Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Autosémitisme ?

Un cimetière juif profané le jour de la grande manifestation contre l’Antisémitisme !

Les mots nous manquent. Alors que le grand philosophe et académicien sioniste Alain Finkielkraut venait à peine de se remettre du traumatisme vécu pendant l’Acte XIV, au cours duquel des Gilets jaunes mal intentionnés et salafistes l’ont agoni d’injures (« La France est à nous », c’est-à-dire pas à toi), que le somptueux dîner du CRIF se prépare dans l’ombre de la République, voilà qu’un cimetière juif se fait profaner dans les grandes largeurs ! Pas moins de 80 tombes ont été taguées de croix gammées bleu ciel [1], celle-là même que les Allemands d’obédience hitlérienne arboraient avec fierté dans les années 30 et 40 [2] !

 

Aussitôt que la nouvelle a été connue, grâce à un homme qui promenait son chien (dont la race n’est pas stipulée dans l’article de France 3), le sous-préfet de Saverne a couru ventre à terre sur le lieu du drame. Très rapidement, mû par un humanisme républicain, le président de la République en personne, n’écoutant que son courage, bravant le danger – un groupe de Werwolf pouvait en effet être encore caché dans le coin et l’attendre avec des pierres – a tenu à rassurer une population en proie à l’effroi.
La peur ne doit s’installer, non, la psychose antisémite ne doit pas gagner !

Écoutez le discours plein de force et de courage du Président :

« On ne laissera pas faire, il ne faut pas avoir peur, non, c’est ce qu’ils [3] veulent. Ils veulent que vous ayez peur, que nous ayons peur, et que nous baissions les yeux. Alors, on va faire tout l’inverse et ils auront peur. Mais déjà, ils doivent avoir honte, pas vous, pas nous. Ils doivent avoir honte. »

 

Un discours historique, apparemment improvisé – ce cimetière qui a l’air ancien n’est pas équipé d’un prompteur – d’un Président à la hauteur de l’événement et dont la cote va vraisemblablement remonter en flèche. Un événement hyper nauséabond fait pour déchirer les communautés mais qui ne trouvera devant lui qu’un front républicain, un front du refus, celui de tous les Français, avec le CRIF et la LICRA en chefs d’orchestre !

France 3 Alsace a interrogé au téléphone le député Sylvain Waserman du Bas-Rhin (et pas du Bahreïn) qui a été maire de Quatzenheim (le bled où a eu lieu l’attentat cruciforme) pendant dix longues années :

« Je ressens de la peine, de la colère, beaucoup de colère. C’est un village où les communautés protestante et juive ont toujours marché ensemble malgré le chaos de l’histoire. Quand j’étais maire, on avait réuni des témoignages sur les rapports entre les deux communautés, et l’une des habitantes racontait qu’ils ne mangeaient jamais de porc le dimanche au cas où un voisin juif aurait été invité au dernier moment... »

Le coup du « porc », c’est pas tellement à la hauteur de l’événement et de l’émoi mais ne pinaillons pas.
L’enquête s’oriente vers un groupuscule local de sinistre mémoire, les « Elsässisches Schwarzen Wölfe », les Loups noirs alsaciens, un nom qui fout les pétoches. On le voit, la proximité avec les Werwolf n’est pas loin. Pourquoi faut-il que des individus s’acharnent à détruire le pacte républicain entre la Synagogue et l’État ? Pourquoi en vouloir aux morts, ne peut-on pas les laisser dormir en paix ?

À un moment donné Waserman a une faiblesse complotiste quand même :

« J’ignore s’il y a un lien entre cet acte et le rassemblement d’aujourd’hui, mais la corrélation est effroyable. Ce soir, je serai au rassemblement contre l’antisémitisme sur la place de la République à Paris, et je suis triste de devoir m’y rendre avec une raison supplémentaire. »

 

 

Pendant ce temps, des millions de Français se préparent à abandonner leur gilet jaune pour manifester contre l’Antisémitisme et pour Alain, Bernard-Henri et tous les autres.

Que tout le monde descende dans la rue pour dire Non à l’antisémitisme, non aux profanations de cimetières, non aux attaques verbales contre Alain, non aux accusations de harcèlement sexuel contre Frédéric, non aux rumeurs d’invasion migratoire massive par Jacques, non aux moqueries à l’encontre Bernard-Henri, non aux jalousies à propos des menus princiers des dîners du CRIF subventionnés, non aux soupçons de racisme islamophobe contre Bibi, non aux attentats sous faux drapeau attribués au Mossad, non non non ! Le fascisme ne passera pas !

D’ailleurs le Président, ce rempart contre le Fascisme déjà en 2017 (contre Marine Le Pen au second tour) l’a promis : « On punira ».

 

 

Sur la vidéo suivante, les mâchoires serrées du Président indiquent une colère froide synonyme de répression impitoyable contre les Werwolf alsaciens :

 

Notes

[1] Un bleu « OM », peut-être une piste marseillaise...

[2] Après 1945, il y avait nettement moins de fierté.

[3] Qui ça « ils » ? Là le Président il est pas très clair.

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

118 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2148402
    Le 20 février à 17:00 par Djamel
    Autosémitisme ?

    A ce stade de l’enquête (qui n’existe pas et n’aura pas lieu) on ne peut écarter que ces Svastika dessinés sur les tombes soient l’œuvre de bouddhistes.
    Du coup, faut prendre les choses du bon côté, et n’y voir qu’ un symbole d’éternité chez les chinois. Comme Simone Veil qui restera éternel dans nos mémoires. Peut être même un peu plus.

     

    Répondre à ce message

  • #2148406
    Le 20 février à 17:11 par Michelly58
    Autosémitisme ?

    Qu’est-ce qu’ils ont tous avec l’Alsace ? c’est une jolie région mais il font une telle fixette, à moins qu’ils envisagent de déplacer la capitale à Strasbourg, je serait pas contre. Ça les a pas dérangés de profaner la tombe de De Gaulle et de sa femmé, alors qu’il a libéré la France, personne n’est allé courir à Colombey-les-Deux-Eglises.

    Mine de rien les noms allemands c’est la classe. Hé ! Vaselineman tu reprendra un peu de vaseline ?

     

    Répondre à ce message

  • #2148534
    Le 20 février à 20:11 par Aux chiottes la République !!!
    Autosémitisme ?

    Je crois que ce qui me dégoûte le plus sur les images avec Macron, c’est l’utilisation des gamins. Çà c’est vraiment dégueulasse. Perversion de la jeunesse, traumatismes assurés vu leur bas âge.

     

    Répondre à ce message

    • #2148825
      Le 21 février à 12:40 par achem
      Autosémitisme ?

      Heureusement, pour rétablir l’équilibre et faire en sorte qu’ils se sentent mieux, il y a, d’une part, les cours sur les études de genre donnés par nos amis lgbtq, et d’autre part l’association SOS méditerranée qui peut maintenant venir dans les écoles dire combien c’est notre devoir d’accueillir tous les malheureux du tiers-monde. Que des hommes.
      Avec ça, l’avenir de la france se présente radieux. Un genre de syndrôme de Stockholm à l’échelle d’un pays. Que dis-je, d’une civilisation.

       
  • #2148605
    Le 20 février à 21:51 par diogene
    Autosémitisme ?

    Laissez les morts reposer en paix.
    Depuis qu’ils ont quitté le monde des vivant, ils appartiennent, désormais, à dieu. Ils n’ont ni biens matériels ni religion à défendre. Ils sont, pour toujours, au royaume de la vérité.

     

    Répondre à ce message

  • #2148627
    Le 20 février à 22:26 par philippe
    Autosémitisme ?

    Ça y est, une proposition de loi sera présentée en mai pour commuer l’antisionisme ("haine d’Israël") en antisémitisme.

    Macron le commente ce soir, apparemment c’est sur demande (instruction ?) du CRIJF.
    Reste à savoir si la critique du nazisme est une haine de l’austro-allemand, que celle du fascisme celle de l’italien, de l’apartheid celle du peuple sud-africain blanc, celle du communiste celle de la haine anti-asiatique...et surtout si les dessins blessants sur le prophète sont islamophobes ; ah non mèrde, suis-je bête, là c’est la charliberté d’expression.

     

    Répondre à ce message

  • #2148649
    Le 20 février à 23:42 par La vraie droite
    Autosémitisme ?

    Et que fait Macron face aux actes de vandalisme des lieux de culte catholiques en France ? Ah oui j’oubliais, il n’a pas de clients à qui lécher le cul au Vatican...

     

    Répondre à ce message

  • #2148718
    Le 21 février à 05:39 par Eric Z’humour
    Autosémitisme ?

    J’espère que pour cette manifestation il n’y aura pas de blessés d’eborgnés d’amputés par des tirs de LBD40

     

    Répondre à ce message

  • #2148785
    Le 21 février à 10:37 par Henri
    Autosémitisme ?

    Pour le bleu clair, connaissant les "habitudes" en matière d’agressions d’une certaine communauté, moi je regarderais plutôt du côté de la piste israélienne (tant que ce n’est pas ENCORE puni par la loi, bien entendu !)... ;-)

     

    Répondre à ce message

  • #2149292
    Le 22 février à 14:05 par bgfhdhdth
    Autosémitisme ?

    j’adore votre titre : Autosémitisme ?

     

    Répondre à ce message

  • #2149538
    Le 22 février à 21:58 par Adrien
    Autosémitisme ?

    Bizarrement juste des tags bien propres et qui seront nettoyés très vite.
    Mais aucune casse. La casse c’est emmerdant c’est plus compliqué à réparer.
    Drôle de profanation « a minima ».

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents