Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Beau succès pour la randonnée d’E&R Midi-Pyrénées à Montségur

Ce dimanche matin, ce sont pas moins d’une trentaine de camarades qui ont répondu présents à l’invitation de la section ariégeoise.

Après quelques moments d’attente provoqués par le célèbre quart d’heure toulousain, le cortège est parti vers 10h30. Dès les premières montées, on déplora trois abandons. Peu gênant, ils iront grossir les rangs de ceux qui préparent le barbecue.

La montée se poursuivit tout au long des 700 mètres de dénivelé positif. Arrivés en haut, nous avons sorti les lampes frontales pour la fameuse surprise : une descente dans les entrailles de la terre, où il faisait bien plus frais que dehors.

Nous sommes ensuite redescendus à toute vitesse pour que les saucisses ne soient pas trop cuites. La fin de l’après-midi s’est déroulée paisiblement à échanger avec les camarades ariégeois, et nous avons mesuré à quel point ils sont enracinés dans leur département.

Un beau succès, favorisé par une météo quasi-estivale et une organisation sans faille.

À refaire sans hésitation, longue vie à E&R Ariège.

 

Pour apporter votre aide aux sections locales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A quand une randonnée ou autres sorties à Rennes ? :-)

     

    • oui, c’est vrai ! Mais rennes, c’est un peu la capitale des "antifa", hier encore, j’ai vu leurs autocollants partout dans l’hypercentre...


    • Oh ! Ça fait chaud au cœur un message comme ça, il y a donc des camarades à Rennes ! Mais effectivement, Rennes n’est pas bien lotie quant aux Antifa.

      Courage camarade ! Ils prendront conscience un jour ou l’autre de leur erreur.


    • #1016867

      Rennes & Toulouse ont le même problème avec cette ultra-gauche débile et sans culture politique .....
      L’ultra-gauche ses groupes et syndicats ne représentent plus, ni le peuple, ni les travailleurs, mais les minorités et pas des moindre (sans papiers ,homos ,LGBT, punk à chien ,racailles, toxicos Antifas....etc...)
      Marx ,Trotski, Lénine doivent se retourner dans leurs tombes, en voyant qui sont ses représentants ici bas en 2014, rien de légitime dans cette masse, qui n’est pas le peuple des travailleurs, qui autre fois descendaient dans les rue des villes en chantant l’internationale..... aujourd’hui, c’est plutôt des punks clodos et autres marginaux qui chantent un mélange de Mylène Farmer et des Beruriers Noir ,des piercings plein le nez et une canette de biérre bon marché à la main, en faisant la manche....


  • J’ai loupé cette monté de Montségur....c’est quand la prochaine ?
    C’est un endroit très "mystique" un lieu chargé de dissidence..
    La loi du plus fort a éradiqué les résistants au "système" de l’époque..ça fait réfléchir.
    bon c’était en 1200 je crois ? maintenant c’est le fisc qui remplace le bucher..

     

  • bonjour e&r,

    beau programme !!!


  • Voici le dos de couverture de l’ouvrage de José Dupré que je lis actuellement : "Catharisme et Chrétienté - La pensée dualiste dans le destin de l’Europe" aux Éditions La Clavellerie.

    "Aujourd’hui, le terme de "Cathares" est utilisé pour désigner les personnes qui se reconnurent dans un vaste mouvement, spirituel et moral déployé en Europe, au coeur du Moyen Àge. Jamais les intéressés n’utilisèrent ce mot, inventé par leurs adversaires ; mais la plus exacte dénomination, qui leur était appliquée par le peuple, fut probablement celle de "bonnes dames" et de "bons hommes" ... les "braves gens", en somme.

    Et, page 9 : "Jusqu’au milieu du XXe siècle, les manuels scolaires et les écoliers de France, dans leur quasi-totalité, ignorèrent la destruction, au XIIIe siècle, d’une spiritualité renouant en Europe, avec le message moral le plus authentique de l’Évangile. De manière, plus déconcertante encore, ils oublièrent l’écrasement de la civilisation qui portait ce renouveau spirituel. Nombre d’instituteurs partageaient cet oubli, malgré leur sérieux et l’anticléricalisme de beaucoup.

    "Il y avait dans le Catharisme quelque chose qui ne s’est pas éteint avec les bûchers" - Jean Duvernoy - (1979).

    "Le crime décisif a peut-être été le meurtre de ce pays occitanien ... Personne ne peut avoir l’espoir de ressusciter ce pays d’Oc. Mais l’inspiration que nous pouvons y trouver ne concerne pas le découpage territorial de l’Europe

    . Elle concerne notre destinée d’hommes". Simone Weil (1942).

    "Jésus a dit : À celui qui blasphème contre le Père, on pardonnera. À celui qui blasphème contre le Fils, on pardonnera. Mais à celui qui blasphème contre l’Esprit pur, on ne pardonnera ni sur la terre, ni au ciel". Évangile selon Thomas (Ier siècle).

    .

     

    • "Jusqu’au milieu du XXe siècle, les manuels scolaires et les écoliers de France, dans leur quasi-totalité, ignorèrent la destruction, au XIIIe siècle, d’une spiritualité renouant en Europe, avec le message moral le plus authentique de l’Évangile.

      Pour ma part, je suis allée à l’école primaire dans les années 70 et on ne m’y a jamais parlé de cet épisode de l’histoire. Heureusement, j’avais ma tante, passionnée de l’occitanie et occitanophone qui m’a "initié" à cette histoire.


    • Au delà de la doctrine truffée d’erreurs, l’avancée du catharisme et de son manichéisme mettaient à l’époque en péril la société toute entière.
      Les cathares affirmaient que le corps et tout ce qui est matériel est néfaste et a été créé par un dieu du mal, et que l’âme et les vérités spirituelles étaient les seuls éléments positifs, créés par le dieu du bien.
      Cela impliquait qu’ils devaient détester leur propre corps, le soumettre à l’esprit par le jeûne, l’abstinance dans tous les domaines.
      Mais le pire de cette hérésie mortifère, c’est qu’ils considéraient la procréation comme un mal qui devait être interdit, parce-qu’elle donnait un corps (une prison charnelle) à un être spirituel, condamnant donc la société à sa mort.

      Au dela de cela, le catharisme manichéen a beaucoup influé la Franc Maçonnerie, qui affirme qu’il y a deux dieux, le dieu des chrétiens (adonaï) qui est le dieu du mal, et le dieu du bien (Lucifer), qui porte la lumière de la connaissance aux hommes.
      Je ne considère donc pas comme vous le catharisme comme une idéologie positive, et heureusement que l’Eglise l’a condamnée...


  • Présentation du livre "Nouveaux Cathares pour Montségur

    http://www.dailymotion.com/video/x9...

     

  • On y etait et .. merci les gars d’e&r ariege organisation et hospitalité sans faille !!

     

    • salut les gars , c est jo-o , c ete vraiment super de vous etre deplacer ,en nombre , on ne s y attendait pas ,
      ce fut une agreable surprise ,quand les reservations on commencer a affluer ,on c est dit qu on aller etre chocolat
      mais finalement ça c est super bien passé .
      Encor merci a vous ,et vivement la prochaine .

      Force et courage à toutes et à tous.

      ps:petit clin d oeil a la section bordelaise ( Laure ,coco,Charles , Bruno ) qui a fait le deplacement et Jessi et Nico de Pau ,
      super changer rien .


  • J’ai visité ce lieu en 2009 et suis revenue en 2012. Pour un habitant du sud de la France, voire de bien plus loin, cet endroit est un symbole fort où l’identification à une région (ou si l’on est pas du coin la fidélité à ses racines) et à un idéal de pureté se rejoignent... D’ailleurs à Montségur comme dans les environs, il y a une atmosphère particulière et ce lieu pourtant très connu, n’a pas encore été "disneylandisé"...


  • #1011652

    C’est quoi le "quart d’heure Toulousain" ??

     

    • Le quart d’heure Toulousain... C’est les quinze minutes que tu vas poireauter quand tu arrives à l’heure à un rendez vous :-)
      Ici, c’est considéré comme un acquis social.
      Venant de Paris il y a quelques années, on me rétorquait avec étonnement lors des RV "écorchés" "Ha bah, c’est le quart d’heure toulousain ! Donc tu fais avec :-)


    • Moi je peux t’expliquer ce qu’est le "Quignon Toulousain",
      c’est quand tu arrives a l’heure et que tu poireaute en attendant une pasteque qu’a pas appris la ponctualite et qui se pointe avec la tronche en vrac en se plaignant, et la, sans ouvrir la bouche, tu lui mets en grand bourre-pif au niveau de la gueule pour le reveiller.


    • Bjr,

      Des " quarts d’heure ", il y en a partout.

      En fait, c’est l’habitude qu’on a prise, un peu partout en France lors d’un rendez-vous collectif d’attendre les derniers arrivants un petit quart d’heure après l’heure théorique prévue.
      Quand j’habitais dans l’Orne, il y avait ainsi le quart d’heure " percheron ". En Haute-Marne, on disait le quart d’heure " champenois ".
      Il doit y avoir de la même manière un quart d’heure breton, marseillais, basque, alsacien etc.
      A vérifier quand même.

      didi ER


  • Merci à tous pour cette belle journée ! A refaire pour de plus amples discussions, j’avoue que pour ma part j’étais épuisé après cette magnifique balade :)


  • Quand bien même iriez-vous effectuer douze fois au cours de l’année, des "pélerinages" à Montségur, ses vieilles pierres vous demeureront silencieuses tant que vous n’aurez pas fendu vous-même et par Grâce divine .... votre coeur de pierre !

    Le mystère de la Transcendance de Montségur échappe ! C’est la raison pour laquelle l’Eglise de Pierre, complètementt à genoux devant la Synagogue, a tant fait pour détruire le catharisme. S’emparer du Languedoc politiquement et territorialement fut une conséquence non pas l’objectif majeur.

    Il y a dans la pensée cathare "quelque chose" qui ne s’est pas éteint avec les bûchers - Citation empruntée à Jean Duvernoy (1979).


  • Merci à tous ceux et celles qui étaient présents ce week-end, en espérant nous retrouver bientôt pour de nouvelles aventures en terres occitanes !
    Et comme le dit notre ami jo : Force et courage !


  • #1012845
    le 27/10/2014 par Yéti_déporté_au_Benêtland
    Beau succès pour la randonnée d’E&R Midi-Pyrénées à Montségur

    La section Dauphiné ou Savoie pourrait organiser des randos à ski (commando, style chasseurs alpins avec caillante en igloo) ... C’est formateur....

    "J’ai fait un rêve, que mon peuple cesse de se croire partout chez lui lorsqu’il est chez les autres, mais étranger chez lui même." Kemi Seba


  • Comme vous avez de la chance ,nous à Paris on croise un arbre tous les 500 mètres :)


  • réponse à Batmanitou sur son commentaire #1012938

    Voyez l’Histoire de votre dite "Église" de son Inquisition terrible composée de psychopathes, de refoulés du Don divin, et voyez maintenant aujourd’hui notre monde dans lequel il se trouve dont votre dite "Église" porte entièrement, complètement et SEULE la charge coupable jusqu’à la lie de tous les crimes commis envers l’humanité innocente ! Oui, les bûchers de Montségur ne seront jamais éteints, retenez le bien ! ils ne seront jamais éteints !

    Des millions de touristes pour Montségur, oui des millions ! Et pour votre dite "Église" : quasiment vides ! Combien ? Oui, combien ?

    Les hommes recherchent le Divin et rien ne les arrêtera !

     

    • Je ne peux que vous conseiller de lire l’ouvrage de Marion Sigaut sur l’inquisition et la chasse aux sorcières, pour comprendre ce qui s’est réellement passé.
      Pour ce qui est de la désertion des églises, nous en connaissons la cause : le concile Vatican II.
      Allez dans les églises de la Fraternité St Pie X, vous verrez que ce n’est pas si vide !


    • #1016840

      @ Batmanitou
      Oui et ce weekend à Lourdes il y avait près de 12000 fidèles avec Mgr Felay et la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X....
      L’Église n’est pas vide et les fidèles sont là il faut juste ne pas se tromper de messe !

      http://laportelatine.org/bibliotheq...

      -à lire impérativement....

      (pour mieux comprendre le problème dans l’Église depuis Vatican II...)


  • Belle initiative ! Partager des valeurs communes en pleine nature...
    La vraie vie, quoi ! :-)


  • Rolala !!

    Je suis Ariégeois et je n’étais pas au courant pour cette sortie ! Si j’avais su je serai venu :-(

     

  • Un barbecue à Montségur, c’est fin ...


Afficher les commentaires suivants