours, fers de lance du rayonnement de la France dans le Monde. Mais, il faut une vision pour cela (des élites nationales et locales). Au final, tout comme un poisson pourri toujours par la tête, une chaîne (la nation française) cède par ses maillons les plus faibles (l’Outre Mer)....


    • Non,tout ce que tu as suggéré à un nom et ça s’appelle de l’impérialisme !!!
      La France n’a rien à foutre là-bas ni en Corse d’ailleurs,n’en déplaise aux Bonapartistes !!!
      La France aux Français et la Martinique aux Martiniquais et ensuite "Dieu reconnaitra les siens"...


    • @Snake plissken

      La Martinique au Martiniquais, la Corse aux Corses, la Bretagne aux Bretons, le Pays Basque aux Basques, l’Occitanie aux Occitans, etc... Où s’arrête on ?

      Sur quel critère et dans quel but cette division ? Quel intérêt d’attiser les régionalismes ?

      Pour placer ensuite toutes ces régions sous l’autorité et la "protection" de Bruxelles ?

      Quel est votre projet pour la France, si ce n’est apparemment sa dissolution ?


    • "@Snake plissken
      La Martinique au Martiniquais, la Corse aux Corses, la Bretagne aux Bretons, le Pays Basque aux Basques, l’Occitanie aux Occitans, etc... Où s’arrête on ?
      Sur quel critère et dans quel but cette division ? Quel intérêt d’attiser les régionalismes ?
      Pour placer ensuite toutes ces régions sous l’autorité et la "protection" de Bruxelles ?
      Quel est votre projet pour la France, si ce n’est apparemment sa dissolution ?"@jean-jacky.

      De tout de façon tu ne peux pas "faire France" sans un minimum d’homogènéité ethnique,culturelle et mentale et ni les Martiniquais,ni les Guyanais,ni les Basques,ni les Bretons et encore moins les Corses se sentent Français,idem pour nos "wesh-wesh" du 93,Marseille,Roubaix ou des banlieux de nos plus grandes ville qui eux en plus ont souvent la haine de l’Histoire de France et de la culture française traditionnel,donc un jour où l’autre,n’en déplaise aux tenants de la chimère du "vivre ensemble" ça craquera et on assistera de fait à la partition de ce pays comme l’ont compris non seulement des JMLP mais aussi des Hollande ou des Colomb.
      Quand à l’UE,la plupart la confondent avec la vraie Europe et le français moyen,moins politisé,informé et plus abruti,manipulé par le système et sa caste politico-médiatique que le britton,il ne veut pas pour l’instant en sortir comme le veau reste attaché à une monnaie qui a ruiné en l’espace de quinze ans son niveau de vie,on ne les changera pas ou alors trop tard...
      Vaut mieux "un petit chez-soi" qu’un grand chez les autres,la France impériale de Charlemagne ou Napoléon c’est finie et plus personne ne la fera jamais renaitre,d’ailleurs je ne suis même pas sûr que ce serait une bonne chose...
      Le mieux qu’on pourrait faire c’est se séparer à l’amiable comme l’ont fait la République Tchèque et la Slovaquie,sans violence excessive et surtout sans guerre civile...


  • 1350 policiers et gendarmes pour près de 400 000 habitants ???
    C’est une blague ???
    Donc en gros un flic (ou un pandore) et quart pour 4000 habitants ???
    A Paris tu as grosso-modo une flicaille pour quatre-cents habitants !!!
    Avec 80 mercenaires surarmés et entrainés tu peux prendre l’île les doigts dans le nez et ensuite ils sont obligés de faire venir les commandos de marine ou la légion pour reprendre le territoire.
    A quoi servent nos impôts (et les leurs) ??
    Macron où le règne du démon...


  • le "maire " de fort de france n’est qu’un parasite inutile ,,membre du ppm le parti le plus corrompu de Martinique ,,,,allez sur le site " bondamanjak " ,,,vous ne serez pas déçu !!!


  • Y ayant vécu, je peux vous affirmer que ces gangs c’est de la rigolade comparé à la mafia des élus locaux.


  • DEMANDEZ AUX LOGES CE QU ELLES ONT PRÉVU POUR L ÎLE puisque c est la que tout ce décide !!!!!et qu on décide de la venu et du départ précipite des préfets ou procureurs et autres hauts fontionos....surcouteux tout en bossant 4 fois moins !!!

    demander a segolene aussi ce qu elle en pense des criteres de choix pour les postes cruciaux ; comme l éducation nationale ou la magistrature !!!

    les Antilles , sont pillées et en coupe réglée comme la france...puisque c est ca la ripoublik


Commentaires suivants