Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alain Soral en mai 2012 : Pourquoi Polanski va tourner une Affaire Dreyfus

Il y a 7 ans, Alain Soral fait le lien entre la sortie de The Ghost Writer, un film politique subversif de Roman Polanski, et la réactivation des problèmes avec la justice américaine de cet amateur de jeunes filles. Mieux, en se basant sur une logique tribale, Soral explique le tournage d’un film sur l’affaire Dreyfus par un réalisateur désormais redevable...

 

 

Vidéo extraite de la partie 5 de l’entretien de mai 2012 :

 

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Un réalisateur très communautaire protégé de la justice :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Encore prophète le PRÉSIDENT

     

  • Belle analyse d’AS malheureusement apriori le coco serait tout de même un chouillat pédophile et non uniquement éphébophile puisqu’ une de ses victimes aurait eue 9 ans et une autre 10. Et certes c est un grand cinéaste mais on ne peut pas séparer l’œuvre de l’homme puisque c’est au travers de son art qu’il trouvait ses victimes à abuser. Il s’est servi de son métier et de l’aura qui en dégage pour satisfaire sa perversité. J’irai même jusqu’ a arguer, que petit et laid mais ambitieux et talentueux, il a sciemment fait ce choix pour les avantages qu’il pourrait en tirer. Un peu comme un enducteur social pédo qui devient éducateur pour être entouré d’enfants et donc y accéder plus facilement.

     

    • C’est vrai que le talent ne justifie pas tout. C’est marrant, mais je ne vois pas Ventura, Gabin, Delon, Audiard, Melville, demander à une gamine de 13 ans son 06. Et le fait qu’à leur époque le portable n’existait pas ne change rien au problème.


    • @culurovore

      La question est : aurait-il pu devenir le cinéaste de grand talent s’il n’avait pas été juif ?
      Je vous rappelle que la profession est aux mains des Habirus. Et les banques qui financent les films, aussi !

      Leur méthode consiste à éliminer les talentueux goyims, sauf un pour servir d’alibi ! C’est vrai dans tous les domaines. La règle des 90/10, semble t-il !


    • Syzygy

      Le talent c’est 90% de travail et 10 d’inspiration, dixit le plus grand Orson Wells. Polanski a du talent et sa confession n’y est donc pour rien. Peut-être l a-t-elle aide pour la production et la distribution de ses films, mais sans retour sur investissement les producteurs ne l’auraient pas soutenu longtemps car c’est du business avant tout. La plupart des réalisateurs aux USA ne sont pas de sa confession : Kazan, Wells, Ford, Scorcese, Stone…


  • C’est Choquant l’état de clairvoyance ,de clair audience que Master AS a atteint a un moment ou nous sommes dans un besoin si prégnant.


  • La force d’Alain Soral réside dans sa capacité à décortiquer les mécanismes sociologiques (ici communautaristes) d’où sa faculté inégalée (et impressionnante) à prédire les événements. Les exemples sont innombrables.


  • Fort, très fort


  • Dreyfus était un traitre et une barbouze et aurait mérité le peloton d’exécution à l’époque,point barre.

     

    • @Gauthier,
      Je suis tout à fait d’accord,
      Dreyfus aurait dû être fusillé. D’abord dans la logique de sa culpabilité, et ensuite parce qu’il était réellement coupable, comme le démontre le livre d’Adrien ABAUZIT paru fin 2018, "L’affaire Dreyfus -Entre farces et grosses ficelles".

      Et si l’on veut savoir l’essentiel il faut auparavant lire l’ouvrage de Monique Delcroix "DREYFUS-ESTERHAZY - RÉFUTATION DE LA VULGATE" plusieurs fois réédité depuis 2000.

      Pour en revenir aux juifs français ayant espionné pour l’Allemagne, il faut signaler l’affaire Ullmo (1907), condamné après avoir avoué mais ...
      dont "A nous la France" (dispo sur le net) nous révèle que :

      " S’il a fallu condamner Ullmo pour la forme, la République lui assure une existence d’épicurien dans une charmante villa, aux Iles du Salut.
      Le Gil Blas de Saül Merzbach en a fourni un témoignage (mai 1910) :
      "Ce n’est pas l’Ullmo morne, abattu, aux regards fuyants de bête traquée, voûté, comme ayant sur les épaules tout le poids de son crime ; c’est un Ullmo colon, ou villégiaturant sur une côte exotique. Chaussé de bottines blanches, longues et fines, élégamment vêtu d’un complet blanc immaculé, il porte sous son casque colonial l’air heureux, presque souriant, d’un malheureux isolé surpris par une visite inattendue. Il paraît engraissé, son regard est franc, amusé... Il prend le plus grand soin de sa santé et passe de longues heures à sa toilette."
      En mars 1913, le Petit Marseillais a publié plusieurs correspondances, de sources différentes, qui dépeignaient l’heureuse existence du traître :
      "Il habite une villa charmante, dans une oasis de verdure. Il a des chiens, des oiseaux, de la volaille. Il est vêtu et soigné comme un riche touriste à Deauville : escarpins immaculés, flanelles blanches, chemises de soie rose, canne de bois précieux, bagues et pierreries aux doigts. Il parle d’un ton protecteur aux gardiens et aux forçats qui lui servent de domestiques. Il parle d’un ton insolent au commandant du pénitencier qui vient prendre ses ordres. Il reçoit tous les journaux et tous les livres qu’il veut, toutes les provisions et toutes les friandises qu’il demande."
      Et tous les commandants de bateaux qui naviguent dans ces parages racontent à leurs passagers comment l’Administration pénitentiaire fournit des femmes au Juif luxurieux, comment elle renouvelle son harem pour lui entretenir l’appétit par la variété...
      "

      Thémistoclès


  • Remarquons l’excellent commentaire de M. Soral quand il dit en gros que ce n’est pas parce que Polanski a fait ces actes répréhensibles qu’il va nier son talent. Exactement le contraire de ce que font nos merdias envers lui ou Dieudonné, qui eux n’ont jamais violé personne.

     

  • Voir Les plus forts de Clémenceau...

    Vendre du papier ça rapporte, vendre du papier imprimé, des journaux, encore plus !


  • Purée mais c’est un génie ce Soral ! 7 ans avant il prédit ce qu’ il va se passer .
    Tu m’étonnes qu’on veut le faire taire a tout prix.


  • Ne dites plus grand oral, mais grand Soral. Quelle démonstraSion !


  • #2331025

    Monique Delcroix, Dreyfus-Esterhazy, réfutation de la vulgate, Editions de l’Aencre, 2000 ; réedition Akribeia 2010

    Adrien Abauzit, L’Affaire Dreyfus, Entre farce et grosses ficelles, Editions Altitude, 2018

    L’histoire officielle est écrite par l’oligarchie. Monique Delcroix, Adrien Abauzit, ne seront pas invités dans les grands médias.

     

    • Adrien Abauzit, qui est Avocat, s’est tapé tous les procès-verbaux d’audiences pour écrire son bouquin. 7000 pages de débats et enquêtes judiciaires. Il montre la culpabilité de Dreyfus et l’offensive de sa famille richissime pour le faire "blanchir". Des interviews datant de la sortie du livre sont disponibles sur le net.


  • il fait un film critique sur les etats unis donc sa pédophilie lui pète à la gueule
    alors il fait son film dreyfus pour remercier ses amis de l’avoir sauvé
    sauf qu’entre temps le féminisme et la paranoia du viol masculin est le nouveau dada du capital, donc ça lui re-pète dans sa gueule de pédophile
    faut donc qu’il fasse un film sur simone veil ou anne frank pour se refaire sauver

     

    • #2331093

      Inacceptable. Vous écrivez sans aucune ponctuation. Si on ne peut rien sauver de la France, préservons au moins la langue française. Non, mais quel outrage ! Reprenez-vous, merci.


    • @anon, Bien vu.

      Cela étant dit, l’alter "couillocratie" atteint un tel sommet de crétinerie "oestrogenique", que le mouvement pendulaire inverse à son succès est déjà largement enclanché.
      Ce qui signifie que les opinions publiques commencent à se lasser de ce qu’elles considèrent de plus en plus comme étant une revendication de niche ou de miche, au choix et qu’il y a d’autres problèmes plus importants à résoudre.

      Polanski pourrait donc en bénéficier indirectement et passer pour le bouc émissaire de cette hystérie féministe, l’inversion accusatoire restant la stratégie préférée du tribalisme international et institutionnel.


    • C’est vrai qu’on a mal au français...

      P. devra faire un film qui contente les féministes :
      Une jeune femme (pas trop, cette fois) évoluant dans le tertiaire pressurisée puis finalement abusée par son (goy de) manager.

      Mais bon, il a 90 balais c’est ça ??
      Il est de la génération Roland Dumas..


    • Excellent ! Vous êtes bien inspiré !
      @protegeons l’ orthographe : Je prefère son fond que ta forme ;)


  • @ nostradamus

    Vos services ne sont plus requis.


  • Seul Zemmour est capable de nous fournir une telle clé de compréhension. Je plaisante... On peut toujours attendre. D’ailleurs j’imagine la réaction du censuré promotionnel qui va certainement trouver un lien entre l’Islam et le nouveau film de Polanski sur l’Affaire Dreyfus.


  • #2331056

    quelle justesse


  • "Je tue ton cousin parce que toi tu m’as fait quelque chose.." (dixit A.Soral)

    Ça n’ existe pas non plus dans la Torah (Bible), le désire de vengeance est totalement prohibé dans la Torah, cette histoire de "loi tu Talion" est totalement confondue !

    "Mais si malheur arrive, tu paieras vie pour vie, œil pour œil.." cela signifie la " loi du boomerang" ou " Ne pense pas à faire à ton prochain ce que tu ne voudrais pas qu’il pense à te faire" la règle d’or du Verbe fondateur (Bible)".

    Que dit le Seigneur ? :

    "A moi la vengeance et la rétribution.." (Deut 32)

    Donc attention aux "juifs" qui se disent "juifs" mais ne le sont pas.

    La morale universelle est dans la Bible, puisque le Adam est universelle et signifie "Humanité".. à moins que le Adam soit uniquement "juif" ?

     

    • #2331160

      Exactement. Talmudistes niant la Torah de Moïse serait plus exact.

      Cette universalisme Adamique du Monothéisme, dont vous parlez très justement en citant la parole de Dieu dans la Torah, ne pourrait donc se faire aujourd’hui que par l’Islam , qui inclut place des juifs et des chrétiens dans sa Nouvelle Alliance avec le Christ par le Coran, rappelant au juifs qui privilégient la Torah au Talmud, que leur Messi était bien celui qu’ils n’ont pas voulu suivre. Mais ça bien sûr, juifs comme chrétiens ne veulent pas en entendre parler, ou bien alors oui, mais uniquement dans le sens talmudo-salafiste, histoire de faire de tout les musulmans non pas des universalistes sincères qui veulent le bien pour toute l’humanité, mais des sectaristes traitant de kouffars, comme d’autres traitent de gentils tout ceux qui ne leur ressemblent pas. La machine est bien huilée, et les ultra-communautaires régnant peuvent continuer la chasse aux sorcières universalistes, mains dans la main avec les ultra communautaires esclaves, dans le premier pays au monde à avoir prôner l’universalisme comme doctrine d’Etat. En gros en France, il faut buter le français sincère en utilisant des Berbères pour le faire passer pour un barbare.


    • @Lynx dans la brousse

      Aussi.

      Selon moi le véritable Islam est celui de Rûmî, le Soufisme suit la Voie de Yeshoua (Jésus), c’est à dire celle du cœur, bref, tous les véritables sages et/ou spirituels de ce monde font ce que Jésus dira :

      "Le royaume des cieux (nos cieux intérieurs/mayim) appartient aux violents" c’est à dire à ceux qui se font violence en dedans d’eux, qui "pénètrent leurs violences", soit ceux qui "dominent leur animaux" (Genèse 1:26) et qui les "nomment" (Genèse 2:20), toutes ces énergies animales (âmes animales qui symbolisent les animaux extérieurs comme l’orgueil du lion, la ruse du serpent etc..) qui animent l’Humanité/Adam (pulsion, colère, orgueil, ego etc..) que l’apôtre Paul appellera "l’Homme animal" et non spirituel.
      C’est cela le véritable "djihad" ou la véritable "guerre sainte".


    • Le Pentateuque (La Genèse – l’Exode – le Lévitique – les Nombres - Deutéronome), sont les cinq premiers livres de la Bible et constituant la Torah chez les juifs.
      L’enseignement de la Torah, au sens large, était consigné dans l’Arche d’Alliance, un coffre qui contenait les Tables de la Loi (Dix Commandements) données par Dieu à Moïse sur le mont Sinaï avant l’Exode post chute du Temple de Salomon qui l’abritait.

      Le Pentateuque remonte probablement post chute du royaume de Juda (-586) dont descendait J.C (issu de la 4ème tribu hébreux) royaume donc détruit par les babyloniens.
      Le Talmud, qui en fait sont deux, sont des ouvrages écrits par la main des Rabbins (judaïsme Rabbinique) post chute du second Temple, celui d’Hérode et détruit par les Romain en 70 après J-C.

      C’est essentiellement la tradition ou le versant orale de la Torah, très largement ultérieure donc au Pentateuque.

      Le Sanhédrin, majoritairement pharisien, qui jugea Jésus était adepte de cette Torah orale précurseur du futur Talmud.

      On peut dire qu’ils étaient déjà Talmudistes.

      Il existe une différence entre les goys et les juifs suivent les principes de la Torah par rapport aux orthodoxes du Talmud.
      J-C ayant été condamné puis exécuter au Golgotha par le couple Sanhédrin/Pilate, bien que les Romains s’en lavèrent les mains, ceux qui suivent les préceptes du Pentateuque possèdent, inconsciemment ou pas, des griefs envers les Talmudistes et ces derniers se sont donc retrouvée en position historique de bouc émissaire.
      Je crois que c’est très important pour comprendre la psychologie Pharisienne consubstantielle à l’organisation future de sa défense au regard de l’accusation de peuple déicide.

      Défense exprimée dans le Talmud de par une très grande violence envers les goys, dont la loi dite du Talion.

      Pour les fanatiques de numérologie et du nombre 5 en particulier, faire constater qu’à ce jour, 4 forces fondamentales de l’univers ont été identifiées par la physique et que la probabilité qu’il y en ait une cinquième pour expliquer la masse et l’énergie noire, est assez forte.

      5, Penta en Grec veut dire 5, comme dans Pentateuque.

      Peut être une pièce essentielle encore manquante quant à comprendre l’univers...


    • Si la morale universelle est dans la Bible, peux tu m’expliquer pourquoi Yahve envoie Esaie massacrer les Cananéens et leur voler leur terre ? La Bible est une Odysée , elle relate les pérégrinations et les coutumes des Israélites, une fois chassés d’Israel (région du sud ouest arabique) ; elle a été écrite en Alexandrie au IIIe siècle ... alors que leur "Jérusalem" et leur "temple" existaient, non ?! Lisez Kamal Salibi, il est le seul à tout expliquer !


    • @awrassi, il n’y a pas de morale universelle, mais bien un pêché universel.
      Et oui, la Bible est un récit, une épopée qui peut être interprétée de différentes manières.
      D’ailleurs, lorsque Dieu énonce les 10 commandements au Mont Sinaï, cela constitue la Loi écrite et publique (Pentateuque ou Torah).
      Mais au IIème siècle après J-C, certains ont émis l’hypothèse d’une Loi orale et secrète transmise par Dieu à Moïse et non révélée par la Torah.

      C’est la naissance de la Kabbale, une tradition orale ô combien riche en symboliques et qui amène un éclairage à la fois différent et complémentaire sur le récit Biblique !


    • @goyband - @awrassi

      Vous vous méprenez et restez dans une lecture purement historique qui ne dépasse pas le plafond, alors que la Torah est avant toute autre lecture ontologique et spirituelle, entre autres les chapitres 1 et 2 de Genèse, c’est comme ceci que je l’étudie et l’enseigne, pour cela je vous conseille de lire les livres d’A. de Souzenelle, 97 ans, depuis 50 ans elle étudie et enseigne l’hébreu biblique.

      Exemple : Le soleil et la lune du 4ème jour de la création (Gen 1:16) n’est pas notre soleil et notre lune que nous voyons dans le ciel avec nos yeux d’exilés, ceci est secondaire, mais avant tout cela signifie la lumière divine (comme celle de Gen 3:1) le Seigneur (soleil/grand luminaire) soit aussi symbole du "Messie", et de cette lumière divine émanera la lune "petit luminaire" qui est le "Satan" l’adversaire, c’est ceci qui fut séparé en deux "lumière et ténèbres".
      Cette Lune est appelée "petit luminaire" dans nos bibles, en hébreu "luminaire" se dit " Ma’owr מָּאוֹר/lumière" et le mot "petit" en hébreu se dit "Qatan קָּטֹן" proche du mot "Satan שָׂטָן" et qui est donc la "lumière de la nuit" ou "petite lumière", nous pourrions aussi la comparer à "Lilith" notre "Isha/Femme intérieure" (et non Eve !) confondue et toujours "non épousée" mais toujours "épouse" du serpent rusé, "isha/femme violée et confondue" que nous appelons aujourd’hui "l’Inconscient de l’Homme" - le mot "Nuit" en hébreu signifie "Laila" qui donnera le non de "Lilith" qui est notre Isha voilée depuis la confusion, c’est après cette confusion avec le serpent qu’elle sera la femme extérieure appelée Eve/Hava.
      Les étoiles du 4ème jour sont les anges d’Elohim, les anges sont comparés aux étoiles et aussi aux oiseaux du ciel.
      Le prophète Isaïe dit :
      " Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, ,Ni la lune qui t’éclairera de sa lueur ; Mais l’Éternel YHWH sera ta lumière à toujours.." - ce qui signifie "à toujours dans l’Unité"car nous sommes appelés à retourner (tashouv) à nos racines spirituelles, au UN divin

      Tout ceci est occulté par les traducteurs, pourquoi ? alors que Jésus est venu nous enseigner la Torah de cette manière (paraboles..)

      Par exemple le mot "Mâle/"Zakar" signifie "Se souvenir" et le mot Femelle "Neqeva" signifie "Vide", tout ce vide intérieur en nous rempli d’énergies potentielles et dont nous avons à nous Souvenir et à prendre en main, "animaux intérieurs" les "dominer" (Gn 1:26), les nommer (Gn 2:20)..


    • @ awrassi

      "...pourquoi Yahve envoie Esaie massacrer les Cananéens et leur voler leur terre ?"

      Je te signale que les Cananéens sacrifiaient leurs enfants à leur "faux dieu" au lieu de "faire naître l’enfant divin intérieur" d’ou les sacrifices des enfants extérieurs, comme les premiers nés en Egypte, les lois ontologiques de la création ne sont pas à prendre à la légère.

      "Rachel pleur ses fils qui ne sont pas encore" ou "Rachel pleure ses enfants ; Elle refuse d’être consolée sur ses enfants, Car "ils ne sont plus". (Jérémie 31:15 ou 14)

      Les traducteurs ici (comme ailleurs) n’ont pas saisis que "Rachel pleur sur les fils ontologiques qui ne sont pas encore nés", ils ont donc traduits par "des fils qui ne sont plus" pourquoi pleurer sur des fils pas encore nés ? donc toujours traduit au passé et "horizontalement" alors qu’ici c’est à prendre à l’instant présent mais aussi au future puisque les enfants que Rachel pleure ne sont pas nés ontologiquement :

      Rachel prophétise ici la stérilité ontologique d’Israël et de l’Humanité, incapable de faire naître le fils intérieur divin, le "bar" en hébreu "fils/ grain/ semence divine.." placé en chacun de nous depuis la création "Beréshit BAR’’a Elohim" (Gen 1:1) etc..

      Ce qui est écrit veut dire que ce sont des fils qui sont encore en interne, dans le "Ayin אַיִן" c’est à dire encore dans le rien, dans le zéro, encore enfermé dans la "bale du grain de blé " (bar), d’ou la stérilité dont parle la Torah, une stérilité intérieure et ontologique :

      Rachel qui pleure ses enfants rejoint exactement ce passage de Genèse 3:16 quand le Seigneur dit :

      "Je rendrai tes grossesses très pénibles, c’est avec peine que tu accoucheras" .

      La lecture purement historique, infantile et horizontale de la Bible à maintenant atteint toutes ses limites ! l’heure est venue de creuser le Verbe fondateur dans toute sa dimension ontologique et spirituelle, celle du Adam (Humanité).

      Maintenant au sujet des cananéens, c’est le choix de Dieu, si tu es contre, comme les 10 commandements qui furent donnés au monde et non seulement aux juifs.. c’est ton problème, à voir avec Dieu et seulement avec Lui.


    • @ goyband

      "il n’y a pas de morale universelle, mais bien un pêché universel".

      Ce péché universel dont vous parlez signifie "Manquer la cible" en hébreu et aussi en grec, c’est à dire que nous sommes tous exilés de notre "Jardin de l’Eden intérieur" qui signifie "Jardin de jouissance et de connaissance" c’est ceci l’exil du Adam/Humanité et non l’exil d’un beau jardin extérieur, c’est pourquoi nous manquons sans cesse notre "cible intérieure" là ou se trouve notre esprit, c’est ici qu’il faut aller, et la Torah/Bible ne parle que de ça mais elle est tellement mal traduite et mal interprétée dans ce sens (ontologique) comme "Retourne toi (Tashouv tashouv !) vers tes poussières [d’énergies potentielles]" et non "Tu retourneras à la poussière" - "Va vers toi(même)/Lekh Lekha" dira le Seigneur à Avraham (Gen 12:1) et non seulement "Quitte ton pays.." comme dans Gen 33:2 וְלֶךְ-לְךָ "Et va encore plus loin en toi-même (paraphrase)" non traduit dans nos Bibles mais traduit de cette manière dans la Torah, comme il le fera comprendre à Job qui n’a produit que le bien extérieur et non son "bien intérieur", ce retour à lui, à ses racines spirituelles, comme le Seigneur le dira dans le Cantique des cantiques à Salomon et à sa Sulamite/Isha partie féminine (Sulamite féminin de Salomon) "Lève-toi, mon amie, ma belle, et va vers toi-même !" etc..

      Yeshoua le dira aussi à la jeune fille de 12 ans "Jeune fille lève-toi ..(et va vers toi)" 12 ans, age de la "Bat Mitsvah" chez la fille (Bat) - ce chiffre 12 qui signifie une "nouvelle naissance" par un travail et un cheminement intérieur, c’est pourquoi Jacob à travers sa vision de l’échelle et du monde angélique verra aussi tout ce cheminement ontologique d’ou "les 12 tribus d’Israël" etc..


    • @goyband - @awrassi

      Vous vous méprenez et restez dans une lecture purement historique qui ne dépasse pas le plafond, alors que la Torah est avant toute autre lecture ontologique et spirituelle, entre autres les chapitres 1 et 2 de Genèse, c’est comme ceci que je l’étudie et l’enseigne, pour cela je vous conseille de lire les livres d’A. de Souzenelle, 97 ans, depuis 50 ans elle étudie et enseigne l’hébreu biblique.

      Exemple : Le soleil et la lune du 4ème jour de la création (Gen 1:16) n’est pas notre soleil et notre lune que nous voyons dans le ciel avec nos yeux d’exilés, ceci est secondaire, mais avant tout cela signifie la lumière divine (comme celle de Gen 3:1) le Seigneur (soleil/grand luminaire) soit aussi symbole du "Messie", et de cette lumière divine émanera la lune "petit luminaire" qui est le "Satan" l’adversaire, c’est ceci qui fut séparé en deux "lumière et ténèbres".
      Cette Lune est appelée "petit luminaire" dans nos bibles, en hébreu "luminaire" se dit " Ma’owr מָּאוֹר/lumière" et le mot "petit" en hébreu se dit "Qatan קָּטֹן" proche du mot "Satan שָׂטָן" et qui est donc la "lumière de la nuit" ou "petite lumière", nous pourrions aussi la comparer à "Lilith" notre "Isha/Femme intérieure" (et non Eve !) confondue et toujours "non épousée" mais toujours "épouse" du serpent rusé, "isha/femme violée et confondue" que nous appelons aujourd’hui "l’Inconscient de l’Homme" - le mot "Nuit" en hébreu signifie "Laila" qui donnera le non de "Lilith" qui est notre Isha voilée depuis la confusion, c’est après cette confusion avec le serpent qu’elle sera la femme extérieure appelée Eve/Hava.
      Les étoiles du 4ème jour sont les anges d’Elohim, les anges sont comparés aux étoiles et aussi aux oiseaux du ciel.
      Le prophète Isaïe dit :
      " Ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, ,Ni la lune qui t’éclairera de sa lueur ; Mais l’Éternel YHWH sera ta lumière à toujours.." - ce qui signifie "à toujours dans l’Unité"car nous sommes appelés à retourner (tashouv) à nos racines spirituelles, au UN divin

      Tout ceci est occulté par les traducteurs, pourquoi ? alors que Jésus est venu nous enseigner la Torah de cette manière (paraboles..)

      Par exemple le mot "Mâle/"Zakar" signifie "Se souvenir" et le mot Femelle "Neqeva" signifie "Vide", tout ce vide intérieur en nous rempli d’énergies potentielles et dont nous avons à nous Souvenir et à prendre en main, "animaux intérieurs" les "dominer" (Gn 1:26), les nommer (Gn 2:20)..


    • @ awrassi

      "...pourquoi Yahve envoie Esaie massacrer les Cananéens et leur voler leur terre ?"

      Je te signale que les Cananéens sacrifiaient leurs enfants à leur "faux dieu" au lieu de "faire naître l’enfant divin intérieur" d’ou les sacrifices des enfants extérieurs, comme les premiers nés en Egypte, les lois ontologiques de la création ne sont pas à prendre à la légère.

      "Rachel pleur ses fils qui ne sont pas encore" ou "Rachel pleure ses enfants ; Elle refuse d’être consolée sur ses enfants, Car "ils ne sont plus". (Jérémie 31:15 ou 14)

      Les traducteurs ici (comme ailleurs) n’ont pas saisis que "Rachel pleur sur les fils ontologiques qui ne sont pas encore nés", ils ont donc traduits par "des fils qui ne sont plus" pourquoi pleurer sur des fils pas encore nés ? donc toujours traduit au passé et "horizontalement" alors qu’ici c’est à prendre à l’instant présent mais aussi au future puisque les enfants que Rachel pleure ne sont pas nés ontologiquement :

      Rachel prophétise ici la stérilité ontologique d’Israël et de l’Humanité, incapable de faire naître le fils intérieur divin, le "bar" en hébreu "fils/ grain/ semence divine.." placé en chacun de nous depuis la création "Beréshit BAR’’a Elohim" (Gen 1:1) etc..

      Ce qui est écrit veut dire que ce sont des fils qui sont encore en interne, dans le "Ayin אַיִן" c’est à dire encore dans le rien, dans le zéro, encore enfermé dans la "bale du grain de blé " (bar), d’ou la stérilité dont parle la Torah, une stérilité intérieure et ontologique :

      Rachel qui pleure ses enfants rejoint exactement ce passage de Genèse 3:16 quand le Seigneur dit :

      "Je rendrai tes grossesses très pénibles, c’est avec peine que tu accoucheras" .

      La lecture purement historique, infantile et horizontale de la Bible à maintenant atteint toutes ses limites ! l’heure est venue de creuser le Verbe fondateur dans toute sa dimension ontologique et spirituelle, celle du Adam (Humanité).

      Maintenant au sujet des cananéens, c’est le choix de Dieu, si tu es contre, comme les 10 commandements qui furent donnés au monde et non seulement au juifs.. c’est ton problème, à voir avec Dieu et seulement avec Lui.


    • @ goyband

      "il n’y a pas de morale universelle, mais bien un pêché universel".

      Ce péché universel dont vous parlez signifie "Manquer la cible" en hébreu et aussi en grec, c’est à dire que nous sommes tous exilés de notre "Jardin de l’Eden intérieur" qui signifie "Jardin de jouissance et de connaissance" c’est ceci l’exil du Adam/Humanité et non l’exil d’un beau jardin extérieur, c’est pourquoi nous manquons sans cesse notre "cible intérieure" là ou se trouve notre esprit, c’est ici qu’il faut aller, et la Torah/Bible ne parle que de ça mais elle est tellement mal traduite et mal interprétée dans ce sens (ontologique) comme "Retourne toi (Tashouv tashouv !) vers tes poussières [d’énergies potentielles]" et non "Tu retourneras à la poussière" - "Va vers toi(même)/Lekh Lekha" dira le Seigneur à Avraham (Gen 12:1) et non seulement "Quitte ton pays.." comme dans Gen 33:2 וְלֶךְ-לְךָ "Et va encore plus loin en toi-même (paraphrase)" non traduit dans nos Bibles mais traduit de cette manière dans la Torah, comme il le fera comprendre à Job qui n’a produit que le bien extérieur et non son "bien intérieur", ce retour à lui, à ses racines spirituelles, comme le Seigneur le dira dans le Cantique des cantiques à Salomon et à sa Sulamite/Isha partie féminine (Sulamite féminin de Salomon) "Lève-toi, mon amie, ma belle, et va vers toi-même !" etc..

      Yeshoua le dira aussi à la jeune fille de 12 ans "Jeune fille lève-toi ..(et va vers toi)" 12 ans, age de la "Bat Mitsvah" chez la fille (Bat) - ce chiffre 12 qui signifie une "nouvelle naissance" par un travail et un cheminement intérieur, c’est pourquoi Jacob à travers sa vision de l’échelle et du monde angélique verra aussi tout ce cheminement ontologique d’ou "les 12 tribus d’Israël" etc..


    • @Franck R, merci pour ces interprétations ontologiques de certains passages, bien que n’étant pas un exégète de la Torah, je commence à m’intéresser à la Kabbale quant à compléter certaines traductions du Pentateuque, tout du moins dans l’esprit.

      Vous dites que les traductions sont souvent lacunaires, je le pense également.

      Toutefois, une approche, non pas scientifique, mais historico-scientifique aide à l’articulation du tout.
      Je connaissais la symbolique du soleil et de la lune et je me suis penché sur le cas de Lilith depuis peu, c’est très intéressant.
      Mais il est évident que ma non maitrise de l’Hébreux est un obstacle à la compréhension sémantique de certains passages et m’oblige trop souvent à raisonner version officielle vs apocryphes, alors qu’elles se complètent voire disent la même chose dans la symbolique.

      En tous les cas, merci pour vos précisions, qui restent des interprétations, quoi qu’on puisse en penser, c’était très intéressant.


  • "Samantha Geimer 13 ans " :

    A savoir que l’age de la "Bat Mitzah" est de 12 ans, et 13 ans chez les garçons (Bar Mitzah).

    Ce n’est pas non plus une raison pour violer (pénétrer) des enfants.

    Ce que nous avons à "pénétrer" c’est le verbe fondateur ! (Torah/Bible).

    Avis aux juifs et non juifs

     

    • Oui mais :

      Genèse 18:20



      « Le cri est grand qui monte de Sodome* ! »



      Petite correction : avec un "V" la « prescription », la Bar ou la Bat MitzVah (pluriel Mitzvot, comme les 613 de la Torah, puis comme les « 300 décisions pour changer la France » de Jakadi (2007) qui en contient en réalité 316, j’t’attrape je te retourne, je t’inverse et hop, ni vu ni connu, tu avances moi je recule... etc.)

      Soyons précis. ;)

      D’ailleurs tout le monde se souvient de ce fameux dialogue entre Abraham (le Jakadi de l’époque) et Dieu, sur l’affaire de Sodome, que ce dernier veut détruire (Genèse 18.16-33). Comme l’autre a un cousin qui fabrique des pantalons a une jambe, dans le bled, il s’exclame :

      A : « Et s’il y avait 50 justes, ils périraient avec les méchants ?!
      D - Ah, merde, j’avais pas pensé, heureusement que t’es là ! Bon allez, s’il y a 50 Justes, je ne détruis pas Sodome.
      A - Et s’il en manquait 5, au 50, les 45 périraient avec les méchants ?
      D - Ah, oui, effectivement, ’tain ! Bon, ok, va pour 45.
      A - Et s’il en manquait encore 5 aux 45, ils périraient aussi avec les méchant ? »
      Faisons grâce des détails, mais de 5 Justes en 5 Justes, Abraham Jakadi finit par décider Dieu qu’il ne détruira pas Sodome, s’il s’y trouve 10 Justes.

      L’on comprend que pour baiser Dieu de 80% dans une affaire, il faut décidément être doué pour le commerce...


    • @Sedetiam

      Oups ! en effet "MitzVa" mes doigts ont fourchés ..j’ai omis la lettre Vav qui s’écrit aussi avec un "W"


    • @Sedetiam

      oui pardon j’ai oublié deux fois la lettre Vav ou une fois le W :)


  • Irréel Soral


  • Le Nostradamus de la dissidence


  • Je l’avais loupé sur Polanski, c’est vraiment génial les analyses de Soral, multi-factoriel où tout prend sens, super-logique, super-profond.

    Si vous en voulez plus achetez son cours de sociologie profonde en mp3 : évidemment il n’a rien préparé, fait tout à l’arrache, mais il y des sacrées idées de fond que je n’avais jamais entendues.


  • #2331204
    le 28/11/2019 par Pour bien rire dans les tranchées
    Alain Soral en mai 2012 : Pourquoi Polanski va tourner une Affaire (...)

    Quand une dialectique est portée au niveau de l’art, merci Alain !


  • Pour compléter les propos d’Alain Soral !
    Le dernier condamné à mort à la tour de Londres ( celui-là par balle ) était un espion juif qui travaillait pour l’Allemagne !

    Ce qui est incroyable, c’est qu’on ne "retrouve" plus actuellement trace sur internet de cet éventement : supprimé par qui .... ???
    Mas je suis plus malin, j’ai sauvegardé la vidéo !

     

  • Voilà où elle se trouve cette peur d’Alain Soral .Parce qu’il a plusieurs coups d’avance et une intuitivité que peu de gens ont, avec une justesse très souvent imparable .
    Comment voulez vous répondre à quelque chose d’aussi précis ?Ils ne peuvent pas .Alors la solution, c’est de le faire taire médiatiquement et lorsque ce n’est pas suffisant ils emploient la manière financière .
    À Soral ne fait pas que dire, il explique, il étaye et on se retrouve 7 ans après avec le même scénario qu’il avait prédit .Pourquoi ? ,comment ? parce que certainement qu’il connaît très bien ses adversaires dans les moindres détails, mieux que quiconque .


  • Mr. Soral cite " China Tow "
    Certe "c’est un beau" film !...
    Pour moi, y pas photo, le personnalité caché de POLANSKI se révèle dans ce film !
    il joue le malfrat au service d’un personnage encore plus sordide : " l’homme d’affaire sans srupule qui au nom de l’argent, tout les moyens sont bons, y compris l’assassinat ! Pire, l’individu viole sa fille, ... et non satisfait, il veut lui retirer sa fille ( sa petite fille à lui) !!!"
    La fin est d’une logique et d’un tragique !....
    En vérité, il n’y a qu’un seul bijou dans ce film : la musique du générique !...


  • Ok, merci Soral, enfin je comprends mieux pourquoi l’affaire Polanski. Et en plus, Soral est voyant. Incroyable. Chapeau !


  • Du très grand Alain Soral.
    Merci de nous révéler les dessous des cartes.


  • Comme toiujours et fidèle à lui-même : une lucidité chirurgicale !
    Mais est ce que les neuneu le comprennent et en prennent act dans leu vie quotidienne par des actes concrets ?
    Je me le demande !...
    Le boycotte de tout ce qui sent le pourri !


  • Etonnant le délai entre le tournage du film et la sortie ; on est presque en 2020.
    (on peux d’ailleurs constater que les acteurs ont l’air jeune, et pour cause)

    J’avais rencontré pour ma part Jean Dujardin à l’époque ; il se rendait à une réunion pour le tournage de ce film. Polanski était là, mais je ne l’ai pas vu.

    Ne voyant pas le film sortir, depuis, j’ai cru que le projet avait été abandonné.

     

    • Intéressant, votre témoignage... Quand le film a-t-il été tourné, d’après vous ?


    • @Esmeralda

      Je ne peux malheureusement pas vous répondre, pour certain.
      Mais mon histoire remonte à un certain temps (je dirais bien 5 ans).

      Si on regarde attentivement les acteurs, ils me semblent visiblement plus jeunes qu’actuellement.

      Polanski peut-il d’ailleurs encore diriger un film actuellement, étant donné son âge ?


    • Messieurs, vous vous laissez aller à des spéculations sans fondement... D’après la fiche Wikipedia, le tournage a eu lieu entre novembre 2018 et avril 2019, et le délai inhabituel entre l’annonce du film en 2012 et son tournage, aux obstacles rencontrés par Polanski pour imposer de le tourner en français, alors que les producteurs voulaient que ce soit en anglais. (On peut en savoir gré à Polanski, soit dit en passant, l’artiste valant visiblement mieux que l’homme.)

      PS : Peut-être que Wikipedia raconte des sornettes sur les dates de tournage (comme elle le fait sur tant de sujets), mais là, même un complotiste patenté comme moi pense que ce serait un peu fort de café !


    • @Michel Mertz

      Ah ok, au temps pour moi.

      Mon histoire était juste cela dit, mais je n’étais pas dans le secret des discussions sur la production du film de Polanski.
      Mon sujet de discussion avec JD était Brice de Nice...


    • Et en plus, je me suis trompé sur l’age de Polanski, d’après une emission de télé qui lui donnait 90 ans. Comme quoi il faut tout vérifier.
      Ma remarque à ce sujet tombe à l’eau également.

      Il n’a que 86 ans.


  • Tonton Soral a ce grand don exceptionnel de faire des prophéties. Vous remarquerez que ses analyses sont à chaque fois, subtiles, recherchées, affûtées, circonstanciées, éclairées. Y a rien à faire, son intelligence m’épatera toujours !


  • #2331406

    Ah les vidéos du mois... La belle époque...


  • Soral applique une logique mathématique. Villani devrait prendre des leçons auprès de lui avant de continuer dans la politique !!!


  • Ouais si la page wiki de Polanski est un tant soit peu crédible, il a lui même annoncé travailler sur ce projet en 2012 justement, alors qu’il bouclait "La vénus à la fourrure".


  • Soral prophète comme toujours !


  • Il faut écouter vers 28-29 minutes quand Mr.Soral parle de Bernard Henry Levy. C’est traumatisant.


  • Sauf que Dreyfus était coupable. Lire le bouquin d Abauzit.


  • Péter dans sa baignoire un jour de shabbat deviendra de l’antisémitisme.
    Sauf une thawra, il n’y a plus d’issue.


  • En 1972,un livre soutenait une thèse sur Dreyfus bien différente de l’actuelle... !
    Une histoire d’espionnage et d’intoxication où Alfred s’est trouvé mêlé par le hasard des choses !...Le fait qu’il n’ait pas été fusillé pour ce fait prouve que l’état major connaissait la vérité !
    à l’origine,il y avait le canon de 75,pas encore au point que l’armée devait choisir ou un canon plus rustique mais disponible de suite...Il fallait savoir où en était l’armée allemande sur ce point et le deuxième bureau envoya son agent double Esterhazy à la pèche au renseignement...Comme on était pas sûr de lui à 100%,on voulu en apprendre plus à l’ambassade allemande grâce à une femme de ménage qui vidait les poubelles...Seulement les allemands,aussi,s’en méfiaient et savaient,pas fou non plus,que la corbeille à papier finissait chez les français...Donc,ils ont fabriqués un bordereau avec une écriture ressemblant à celle d’Esterhazy,à peine déchiré et attendus les réactions.....Pour sauver cet agent,on a trouvé un type qui avait,à peu près la même écriture et c’est lui qui a mangé....Dommage pour lui et pour la suite !

    En résumé,le bordereau à l’origine de toute l’affaire avait été fabriqué (sans doute à Metz) en Allemagne et ses conséquences incroyables en ont étonner plus d’un dont l’attaché militaire Schwarzkoppen qui cria, à sa femme et en français sur son lit d’hôpital en 1917 "français,écoutez moi...Dreyfus est innocent..tout ceci n’était que manipulations et fourberies..."

    Ps : Oui,je pense,aussi,que le film Ghostwriter a été le déclencheur de l’affaire Polanski...Ce dont on s’est bien tenu de ne pas préciser chez ses défenseurs... !!


  • #2331917

    Je me souviens de cette vidéo, sept ans déjà !
    Quand le film de Polanski a été annoncé, je me suis dis : « il est très fort le patron ! »
    Ce n’est plus « Soral a presque toujours raison. », c’est « Soral a encore raison ! »


  • Force est de constater qu’AS en tant que prophète, ne prend pas une ride au cours des années car ce qu’il disait en 2012 se vérifie en 2019...


Commentaires suivants