Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bouteflika, un milliardaire caché ?

La mystérieuse fortune du président algérien Abdelaziz Bouteflika n’a pas fini de susciter les passions des journaux algériens. Le mystère a été relancé par un dossier publié mardi 6 décembre par le quotidien arabophone Ennahar, connu pour être proche du régime algérien.

Dans ce dossier consacré aux grosses fortunes algériennes qui s’acquittent de la Zakat, l’aumône obligatoire dans le rite musulman, le quotidien Ennahar annonce que le président Abdelaziz Bouteflika a versé l’année dernière 15 millions de dinars (150.000 euros) en guise de Zakat, rapporte le site algérien Dernière Nouvelles d’Algérie (DNA).

Et voilà une information qui relance à nouveau le débat sur la fortune du président, réélu en 2009 et qui pourrait briguer un autre mandat.

« La somme versée par le chef de l’Etat est aussi surprenante qu’ahurissante. S’agit-il de la totalité de ces revenus en 2010 ou simplement de 2,5 % de l’ensemble de sa fortune ? », s’interroge le site DNA.

Car la somme versée correspond à deux années de salaire, si l’on s’en tient aux chiffres officiels du salaire présidentiel, c’est-à-dire 700.000 dinars soit environ 7.000 euros par mois, plus 3.000 euros d’indemnités mensuelles.

Le doute s’installe. D’où viennent les 15 millions de dinars dont s’est acquitté Abdelaziz Bouteflika ? Même si l’homme est nourri, logé, blanchi, comment a-t-il pu acquérir une telle somme en 2010 ?

« Bouteflika serait-il à la tête d’une fortune cachée ? », s’interroge le journaliste.

Personne n’a réussi à dévoiler l’étendue de la fortune d’Abdelaziz Bouteflika, d’après le magazine économique français Challenges.

« Officiellement, il ne disposerait que de deux appartements à Alger. Mais, selon des opposants algériens, il aurait détourné avec les généraux une trentaine de milliards de dollars, placés du Liechtenstein au Brésil », rapportait Challenges en mars 2011.

Cela contredit le compte rendu officiel du patrimoine d’Abdelaziz Bouteflika. Lors de sa campagne en 2009, le président avait voulu contrecarrer toutes les spéculations sur sa fortune. La liste n’évoque aucun mobilier à l’étranger, aucune extravagance… Le mystère reste entier.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #73846
    le 10/12/2011 par Yassine
    Bouteflika, un milliardaire caché ?

    Le président algérien n’est qu’un pantin d’une petite oligarchie militaire elle même soumise à l’Oligarchie “judéo-maçoniquo-financière”, internationale.

    Un tel article n’a qu’un seul but : focaliser la frustration du peuple algérien contre Bouteflika et l’empêcher de se poser les vrais questions concernant sur ce qui se passe réellement en Algérie.
    En effet, la présence d ’ "AQMI" (le nouveau G.I.A.) dans le sud algérien ne peut elle pas être enraillée par l’armée étant donnée que celle ci sait se montrer très radicale quand il s’agit de réprimer la moindre contestation populaire ?
    Est ce qu’AQMI est composé de qataris ? saoudiens ? Vu ce qui s’est passé en Lybie.
    Ou vont les bénéfices dus au pétrole et au gaz ?

    Par ailleurs, ce qui me fait rire c’est qu’on ose parler de Zakat, à propos d’ une personne bénéficiant d’un système,corrompu mafieux qui a mené un politique de terreur durant les années 90 afin de discréditer les vrais opposants algériens au nouvel ordre mondial : le F.I.S ; ce même système qui fait le bonheur des actionnaires de Wall Street et non de son peuple.


  • #73887

    C’est à mourrir de rire.

    le fis c’était le troyan de l’empire pour satelliser l’Algérie. D’ailleurs nombre de ses dirigeants se sont réfugiés dans les pays anglosaxons aprés 1992. Pourquoi ? D’un côté on combat l’empire mais on se réfugie chez lui.

    Le fis a longtemps jouit du soutien des pétro-monarchies (jusqu’à la guerre d’irak de 1991, où il avait du renoncer à son soutien aux pétro-monarchies diaboliques à cause de la pression populaire). Ce mouvement avaient une liberté totale en angleterre et les médias de l’empire appelaient leurs terroristes groupes armées d’oppositions.

    Le fis avait 2 fonctions, au mieux satelliser l’Algérie via l’arabie saoudite à l’empire o justifier une ingérence humanitaire après avoir créer une situation à la yougoslave.
    Les islamistes algériens furent des complices de l’empire ou au mieux des idiots utiles.
    Ils ont soutenu toutes les guerres de l’otan, notamment le démembrement de la yougoslavie. Seul le camp nationaliste a respecté son amitié avec le peuple serbe floué.

    Quant à boutef, il s’agit du représentant de l’empire, accepté après compromis par les différents clans que l’empire n’avait pas réussi à éliminer, mais qui étaient suffisamment affaibli pour accepter ce président fantoche.

    Le camp nationaliste algérien est fidèle à son alliance traditionnelles avec la Russie. Le fis était chargé de ramener l’Algérie dans le giron us.

    Au moment ou les crapules du fis montaient en puissance, la communauté internationale imposait à l’Algérie un embargo sur les armes. Cette décision fut prise en 1990, pas en 1992 ou 1995...
    Au même moment, les groupe islamistes armaient des milliers de terroristes. D’où venaient ces armes ? Sans soutien logistique extérieur cela n’était pas possible...

    La crise algérienne est à mettre dans le même sac que la tragédie yougoslave et la politique impériale de refoulement pour priver la Russie de sa sphère d’influence...

    Le fis est un cnt qui a échoué. Dire que c’est un adversaire de l’empire c’est de la pure propagande, ou de l’ignorance.

    Comme le dit soral, on ne se réfugie pas chez l’empire quand on prétend le combattre.

     

    • #73974
      le 10/12/2011 par Yassine
      Bouteflika, un milliardaire caché ?

      Ne confond pas F.I.S. et G.I.A. Les membres du F.I.S. ont soit été emprisonnés soit massacrés, les membres du G.I.A. sont retournés chez leur vrais maîtres les anglo-saxons en attentes de nouveaux objectifs.
      "Dis moi comment tu meurs et je dirai qui tu es". Vu la répression sanglante qui a eu lieu dans les villages et quartiers favorables au F.I.S., et les pseudos réfugiés politiques membres du G.I.A. ou même de l’armée, qui vivent sans une égratignure en occident, mon choix est fait.
      De la propagande, je ne suis qu’un simple citoyen, si je voulais en faire je serai surement gracieusement payé au même titre qu’un debouze ou d’un autre vendu, ou je serais un idiot utile médiatisé. Quant à mon ignorance, on m’a déjà traité d’ignorant quand je disais qu’en Lybie la soit disante rébellion n’était qu’un instrument de tel aviv : les mêmes qui se foutaient de moi et qui criait à mort Kadhafi, lui rendent hommage aujourd’hui.


    • #73991
      le 10/12/2011 par Yassine
      Bouteflika, un milliardaire caché ?

      P.S. : puisque tu cites Alain Soral, lui fait bien la différence entre F.I.S. et G.IA. : http://www.egaliteetreconciliation....

      Première partie à peu près à la 26ième minute : ".....les petits du G.I.A. pour disqualifier le F.I.S......"

      Il y a d’autres vidéos d’Alain Soral que tu entendre ce qu’il pense de l’ALgérie des années 90 ;


  • #73920
    le 10/12/2011 par basta !
    Bouteflika, un milliardaire caché ?

    ouh la, a voir les sommes en jeu on est très loin des fortunes de benali, de khaddafi, des harriri, a des années lumières de celle de sa majesté mohamed 6, des sommes astronomiques cachées par chirac au japon, des eric woerth, des nicolas bazire, des takkiedine et consort…
    un peu de sérieux svp ! oser se servir de la zakkat (pilier de l’islam) pour jeter le discrédit sur un homme, voila une méthode plus que douteuse, pour ne pas dire autre chose

    150 000 euros de zakkat ! ils veulent rire je pense !

    quand on sait que sous bouteflika ce pays a remboursé 33 milliards de dettes, épargné plus de 180 milliards, lancé trois plans de relance, un de 90 milliards, un autre de 150 milliards et a présent un troisième de 286 milliards, sans compter les avoirs en banque nationales de plus de 150 milliards,
    je rêve de voir la france un jour aussi mal gérée, aussi corrompue que ce pays, ce serait alors le plus beau jour de ma vie !

    au maroc et en tunisie la scène politique est de plus en plus intéressante, mais il semble que cela ne soit pas assez important pour la france, le seul îlot désormais non islamiste au maghreb mérite mieux que ce genre de presse

    ps : si au lieu de slate afrique (officine américaine) vous nous parliez plutôt du passage du ministre des affaires étrangères algérien cette semaine devant les députés français, sur une heure vingt de discussion, je crois que pas mal de choses peuvent être dites


  • #74014
    le 10/12/2011 par meni
    Bouteflika, un milliardaire caché ?

    Je suis choqué que vous ne connaissez pas son frère SAID....Il faut que vous fassiez quelques recherches et vous aurez dès ce moment la une reponse sans aucune ambiguitée possible....Les boutelf,au bled ne sont pas de simple milliardaire mais des multi-milliardaires extrement riche et puissant par l’intermédiare de said qui est aussi protéger par les pontes de l’armée,les algeriens savent meme que cette oseille est en suisse,comme tous les proches des dirigeants africains dès lors....


  • #74044

    Non mais Soral dit ce qu’il veut. D’ailleurs il répète ce que dit llp à ce sujet. Autant j’apprécie les videos de llp autant sur la question algérienne il est vraiment à côté de la plaque. Il affiche d’ailleurs un certain parti pris qui pour le coup fait tache avec sa rigueur habituelle.

    D’ailleurs les 2 sont des nationalistes français, par conséquent je n’attend pas d’eux une grande objectivité.

    Le gia a été fondé entre autres par des membres du fis passé dans la clandestinité. La violence "islamiste" existe depuis 1979 en Algérie à travers le mia réactivé ensuite d’ailleurs.
    Ce groupe a été infiltré par le drs, après tout c’est normal, c’est comme cela que fonctionne la contre subversion. La recrutement de ses membres différaient en fonction des régions...

    Les dirigeants du fis ont signé le programme en 30 points qui légitime l’usage de la violence contre leur opposants. Les anouar haddam et autre "héros" ils étaient réfugiés où ?

    Enfin les fait sont têtus. Il suffit de revoir la rhétorique utilisé dans les médias impériaux de l’époque pour se rendre compte que c’est le même ton qu’avec les pays voyoux aujourd’hui. Ajoute à cela l’embargo sur les armes dés 1990 (c’était donc prémédité) et l’attaque de la caserne de guemmar avant même 1992...

    Une "stratégie de la tension" ne coûte pas prêt de 28000 hommes aux instituions de sécurités qui sont sensés l’avoir organisées.

    Le fis devait permettre la dislocation du pays ou sa satellisation.

    Comment des gens qui se prétendent nationalistes peuvent ils avoir de la sympathie pour ce partie qui entendait saoudiser ou afghaniser l’Algérie.

     

    • #74149
      le 10/12/2011 par Yassine
      Bouteflika, un milliardaire caché ?

      Merci d’approfondir ton point de vu ça permet d’entrevoir pour moi une autre lecture de ces tristes évènements. Je vais donc approfondir le sujet.


    • #74269
      le 11/12/2011 par basta !
      Bouteflika, un milliardaire caché ?

      Comment des gens qui se prétendent nationalistes peuvent ils avoir de la sympathie pour ce partie qui entendait saoudiser ou afghaniser l’Algérie.

      =========

      excellente question !

      surtout quand on sait ce que Sonatrach a fait pour aider PDVSA a surmonter les tentatives de sabotage de cette entreprise venezuelienne strategique durant le coup detat de 2002...

      decidemment, le contentieux de beaucoup de « nationalistes » avec alger devient de plus en plus irrationnel, de plus contreproductif, quand on sait que ce pays entretient des relations strategiques avec moscou, pekin, et des relations bien plus que cordiales avec caracas et teheran, un pays qui ne reconnait pas israel, et qui a jamais eu sur son territoire de bureau de liaisons, de bureau representation commerciale israelien au contraire de ses voisins

      alger est desormais un ilot non-islamiste dans le sud de la mediterranee, ceci ajouté au reste devrait ouvrir le debat sur un autre niveau, elever le debat a des considerations toute autres, car la ca devient vraiment etrange cette fixation sur un des rares pays au monde ouvertement et clairement antisioniste


  • #74088
    le 10/12/2011 par ELIKYA
    Bouteflika, un milliardaire caché ?

    Mobutu (roi du zaïre), lui aussi été milliardaire selon certain, sa fait 13 depuis sa mort, et pas un iota n’a été rendu au Congo….


  • #74126
    le 10/12/2011 par Kamel
    Bouteflika, un milliardaire caché ?

    Tous les algériens connaissent le passé de Bouteflika et le détournement de milllions
    .
    de dollars avant de s’installer dans un pays du golf, il y a de celà plusieurs
    .
    décennies.
    .
    Je ne comprends pas bien le but de ce journal pour relancer la polémique en ce mois
    .
    de décembre ?
    .
    L’Argent des algériens est géré par des mafieus. Tout est opaque. Des milliards de
    .
    dollars sont détournées chaque année. Lorsque qu’on dit que les caisse de l’état sont
    .
    pleine de 150 mds de dollars ou d’euros, vous pouvez être sûrs que le chiffre est
    .
    sans doute trois fois supérieur à celui annoncé.

    L’Algérie est le classée (classement 2005) 21è pays possesseur d’or avec 170 tonnes.


  • #74498

    Quel dommage de se tromper à ce point sur l algerie. J avais déjà remarque que soral faisait des erreurs grossieres sur son analyse de l algerie. le fait de reprendre cet article le confirme.
    L Algérie combat l empire. Tous ses actes le prouvent. Sauf pour les médias sionistes qui passent leurs temps à mentir à son sujet