Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bachar el-Assad : "Les politiciens occidentaux n’ont pas de valeurs, ils sont otages des lobbies"

Interview de Bachar el-Assad pour la chaîne de télévision russe NTV le 24 juin 2018.

 

Voir aussi, sur E&R :

La vérité sur la Syrie, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1997146

    Quelle simplicité et douceur du langage comme peut l’avoir Poutine, des Présidents rassurants car ils parlent vrai et sont les victimes directes de fake news internationales.

     

    Répondre à ce message

    • Absolument ! Et dire qu’il conduit lui-même sa voiture pour aller au palais présidentiel...

      Quand on voit les "cortèges" de gardes du corps, de policiers en uniforme et d’autres en civil qui entourent les déplacements des hommes d’état des pays européens, si inquiets de ce que leur "popularité" pourrait leur réserver, qu’on se croirait dans une de ses anciennes dictatures africaines que le cinéma caricaturait !

      Un exemple vécu : plusieurs dizaines de voitures noires aux vitres surteintées et se suivant, dans une desquelles se trouvait le président américain, Mr Obama, lors d’un déplacement en France, il y a plusieurs années déjà.

       
  • Très bel homme ! Chapeau bas.
    Én espérant que la Syrie se redresse plus forte et plus belle qu avant !

     

    Répondre à ce message

  • Bachar el-Assad : "Les politiciens occidentaux n’ont pas de valeurs, ils sont otages des lobbies"
    Que dire de plus après une telle réflexion de lucidité .Les Syriens ont de la chance d’avoir un homme pareil ,ils peuvent en être fière .

     

    Répondre à ce message

    • Je peux te dire que le peuple syrien l’apprécie à 99% !!!

      Toutes les communautés syriennes, chiites, sunnites, protestantes, catholiques....tiennent le même langage : " la Syrie est plus vieille que les religions et nous devons tous être derrière Bachar pour la défendre. Bachar est courageux, intelligent, humaniste..."

      Contrairement à ce qui se passe en France, toutes les églises syriennes sont ouvertes, sans protection particulière lorsqu’elles ne sont pas sous domination de Daesh ou Al Nostra . !!!!

       
  • On accuse les américains mais il faut aller plus loin dans l’analyse et se demander qui manipule les américains.....ce sont peut-être d’autres américains qui ne sont pas seulement des américains.....suis_je clair ?

     

    Répondre à ce message

    • #1997505

      Oui ... tutafais ...

      J’en dirai même plus !!!.

       
    • @Pierrot
      Il faut avoir le courage de nommer un chat, un chat.
      Les manipulateurs se trouvent à la City of London et sont des anglosionistes. Des noms ? Il suffit de regarder qui compose les 13 familles et qui dirige ou qui sont les principaux actionnaires des grands groupes tels KKR, Blackrock etc.

       
    • Pour paraphraser Assad, pour qu’il y ait des lobbies influents, il faut des politiciens sans valeurs. Etre à la botte du mal est pire (pour moi) que d’être le mal car il y a un choix. Quand une frappe américaine touche la Syrie, les américains sont responsables. Cela vaut également pour la France, de surcroit quand aux élections présidentielles une alternative nationale, s’opposant en règle générale aux guerres contre le moyen orient est proposée aux français... Déresponsabiliser une nation en cherchant des manipulateurs, même s’ils existent, c’est dans un sens, faire le jeu du mondialisme. Paix et Patries.

       
    • Feu Hafez Al Assad avait dit :"il n’y a pas de politique américaine pour le proche Orient, il y a une politique israelienne qu’executent les américains"...
      Très clair...

       
  • Une belle personne que ce président syrien. Il transpire l’honnêteté et l’humilité.

     

    Répondre à ce message

    • #1997414
      Le 2 juillet à 13:02 par Pierre-Albert Espénel
      Bachar el-Assad : "Les politiciens occidentaux n’ont pas de valeurs, ils (...)

      On dirait plus justement qu’il émane ; transpirer fait plutôt référence à des sécrétions.

       
    • C’est le verbe transpirer au figuré bien sûr ! sourire

      b) Au fig.
      − Être révélé, divulgué ; commencer à être connu. Nouvelle qui transpire. [La] fruitière lui avait fait cent questions, sans obtenir d’autre réponse qu’un regard morne (...). Cosette n’avait rien laissé transpirer de tout ce qu’elle avait entendu et vu (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 671).Comment les secrets les mieux enveloppés, les plus parcimonieusement répartis transpirent-ils toujours ? (Arnoux, Rêv. policier amat., 1945, p. 46).
      − Apparaître, se laisser deviner. La force d’anciennes habitudes, un certain dédain de l’agrément transpirent dans l’aménagement de ces villages agricoles lorrains : le jardin n’est qu’un potager ; un toit commun abrite hommes, bêtes et granges (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 204).

       
    • Certains suintent la haine, d’autres transpirent la bonté, c’est une affaire de pores :-)

       
  • Encore une preuve que l’espoir vient de l’Est : il faut écouter le Président de la Syrie pour entendre la vérité...ici en occident seul Alain Soral fait le boulot...où sont nos autres ’’intellectuels’’ ?

     

    Répondre à ce message

  • #1997454

    Cet Homme est magnifique ..

     

    Répondre à ce message

  • #1997455

    Dire qu’avant,quand la France était la France,nous étions aimés de tous ces pays détruits aujourd’hui (Syrie,Irak,Liban..),eh oui voilà où mène la politique américano-sioniste:dans la guerre,le mensonge,la perte de crédibilité,de notre indépendance,etc..nous voici devenus les larbins ,faisant une politique qui nuit à nos intérêts vitaux pour le compte de tricheurs,voleurs,menteurs:quelle pauvre destinée !
    Vengeance ! La Liberté ou la Mort !

     

    Répondre à ce message

  • Pour aller à la cause des causes nous dirons : Les " modernes " n’ont pas de valeurs humaines car ils doivent obéir à l’argent pour vivre !
    Quand Soral nous dit " un journaliste c’est un chômeur où une pute " il a raison, tout ce qui est payé pour faire fait sa pute ... " Quand on me reconduisait à la porte, après que j’avais donné à la famille les conseils et remis mon ordonnance je me lançais dans des tas de commentaires rien que pour éluder l’instant du paiement quelques minutes de plus. Je ne savais pas faire ma putain." Céline .
    " Le commerce c’est le cancer du monde " Céline .
    Nous avons à remplacer l’argent pas la gratuité pour redevenir humain en rendant l’argent à celui qui l’a fabriqué comme nous l’a dit le JUSTE ! ...

     

    Répondre à ce message

  • Cet homme vous plaît parce qu’il ment en disant ce que vous préférez croire, c’est à dire que les USA obligent l’Europe... mais c’est faux.

    Pourquoi ?

    Parce que 100% des ressources pour lesquelles on détruit les pays du Moyen-Orient maintenant, et bien avant les premières branlettes de Bachar, en fait, sont à destination des nations européennes et de leurs peuples (chrétiens, eh oui !!!!!)

    L’Europe c’est plus de 45%, officiellement (! !), de l’économie mondiale ... + toutes les institutions mondiales + tous les monopoles.

    Commode de faire croire au déclin lorsque l’hégémonie n’a jamais été plus totale et décomplexée, commode de se cacher derrière l’Amérique qu’on a produite de A à Z.

    Bref, ce "héro" bien né et ses magouilles n’ont pas évité le carnage et l’exode à son peuple.

    Alalalah... ou Bachar ! mdr

     

    Répondre à ce message

    • Le commerçant dans l’humain est l’effet de sa pathologie d’abstraction égotique qui l’oblige à se vendre sur le marché du travail pour vivre "modernement" ... aura t il les couilles de vivre naturellement comme nous l’a dit Jésus en parabole " De le fourmi à l’éléphant tous trouvent leur nécessaire sans argent ni magasin pourquoi pas toi " où bien doit on attendre le grand effondrement d’un monde "moderne" malade de l’abstraction mentale de ces acteurs marchandisés, téléguidés par leur ego, embourgeoisés, incapables de se dérobotiser ...
      " Retour à l’ ÊTRE humain du droit naturel concret de l’intelligence du coeur par la guérison de sa pathologie d’abstraction égotique ! ..."

       
Afficher les commentaires précédents