Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ass Diamond

Le nouveau film de Bernamej

Marlon Branleux, inspecteur de la République, confronté aux forces du Mal (Mr Goy), tente de sauver la planète en récupérant les diamants perdus du cul de la Shoah. Film inspiré de faits incontestables, liés à la vie de la survivante Irène Zisblatt. Éros, Chaos, Chutzpos, tout y est !

Avec la participation vocale d’Alain Soral !

 

 

Retrouvez Bernamej sur E&R :

La subversion par le dessin, à découvrir chez Kontre Kulture :

 






Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1877037
    Le 10 janvier à 13:09 par jean sableux
    Ass Diamond

    Ass Diamonds, une oeuvre qui se savoure à postérieur rit.
    Méditapart

     

    Répondre à ce message

  • #1877122
    Le 10 janvier à 15:06 par Luigix
    Ass Diamond

    Du Bernamej classique, il faut avaler l’histoire puis la chier pour voir la lumière. On doit tout au peuple élu et lui ne veut que (re) prendre le pouvoir et les richesses. ( Seule l’amérique le lui permet )

     

    Répondre à ce message

  • #1877313
    Le 10 janvier à 19:28 par Eric Paulin
    Ass Diamond

    "Quand le sage montre la lune, l’idiot pue du doigt. Avec Black Diamonds, Bernamej se gratte le cul pour faire remonter des souvenirs nauséabonds."
    Li Monde

     

    Répondre à ce message

  • #1877387
    Le 10 janvier à 21:03 par M. Sako
    Ass Diamond

    Tout est excellent. Hitler est à pisser de rire. J’ai dû changer mes couches.

     

    Répondre à ce message

  • #1878455
    Le 12 janvier à 11:48 par J.I.
    Ass Diamond

    A Bernamej, le seul auteur de SF
    Bernamej envoie du lourd dans le filet à commissions. Ass Diamond est son œuvre au savon noir. Pour lui, chier des diamants c’est comme démouler un cake aux étoiles. Le sublime est dans l’affreux, l’abîme dans les aveux. Tout comme son héraut, Marlon(e) Branleux, intoxiqué à la Shoah, il se débat dans les contradictions : Peut-on tuer deux fois les morts ? Pourquoi Hitler a t-il maquillé la Solution Finale en entreprise de cosmétiques ? 2 photos d’Irène et un abat-jour amènent-ils à la vacuité ? Doit-on se suicider pour valider sa soumission ?
    Marlon(e) vacille dans ses convictions et se voit livrer une pute pour se reposer. L’alcool l’enivre, la danse le divertit mais il ne peut oublier. C’est Mr. Susopenkrot et Lolo Costes qui le lui rappellent : l’abus de mémoire provoque des indigestions. L’ennemi c’est le goy, tous les goys et les islamites déviants (gaffe au nègre aussi) qui n’aiment pas les juifs, porteurs de lumière à facettes. Branleux a une mission above the cloud qui l’attend : retrouver les diamants d’Irene volés par Mister Goy, l’axe du mâle à lui tout seul, camp même ! ...

     

    Répondre à ce message

    • #1878675
      Le 12 janvier à 17:28 par Bernanej
      Ass Diamond

      Certains commentaires mériteraient de figurer, au minimum, dans la description de la vidéo !
      Bonne idée d’ailleurs, merci !

       
    • #1882648
      Le 18 janvier à 23:33 par estoc
      Ass Diamond

      Commentaire tout bonnement génial, bravo !!!

       
  • #1880781
    Le 15 janvier à 23:08 par Amoko Cadix
    Ass Diamond

    C’est désopilant et ensorcelant. Toujours cette obsession accusatoire dans l’oeuvre. Dommage, on ne comprend pas trop Hitler (sauf chez les chti’ canadiens) mais l’accent suffit à en faire un ressort comique. Marlon Branleux c’est comme la Shoah, s’il n’existait pas il faudrait l’inventer.

     

    Répondre à ce message

    • #1882644
      Le 18 janvier à 23:24 par mantrax
      Ass Diamond

      il suffirait de mettre des sous-titres comme il l’a fait dans d’autres films.
      Versingetorix azizouille roi de la gaule, désopilant, il finira épileptique.
      En tous cas quenelle de diamant pour Bernamej sur ce 1er episode.

       
  • #1883248
    Le 20 janvier à 01:11 par jackoo
    Ass Diamond

    Mais que dit le député isralien ; c’est de l’hébreu ?

     

    Répondre à ce message

  • #1883439
    Le 20 janvier à 14:29 par Falasha Blanc
    Ass Diamond

    Cette vidéo est une véritable chambre de condensation.
    Je reste admiratif.

    Je me permets de reposer un énième commentaire.

    « Par une incroyable rencontre des esprits,
    une transmission de pensées consensuelles... »

    Le nœud de la guerre est ici.
    Ils chient mou.

    Ben J et Mister Amora, mes respects.

    https://www.youtube.com/watch?v=iz5...

     

    Répondre à ce message

  • #1883851
    Le 21 janvier à 12:07 par MagnaVeritas
    Ass Diamond

    ça faisait longtemps. Toujours aussi talentueux, le Bernamej, et même plus encore qu’auparavant.

     

    Répondre à ce message

  • #1884120
    Le 21 janvier à 19:47 par jean Banbois.
    Ass Diamond

    Ananass Diamond : Bernamej amorçe la déconcentration miraculée.
    journal J.Croix

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents