Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

C’est la semaine de toutes les coïncidences : agression verbale contre Alain Finkielkraut, condamnation unanime des Gilets jaunes par l’élite, manifestation nationale contre l’Antisémitisme, accusation d’antisémitisme visant les Français contestataires, assimilation de l’antisionisme à de l’antisémitisme, profanation d’un cimetière juif, attentat au couteau de Marseille, interrogatoire de Marine Le Pen sur i24news, dîner du CRIF... Les événements s’enchaînent à une telle vitesse qu’on n’arrive plus à distinguer le naturel de l’artificiel.

 

Les ingénieurs sociaux doivent s’en donner à cœur joie. La période est fertile en rebondissements qui vont tous dans le même sens, et à ce titre on peut parler d’un hasard miraculeux : tous les crimes désignent le Français récalcitrant, l’islamo-gauchiste ou l’islamo-fasciste. Les termes et qualifications se mélangent, trop de sens tue le sens. Alors après avoir analysé l’affaire Finkielkraut, penchons-nous sur le passage de Marine Le Pen, présidente du RN, sur la chaîne israélienne en français de Patrick Drahi.

D’abord un petit tour à Paris en duplex, avec la foule des petits jours qui a répondu aux appels incessants de tous les médias mainstream. La mobilisation, c’était mieux avant. Rappelons ici que les dernières manifestations contre l’antisémitisme en France n’ont pas fait recette. Il est vrai que demander aux Français de manifester contre eux-mêmes, ça n’est peut-être pas la solution idéale...

 

 

Bien dans la ligne actuelle, Marine dénonce le danger islamo-gauchiste. C’est exactement ce que les ingénieurs sociaux sionistes désirent. La présidente du RN va aller au-delà de leurs désirs, dans une volonté de faire enfin la paix avec le camp d’en face. Pour quel résultat ?

 

 

Elle reprend alors le discours habituel sur les petits juifs français qui ne peuvent plus aller à l’école publique à cause des petits musulmans qui les harcèlent, pour dire les choses crûment. On n’est pas loin du nettoyage ethnique...

 

 

Le message – électoral – est clair : dans le prisme politique français, le RN est le seul et dernier rempart contre l’antisémitisme. Autrement dit, avec moi l’antisémitisme ne passera pas, ou il devra me passer sur le corps.

 

 

Il s’agit de se démarquer du Diable, Alain Soral en personne. Marine Le Pen, qui a renié son père, renie l’ancien conseiller de Jean-Marie Le Pen, responsable selon elle de la gauchisation du mouvement (elle oublie de dire que l’augmentation des scores du FN tient aussi à cette gauchisation).

 

 

Le fondamentalisme islamiste, voilà l’ennemi, qui est aussi l’ennemi d’Israël. Encore une coïncidence. Décidément...

 

 

En guise de conclusion à cette petite analyse, nous dirons qu’au moment où le mouvement social français, le plus important depuis des décennies, vise de plus en plus précisément le pouvoir profond, Marine Le Pen se place justement du côté de ce pouvoir qui est, on le sait, d’obédience sioniste. Ce calcul, s’il peut être gagnant médiatiquement, est dangereux électoralement : les Français insoumis qui s’opposent par millions au pouvoir, qu’il soit visible ou occulte, n’iront pas voter pour une soumission politique aussi visible. Un contresens historique !

En se soumettant de la sorte, Marine Le Pen est en train de rater l’occasion historique pour le parti dit national de coller à la contestation profonde synonyme de sursaut... national.

Une erreur de calcul stratégique, sur E&R :

 






Alerter

159 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2148752
    Le 21 février à 08:37 par Medjool
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    Quand on est en face de la Cabana c’est pire que d’être en face du monstre du Loc Ness.

     

    Répondre à ce message

  • #2148764
    Le 21 février à 09:14 par Tatiebaba
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    PPPFFFF....Grand moment de fatigue dans ma quête de pragmatisme ici et maintenant (pas dans un monde idéal ...) ....Faut-il vraiment voter utile pour le RN aux Européennes ? Et aux prochaines élections (si il y en a !) ? Franchement là je serai pas loin de ne plus voter du tout....

     

    Répondre à ce message

    • #2148915
      Le 21 février à 16:31 par Lucien Cerise
      Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

      On ne peut pas ne pas voter.
      Ne pas voter, c’est voter pour le favori, selon le principe "Qui ne dit mot, consent."
      Autrement dit, si l’on en croit les sondages : ne pas voter, c’est voter Macron.

       
    • #2148933

      Veauter c’est légitimer et cautionner le vainqueur ainsi que les tenants du Système ( et ils ne se privent jamais de le rappeler après chaque victoire ). Et le vainqueur ne sera jamais "la bête immonde"...la piètre prestation de MLP au second débat + son attitude post-défaite + son changement de ligne politique, devrait quand même vous mettre la puce à l’oreille.

       
    • #2149145

      Oui il faut voter, pour les propulser dans une arène (l’EU) qui ne nous intéresse pas !
      [ après çà nous regarderons et ferons le tri ]

       
  • #2148780
    Le 21 février à 10:17 par Lucien Cerise
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    Les médias "grand public" sont un jeu de rôle. Les invités sur le plateau savent à l’avance ce qu’ils doivent dire pour rester dans les clous, personne n’est dupe, tout le monde sait que cela ne correspond pas forcément à une réalité.

     

    Répondre à ce message

    • #2148934

      tout le monde sait que cela ne correspond pas forcément à une réalité.



      A part le "grand public" justement. Cette masse qui se laisse berner ( et diviser ) par les chants des "experts" télé-radio-édito et qui au final vote contre un épouvantail même si cela revient à voter pour un vampire.
      TOUS les agents du Système appelent toujours à voter peu importe le candidat...est-ce par vertu ?

       
  • #2148797

    Message de Stéphane Blet au sujet de Ploncard d’Assac menacé par une faction interdite aux USA et en Israël mais qui a pignon sur rue chez nous...Marine le Pen en prend pour son grade :

    https://www.youtube.com/watch?v=sZ0...

     

    Répondre à ce message

  • #2148889
    Le 21 février à 14:59 par François Desvignes
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    C’est parce que la république comme régime est mort que son personnel est mort.

    Et c’est parce que son personnel est mort que MLP qui en fait partie est morte.

    En fait, la mort idéologique et morale, donc politique, de MLP cache la mort de tout le personnel républicain, du locataire de l’Elysée à l’adjoint de mairie de Trifouillis.

    C’est d’ailleurs ce que nous constatons depuis 2017 : ils meurent tous en domino, et les survivants ne sont que les prochains mourants.

    Ce n’est pas un phénomène propre à la France mais propre à l’époque car l’américain Lasch a largement décrit cette césure entre le pays reel et le pays légal.

    Le fait nouveau pour l’époque et le fait spécifique à la France sont les suivants :

    - Le fait nouveau, c’est que "la mort du régime" est la conséquence d’une rupture de l’idéologie humaniste née avec la Renaissance (l’Homme est l’égal de Dieu qu’il remplace) qui a trouvé son expression politique dans la démocratie représentative (les systèmes parlementaires) et la laïcité qui est un antichristianisme pacifié.

    - le fait spécifique à la France c’est qu’étant Fille ainée du Christianisme, comme telle mère de la Civilisation occidentale, c’est elle de tradition et de vocation, qui a le plus d’atouts pour porter cette révolution antihumaniste et la porter de la manière la plus radicale ce qui sera la condition de sa réussite inéluctable : l’Homme est Fils de Dieu qu’il glorifie. Cette proposition alternative aura pour conséquence l’organisation de la démocratie directe et l’adoption par la France du RSNSJC : une Régence théocratique où l’Homme règne au nom du Christ dans le périmètre de Sa Loi. pour la Gloire de Dieu Son Père et le Salut du Monde.

    Ce n’est pas incroyable : c’est Providentiel.

    Donc , évidemment, MLP et consorts maçonnés sont dans les choux.

    Étant, épuisés idéologiquement et moralement, ils ne sont plus dans la Politique mais dans la politique politicienne.
    Alors que les forces vives de la nation, régénérés idéologiquement, sont au dessus de la Politique, dans la méta Politique qui est la seule vraie Politique : la Pax Christi.

    Leur opposition et leur incompréhension provient uniquement de leur positionnement vis à vis du Ciel :

    - pour les humanistes Dieu est un con : donc ils sont dieux sans Lui et contre Lui
    - pour les forces vives nous sommes ses Fils : donc dieux avec et par Lui.

    Traiter les Fils de Dieu de sans dents ou de fainéants, c’est casus belli : c’est blasphématoire.Ça va se payer très cher.

     

    Répondre à ce message

  • #2148921
    Le 21 février à 16:47 par Lord Volde
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    Observez les choses avec précision et justesse. Toutes les initiatives et réactions prises par Marine le Pen sont faites dans l’optique de diriger les accusations contre les musulmans, les arabes et les noirs. En allant se prosterner devant un arbuste symbolisant le martyr d’Ilan Halimi, elle le fait dans l’intention de désigner les agresseurs issus des quartiers oubliés de la ripoublique. Elle est obsédée par la haine qu’elle voue aux musulmans et à l’islam.

     

    Répondre à ce message

  • #2148972
    Le 21 février à 19:20 par jeandelalune
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    je pense que A Soral devrait donner une indication claire sur celui qui doit maintenant être le récipiendaire des suffrages pour les élections européennes de 2019

    il y a des "commentaires" pro asselineau, et d’autres pro dupont aignant

    je sais qu’il y a à boire et manger chez eux comme chez tout le monde, néanmoins se disperser serait a mon avis l’erreur de trop

    chacun d’eux sont favorables au RIC, qui, comme le rappel E Chouard et PY Rougeyron représente l’avancée "siné qua non" mais qui se doit etre encadré afin d’en éviter les abus ( nouveau réferendums afin de contredire le précédent )

    je ne possède aucune légitimité pour donner une consigne de vote, je pense que seul A Soral, dans le cadre d’ER, est habilité à le faire

    me concernant, le RN c’est terminé, bien que dans un passé récent j’avais encore la bêtise de croire qu’il pouvait représenter une possibilité, maintenant c’est terminé

    concernant les pro upr, on reste fondé, ne vous en déplaise, de ne pas voir dans son président celui qui pourrait nous représenter, sachez que si d’aventure le choix devait se porter sur son nom et bien je m’y plierais, l’avenir de mon pays au delà de mes opinions
    puissiez vous en faire autant

    chacun étant libre de consulter le site de l’upr afin de connaitre son programme et découvrir la parole de son président, merci de ne pas confondre le forum avec une plate forme de communication "free", je dis cela pour les "coucous" ( oiseaux autrement appelés Cuculus canorus ), l’équipe d’ER restant encore suffisamment avisée pour décider de consacrer ou de ne pas consacrer un article sur ce sujet

     

    Répondre à ce message

    • #2149497
      Le 22 février à 20:56 par ipk74270
      Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

      l’UPR existe depuis 12 ans et n’a jamais fait élire quiconque, me trouvant également dans votre cas j’ai choisi les Patriotes de Florian Philippot, il faut se tirer de cette "glue" européenne. Bien à vous

       
  • #2148988
    Le 21 février à 19:54 par Anthony Ludovici
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    "Moi je suis irréprochable dans ce domaine". Voici la phrase qui résume tout. Acte de soumission de niveau religieux. Il ne faut pas la blâmer, elle a fait clairement et publiquement son coming out. Sauf que contrairement à ses aïeux, son ignorance et son inculture, ne lui permettent pas de discerner que : pour une certaine communauté, lorsqu’on désigne un ennemi, il l’est de manière quasi métaphysique, elle a beau ramper, se prosterner face à ces idoles, ils ne la mépriseront que davantage. j’ai déja discuté un jour avec le fils d’un grand rabbin d’une grande ville en France dont je préfère ne pas donner le nom de ces français gaulois qui prétendent aimer et défendre les juifs, il m’avait répondu "nous ne sommes pas dupes". Marine le pen ne fait pas preuve de naiveté mais de prétention car elle croit qu’en s’aplatissant , ils la laisseront passer. Quand à ses sbires, ils sont pareils qu’elle. personnellement si j’étais juif ou un leader de la communauté, je me méfierai comme de la peste de ces faux amis !

     

    Répondre à ce message

  • #2149059
    Le 21 février à 21:56 par anonyme
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    Aller rampe, couche toi et lèche le sol....

     

    Répondre à ce message

  • #2149069
    Le 21 février à 22:13 par Blutroyale
    Interrogatoire sur i24news : Marine Le Pen abjure Alain Soral

    Que Marine le Pen se rassure, on ne plus parler de la france à l’école non plus. Des personnages comme Napoléon sont aussitot balayés ou, dans le meilleur des cas, étudiés superficiellement.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents