Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bernard Mabille, qui "adore Dieudonné comme humoriste", flingue Zemmour

L’humoriste [Bernard Mabille] était l’invité de l’émission du Debrief, pour Non-Stop People, le 25 novembre dernier. L’occasion pour lui de tacler à tout-va et de lui aussi s’en prendre à Éric Zemmour. En effet, pour Mabille, l’écrivain-polémiste bénéficie d’une sorte d’immunité incompréhensible, étant par exemple mieux traité qu’un Dieudonné.

 

 

Zemmour et l’immunité

Afin d’appuyer son propos, ce dernier a mis en avant son expérience sur Paris première. Présentant sa propre émission, L’œil de Bernard Mabille, l’humoriste ajoute avoir tenté d’inviter Dieudonné. [...] Malheureusement, la venue de l’humoriste Dieudonné a été refusée.

 

Mabille ne comprend pas

Une situation que ce dernier a toujours du mal à comprendre. « Dieudonné, on ne peut pas, Zemmour on peut. Il y a des gens qui ont la carte et d’autres qui ne l’ont pas » a-t-il ainsi lancé, ajoutant aimer au plus profond de lui l’humoriste qu’est Dieudonné, relançant d’ailleurs le débat entre l’homme et l’artiste.

À ses yeux, il est d’ailleurs possible de séparer l’œuvre de l’homme et ses idées, ironisant toutefois au sujet de Zemmour, affirmant qu’il ne savait pas vraiment si celui-ci était un bon auteur ou non.

Lire l’article entier sur lanouvelletribune.info

 






Alerter

87 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2331211

    Bof, j’ai du mal à comprendre comment un humoriste distingué ne puisse pas faire la part des choses entre un humoriste (Dieudonné) et un essayiste (Zemmour) !
    Bernard Mabille manierait il le sophisme ?

     

    Répondre à ce message

  • En attendant, ce monsieur, du reste souvent bon dans son domaine, est bien allé faire la pute chez cette petite merde de ruquier. Désolé, mais pour moi la gamelle n’a pas toutes les excuses.

     

    Répondre à ce message

  • C’est comme Vilani, on le traite d’autiste pour le flinguer médiatiquement. Mais Greta Thunberg l’est aussi, avec syndrome Asperger, par dessus le marché, pour la sanctifier. "Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà". Blaise Pascal
    C’est cela la limite de la démocratie !

     

    Répondre à ce message

  • #2331273
    Le 28 novembre à 10:31 par .un homme libre
    Bernard Mabille, qui "adore Dieudonné comme humoriste", flingue (...)

    DEUX TROIS petites questions , Zemmour Eric est il responsable du non passage de Dieudonné sur les chaines public ou pas ? Mabire va t’il voir DIEUDONNE en spectacle ? lui SERRERAIT il la main en public ?, je ne crois pas .Et combien de personnes regardent ou écoutent l’ émission du Debrief, pour Non-Stop People,combien ? .

     

    Répondre à ce message

  • #2331294

    Le sujet d’aimer ou ne Pas aimer une oeuvre ou UN auteur n’est Pas le sujet principal discute ici mais plutot le droit a une egalite de traitement par Les medias...

     

    Répondre à ce message

  • Après ça, Mabille risque d’avoir à se rhabiller.

    (pardon, je sors ->)

     

    Répondre à ce message

  • #2331415

    Bernard Mabille remonte d’un coup dans mon estime. On va voir s’il subit des pressions suite à ce "cri du coeur" (et de la raison).

     

    Répondre à ce message

  • #2331542

    Zemmour est a Maurras ce qu’Astérix est à Vercingétorix.

     

    Répondre à ce message

    • #2331600

      L’ action Francaise de Maurras a été excommuniée par Pie XI en 1929 ( no comment... ) pour être ensuite réhabilité par Pie XII :l e mal était fait , les hommes d’Eglise après avoir trahi les Christéros mexicains, trahissaient le France catholique et cassaient le moral des troupes, qui se prirent une veste en 1940.

      Espérons qu’ Asterix Zemmourix ( avec ou sans potion ) ne se prenne pas une condamnation du sanhédrin intergalactique de la Gaule occupée... !!

       
    • #2333684

      "l e mal était fait , les hommes d’Eglise après avoir trahi les Christéros mexicains, trahissaient le France catholique et cassaient le moral des troupes, qui se prirent une veste en 1940"
      Je veux bien écouter tout argument mais là, c’est peut-être un peu fort. La défaite de 1940 a rien à voir avec des histoires de curés, il y a quelques bombes et panzers dans l’équation, faut pas déconner.
      Quand à Dieudonné, malgré tout le respect, il faut dire reconnaître que, comme Asselinneau , une fois qu’on a évoqué l’influence des réseaux en politique, bah il y a plus rien. On entends assez rarement Dieudonné sur la question des migrants par exemple, si ce n’est pour nous rappeler à quel point les immigrants sont des pauvres petits choux "importés" par les juifs (pourtant c’est pas lévy qui leur faire cracher leurs tunes devant le passeur, à un moment il y a un choix personnel qui se fait, tu t’en doutes...).
      Donc bon, oui et non...
      Quant à Vercingétorix... On parle bien du gars qui, après avoir collaboré avec César à l’époque où s’était de bon ton de le faire (quand les gaulois avaient pas les couilles de bouger les Suèves eux-même)), à voulu se la jouer sauveur de la Gaule pour, au final, être écrasé en 2-3 ans à tout casser et crever dans un trou du Capitole ? On parle bien d’un gars qui a été idéalisé pour Gergovie alors qu’il n’y a démontré aucun talent stratégique particulier (tout l’inverse d’un César ou d’un Napoléon par exemple ?) Et je rappelle pas Alésia, ou comment perdre sans même pouvoir combattre ? Vercingétorix, les gens sont venus, ils l’ont vus, ils l’ont vaincus et ils l’ont fait défiler en trophée (jprécise que Cléopâtre préfère encore se suicider plutôt que de devenir le trophée d’Auguste, pas Vercingétorix...). Et j’espère juste que César n’a pas reproduit sur ce pauvre Vercingétorix ce que Nicomède aurait fait sur lui...
      Sacré référence... C’est peut-être pour ça que la France arrête pas de perdre depuis le Second Empire, parce que les français ont voulu redevenir des gaulois et non des francs latinisés... Sinon, il y a des mecs du style Clovis, Charlemagne, Saint Louis, Phillipe Auguste ou Louis XIV, mais ceux-là doivent avoir un pedigree biologique et spirituel plus proche du germano-latin que du celte.

       
  • #2331580

    "Ces deux personnages unis auraient beaucoup trop de pouvoir face aux gouvernants établis, qui comme Jules César, ont pris bien soin de les maintenir divisé, afin de pouvoir mieux régner."
    J’ai lu ça quelque part il y a des années à propos de Zemmour et Soral.
    Gare que les dissensions entre zemmouriens et soraliens ne soient l’œuvre du système, et que beaucoup ici les alimentent sans réfléchir. Nous avons deux magnifiques débatteurs, deux polémistes exceptionnels, leurs coups de boutoir sur le système le fera tomber à condition que derrière tout le monde pousse dans le même sens.

     

    Répondre à ce message

    • #2332160

      A la différence que l’un sait débattre alors que l’autre ne supporte pas la contradiction. Autant dire que ce face à face ne risque pas d’avoir lieu ,à moins que le plus susceptible des deux apprenne à se contrôler.

       
    • Qu’entendez-vous par là @Marsouin ? Vous pourriez développer ? Qui n’est pas capable de supporter la contradiction ?

       
    • #2333044

      @marsouin,

      Vous savez fort bien que ce qui insupporte Alain Soral, ce n’est pas tant la contradiction, mais bien plutôt la bêtise, la veulerie, la crapulerie, l’immoralité, la fumisterie, le mensonge, la compromission, et toutes les choses du même ordre. Là, c’est vrai, il peut être impitoyable, et tous ceux qui ont montré qu’ils étaient mus par ces travers l’ont appris à leur dépens. Mais qui lui en voudra ? Pas moi, surtout dans cette période pleine de dangers et de violences extrêmes que nous vivons et qui devrait nous dispenser des courbettes inutiles. Le reste n’est qu’une question de style et de conviction.

      Vous savez aussi très bien que si ce débat n’a pas lieu, ça n’aura rien à voir avec les raisons que vous mentionnez. M. Zemmour, qui communique déjà par courriel avec M. Soral, semble très bien s’accommoder de son style viril et fougueux. Non, non, s’il n’a pas lieu, ce sera uniquement pour des causes liées à M. Zemmour, causes que vous n’avez peut-être pas envie ou intérêt à expliciter.

       
  • #2331904
    Le 29 novembre à 08:05 par fils de Bernard .
    Bernard Mabille, qui "adore Dieudonné comme humoriste", flingue (...)

    Vu l’humoriste hier sur la chaîne en continu ou Eric Z bosse , pas un mot sur lui , pas une réflexion sur l"omerta que Dieudonné subi de cette chaîne , pourtant en direct .Juste une vanne à la con sur le Menhir , au sujet de son handicap oculaire , pourtant sujet qui ne veut pas mettre en scene , SAUF POUR UN LE PEN ; un gros pleutre de gauchiste , aussi courageux que MAMADOU SAKO .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents