Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Boutefeu

Charlie Hebdo : Libération accuse des médias anglo-saxons de s’être "dégonflés"

Pendant que les Français s’arrachaient le premier numéro Charlie Hebdo depuis l’attaque contre son siège, de grands quotidiens du monde ont décidé de ne pas publier la Une représentant Mahomet.

Parmi eux : des journaux américains, britanniques et du Canada anglais aussi. Pierre Fraidenraich, directeur des opérations à Libération, qui héberge l’équipe du journal satirique, leur reproche d’avoir manqué de courage.

« Je m’étonne que ces nations, qui participent pour la plupart à la force internationale qui lutte contre le terrorisme, y compris au prix de la mort de nos soldats, aient peur de publier à la une de leur média ce message fort : de dire que malgré l’effroi, l’horreur et, l’abomination, la presse est en vie », a réagi Pierre Fraidenraich, en entrevue à l’émission 24/60.

Plusieurs des médias qui ont choisi de ne pas montrer le prophète expliquent ne pas avoir voulu offenser la communauté musulmane, dont la religion interdit la représentation de Mohamet.

La caricature de Mahomet en Une du journal soulève une vague de colère dans le monde musulman. Même en France, la communauté musulmane est divisée.

Mais Pierre Fraidenraich se dit « peiné » que plusieurs médias occidentaux se soient montrés frileux. Surtout, ajoute-t-il, que la majorité d’entre avait couvert sans retenu les attaques de Paris au point de laisser entendre qu’eux aussi étaient Charlie.

En France, l’engouement pour l’édition des survivants de Charlie Hebdo a été tel, qu’à 10 heures, tous les points de vente étaient en rupture de stock. En tout, 5 millions d’exemplaires seront imprimés. C’est cinq fois plus que le million prévu au départ, et plus de 80 fois le tirage habituel.

« Je ne m’y attendais pas, mais je m’en réjouis ! » dit Pierre Fraidenraich. « L’union nationale continue après la grande marche du week-end dernier », croit-il.

Pour son journal, il allait de soi d’accueillir l’équipe de Charlie Hebdo, dit le directeur des opérations.

« Lorsque la liberté d’expression est ainsi assassinée, la fraternité est notre réponse, alors nous avons tendu la main tout de suite sans restriction. [...] On ne s’est pas posé la question si nous courions un risque, a-t-il soutenu. J’ai pris toutes les dispositions auprès de la préfecture de la police de Paris et du ministère de l’Intérieur pour sécuriser le bâtiment. Mais je peux vous assurer que pas un collaborateur ne s’est interrogé sur les conditions de leur arrivée. »

Selon lui, les employés de Libération sont non seulement ravis de partager leur bâtiment, mais surtout honorés de pouvoir jouer un rôle.

Voir aussi, sur E&R :

Découvrir une presse libre avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1090394
    le 15/01/2015 par La voix du Nord
    Boutefeu

    Peut être que certains estiment que couvrir les faits divers est de leur ressort , mais entrer dans un processus de récupération politique alimentant les prémices d’une guerre civile , n’y est pas ? ...ce que les premiers font , soit inconsciemment ou non ( ce qui serait tres grave ) , mais de toutes façons l’issue devient inévitable , à ce train là .


  • #1090396
    le 15/01/2015 par Anticorps
    Boutefeu

    Je ne m’y attendais pas, mais je m’en réjouis !




    Ah ! non ! Bien sûr ! Chutzpah quand tu nous étouffe.
    Rien n’est négligeable, surtout quand il y possibilité de se faire un petit billet,
    même, et surtout sur la tête des morts !


  • #1090471
    le 15/01/2015 par tetsuo
    Boutefeu

    Les imbeciles heureux croient que c’est de la liberté d’expression, les forces du mal sont en train d’allummer le feu en France, on y perdra tous , sauf les sionistes qui sont à la manoeuvre. Qui finance les caricatures de Charlie Hebdo, qui finance et arme les terroristes ? Vous avez la reponse


  • #1090504
    le 15/01/2015 par nono
    Boutefeu

    Libé, les médias anglo-saxons ne font pas dans le blasphème scatologique .

     

    • #1090812
      le 15/01/2015 par Paul
      Boutefeu

      La "résurrection" de Charlie Hebdo ne sera qu’un feu de paille et ce torchon scatologique va bientôt disparaître .


    • #1090917
      le 15/01/2015 par nouweiba
      Boutefeu

      Ils défendent encore mieux l’invasion de leur pays et le génocide de leur peuple que les journaux français ?
      Moi qui croyais qu’il n’y avait qu’en Suède qu’ils étaient plus sionistes qu’en France, je suis consterné.

      (Je précise : les sionistes tiennent absolument à remplacer les peuples européens par des peuples africains, ce qui est un génocide, et à leur imposer de se soumettre à l’islam, puisque partout où celui-ci est majoritaire il écrase et soumet les infidèles).


  • #1090796
    le 15/01/2015 par wanna
    Boutefeu

    On dit mohamed pas mahomet. Et jsuis pas musulman pour le savoir...


  • #1090831
    le 15/01/2015 par fylyp82
    Boutefeu

    " Lorsque la liberté d’expression est ainsi assassinée"... C’est qu’ils y croient à fond, à leurs salades.


  • #1090865
    le 15/01/2015 par L’hirondelle
    Boutefeu

    C’est l’Etat français qui va être heureux de pouvoir en récupérer une partie tandis que la majorité de la somme servira à engraisser les comptes en banque des actionnaires et du nouveau dirigeant et le peu restant à indemniser les victimes et payer les salaires.


  • #1090935
    le 15/01/2015 par paulo.b
    Boutefeu

    Incroyable la misere intellectuelle de ce type.
    Si demain j’apprends que mon voisin etait zoophile et que pour cela il vient d’être sauvagement assassine, je peux m’en indigner. Je suis convaincu qu’on ne doit pas tuer les gens pour ce qu’ils font dans leur intimité. Mais, de la par consequent, a vouloir que je me fasse encule par mon chien en sucant un cheval, il faut vraiment etre débile
    le fait de ne pas vouloir qu’on tue les degeneres, ne m’oblige pas a l’etre. Et cela n’a rien a voir avec la peur de l’etre, c’est la volonte de ne pas l’etre.
    Ce mec Fraidenraich, ne peux tellement pas accepter que l’on ne soit pas comme lui, ou que tout simplement on ne pense pas comme lui, qu’il n’y voit comme raison, que le manque de courage...


  • #1091245
    le 15/01/2015 par seber
    Boutefeu

    Est-ce que l’expression "con comme un journaliste" entrera un jour dans le langage courant ?


  • #1091417
    le 16/01/2015 par Dieudonné Lapointe
    Boutefeu

    Charlie hebdo : le nouveau Journal Officiel.


  • #1091631
    le 16/01/2015 par Fulcanelli
    Boutefeu

    Libération, la Pravda de la dégénérescence.

    D’ailleurs, qui possède ce torchon, si ce n’est un milliardaire israélien.


Afficher les commentaires suivants