Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bordeaux : l’agression "homophobe" avait une origine crapuleuse

La violente agression dont a été victime un homme de 30 ans, dans la nuit du 26 au 27 avril, par trois jeunes gens, n’était pas strictement homophobe. Il est apparu hier, lors de l’audience des comparutions immédiates du tribunal correctionnel, où deux des trois agresseurs ont été jugés et condamnés, que le motif premier était avant tout crapuleux.

Samuel Freches, 19 ans, a été condamné à un an de prison ferme, sans mandat de dépôt, et François Zuindeau, 20 ans, à deux ans, dont un avec sursis et mise à l’épreuve. Il a été placé en détention.

Cette forme de délinquance consiste à jouer sur la séduction pour nouer un lien avec un homosexuel et se faire inviter chez lui en vue de le voler. Les relents homophobes ne sont cependant pas totalement à écarter de la démarche.

Lire la suite de l’article sur sudouest.fr

Sur le communautarisme victimaire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • prochaine étape ?

    Bagneux : l’agression "antisémite" avait une origine crapuleuse !!!

    non, je rigole, il faut la double casquette pour ça, en tout cas on a probablement échapper à un nième navet d’alexandrE arcadY...


  • extrait :
    "Le trentenaire a proposé au trio de prendre un verre chez lui, pour poursuivre une conversation liée aux discriminations. Un sujet qui les touche tous, les trois jeunes de par leur origine, la victime au vu de son homosexualité."
    Quel est l’origine des 3 jeunes, vu que les noms donnés dans l’article (Samuel Freches, François Zuindeau) ont l’air d’être de souche ?

     

    • lmanu59@

      Exact.Je suis d’origine magrebine et je n’aime pas le mensonge si ce sont des magrebins qui ont fait le coup pourquoi accuser des français de souche ? C’est a dénoncer et je vous remercie de l’avoir relevé .Je n’aime pas les persécution gratuite contre les Français de souche que j’aime beaucoup mais je suis hétéro ne vous méprenez pas lol


  • Le prosélytisme homosexuel sert aussi de technique de truandage et escroquerie. Dommages collatéraux qui vont augmenter vu le profil de bons consommateurs pseudo-rebelles des gays.


  • #841731
    le 30/05/2014 par les Cénobites tranquilles
    Bordeaux : l’agression "homophobe" avait une origine crapuleuse

    Les agressions homophobes ont bondi de 73% en 2013 : c’est normal, deux vieux pédés qui se roulent une galoche en pleine rue, c’est dégueulasse , c’est positivement à gerber, et je ne suis pas homophobe .


  • Maintenant, quand une personne se fait agresser, la première question qu’on lui pose est : religion (juive) et/ou orientation sexuelle ?


  • Ce trentenaire thésard gay (tout un programme) invite chez lui trois types rencontrés sur le trottoir à 4h du mat’ pour soi-disant participer à un café-philo sur la discrimination, et il s’étonne de se faire agresser...
    Visiblement ce type n’est pas une fusée.

    Et j’irai même jusqu’à dire qu’un trentenaire qui invite chez lui et en pleine nuit des jeunes de 17, 18 et 20 ans c’est un peu suspect. A t’il des antécédents en matière de détournement de mineurs et de pédophilie ?

    Oui je suis méchant. Mais j’en ai marre de ramer pour que mes impots servent à financer des branleurs victimaires dans le genre de celui-là.


  • Bonjour à tous,

    Je tenais à préciser à la vue de la durée de condamnation de moins de deux ans en prison, d’aucun ne fera sa peine.
    C’est ainsi que la justice fonctionne.


  • Je passe lire les coms parce que je connais de loin les 3 jeunes en question... Je suis attéré du ton de TOUS les coms, sauf Sophia... Tous homophobes donc ? le mec qui demande si c’est des Fr de souche... ok ... La majorité qui dit en substance "bien fait pour sa gueule", il avait qu’à pas être homo, ni seul, ni curieux de discuter... jpense de la part d’un thésard de 30 piges y avait pas d’intention sale. Je connais pas mal de thésards voyez vous. Ouais jvous snobbe un poil. J’ai la sale impression que E&R relaye ce genre de trucs juste pour que vous puissiez vous défouler dessus, mais au final qui fait perdre du fric à l’état là ? Pas le thésard, d’ailleurs personne sait sur quoi il bossait. J’ai des potes en post doc en chimie orga qui bossent sur le cancer, c’est du fric perdu ça sans doute. D’autres en socio qui bossent sur le racisme et la disctimination ordinaire je pense que ça doit exister aussi, ptet un jour on inventera un moyen d’enlever ces gènes de débilité profonde qui font qu’après avoir claqué du fric en boite au Respublica sous amphetes nos jeunes vont ’casser du pd’ et se font limite féliciter dans les pages commentaires de ce site, ou heureusement pour mon moral je ne viens que tous les 6 mois.

     

    • Cher monsieur,
      vous avez tout a fait raison de faire remarquer qu’une agression quelque fussent son origine, sa victime, son motif, est inadmissible (en mettant de coté le cas particulier de légitime défense) .
      Néanmoins vous continuez en prenant un ton un poil agressif à votre tour, ce qui rend in fine la remarque non légitime.
      Enfin les 2 exemple que vous prenez pour les sujets de thésards sont spécifiquement l’illustration du gaspillage de temps, et d’énérgie si ils restent sur les dogmes de l’idéologie dominante
      Un peu comme le flop de la voiture electrique, que les industriels ont proposés en changeant juste le moteur d’une voiture thermique.
      C’est d’un non-sens absolu.
      La forme étant lié à la contrainte fonctionnel, or les deux technologies ont des contraintes très différentes, donc on aurait du avoir des véhicule formellement différent.
      CQFD


    • djebb, si j’ai posé la question, c’est que l’article est tout, sauf clair : "de par leurs origines, le sujet de la discrimination touche ces "jeunes"". Tu admettras qu’il y a contradiction avec les noms donnés dans l’article. Donc, j’aurais juste aimé savoir en quoi ces jeunes sont discriminés.
      Et qu’est ce qu’on en a à foutre que tu as des potes en post-doc. Moi, j’en encadre des post-doc, et pas en chimi pipo, ni en socio (Arff !), mais en physique.
      De plus, si on réagit à ce post, c’est qu’il pue la manipulation et la propagande. Ce jour là, il y a eu peut être 1000 autres agressions : des vieilles, des français de souche, des cimetières chrétiens profanés, etc... mais ça, ça ne vous touche pas. Vous, les bonnes âmes, ne vous sentez pas concernés, vous avez l’indignation à géométrie variable.


    • Moi, les 3 jeunes, je les connais pas mais je peux te dire ceci.
      Une boite de nuit quai Paludate, c’est déjà un indice sur le genre de gusses qui vont là bas.
      Pour les non bordelais, c’est un quartier à putes près de la gare St Jean, en face des anciens abattoirs. Il n’y a pas plus mal famé sur Bordeaux.
      Ensuite, moi aussi je connaissais des thésards et il n’avaient pas 30 ans, mais plutot entre 25 et 28 ans, suivant les parcours.
      Trop bon, trop con, c’est sûr ! Trop bon, je ne sais pas !
      Ensuite, regarde la légende du site, tu verras ecrit "droite des valeurs", alors ne t’étonne pas de voir un homo se faire fustiger parce qu’il a dragué trois jeunes dont un mineur pour "discuter sur les discriminations".
      Ce genre de scenario, ca arrive tous les jours avec des filles et je n’ai jamais vu une ligne dans Sud-Ouest mais quelque chose me dit que s’il avait sodomisé (et je suis poli) le mineur du trio, tu n’aurais pas eu une seule ligne non plus !


  • Il les a invités à prendre un verre pour discuter des discriminations, probablement le sujet de sa thèse en cours de rédaction… Peut-être même pensait-il à une fin de nuit agréable, qui sait ? Mais son rêve s’est brisé comme sa vaisselle sur son dos. Et sa thèse s’en envolée. C’est tout de même moins grave qu’un viol collectif ! Mais qu’est-ce qu’il leur a donc dit ou servi pour que la discussion se termine ainsi ? Espérons qu’au moins cette agression sera un motif suffisant pour obtenir un délai supplémentaire pour la présentation de sa thèse. Je pensais pas que le boulot de thésard était si dangereux.


  • Faut être malade pour ne bosser sa thèse que sur son portable. Pour un simple mémoire, je sauvegardais sur mon dur, sur le serveur et ma boite mail de l’école, mon mail perso et une clef USB.
    Pas étonné d’ailleurs, vu la stupidité des doctorants que j’ai pu rencontrer malgré leur instruction. En plus ces couillons se permettent de regarder leurs textos pendant que tu soutiens devant eux.