Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

« Boucle d’Ours », parodie gender du conte traditionnel

Un livre pour enfant, préconisé dans les classes de maternelle, présente une véritable parodie de « Boucle d’or » façon gender. Le projet d’introduire dans l’esprit des enfants les idées de la théorie du genre y est scandaleusement manifeste.

La famille Ours prépare le Carnaval. Chacun crée son habit pour le grand jour. Mais petit ours choque son père en lui annonçant qu’il veut se déguiser en Boucle d’Or. Scandale dans la famille ! Heureusement, le loup va convaincre tout le monde ! Un album drôle à lire dès 3 ans, qui permet de lutter contre les préjugés. Et oui alors, pourquoi les garçons ne pourraient-ils pas se déguiser en filles ?

L’avis de la librairie Decitres

Cet album vise à déconstruire et ridiculiser les conventions sociales et même les identités sexuelles biologiques sans se demander si ces conventions sont bénéfiques ou non. En particulier dans le cas de jeunes enfants (0 à 3 ans) auquel cet album est destiné et qui ont besoin de repères pour se construire, il parait étonnant de leur mettre dans la tête que l’on peut faire ce que l’on veut.

On peut aussi s’interroger sur l’impact de ce livre sur les très jeunes enfants (fragiles et malléables par définition) et sur leur « identité sexuelle », puisque finalement les garçons peuvent s’habiller en fille.

L’enfant a besoin de stabilité, et en particulier de parents qui savent où ils vont, pour grandir en étant rassuré. C’est pourquoi il est recommandé aux parents de ne pas se disputer ou de ne pas se contredire entre eux devant les enfants, mais d’en parler calmement sans les enfants. Or, Maman Ours s’oppose à Papa Ours devant Petit ours.

Cet album justifie aussi les caprices puisque Papa Ours finit par céder ! Bel exemple pour une jeunesse décadente incapable de discipline et de respect des parents et par conséquent de l’autorité du professeur. En outre Papa Ours cède par lâcheté devant le grand méchant loup menaçant. C’est donc une personne extérieure à la famille Ours (et habituellement un personnage dangereux) qui vient contraindre Papa Ours à laisser Petit Ours suivre ses désirs comme il l’entend. La figure du père, clef de voûte d’une famille équilibrée, unie et harmonieuse, est totalement ridiculisée et détruite, pendant qu’un enfant-roi choisi de changer de sexe.

C’est un manuel exemplaire de « trouble dans le genre » et de destruction du modèle familial qu’on fait lire à vos enfants de 3 ans dans les écoles de la République ! Une solution décisive : l’opération contes traditionnels de la FAPEC ! Participez d’urgence à cette action pour le bien de vos enfants.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand je lisais des histoires à mes enfants, parfois au détours d’un châpitre, je tombais sur des phrases vraiment bizarres, je changeais direct la phrase pour quelle redevienne correcte. Une autre fois, mes enfants regardais Oui-Oui, moi j’étais dans la pièce juste à côté, et d’un coup, j’ai cru que j’hallucinais, les dialogues étaient :- Le singe : ’bonjour oui-oui, j’ai envi que tu me prenne la qu..., j’aime bien quand tu me tires par la qu... et voir ton grelot bouger !’ Je me suis vite fait précipitée sur la cassette pour l’enlever.


  • On ne peut combattre cette république sous tous ses aspects pervers , et laisser ses enfants dévoyés par ses hussards ! ( pour les impôts , leur justice , il est quasiment impossible d’y échapper ) en ce qui concerne l’éducation et la culture de vos enfants : vous avez ( encore ) le choix ! ... À vous de voir !


  • Surtout que le terme "Bear" (ours en anglais) désigne une catégorie d’homosexuels, généralement poilus et soulignant leurs caractéristiques masculines...


  • Vous pensez bien que ce genre d’album ne circule jamais dans les écoles juives, il est destiné uniquement aux petits goyim pour les désorienter dès le début de leur vie, leur faire rejeter leur Père protecteur et devenir une proie pour le prédateur pédophile, sioniste de préférence .


  • Derrière la PMA/GPA, quel est l’autre but caché de la théorie du genre ?

    Depuis plusieurs années, et on en parle pratiquement pas, il y a la progression furtive de l’ectogenèse ou utérus artificiel qu’il sera difficile d’arrêter par la législation et cela Valls le sait très bien.

    http://www.sciencesetavenir.fr/sant...

    Essai illégal Utérus Artificiel sur femmes enceintes : http://www.youtube.com/watch?v=r_nD...

    Documentaire arte : http://www.youtube.com/watch?v=S0M8...

     

  • Le texte présenté n’est pas du tout l’avis de Decitre mais le commentaire d’un internaute !

     

    • Le texte présenté est bien l’avis de Decitre en en-tête :

      La famille Ours prépare le Carnaval. Chacun crée son habit pour le grand jour. Mais petit ours ...=> je vous laisse lire la suite sur le site pour les droits d’auteur ;-)

      Par contre dessous effectivement il y a les avis des lecteurs.


    • J’en remet une couche, j’ai lu le commentaire du lecteur.

      Ca doit être un camarade d’E&R, critique très bien argumentée et dans laquelle il fait la promo de la FAPEC.

      Ca fait plaisir de lire des commentaires comme celui-ci, belle plume.

      En tout cas, trop bon également ... Nous sommes partout.


    • Ou bien l’inverse...


  • C’est drôle, j’ai 38 ans et en primaire je me souviens m’être déguisé en fille pour mardi gras, avec mon meilleur pote (on aurait eu un peu la honte tout seul, du coup à 2 c’était plus marrant). Et ma grande soeur à peine ado s’était faite une joie de me maquiller.

    Tout le monde avait trouvé ça relativement drôle, surtout que je ne me souviens pas avoir eu de fantasmes de me déguiser régulièrement en fille étant enfant. Tout le monde, sauf la directrice de l’école qui avait trouvé ça "moyen"...

    Aujourd’hui c’est le contraire. L’école qui plébiscite et les parents d’élève qui de trouvent ça choquant dans le context actuel !

    Ce qu’il faut retenir dans cette histoire : le bon sens populaire dans une certaines limite ne s’offusque pas facilement, sauf à vouloir lui imposer des idées que l’on érige gratuitement en principe...


  • "Un album drôle à lire dès 3 ans, qui permet de lutter contre les préjugés".
    - "Et oui alors, pourquoi les garçons ne pourraient-ils pas se déguiser en filles ?"......et se faire enc.... ?!...............Ben voyons !!!...


  • IMPORTANT. Notez que ce livre est imposé pour les écoles maternelles privées ou publiques qui participent au prix des incorruptibles "lesincos.com". Sur le site des incos vous verrez que de très nombreuses écoles, publiques et privées, y participent et probablement celles de vos enfants.


  • #993170

    Sur le plan psychologique , il y a quelque chose qui pose problème : c’est que ’’petit ours’’ est délibérément plongé , seul et desarme , dans le destructeur ’’ conflit de loyauté ’’ : comment ’’petit ours’’ peut il choisir entre l’avis de papa et l’avis de maman , choisir maman contre papa , papa contre maman ?? C’est absolument terrible , quasi-insoluble et très anxiogène ... pour un petit ours !!

     

    • Très bien analysé "p’titemarie"

      Et j’ajouterai qu’on monte encore d’un niveau dans le caractère anxiogène lorsque l’on découvre que c’est un personnage extérieur à la famille Ours (Le Loup travesti) qui fait céder Papa Ours sous la menace et la culpabilisation. Le summum est atteint lorsque Papa Ours est lui aussi contraint de se travestir avec le soutien de Petit Ours et Maman Ours.

      Effroyable


  • Concernant le scandale du prix "des incorruptibles" on comprend un peu mieux la présence de "Boucle d’Ours" lorsqu’on découvre qui est la marraine de ce prix

    Cette année, la marraine de l’opération est Elisabeth Bramy, auteur de « Amoureux grave », roman pour Ados sur un amour entre deux personnes de même sexe.

    Extraits :
    « Parfois, il se disait qu’ils l’avaient bien cherché, ses parents, qu’ils avaient joué avec le feu, qu’ils avaient défié le destin. N’avaient qu’à pas lui coller des initiales pareilles […] P. D. Quand on osait refiler un tel fardeau à un pauvre môme qui n’avait rien demandé à personne, même pas à naître, il ne suffisait pas de se saigner aux quatre veines ensuite pour éponger le truc. […] S’armant de courage, ou inconscient, il avait décidé de réclamer des comptes sur son prénom. Après un moment de stupeur, son père lui avait balancé l’explication de son air de curé défroqué […]. »


  • #993334

    "Et oui alors, pourquoi les garçons ne pourraient-ils pas se déguiser en filles ?"

    ouahhhh ! la question qui préoccupe l’éducation nationale... est vraimment tip top !!

    c’est vrai quoi , c’est le tabou mondial tout le monde y pense ,tout le temps depuis tout petit .

    des "et pourquoi ?" c’est pas ce qui manque , mais y’a comme une prioritée à inculquer des trucs bien précis ces temps ci ....
    envoyer ses enfants à l’école pour leur faire perdre autant de temps en niaiseries pareil ,c’est une performance de l’état ...faut avouer.

    "pourquoi les banquiers sont remboursés quand ils volent des milliers de milliards alors que papa se fait saisir la maison parce que des actionnaires l’ont viré ???"

    pourquoi ?

    pourquoi l’éducation nationale va toucher "des billes" , alors que playstation investit des centaines de millions dans un jeux ? hein ,pourquoi ?


  • #993627

    La destruction méthodique et systématique de nos enfants, continue et s’amplifie.


  • Moi j’aime bien cette métaphore du loup qui contraint Papa Ours à toutes ses saloperies.

    Y aurait il une taupe dans les maisons d’éditions ? ^^


  • Si on etait pas dans un contexte d’effondrement economique je dirais que c’est un scandale mais on est sous hollande lol, heureusement qu’en 2017 tout va changer


  • #993968
    le 09/10/2014 par Aiguiseur de guillotines
    « Boucle d’Ours », parodie gender du conte traditionnel

    je suis scié car etant un grand partisan des JRE cet article m’a fait decouvrir un aspect psychologique que je n’aurais sans doute pas capté sans le sus-dit arcticle.
    je manque encore d’experience... :-[


  • Une offense faite à la communauté (déclinante) des ours.

    Non sérieusement, ils sont enragés, bien que dans le viseur des défenseurs de la famille ils en rajoutent encore et encore.


  • Ces saloperies lgbt sont toujours des parodies : ils ne savent que salir, pas construire.

    J’avais aussi lu vite fait dans une librairie un truc complètement abruti sur une sorcière ayant deux mères... malheureusement, c’était en 2009 et je n’ai pas noté les références.


  • #998854

    Un constat sur les déviances sexuelle des homosexuels dans CRIME "le bunker de l’horreur" le meurtre du petit Adrien à Thionville dans la MOSELLE en 1998 sur NRJ12 homosexualité et pédophilie ....
    Que l’on arrête de nier cette évidente relation....


Afficher les commentaires suivants