Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Attentats du 13 novembre : les étranges révélations du Monde

Le Monde a publié hier un intéressant récit des événements du 13 novembre. Il est le produit d’une lecture des 6.000 procès-verbaux de l’enquête. Les détails donnés sont vraiment curieux, et posent quand même quelques questions de vraisemblance.

 

6.000 documents pour le 13 novembre

On posera une question méthodologique de base : comment résumer, même en deux pleines pages, 6.000 documents établis en six semaines d’enquête ? La question tient à la fois de la méthode journalistique et de la méthode historique. L’article est signé par trois journalistes, mais comportent peu de renseignements sur la façon dont il a été écrit. Au bas mot, chaque journaliste a eu vraisemblablement peu de temps pour digérer 2.000 documents et en apporter la synthèse à ses collègues avant publication.

[...]

Le 13 novembre et les frères Abdeslam

Autre problème dans la version du Monde : les frères Abdeslam sont réputés s’être trouvés à Paris le 12 novembre au soir. Mais un témoignage recueilli quelques heures après les attentats les situe à Molenbeek ce soir-là. Ils s’y seraient disputés dans la rue, autour d’une histoire d’argent.

Il est vrai que ce témoignage « belge » n’est pas très facile à manier pour la version officielle. Il laisse à penser que Brahim Abdeslam attendait une somme d’argent en échange de sa participation aux attentats. Cette vénalité correspond d’ailleurs assez bien au portrait de ces hommes décrits comme des petits voyous, jouisseurs et désargentés, mais elle percute la version officielle d’un kamikaze épris d’Islam.

[...]

Ce qui est gênant dans la version du Monde tient évidemment à la précipitation dans laquelle elle nous est servie, et qui laisse entières des zones d’ombre dont l’importance paraît cruciale.

Premièrement, le rôle exact d’Abrini reste toujours compliqué à comprendre, nous l’avons dit.

Deuxièmement, le Monde explique clairement que deux voitures quittent Bruxelles avec trois passagers en tout : Abrini et les deux frères Abdeslam, dont l’un sort d’une nuit blanche au volant. Quatre autres terroristes les rejoignent à Charleroi dans la Polo, dont Bilal Hadfi, qui vit à Bruxelles (les deux autres sont Français). D’où viennent-ils ? Pourquoi Hadfi ne quitte-t-il pas Bruxelles avec les frères Abdeslam ?

Troisièmement, dans ce décompte, manquent encore Abaaoud et les deux terroristes non identifiés qui explosent à Saint-Denis. La police ne semble avoir aucune information sur l’arrivée de ces trois compères, dont les rôles sont très différents durant les attentats.

Quatrièmement, la police ne sert rien à ce stade sur le cerveau des opérations. Si elle ne conteste plus que ni Salah Abdeslam ni Abaaoud n’étaient pas les commanditaires, elle sèche cruellement sur l’identité de ceux qui étaient au bout du fil, en Belgique, quand les exécuteurs arrivés à Paris passaient leurs coups de téléphone. Ni l’identité de ce « cerveau » ni l’identité du « Juif » dont il est question dans un SMS reçu par un complice belge, Lazez, durant sa garde à vue, ne sont élucidées.

Cinquièmement, le déroulement lui-même des opérations à Paris, à partir de 21h20, comporte encore de nombreuses interrogations. En réalité, la police n’est pas sûre de ce qui s’est passé, et écarte aujourd’hui de nombreux témoignages contredisant sa version pour tenter de conserver des certitudes. Mais, à l’usage, on voit bien qu’on ne sait même pas combien de personnes sont effectivement impliquées dans l’attentat.

Lire l’intégralité de l’article sur eric-verhaeghe.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Voir aussi :

L’Empire, et sa production permanente de mensonges mondiaux,
sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les attentats terroristes des 15 dernières années sont des false-flag, point barre.

     

  • Si les voyous ont reçu de l’argent pour perpétrer le massacre, c’est qu’ils avaient reçu d’un indic l’assurance qu’ils seraient, après avoir rempli le contrat, "exfiltrés" par certains flics .

     

    • Merci d’émettre l’idée des exfiltrés, dont une méthode est de les mélanger aux otages à la "inside man". Aucune preuve en ce sens mais c’est curieux que personne n’ait jamais parlé de cette possibilité. Les témoignages, reconstitution et version du raid ont peut-être rapidement démonté cette hypothèse mais un type qui se fait exploser dans une atmosphère de massacre au bataclan ressemble à un type qui se fait exploser dans une atmosphère de massacre au bataclan. Après, si "on" sait qui a fait quoi précisément, tant mieux mais le gars lambda est bien désemparé quand les seuls éléments dont il dispose proviennent de menteurs invétérés (les journalopes). Dans ces circonstances, l’article présenté ci-dessus, a le mérite de passer au tamis de la cohérence la version officielle des attentats du 13 novembre fournie par le journal le monde.

      Le 4ème point de l’article : "la police ne sait (sert ?) rien sur le "cerveau"". Si c’est confirmé, flamby devra faire un point là-dessus urgemment. Et aussi sur les kamikazes isolés de la foule, incohérence majeure...

      Je n’ai pas payé pour l’article du monde mais le coup des 6000 documents s’apparente à noyer le poisson. Vu de l’extérieur, ça ressemble à un message du type : "le spectateur moyen n’en saura jamais rien".

      Pour une enquête sérieuse (d’un lecteur de roman policier), recueillir les 1ers éléments factuels : les états des lieux, les rapports d’autopsie des victimes et des terroristes* (toxicologie et impacts des balles), les témoignages des survivants** ainsi que l’identité et le cursus de tous les protagonistes (afin de savoir s’il y avait des complices, des cibles privilégiées ou des profils insolites avec des connexions bizarres dans leur vie ou même un gars de l’armée dont le témoignage a plus de valeur en matière d’analyse d’attaques à armes à feu).
      Le pékin moyen n’aura pas accès aux éléments d’une enquête en cours (sinon ça devient difficile de piéger le suspect). Le plus dérangeant, dans les journaleux ou journalopes du monde, c’est qu’ils font croire que leur lecteur a accès au dossier, propagande nécessaire à la transparence de leur démoncratie..

      *certaines analyses d’autopsies sont a priori possibles sur les dépouilles des terroristes : http://lci.tf1.fr/france/faits-dive...
      **J’imagine, sans les avoir vus, que beaucoup des 6000 procès verbaux concernent les témoignages mais il reste le CV et l’enquête à faire.


  • Il est evident que cet article est bien foutu. Mais il est tout aussi evident, qu’il n’a pas été produit par les signataires. J’invite les lecteurs à en prendre connaissance.Et à l’analyser.Ce que dit Eric Veraeghe est évidemment frappé du coin du bon sens, mais il faut rajouter un autre élément, dont il ne parle pas. Le catapultage de ce texte avec quelques pages plus tard, le timing proposé par "Arnaud" rescapé de cette boucherie. L’affaire du Bataclan, confronté à ces 2 versions, prend pour tout lecteur neutre , une autre résonnance.Pas besoin de comploter , pour ça....Ils l’ecrivent eux memes....


  • 6000 documents... en 2 pages, à 3.
    performance scabreuse, en un mois, même en restant uniquement sur le plan journalistique

    Ps -
    Même les professionnels du conseil se mettent à dénoncer les dérives actuelles...
    http://www.semiode.com/news/le-pouv...

     

  • Il est evident que cet article est bien foutu. Mais il est tout aussi evident, qu’il n’a pas été produit par les signataires. J’invite les lecteurs à en prendre connaissance.Et à l’analyser.Ce que dit Eric Veraeghe est évidemment frappé du coin du bon sens, mais il faut rajouter un autre élément, dont il ne parle pas. Le catapultage de ce texte avec quelques pages plus tard, le timing proposé par "Arnaud" rescapé de cette boucherie. L’affaire du Bataclan, confronté à ces 2 versions, prend pour tout lecteur neutre , une autre résonnance.Pas besoin de comploter , pour ça....Ils l’ecrivent eux memes....


  • Ah, oui, une chose sur la forme. Jamais un journaliste, et encore pire 3 journalistes, n’auraient écrit un article pareil, espéce de procés verbal qui ne contient ni réflexion , ni le minimum d’interrogation. Le Ministere de l’interieur a le droit de donner sa version des choses, mais autant qu’il le fasse bien...


  • Attention, dans la version officielle ; poser des questions quasi mathématiques est déjà du complotisme...


  • Bonsoir,

    Rien ne colle dans la version officielle des "attentats de Paris" pour ceux qui savent rester la tête froide et recouper les informations . Ces évenements sont contradictoires et/ou incohérents dans la plupart des cas.

    Ainsi si j’étais complotiste et ou mauvaise langue je pourrais même croire que la personne qui se trouve devant le Bataclan alors que la fusillade n’est pas encore terminée en criant C’est Diiiinnngue, C’est Dingue est une sorte d’acteur qui attend que la personne qui filme passe devant lui...

    En effet cette vidéo qui est de plus en plus censurée (sur le net) nous montre une personne avec une voix ressemblant à Chagloumi qui demande à une dame de ne pas rester la.

    Au loin on entends déjà le "C’est Dingue" en bruit de fond.

    Ensuite on voit la personne qui crie c’est dingue qui semble parler à un homme avec une veste imperméable.

    Ensuite on voit une seconde fois la personne mais elle semble hésiter comme si elle attendait des instrctions de la personne avec la veste.

    Enfin le mec avec la voix de Chagloumi revient sur ses pas pour se raprocher à nouveau du mec qui passe devant lui et crie C’est Dingue C’est Dingue !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=YYY...

    Mois je dis également que cette version officielle est dingue vraiment dingue et que seuls les dingos devraient y croire ,pas les autres ....

     

    • dingue aussi, les coupures sur une vidéo de portable : il y en a 5. Pourquoi faire un montage pour une vidéo courte, considérant que ces coupures ne correspondent pas à des problèmes liés au portable comme la batterie ou le manque de mémoire ?


    • @coyoterevolte

      Tout est suspect dans ses "attentats de Paris" rien ne colle pour celui qui prend le temps de recoller les morceaux et d’analyser les évenements.

      Ainsi le mec qui n’arrête pas de crier c’est dingue après être passé devant le "cameraman" à la voix de Chagloumi passe derrière lui et est à nouveau visible sur sa gauche en train de "pleurnicher".

      Vraiment on à l’impression qu’on lui a demandé d’être à proximité de la personne qui filme.

      Au fait quelle est la probabilité pour qu’une personne ayant le même nom et le même prénom meurt par balles au même moment et se trouve dans le même hopital ?

      J’évaluerais cela à 0.0001% si pas moins ; pourtant cela c’est passé lors des attentats de Paris !!!

      Ainsi on apprend que deux Justine Moulin sont mortes dans le même hopital par balles durant la même période ...

      http://www.lexpress.fr/actualite/so...

      Troublant au minimum incohérent et suspect au maximum ...


  • « … Cette vénalité correspond d’ailleurs assez bien au portrait de ces hommes décrits comme des petits voyous, jouisseurs et désargentés, mais elle percute la version officielle d’un kamikaze épris d’Islam… » !?
    Faut arrêter de penser que les kamikazes sont épris d’Islam. Ils n’ont probablement pas lu le coran car probablement ils ne savent même pas lire. L’islamoracaille, ça vous dit quelque chose ? Des gars ayant échoué dans le banditisme, dont le cerveau est rongé par le cannabis et qui n’ont plus qu’une solution pour « finir en beauté » et se faire pardonner avant d’aller au « paradis ».
    Bruxelles est un nid à délinquants ratés et donc à jihadistes potentiels
    Pendant qu’on court après un fugitif, des dizaines d’autres sont en « formation »
    La seule solution que le gouvernement trouve pour calmer les voyous c’est de leur donner un job permanent dans la fonction publique pendant que de plus en plus de jeunes belges honnêtes ne trouvent pas de travail.
    http://www.msn.com/fr-be/actualite/...


  • N’importe quoi. Je vois les choses beaucoup plus simplement. Il s’agit d’un acte extrêmes. Extrême droite ? extrême gauche ? Une histoire d’argent comme d’habitude. Ceux qui ont commandité cette attaque savaient qu’ensuite les forces de l’ordre et l’armée allaient être déployé dans toute la France. Bientôt de nouvelles élections en France. A qui profite le crime finalement ? Voir qui va ouvrir sa bouche le plus jusqu’en 2017 à mon avis. Financièrement, cette attaque est une affaire pour l’armement français, non ? Un type qui a un fort accent arabe ou autre téléphone puis explique que c’est untel qui a commis les crimes. Ensuite on "trouve" des preuves qui impliquent certaines personnes, des personnes déjà fichées au gouvernement ou aux USA. C’est clair, les gars qui sont soupçonnés avoir commis les crimes se sont envolé comme de vrais oiseaux migrateurs. C’est diabolique, donc tout est dans le détail. La suite politique, ça va être du cousu main. La question est grave : Un ou plusieurs organismes impliqués économiquement dans la guerre en Syrie sont prêt à sacrifier le peuple français... à cause du pétrole ou du gaz ou de certaines ressources naturelles qui se trouvent au Moyen-Orient ? La prétendue démocratie en Syrie, sur le plan géopolitique, ouvre la voie à une route qui va du coeur de l’Europe au coeur du Moyen-Orient. De la logique pure. C’est monstrueux. Difficile de donner une explication exacte. L’avenir nous l’expliquera quand vous apprendrez qu’un énorme tuyau métallique part d’Arabie Saoudite et arrive en France ou qu’un jour, en Europe, nous mangerons tous des dattes ou du vin de de Syrie, etc. J’ai même pensé au peganum harmala, dit rue de Syrie pour ceux qui dépriment et qui bossent trop ou qui ont des maux quelconques. La démocratie en Syrie, c’est l’organisation d’une Kabbale, et cette Kabbale, il y a des tribus qui n’en veulent pas pour rien au monde parce qu’ils ont compris que l’instauration de cette Kabbale signifie tôt ou tard la mise à mort de leur tribu ou de leur groupe ethnique. La démocratie, on discute normalement, non ? Il me semble que la discussion est terminée depuis longtemps en Syrie. Reste à laver le cerveau des européens et du reste du monde pour justifier les massacres. Il faut être très attentif à propos des génocides commis en Syrie. Qui ? Quoi ? Comment ? Ma prière... et je n’oublierais jamais les victimes de cette abomination. Un bon truc pour tous : l’argent ne peut pas mentir à moins d’une nouvelle crise mondiale.