Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bill Gates estime que Trump pourrait être le nouveau JFK

Une comparaison aussi flatteuse qu’inquiétante

Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft devenu philanthrope, a appelé mardi Donald Trump à adopter un discours stimulant qui inspire les États-Unis comme John F. Kennedy l’avait fait en son temps avec la conquête spatiale.

 

« De la même façon que le président Kennedy parlait de la mission spatiale et a obtenu que tout le pays soutienne ça, je crois qu’il s’agisse d’éducation, ou d’enrayer des épidémies (...), il peut y avoir un message très encourageant montrant que l’administration Trump va organiser les choses, se débarrasser des obstacles réglementaires et faire de l’Amérique un leader par l’innovation », a déclaré le philanthrope à la télévision CNBC.

Le richissime Bill Gates, qui vient de lancer avec d’autres riches donateurs un nouveau fonds pour investir dans des technologies propres, a précisé avoir parlé par téléphone pour la première fois récemment avec Donald Trump, en soulignant qu’ils avaient « beaucoup d’amis communs ».

Donald Trump doit recevoir mercredi à New York des dirigeants de plusieurs grands groupes du secteur technologique, dont Jeff Bezos d’Amazon, Tim Cook d’Apple, Satya Nadella de Microsoft ou encore Elon Musk de Tesla et SpaceX, selon le New York Times.

Le futur président devrait les pousser à créer des emplois aux États-Unis. Il avait indiqué la semaine dernière qu’il aimerait voir notamment Apple, dont les célèbres smartphones sont fabriqués en Chine, ouvrir une grande usine aux États-Unis.

Mais il avance en terrain hostile : la plupart du secteur technologique américain a soutenu la candidate démocrate Hillary Clinton pendant la campagne électorale, à l’exception de Peter Thiel, co-fondateur de PayPal et investisseur de la première heure dans Facebook, aujourd’hui dans l’équipe de transition de Donald Trump.

Des ouvrages essentiels, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je pense en effet qu’il va finir comme lui, sauf s’il est assez malin pour donner des gages.


  • Ca c’est qu’on appelle un appel au meurtre subliminal !


  • #1624372
    le 15/12/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Bill Gates estime que Trump pourrait être le nouveau JFK

    L’hiver (un peu rude à Washington) approche, il faudra faire gaffe aux déneigeuses qui risquent de se mettre sous les roues d’Air Force One !

     

  • Connaissant ces pourritures, je pencherais plutôt pour "inquiétante".


  • soit ce "vaccinocide" prévient Trump de faire un peu moins de zèle soit c’est un message subliminal ( il appelle de ses voeux à l’assassinat de ce dernier ) !


  • #1624410

    Maintenant que Trump le sait, et sachant qu’ils tiennent toujours leur parole, il faut prendre les devants !


  • Bill gates, c‘est pas ce type qui voulait faire vacciner la population du tier monde, pour leur bien, bien entendu !! tiens au fait il n‘avait pas dit qu‘il y avait trop de monde sur cette terre !! Et qu‘il fallait y remédier !! Les vaccins c‘est pour notre bien faisont lui confiance, tout comme sa comparaison Trum, JFK... Un mec bien je vous dit ce cher Bill.

     

    • #1624578

      "tiens au fait il n‘avait pas dit qu‘il y avait trop de monde sur cette terre !! Et qu‘il fallait y remédier !! "
      Il y a effectivement trop de personnes sur cette planète.
      Résultat, on détruit tout.

      Si Bill Gates veut y remédier, pas de problème.

      Ensuite si quelqu’un veut tuer Trump, s’en est finit de l’image de l’Amérique.
      Finit le pays démocratique qui prétend aimer les libertés, etc ....


  • #1624426

    "le co-fondateur de Microsoft devenu philanthrope"

    Haha, que vous êtes taquins chez E&R !

     

  • Bill Gates... Meme genre que Geoges Soros. Trump devra les faire passer au meme traitement.


  • bill gate se fait passer pour un philanthrope.
    il utilise sa fondation pour agir, sous couverture ’humanitaire.
    tout ce que fait cet homme depuis toujours se revele, au final, invariablement mauvais.


  • #1624497

    Faudra juste que Trump ne fasse pas un crochet par Dallas et ne dise pas de mal d’Israël...

     

    • Du mal d’Israël il n’en dira jamais, bien au contraire c’est un allié convaincu et un ami personnel intime de la droite extrême et patriotarde israélienne envers et contre l’élite surtout juive bobo de New York, Hollywood et Paris.

      Mais JFK non plus ne dit jamais aucun mal d’Israël : n’en déplaise aux chercheurs de héros de la dissidence, c’est un mythe : JFK était un membre par le sang des gens du clan ultra-sioniste Bronfman autant que du clan irlandais catholique mafieux Kennedy, les deux gangs de la Prohibition étaient mariés en sa personne, et les quelques décisions ne faisant pas exactement 100% l’affaire d’Israël mais seulement 95% qu’il prit, comme à propos du nucléaire, étaient soumises au contrôle des Bronfman qui jugeaient que ce tout jeune état était encore trop gauchiste et trop idéaliste pour se faire tout accorder tout de suite, s’il n’en avait tenu qu’à JFK il leur aurait tout accordé. De toute façon 100% du nucléaire américain était entre mains sionistes et quand il s’agit d’équiper ou de priver de nucléaire un état ces gens se font un point d’honneur de ne demander la permission à aucun état non-juif.

      JFK fut tué à la demande instante entre autres de Johnson lui-même parce qu’à ce moment précis il était plus utile à la cause démocrate sioniste (qui semblait de centre-gauche avancée) en tant que héros mort et modèle à faire vénérer qu’en tant que la personne réelle qu’il était, un homme très brouillon menant surtout des intrigues de palais de plus en plus scandaleuses. Le personnage était assez à droite et peu enclin à prendre lui-même l’initiative de mesures égalitaires envers les Noirs en dehors de belles paroles, Johnson tenait par contre mordicus à mettre en branle les Droits Civiques pour rendre la clientèle noire dépendante de l’état, mettre en place le politically correct et faire comprendre aux Blancs les moins fortunés qu’ils étaient une minorité comme les autres.


  • les SS américains sont compartimentés en sections pour éviter les trahisons et les méthodes de protection des présidents ont beaucoup évolué depuis kennedy. Aucune chance qu’un sniper le descende. Si le système veut se débarrasser de lui il devra attendre la fin de son premier mandat pour mettre le pays en récession (prob avec la FED) et faire élire un autre pantin genre obama.


  • #1624573

    Le père trump a pas intérêt à aller se faire vacciner ces temps-ci, même pour un truc bénin comme la grippe. Cependant, il faut toujours bien écouter ceux qui ont "le droit de parler" aux sans-dents des Pays. Bill Gates a raison, on est trop nombreux sur cette terre et il faut éradiquer. Après, et j’espère que Donald l’a intégré, qui faut-il faire disparaître ? Ben, déjà commencer par ceux qui disent que d’autres ne "méritent pas d’être sur cette terre", comme ce GatesMoiLesCouilles... et d’autres...


  • Qu’est-ce qui est inquiétant ? Que Trump finisse comme JKF ou que Bill Gates soutienne Trump ?


  • comparaison ou menace ... ??


  • Le discours de Donald Trump m’avait effectivement fait pensé à celui de Kennedy, j’espère de tout coeur qu’ils ne vont pas lui réserver le même sort, que Dieu le protège.


  • Trump vient de nommer Benjamin Friedman ambassadeur en Israël, ce dernier a pour priorité l’installation de l’ambassade américaine à Jérusalem occupée, afin d’entériner la domination israélienne sur la cité antique et effacer toute résistance palestinienne, ce monsieur est le nec plus ultra de l’idéologie sioniste, Trump est un faux révolutionnaire...


Commentaires suivants