Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Benyamin Netanyahou de nouveau en tête des législatives en Israël, mais toujours sans majorité

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a revendiqué mardi 23 mars au soir une « immense victoire de la droite » aux élections législatives, les quatrièmes en près de deux ans en Israël. Mais il va encore devoir s’activer pour rallier les appuis suffisants à la formation d’un gouvernement.

 

Car, si le Likoud de Benyamin Netanyahou a terminé en première place selon les projections, ses alliés et lui manquent toujours de quelques voix pour rassembler une majorité de sièges, braquant ainsi les projecteurs sur Naftali Bennett, ténor de la droite radicale qui n’a pas encore dit s’il allait ou non rejoindre le camp Netanyahou.

« Citoyens d’Israël, merci ! […] Il est évident qu’une majorité écrasante de citoyens israéliens sont de droite et veulent un gouvernement de droite, fort et stable », a réagi le Premier ministre, disant avoir parlé à Naftali Bennett et « tendre la main à tous les élus qui croient en nos principes, en n’excluant personne ».

Selon les sondages à la sortie des urnes, le Likoud remporte entre 31 et 33 sièges sur les 120 de la Knesset (Parlement), loin devant le parti Yesh Atid (« Il y a un futur ») du centriste Yaïr Lapid crédité de 16 à 18 sièges.

Dans cette quête du Graal – une majorité de 61 députés pour former un gouvernement –, Benyamin Netanyahou compte sur des alliances avec des formations religieuses et, nouveauté, avec l’extrême droite. De son côté, Yaïr Lapid table sur une entente avec des partis de gauche, du centre mais aussi de droite déçus par le Premier ministre.

Or, le bloc Netanyahou et celui de son rival Yaïr Lapid, qui compte sur des résultats plus forts qu’anticipés de la gauche, obtiendraient un peu plus d’une cinquantaine de sièges chacun. D’où l’importance pour Benyamin Netanyahou de rallier l’appui de Naftali Bennett, considéré comme un possible « faiseur de roi », pour espérer former un gouvernement de droite.

Lire la suite de l’article sur nouvelobs.com

 

Indétrônable, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • On connait l’inconvénient de la Proportionnelle : l’instabilité ministérielle, des discussions et engueulades perpétuelles au sein de la coalition gouvernementale . C’est cela la démocratie . Mais cela vaut toujours mieux que l’escroquerie du scrutin majoritaire à deux tours, une majorité absolue de députés illégitimes, les Israéliens ne renonceront jamais à la proportionnelle alors que ces abrutis de Français n’y pensent même plus .

     

    Répondre à ce message

    • Je ne sais pas si c est le bon endroit pour insulter les français

       
    • @ Gerard :

      Vous avez bien mis en avant l’inconvénient de la proportionnelle, là dessus, je suis d’accord avec vous... mais par contre, je trouve un gros avantage au scrutin majoritaire : il peut permettre à une majorité stable de pouvoir gouverner sans avoir des "alliés" au parlement qui se révèlent bien souvent être des emmerdeurs, voire des saboteurs !

      Si la proportionnelle a l’avantage de mieux représenter l’opinion de la nation, elle a ce gros défaut de permettre aux petites formations politiques de décider en fin de compte, d’imposer leurs souhaits ou leurs caprices ! c’est le système où le plus petit nombre bafoue les droits et les souhaits du plus grand nombre... où est la démocratie ?

      Ainsi donc, malgré son principe injuste, le scrutin majoritaire respecte mieux l’opinion des citoyens, en tout cas du plus grand nombre...

       
  • Hier soir Zemmour admet qu’ "Israël, c’est la 4ème république", 12 partis issus de la proportionnelle . Il affirme aussi que les Israéliens ne peuvent supprimer la proportionnelle à cause de l’opposition farouche du parti des Arabes israéliens et de celle des juifs orthodoxes, les deux ailes "extrémistes" de la Knesset . En somme les Arabes israéliens c’est la France Insoumise et les juifs orthodoxes c’est le RN . C’est inexact : ce sont TOUS les Israéliens qui exigent de conserver la proportionnelle car elle vaut mieux qu’une dictature fondée, comme la France, sur le trucage des élections par un mode de scrutin scélérat .

     

    Répondre à ce message

  • Bibi le totalitaire vaccinal qui reste le moins minoritaire de l’assemblée (à défaut d’être réellement majoritaire) malgré sa politique sanitaire déplorable.
    Voilà qui doit faire frémir d’allégresse Macron en vue de 2022.
    Marchez sur le peuple autant que vous voulez, du moment qu’il est suffisamment terrifié et divisé, vous pouvez continuer à jouer les dictateurs d’opérette.

     

    Répondre à ce message

    • Addendum.

      Ceci dit, vu les récents résultats (qui ne seront définitifs que Vendredi, donc Bibi a encore le temps de tout rafler (de tricher ?)) on ne peut pas dire que ce soit une victoire si éclatante que ça (le mot indécis revient très souvent dans ce que je lis) :

      - Participation en baisse continue.
      - Le likoud qui perd 6 sièges.
      - entrée au parlement ou renforcement des "encore plus à l’extrême-droite que Bibi" et des pro-Palestiniens.
      - Obligation pour Netanyahou de négocier avec ces mêmes partis pour avoir une majorité (concilier identitaires racialistes juifs et les musulmans) ... et qui volera en éclat à la prochaine crise : donc retour aux urnes dans 1 an et demi, 2 ans.

      Le plus intéressant, d’après ce qu’en disent les différents médias israéliens (I24news, Haaretz, Le Monde...) c’est que l’effet Covid est très mesuré.
      Netanyahou n’a pas été sanctionné pour avoir contraint toute la population israélienne à vivre enfermée comme des Palestinien ... mais il n’en a pas été récompensé non-plus. Les voix favorables ou opposées à la politique vaccinale se trouvent aux deux extrêmes (parfois mêlés) et les autres questions (économie, internationale, etc.) ont autant pesé dans la balance que lors des autres élections (d’où la lente décrue du parti au pouvoir).
      Donc, il est intéressant (voir surprenant) de noter que, comme pour les présidentielles US, les gens ont assez peu voté en fonction de l’évolution de l’épidémie et du confinement et que, pour le moment, personne ne gagne ou ne perd en fonction de sa gestion du COVID.

      On verra ce que ça donnera en France (si ça doit donner la même chose).

      D’autant que l’on en est toujours à, "à peine", un an depuis le début de l’épidémie.
      On ne perçoit pas encore les résultats économiques devant se déclencher à la suite du confinement (en France, pays touristique par excellence, ça va se sentir durement, c’est sûr !)
      Nous verrons donc également ce que donneront une seconde puis une troisième année de confinement.
      Une chose est sûre : à Wuhan, les restaurants sont ouverts ... pas en France.
      C’est anecdotique, mais cela prouve que la Chine est d’ores-et-déjà devant nous.
      Quand les Chinois / Russes / Venezuéliens nous enverront médicaments, soignants et matériel médical, là, on pourra être définitivement sûr que l’on se situe au niveau du tiers-monde.

      1989-2020 : ça n’aura pas duré longtemps le règne de l’occident sans partage sur le monde.

       
  • Quand on voit les casseroles qu il a au cul, malgré ca il est en tête dans ces élections !!
    Mais quand on voit que plus de 60 % de la population s est fait vacciner et en attente de la 2e dose et sert de cobayes a pfizer et Cie, plus rien ne m etonne de la part de ces voleurs de terre.

     

    Répondre à ce message

  • #2692745

    Benyamin Netanyahou de nouveau en tête des législatives en Israël, on connaît l’histoire sur les élections

     

    Répondre à ce message

  • je comprends pas comment une majorité d’israeliens (il est en tête) peut voter pour ce mec là
    où alors faut pas chialer paske personne n’aime israel ; la shoah n’excuse pas tout

     

    Répondre à ce message

  • en meme temps ce serait ghandi on s’etonnerait...au moins avec lui c’est clair, genocide palestinien a tous les etages...ca sent pas le rescapé !

     

    Répondre à ce message

    • Celui là ou un autre, les discours se suivent sans se ressembler au sionistan. Seuls les actes comptent et sont constants depuis sa création et même bien avant (fin 19ème au bas mot).
      Le sionisme est un cancer pour ce monde, qu’il rongera jusqu’à l’os.

       
    • #2693731

      Il n’y a pas de génocide palestinien. Je vis en Israël, vous aussi ?

       
    • #2694090

      @Robespierre le Petit
      Israël n’existe pas c’est un vol, ça s’appelle la Palestine
      Donc ghettoiser des juifs à Varsovie ou à Cracovie, pour les réduire à que dalle c’est un génocide
      Mais le faire à des palestiniens à Gaza, ça n’en est pas un
      C’est rigolo cette double lecture
      En fait y’a que les juifs qui souffrent, qui sont persécuté , les chrétiens dans les arènes pendant les romains, les Hutu et les Tutsi au Rwanda, les Arméniens, les amérindiens, eux c’est rien, nada, que dalle
      En fait, ils souffrent encore, surtout en France 2 suicides d’agriculteurs par jour, c’est des juifs ?
      Un petit patron, artisan, commerçant, se suicident tous les deux jours, des juifs ?
      300 000 SDF en France aujourd’hui, que des juifs ?
      On dénombre environ 40 000 prostituées en France, des juifs certainement ?
      Okay on a bien compris
      Donc comment appelles tu alors, ce qu’ils font aux palestiniens ?
      Le phosphore blanc, les Merkava, les checkpoint, Gaza, les bras cassés à coups de pierres aux enfants, etc... Une partie de plaisir ?

       
    • #2694188

      @Robespierre l’israélien
      Tu fous quoi en Israël ?
      Donc les palestiniens ne sont pas génocidé ?
      https://www.dailymotion.com/video/x...

       
  • Comment se fait-il que les penseurs de la politique n’aient pas encore réussi à trouver un moyen pour supprimer l’inconvénient majeur de la proportionnelle : l’instabilité ministérielle ? Les Etats, et pourquoi pas l’ONU, devraient organiser un concours...

     

    Répondre à ce message

  • Normal, il est tout seul à se présenter.

     

    Répondre à ce message