Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

+ E&R

+ Partager cet article

Recommander à un ami
A A A
imprimer

Alain Soral, entretien de novembre 2011

Partie 1 : incendie de Charlie Hebdo, Caroline Fourest, accentuation de la Christianophobie, musulmans patriotes et islamo-racailles.

Partie 2 : Le con du mois, MLP rencontre l’ambassadeur d’Israel à l’ONU, Shalit et Hamouri, Palestine à l’UNESCO, le Grand Israël ou rien, les juifs laïques et les juifs religieux.

Partie 3 : Recolonisation de l’Afrique, Obama le néo-colon, la nouvelle stratégie des néo conservateurs via la réislamisation, extrêmes droites européennes, Tariq Ramadan, Sheikh Imran Hossein, le nouvel Hitler, l’intelligent du mois.

Partie 4 : Sommet du G20, référendum grec, rappel de la loi 73 et ses effets, l’arnaque bancaire dans sa vérité nue : le shylockisme, la fin de l’UE, Sarkozy et l’or français, François Hollande.

Partie 5 : Les vrais Indignés, la grande Russie de Poutine, Damas dans l’eschatologie, le sort des pacifistes en temps de guerre, Jean Paul Sartre, quart d’heure cinéphile.

Transcription de l’entretien

  • Partie 1
  • Partie 2
  • Partie 3
  • Partie 4
  • Partie 5

Première partie





« Charlie Hebdo – et là, je me réclamerai de la mémoire du Professeur Choron –, Charlie Hebdo, c’est de la merde, et qu’ils crèvent. »



Incendie à Charlie Hebdo



Alors, l’incendie de Charlie Hebdo, c’est un beau sujet bien comme on les aime dans les médias français. Alors, déjà, on nous dit que les locaux d’un journal ont été brûlés, incendiés, et donc, c’est une atteinte à la liberté d’expression horrible, etc.

Je fais remarquer, par exemple, pour moi, comme d’ailleurs pour Dieudonné. Dieudonné a éténée

attaqué quand il jouait dans un théâtre à Lyon avec une petite bombinette. Moi, on a attaqué les locaux du journal 20 Ans quand j’étais journaliste au journal 20 Ans. On a attaqué les locaux de mon éditeur avec des blessés. Ça, c’était à l’époque revendiqué par Act Up, les pédés qui nous emmerdaient sur l’histoire du Sida. C’est-à-dire que non seulement ils colportaient le Sida, mais en plus ils nous emmerdaient. Et d’ailleurs, depuis, ils sont passés de mode, on ne les entend plus, ils ont disparus. Ça n’intéresse plus personne.

J’ai été aussi ratonné violemment dans une librairie dans le Marais alors que je signais un livre. Librairie dont les deux femmes, qui étaient d’ailleurs un couple de lesbiennes grecques, ont été passées à tabac par la Ldj, c’est-à-dire les suprémacistes – pas suprématistes, parce que ça, c’est parce que j’ai fait les beaux-arts ; suprématiste, effectivement, c’est un courant artistique ; c’est suprémaciste – les suprémacistes juifs de la Ldj étaient venus les passer à tabac. La librairie a fermé, elles ont disparu de la circulation. Je n’ai pas vu les gens de Charlie Hebdo s’offusquer qu’un écrivain français soit attaqué dans une librairie. C’est-à-dire que c’est toujours pareil, toujours le deux poids, deux mesures. Alors, aujourd’hui, tout le monde est monté au créneau pour soutenir ce journal, Charlie Hebdo, qui aurait été « bâillonné », etc. Or, qu’en est-il de cette histoire ?

Un, on nous dit que c’est un incendie de musulmans avant même que l’enquête puisse démontrer quoi que ce soit. Deux, on nous dit qu’il y a une espèce de revendication sur un site Internet avec des termes qui quand on connaît l’islam montrent que ce ne sont pas des musulmans qui l’ont rédigée, parce qu’ils confondent le prophète et Dieu dans leurs appellations. Donc, déjà, ça sent l’opération sous faux drapeau, style opération Redecker. Ça serait un petit peu « le Reichstag du pauvre ». Ça peut ressembler aussi, pour d’autres, à d’autres époques, à l’affaire de Carpentras. Et ça peut ressembler aussi quelque part aux Twin Towers, en plus petit.

C’est-à-dire que ce journal, Charlie Hebdo, qui avant était un journal d’extrême gauche, comme Libération, mais qui ne se vend plus, qui ne fonctionne plus, est allé se vendre après avoir viré les bons ou que les bons soient morts, comme Choron ou d’autres – si je parle de Libé, [Guy] Hocquenghem, etc. –, sont allés se vendre au grand Capital sioniste. Bon, ben, Libé, c’est les Rothschild qui sont le lien entre le sionisme et la Banque et la toute-puissance de la banque mondiale, de la banque qui tient le monde, je veux dire : déclaration Balfour ; il suffit de s’y intéresser. Donc, on a ce journal qui ne se vend plus parce que c’est devenu un journal de merde néoconservateur, c’est-à-dire un journal d’extrême droite sous la houlette de ce type qui s’appelle au départ Philippe Val, qui je le rappelle a été le compagnon de chant grotesque – on va mettre des extraits sur le site – du pédophile notoire [Patrick] Font qui a pris quatre ans de prison ferme pour pédophilie. Donc, ça, ce n’est pas des allégations.

Et une remarque, d’ailleurs, un type des services que j’avais rencontré m’avait dit qu’on utilisait souvent les pédophiles pour être des ultrasionistes ou des ultra-collabos du système parce qu’ils étaient tenus par des dossiers. Alors, je ne dis pas que c’est le cas de Philippe Val, mais ça serait intéressant de chercher pourquoi un type qui vient de l’extrême gauche, de l’ultragauche et du monde libertaire, est devenu un agent néoconservateur ultra qui fait finalement du racisme après avoir fait des chansons apologétiques sur les immigrés clandestins, aujourd’hui participe à la ratonnade à venir en désignant le musulman du doigt, le musulman étant toujours l’immigré, il faut le savoir, en France. Les musulmans sont issus de l’immigration. Il y a très peu de musulmans suédois, pas tant que ça de convertis.

Donc, ce qui est marrant, c’est que ceux qu’il appelait de ses vœux il y a quelques années, aujourd’hui, il les montre du doigt : l’immigré qu’il aime, c’est aussi le musulman qu’il déteste. Donc, ça, c’est cette espèce de schizophrénie de tapin néosioniste.

On sait d’ailleurs que Philippe Val est passé après de Charlie Hebdo à France Inter. Donc, il a été coopté par Sarközy, directement. Donc, on voit tout ça.

Donc, cette histoire de Charlie Hebdo – si je reviens dessus –, ils ont annoncé qu’ils allaient faire un numéro spécial anti-Islam, déjà pour essayer de faire une vente sur une ligne néoconservatrice identitaire d’extrême droite, parce qu’à mon avis, il faudrait s’intéresser à leur comptabilité. Je pense que c’est un journal en faillite, comme Libé, et qui perd de l’argent, et qui, à mon avis, est soutenu à bout de bras par le réseau sioniste, par l’argent du pouvoir. C’est à peu près certain. Ils annoncent ce numéro spécial – c’est un teasing – et pour en rajouter encore une couche, il y a un incendie dans leurs locaux.

Moi, j’aimerais bien savoir – je pense qu’on ne trouvera jamais rien, ou alors des lampistes –, j’aimerais savoir qui a organisé cet incendie. C’est peut-être une opération globale de communication avec peut-être derrière, en plus, une escroquerie à l’assurance, il faudrait chercher. Parce que ça existe aussi. On nous parle de certaines écoles communautaires en banlieues qui avaient brûlé il y a quelques années. Enquêtes étouffées : c’était de l’escroquerie à l’assurance parce qu’on avait agrandi les locaux et puis qu’il n’y avait pas les élèves, par exemple. Voyez. On touche toujours un peu les mêmes logiques.

Ça me fait penser aussi, qui est le plus bel exemple qu’on puisse avoir d’opération globale sous faux drapeau à la fois de propagande néoconservatrice et rentable, à l’affaire des Twin Towers, où un certain monsieur Silverstein achète les tours qui doivent être désamiantées et qui sont donc en faillite totale, les fait assurer contre des attentats à venir par avion, et touche immédiatement après les attentats du 11 Septembre deux fois l’assurance parce qu’il y a eu deux avions. C’est-à-dire une énorme opération de pognon derrière et d’escroquerie, qu’on peu appeler, si on va jusqu’au bout du dossier, d’escroquerie à l’assurance.

Donc, moi, j’aimerais bien savoir, finalement, avec le temps, le recul, qu’en est-il de cette histoire globale Charlie Hebdo. C’est à mon avis une opération de communication sioniste, néosioniste, dans le cadre du conflit de civilisations, de la diabolisation des musulmans, et qui prépare, je le dis, la guerre civile intercommunautaire en France pour dévier la crise économique et les responsabilités de Wall Street vers les pauvres musulmans qui n’y sont pour rien. Je pense qu’on ne saura jamais vraiment ce qu’il en est parce que même si un enquêteur enquête, son enquête sera bloquée. Ou alors, on ira chercher un lampiste, c’est-à-dire une espèce de salafiste converti en prison qu’on ira chercher du côté de chez – on en a toute une flopée en ce moment ; là, on a un certain Cortex ou des gens comme ça –, je pense qu’on aura tout ce qu’il faut comme islamo-racailles pour sortir comme un lapin d’un chapeau s’il faut trouver du musulman responsable. Mais tout ça sera toujours la même merde.

Et pour sortir de la tartufferie, si ça pouvait faire en sorte que Charlie Hebdo disparaisse, j’en serais très content. Parce que ce journal de merde néoconservateur qui a trahi tous les idéaux de gauche qu’ils sont censés porter, tous leurs idéaux antiracistes, et qui est vraiment un journal pas drôle, collabo et à mon avis, qui ne se vend pas, je serais très content qu’il disparaisse. Je m’en réjouirais. Pour moi, ce n’est pas la liberté d’expression qui disparaît. C’est un organe d’incitation à la haine raciale qui disparaîtrait, et tant mieux. Donc, moi, je ne vais pas faire le tartuffe.

Je serais très content que ce journal disparaisse. Je pense que leur opération était une opération globale sous faux drapeau de type Redecker derrière lesquels, l’affaire Redecker, il y a Bernard-Henri Lévy, en direct. Et j’espère qu’ils ne pourront pas le faire quinze fois. Parce qu’ils l’avaient déjà fait une fois avec les caricatures de Mahomet, qui relayaient, je le rappelle, une campagne d’un journal d’extrême droite danois, il faut se le rappeler. Avec toujours à la marge de cette clique d’enculés, on va le dire comme ça, l’hystérique lesbienne Caroline Fourest qui ressert, qui avant était la. Elle a commencé, il faut le savoir, elle, parce que j’aime bien. On va l’épingler un peu.

La première fois que j’ai entendu parler d’elle, elle avait organisé un festival de films lesbiens, à Paris, payé par la mairie de Paris, à l’époque où elle était à Prochoix, interdit aux hommes [Quand les lesbiennes se font du cinéma, du 7 au 11 novembre 2003]. Donc, hystérique communautaire, antirépublicaine, etc. Maintenant, sa deuxième fonction – elle fait partie de la bande à BHL, c’est une lesbienne hystérique ; ce n’est pas une injure, c’est un constat : elle est hystérique et lesbienne –, son deuxième travail était d’insulter, d’attaquer Tariq Ramadan toute la journée dans les médias en montrant la menace islamiste. Là, elle vient de s’extasier et de soutenir Al-Qaïda en Libye.

Il faut voir que ces tapins néoconservateurs sionistes servent à peu près vraiment comme le principe des femmes qu’employait DSK : c’est du 180 degrés à 24 heures près. C’est-à-dire que là, elle a fait des déclarations – on pourra trouver les citations – où elle dit : il faut soutenir le CNT en Libye, des extrémistes musulmans qui crient « Allah akbar ! » et qui se réclament d’Al-Qaïda, dont le travail a consisté à détruire un pays laïque qui protégeait les chrétiens, à détruire toutes les infrastructures et à tuer au faciès des milliers d’Africains parce qu’ils étaient noirs. Voilà ce que soutient Caroline Fourest aujourd’hui : elle soutient Al-Qaïda après avoir passé des années à emmerder Tariq Ramadan.

Donc, on voit bien là que ces tapins de l’Empire néoconservateur, aujourd’hui, qui sont recrutés dans le fond des chiottes, c’est-à-dire des demi-tarés, des dégénérés, des gens qui normalement devraient être traités par la clinique, on les fait servir un jour contre l’islam, le lendemain pour l’islam, parce qu’en fait, l’Empire fait n’importe quoi, est dans des contradictions insurmontables mais s’en sort parce qu’il tient absolument le pognon et les médias. Et aujourd’hui, on a comme intervenante moyenne à la télé, Caroline Fourest, qui est une lesbienne hystérique extrémiste, qui normalement devrait agir sur les petits sites antifas qui travaillent avec les renseignements généraux comme REFLEXes [Réseau d’étude, de formation et de lutte contre l’extrême-droite et la xénophobie]. Mais je ne vois pas qui a désiré qu’elle soit chroniqueuse dans les médias dominants.

On voit très bien que tout ça est mis en place par le réseau néoconservateur français, par les sayanim en poste dont le chef est Bernard-Henri Lévy. Et qu’au bout de ça, effectivement, on a cette espèce de petite bande issue de l’extrême gauche, ce qui est vraiment horrible, et qui donne les petits connards de Charlie Hebdo d’aujourd’hui qui font semblant d’être persécutés par des islamistes alors qu’à mon avis, tout ça a été monté de toute pièce. Si ça les dépasse, eh ben, qu’ils se cultivent un peu s’ils ne sont pas au courant. Parce que quelqu’un qui me dit : je fais la pute mais je ne savais pas, ben, c’est peut-être parce qu’il n’est pas payé. À ce moment-là, au moins qu’il se fasse payer un peu plus cher.

Donc, je me réjouirais que Charlie Hebdo disparaisse. Je suis certain que les musulmans ne sont pour rien dans cette histoire. Par contre, il est certain qu’aujourd’hui que toute cette extrême gauche. Parce qu’on voit après que Charlie Hebdo est hébergé par Libération, Libération-Rothschild, journal de gauche. Donc, on voit tout ce mensonge global. Donc, on voit qu’aujourd’hui que toute cette espèce de gauche et d’extrême gauche, Libé-Charlie Hebdo – on pourrait mettre Le Monde avec – aujourd’hui travaille à l’incitation à la haine raciale et travaille à la guerre civile interethnique et interreligieuse en France pour cacher, dans une crise aggravée, les vrais responsables de cette crise, qui est une crise sociale liée au racket bancaire et à la dette qui est une fabrication de Wall Street.

Et là, je fais bien remarquer que ceux qui tiennent Wall Street au niveau idéologique et communautaire ne sont certainement pas des musulmans, pas beaucoup des catholiques, mais cette alliance que je dénonce systématiquement impériale, judéo-protestante, américano-sioniste. Donc, là, je crois que j’ai bouclé le truc.

Et je dirai : Charlie Hebdo – et là je me réclamerai de la mémoire du Professeur Choron –, Charlie Hebdo, c’est de la merde, et qu’ils crèvent.



Accentuation de la christianophobie



Alain Soral – Oui, on voit que ce que je décris dans mon bouquin Comprendre l’Empire, c’est-à-dire cette mise en place de la Troisième Guerre mondiale sur une lecture frelatée « judéo-christianisme contre islam » et que certains talmudistes appellent très calmement dans leurs perches « la destruction du quatrième Empire », ce qu’ils appellent la destruction de Rome qui est à la fois le catholicisme et l’Occident quand on étudie cette logique, ce que Bernard-Henri Lévy dans ses études lévinassiennes appelle « Jérusalem contre Athènes » – tout ça est vérifiable et bouclé –, on voit qu’en ce moment, à travers deux pièces de théâtre, il y a une volonté d’insulter le Christ ; et je dis bien le Christ, pas l’Église catholique ou la puissance catholique qui n’est plus du tout une puissance d’ailleurs, qui consiste à piétiner un chien crevé et un chien rallié en plus, un chien crevé, rallié au système en plus, on va l’analyser.

Alors, je vais déjà dire, pour moi – et j’en ai eu la conscience très aigue quand je suis allé voir, très jeune, à dix-sept ans, avec toute ma naïveté de jeune gauchiste des années soixante-dix, les pièces de Bertolt Brecht – le théâtre d’avant-garde subventionné est, comme je l’ai dis pour Charlie Hebdo, de la merde. C’est de la merde, c’est nul, c’est zéro. C’est ce qu’il y a de plus mauvais.

On voit déjà ce que disait Jean-Jacques Rousseau du théâtre bourgeois : il trouvait déjà que c’était de la merde. Mais, alors là, c’est le fond, fond, fond de la cuvette des chiottes : le théâtre d’avant-garde subventionné et qui se croit toujours d’extrême gauche, libertaire, etc. Là, nous sommes face à deux pièces de théâtre qui vont se succéder. Le titre de l’une, c’est Le concept – y’a concept dedans – du visage du Christ… de mes deux couilles [Sur le concept du visage, Roméo Castelucci]. Enfin, rien que le titre sent l’amphigourisme prétentieux, gauchiste, déconstructionniste. Voilà, ça pue. Et après, l’autre, ça s’appelle Gólgota picnic [Gólgota picnic, Rodrigo Garcia]. Tout ça sent le truc postmoderne. Ça aurait été un peu branché dans les années quatre-vingt. Aujourd’hui, en plus, c’est totalement ringard.

Alors, ce que je reproche à ces pièces – elles peuvent exister, ces pièces, on s’en fout ; deux-trois connards vont les voir –, mais c’est que ce sont des pièces subventionnées, c’est-à-dire que c’est de l’art officiel, c’est de l’art subventionné. Donc, c’est de l’art d’État, c’est de la propagande officielle. Donc, aujourd’hui, nous sommes dans un pays, la France, qui sponsorise des créations italo-espagnoles – je ne sais pas, ce n’est pas français, on s’en fout – dont l’objet est d’insulter le Christ. Et là, je dis bien, pas l’Église catholique qui représenterait un ancien pouvoir de domination, ce que je pourrais comprendre si on était encore au XVIIIème siècle, ou au IIème siècle, ou au XIXème siècle, à l’époque où une certaine bourgeoisie républicano-maçonnique coopte un certain catholicisme IIIème République réactionnaire, dans le but, peut-être, d’une collaboration de pouvoir, ce catholicisme que dénonçait Léon Bloy. Je pourrais comprendre une pièce qui s’attaque à ça, comme on le faisait encore dans les années vingt-trente.

Mais, aujourd’hui, l’Église catholique, un, est moribonde. La dernière fois, je suis allé à un enterrement dans une grande église parisienne qui était à la Trinité [église de la Sainte-Trinité], et le prêtre était un Africain qui parlait assez mal le français. C’est-à-dire que y’a plus de prêtre dans les églises en France : l’Église catholique est moribonde au niveau des – comment ça s’appelle ? – des séminaires, ça s’appelle. Y’a plus personne dans les petits et grands séminaires. Il faut savoir que ça s’appelle un séminaire. C’est bien aussi de connaître un peu aussi le catholicisme quand on est français et catholique.

Je vois que les trois quarts des gens qui sont catholiques de culture confondent l’Ancien Testament et le Nouveau Testament, ne savent pas qui est Jésus-Christ, ce que sont les Évangiles, rien, le statut de la Vierge, à quel moment, etc. C’est bien quand même de s’intéresser à son monde et à son histoire.

Donc, l’Église catholique est en train de s’effondrer en termes de vocations, sauf pour ce qui est des ordres fermés, c’est-à-dire les moines, etc. – ce qui s’explique très bien –, sauf pour ce qui est ce que j’appelle les catholiques intègres, ce qu’on appelle l’« intégrisme » où, là, c’est florissant. Mais l’Église catholique est en train de s’effondrer. Et non seulement elle est en train de s’effondrer, mais elle s’est déjà effondrée sur le plan moral, théologique, avec Vatican II, puisqu’elle s’est ralliée au protestantisme et au judaïsme, c’est-à-dire à ses deux ennemis mortels et héréditaires. Donc, le Christ a été totalement trahi par l’Église, et l’Église est en train de s’effondrer. C’est d’ailleurs logique et c’est moral.

Et on a des pièces de théâtre subventionnées qui viennent cracher sur le Christ – et même pas sur l’Église au moment où l’Église est moribonde et soumise – alors que le Christ, c’est quand même le vecteur de l’amour universel. Et ces gens-là n’auraient absolument pas le courage de s’attaquer au Talmud ou au judaïsme, bien évidemment ; peut-être à l’islam avec Charlie Hebdo, sans doute.

Et ce qui est très, très intéressant, c’est que ces pièces, donc, qui consistent à la fin à jeter des excréments sur le visage du Christ, c’est-à-dire une lapidation du Christ avec de la merde dans du théâtre subventionné, par des connards payés par l’État, c’est-à-dire par le pouvoir, il faut voir : théâtre de la Ville, je ne sais pas, théâtre du Rond-Point, toute cette merde de ce qu’on appelle la gauche culturelle, le « culturo-mondain », ce que le libre penseur appelle « les dégénérés » ; il n’a pas tord ! Alors, on voit que des jeunes catholiques qui ont encore un peu le sens de ce qu’est l’Église catholique et de ce qu’était le message du Christ – il suffit de lire les Évangiles pour voir pourquoi le Christ est venu, qu’est-ce qu’il a dit, qu’est-ce qu’il a fait, quel était son projet comme dirait Dieudonné, la Nouvelle Alliance, etc. –, ces jeunes-là se font – il y a les images qui circulent –, ils viennent se mettre à genoux, interrompre la pièces, effectivement, pour s’offusquer qu’on insulte le Christ, et on voit les CRS venir les embarquer à coups de matraques, et tous les bobos applaudir à l’évacuation de gens qui viennent finalement faire un acte de protestation, presque libertaire, dans une scène de théâtre ; on voit finalement les bobos applaudir à l’intervention des CRS et des flics.

Les bobos sont toujours avec les flics chaque fois qu’ils sont un petit peu menacés dans leur pouvoir de classe. Mais par contre, ils aiment bien les insulter dès qu’ils ont quitté la porte. C’est le principe du bobo. Comme abjection, c’est assez parfait. Alors là, bon, on a déjà vu ça.

Mais ce qui est incroyable, c’est qu’on a vu que, finalement, ceux qui soutenaient cette action des catholiques intègres qui s’offusquent, à juste titre, qu’on vienne cracher sur le Christ, ceux qui ont soutenu ça sont des musulmans, puisqu’effectivement, il faut rappeler aussi – un peu de culture – que le Christ est le plus haut personnage de l’Islam puisque c’est Issa, c’est-à-dire que c’est le Messie ; c’est celui qui reviendra à la fin des temps pour vaincre l’Antéchrist. C’est-à-dire que statutairement, il est au-dessus du prophète qui n’est qu’un homme que Dieu a choisi pour faire passer son message. Mais Mohamed – qu’on ne doit pas appeler Mahomet parce que c’est un peu injurieux –, le prophète, est un homme. Jésus-Christ dans l’Islam, Issa, est le prophète, est le Messie, est un prophète et le Messie : il reviendra à la fin des temps pour vaincre le diable sur Terre qui est l’Antéchrist.

Donc, ce qui est intéressant, c’est déjà de le savoir, et que ceux qui finalement, avec les catholiques intègres – qu’on appelle intégristes – se sont le plus offusqués de cette atteinte bestiale, stupide et dégueulasse contre le Christ – et pas contre l’Église catholique d’hier ni même celle d’aujourd’hui – sont, en plus des catholiques intègres, sont des musulmans. Donc, ça c’est intéressant. Et j’aimerais bien, moi, que plus de musulmans, effectivement, s’offusquent qu’on insulte un des plus hauts personnages et des plus grands prophètes de l’Islam qui est effectivement Jésus-Christ.

Alors, après, on pourrait rentrer dans le détail en montrant qu’il y a eu deux types de musulmans qui ont défendu le Christ : ceux qui ont dit qu’il n’est pas normal que le Christ soit insulté dans une terre chrétienne qu’est la France, et qui est plutôt la branche de ceux que j’appelle moi les musulmans patriotes ; et puis il y a aussi d’autres petits malins qui sont Forsane Alizza qui sont venus dire : on défend le Christ parce que le Christ c’est Issa, et que la France est une terre d’Islam, et que donc, ça fait parti de notre conquête islamique.

Le leader de ce petit groupe qui est Cortex, il suffit de connaître son passé pour savoir que c’est typiquement un type, à mon avis, sous contrôle des pouvoirs d’État, de la police, etc. : c’est ce que j’appelle, moi, les islamo-racailles sous contrôle sioniste. Et que lui, il est plutôt là pour perturber cette réconciliation chrétienne et musulmane, pour la pourrir, et qu’il est même mandaté pour ça. Ça fait partie de tous ces extrémistes musulmans manipulés par le pouvoir qui nous rappellent un peu les petits du GIA au moment où il a fallu disqualifier le FIS en Algérie.

Donc, on aura demain, dans les musulmans qui soutiendront les chrétiens intègres, on aura, évidemment, les musulmans de bonne foi qui seront sur une ligne, je ne dirais pas non-salafiste exprès, mais non-saoudienne, et puis en fait les saoudo, les extrémistes saoudiens, on va dire, parce que c’est comme ça que je veux les appeler, ni wahhabite, ni salafiste, mais saoudiens, ce que j’appelle, moi, les islamo-racailles, qui seront ces espèces de types qui en font des tonnes dans le discours agressif, qui prétendent demain imposer la charia en France, qui sont sur la ligne en fait d’Al-Qaïda, finalement, du CNT qui pour le pouvoir américano-franco-anglais ont assassiné Kadhafi en criant « Allah akbar ! », ont fait la guerre pendant le ramadan, enfin, ces islamo-racailles sous contrôle impérial qui serviront demain effectivement à brouiller les pistes, à servir de boucs émissaires, de prête-noms, dans des attentats sous faux drapeaux, qui sont là pour empêcher la réconciliation nationale française et français d’origine immigrée et empêcher la fraternité catholico-musulmane. Ce sont des agents de l’Empire, pour moi, qu’ils le sachent ou pas. À la base, en général, ils sont trop bêtes pour le savoir, mais en haut, ils le savent exactement. Il suffit de regarder les leaders de ce genre de petits groupes : Français convertis en prison, types qui ont des casiers judiciaires ; enfin, on retrouve exactement le même profil que les petits leaders du GIA, anciens voleurs de poules de la banlieue d’Alger, liquidés après par le pouvoir algérien après avoir fait le sale boulot qui est toujours un boulot d’égorgeurs d’une certaine manière. Donc, je clos cette parenthèse très importante pédagogiquement.

Et la chose la plus obscène qui est arrivée dans cette histoire, puisque finalement les libertaro-sionistes font leur travail – c’est comme Charlie Hebdo : insulter le Christ ; libertaro-sionistes, ça s’appelle comme ça –, ce qui a été le plus abject, c’est que le clergé français par la voix d’une espèce de prélat qui s’appelle Vingt-Trois.



ERTV – Trente-trois, je crois.



Alain Soral – Trente-trois, enfin, je ne sais pas quoi [cardinal André Vingt-Trois], une espèce de fonctionnaire de l’Église dégénérée de Vatican II, a condamné le fait que des catholiques français s’offusquent qu’on jette des excréments sur le visage du Christ. C’est-à-dire que, lui, il a condamné les catholiques pour ça. Pour vous dire exactement où en est l’Église catholique officielle que saint Jean dans son Apocalypse appelle « la putain de Babylone » : il a condamné, voilà. C’est-à-dire qu’aujourd’hui, les catholiques intègres qui s’offusquent qu’on chie sur le Christ, puisque c’est littéralement ce qui se passe dans cette pièce de théâtre, eh ben, ils se font tirer les oreilles par des cardinaux ou des évêques de l’Église de France sur la ligne Golias, c’est-à-dire des franc-maçons soumis à la puissance impériale. C’est les mêmes qui avaient craché sur le film de Mel Gibson [La Passion du Christ, Mel Gibson, 2004], c’est-à-dire sur l’évangile selon saint Matthieu, en prétendant que le film était je ne sais pas quoi « vulgaire », je ne sais pas quoi. C’est-à-dire que ce sont des antichrétiens, des traîtres absolus au message du Christ, les gens qui sont responsables de l’écroulement de l’Église catholique et de la destruction des vocations, et qu’il faudrait, un jour, que les catholiques, peut-être même aidés par les musulmans intègres, au nom de la vérité du Christ, chassent de l’Église.

Ça se fera d’ailleurs de toute façon par l’écroulement final de l’Église, puisque d’après l’Apocalypse de Jean et d’après les textes prophétiques musulmans mais aussi juifs – il suffit de lire et d’écouter les rabbins dont le très bon rabbin Rav Ron Chaya –, nous sommes à la veille de l’écroulement du quatrième empire, c’est-à-dire de l’écroulement de Rome qui est la catholicité. Et effectivement, si on fait converger ces écrits eschatologiques et qu’on appelle providentiels, effectivement, l’Église romaine s’écroulera d’elle-même de sa trahison et de son ralliement au satanisme. Et nous en sommes très proches.

Et l’exemple de cette pièce de théâtre, de ces soutiens (sic) [protestations], et de la condamnation de ces soutiens [protestations] par l’Église catholique française, elle-même officielle, est la preuve que nous ne sommes pas très loin de, que nous sommes proches de l’apex, de l’apogée, de l’épilogue de ce combat authentiquement religieux, et que nous sommes effectivement proches de ce que les authentiques mystiques appellent « la fin des temps ».

Donc, je dirai, comme pour Charlie Hebdo et cette pièce de théâtre, à ce prélat de l’Église officielle qui est un fonctionnaire, finalement, que c’est une merde, lui aussi, et qu’il faut qu’il arrête de déshonorer l’Église, et qu’il ferme sa gueule, et qu’il la quitte.



Deuxième partie



« Je dis : la différence entre un juif gauche laïque et un juif de droite religieux, je l’ai vérifié toute ma vie, c’est un quart d’heure de plus dans la discussion. »



Le con du mois



Ah ! oui, parce que la dernière fois, nous avions eu le jeune Clément Moulin. Comme je reçois régulièrement des menaces, des insultes, et qu’à la fois, ça m’amuse et ça m’agace, la stratégie maintenant, c’est d’en choisir un bien typique et de lui donner un peu de notoriété puisque finalement, c’est le rêve de tous ces gens-là, d’exister. Donc, là, j’ai un type qui m’envoie régulièrement des mails de menaces et d’insultes. Donc, je vais lire celui que j’ai reçu très récemment. Alors, je le lis :

« Soral, l’homme qui lèche la moule puante de la salope numéro un du système, MLP – ce qui doit vouloir dire Marine Le Pen. Toi, tu préfères te faire enculer par papa Le Pen (combien on te paye pour sucer Jean-Marie ?). Je t’ai défié deux fois et deux fois, tu t’es réfugié chez le GUD. »

Je crois que ça n’existe plus depuis vingt ans le GUD, mais ce n’est pas grave.

« La plupart des gars que tu as trahi en rejoignant la pute du système veulent te CASSER les dents – casser en majuscule – car tu pues de la gueule – très haut niveau. On perd pas espoir d’un face to faceface to face, hein – quand ta pute MLP – Marine Le Pen – te nommera ministre des putes du système. Ah ah ! Même tes cons d’E&R croient même plus en votre attelage pathétique. »



Donc, je cite, alors c’est signé, c’est anonyme, hein, lui, il signe *****@excite.com – on mettra bien son mail pour que les gens qui ont envie de dialoguer avec lui puissent lui écrire. Alors, d’après notre service de recherche, puisqu’on a un petit service de recherche Internet maintenant – alors je précise, ça ne peux jamais être du 100 % : c’est des recoupements, etc., mais si on s’est trompé, ben cette personne pourra dire que c’est pas elle –, alors cette personne très élégante, très intelligente et très menaçante, qui m’a envoyé une quinzaine de mails depuis des mois – là, c’est le dernier que j’ai reçu – s’appellerait ********** *********, serait né le * ******* 1979, habiterait Blagnac [31700] et ce qui est très intéressant, d’après nos recherches, travaillerait à la mairie de Toulouse.

Alors, l’association par son secrétaire général, a envoyé une lettre à la mairie de Toulouse pour demander qu’ils fassent une recherche pour voir, parce que ces mails émaneraient de la mairie de Toulouse. Et on a reçu une lettre standard de la mairie de Toulouse nous disant qu’ils allaient enquêter. C’était déjà il y a plusieurs mois. On n’a pas de nouvelles, mais par contre, les menaces continuent. Donc, on a la photo de la personne, etc.

Alors, donc, ********* *************, maintenant, tu vas enfin être connu d’un certain public. Et bon, ben, tu vas peut-être savoir ce que c’est que de recevoir des mails anonymes ou pas et des mails désagréables. C’est bien, comme ça tu comprends quelle est ma situation, c’est bien de comprendre, de participer, c’est le principe de l’empathie.

Alors, après, je fais remarquer que j’ai reçu ce mail à cause notamment de ce qui a circulé sur Internet sur des sites de très bas niveau, comme le site de celui que j’ai viré, là, Marc George, qui mettaient en scène « Marine Le Pen sioniste a rencontré l’ambassadeur d’Israël aux États-Unis », etc.

Alors, évidemment, j’ai reçu des mails de tous les bas du front, genre « Soral traître, Marine sioniste, expliquez-vous, machin », etc. Évidemment, moi, j’aurais préféré que Marine Le Pen n’aille pas aux États-Unis. Elle ne me consulte pas. Je crois que je ne lui ai pas parlée depuis deux ans. J’aurais préféré qu’elle n’y aille pas parce qu’en fait, elle a démontré qu’elle avait très peu de réseaux, et ça n’a pas renforcé sa stature internationale que d’aller là-bas où elle a essayé d’organiser une espèce de dîner-conférence en lançant des invitations à des centaines de personnes aux États-Unis. Et très peu sont venues. C’est la réalité. Et parmi les gens qui sont venus, sont venus cet ambassadeur qui est l’ambassadeur d’Israël à l’Onu. Il est venu, il est resté dix minutes, et il est reparti.

Et Marine Le Pen, pour faire de la com, a dit : j’ai eu parmi les personnalités qui sont venues, il n’y avait pas grand monde, l’ambassadeur d’Israël auprès de l’Onu, parce que je pense qu’elle est toujours dans sa logique de dédiabolisation pour montrer : voilà, nous n’avons plus de problèmes avec les Juifs en général. Elle cherche à se rapprocher du pouvoir et à se faire élire présidente de la République. Elle ne cherche pas à intégrer le combat du Hezbollah.

Marine Le Pen, elle fait 20 % dans les sondages à la présidentielle ; ce n’est pas Alain Soral, ce n’est pas Dieudonné, etc. Ça ne vaut pas la peine pour moi de passer mon temps à l’insulter en la traitant de sioniste alors que comme je l’ai déjà dit, elle est sans doute la moins sioniste de tous les candidats, et déjà parce qu’elle est sans doute celle que les sionistes veulent le moins. (rires)

Donc, j’ai déjà répondu vingt fois à cette question, mais c’est pour les abrutis qui ne comprennent pas la politique et les salopards comme Marc George qui en fait, faisant mes poubelles, essayent de draguer, en faisant de la caricature et de la politique vulgaire, les tarés, les dingos, les paumés, sur cette espèce de ligne : il y aurait les ultrasionistes et puis les antisionistes carabinés, c’est-à-dire qu’il y aurait rien, entre guillemets, entre le Mossad et le Hezbollah. Ça serait ça. Et surtout, l’enjeu des présidentielles française, ça serait : vous votez Mossad ou Hezbollah.

Marine Le Pen développe un programme économique de redressement de la France : sortie de l’euro, retour à un étalon monétaire bimétallique or-argent, etc., des tas de choses très sérieuses qui passent à mon avis très au dessus de la tête du paumé en question dont je parlais tout à l’heure, et que nous avons viré, et qui continue à essayer de se venger par tous les moyens. Et c’est pour ça que cette ligne-là m’intéresse. Et c’est sûr que sur la question israélo-palestinienne, je suis beaucoup plus radical que Marine Le Pen. Mais moi, je ne fais pas 20 % dans les sondages, et je ne cherche pas à éjecter Nicolas Sarközy du second tour de la présidentielle pour se retrouver au second tour face à François Hollande.

Donc, je pense que c’est comme ça qu’il faut expliquer pourquoi Marine Le Pen s’est vantée d’avoir eu un personnage important à ce dîner où il n’y avait pas grand monde. Et il faut savoir que dès que ce type est sorti, et a dit : oui, je suis venu, c’était très intéressant, il paraît qu’il est venu par hasard et qu’il s’est même trompé de salle, d’après les bruits qui courent. Mais il a fait quand même une déclaration de diplomate en disant : oui, je suis venu, c’était intéressant, machin. Et derrière, il s’est fait remonter les bretelles par sa hiérarchie, et toute la hiérarchie israélienne derrière dit : notre position n’a pas changé par rapport à Marine Le Pen ou le Front national, nous n’avons rien à voir avec ces gens-là, etc. Donc, la baudruche est dégonflée de a à z.

Mais, évidemment, à cause des crétins et des manipulateurs de crétins, je reçois ce genre de mails, et je suis obligé pour la vingt-huit millième fois obligé de dire pourquoi, moi, je voterai sans doute Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle, pour glisser ma quenelle, en comprenant que Marine Le Pen est un homme politique qui fait de la politique politicienne dans une logique de se rapprocher du pouvoir par les voies démocratiques et électoralistes, et que moi, je suis un analyste politique anti-impérial radical, et qu’effectivement, je peux me permettre de dire « vive Kadhafi ! », « vive le Hezbollah ! », etc. Et que je comprends que Marine Le Pen ne le fasse pas, parce que si elle le faisait, elle retomberait à deux pour cent dans les sondages, c’est-à-dire, effectivement, elle aurait à peu près le même niveau d’efficacité politique de Marc George.

Donc, je crois que j’ai fini sur cette parenthèse, effectivement, où chaque fois que le crétin en question met des articles mensongers sur son site de merde pour essayer de faire monter son indice d’écoute par les algorithmes Google – ça consiste toujours à insulter Alain Soral en le traitant de sioniste ou à flatter Dieudonné, c’est un système pour essayer de monter ses stats –, je reçois tout de suite derrière des menaces, des insultes et des demandes d’explication de crétins qui n’ont aucune conscience, aucune formation politique, pour me demander comment je peux soutenir Marine Le Pen bien qu’elle soit un agent du Mossad. (rires)

Donc, on essaie de fonctionner à un niveau un peu plus haut que ça. J’ai expliqué vingt mille fois mon positionnement par rapport aux musulmans, par rapport à Marine Le Pen, par rapport au Front national, par rapport aux élections. Donc, on peut remettre des extraits vingt mille fois. Je vais le redire encore une fois.

Moi, je voterai sans doute Marine Le Pen à la présidentielle. Je comprends qu’il y ait des musulmans qui n’aient pas envie de le faire. Je comprends pourquoi Marine ne soutient pas le Hezbollah. Moi, je soutiens le Hezbollah. Je ne peux pas lui demander de le faire. Je suis des fois déçu effectivement qu’elle tende des mains, mais elle est dans une logique, elle, de se rapprocher du pouvoir et faire tomber certaines fatwas.

Et elle sait, puisque c’est la fille de son père, effectivement, qui dirige la politique en France : c’est essentiellement le B’nai B’rith qui a imposé ce qu’on a appelé l’« arc républicain ». Elle essaye de faire tomber ce mur d’interdictions par des phrases apaisantes et à contenu vide. Et je ne peux pas lui reprocher de le faire puisque, elle, son but, effectivement, c’est d’être au deuxième tour de la présidentielle, et pas de rejoindre le Hamas ou le Hezbollah. On va finir là-dessus.



Libération du soldat Shalit



Alors, oui, ben, moi, je n’ai rien contre le fait que ce jeune homme, qui a été détenu cinq ans, ait été libéré. Je m’en réjouis. Ce qui est marrant d’ailleurs, c’est que le syndrome de Stockholm a agi même sur ce petit combattant sioniste très, très engagé, puisque c’est un double national qui a choisi de devenir un militaire israélien, ce qui veut dire que ce n’est pas un Français parce qu’on est du pays dont on porte l’uniforme.

C’est une remarque qui est valable aussi pour les franco-algériens, d’ailleurs. Quand on dit qu’on est français, qu’on aime la France, on défend son pays. On ne défend pas systématiquement l’histoire du FLN contre l’histoire de France, et on ne défend pas systématiquement les intérêts d’Israël contre les intérêts français.

Donc, ce soldat israélien a été libéré. Tant mieux pour lui. Personnellement, j’en ai rien à foutre, ce n’est pas un Français, tout le monde le sait. Même Marine Le Pen l’a dit.

Par contre, je fais remarquer, parce que c’est le moment d’être utile que, un, il a félicité, il a dit qu’il avait été détenu comme un hôte et un invité, et pas un prisonnier [« Le Hamas m’a bien traité », lefigaro.fr, le 18/10/2011]. C’est-à-dire qu’il a été très bien traité. C’est très important. Je ne suis pas sûr que les prisonniers palestiniens qui sont des milliers dans les prisons israéliennes soient aussi bien traités qu’a été traité le soldat Shalit par le Hamas. Donc, ça, c’est première chose. C’est lui qui le dit.

Je pense qu’il a dû d’ailleurs se faire remonter un peu les brettelles par sa hiérarchie, et qu’ils ont dû un peu lui couper le micro une fois qu’il a dit ça.

Et deuxièmement, autre remarque, il y a, par contre, un Français, et lui à part entière, puisqu’on dit que c’est un Franco-palestinien – mais la Palestine n’existant pas comme vous avez pu le remarquer, même pas comme strapontin à l’Onu et à peine comme timbre poste de l’Unesco –, il y a un Français qui s’appelle Salah Hamouri qui lui est en prison ferme en Israël, alors qu’il est français à 100 %, parce qu’il est passé en voiture devant l’habitation d’un rabbin avec un « regard hostile ». Ça fait des années qu’il est en prison, sans jugement. Et j’aimerais bien que le pouvoir français qui défend soi-disant les otages français à l’étranger et qui ne le comptabilise jamais, se mobilise maintenant pour libérer ce Français qui s’appelle Salah Hamouri, qui est aujourd’hui dans les prisons israéliennes.

Donc, quand le soldat Shalit… on est content pour lui, mais ce n’est pas un Français. Par contre, le Français Salah Hamouri, quand est-ce que le pouvoir français se bouge pour le faire libérer ? Et quand est-ce qu’on verra son portrait sur la mairie de Paris, tous les hommes politiques citer son nom, les infos de 20 heures nous faire tout un baratin ?

Libérez maintenant le Français Salah Hamouri. Ça sera la fin de mon intervention sur le petit Shalit.



Palestine à l’Unesco : sanctions d’Israël et des USA !



Alain Soral – Alors, là, on est dans la énième démonstration de la tartufferie absolue pour ce qui est de la question de deux États, et de ceux qui se soucient beaucoup du sort, et du destin, et de l’avenir des Palestiniens. C’est que non seulement, tous les soumis à l’Empire se sont opposés à la reconnaissance d’un État palestinien par l’Onu, c’est-à-dire un siège à l’Onu – il n’y a rien de réel et rien territoriale –, mais comme l’Unesco a quand même, finalement, s’est un peu mieux comporté que l’Onu et a accepté que la Palestine existe à travers l’Unesco – ce qui n’est pas grand-chose –, là, on a immédiatement le plus gros pays soumis à la puissance israélienne qui sont les États-Unis d’Amérique – c’est le moyen de le vérifier – qui ont dit qu’ils retiraient leur participation au budget de l’Unesco. C’est-à-dire que pour punir l’Unesco d’avoir reconnu l’existence de la Palestine, ce qui n’est pas grand-chose, ils retirent leur contribution au budget de l’Unesco. Et d’autres pays l’ont fait. Il faut faire d’ailleurs la liste des pays qui l’ont fait, c’est intéressant pour voir. Je crois qu’il y a le Canada, Israël sans doute ; mais ça, c’est de bonne guerre.

Et ce qui est assez drôle, c’est que la patronne de l’Unesco a glissé une petite quenelle, a dit : si vous amputez mon budget, n’oubliez pas que dans l’exercice de ce budget, il y a aussi la propagande ou la propagation de la mémoire de la Shoah. Donc elle a dit : si vous m’enlevez mon pognon, je pourrai en faire un peu moins sur la mémoire de la Shoah. Ce qui est assez drôle parce qu’on voit qu’en ce moment, tout a tendance à se retourner très vite contre les commanditaires et que tous les extrêmes se touchent dans ce mensonge et ces paradoxes permanents. C’est qu’effectivement, l’Unesco étant amputé de son budget à cause de sa reconnaissance de l’existence de la Palestine – ce qui n’est pas grand-chose –, sera peut-être gênée demain pour promouvoir la mémoire de la Shoah dont j’ai bien dit dans mon livre Comprendre l’Empire que c’était la religion officielle de l’Empire mondialiste. Donc, ça, c’est une petite quenelle amusante.

Mais ça montre aussi le niveau de haine et de refus de l’existence des Palestiniens au niveau de toutes les instances mondialistes et de ceux qui les contrôlent. C’est-à-dire qu’il n’est pas question que la Palestine existe jamais, même à l’Unesco. Donc, arrêtons le baratin sur deux États.

Et là, je vais faire un peu de politique et de géopolitique. Il est évident qu’Israël tel qu’il est aujourd’hui, qui est un tout petit pays – il faut le reconnaître –, ne peut exister que grâce à la protection militaire et américaine. Ce qui veut dire qu’un juif authentique, c’est-à-dire un juif sioniste, sinon il est juif sur les bords ou juif inauthentique, sait très bien que son existence en tant que juif, c’est-à-dire israélien, ne peut pas exister encore par elle-même, n’existe que par la mainmise et le contrôle sur un pays qui est finalement un pays étranger – et qu’il l’est, je dis, qu’il l’est profondément – qui sont les États-Unis d’Amérique. Et que pour exister par soi même et finalement ne pas être quelque part une colonie colonisée et colonisante – c’est très ambigu ce rapport Israël-États-Unis –, il faut qu’ils aient la taille suffisante pour pouvoir exister par eux-mêmes.

Parce que si jamais, demain, ce qui est possible à travers les liens que font en ce moment les Américains qui souffrent au niveau des classes moyennes et des classes populaires entre leurs souffrances, les problèmes qu’ils rencontrent avec l’hostilité qui se généralise dans le monde à cause de leurs soutiens à des politiques qui ne sont pas vraiment leurs intérêts directs, la responsabilité de Wall Street et du lobby sioniste dans tout ça, il y a une colère antijuive qui monte aux États-Unis qu’on ne nous montre pas mais qui existe où dans les manifs d’Indignés très sérieuses qu’il y a aux États-Unis, qui ne sont pas du tout les nôtres, des slogans antijuifs sont de plus en plus présents : c’est-à-dire Wall Street est responsable de l’écroulement des États-Unis, et Wall Street est une émanation juive au niveau communautaire et au niveau idéologico-religieux. C’est ça qui commence à être dit aujourd’hui. Et d’ailleurs, [c’est] ce qui fait la grosse différence entre les Indignés américains et les Indignés. Chez les Indignés de Bastille, on chasse entre guillemets les « antisémites », c’est-à-dire des gens qui font un lien aujourd’hui entre la déstabilisation de la France, l’écroulement de la France, et la haute main d’une communauté et d’un système, d’une vision du monde, sur la France. Et aux États-Unis, on voit que c’est totalement le contraire.

Et pour revenir à Israël, je pense qu’un juif intelligent sait très bien que pour qu’Israël soit sûr d’exister et d’être pérenne, il faut pouvoir exister malgré la perte de contrôle des États-Unis ou la baisse de contrôle sur les États-Unis. Et pour ça, Israël doit devenir le Grand Israël ou pas.

C’est-à-dire que le destin d’Israël, c’est soit de disparaître, soit de s’agrandir. C’est pour ça qu’Israël est un État qui est en guerre permanente, qui n’a pas de frontières – il faut le savoir –, car ses frontières sont virtuellement les frontières bibliques ou pas ; comme sa Constitution d’ailleurs est la Torah : il n’y a pas d’autre Constitution pour cet État israélien que le Torah.

Donc, ce n’est pas un État laïque et socialiste. Là, je rejoins les thèses que Gilad Atzmon qui a parfaitement tout compris. C’est un État purement religieux et dont la Constitution est la Torah qu’il faut lire en plus à travers le Talmud.

Et Israël n’est pérenne, pour un juif authentique, donc un juif sioniste, qu’avec des frontières sûres et cohérentes au niveau de son énergie, de sa profondeur stratégique, de son rapport à l’eau, et à la géopolitique locale, c’est-à-dire que comme Grand Israël. Ce qui est d’ailleurs bien sur la pièce de monnaie – j’avais dit que c’était un shekel, il paraît que ce n’est pas un shekel – [10 agorot] où on voit bien le chandelier à sept branches et le Grand Israël – donc, projet religieux du Grand Israël – et sur le drapeau avec l’étoile de David et les deux bandes bleues qui sont bien les deux fleuves qui vont de l’Euphrate ou du Tigre, au Nil.

Donc, il y a deux versions d’ailleurs du Grand Israël : il y a le très Grand Israël et le moins Grand Israël. Mais si vous regardez – allez sur Internet, je pense qu’on mettra l’illustration –, Israël n’est viable, à terme, que si ça devient le Grand Israël.

Et après – on y reviendra –, comment ce petit Israël actuel à qui on demanderait d’amputer encore des territoires pour faire un État palestinien, ce qui n’a aucun sens et qui est absurde. Je pense que l’acteur Yvan Attal l’avait très bien dit de toute son arrogance sioniste : l’État palestinien n’a aucun sens et est impossible ; et il a parfaitement raison. Tout a été fait pour qu’il n’ait aucun sens et qu’il soit impossible. Et qu’Israël non seulement ne fera jamais, ne tolèrera jamais d’État palestinien ; c’est contraire à sa religion de toute façon, parce que c’est une violation d’un territoire sacré par de l’impureté radicale. Donc, c’est interdit par tout le rabbinat juif qui contrôle ce pays, puisqu’aujourd’hui le pouvoir israélien, si on enlève le pouvoir de la mafia judéo-russe, c’est les militaires et les religieux qui sont la main dans la main. Et ils n’accepteront jamais quelque chose qui est contraire à ce qui fonde ce pays qui est la religion juive que j’appelle, moi, talmudo-sioniste ; celle qui existe actuellement, pas celle de y’a 2500 ans ou celle peut-être de dans deux siècles.

Donc, il n’y aura jamais d’État palestinien. Et par contre, pour que l’État juif soit viable, il faut que ce soit le Grand Israël. Sinon, il disparaîtra.

Donc, tout ça, ça donne l’avenir du monde, l’avenir du Moyen-Orient, et ce qui va se passer demain. C’est qu’il se passera des choses, et là je rejoins les très bonnes analyses de ce grand théologien et savant de l’Islam qui est Sheikh Imran Hosein, il y aura demain des conflits majeurs qui se passeront dont l’enjeu final sera le Grand Israël ou la disparition d’Israël.

Et je fais confiance aux juifs authentiques, c’est-à-dire sionistes, pour faire tout ce qu’ils peuvent, qu’ils soient Israéliens ou de la diaspora, pour aider à la victoire et non à la défaite de ce projet final cohérent et logique à la fois géopolitiquement, énergétiquement et théologiquement qui s’appelle le vrai projet sioniste, qui est l’avènement du Grand Israël et tous ces corollaires dont on parlera plus tard : reconstruction du troisième Temple, Jérusalem capitale du monde, tout ce qui est promis au peuple élu dans l’Ancien Testament. Donc, là, je boucle la boucle.

Voilà pourquoi il est insupportable pour tous les gens qui sont très engagés dans ce combat et qui sont des religieux qui se cachent ou pas, qu’ils se cachent à moitié comme Attali qui a les deux versions en privé et en public.

Moi, je pense que tout juif est religieux, sinon il n’est pas juif, parce que c’est Dieu qui fait que le juif est juif. Un juif, c’est quelqu’un qui pense qu’il fait partie du peuple élu. Et s’il ne croit pas en Dieu, ça s’arrête instantanément. Ce qui veut dire que j’aimerais bien qu’on m’explique ce que c’est qu’un « juif laïque » ou un « juif de gauche ». J’aimerais bien un jour que Marin Karmitz m’explique en quoi il est juif. Et s’il ne l’est pas, pourquoi il s’énerve autant quand le distributeur marocain qui s’appelle Ammar, je crois.



ERTV – Tarak Ben Ammar.



Alain Soral – Avait distribué le film de Mel Gibson [La Passion du Christ, Mel Gibson, 2004], c’est-à-dire l’évangile selon saint Matthieu, et pourquoi il s’était mis à lui rentrer dans la gueule à ce point-là. C’est là qu’on voit qu’un laïc est finalement un religieux, c’est quand il se met à réagir comme un religieux sur des questions profondes.

Et je le dis : la différence entre un juif de gauche laïque et un juif de droite religieux, je l’ai vérifié toute ma vie, c’est un quart d’heure de plus dans la discussion. Ce qui fait qu’avec le juif de droite religieux, on gagne un quart d’heure. C’est pour ça que eux sont honnêtes et respectables. Ce sont des combattants qui annoncent la couleur. Les autres, comme le dit bien Gilad Atzmon, sont les pires. Les pires, voilà.

J’en ai un en ce moment qui m’emmerde. D’ailleurs, je ne citerai pas son nom. Donc, je clos ce sujet.

Voilà pourquoi. Parce que les gens ne comprennent pas cette hystérie sur la reconnaissance de l’existence de la Palestine uniquement à l’Unesco : parce que c’est une question profondément religieuse. Et reconnaître ça, c’est s’en pendre à la religion, c’est s’en prendre à la religion juive. C’est hérétique.

C’est-à-dire que pour l’Empire mondialiste dont l’essence profonde est l’Ancien testament, dont l’essence profonde est vétérotestamentaire, il est hérétique de toucher à cette question : c’est une question de séparation du pur et de l’impur. Il faut le comprendre, et on le vérifiera chaque jour un peu plus.

C’est-à-dire que j’ai chaque jour un peu plus raison, et je mets chaque jour un peu plus mal à l’aise sur ces questions-là, les Michel Collon, qui lui est un crétin, les [Jean] Bricmont, qui lui est un trouillard, mais qui y viendront forcément, à reculons, comme Rav Ron Chaya dit bien qu’on entraînera tout le monde dans la Troisième Guerre mondiale par les cheveux, que ceux qui ne voudront pas y aller, comme moi, y seront entrainés : on les prendra par les cheveux et on les entraînera.

Troisième partie



« Et en fait, ce deal qui a été passé avec Wilders, l’espèce de blonde, pédale blonde-là, hollandaise, qui incarnerait le sursaut aryen. »



Vers une recolonisation de l’Afrique ?



Ce qui se passe en ce moment, quand on prend un peu de recul par rapport à l’opération libyenne, on voit en fait qu’on a chassé un des leaders de l’Afrique qui avait une logique, je dirais, de développement automne de l’Afrique. On le sait. Il avait offert un satellite qui permettait l’indépendance au niveau de la téléphonie des Africains, qu’ils puissent sortir du racket des satellites occidentaux. Il avait fait l’irrigation. Il avait un projet autre que le « roi nègre » qui s’achète des Rolls en or, qui fait partie de l’Internationale socialiste et maçonnique, d’ailleurs en général, et qui laisse piller les richesses de son pays contre du luxe pour lui et sa famille élargie qui est la réalité de la décolonisation et – je reviens dessus – sur la misère tribaliste africaine qui fait qu’on trouve toujours un ancien sergent-chef de l’armée anglaise ou française pour assassiner un leader comme [Thomas] Sankara ou [Patrice] Lumumba. Et il n’y a pas plus dégueulasse et traître à son ethnie… pas à son ethnie, à sa race – parce que ça n’existe pas – ou à sa Nation qu’un chef tribal africain. C’est pour ça qu’il faut arrêter de rêver sur des choses qui n’ont jamais existé, qui sont la « conscience africaine » en tant que continent, la conscience nationale. C’est très, très faiblard tout ça dans ces régions-là. Ce qui existe, effectivement, c’est la tribu, la famille élargie, l’ethnie, etc. Et l’Empire sait très bien en jouer. Donc, en fait, ce qu’on voit, pour clore avec ça, c’est qu’on va pouvoir digresser sur Obama.

Obama a été mis au pouvoir par l’élite oligarchique américaine, c’est-à-dire Wall Street. C’était le candidat de Wall Street. Parce que je pense que le noyau dur du pouvoir de l’oligarchie américaine aujourd’hui, même si c’est le complexe militaro-industriel aussi, c’est une association judéo-protestante. À mon avis, le complexe militaro-industriel, ce n’est pas beaucoup les Juifs, c’est surtout les WASP, c’est évident, la violence guerrière anglo-saxonne traditionnelle. On voit très bien qu’Obama a été mis au pouvoir, c’est-à-dire qu’on a pris un « Nègre de maison » qu’on a mis au pouvoir pour prolonger finalement le projet néoconservateur qui est pour des raisons de lutte contre la montée chinoise, qui est la recolonisation de l’Afrique.

L’Afrique est un immense continent qui a raté son décollage pour toutes les raisons du mensonge de la décolonisation, mais qui est très, très riche de matières premières, etc., avec des populations qui n’ont absolument pas atteint leur autonomie politique, c’est une évidence, dont on a compris que ce n’était même pas la peine d’essayer de les élever à la citoyenneté même de consommateurs. En réalité, l’Afrique, aujourd’hui, c’est une réserve de matières premières pour les empires concurrents. Et de savoir donc si l’Afrique va passer sous contrôle chinois ou américain. C’est deux types de colonisations un peu différentes, les Chinois étant moins brutaux, les Américains, brutaux, dans la tradition effectivement anglo-saxonne.

Et là, une des étapes brutales qui vient d’arriver, c’est la pacification de la Libye qui était quelque chose de très important pour continuer, après, la colonisation à l’intérieur de l’Afrique. On voit aujourd’hui qu’il y a la sécession du Soudan, la guerre du Darfour dont nous parlent toujours les mêmes agents israéliens comme BHL. On voit toujours que tout ça est bouclé. Enfin, bref, aujourd’hui, l’Empire américano-sioniste, judéo-protestant, ce qu’on appelle l’Empire, est en train de recoloniser l’Afrique à coups de pompe dans le cul. Et là, ils viennent effectivement d’assassiner Kadhafi, de détruire la Libye intégralement, toutes ses infrastructures, enfin de ramener finalement la Libye à ce qu’elle était du temps du roi à la con-là, qui après avoir assassiné son frère avait été mis en place par la puissance anglaise. Toujours ces petits collabos locaux, après tous les tapinages pour les puissances impériales.

Donc, il est intéressant de voir qu’Obama, le « Nègre de maison », Obama, à qui on avait collé un prix Nobel de la paix, est en train de porter la responsabilité de guerres néocoloniales d’une violence inouïe et surtout, est en train de porter la responsabilité d’assassinats massifs de Noirs d’Afrique, en ce moment.

C’est là qu’on voit la perversité impériale qui est bien cette perversité talmudique bien écrite, qui est aussi la perversité bourgeoise, qui est toujours finalement, j’oserais dire, c’est de la… Le bourgeois, c’est un pas de plus vers ceux qu’on ne peut pas nommer, mais c’est déjà ça. C’est de ne pas avoir de sang sur les mains. C’est toujours de sous-traiter l’assassinat.

Donc, finalement, Obama, c’est un peu comme l’ancien général en chef des armés américaines-là, un autre « Nègre de maison », Colin Powell, qu’on avait chargé d’agiter la petite fiole d’anthrax – comme le dit Dieudonné, dans laquelle il y avait de la pisse – pour justifier la destruction de l’Iraq, la pacification de l’Iraq et aussi pareil une destruction totale, misère, génocide, tout ce que vous voulez, assassinats d’enfants, enfin ramener ces pays à l’âge de pierre, comme il est bien marqué dans l’Ancien Testament, dans certains prêches de prophètes. C’est le projet : réduire le monde en esclavage, violer les femmes, assassiner les adultes, faire des enfants des esclaves, que ce ne soient plus de ilotes sans avenir, sans avenir et sans passé. On imagine bien que ce sera le pur consommateur de demain qui n’a droit, lui, à aucune histoire longue, même aucune identité collective autre que la bande, même plus la famille d’ailleurs, l’individu, l’individu consommateur dépressif interdit de toute pensée à peu près structurée, de toute concaténation, dans l’émotionnel pur, dominé. Ça renvoie aussi à ce qu’intuitionnait Baudrillard dès les années quatre-vingt.

Et on voit finalement que ce projet délirant, très, très technique quelque part est aussi le projet de l’Ancien Testament où d’un seul coup, l’hologramme peut venir au secours d’une apparition divine. C’est assez intéressant de voir comme tout ça va se, ces choses qui viennent d’univers en apparence très, très opposés vont se rapprocher au fur et à mesure que la vérité, que la fin des temps se rapproche.

Donc, effectivement, nous sommes dans une période de recolonisation de l’Afrique dont Obama porte la responsabilité, c’est-à-dire un Noir pour châtier des Noirs sous contrôle impérial effectivement, derrière, c’est-à-dire une marionnette, le « Nègre de maison ». Il paraît d’ailleurs qu’Obama est en dépression nerveuse, quasiment. Il est très possible qu’il ne soit pas réélu d’ailleurs. Il est très possible que si le chaos américain s’aggrave, on ait un assassinat d’Obama par un extrémiste néonazi blanc teint en blond comme le norvégien-là qui avait été recruté par les sphères maçonniques [Anders Breivik]. Enfin, à mon avis, tous ces scénarios sont à disposition. Mais, c’est la première remarque. L’Empire est en train de recoloniser l’Afrique de manière aussi brutale que faisaient les Anglais et les Français à l’époque où on colonisait, entre 1830 et 1870, de la même manière, avec les mêmes méthodes, le même mensonge, les mêmes justifications et les mêmes buts : piquer les matières premières, trouver des débouchés pour les cadets de la bourgeoisie, empêcher le développement, aussi augmenter leur sphère d’influence géopolitique pour des raisons militaires, etc. Là on peut lire tout ce qu’on veut, c’est la même chose. Première remarque.



Le libéralisme réactionnaire



Les néoconservateurs dans les années Bush ont voulu imposer par la force les démocraties à l’occidentale en Iraq, etc. Ils ont vu que c’était pratiquement impossible. Aujourd’hui, ils ont fait évoluer leur stratégie. Ils se sont dit : finalement, un certain islam est compatible avec le projet impérial puisque c’est antinational. Et ils se sont dit : finalement, puisqu’on ne peut pas l’abolir, on va s’en servir. Et là, il y a le même pacte qui a été passé en Europe avec la montée de la droite réactionnaire sous sponsoring impérial qui correspond, moi, à ce que j’appelle le passage du libéralisme libertaire, qui était la logique de destruction nationale depuis 1968 jusqu’à l’époque Finkielkraut-Zemmour, à maintenant ce que j’appelle le « libéralisme sécuritaire » ou « libéralisme réactionnaire ». C’est-à-dire qu’aujourd’hui, l’Empire, en Occident – je reviendrai après parce que c’est pareil pour l’Islam –, depuis dix ans dit : O.K., avant, on était anti-réactionnaire. Finalement, ça ne nous gène pas la réaction pour le sociétal, du moment que ça ne touche pas au macroéconomique.

C’est-à-dire que maintenant, les néoconservateurs sont devenus plus intelligents. On le voit, ils l’ont fait avec la Ligue lombarde, enfin la Ligue du Nord. Ils disent : on veut bien qu’une certaine extrême droite revienne au pouvoir, à condition qu’elle ne touche pas au marché et au marché mondial libre. C’est-à-dire qu’on a aujourd’hui des gens qui sont sociétalement réactionnaires – on le voit en Belgique, en Hollande, en Angleterre, des extrêmes droites en Italie qui sont sociétalement réactionnaires – mais qui sur le plan économico-social sont des libéraux et des mondialistes. Donc, on voit bien que.

Parce qu’avant, on avait les libéraux libertaires qui étaient poussés, parce qu’il fallait détruire ce qu’avait fait de Gaulle, etc. Et maintenant, on passe au libéralisme réactionnaire. Et en fait, ce deal qui a été passé avec [Geert] Wilders, l’espèce de blonde, pédale blonde-là, hollandaise, qui incarnerait le sursaut aryen et qui est en fait un sioniste inconditionnel et un libéral mondialiste inconditionnel, c’est-à-dire un tapin peint en blond. On a la même chose en Angleterre aujourd’hui où une certaine extrême droite racialiste anglaise antimusulmane se voit accompagnée par des prêches de rabbins new-yorkais, et exhibent des drapeaux israéliens dans toutes leurs manifs. On voit très bien que finalement, cet Empire américano-sioniste qui normalement n’aime pas les Nations, n’aime pas les racialistes, et n’aime pas les réactionnaires, dit : on vous laisse la gestion du sociétal parce qu’il faut bien gérer la colère populaire et la détourner – et en plus contre les musulmans –, si vous ne touchez pas à l’économique et au macroéconomique.

Et donc, on est donc, dans une espèce de tandem difficile à comprendre pour ceux qui ont un logiciel du passé où finalement, on est de droite économiquement, c’est-à-dire libéral et d’extrême droite idéologiquement.

Et ça, c’est le logiciel Zemmour, c’est Figaro, Sciences Po. C’est-à-dire que : je suis un libéral – bon, il va être obligé de le découvrir qu’il est un libéral ou alors de sortir de ce logiciel-là, mais là, il sera marginalisé comme moi ; je pense qu’il commence à se poser des questions ; j’ai fait lire un mail tout à l’heure –, je suis un libéral mais par contre, j’aime bien les cathos intégristes, j’aime bien les racialistes, etc., etc. C’est-à-dire vous ne touchez pas à l’économie, on vous laisse le reste. Ça, c’est ce qui est en train de se passer. Ça s’était passé déjà en Autriche avec Jorg Haider, etc.

C’est en train de se passer avec le monde musulman. L’Empire dit : bon, on ne peut pas vous imposer les démocraties de marché et d’opinion à l’occidentale, c’est un trop gros boulot. Par contre, comme il y a une colère populaire, le sociétal, on le laisse à l’Islam. C’est-à-dire des babouches, des voiles, le statut de la femme, etc., et puis de la mosquée le vendredi. Ça correspond un peu à la réislamisation des banlieues en France où ce sont des libéraux – on le voit très bien dans le film Un prophète [Un prophète, Jacques Audiard, 2008] –, ce sont des libéraux dans leur pratique, mais le vendredi, ils vont à la mosquée, mettent une djellaba et ils sortent quelques simagrées, etc. Bon, ça, l’Empire est d’accord pour le faire. Le sociétal à l’islam du moment que vous ne touchez pas au macroéconomique.

Et ça, c’est le deal qui est en train d’être passé avec la Tunisie en ce moment. C’est le deal qui est passé avec la Libye de façon évidente aujourd’hui. Et c’est le deal qui est en train d’être passé aussi en Égypte. Alors, dans les pays du Maghreb où les Frères musulmans sont très puissants, ce deal va être passé avec les Frères musulmans. C’est ce qu’on appelle l’« islam de marché ».

Ce qui explique le statut de Tariq Ramadan qui toute la journée est invité dans les médias en France pour parler au nom des musulmans, alors qu’il n’est pas français, qu’il est issu des Frères musulmans, que c’est un Suisse-égyptien payé par les Anglais, et qu’effectivement, il joue dans une espèce de pièce de théâtre où il est totalement « impérialo-compatible » puisqu’il est antinational, mondialiste au nom de la oumma, pour aider finalement par son baratin qui ressemble beaucoup à du pilpoul, à aider à faire peur aux Français de souche en se disant : le musulman a un baratin trouble et un projet hostile d’islamisation de la France. Donc, il aide finalement à ça. Donc, il est pris finalement dans une espèce de théâtre où il est face à Caroline Fourest. Tout ça est du théâtre. Moi, je dis, qu’un type qui est invité par les médias systématiquement collabore quoi qu’il dise. Et Ramadan, finalement, je ne comprenais pas avant pourquoi il était systématiquement invité, pourquoi on n’arrivait pas à trouver un Français musulman pour parler, parce qu’en réalité, il est impérialo-compatible, qu’il le veule et qu’il le sache ou pas. Il contribue par son positionnement antinationaliste, internationaliste et finalement, d’islamisation de l’Europe – parce que c’est quand même son projet –, au projet impérial. Il contribue à la diabolisation des musulmans. Et finalement, le deal qui est passé par l’Empire au niveau du Maghreb, il est partie prenante à travers son affiliation aux Frères musulmans. C’est ce qu’on appelle l’islam de marché. Et le partage du pouvoir qui va être fait au Maghreb – je parle du Maghreb, là : le sociétal pour les musulmans mais vous ne touchez pas au macroéconomique. Et là, ça sera le marché ouvert et le pouvoir total aux Américains, en réalité, au niveau des échanges.

Et finalement, c’est très rentable pour les Frères musulmans, je comprends : ils imposent un petit peu de charia, mais ils ne gênent pas la domination impériale américaine. Donc, effectivement, c’est de l’islam compatible avec l’Empire.

C’est le contraire même de la démarcher actuelle plutôt de la ligne irano-chiite, évidemment.

Et alors, dans les pays comme l’Arabie saoudite, ça existe déjà depuis toujours. La matrice c’est ça. C’est-à-dire un islam totalement radical au niveau social et une économie totalement américanisée avec une tartufferie totale. Vous avez des gonzesses totalement en niqab dessous avec des strings Louis Vuitton, et qui se font tirer dans des grands hôtels en douce, à tout va, des types effectivement qui interdisent aux femmes de conduire des bagnoles et qui maintiennent un rigorisme religieux d’apparence incroyable, et dès qu’ils sont dans leurs énormes appartements, c’est le whisky, la cocaïne. On voit toujours qu’il y a des liens entre le trafic de cocaïne et les arrivés de vacanciers saoudiens à Marbella. Enfin, vous voyez. C’est cette tartufferie pseudo-salafiste incroyable. Et finalement, c’est la matrice de l’islam impérial : c’est le sociétal à un islam soi-disant rigoriste, qui est en fait est de la babouche, de la djellaba, et qui correspond finalement à Cortex, voyez, aux islamo-racailles. C’est beaucoup, beaucoup de signes islamiques arabisants, beaucoup, beaucoup d’idéologie réactionnaire de type blédarde au nom de l’islam. C’est-à-dire c’est gommer, en fait, tout ce que l’islam a apporté de progressiste à la péninsule arabique au moment où il a émergé, et qui fait que c’est devenu un empire : c’était sortir effectivement du tribalisme nomade, arabe, pour en faire un empire-monde. C’est-à-dire qu’en fait, c’est une contre-sens total par rapport à comprendre ce que c’est que l’islam universel. C’est un islam anti-universel. Mais par contre, de ce point de vue-là, c’est un islam totalement compatible avec l’Empire.

Et ce deal va être passé en Égypte, en douce. Ce deal est déjà passé en Libye d’une manière différente, là, avec la charia, etc. C’est en fonction, effectivement, des interlocuteurs islamiques locaux. Ce deal existe depuis déjà l’après-guerre en Arabie saoudite. Ce deal va exister sans doute, demain, en Égypte.

Alors, il faut par contre, pour le peuple, produire effectivement de l’islam, parce que la fierté se fait sur l’islam, et aussi du propalestinisme d’apparence. Ce qui à mon avis explique qu’Erdoğan a produit des films très antisionistes comme La Vallée des loups [La Vallée des loups – Irak, Serdar Akar, 2006] pour cacher derrière, qu’il y a des bases américaines de l’Otan qui sont en train de poignarder dans le dos la Syrie dans une logique de destruction de la Syrie.

C’est là qu’on voit quand même, effectivement, que la Turquie ne joue pas la résistance anti-impériale. Elle joue sa carte Grand Turc, dans un jeu global, en pactisant avec l’Empire dans des intérêts purement Grand Turc. On peut comprendre que c’est leurs intérêts, mais dans tout ça, il n’y a pas de oumma. Y’a simplement des intérêts turcs, des intérêts des Frères musulmans, des intérêts saoudiens qui à chaque fois se servent de l’Islam et trahissent l’islam pour tapiner de manière très subtile et très perverse pour l’Empire.

Et tout ça me ramène, effectivement, au fait que quand je vois Tariq Ramadan, je vois un Occidental bourgeois en cravate, pas très courageux, finalement, dans les vrais combats – quand on a fait la liste antisioniste avec Dieudonné, il est surtout pas venu –, qui dès qu’il m’a croisé par hasard s’est excusé devant les médias, et qui a beau de temps en temps envoyer un petit pic au lobby-qui-n’existe-pas mais qui finalement le maintient en selle, c’est quand même Sarközy et Bernard-Henri Lévy qui l’ont choisi pour parler des musulmans de France.

Et il serait temps, à mon avis, que les musulmans de France choisissent un représentant issu de leur rang, et essayent de comprendre finalement à quoi sert Tariq Ramadan, pourquoi ses commentaires bizarres, pourquoi il s’est réjoui d’une certaine manière de la chute de la Libye au moment où il aurait fallu contester. Après, il essaye de donner le change parce que c’est un peu visible son truc. Il n’est pas très actif sur la Syrie, etc., etc. Voilà. À mon avis, il est empiro-compatible. Énième digression.

Et comme par hasard, pour moi, le seul savant de l’Islam qui a une analyse radicale au niveau théologique et au niveau géopolitique et politique, radicale d’une grande pureté, d’une grande intelligence, c’est, je le dis, Sheikh Imran Hosein. Mais ce n’est pas un hasard. Parce que ce n’est pas un savant de l’Islam issu du Maghreb colonisé et soumis. Ce n’est pas un musulman issu du monde arabe, finalement, entièrement perverti par les Saoud mais aussi le Qatar, tous ces émirats pétroliers vendus à l’Empire. C’est un musulman issu de Trinidad et Tobago qui professe là où, à mon avis, l’islam a une certaine indépendance théologique parce qu’une indépendance politique et géopolitique, qui est l’islam indonésien. C’est-à-dire que c’est un théologien mélanésien, hein, je crois. Mélanésien. C’est-à-dire qu’il est dans la sphère réellement où un musulman peut penser l’islam indépendamment de toute soumission, qui est l’islam qui est d’ailleurs le plus nombreux, qui est l’islam asiatique. Et c’est parce que c’est un théologien réellement insoumis – parce que je dis que tous les autres sont des soumis, tous : ce sont des soumis, des tapins en babouche –, c’est parce que c’est un musulman insoumis.

Ce qui n’est d’ailleurs pas le même cas qu’un musulman de résistance comme les chiites d’Iran qui, eux, mènent un combat pour leur survie. Donc, c’est encore autre chose. Je me sens encore plus proche, je dirais, au niveau intellectuel, de Sheikh Imran Hosein que du Hezbollah et du Hamas parce que le Hezbollah et le Hamas défendent des intérêts qui sont les leurs, c’est-à-dire des Palestiniens brutalités et humiliés. Ou des Libanais qui ont vu ce que c’était la perversité sioniste qui a détruit pratiquement le Liban. Ou alors des Iraniens qui effectivement luttent contre l’Empire américain en tenant leur point faible. C’est-à-dire le point faible de l’Empire, c’est le tenir par les couilles. Et ses couilles, c’est Israël. Et les couilles, c’est le Hamas et le Hezbollah, voyez, les deux couilles. Donc, en fait, l’Iran est très engagé dans le soutien à la Palestine parce que c’est un moyen d’emmerder l’Amérique. Si jamais un jour ils se réconcilient avec l’Amérique, je ne suis pas sûr qu’ils auront autant d’intérêt pour ça, à être propalestiniens en tant que chiites perses. Ce n’est pas dans leur logiciel intrinsèque.

Alors que ce qui m’intéresse, c’est que Sheikh Imran Hosein, c’est que sa vision du monde est purement religieuse. Elle n’est pas dictée par des intérêts politiques, géopolitiques, que ce soit des intérêts ou des soumissions.

Chez les Iraniens, c’est un intérêt ; c’est-à-dire un intérêt insoumis, mais un intérêt. Chez les autres, que ce soit l’Arabie ou le Maghreb, c’est de la pure soumission.

Alors, c’est le seul théologien, pour moi, authentique, qui est libre de toute contingence et qui fait de la théologie musulmane, pour moi – il y en a sans doute d’autres, mais celui-là, j’en suis sûr : c’est Sheikh Imran Hosein. Et comme par hasard, c’est le seul qui se soit fait prendre en photo avec mon livre dans la main, Comprendre l’Empire, pas Tariq Ramadan, évidemment, pas Cortex, ni tous les… Je ne parlerai pas des imams imposés à la France par le Maroc, la Tunisie – je ne parle pas de l’Algérie, parce que c’est très compliqué, l’Algérie, c’est encore autre chose –, des islams financés par les saoudiens, des islams sous contrôle du Crif et du ministère de l’Intérieur. Là, je crois qu’on a mis tous les imams français de plus de trente-cinq ans. Je veux dire, c’est. (rires)

Donc, c’est pour ça que je m’intéresse beaucoup au travail de Sheikh Imran Hosein. Que comme par hasard, il respecte mon travail. Que comme par hasard, nos lectures convergent. Que comme par hasard, il ne s’attaque pas au catholicisme. Il est incroyablement courageux dans ses positions antisionistes et incroyablement cohérent. Il montre du doigt tous les islams de collaboration, de soumission. Ce n’est pas un hasard. Et comme par hasard, il n’est cité par aucun savant de l’Islam de la sphère de soumission impériale.

Et c’est pour ça que moi, il m’intéresse au plus haut lieu, et que d’ailleurs nous allons, dans un proche avenir, avec son accord, traduire et publier ses livres en français. Il y a trois livres majeurs, Jérusalem dans le Coran et qui voilà, sont, à mon avis, la manière la plus intelligente pour les musulmans de se servir de ce qu’il y a d’écrits prophétiques dans l’islam, pour aujourd’hui comprendre l’avenir du monde, faire de la politique et de la géopolitique, et non pas de se servir de n’importe quel hadith, machin truc, pour faire une espèce de combat – c’est un peu Questions pour un champion –, des espèces de couillons de banlieue de vingt-cinq ans qui sont réislamisés depuis deux ans qui osent donner leur avis sur une religion qui demande une vie entière de travail et de connaissance, alors qu’eux ils y sont retournés depuis deux ans, alors que souvent, ils ne parlent même pas l’arabe classique et qui se permettent de donner des leçons d’islamisme, de pureté salafiste, etc., alors qu’ils vendaient encore du shit hier, et qu’ils sont sortis de prison avant-hier. Je veux dire, c’est. (rires)

Donc, moi, mon « petit bonhomme » en Islam, c’est Sheikh Imran Hosein.

[Imran N. Hosein, Jérusalem dans le CoranUn regard islamique sur le destin de Jérusalem comprenant une réponse musulmane aux attaques du 11 Septembre aux États-Unis, Kontre Kulture, (2002) 2012]





Réislamisation… ou l’ennemi parfait ?



Quand on prétend mener une guerre soi-disant défensive qui est une guerre de conquête il faut, non seulement construire le méchant au niveau médiatique – alors pour ça, il y a Charlie Hebdo – mais aussi, à un moment donné, le rendre crédible au niveau réel, c’est-à-dire le sponsoriser et le fabriquer. Pour que la guerre existe, il faut fabriquer le méchant. C’est-à-dire que le nouvel Hitler, effectivement, dans la bouche de BHL, il y a le nouvel Hitler, c’est l’islam. C’est un mensonge, une escroquerie, mais qu’ils vont rendre réel à force d’Al-Qaïda, de fabrication, de radicalisation, etc. Parce qu’il faut bien, pour faire la guerre, qu’il y ait l’Occident judéo-chrétien d’un côté, mais de l’autre côté, le salafisme des Cortex et autres hystériques qui veulent imposer la charia au monde occidental. Il va bien falloir, à un moment donné, les faire exister un peu. Et là, on découvre finalement que ces deux combattants sont sponsorisés par les mêmes.

C’est exactement comme ça que Douglas Reed a compris, qui était journaliste au Times, a compris effectivement : c’est étrange que cet Hitler qui est soi-disant le « pire ennemi », on fasse tout pour qu’il accède au pouvoir en Allemagne, qu’il se réarme, et qu’il nous fasse la guerre. C’est ce qu’il a compris. On est en train de faire la même chose aujourd’hui avec le nouveau Satan islamique, effectivement.

Ça va être très intéressant pour la guerre civile en France. Ça va être très intéressant pour dévier une colère vers un bouc émissaire. Ça va être très intéressant pour tout casser au moment où l’économie est en train de s’effondrer à cause de Wall Street. Voilà, on est dans cette logique-là.

Et c’est dans cette logique-là qu’il faut comprendre effectivement, pourquoi les BHL, les Caroline Fourest, l’Empire, c’est-à-dire les tapins de l’Empire – y’a des grades : Caroline Fourest, elle est caporal-chef ; BHL, il est général ; et puis après, y’a ceux qui ont réellement le pouvoir –, pourquoi ils veulent réislamiser à toute force la Libye qui était un pays laïque, protecteur des chrétiens, avec une économie socialiste, pourquoi ils veulent réislamiser à toute force l’Égypte, la Tunisie, pourquoi ils veulent réislamiser à toute force la Syrie qui est un pays, pareil, laïque, d’économie socialiste, avec un équilibre ethno-confessionnel précaire tenu par la minorité alaouite, et pourquoi ils sponsorisent des groupes armés d’extrémistes sunnites sur le modèle saoudien, voilà, pourquoi l’Empire veut mettre partout ses soi-disant pires ennemis, c’est-à-dire partout Al-Qaïda.

Effectivement, pour le comprendre, il y a la démonstration que je viens de faire. Parce que pour faire la guerre à Hitler, il faut fabriquer Hitler et le financer, pour tout casser, et se faire du pognon, et détruire au maximum, etc. Et puis surtout, n’oubliez pas ce dont je vous ai parlé tout à l’heure : comment va se faire le Grand Israël ?

N’oubliez pas qu’Israël grandit à chaque fois par des guerres d’annexion qui sont des guerres défensives parce que soi-disant, il est menacé dans son existence même. Si Israël, à un moment donné, veut annexer des territoires énormes, pour arriver au Grand Israël, il va falloir qu’il se défende contre une menace généralisée qui est d’être entouré par des islamistes radicaux soi-disant antisionistes et antisémites haineux, et qu’il faudra bien, à un moment donné, qu’encerclé par l’Égypte réislamisée, par la Syrie réislamisée, etc., etc., il faudra bien qu’il se défende. Et vous remarquerez bien que si on prend la longue durée, la guerre de 14-18 a fait la déclaration Balfour, la guerre de 39-45 a amené la partition de 1948 et à la naissance de l’État d’Israël, la guerre des Six Jours a permis aussi d’agrandir un peu le territoire, la guerre du Kippour encore un peu plus – le Golan n’est toujours pas rendu. Et finalement, Israël, pour sa petite survie, sa petite existence, ne fait que grandir, grandir, grandir, sur des conflits dont elle est à chaque fois, finalement, l’ultime bénéficiaire.

Et on peut imaginer qu’avec la Troisième Guerre mondiale qui arrive, qui sera une guerre qui va se jouer en Iran, en Syrie, et qui sera un guerre qui nous sera vendue comme une guerre judéo-chrétienne contre l’Islam radical, eh ben, cette guerre, si elle est gagnée par l’Empire, aura pour conclusion, je dirais, au niveau réel, territorial, et même au niveau de l’inscription de l’Onu, après la partition de 1948, il y aura l’avènement pour la paix du monde, pour ratifier la victoire judéo-chrétienne de l’« empire du bien » contre les hordes salafistes haineuses d’égorgeurs, eh ben, l’épilogue de tout ça sera cette annexion généralisée. Et nous aurons, effectivement, magiquement, comme ultime étape dans ce long processus qui a commencé au moins depuis la déclaration Balfour, mais à mon avis, bien avant, quand on s’intéresse à l’histoire cachée, à la longue histoire, amènera finalement à la victoire de l’Empire, à la soumission du monde musulman dans sa globalité qui aboutira, à mon avis, à un Vatican II du monde islamique. C’est-à-dire que nous aurons effectivement une oumma globale sous soumission avec un Vatican II islamique, ou qui aboutira exactement à la même soumission que la catholicité. C’est-à-dire que l’islam officiel sera unifié et rejoindra l’idéologie des droits de l’homme.

Et tout ça se fera, effectivement, comme gendarme et pacificateur régional, par le Grand Israël qui contrôlera comme par miracle, où convergera tous les oléoducs, les gazoducs, qui d’un seul coup, sera le possesseur du détroit d’Ormuz, des richesses d’eau et d’énergies soi-disant fossiles du pétrole, peut-être même abiotique de toute cette région, et pourra justifier effectivement d’être une puissance mondiale, puisque finalement la Pax Universalia passera par Jérusalem.

Et là, on rejoint les écrits prophétiques de Sheikh Imran Hosein. On rejoint finalement les projections des géopoliticiens néoconservateurs quand on lit leurs écrits correctement jusqu’au bout. On rejoint le rêve multiséculaire messianique des Juifs authentiques. On rejoint les écrits prophétiques catholiques, islamiques, juifs. C’est-à-dire que tout converge.



L’intelligent du mois



Oui, parce qu’alors, j’ai montré le courrier du « con du mois » : c’est en général des menaces de mort, des insultes avec des fautes d’orthographe. Mais je reçois beaucoup, beaucoup de courriers de gens qui me disent : merci pour vos livres, de m’avoir fait redécouvrir certains pans de l’histoire que je ne connaissais pas, je me réintéresse à la politique, à l’histoire. Souvent des Français d’origine immigrée, des Français de droite qui s’intéressent au marxisme grâce à moi, des Français de gauche qui découvrent le mensonge communiste officiel sur la colonisation, la décolonisation, etc., etc. Enfin, c’est très agréable.

C’est pour ça que je continue aussi, parce que je reçois beaucoup plus de félicitations que d’insultes. Et quand je marche dans la rue, y’a beaucoup plus de gens qui viennent me serrer la main et me dire : bravo pour ce que vous faites, j’aime bien ce que vous faites, que de gens qui m’insultent ou qui m’agressent. Donc, là-dessus, il n’y pas de problèmes. Donc, je vais vous lire, après avoir lu le courrier du crétin *********-là, ce qu’on peut appeler « le moulin à vent du mois-là », là, il y a un jeune qui m’écrit et qui me dit :

« Monsieur Soral – c’est un mail, hein – depuis des mois, je cherche pourquoi les Occidentaux font tout pour installer les islamistes dans les pays arabes et généralement musulmans », ce dont on vient de parler, c’est-à-dire BHL se réjouissant qu’Al-Qaïda qu’on nous montrait hier comme le pire ennemi du monde occidental prenne le pouvoir en Libye ; ça veut dire quelque chose. « Pourquoi faire tomber les hommes qui tiennent les pays, de Gbagbo à Kadhafi en passant par Saddam et j’en passe, puisque ça dure depuis vingt ans. »

C’est-à-dire à chaque fois mettre à bas des pays laïques qui protègent les chrétiens pour mettre des fondamentalistes musulmans soi-disant, alors qu’on prétend que c’est le pire danger et le pire ennemi. Et alors, le type continue :

« La réponse, je l’ai eue hier soir en regardant Apocalypse, documentaire sur la montée d’Adolf Hitler. » [Apocalypse, Hitler, Isabelle Clarke et Daniel Costelle, 2011]

Un documentaire grotesque de propagande avec le commentaire lu par le crétin Mathieu Kassovitz qui était. Alors, ils nous parlent de la propagande de Goebbels. Mais alors, c’est marrant, c’est que la propagande de Goebbels, à côté de ce qu’on a pris dans la gueule avec ce documentaire à la con diffusé par Arte, c’était à côté, c’était sophistiqué. Parce que là, on est vraiment dans la, avec un psychiatre ou un psychanalyste à la fin, avec un accent d’ailleurs d’Amérique du Sud. On vous explique la montée du nazisme par la psychiatrie, voyez, pas par l’économie, la géopolitique. Enfin, c’est marrant de voir qu’on a droit sur Arte et France 2, etc., à de l’Hitler pratiquement en permanence. Tout ça fait sens. On veut nous faire peur. Et lui nous dit, quand il se pose la question de savoir pourquoi on réislamise partout des pays qui ne l’étaient pas, alors qu’on nous dit que c’est le pire danger, et que ceux qui le font sont soi-disant ceux qui ont désigné l’islamisme comme le pire danger pour l’Occident, il dit :

« La réponse, je l’ai eue hier soir en regardant Apocalypse, documentaire sur la montée d’Adolf Hitler, sur France 2. »

Bon, c’est France 2, je croyais que c’était Arte ; mais bon, sur Arte, on a la même chose. Et il dit :

« C’est exactement la stratégie utilisée par les US pour faire tomber l’Europe : laisser monter l’extrémisme, parfois le financer comme avec l’Allemagne nazie, se laisser agresser. »

D’ailleurs là, il se trompe. On ne s’est pas laissé agresser : c’est nous qui avons déclaré la guerre à l’Allemagne, ce n’est pas l’inverse. Mais lui, bon, il croit encore… :

« Se laisser agresser et ensuite donner une bonne correction avec deux bombes atomiques en guise de cerises. Je ne vois pas d’autres explications. Bonne soirée »

Le mec, il a effectivement tout pigé. Effectivement, on est en train de nous amené, de nous fabriquer, un nouvel Hitler parce qu’il faut bien un méchant pour lui péter la gueule, tout casser, détourner la colère, montrer que c’était lui le problème et le méchant, pour essayer d’arriver à l’après-guerre où effectivement ceux qui étaient responsables de toute la crise de l’avant-guerre ont été les grands gagnants au lieu d’être les grands perdants, parce qu’ils ont réussi à monter, on va dire, la marionnette colérique, pangermanique, racialiste, antisémite, Hitler. Ils en avaient absolument besoin. Exactement comme ils ont besoin, non pas d’ailleurs d’un nationaliste rigoureux ou d’un traditionaliste comme aurait pu l’être [Léonid Simonovitch] Nikitch ; ils ont besoin aujourd’hui, non pas d’un musulman modéré, d’un musulman intelligent, mais bien d’un excité salafiste égorgeur, c’est-à-dire effectivement le parallèle avec ce qu’aurait pu être un nationaliste anti-impérial entre les deux guerres, et ce qu’a été Adolf Hitler, un type qui comme par hasard incarnait tout ce qui fallait pour qu’effectivement l’« empire du bien » apparaisse comme l’« empire du bien ». Il fallait qu’il soit racialiste, antisémite racialiste, suprémaciste lui aussi. Il fallait qu’il soit le « monstre », alors qu’il y avait plein d’autres offres alternatives de gens qui faisaient une critique intelligente et qui proposaient des solutions intelligentes. Il a fallu bien que l’Empire sponsorise celui qui était le plus parfait dans l’incarnation du mal, pour que l’Empire qui était responsable de toute la merde de l’entre-deux-guerres puisse incarner le bien et la liberté.

Eh ben, c’est exactement la même chose en ce moment. On fabrique un monstre islamique, le couteau non pas entre les dents, d’ailleurs, mais à la main, un bon égorgeur de judéo-chrétien, alors qu’on a des offres, des alternatives musulmanes cohérentes à foison. Mais ceux-là, on n’en veut surtout pas. On est en train de bien le fabriquer et de le financer via l’Arabie saoudite, via les réseaux Al-Qaïda, etc., parce qu’il va bien falloir que ce méchant-là existe pour que l’Empire lui fasse la guerre, et que l’Empire, alors qu’il est responsable de toute la merde actuelle, puisse ressortir victorieux de la Troisième Guerre mondiale en aggravant sa puissance et sa domination, et surtout, en se lavant, en étant entièrement lavé de toutes ses responsabilités et finalement, se faire passer pour Dieu alors qu’il était Satan.

Et effectivement, ce jeune homme qui m’écrit, il a eu l’illumination en voyant le documentaire sur Hitler. Je pense effectivement que c’est exactement la même chose qui est en train de se passer en ce moment, la même chose faite par les mêmes, pour les mêmes raisons. Parce que ce qui a marché déjà pour la guerre de 14, et ce qui a marché encore mieux pour la guerre de 39-45, ils pensent que ça va encore mieux marcher pour le Troisième Guerre mondiale et qu’ils vont là, ça va être le jackpot mondial. Parce que finalement, là, ils vont arriver effectivement au gouvernement mondial, au nouvel ordre mondial, à la pacification généralisée.

La seule chose qui reste dans l’ombre, dans ce scénario, c’est quid de la Chine et de l’Inde qui effectivement sont deux énormes entités en dehors de la sphère abrahamique post-méditerranéenne, post-occidentale. Donc, là, je ne sais pas ce qui est prévu pour eux. Sans doute une « paix des braves », une espèce d’union sacrée, genre, on ne vous emmerde pas, vous ne nous emmerdez pas : marché mondial, etc. Effectivement, il n’est pas prévu de soumettre ni la Chine ni l’Inde, dans ce projet-là. Peut-être que ça sera pour après.

Moi, je joue aux échecs, mais je ne joue pas à trois coups d’avance. Déjà, jouer deux coups d’avance, c’est déjà très difficile. Je ne vois pas au-delà de là. Mais je vois par contre bien arriver ce truc-là que ce jeune homme a très bien compris, lui aussi, et qui je pense a beaucoup à voir avec la vérité, et a beaucoup à voir avec ce que Douglas Reed écrivait dans son excellent livre introuvable – il avait même renoncé à le faire éditer – qui s’appelle La controverse de Sion, qui est un livre qui, effectivement, avait déjà compris tout ça dans les années trente, écrit, je le dis, par un Anglais journaliste au Times qui s’étonnait, effectivement, qu’Hitler étant décrété comme le « pire méchant » et le « pire ennemi » soit aidé par tous les moyens pour prendre le pouvoir et, effectivement, faire en sorte que la Deuxième Guerre mondiale puisse avoir lieu.

[Douglas Reed, La Controverse de Sion, Kontre Kulture, (1956) 2012]



Quatrième partie



« Normalement, chez nous, le triple A, c’est pour l’andouillette. Normalement, on en a rien à foutre qu’une société privée américaine nous fasse du triple A ou du double A. »



Sommet du G20



Alain Soral – Alors, le sommet du G20, il y en a tout le temps maintenant. Plus la crise s’accélère, plus ils se convoquent et se reconvoquent tous les quinze jours, tous les trois jours. Le dernier épisode, c’est le Premier ministre grec qui d’ailleurs est socialiste – c’est marrant de voir que le type, on découvre qu’il est socialiste ; ça ne veut tellement plus rien dire – qui dit, effectivement, parce que je pense qu’il subit une pression terrible de sa propre population.

Et là, je fais remarquer. Aujourd’hui, les politiques, qui ne sont jamais que des prête-noms du pouvoir bancaire, sont envoyés – bon, payés un peu à coups de voitures de fonction, de putes, comme on l’a vu avec DSK, et d’un peu d’argent, effectivement, de rétrocommissions ; donc, ils se font un petit bas de laine –, mais aujourd’hui leur boulot devient de plus en plus dur parce qu’il faut qu’ils mentent en permanence à leurs peuples qu’ils sont chargés de saigner à blanc pour le pouvoir bancaire. On refera le lien entre la faillite de la Grèce et le jeu qu’a joué Goldman Sachs depuis des années. La faillite de la Grèce, c’est Goldman Sachs. Et Goldman Sachs, c’est qui ? c’est quoi ? Je citerai le patron de Goldman Sachs qui s’appelle Lloyd…



ERTV – Blankfein.



Alain Soral – Lloyd Blankfein, un nom pas très catholique que j’ai du mal à prononcer, et qui sort une phrase absolument d’une beauté parfaite, qui dit : « Je ne suis jamais qu’un banquier qui accomplit le projet de dieu. » [Lloyd Blankfein  : « I’m jut a banker doing God’s work », The Times, 7 novembre 2009]. Récitez cette phrase, retournez-là dans tous les sens, faites-là rouler dans votre cerveau, et essayez d’en comprendre toute la puissance de révélation, et d’honnêteté profonde, et surtout de religiosité intégrale. Comme quand Emmanuel Valls nous dit, socialiste français : « Je suis éternellement attaché à Israël. » Pourquoi monsieur, êtes-vous « éternellement attaché à Israël » en tant que député socialiste français ?

On n’est pas loin de. On est dans la religion chaque jour un peu plus. Donc, ce pauvre monsieur Papandréou, je crois, a dit : je vais faire un référendum parce qu’en gros, au moins, ben voilà, c’est un peu Ponce Pilate qui dit : « Je m’en lave les mains ! » Alors on sait très bien, le référendum, le peuple, le peuple grec va dire « non », évidemment, à la saignée. Alors, là, d’un seul coup, tous les démocrates européens disent : surtout pas de référendum, surtout pas consulter le peuple, c’est antidémocratique. Maintenant, on arrive effectivement à ce que ce qui est l’axiome de la démocratie réelle que de Gaulle avait voulu placer au centre de la Vème République pour sortir de la merde de la IVème République, qui est une période de domination d’ailleurs dont on peut parler, domination communautaire intégrale et éhontée ; il met le référendum populaire au centre de la démocratie. Et c’est ça qui fait que les Suisses sont une démocratie qui peut nous donner des exemples. C’est le référendum d’initiative populaire, etc.

Là, tous les démocrates de gauche et de droite disent : surtout pas de référendum, consulter le peuple, quel horreur, c’est la voie vers le fascisme ! J’adore ça, les médiations : puisque c’est le peuple, populisme, fascisme. Donc, aujourd’hui, consulter le peuple, c’est le fascisme. Donc, l’antifascisme, c’est enculer le peuple, le saigner à blanc, sans jamais le consulter, au service de l’oligarchie bancaire judéo-protestante de Goldman Sachs. C’est ça, en gros.

Donc, on est bien dans une inversion de toutes les valeurs qui n’est même pas celle de Nietzsche, mais qui est celle de Satan. Satan, c’est ça, c’est la Christ… Le symbole de Satan, c’est la croix du Christ à l’envers. C’est tout est à l’envers. Tout est à l’envers.

On l’a vu aussi avec les déclarations de Caroline Fourest sur l’opération libyenne. Tout est à l’envers. Mais c’est bien, ça prouve qu’on s’approche de la fin des temps.

Là, je suis à la fois un type qui s’amuse avec les contradictions en se servant de l’outil laïque et rationnel du logos. Mais je suis quelqu’un qui se rappelle bien des écrits eschatologiques sur la fin des temps des trois religions abrahamiques. Toujours cette convergence qui est un peu trop complexe pour Michel Collon, même d’ailleurs je dirais aussi pour Emmanuel Todd ou Michéa. Ils y vont pas. Soit c’est trop compliqué pour eux, soit ça leur fout la trouille. Et surtout, je pense que c’est dangereux, c’est risqué, c’est commencer à rentrer dans la pensée dangereuse. Eux, ils restent dans la pensée confortable. C’est leur problème. Enfin voilà.

Donc, Papandréou veut faire un référendum. Alors qu’il est quand même Premier ministre de son pays, il est convoqué par le G20 comme un mauvais élève pour se faire taper sur les doigts. Et évidemment, il revient en arrière. Bon, finalement, il n’y aura pas de référendum. Alors soit c’était une astuce pour essayer de se dédouaner par rapport à son peuple – Ponce Pilate : « Je m’en lave mains ! » –, soit c’était pour dire : voyez, vous, là, le G20, j’ai les moyens de faire péter l’Europe quand je veux en faisant un référendum. Et quiconque, n’importe quel chef d’État des vingt sept pays d’Europe qui a le courage d’organiser un référendum d’initiative, enfin de consultation populaire par le suffrage universel, sait que ça fait péter l’Europe. Donc, c’est la menace qu’il fait peser aussi, genre : si vous ne me faites pas un rabais ou n’assumez pas les responsabilités à ma place, je fais péter la baraque.

Donc, là, on a dû à la fois le menacer et l’engraisser. Il a dû y avoir la carotte et le bâton, comme toujours. Il est revenu en arrière. On a encore soi-disant sauvé l’Europe pour quinze jours de plus, quinze jours de plus. On en est à quinze jours. Cette Europe qui aujourd’hui n’existe exactement que comme sur le même principe que le salut des États-Unis d’Amérique, enfin, de l’Empire américain, en faisant marcher la planche à billets, en fabriquant du faux euros pour renflouer des banques privées qui ont été ruinées par les produits financiers hautement spéculatifs des banques américaines. Il faut voir comment tout ça s’articule. C’est-à-dire qu’en dernière instance, on fabrique de la fausse monnaie qui est de l’hypothèque qui devrait être remboursée par les peuples d’Europe pour payer la dette qui est une stratégie usuraire pure et simple des banques de Wall Street. Donc, il faut voir comment tout ça est bouclé. Tout ça par la trahison et le relais de nos responsables politiques qui soit sont des parfaits imbéciles qui ne comprennent rien aux mécaniques économico-monétaires comme Zemmour me l’a avoué par un mail que je t’ai fait lire tout à l’heure.

Parce que Zemmour disait, petite parenthèse : la loi de 1973, ça a été mis en place pour bloquer l’inflation parce que ça évitait que les gouvernements fassent marcher la planche à billets. Alors là, Zemmour vient de m’admettre qu’il ne connaissait rien à l’économie. Il a fait Sciences Po, il bosse au Figaro, c’est bien de l’admettre. Alors, un, il faut qu’il sache – on l’a démontré – que l’inflation n’a jamais été arrêtée après la loi de 1973. Au contraire, elle n’a fait que monter. Voyez. Et que de toute façon, retirer à l’État le pouvoir régalien de battre monnaie et effectivement de faire marcher la planche à billets, retirer ce pouvoir de la main de l’État et de la Banque centrale sous contrôle de l’État, ce n’est pas arrêter la planche à billets : c’est transférer ce privilège aux banques privées. Et aujourd’hui, si monsieur Zemmour, qui est un camarade par ailleurs, veut bien essayer de s’ouvrir un peu l’esprit, ceux qui détiennent le pouvoir à travers la BCE ne font que de la planche à billets, exactement comme la Réserve fédérale américaine et le Trésor américain ne font que de la planche à billets. Donc, supprimer ce pouvoir de l’État consiste simplement à privatiser la planche à billets.

Et avec la suppression de la loi de 1973, on a eu la dette, ce qu’il n’y avait pas avant, et la planche à billets, puisque maintenant, pour payer cette dette exponentielle, on fait marcher à mort la planche à billets. C’est-à-dire qu’au bout du truc, avec la loi de 1973, loi Giscard-Pompidou-Rothschild, effectivement, nous avons, et la dette exponentielle, et la planche à billets exponentielle pour répondre à cette fuite en avant de la dette. Qui si on veut le comprendre avec un « petit cerveau » de ménagère, c’est qu’effectivement, pour rembourser un crédit inremboursable, on reprend un crédit. Ce crédit, étant donné qu’on a de moins en moins de garanties à faire valoir, est d’un taux de plus en plus élevé. C’est ce qu’on appelle le système des triple A des sociétés privées, effectivement, qui participent à toute l’arnaque globale de Wall Street.

Normalement, chez nous, le triple A, c’est pour l’andouillette. Normalement, on en a rien à foutre qu’une société privée américaine nous fasse du triple A ou du double A, alors que c’est un avis privé garanti par rien et qui n’engage rien. C’est-à-dire que normalement, que ce soit des sociétés de notation privées qui fassent du triple A, c’est-à-dire qui décident de la montée du taux d’intérêt des emprunts qu’on est obligé de faire pour rembourser des emprunts qu’on ne peut déjà plus rembourser. C’est-à-dire que c’est la logique même de ce qu’on a appelé le surendettement des ménages.

On a fait tomber tous les pays d’Europe de force, par des lois qui sont passées par la corruption des élites politiques et le mensonge des économistes à la botte, on a fait tomber ces États dans le surendettement forcé pour à la fin pouvoir les racheter à l’euro de papier symbolique ou au franc symbolique par la garantie hypothécaire qui ne sont jamais, transposées aux États, que les émissions de bons du Trésor.

Alors, je sais bien que tout ça est trop compliqué pour le petit cerveau d’Éric Zemmour qui n’est jamais qu’un journaliste, qui n’a pas ma puissance intellectuelle, et qui n’est jamais qu’un journaliste de droite du Figaro qui a fait Sciences Po. Mais j’aimerais bien qu’il se penche un peu sur cette réalité, parce qu’on ne peut rien comprendre à l’économie et au projet de domination mondiale du nouvel ordre mondial si on ne comprend rien à la création monétaire, et à l’histoire de la monnaie, et notamment à la mise en place progressive totale et totalitaire de la monnaie scripturaire, fiduciaire et papier uniquement. Et pour ça, il faut s’intéresser aux travaux du seul grand économiste, à mon avis, aujourd’hui qui es crédible qui est Antal Fekete, qui lui est un mathématicien de formation, ce qui fait qu’il n’est pas fasciné par l’axiomatisation et les maths appliqués à l’économie comme tous les connards postkeynésiens dont l’escroc en chef est Friedman, historiquement.

Et qu’il [Éric Zemmour] comprenne effectivement que nous sommes dans un monde de faux monnayeurs et de racketteurs qui finalement, quand on ramène tout ça à sa simple expression, c’est-à-dire avec un peu de virilité intellectuelle, ressemble un peu à ce qui est parfaitement décrit dans une pièce de Shakespeare qui n’est pas à mon avis un dramaturge de troisième zone, et qui s’appelle le Marchant de Venise, c’est-à-dire le personnage de Shylock et la logique de Shylock. Nous sommes là-dedans.

[William Shakespeare, Le Marchand de Venise, 1596-1597]

C’est-à-dire que quand nous avons la capacité intellectuelle de ramener tout ça à sa simple expression et à son origine motrice, puisque la sophistication et la complexité peut se ramener par un travail d’analyse à finalement un principe initial pervers et frauduleux qui est finalement la loi de 1971, qui est la suppression de tout référent à quoi que ce soit de réel et de richesses réelles de la monnaie-papier qui normalement n’a d’existence que parce qu’elle fait référence à quelque chose qui est un étalon métallique ou bimétallique or-argent, ou or tout court, ou or-argent. Et que dès lors que cette monnaie est une monnaie sans référent, interdit de tout référent, purement flottante, elle peut se permettre, effectivement, de partir dans des bulles exponentielles qui sont ce qui s’est passé depuis 1971. Et la guerre – ce que décrit assez bien Jovanovicelle est celle-là en ce moment. C’est qu’on a sorti l’or qui est le référent et le sérieux qui permet à une monnaie-papier d’avoir un sens, sinon elle est une pure escroquerie. On a non seulement détaché le référent or, mais on a interdit à l’or d’exister dans l’économie monde. Et on l’a obligé d’aller se cacher sous les matelas des particuliers. On a obligé les États, quand ils intègrent le FMI, à se défaire de leurs stocks d’or et à le vendre sur le marché privé pour faire baisser l’or, parce que finalement, faire baisser l’or, c’est cacher un peu plus longtemps que la monnaie-papier, que ce soit le dollar aujourd’hui et l’euro demain, ne vaut rien. Et on est simplement dans une fuite en avant et une cavalerie où on retarde le moment de la découverte ultime que ces piles de milliards de milliards de papier n’existent pas, ne valent rien. C’est-à-dire que la dette n’existe pas : c’est une bulle d’escroquerie totale qui n’existe pas. C’est-à-dire qu’on peut l’annuler instantanément.

Mais que comme elle est admise comme pouvoir politique, elle permet, par une escroquerie qui est typiquement l’escroquerie de l’usurier tel que le décrit Shakespeare, le transfert total de toutes les richesses du monde à ceux qui ont monté l’arnaque et la combine.

Donc, soit à un moment donné, on acceptera par ce montage purement kabbaliste le transfert de toutes les richesses du monde – ça va commencer par la Grèce qui est un symbole, c’est-à-dire ses ports, ses aéroports, ses îles, ses monuments historiques aux usuriers de Wall Street soit on va accepter ça, soit on va dire « non » par un acte politique. Et on va simplement remettre le monde réel à la place du monde virtuel par la réinstauration du référent monétaire qui est l’or, réintroduire l’or dans le système alors qu’il est sorti du système, dégonfler totalement cette baudruche, et remettre à leur place c’est la moindre des choses qu’on peut faire ces escrocs qui ont tenté de prendre la contrôle du monde par un montage qui est une pure chutzpah, une pure escroquerie verbale. C’est ça qu’il faut comprendre.

C’est-à-dire que les banquiers sont de purs escrocs qui nous tiennent par un baratin qui est du vent, baratin kabbaliste, et qui cachent par ce baratin la réalité du monde qui est la réalité de la richesse réelle, et de la pauvreté réelle, et de la cause de la richesse réelle et de la pauvreté réelle.

Et c’est comme un peu le principe de l’hologramme qui peut disparaître en une seconde. Tout ça découlera d’une décision politique et virile qui ne peut passer que par une prise de conscience des peuples et des élites légitimes, et qui sera simplement l’annulation pratiquement immédiate de tout ce système qui s’est monté progressivement.

Là, il faut s’intéresser aux écrits de Paul Grignon sur l’argent dette à travers ce que. Quand la banque, qui était au départ un système vertueux qui a permis la croissance de la Renaissance, est devenue un système pervers, de plus en plus pervers, de plus en plus abstrait, de plus en plus mensonger, et qui a amené aux produits financiers hyper spéculatifs de Wall Street, à la dépossession totale du Trésor américain par la mise en place de la Réserve fédérale américaine. Et sur ce modèle-là s’est fait, finalement, par la loi de 1973, puis par la BCE, Maastricht, puis Lisbonne, effectivement, l’extension de ce montage, la tentative d’imposer ce montage au monde entier.

Et que ça soit exactement comme dans mon livre, Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations, le retour à la réalité des peuples, des Nations, de la richesse réelle, de la production réelle, et du partage réel du travail des richesses, par une révolution globale qui sera une révolution des peuples et des Nations qui peuvent d’ailleurs s’associer pour se libérer de cette escroquerie globale, et qui passera par la disqualification symbolique, politique et même peut-être physique, de cette oligarchie mondiale qu’il faut bien définir au niveau de sa morale, de sa constitution ethnico-confessionnelle, de ses valeurs, de ses référents, de sa vision du monde, de son projet, etc.

Et là, ça revient à ce que je vous ai dit tout à l’heure. Ces gens-là nous emmènent à la Troisième Guerre mondiale, à l’esclavage généralisé, à la captation totale des richesses par un tout petit nombre à travers un montage qui est une pure arnaque, une pure arnaque kabbaliste. C’est-à-dire des mots : « Au début était le Verbe ». C’est la déconnexion totale, exactement comme chez les déconstructionnistes et les escrocs qu’on a vu arriver à l’époque de Derrida du « signifiant » et du « signifié ». C’est-à-dire la négation totale du signifié, c’est-à-dire du référent, c’est-à-dire du réel, au profit de la magie du signifiant, c’est-à-dire de l’embrouille qui est une embrouille sophistique, c’est-à-dire du baratin : le baratin des Attali, des Minc, le baratin de la finance mondiale, le baratin des économistes de l’école friedmanienne, etc. Tout ça est très bien écrit par ce grand économiste viril qui est Fekete. Il faut lire Fekete.

Et là, à un moment donné, c’est simplement se réveiller, se rendre compte que nous avons une poignée d’escrocs qui sont entrain de nous réduire en esclavage et de voler la totalité de notre travail et de notre richesse qui sont effectivement, comme le décrivent aujourd’hui les Indignés américains, les vrais 1 %. Eux s’appellent les 99 %.

Et que ce sont finalement des nains cachés derrière des consoles holographiques qui mettent en scène des choses comme l’« islam radical », le 11 Septembre, etc., et qu’à un moment donné, si on fait revenir le réel dans tout ça, on voit une poignée de nains grotesques – on les a ces nains grotesques, on voit Alain Minc dans sa réalité physique –, et qu’il suffit de dire, on leur fait : bouh !, comme ça, et ils se sauvent en courant, ils vont se cacher dans leur trou dont ils n’auraient jamais dû sortir. Ça ne sera peut-être même pas la peine de faire plus que : bouh ! bouh ! sauve-toi vilain petit diablotin !

Parce que c’est de la petite merde, voyez, ce n’est rien. Et ces petits riens sont en train de réduire le monde en esclavage, de voler la richesse du monde du travail, et de nous amener par leurs mensonges, leurs avidités, leur haine, et leur stupidité diabolique, à la Troisième Guerre mondiale qui ne fera pas vingt millions de morts comme le première ou cinquante millions de morts comme la deuxième, mais qui peut monter à une échelle de cinq cents millions de morts. Ce qui ne les gêne pas du tout quand on lit les écrits de Rockefeller, très bien montré par [Aaron] Russo.

C’est ce tandem satanique où on retrouve effectivement deux grandes familles et deux grandes figures tutélaires : les Rockefeller et les Rothschild, cette alliance dont je parle, vétérotestamentaire, impériale, dont je parle dans mon bouquin, dont je parle depuis un certain temps, que certains voient très bien, que d’autres ne veulent pas voir, mais qui s’imposent à nous de plus en plus fortement.



Union européenne : où en est-on ?



Alors, déjà, il faut le dire : l’Europe, l’Union européenne, est morte. L’euro va éclater. Il ne peut plus exister. Ce projet de l’Union européenne qu’Asselineau décrit très bien était un projet de mathématiciens kabbalistes fous.

C’était exactement comme si vous prenez la carte de l’Europe avec des montagnes, des vallées, des endroits en Hollande qui sont en dessous du niveau de la mer et d’autres qui sont à trois mille mètres – je fais une métaphore –, et de tout arriver en vingt-cinq ans à niveler pour que tout soit à vingt-sept mètres cinquante. L’Europe, l’Union européenne, ne pouvait exister que si tous les pays de l’Union européenne qui sont vingt-sept – avec les six, c’était déjà difficile, alors les vingt-sept – avaient tous le même type d’économie, c’est-à-dire le même niveau de production, le même niveau de protection sociale, le même niveau de développement industriel, etc. Sinon c’était une absurdité. Ou alors, il fallait à marche forcée par un travail de nivellement et de compensation, en vingt-cinq ans, les amener tous au même niveau. Ce qui est strictement délirant.

Ça a été essayé de faire un peu par les espèces de courbages du concombre délirant qui faisait qu’on se moquant de ce crétin qui s’appelle [Jacques] Delors. Effectivement, c’était sa vision. C’était en fait amener la réalité dont j’ai parlé juste avant, qui est une réalité complexe et protéiforme, qui rejoint la théorie des plis dont parlait à la fin de sa vie Deleuze, c’est-à-dire le monde de René Thom, le monde de la topologie et du monde réel, à la ramener à l’espace univers, à l’espace idéal des nombres euclidiens, voyez, c’est-à-dire un univers isomorphe et plan où tout est pareil partout. Ce qui demande de ne rien comprendre au monde réel ou à la logique dialectique de Hegel, etc.

Et cette vision-là est gentillette quand elle bricole sur des petites monographies de mathématiques appliqués à l’économie pour des tous petits trucs, des petites modélisations mathématiques, c’est utile. Mais quand ça se prétend une vision du monde qui se substitue à la complexité du monde réel multidimensionnel, et que ça veut, non pas admettre que le monde prime sur sa représentation, mais amener le monde à cette représentation mathématique du monde. C’est-à-dire c’est une inversion totale de sens.

C’est-à-dire que nous décrétons que les mathématiques sont très utiles pour comprendre le monde. Mais comme le monde est plus complexe que cet univers idéal des nombres, et que ce n’est pas un espace euclidien, nous allons donc faire en sorte qu’il le devienne : c’est-à-dire raboter les montagnes, assécher les rivières, rendre le monde absolument plan et isomorphe, pour qu’effectivement, les mathématiques deviennent la réalité anthropologique, et non pas un outil de compréhension, un outil.

C’est-à-dire que là, il y a un truc de délire d’apprenti sorcier, mais qui rejoint beaucoup le monde de la Kabbale où d’un seul coup le Verbe et le Nombre remplacent le monde, s’y substituent, et permettent de régner sur lui. On voit cette déviation.

Donc, on comprend aujourd’hui – pour revenir au sujet –, c’est compliqué. L’Europe n’existe pas, elle n’a jamais existé. Le masque est en train de tomber. L’Europe, c’est-à-dire l’Union européenne.

L’Europe, le continent européen, la collaboration des Nations européennes, l’histoire commune européenne – là, je renvoie à de Benoist, y’a pas de problème, à Spengler, à tout ce que vous voulez –, ça existe, bien évidemment, et ça existait hier, et ça existera demain. Et c’est à cette Europe-là qu’il faut que l’on revienne, l’Europe réelle, pas l’Europe délirante, dingote, des technocrates de Bruxelles et de tous leurs soumis, affidés, etc. Donc, l’Europe est morte, l’Union européenne est morte. L’euro va disparaître. Car aujourd’hui, qui peut respecter les critères de convergence imposés par l’Union européenne ?

Même pas la Slovénie ou quoi que ce soit des vingt-sept États. Mais même plus l’Italie. C’est-à-dire que même pas le groupe des six du départ. Et même pas la France. Ne peuvent finalement correspondre à ces critères que l’Allemagne. C’est-à-dire qu’aujourd’hui, seule l’Allemagne peut incarner le projet européen.

Donc, en fait, on se rend compte que l’euro, s’il doit subsister, sera ce qu’il a toujours été en réalité, c’est-à-dire le mark déguisé qui est une monnaie qui correspond à la puissance industrielle et de production de richesses réelles du capitalisme rhénan, mais que ne peut suivre aucun autre pays d’Europe.

Donc, là, il y avait deux stratégies d’ailleurs à l’époque : c’est soit on subissait la puissance de l’euro-reichsmark et ça nous mettait tous à poil économiquement sauf l’Allemagne. Seulement, maintenant l’Allemagne est obligée de payer pour l’appauvrissement des autres. Donc, ça ne l’intéresse plus non plus ; soit on faisait comme l’Angleterre. Et là je montre du doigt tous les menteurs, tous les commentateurs menteurs et stupides de la question européenne. On dit : on ne peut pas être dans l’Europe sans être dans l’euro. Et l’Angleterre ! Elle est où l’Angleterre ? Elle n’est pas dans l’Europe et pas dans l’euro ?!

L’Angleterre dont la réalité est la City est bien dans l’Union européenne sans être dans l’euro parce qu’ils savent exactement à quel point ça les aurait baisé et amputé, sachant que la vraie capitale mondiale du capitalisme spéculatif impérial dont finalement Wall Street n’est peut-être qu’une succursale, c’est la City. L’Angleterre n’a pas pu rentrer, a toujours refusé de rentrer dans l’euro parce que c’était détruire ce qu’est la City, pour ceux qui le comprennent.

Et l’Angleterre est bien dans l’Europe sans être dans l’euro, effectivement, pour pouvoir gagner sur tous les terrains. Je ne parle pas du peuple anglais qui l’a dans le cul de a à z. Je parle de la City qui est l’Empire anglais dans sa réalité, c’est-à-dire la jonction de la famille d’Angleterre et de la Banque telle que je la définis dans mon livre, qui a beaucoup à voir avec effectivement le moment où Henri VIII tourne le dos au catholicisme et crée cette espèce de truc qui s’appelle l’anglicanisme avec l’aide d’ailleurs de certains rabbins vénitiens. Y’a toujours des accompagnateurs. Dès qu’on peut foutre en l’air l’unité catholique de l’Europe, y’a toujours des gens pour venir aider à la division pour régner, etc. Enfin, tout ça est interconnecté.

Donc, soit aujourd’hui on est l’Allemagne, et effectivement, on peut dire : l’Europe avait un intérêt. Mais maintenant, ça n’en a plus parce qu’il faut.

Je vous signale qu’à la dernière réunion, l’Amérique et Sarközy ont demandé, pour que la fausse monnaie qu’on est en train de créer pour renflouer quelque chose de pas renflouable, pour qu’elle ait une crédibilité, on a demandé à l’Allemagne d’engager ses stocks d’or. On ne vous en parlera pas trop. Elle a évidemment refusé.

Donc, aujourd’hui, l’Europe est morte parce que de toute façon, c’était l’Europe allemande, et que l’Allemagne n’en veut plus parce qu’il faudrait maintenant qu’elle soutienne ceux qui ne peuvent pas suivre, alors qu’avant elle les avait simplement baisés sur le plan de la compétition économique.

L’Angleterre n’a jamais été dans l’Europe. Elle n’a jamais été que le cheval de Troie de la destruction du projet européen de de Gaulle, pour que ça devienne effectivement le cheval de Troie du mondialisme impérial. Donc, l’Angleterre a toujours joué son rôle de perfide Albion.

Donc, aujourd’hui, l’Europe est morte : soit on est l’Angleterre, soit on est l’Allemagne. Mais de toute façon, sinon l’Europe n’a aucun intérêt pour personne et surtout pas pour la France.



Sarközy, la trahison



Alain Soral – Je fais d’ailleurs une parenthèse sur les stocks d’or. L’Allemagne a refusé d’engager ses stocks d’or pour rendre un peu crédible les piles de fausse monnaie qu’est en train de créer la fameuse planche à billets que la loi de 1973 aurait soi-disant empêchée – là c’est une petite parenthèse Zemmour, petite quenelle zemmourienne –, pour donner un peu de crédibilité à cette pile de fausse monnaie qui n’est jamais que de la cavalerie et du reculer pour mieux sauter dans la logique et la dette. On avait demandé effectivement à l’Allemagne d’engager un peu ses stocks d’or. Elle a refusé. Elle a bien fait.

Je fais remarquer que Sarközy, notre président traître, originaire de la famille Mallah de Salonique. C’est-à-dire que c’est une espèce de Hongrois, enfin, voilà, il n’est pas français. C’est un agent américain, ça c’est sûr, un agent impérial, c’est certain. Je ne suis pas sûr qu’il ait l’intelligence pour comprendre le niveau de sa félonie, parce que ce n’est jamais qu’un avocat de deuxième zone. Il n’a pas de formation. C’est juste un menteur, « marchand de cravates » comme le disait Le Pen. C’est un menteur professionnel. Il a la chutzpah, je crois, disait l’oligarchie américaine quand ils l’ont adoubé, c’est-à-dire la capacité de mentir et de faire le guignol. Mais là, il est grotesque.

On a vu comment il avait été humilié. On a vu – on va montrer les images – comment il a été humilié par les Chinois, par les Américains, par les Allemands. Donc, je fais remarquer que Sarközy est un traître à la France, non seulement parce qu’il a réintégré l’Otan en trahissant l’indépendance de de Gaulle. C’est un traître à la France parce qu’il a détruit l’armée française de manière à ce qu’elle n’ait plus sa capacité d’exister pour elle-même et par elle-même au niveau de sa capacité de projection logistique. Et on a bien vu en Libye qu’on est devenu les supplétifs, les tirailleurs sénégalais de l’armée américaine qui elle-même est une armée, les tirailleurs sénégalais de la logique impériale. C’est-à-dire finalement, c’est les auxiliaires du projet sioniste.

Une troisième trahison de Sarközy qui n’est pas souvent montré du doigt…

La destruction du quai d’Orsay avec l’épisode Kouchner, autre sayanim – c’est-à-dire agent israélien – qui a intégré l’appareil d’État sous Sarközy sous la pseudo ouverture à gauche qui est en fait l’union sacrée et la réconciliation poï poï de tous les agents sionistes français qu’ils soient de gauche ou de droite, puisque cette vision sioniste transcende la gauche et la droite. Il n’y a aucun problème. On a pu le vérifier à travers la trajectoire de tous les gaucho-trotskystes communautaires depuis Mai 68.

Donc, la trahison de Sarközy s’est aussi passée au niveau justement de l’or. Depuis que Sarközy est ministre des Finances – donc c’est bien avant même qu’il ne soit président –, il a plusieurs fois, en douce, vendu une partie des stocks d’or de la France. Ce qui est fondamental d’avoir des stocks d’or.

Pour à un moment donné pouvoir exister au moment où il y aura le chaos, au moment où toutes les économies, les monnaies-papier, vont s’écrouler, ceux qui pourront exister et montrer un peu leur existence, leur puissance de réaction et de salut par rapport à ce chaos généralisé, seront ceux qui ont de l’or, les particuliers et les États. Ça fait trois ou quatre fois, en douce, que Sarközy vend de l’or français à la baisse sans aucun intérêt pour la France, pour soutenir le dollar, c’est-à-dire la fausse monnaie-papier de Wall Street.



ERTV – La trahison de Sarközy.



Alain Soral – Il faut se rappeler que quand Pétain a signé l’armistice, il a fait tout ce qu’il a pu pour que l’or de la France, le trésor français qui est l’or, échappe à l’Allemagne. Il faut regarder cet épisode. Il a sauvé l’or français. Pétain l’a fait.

De Gaulle, quand sous les conseils de Friedman, Nixon a aboli la convertibilité du dollar en or, de Gaulle a exigé que lui soit rendu tout l’équivalent or de ses stocks de dollar. Et ça a été fait dans la colère américaine, mais ça a été fait. C’est une des raisons de l’éviction de de Gaulle après, par Mai 68 et la clique judéo-trotskyste. Mais de Gaulle et Pétain ont comme point commun – ce qui prouve que c’était d’authentiques patriotes dans le fond –, ils ont sauvé l’or français.

Sarközy, lui, ça fait quatre fois qu’il liquide de l’or français pour soutenir notre pire ennemi qui est le dollar papier. Donc, voilà, sur le critère qui est fondamental de la défense d’un pays, de sa richesse, et de son autonomie qu’est l’or, Sarközy est un traître. Et il faudra qu’un jour il s’explique sur ce vilipendage du trésor français.



François Hollande… ?



Alors, François Hollande, c’est difficile de dire parce que c’est rien, quoi. C’est le DSK du pauvre. Il se trouve que l’Empire avait prévu d’amener DSK au pouvoir. Il avait été mis au FMI avant. Donc, il avait la formation, les dossiers, pour parachever la soumission de la France à l’Empire mondialiste. Il aurait été Gauleiter de la France, ce qui est complètement cohérent comme succession du patron du FMI, puisque le FMI est le système de mise à mort et de mise au pas des États par la logique bancaire mondialiste. Et il se trouve que ce type par ailleurs – c’est là où je dis que l’histoire n’est pas écrite et qu’il y a des accidents –, tout était prévu pour qu’il soit le prochain Gauleiter de la province France de l’Empire. Il le dit lui-même aujourd’hui. Il y a des connards, il y a des amis aussi, qui me disaient : non, non il n’ira peut-être pas, ce n’est peut-être pas sûr, il ne veut pas y aller. Il n’avait même pas le choix, il était programmé.

Il se trouve que, par ailleurs, c’était un amateur de putains à un niveau délirant. DSK a chuté parce qu’il a confondu Sarcelles et New York. Bon, ben, il est mort.

Alors, après, il a fallu vite, vite, vite, trouver un remplaçant, sachant que l’Empire, comme je l’ai dit, veut une alternance, veut la gauche. Et à l’époque, il pensait mettre Marine [Le Pen] en face parce que c’était mieux. C’était sûr, effectivement : l’« union sacrée », Mélenchon et Besancenot qui appelaient à voter face à la « menace fasciste » pour le patron du FMI. Ça permettait de supporter leurs contradictions. Enfin, tout ce théâtre était en place. Il a fallu trouver une stratégie de rechange vitre fait.

Donc, ils ont trouvé Hollande, un type pas prêt du tout, Flanby, une pâte molle, une pâte hollandaise. Bon, ben, voilà. Là, il attend finalement que Sarközy dégage.

Alors là, ce qui est intéressant, c’est qu’on a vu que Sarközy au G20 avait été humilié par les Chinois, humilié par les Allemands, humilié par les Américains. On a l’impression, effectivement, que l’Empire mondialiste a déjà décidé que Sarközy était un président one shot, c’est-à-dire qui porte sur lui toute la merde qu’il a été payé pour accomplir. On l’a dit en début de l’interview. Et il vaut mieux qu’il dégage – sa réélection serait une catastrophe, à mon avis – pour qu’il y ait un « état de grâce », une alternance, pour les gens, les cons d’électeurs français qui se disent : j’en ai marre de Sarközy, il m’a baisé, je vais peut-être revoter Hollande. Comme si Hollande était une alternative nouvelle, un sauveur, alors qu’il a ratifié toutes les merdes qu’a ratifiées également Sarközy et l’UMP : Europe, machin, truc, il est sioniste comme les autres. Il est de tous les tapinages, c’est la même chose.

Il a une tête inexistante. Enfin, il y a vraiment une symbolique du physique. Qu’on ait aujourd’hui comme proposition de président de la République, Flanby, une pâte hollandaise molle qui n’existe pas, ça veut dire que les politiques, à force de soumission, on a plus que des merdes. On n’a même plus un Clémenceau, un de Gaulle, même un Mitterrand qui étaient des roublards, des mecs qui avaient une épaisseur, qui avaient une culture. On a des espèces de petites merdes sorties de Sciences Po et de l’ENA qui physiquement, on dirait une espèce de chat coupé, enfin je veux dire.

Et ça, ça serait le président de la République française, d’une des plus vieilles Nations du monde, de quelque chose qui a été la grande Nation qui existe depuis le baptême de Clovis  !

Exactement comme le patron du CNT, une espèce de merde, un ancien ministre de Kadhafi. Kadhafi avait un physique, une stature. On voit que le mec, c’est une petite merde avec une cravate, un étron, quoi, je veux dire, un étron sec, je veux dire, de traître, de tapin multirécidiviste [Moustapha Abdel Jalil]. On n’a plus que ça comme personnel politique pour incarner les Nations sous ce règne de l’Empire. C’est ça qu’il faut comprendre. C’est une symbolique très forte.

Parce qu’un homme ne peut pas accepter ce niveau de soumission et de bassesse. Même de Gaulle qui a transigé, même Mitterrand qui a transigé. Quand Mitterrand a dit : je ne m’abaisserai pas en ne reconnaissant pas la responsabilité de l’État français dans le Vel’ d’Hiv qui était une énième opération de racket de la communauté qu’il avait mise au pouvoir et qui l’avait amené au pouvoir aussi – réciprocité –, et là quand Elkabbach est venu lui dire : mais tu sais à quoi tu t’attends en n’acceptant pas de signer cet énième chèque en blanc. Et là, il a eu la gueule du mec qui dit : je n’irai pas au-delà de ça.

Et de Gaulle, novembre 1967, qui avait pourtant, on ne pouvait pas le soupçonner d’avoir mal agi et mal pensé. C’est quand même le sauveur de ceux qu’on n’a pas le droit de nommer, en 1940-44. Quand en 1967, il en a marre de voir que les services secrets, la haute hiérarchie militaire issue de la IVème République trahit ses ordres, trahit les intérêts de la France, et tapine directement pour Israël avec l’opération des Frégates de Cherbourg qui est un camouflet incroyable et une opération de haute trahison, il tape du poing sur la table, en novembre 1967, parce qu’il dit : je veux bien ne pas vous persécuter, je veux bien vous respecter, je veux bien vous donner votre part totale dans la France avec Michel Debré, machin, etc., j’ai combattu Hitler qui lui, finalement, était le dingo dont vous aviez besoin, etc., mais je n’irai pas au-delà, car là, voilà. Et qui est-ce qui a sauté ? Lui.

Et il y a eu un – il faut bien le rappeler –, le copain de Jean-Paul Sartre, là, son alter égo de la droite honnête, Raymond Aron, qui a bien sorti, qui est un peu le Marc Bloch, l’assimilé, le Zemmour de l’époque, qui a bien sorti un bouquin, De Gaulle, Israël et les Juifs, pour le traiter d’antisémite [Raymond Aron, De Gaulle, Israël et les Juifs, 1968].

Ce qui veut dire que le grand patriote laïque d’origine juive soi-disant, dès qu’on touche un peu à la sacralité de sa communauté éminemment religieuse dans ses fondements, se révèle pour ce qu’il est. Voilà.

Cinquième partie



Les vrais Indignés, la Grande Russie, Damas et l’eschatologie



Ce qui est intéressant, en ce moment, c’est qu’il y a deux choses dont je voudrais parler que je n’ai pas encore abordées : c’est que l’Empire tient son pouvoir du pouvoir qu’il a sur l’Amérique. L’Amérique n’est pas l’Empire. Et il y a une colère anti-impériale qui monte aux États-Unis, même si elle ne s’appelle pas comme ça, qui est la colère des classes moyennes et du peuple américain qui se plaint de la prédation de Wall Street et du rôle terrible que ça a sur le niveau de vie des Américains.

L’Amérique n’existe que parce que le rêve américain existe. S’il n’existe plus, ça devient très dangereux. C’est ce qui tient les Américains entre eux, qui sont une mosaïque aussi d’ethnies, et qui en fait une Nation. Si le rêve américain s’écroule, c’est très dangereux.

Et donc, on a ce peuple américain qui se plaint au nom des 99 %, de la prédation des 1 % qui est l’Empire. Et effectivement, cette puissance impériale tient tout son pouvoir du contrôle qu’elle a sur l’Amérique. C’est le lobby sioniste sur le Congrès, effectivement – bon, a on a dit tout ça –, c’est le contrôle du dollar par l’escroquerie de la Réserve fédérale américaine, la trahison de Woodrow Wilson en 1913.

Donc, en fait, l’Empire tient l’Amérique, mais l’Amérique réelle gronde. Donc, ils sont pressés, parce que s’ils perdent l’Amérique, ils perdent tout. Il faut comprendre. Donc, ils ont un calendrier, ils sont pressés.

Et pour faire l’union sacrée pour que la colère arrête de gronder, il faut peut-être aussi déclencher une guerre. La guerre contre un tiers fait toujours l’union sacrée.

C’est le problème aussi de l’État d’Israël qui a une grève générale qui arrive en ce moment, qui est pris dans des contradictions qui sont les contradictions du néocapitalisme qui touche aussi l’État israélien, avec des manifestations, un problème d’inégalités sociales, problèmes de logements, de chômage, etc., une très grande corruption, mafia, etc. Il est possible aussi que l’État d’Israël qui est en train de s’écrouler sur des contradictions de type laïco-économiques ait besoin de créer une guerre pour refaire l’union sacrée. Il ne faut pas oublier que la guerre contre un tiers extérieur fait toujours l’union sacrée.

Donc, peut-être que l’Empire a besoin aux États-Unis et en Israël de déclencher une guerre assez rapidement parce que sinon, ils sont en train de se péter la gueule : perte de contrôle de l’Amérique, contradictions internes, etc. Donc, il y a cette composante.

Il faut bien regarder, aujourd’hui, le mouvement des Indignés américains. On sait par exemple que récemment, des associations de vétérans – ce qui est très important – américains.

Les vétérans, c’est quelque chose de très important aux États-Unis, parce qu’il y a toute une mythologie effectivement de l’« Empire du bien », etc. Le vétéran a une cote morale souvent totalement injustifiée parce qu’en général, c’est un gros con qui a passé deux ans à bouffer des McDonald’s en Iraq, à tirer sur des femmes et des gosses ; mais il croyait qu’il se battait pour le bien parce qu’en général, c’est un pauvre type issu du sous-prolétariat qui s’est engagé dans l’armée américaine. Donc, c’est toute la tragédie, qu’on fait toujours faire le sale boulot par des gens qui normalement devraient fraterniser avec le peuple de ceux qu’ils vont recoloniser. Mais c’est ça le satanisme impérial : c’est que ceux qui devraient fraterniser sont payés pour s’assassiner les uns les autres, pour la plus grande gloire et la plus grande puissance de l’Empire. Ça rejoint ce satanisme triangulaire que je dénonce, qui est l’essence même de certaines visions du monde qu’on retrouve dans certains livres sacrés qu’il suffit de lire, etc., etc.

Donc, il faut bien regarder comment va évoluer le mouvement des Indignés authentiques américains, leur jonction avec notamment les vétérans qui aujourd’hui se proposent de sécuriser les manifestants contre les policiers. Il faut savoir que la police de New York a récemment eu un don colossal de Wall Street [4,6 millions de dollars offert par JP Morgan]. En fait, c’est pour transformer la police citoyenne en milice pour les protéger parce qu’ils ont peur, effectivement. Comme disait Flaubert : « Je ne comprends rien à la politique sauf l’émeute. » Comme je le dis moi-même, on peut tout faire avec un chéquier sauf arrêter des balles. À un moment donné, le problème des mecs de Wall Street, ça sera de rester vivants dans leurs tours. Si à un moment donné, les mecs montent dans les tours et les égorgent, ils seront morts. Le problème, c’est qu’on ne peut pas dépenser d’argent quand on est mort. C’est ça le vrai danger de l’oligarchie impériale, c’est qu’elle a le pouvoir. Son vrai danger, c’est de finir, effectivement, comme a fini Mussolini, Hitler, etc., c’est-à-dire leur vrai problème, c’est les pleins pouvoirs ou la mort. C’est une fuite en avant. Il n’y a pas de ligne médiane. C’est comme un mec, voilà, si on arrête de pédaler, le vélo tombe. C’est-à-dire qu’ils sont obligés d’aller vers le pouvoir absolu parce que plus la contradiction s’exacerbe, plus on voit leur violence, plus il faut qu’ils en rajoutent dans le pouvoir et la violence, parce que si à un moment donné ils organisent comme Papandréou un référendum, au bout, il y a leur mort, il y a leur exécution physique.

Donc, il faut bien regarder le mouvement des Indignés authentiques aux États-Unis, parce que le vrai espoir serait que l’Empire perde le pouvoir de là où il le tient, c’est-à-dire aux États-Unis.

Et il faut bien regarder aussi – là on revient à la question syrienne – ce qui se passe au niveau de la Russie. Si la Syrie ne tombe pas tout de suite comme est tombée la Libye alors que c’était le même projet, c’est parce que simplement Poutine, qui incarne le sursaut impérial russe et donc, contre-impérial, je dirais ; c’est celui qui fédère le contre-Empire puisqu’il faut une échelle à peu près égale pour pouvoir lutter contre une Empire ; il faut un contre-Empire.

C’est là que je ne suis pas d’accord avec Pierre Hillard. Lui pense que c’est une ruse de la raison hégélienne pour à la fin, foudre le tout. Je n’en suis pas sûr. Je pense que ce n’est pas écrit.

Moi, je suis authentiquement, de ce point de vue-là, marxiste. Je pense que l’Histoire n’est pas totalement écrite. C’est pour ça que l’espèce de pessimisme spenglerien de de Benoist, pour moi, c’est de la merde. C’est pas écrit, ce n’est pas une espèce de cycle fini. Il y a quand même de l’Histoire et de la politique. C’est parce que ces gens-là ont renoncé à la politique qu’ils disent que tout est écrit. C’est pour justifier de se retirer du jeu et surtout valider a posteriori le fait qu’ils n’ont eu finalement aucune influence alors qu’ils rêvaient d’en avoir. C’est des trucs de. C’est transformer sa défaite en esthétique et finalement, justifier théoriquement quelque chose qui est de l’ordre de l’impuissance. Donc, c’est finalement une manière de masquer son impuissance. Enfin, je ne vais pas m’acharner sur de Benoist, mais voilà. Donc, l’Histoire n’est pas totalement écrite.

Ce qui est sûr, c’est que Poutine a bloqué le projet de soumission totale et de dislocation totale du seul contre-Empire qui existait, qui était l’URSS. Il a refait quelque part l’URSS d’une autre manière.

L’URSS était déjà sous Staline autre chose que l’URSS. C’était redevenu la Grande Russie. C’est pour ça que, moi, je soutiens Staline de ce point de vue-là, exactement comme le fait Douguine. La révolution bolchévique qui était une révolution comme le dit très bien Soljenitsyne totalement juive, et apatride, et antinationale, a été rerussifiée par Staline, et qu’il a fait un gros ménage. C’est ce qui explique d’ailleurs, c’est ce qui rend logique et cohérent les procès de Moscou qu’on nous présente comme absurdes. Il a rerussifié l’URSS pour que ça redevienne non pas l’Union des républiques socialistes soviétiques, c’est-à-dire quelque chose sans aucun référent national et purement abstrait, il en a refait l’Empire russe. Et Poutine est dans cette logique aussi en se réclamant autant, d’ailleurs, de Staline que de Pierre le Grand, parce que c’est totalement cohérent. Douguine l’explique très bien tout ça. Et Poutine a été sans doute la plus grande défaite de la stratégie impériale néoconservatrice : c’est qu’il a mis un terme à la dislocation de la seule entité qui pouvait réellement s’opposer au projet néoconservateur que je vous explique. C’est qu’il a reconstitué le noyau dur de la Nation russe. Et maintenant, il est en train de reconstituer l’Empire russe, et il dit « non ». Et il a dit : non, vous ne ferez pas à la Syrie maintenant ce que vous avez prévu de faire et que je vous ai laissé faire à la Libye.

C’est un autre sujet de savoir pourquoi les Russes ont laissé faire en Libye ce qu’ils ne laisseront pas faire en Syrie. Je ne viendrai pas là-dessus, il y a plusieurs explications : géopolitiques, et aussi la manière dont depuis vingt ans, Kadhafi se maintient au pouvoir en zigzagant peut-être un peu trop, etc. Enfin, bon.

Aujourd’hui, il y a deux clés à comprendre pour savoir si le projet de Troisième Guerre mondiale va s’accomplir ou pas, vite ou pas vite : c’est la manière dont l’Empire peut perdre le contrôle des États-Unis ; s’ils perdent le contrôle des États-Unis, ils perdent le contrôle de l’Américaine. Il n’y a plus que la fourberie, je dirais de Shylock, mais il n’y a plus derrière la puissance et la cruauté de l’armée anglo-saxonne. 

C’est-à-dire que pour que l’Empire s’écroule, il faut découpler, dans cette alliance judéo-chrétienne, il faut découpler le judéo du chrétien. C’est-à-dire il faut découpler la violence anglo-saxonne de l’armée américaine de l’intelligence machiavélique talmudique. Parce que l’Empire, c’est cette alliance. Wall Street s’impose par de la forfaiture bancaire. Mais quand cette forfaiture bancaire est identifiée, arrive l’armée américaine pour imposer à coups de pompes dans le cul ce qui ne veut plus être admis par le sophisme. Donc, en réalité, pour que l’Empire s’écroule, il faut découpler ce qui a été couplé pour la première fois, ce que j’appelle la naissance de l’Empire au niveau de la création de la City et le saut qualitatif de la couronne d’Angleterre, qui est la jonction de la Banque et de la famille royale anglaise, qui est en fait la réalité de l’Empire, ce couplage judéo-protestant, ce couplage, effectivement, de la violence anglo-saxonne guerrière et de cette intelligence machiavélique qui passe effectivement par l’usure, que nous retrouvons parfaitement dans les écrits qu’il est difficile de nommer. Mais étant donné qu’on a le droit de critiquer la religion, il suffit d’aller au texte. On peut aussi lire Marx. Il a écrit un livre qui s’appelle La question juive. On peut lire aussi Marx.

[Karl Marx, Sur la question juive, Kontre Kulture, (1843) 2012]

On peut lire en fait tous les auteurs qui ont pensé sereinement à la question à l’époque où on pouvait encore en parler, parce que le pouvoir n’était pas total. Aujourd’hui, on ne peut plus, non pas parce que les livres ne sont pas disponible, et non pas parce que l’intelligence n’est pas là, mais parce que la domination est tellement grande que c’est trop dangereux. C’est tout. Mais sinon, tout est à disposition.

Donc, comprendre aujourd’hui. La situation syrienne est très intéressante parce qu’aujourd’hui, Israël exige que l’Empire attaque l’Iran et mette à genoux la Syrie. La Russie néo-impériale de Poutine ne peut pas accepter effectivement que ni la Syrie ni l’Iran ne tombent sous domination impériale. C’est finalement revenir à la situation de l’écroulement de l’URSS de l’époque Eltsine. C’est une asphyxie intolérable. Et les Chinois n’y ont pas trop intérêt non plus, même s’ils sont plus discrets.

Donc, si la puissance qu’on va appeler américano-sioniste – parce qu’on peut tantôt l’appeler judéo-protestante, tantôt américano-sioniste –, puissance impériale outrepasse ce – je ne sais pas comment on dit « non » en russe –, ce niet-là des Russes, la Troisième Guerre mondiale est pratiquement là, parce que ça va être les dominos. La violence va monter de façon exponentielle. Et certains, comme je dis, y ont intérêt pour cacher leur faillite bancaire, et accomplir leur projet, et croire que c’est possible parce que ça a déjà marché deux fois. Donc, je ne vois pas pourquoi. Je gagne, je rejoue. Et surtout que les morts, comme je l’ai bien dit, les morts. Il y a des gens qui me disent, ils se réjouissent parce que ah ! soi-disant, machin. Je dis non. La Deuxième Guerre mondiale a fait 50 millions de morts. Je crois que même si on admet certaine chiffres officiels, ce qui est déjà très difficile quand on a un cerveau qui fonctionne bien, ça fait quand même 44 millions de goys qui sont morts. Donc, si c’est ça la vision du monde, on a énormément morflé. Donc, moi, la guerre mondiale ne m’intéresse pas, personnellement.

Donc, regardez ce que vont dire les Russes, regardez comment l’Empire contrôle ou pas, ou est affaibli aux États-Unis. C’est très important.

Et là, je parle de la Syrie parce que dans les écrits prophétiques qui, moi, m’intéressent beaucoup, l’endroit où l’Antéchrist va être arrêté par le Messie – le retour de Jésus –, c’est Damas. Damas est le lieu sacré où se mènera le combat de l’Antéchrist contre cette union du Mahdi et du Christ – nous, on dit ressuscité –, enfin qui revient à la fin des temps pour mener ce combat contre Satan. Donc, Damas est très intéressant en ce moment quand on voit ce qui se joue et ce qui se passe.

Vous avez remarqué que la Syrie joue un jeu très intelligent en disant : j’admets tout ce que dit la Ligue arabe. La Ligue arabe dit : non, non, ils ne font pas ce qu’il faut. Il y a vraiment une volonté qui passe par la Ligue arabe, donc par l’Islam de collaboration, qui est à peu près le même Islam que.

On avait, nous, le catholicisme de collaboration, déjà, dès la IIIème République. Vous avez l’Islam de collaboration. C’est pour ça que pour les crétins d’extrême droite qui croient qu’il y a un Islam et des musulmans comme une espèce de « horde » compacte et fédérée, c’est d’une bêtise incroyable. Il n’y a rien de moins uni que l’Islam. La trahison se fait notamment, là, par la Ligue arabe : les Saoud, la Ligue arabe, etc.

Donc, là, on voit vraiment que la Ligue arabe pousse à la pacification violente de la Syrie et à l’écroulement de la Syrie avec l’espoir de mettre un régime de type sunnito-saoudien au service de l’Empire. Donc, on voit bien la jonction sunnito-saoudiano-sionisto-impériale, ce qui s’explique totalement par l’histoire de la famille des Saoud, les accords de Quincy et le pétrodollar. Tout est bordé de a à z ; et pourquoi ils sponsorisent Al-Qaïda, pourquoi ils ne sont pas du tout sur la même ligne que les anti-impériaux de type chiite, pourquoi le Qatar a fait la guerre de pacification de la Libye, pourquoi ils auront la Coupe du monde de football en deux mille je ne sais pas combien. Enfin, voilà. On voit bien que cet Islam de collaboration existe partout et que cette fiction de deux mondes judéo-chrétien contre un monde musulman est un mensonge et un montage que la perversité impériale tend à rendre crédible par le mensonge médiatique et les manipulations, effectivement, tribales sur le terrain, etc., etc.



Le sort des pacifistes (digression)



Cette guerre se fera sur le dos des musulmans, globalement, et amènera finalement à la soumission du dernier Empire qui n’est pas totalement soumis au niveau théologique et moral à l’Empire-monde qui est après le monde catholique et le monde européen chrétien authentique, le monde de l’Islam. Donc, ils seront pacifiés définitivement par cette Troisième Guerre mondiale. L’Empire qui est responsable du chaos s’en sortira et rendra responsable un bouc émissaire. Nous servirons de chair à canon pour faire ce sale travail : les armées françaises, anglaises, tous les connards, là, de l’extrême droite anglaise aujourd’hui qui sont applaudis par des rabbins new-yorkais pour aller ratonner des musulmans pakistanais que l’Empire anglais a fait venir de a à z. Enfin, voilà, tout est en place, effectivement. Et ça ressemble beaucoup à ce qu’annonçait, toute proportion gardée, Céline dans Bagatelle pour un massacre. C’est de ça dont parlait Céline dans Bagatelle pour un massacre, pas d’autre chose.

[Louis-Ferdinand Céline, Bagatelle pour un massacre, 1937]

C’était un écrit pacifiste pour dire : j’ai compris la mécanique qui amène à la Deuxième Guerre mondiale, j’ai déjà fait la première comme un couillon, vous ne me ferez pas faire la deuxième. Eh ben, quelque part, comme le dit Rav Ron Chaya, comme tout le monde, il a été pris par les cheveux, et il a été obligé de la faire. C’est-à-dire qu’effectivement, demain un pacifiste comme moi, on lui dira : voilà, tu choisis le monde libre judéo-chrétien, le monde de Bernard-Henri Lévy mais aussi de Zemmour, de Charlie Hebdo et de tous les couillons qui appelleront au meurtre et au sang dans tous les bistros de France bien poussés à bloc par France 2, enfin par tous les médias sous contrôle pour aller ratonner des pauvres musulmans qui effectivement seront bien obligés de se défendre et de se radicaliser par des humiliations, avec dedans des petits groupes de salafistes sponsorisés, qui sont déjà sponsorisés, pour mettre des vidéos sur Dailymotion où ils égorgeront au couteau de cuisine devant des immeubles du 93 des pauvres gaulois qu’ils auront attrapés, comme on a vu dans les opérations tchétchènes, ou afghanes, ou même d’ailleurs en Libye – on a vu ça –, en criant « Allah akbar !  »

Donc, tout le théâtre sera mis en place. Un type comme moi sera assassiné, soit par des extrémistes sionistes, soit par des identitaires, soit même par des salafistes sponsorisés. Et historiquement, je serai traité comme un traître parce que je n’aurais pas voulu allé à la boucherie, exactement comme les pacifistes de l’entre-deux-guerres ont été traités de collabos après guerre, dont le père d’ailleurs de Lionel Jospin. Voyez. On peut prendre des exemples un peu partout.

Y’en a plein dans le personnel politique actuel, d’anciens pacifistes qui serrent les fesses pour ne pas qu’on leur rappelle le passé de leurs parents, y compris dans la haute justice française.

Parce que l’Empire aime bien faire tapiner des types qu’il tient par leur passé propre ou le passé de leurs parents. Il faut comprendre ça. L’Empire ne coopte pas en dernière instance des gens honnêtes et purs parce qu’ils sont très difficilement instrumentalisables. Ils prennent toujours des gens qui ont des dossiers, parce que ceux-là, on leur faire faire le tapin comme on veut.

C’est comme ça qu’après-guerre – je le sais parce que je l’ai étudié –, des personnes qui avaient collaboré ont été recyclées par le Parti communiste pour faire le. Je ne citerai pas des personnages comme Simone Signoret, etc., parce que je ne voudrais pas avoir d’ennuis, mais on ne parle pas souvent des guerres, de ce qu’ont fait pendant la guerre Françoise Giroud, Simone Signoret, alors qu’on reproche à peu près la même chose à des gens effectivement qui n’étaient pas impliqués, qui avaient leur quant-à-soi, comme Arletty. Voyez. Voilà, il y a des gens qui ont été recyclés, qui ont fait de la bonne propagande en général, c’est communiste, parce qu’il fallait, dans la logique impériale, aider le bloc de l’Est à se construire sur le dos du cadavre du nazisme. Et en étudiant ces sujets, je me suis rendu compte que ces gens-là faisaient incroyablement bien le boulot parce que sinon, on leur ressortait leur dossier qu’ils n’avaient pas tout à fait fait une bonne guerre. Y compris Jean-Paul Sartre.

Jean-Paul Sartre a passé toute la guerre au Flore. J’avais parlé au docteur Pasche [Français Pasche, psychanalyste, ex-directeur de la Société Psychanalytique de Paris] qui m’avait dit comment Sartre lui avait demandé – il était président de l’Institut psychanalytique de Paris ou un truc comme ça –, et il me dit : Sartre m’avait demandé sous l’Occupation de faire un texte pour montrer qu’il y avait un lien entre l’homosexualité et la collaboration. Enfin, vous vous imaginez le niveau de morale de Jean-Paul Sartre. Non seulement, il a passé toute sa guerre au Flore en tant qu’« expert d’Heidegger », traducteur frelaté d’Heidegger, Heidegger qui avait été recteur nazi de l’université de Fribourg et qui avait pris la place d’un juif obligé de se sauver qui était Husserl, quelque part. Donc, bel enculé Heidegger, il n’y a pas de problème : bon nazi, bon fonctionnaire nazi quand ce n’était pas trop dangereux. Après, sa philosophie, j’en ai rien à branler, c’est du jargonnage.

Mais je veux dire, se réclamer d’Heidegger pendant la guerre au Flore comme l’a fait Sartre, c’est pas avoir fait une guerre très héroïque. Et il a fait jouer deux pièces de théâtre en demandant l’autorisation à l’occupant allemand, à Otto Abetz, alors que Céline, qu’on traite de collabo, qui avait écrit une pièce qui s’appelle L’Église, aurait pu exiger, s’il était ce qu’on dit qu’il est, que sa pièce soit jouée pendant l’Occupation. Or, Céline était très mal vu par l’occupant parce que considéré comme incontrôlable et dingo, et il a jamais usé de ses relations qu’il n’avait pas pour faire jouer L’Église pendant la guerre.

Or, Jean-Paul Sartre a fait joué, je ne me rappelle plus du titre [Les Mouches, théâtre de la Cité (Sarah-Bernhardt), le 3 juin 1943 ; Huis clos théâtre du Vieux-Colombier, le 27 mai 1944] – de toute façon, le théâtre de Sartre qui est ce qu’il a fait de moins mauvais est quand même de la merde, parce que le reste, c’est de la super-merde : ses romans, sa philosophie, c’est de la super-merde –, il a fait jouer deux fois pendant l’Occupation ses pièces de théâtre dans les théâtres, les mêmes théâtres où on joue Gólgota picnic, avec l’autorisation des Allemands. C’est-à-dire qu’il a demandé aux Allemands de pouvoir jouer, notamment dans le théâtre Sarah-Bernhardt débaptisé pendant la guerre. Ça l’a pas gêné l’Occupation allemande. Ça ne l’a pas gêné l’antisémitisme d’État.

Mais par contre, après-guerre, quand il a fallu qu’il continue à faire son petit numéro, on lui a demandé des comptes. On lui a dit : Jean-Paul Sartre, tu as fait une mauvaise guerre, soit on te met à l’amende, soit on te recycle comme tapin.

Et qu’est-ce qu’il sort en 1947, Jean-Paul Sartre : Réflexions sur la question juive dont la première phrase est : « Le juif n’existe pas, c’est l’antisémite qui le crée. » Je pense que c’est la phrase la plus injurieuse pour un juif authentique qu’on ne puisse jamais écrire. Mais c’était une phrase politiquement très utile pour aider à ne rien comprendre à ce qui s’était passé en 1940-45 et qui ne s’expliquait que par ce qui s’était passé entre 1918 et 1939.

Jean-Paul Sartre qui est l’ordure et le crétin absolu pour moi – c’est l’ancêtre de BHL mais aussi de Charlie Hebdo, mais aussi de toute la gaugauche collabo, le gauchisme stupide, etc. –, Jean-Paul Sartre est un bon exemple de ce que c’est qu’un collabo parfait du système, c’est-à-dire ce que j’appelle la droite la plus intelligente. Zemmour étant la droite Raymond Aron ; finalement c’est la droite honnête, la droite qui se montre pour ce qu’elle est. Jean-Paul Sartre est bien plus intelligent que la droite Aron. Mais d’ailleurs, il fait le même boulot, ils opèrent la jonction. C’est-à-dire que le boulot de Sartre, à l’époque, était effectivement de pousser les jeunes étudiants, de les détourner de la conscience de classe authentique et du combat de classe authentique. Et je vous dis, quand Sartre écrit Réflexions sur la question juive, en 1947, c’est simplement parce qu’il faut qu’il paye sa mauvaise guerre pour être recyclé par les maîtres de l’Empire du côté des gagnants. Et à un moment donné, il faut raquer, il faut payer.

Et vous verrez bien que si vous étudiez les trajectoires de plein de minables qui ont eu des belles carrières en passant sous la pluie sans jamais être mouillés, c’est-à-dire qui ont fait une très bonne avant-guerre, une très bonne guerre, et une très bonne après-guerre, c’est toujours la même soumission discrète mais efficace aux puissances impériales sur des sujets qui sont très souvent les mêmes.

Bon, petite parenthèse parce qu’il faut que je fasse faire profiter aux jeunes de tout ce travail que j’ai accumulé, puisque mon espérance de vie se réduisant chaque fois que j’en dis un peu plus, ce qu’il faut c’est que comme tout ça circule et que c’est difficilement contrôlable puisque c’est Internet. J’ai commencé à lire à l’âge de dix-sept ans. J’ai une grosse, grosse bibliothèque dans ma tête, et j’essaye de la diffuser avant que. Je sais qu’un cerveau est fragile et que malgré toute la sophistication et la puissance de mon cerveau, ça ne peut pas grand-chose contre une batte de base-ball ou un calibre 9 mm Parabellum. Et donc, intéressez-vous à la trajectoire globale de Jean-Paul Sartre, de 1930 à sa mort.



Un film à nous recommander ?



Oui, parce que, là, on a beaucoup parlé de tas de sujets sérieux. Mais là, comme il faut faire un peu de culture, il y a un très joli film amusant qui passe en ce moment, là, pour ceux que ça intéresse, parce que ça aussi, ça fait partie d’un travail de vérité. Il s’agit d’un film, production Argos Films, 1985, qui s’appelle Les Fruits de la passion [上海異人娼館 Shanhai ijin shōkan, littéralement : « Le Bordel des étrangers de Shanghai », Shûji Terayama, 1981]. J’ai trouvé ça dans une supérette au fin fond de l’Espagne. Film que Bernard-Henri Lévy n’aime pas trop qu’on fasse circuler.

Et alors, ce film a un grand intérêt, c’est qu’on y voit Arielle Dombasle, ce que j’appellerais, moi, le vrai visage d’Arielle Dombasle, c’est assez drôle, avant qu’elle ait le visage entièrement refait. Mais surtout, on la voit dans ses débuts du cinéma où elle se fait prendre en levrette copieusement par Klaus Kinski. Elle joue le rôle d’une sous-maîtresse de bordel à Macao dans les années trente. Il y a deux-trois scènes pas piquées des hannetons de prise en levrette où on voit d’ailleurs qu’elle a un corps tout à fait gracieux, mais que le visage, il y a eu un énorme travail de chirurgie esthétique pour arriver à ce qu’il est aujourd’hui et même ce qu’il était hier. Donc, c’est amusant.

Donc, ceux qui aiment bien. C’est ma manière de glisser une petite quenelle à BHL, par la bande, comme ça. C’est pour ceux que ça intéresse. Ce film s’appelle Les Fruits de la passion, Argos Films, 1985, et c’est très rigolo parce qu’on y voit les débuts d’Arielle Dombasle avec je dirais, son vrai visage et son postérieur de l’époque, l’un nécessitant réellement d’être refait – elle a bien fait –, et l’autre étant à l’époque dans un état de fraîcheur qui défie toute concurrence et qui mérite, bon sauf pour les musulmans pieux, qui mérite largement le détour.

Donc, voilà. Réjouissez-vous. Allez sur Internet.

Moi, je trouve que c’est pas mal pour mettre une petite quenelle au système de ces gens qui se prennent pour des « élites », qui nous la joue « grande culture », de voir qu’ils ont commencé à poil, en levrette, en poussant des grognements. Je trouve ça assez rigolo. Donc, n’hésitez pas. Je le remontre. Voilà. Ça doit se trouver un peu chez les soldeurs, sur Internet.

Si vous voulez vous amuser entre vous comme petite quenelle, vous vous faites des petites projections de Les Fruits de la passion. Y’a de quoi rigoler sur nos élites culturelles, médiatiques, intellectuelles et politiques actuelles.

Salut à tous. Merci. Je crois qu’on a vraiment fait le tour de la question.

Et je vous dis : merci pour votre fidélité et au mois prochain.

>>> Afficher la transcription en pleine page

Voir aussi :

3 juin
Alain Soral : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Mai 2014
277
9 mars
Alain Soral : entretien de février 2014
Commentaires de l’actualité
427
7 février
Vidéo du mois : conseils de lecture
Janvier 2014
201
Décembre 2013
Alain Soral : entretien de décembre 2013
Commentaires de l’actualité
555
Novembre 2013
Vidéo du mois : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Octobre 2013
425
Septembre 2013
Alain Soral : entretien de rentrée 2013
Commentaires de l’actualité
608
Juillet 2013
Alain Soral : entretien de mai & juin 2013
Commentaires de l’actualité
449
Mai 2013
Vidéo du mois : conseils de lecture
Mai 2013
209
Mai 2013
Alain Soral : entretien de mars & avril 2013
Commentaires de l’actualité
678
Mars 2013
Vidéo du mois : conseils de lecture
Février 2013
332
Février 2013
Alain Soral : entretien de janvier 2013
619
Décembre 2012
Conseils de lecture
Décembre 2012
109
Décembre 2012
Alain Soral : entretien de novembre 2012
976
Octobre 2012
Alain Soral : entretien d’octobre 2012
886
Octobre 2012
Conseils de lecture
Octobre 2012
184
Septembre 2012
La rentrée 2012 avec Kontre Kulture
121
Septembre 2012
Alain Soral : entretien de septembre 2012
La totale en 6 parties !
944
Juillet 2012
Alain Soral : entretien de juin 2012
1068
Mai 2012
Alain Soral : entretien de mai 2012
608
Avril 2012
Alain Soral, entretien d’avril 2012
455
Avril 2012
Alain Soral, entretien de mars 2012
enregistré le 20 mars 2012
578
Février 2012
Alain Soral, entretien de février 2012
492
Janvier 2012
Alain Soral, entretien de janvier 2012
374
Décembre 2011
Alain Soral : entretien de Noël
Décembre 2011
500
Octobre 2011
Alain Soral - entretien d’octobre 2011
Entretien vidéo en 4 parties
367
Septembre 2011
Alain Soral, entretien de rentrée
Septembre 2011
205
Juin 2011
Alain Soral - Entretien de Juin 2011
148
Mai 2011
Alain Soral, entretien de mai 2011
201
Mai 2011
Alain Soral, entretien d’avril
Enregistré le 28 avril 2011
106
Mars 2011
Alain Soral, entretien de mars 2011
94
Février 2011
Alain Soral, entretien de février 2011
35
Janvier 2011
Alain Soral, entretien de janvier 2011
43
Décembre 2010
Alain Soral, entretien sur l’actualité de novembre 2010
(son remasterisé)
1
Novembre 2010
Alain Soral, entretien sur l’actu d’octobre 2010
Septembre 2010
Entretien de rentrée avec Alain Soral
Septembre 2010
Juin 2010
L’actualité du mois de mai avec Alain Soral
Les entretiens du président
Mai 2010
Alain Soral commente l’actualité du mois d’avril
L’entretien mensuel du président
Avril 2010
L’entretien mensuel d’Alain Soral (Février/Mars)
Spécial élections régionales
Février 2010
L’entretien mensuel d’Alain Soral
Janvier 2010
1
Décembre 2009
L’entretien de décembre d’Alain SORAL
1
Septembre 2009
La rentrée d’Alain Soral - Partie 1, 2 et 3
1
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



474 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #65981
    le 18/11/2011 par rebelle
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    C’est bon ça :)
    Si on a pas notre entretient du mois, on déprime nous ! lool


  • #65986
    le 18/11/2011 par dorpxam
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Olala. Je ne peux m’empêcher de lâcher un petit com’ avant la visu. 2h30 de Soral !!!! De mieux en mieux !!!

    J’ai l’avantage d’être indépendant et programmer. Du coup, je peux me mettre Alain sur un second écran tout en continuant à bosser. Multitache oblige ;)

    Allez, je me prépare un petit jus et hop c’est parti !

    L’occasion de remercier encore tout ceux qui font vivre le site et qui réalisent les vids ! Merci !


  • #65988

    "No life ’till leather WE KICK SOME ASS TONIIIIGHT,HIT THE LIIIIIIGHT"

    Bien joué pour MetallicA !


  • #65989
    le 18/11/2011 par zcomme
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Arf !!! Arielle Dombasle se faisant tirer par Klaus Kinski sur l’écran !!! La Quenelle involontaire !!!!! trop bon

     

    • #66047
      le 18/11/2011 par andreas
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      ...volontaire.


    • #66050
      le 18/11/2011 par zcomme
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      si c’est intentionnel c’est plutot bof. c’est le coté hasardeux qui était drôle si c’est construit ça l’est carrément moins.


    • #66059
      le 18/11/2011 par je ne sais plus qui
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      en tout cas toi le "bon" zcomme zemmour ? tu t’en prends plein la gueule...et de façon intentionnelle, il me semble, à moins que ce soit un hasard...


    • #66210
      le 18/11/2011 par zcomme
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      tutututut remballe ton raisonnement prémaché en sachet conditionné. Zcomme est mon pseudo depuis bieeeen longtemps, de l’époque ou les postillons radiophoniques de zemmour n’existaient même pas encore. vais pas te refaire mon historique mais pour vraiment te simplifier le truc cela aurait plutot a voir avec l’esprit justicier de Zorro arrosé d’une bonne louche de sauce surréaliste Belge (les seuls vrais dignes d’intérêts si, si, renseigne toi, lis et apprends) particulièrement celle de Marcel Mariën. Zemmour (qui ne m’intéresse pas) n’a fait que se réapproprier l’idée pour se la recycler façon marketing et se faire passer pour le justicier qu’il n’est pas vraiment. En conclusion rassure toi je ne prends rien sur ce thème, ni devant ni derrière.
      Je suis sur que tout cela a passionné les visiteurs du site dont c’était bien sur le sujet principal et majeur...


  • #65991
    le 18/11/2011 par ptitpère
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Ah enfin !!!


  • #65992
    le 18/11/2011 par jocoltrane
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    uuu ! les réalisateurs ont fait la Fémis pendant le mois de novembre ou quoi ? Des efforts sur la mise en scène à noter :)

    quelqu’un connaitrait t-il par hasard le nom du film asiatique en fond dans la premiere video ?


  • #65994
    le 18/11/2011 par Jedi0013
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    C’est quoi ce film en fond d’ecran ????

     

    • #66036
      le 18/11/2011 par Charlie
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      "Les fruits de la Passion" (1981) avec Klaus Kinski et de Shuji Terayama.
      Il a egalement realisé "l’Empereur Tomato Ketchup" (1970) qui porte sur la revolte des enfants et inspirera un morceau, du meme titre,au groupe punk Bérurier Noir.

      (Trés bonne initiative de varier un peu les angles de vue,a quand un 360 ?)

      (J’aimerais dire,pour toutes les fois ou je n’ai pas commenté,que j’ai vraiment l’impression d’écouter radio Londres !)


  • #65998

    C’est quoi ce film derrière Alain Soral ?

    Comprends pas trop ce que ca fait là. Des scènes de fesses... ??!!?!?

     

    • #71752
      le 04/12/2011 par Jérémy
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      As-tu regardé TOUTES les vidéos avant de poster cela (enfin surtout la dernière...) ? C’est très clair à la fin. C’est fait exprès pour mettre une grosse quenelle. J’ai bien rigolé en tout cas, mais pas perturbé pour autant car les sujets abordés par Alain Soral étaient très intéressant. Et quand on connait un peu le Monsieur, il fallait s’attendre à une bonne raison. :)


  • #66002
    le 18/11/2011 par tunsiresistant
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Dommage le petit film en arrière plan !

     

    • #67470

      Et bien alors vous ne regardez pas les vidéos d Alain Soral jusqu à la fin ? Tout s explique a la derniere vidéo , lors du passage "du quart d heure cinéphile " !!! C’est drôle !


  • #66003

    Pas mal ces nouvelles rubriques : le con du mois, et l’intelligent du mois


  • #66004
    le 18/11/2011 par coflow
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Interessant comme souvent....et a l’arriere plan (un poste dans le poste) vers la 9min de la partie 2 il y a egalement quelquechose d’amusant..la mise en forme d’une quenelle ? une oeuvre avant gardiste subvantionnee ?


  • #66005

    c’est quoi le concept du film de cul en arriere plan ?

     

    • #66197
      le 18/11/2011 par Blackdiamond
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Un petit défi lancé entre celui qui restera concentré sur le "spirituel" (Soral) et celui qui est diverti (dans le sens de diversion) par le "charnel" ?


  • #66006
    le 18/11/2011 par Bardamu
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Salut
    Entendre Soral parler de Jésus et d’Islam avec ce spectacle erotico-porno en toile de fond sur ce stupide écran de TV c’est plutôt moyen non ?
    Une explication à ce propos ?

     

    • #66043

      Il y a clairement une mini mise en scène. Soral à gauche, la télé allumée passant un Kinski à droite, avec le chien Dantec qui nous tourne le dos et qui mate le film (il préfère se taper un film érotique car ce que dis Alain est trop compliqué pour lui...) et au milieu 2 quenelles en or massif.

      Et puis un peu de violence, d’érotisme, de virilité et de culture sous fond de géostratégie et d’humour c’est un bon cocktail pour symboliser notre orateur. On peut être de culture catholique sans pour autant se comporter comme un curé. Reste qu’une fois encore cet entretien est enrichissant.

      C’est comme se marrer devant un Dieudo avec un arsenal chips/coca, nourriture satanique ;-)

      Merci ER.


    • #66044
      le 18/11/2011 par Erakeon
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Regarde bien le petit chien ;) Il regarde la télé alors que Soral regarde dans le sens opposé et s’adresse aux internautes. Je pense qu’il faut le lire comme ça. Dantec devant la télé de merde et Soral dans la vraie vie. A moins que ce soit du pur hasard ^^


    • #66049
      le 18/11/2011 par draza78
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      je suppose une quenelle a bhl, c klaus kinki qui prend arielle dombasle sur la table


  • #66007

    Haha, mais comment peut-on se concentrer sur ce que dit Alain Soral alors que derrière lui il y a Klaus Kinski en train de baiser ?

     

    • #66048
      le 18/11/2011 par JR d’Avignon
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      oui, d’ailleurs ne serait-ce pas Madame Botul qui se fait prendre sur la table par le père Kinski ?
      Si c’est ça, j’ai du mal à croire que c’est une quenelle fruit du hasard...


    • #66052
      le 18/11/2011 par badlieutenant
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      film "Les fruits de la passion", Shuji Terayama 1981 avec arielle dombasle

      sacré soral !!!


  • #66009
    le 18/11/2011 par Talion
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Putain !... Vers la 10ème minute c’est très dur de se concentrer sur le discours d’Alain (cf. le film en arrière plan !) XD
    .
    C’était fait exprès pour mesurer notre attachement à la cause ?...

     

    • #66020
      le 18/11/2011 par jocoltrane
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      pour ceux qui demande aussi j’ai trouvé entre temps en cherchant un peu :

      le film s’appelle "les fruits de la passion" de Shûji Terayama (1981)


  • #66011

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Message à Monsieur Soral : avec tout le respect que je vous dois, il y a une chose qui m’a dérangé durant toute votre intervention, c’est le film sur l’écran en arrière plan et que le petit chien en peluche regardait, cela m’a perturbé au point de ne pouvoir me concentrer, c’était comme des images subliminales que notre conscient perçoit, j’ai tout essayé (ma main devant l’écran, ne pas regarder l’écran, etc) ma question est donc la suivante : souhaitiez-vous glisser une quenelle à quelqu’un en particulier ? Était-ce à caractère pédagogique ? Était-ce volontaire ou pas ? Qeul était le projet ?

    Sinon pour le fond, comme à l’accoutumé, ce fut criant de vérité et justesse

     

    • #66038
      le 18/11/2011 par Talion
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      "il y a une chose qui m’a dérangé durant toute votre intervention, c’est le film sur l’écran en arrière plan et que le petit chien en peluche regardai"
      .
      Ah !... Ce sacré Dantec était entrain de se rincer l’œil en fait ! Tout s’explique ! ^^


  • #66013

    Comment s’appelle le film qui tourne en arrière plan ?


  • #66015

    Bonjour Alain Soral ,

    Je commence à écouter tes dernierres videos de novembre,rien qu’à la 1ere video,je suis en ebulition,qui aujourd’hui parmi tous ces journalistes à la con soumis aux ordres de l’empire comme la petasse de Fourest qui villipende matin et soir les musulmans,est capable de tenir le language de verité tel que Soral ? On peut tout dire d’Alain Soral,qu’il est haineux ou hysterique ou nerveux mais il n’en demeure pas moins,qu’il est un homme sincere qui dit la verité du fond du coeur et il n’attend en retour de rentrer à TF1 comme journaliste politique. Surtout ,qu’il n’a pas peur de dire ce qu’il pense de tous ces charlots qui n’ont même pas le courage de dire que le 11 sept 2001,etait une operation MOSSAD-CIA.Ce sont des journalistes en carton qui marchent à quatre pattes et qui viennent manger à la gamelle.Alain Soral,continuez et je suis sûr qu’on arrivera un jour à faire eclater la verité sur Charlie Hebdo et aussi sur le 9/11.Tous les arabes de France te soutiennent et jamel debbouze,ferait mieux de nous rejoindre plutôt que de continuer à soutenir le sionisme,il doit se rappeler le syndrome Faudel.


  • #66016

    Un tuyau pour Alain Soral : la pornographie et la grossièreté sont les armes du Trotsko-mondialisme. C’est comme la crasse, et les gens pas rasés à la télévision.Ca a un effet déprimant ; il faut soigner vos expressions, et votre porno-Kinski en arrière-fond est intolérable. Je suis sur votre site pour avoir accès à de l’information, et soutenir votre combat, mais diable !!! la forme. Tous les artistes ont soigné la forme...je ne suis pas un punk, et je n’ai pas la sexualité maladive des gens qui nous gouvernent. Ecoutez du Bach, et lisez Voltaire. Et prenez une douche.
    Désolé, mais vous m’avez énervé...

     

    • #66099
      le 18/11/2011 par dorpxam
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      @Bobo

      Déjà change de pseudo si tu veux pas recevoir des cailloux ici ! Et puis ton vœu de chasteté et tes remarques du style Alain est un punk à chien crasseux, tu te les prends et tu te les colles dans le fion. Ça te décoincera peut-être ;) Merde quoi !

      Je viens de finir les vidéos et je suis affligé par la teneur des messages. Franchement tout un flan pour un petit film de boule qui quand on écoute Soral ne se remarque même plus. C’est grave. D’autant que dans tout les centres villes, devant les librairies il y a bien plus hardos que ça et je trouve ça plus choquant (pour les petits qui ont ça dans les yeux). Mais je pensais avoir affaire à des adultes ici, capable de ne pas s’émoustiller à la vue d’une paire de nichon.

      En tout cas, j’ai bien apprécié le passage sur la vision Kabbalistique du monde des juifs orthodoxes. Ça dépasse beaucoup de gens car ce sont des domaines hermétiques. Mais Alain à raison pour le trip mathématique de la kabbale. Il faut absolument consulter les recherches de grand rabbin israéliens en terme de gématrie pour se rendre compte de la chose et ses abbérations.

      A un moment il faudra qu’on s’interroge tous sur ces notions là et l’éventuelle matérialisation / réactions à certains rituels : http://www.youtube.com/watch?v=wDda... . Certains y voient un ovni, mais en fait cet objet volant non identifié est classifié dans la catégorie "spirit light" (lumière d’esprit en français). En fait, il existe 7 vues différentes de ce même événement. Loin de moi l’idée de tout mélanger, je remarque simplement qu’il existe une multitude de vidéo assez stupéfiantes sur ces questions et que jamais aucune ne passe dans nos médias.

      Et comme le souligne Alain dans cette intervention, on n’a jamais autant parlé d’Hitler et des Nazis qu’à notre époque. Je ne regarde plus la télévision, mais lorsque je passe chez ma mère je feuillète le journal télé et pour ainsi dire, c’est quasiment un docu par semaine. A côté de cela, rien sur la Kabbale, le satanisme etc ...

      L’année des Français est bien rodée, avec son Roland-Garros étalage de bourgeois qui s’emmerdent, son Tour de France des dopes en tout genre, ses grand départs lors de congés, sa rentrée scolaire, son noël satanique (le sapin de noël surplombé par l’étoile symbolisant la grande pyramide) et commercial. C’est quand même pathétique.

      Merci à toi, Alain, pour ton point de vue toujours très éclairant.


    • #66171

      Pour dorpxam
      Quand on a un pseudo d’antidépresseur, on fait preuve de second degré sans doute ?
      "Quant à l’acceptation de la grossiereté et de la pornographie, leur utilisation est, à notre sens,
      la pierre de touche de nos plus moisies victimes" (Dali dans "les cocus du vieil art moderne)
      Pour voir un bon petit film japonais un peu sexy et sans mauvais goût aucun : Tampopo (en Vosfr c’est mieux)


    • #66201
      le 18/11/2011 par dorpxam
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      @Bobo

      Quand on a un pseudo d’antidépresseur, on fait preuve de second degré sans doute ?

      Sérieux ? Tu me l’apprend. Excuse moi de ne pas connaitre le nom de tout les médicaments. Personnellement, je ne tournes pas aux antidépresseurs et j’évite le plus possible de renflouer les caisses de l’industrie pharmaceutique.

      Désolé si la vidéo t’as dérangé, mais ton énervement et tes insultes envers Alain ne me semblent pas justifiées. Il a déjà expliqué que certains voulaient lui donner des cours de com’ afin d’améliorer son image, réécoute cette vidéo et tu comprendras.

      Il y a quelques mois, après le marathon de conférences, Alain avait l’air complètement claqué. Là je trouve que ça va mieux, et toi tu débarque et tu te permet de venir lui dire d’aller se laver. Je trouves que t’as exagéré d’autant que tu n’as parlé que de la forme et pas du fond.

      Bon allez, sans rancune. Je ne voulais pas t’agresser, simplement être juste ;)


    • #66204
      le 18/11/2011 par Blackdiamond
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Tombé dans le piège ? Le but de la manoeuvre était un exercice de concentration. C’est comme cette vielle pub de Wonderbra où la fille dit "regardez moi dans les yeux, j’ai dit, dans les yeux". Le type doit lutter entre la sphère du bas (une forte poitrine squeezée dans un Wonderbra, le charnel) et celle du haut (les fenêtres de l’âme, le spirituel). Je me plante peut-être mais ça paraît assez Soralien comme délire.


    • #66211
      le 18/11/2011 par kuentine
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      mais pour qui te prend tu pour donner des leçon de moral ? Soral à toujours eu un style Rock’n’Roll, c’est ce qui fait tout son charme. Sinon vas écouter des universitaire à 2 ball qui se prennent au sérieux. Et c’est quoi tes historie de barbe ? dégage si tu n’est pas content et continu à péter dans la soie. Tu portes vraiment bien ton pseudo, en 5 phrases tu a parfaitement résumé involontairement cette idéologie. Pffff genre de mec qui se croit supérieur aux autres


    • #66299
      le 19/11/2011 par Partyboy
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      @Dorpxam :




      A un moment il faudra qu’on s’interroge tous sur ces notions là et l’éventuelle matérialisation / réactions à certains rituels : http://www.youtube.com/watch?v=wDda... .



      Peut-être un hologramme :

      http://www.egaliteetreconciliation....
      http://www.youtube.com/watch?v=W5Nl...


    • #66303

      A dorpxam

      Sans rancune, et le reste de vote texte est bon, mais le style rock’n roll d’Alain (qui est le sien et qui fait le piquant du personnage) PLUS un mauvais porno, c’est trop (et pendant 2H !!!) Et beaucoup de gens sur le site s’en sont plaint ; Et ce sont des gens bien, je pense...Je vis sans télé depuis 10 ans, et sans journaux (un peu comme vous sans doute) et c’est un vrai régal d’aller sur le site d’ER. Mais là, j’avais l’impression DANS LA FORME d’être sur Canal+ ou Arte...du Bedos. Vous imaginez-vous un brave monsieur comme Faurisson aller au bout de l’entretien ? Pfff.
      Quant aux autres intervenants bourrés de second degré qui me reprochent mon pseudo, et qui voudraient me connaître, qu’ils sachent que j’ai une Mercedes décapotable avec des sièges en cuir...c’est un confort intellectuel, on est bien dedans...


    • #66400
      le 19/11/2011 par Tatiebaba
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      @bobo
      Bizarre votre notion du "confort intellectuel"....= mercedes décapotable aec sièges en cuir.. ? Non que j’ai rien contre les mercedes avec sièges en cuir....mais en ayant eu une je peux dire que c’est un confort pour Allemand un peu lourd....Perso je préfère le confort des DS.....ah souvenirs d’enfance....Bon mais surtout ma remarque porte sur le "confort intellectuel"....Ne confondez vous pas le matériel et l’intellectuel ? Et oh coîncidence je suis en train de relire le "CONFORT INTELLECTUEL " de Marcel AYME qui est un excellent petit bouquin que je conseille à tous. Je pense qu’il est toujours trouvable, sinon je propose de le taper et de le diffuser....Y a qu’à demander !
      Encore une remarque perso, je fais dans le plaisir.... un brin pervers... ?... : hier soir j’ai écouté la première partie de NOTRE SORAL 1er et ce matin j’attends un peu pour continuer....c’est comme dresser une belle table lorsque l’on sait qu’un délicieux repas avec des amis va être servi....du pur bonheur !


    • #66438

      @Partyboy

      Possible. Mais je ne vois aucun intérêt de faire une séquence hologramme à 1h du mat à Jérusalem et justement pile au dessus des fondations du futur 3ème temple de Salomon. Je penche plus pour l’hypothèse "spirit light" sachant que je ne m’explique pas encore le pourquoi du comment ? J’ai personnellement eu deux contacts avec de tel objets. Trop long à expliquer ici.

      @Bobo

      Pas de problème man.

      Je rajoute que je vais en profitez pour changer mon pseudo et passer sur MaxC. Je ne l’ai jamais vu ici, donc je penses que ça ne devrais pas poser de problème. Donc dorpxam devient MaxC à partir de maintenant.


    • #66502

      A tatiebaba

      Bien sûr, l’image de la décapotable était une référence à cet adorable bouquin de Marcel Aymé...Il est encore en livre de poche.


  • #66019
    le 18/11/2011 par jocoltrane
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    haha klaus kinski qui défonce arielle dombasle en arriere plan quand on parle de bhl queunelle subliminale

     

    • #66039
      le 18/11/2011 par TJdokhor265
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      C’etait l’objectif je pense. Le mari BHL qui parle de paix et de guerre a une femme enquennellée dans un prono vintage M6. Toutefois, il aurait peut etre fallu mettre cela vers la fin...

      Si seulement les themes etaient ennoncés à haute-voix, je pourrais ainsi mettre ces videos sur mp3 et les ecouter en allant au boulot. Dommage, car il est difficile de savoir quels sont les theme abordés souvent sans la vidéo.
      Ce serait peut etre un truc interessant à faire (et rapide).


    • #66213
      le 19/11/2011 par kuentine
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      personnellement je ne fait que écouter ces interventions, et ceux depuis plusieurs années, et je n’ai jamais eu le moindre mal à comprendre les thèmes abordés, je ne voix pas le problèmes, tu comprends vite de quoi il pale


  • #66021

    Décevant de voir du porno dans une vidéo de Soral, on dirait bien que c’est intentionnel. Pitoyable.

     

    • #66335

      Il y a donc bien un autre K...
      Je précise à ceux qui ont suivi le dernier "débat" sur MLP (...répond aux questions de Jeune Afrique) que le K de là-bas n’est pas ce K-ci.
      Là-bas c’est moi et ici c’est lui.
      Je change donc de pseudo (ça ne sera que la 2ème fois...) et vais essayer Israëlc’estplusimportantquelesretraites. S’il y a déjà un Israëlc’estplusimportantquelesretraites, il a 24h pour déposer une réclamation.

      PS : je ne trouve pas ça "pitoyable". C’est une "proposition" comme disent les blaireaux de l’art contemporain. Plutôt marrant. Et le plus marrant c’est la réaction de tous ces gens qui n’en ont apparemment jamais vu un vrai pour qualifier ce film gentiment érotique de "porno"...


    • #66423
      le 19/11/2011 par Elevation
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      ah mais l’actrice principale fait toute la difference mr K.... ;)Bien sure qu’il n’aurait jamais mis un rocco en fond, c’est evident !! J’ai beaucoup aimé en tous cas, mise en scene reussi pour ma part. Je crois que c’est important de savoir comment ces gens la ont commencés, en se prenant des quenelles ! ça en dit long pour la suite.. :)


  • #66023
    le 18/11/2011 par neilaclasse
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Salam,

    Je suis degoutée. J’attendais avec impatience le mot du president et puis vlan !! Un film porno. derrière. J’ai meme pas pu regarder et ecouter les analyses de M. Soral. Degoutée !!! Vous voulez pas mettre une version censurée svp ???

     

    • #66032
      le 18/11/2011 par dorpxam
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Pourquoi tu ne recouvres pas la moitié de l’écran avec un tissus ? Le cadrage est fixe, ça devrait pas poser de problème ;)


    • #66207
      le 18/11/2011 par Blackdiamond
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Fais comme moi, détourne ton regard, ouvre un autre onglet et ne laisse que la bande son, aussi simple que ça !


    • #66214
      le 19/11/2011 par kuentine
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      mais bordel, la radio existait avant la télé, écouté et basta arrêtez de vous plaindre. C’est quand même pas si compliqué, ça te sert à quoi de le regarder parler ??


    • #66306
      le 19/11/2011 par Réveillez-vous
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      « Couvrez ce sein que je ne saurais voir. »
      Par de pareils objets les âmes sont blessées,
      et cela fait venir de coupables pensées. (Tartuffe, acte III, scène II, vers 860-862)



      Salam..


    • #67115
      le 20/11/2011 par Non Phixion
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      une astuce : fais glisser la fenêtre de manière à voir seulement Alain Soral


  • #66024
    le 18/11/2011 par Blazkowitz
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Il faut remarquer le chien qui regarde le film de cul.
    C’est certainement le sens.

     

    • #66149

      Le chien c’est Dantec. Dantec qui mate un film de cul, pendant que Soral elabore brillament sur diverses situations politiques et economiques, chacun son truc. Moi j’ai percu ca aussi comme un clin d’oeil. Un peu comme Desproges qui choisissait et positionnait judicieusement des objets symboliques dans ses sketchs. Bref, une autre quenelle.


  • #66026
    le 18/11/2011 par Bardamu
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    J’y reviens car je viens de visionner la dernière vidéo et de découvrir le pourquoi de ces scènes érotico-grotesques sur l’écran.

    C’est nul ! Clasher une ex à BHL déjà je ne vois pas bien l’intérêt de la chose, mais polluer 5 vidéos passionnantes avec ce nanar minable qui pique les yeux, ce n’est pas une quenelle digne des sujets abordés par Alain, juste un ravioli en boîte insipide qui fait tâche dans le menu !!


  • #66027

    Rappel de ce que disait Soral a la télévision pour promouvoir son livre "misère du désir" : Il n’y a rien de subversif dans le fait de montrer son cul, tout le monde le fait depuis longtemps (de mémoire). Recherchez et vous verrez. Si c’est volontaire, je suis vraiment très, très déçu. Si vous n’êtes pas capable d’être régulier dans votre pensée et vos actes, si vous ne savez pas tenir vos principes, avec la place importante que vous occupez dans la résistance, il y a un vrai problème, c’est très grave. J’espère me tromper.

     

    • #66058
      le 18/11/2011 par andreas
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      D’abord il ne montre pas son cul, ensuite il ne met pas ça en arrière plan pour attirer des visionnages mais pour faire une petite quenelle à bhl et à sa miss, Arielle Dombasle qui se la joue diva mais qui a bien tournée, même dans un film.


  • #66030
    le 18/11/2011 par Quentin
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Mieux vaux tourner sept fois sa langue dans sa bouche...plutot que de polluer la toile. bref si on comprends pas( la petite video porno et autre) posons des questions qui feront avancer le shimimilibilimilibilick.... Merci a tous.


  • #66034

    Je passe l’entretien de novembre 2011 ... dommage !
    Etant donné que sur ce site il y a des confessions et des sensibilités différentes ... le porno en arrière plan est vraiment irréfléchi !!

     

  • #66035
    le 18/11/2011 par Julio César Chavez
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Merci Alain, magnifique, comme toujours !

    Étant un inconditionnel de Klaud Kinski, je confirme que ce film est une quenelle qui n’est pas piquée des vers !


  • #66037

    Que de puritanisme sur ce site ! Bande de MORMONS !

     

    • #66145
      le 18/11/2011 par dorpxam
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      @Hibug.

      Je vois ce que tu veux dire. Mais en même temps détrompe toi sur les mormons (Église de Jésus Christ des Saints des derniers jours ... c’est toujours bon de le rappeler). La bigamie et la polygamie est coutumière et crois moi que ce n’est pas uniquement pour la vaisselle ;)

      D’ailleurs, Brigham Young (http://pervegalit.files.wordpress.c...), qui fut le successeur de Joseph Smith (le prophète des mormons) en tant que président de l’église avait une réputation d’un ogre en terme d’appétit sexuel. Brigham Young qui sera entendu suit au massacre de Mountain Meadown (11 septembre 1857) sur la route des Mormons vers l’Utah. Il fut aussi un éminent Franc-Maçon (33ème degré) et ceux qui ont encore des yeux pour voir reconnaitrons la symbolique avec les mains sur cette photo (http://upload.wikimedia.org/wikiped...).

      En réalité cette église est très méconnu et on nous a abreuver de reportages soporifiques montrant une communauté très très puritaine alors qu’il existe une face cachée de cette religion. Connaitre comment s’est constitué l’église, comment elle a fait face à la garde nationale quelques années après leur arrivée en terre d’Utah car vivant totalement reclus et accusée de rituels sataniques, de kidnapping et de meurtres d’enfants. C’est aussi ça l’histoire des mormons.

      Pourquoi croyez-vous que fut creusé dans les Rocheuses des galeries qui contiennent à peut prêt tout les états civils du monde entier sur micro-film. Prétextant qu’il s’agirait de bénir leur arbre généalogique afin d’accéder à leur paradis ? Vous y croyez vous ? Une chose qui est sûre c’est que le jours où vous souhaitez faire votre généalogie, autant vous rendre directement à Salt Lake City, vous aurez plus de chance de trouver des informations sur votre lignée que dans les communes françaises qui n’assurent plus correctement le travail de conservation.


    • #66247
      le 19/11/2011 par Mansur
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Je préfère être mormon que gauchiste soixante-huitard fan de porno !


    • #66929

      Mansur, t’est lourd mec !


  • #66042

    Alain,

    Serait ce trop te demander de ne pas mettre de film de cul en fond visuel ?

    C’ est un plan com’ pour capter les 12-18 ans ?


  • #66045

    C’est quoi le message de vidéo porno que mate le chien en arrière-plan ? Il y a un message ? Le chien représente quelqu’un (Dantec d’après les anciennes vidéos ?) ?

     

    • #66055
      le 18/11/2011 par Robert Gros
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Bande de puceaux outragés !
      Ce film porno - érotique est le vrai mot - est le premier film de madame BHL, le but est de montrer la tartuferie et la vulgarité de nos élites.
      Vous ne valez visiblement pas tellement mieux, et ceci explique sans doute cela...


    • #66068

      C’est pas la peine de s’énerver. En ce qui me concerne j’essaie juste de comprendre. Effectivement c’est un film érotique et pas porno et apparemment une quenelle à BHL via son ex. Par contre je vois deux statuts de quenelles donc y’a t’il une seconde quenelle à dviner ?


    • #66119

      Je me doutais bien que ce film était celui où Klaus se tape Arielle en levrette...hahaha ! excellent !


    • #66143
      le 18/11/2011 par C’est plié
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      @Robert Gros : Désolé de ne pas connaitre les films érotiques de Dombasle !


  • #66056
    le 18/11/2011 par Oléé
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Hé, mais c’est un film de charme...
    Pour une fois qu’un peut se divertir...


    Sur Val [ancien de Chiiengaleux Hebdo] à mentionner l’incitation au meurtre qu’il a proféré dans une émission siono-ziziziiste sur les TRINNES TOWERS à l’encontre les vrais contre-enquêteurs !!!


  • #66070
    le 18/11/2011 par fifty miles
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Il faut reconnaitre que l’écran resté allumé et diffusant un film érotique nuit aux propos d’Alain Soral et constitue une maladresse qui pourrait être disqualifiante si l’internaute
    @zcomme n’avait glissé une quenelle amusante sur Klaus Kinski et Arielle Domsbale.


  • #66071
    le 18/11/2011 par C’est plié
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Ah ok donc je viens de capter le delire ! Le film c’était une petit quenelle pour BHL et Dantec. Je me demandais quel était le projet.


  • #66073
    le 18/11/2011 par Olivier
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Ah ah ah ! Quelle césure entre notre président et sa diatribe percutante et Kinsky qui se tape Dombasle dans "Les fruit de la passion" reluqué par le toutou Dantec !!!
    Et le contenu une fois encore est de haut vol ! Je suis fier d’être à E&R !!!

     

  • #66077
    le 18/11/2011 par Réveillez-vous
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Un pur chef d’oeuvre ! ... pas le film ;-) l’entretien !!


  • #66078
    le 18/11/2011 par JubJub
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Pour les râleurs : il reste toujours la possibilité d’ECOUTER l’entretient en faisant autre chose, et de repasser sur la vidéo quand c’est nécessaire.


  • #66080
    le 18/11/2011 par Korbak
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Ce qui serait bien, c’est de glisser une quenelle sur la nouvelle poule à BHL.
    Héritière Guinness à l’allure satanique dont la grand-mère, Diana Mitford, s’est remariée en seconde noce à Sir Mosley (du parti fasciste) en Allemagne en 1938 et en présence de Hitler et Göring.
    La Dombasle c’est de l’histoire ancienne.

    En tout cas, pour ce qui est du fond ça envoie du bois ! Ça fait du bien ! Ça libère les oreilles d’entendre un peu de vérité une fois par mois.

     

    • #66268

      Il faudrait peut être arrêté de dire n’importe quoi car si BHL avait lourdé arielle, ça se saurait.
      Ces deux là sont toujours mariés et je m’en fous raoyalement d’ailleurs.
      Avant de diffuser ta désinformation, tu ferais bien de regarder de quand elle date.
      Il faut se méfier des ragots et de la presse people (surtout que ce n’est pas la tasse de thé des gens qui viennent ici)

      alan


  • #66081
    le 18/11/2011 par John Wayne
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Oho ! J’ai trouvé ça s’appelle "Les fruits de la passion", un authentique nanar :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Fr...

    Cerise sur le gateau : il y aurait madame BHL herself dans ce film !

    Coïncidence ? Clin d’oeil ? A vous de le dire...


  • #66082

    Tout simplement excellent, jamais satisfait de tant de pureté "logostique" petit manque ressenti sur la question d’une possible infiltration algérienne de la gestion de "l’islam français" enfin de ce que j’ai compris de l’abscence de commentaire à se propos... Sinon je donne 5 999 999 / 6 000 000 en note à notre Président !!! C’est du génocide de sophiste, c’est jouissif vraiment je vais mieux :D ... sauf que .....

    C’est PAS croyable le nombre de gens qui pause la question du film et la raison de sa présence en arrière plan avoir d’avoir terminer de regarder toute l’entrevue !!!!

    Bon sang mais ne regardez pas si cela vous dégoute !!!!
    Moi aussi ça m’a surpris au début, j’ai remis le passage (tout à fait violent mais tout à fait marrant de savoir à la fin, qu’il s’agit de l’ex femme de BHL) pour être sur d’avoir bien vu ce que je venais de voir....mais on a comprends en cours de route quand même !!

    Je ne comprends pas les gens qui focalise dessus plutôt que de se concentrer en observant sa gestuel et ses manières pour une meilleur mise en forme de sa pensée, pour mieux comprendre quand il n’ose pas aborder un sujet, qu’il soit trop long, trop complexe, trop flou, etc
    Non il y a des gens "pieux" à 6 000 000 de % droite des valeurs qui plutôt que d’utiliser leur esprit et faire travailler leurs neurones, préfèrent se laissé aller à leurs hormones en focalisant la boite à images, vecteurs de tant de maux ici bas.... moi je n’ai pas cette chose chez moi, je ne vais pas aller la regarder chez les autres...

    ou alors occupez vous la bite et les couilles avant de regarder Soral là prochaine fois....et si vous DEVEZ vous abstenir avant le mariage, et même après, ou que le mariage est interdit, et bien ne commentez pas vos interdits, vous vous tentez vous même et leurs donnez trop d’importance d’après l’image que vous voulez nous donner de vous même. Merde enfin .. !

     

    • #66165
      le 18/11/2011 par tictac
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Pourquoi tant d’etonnements parce que certains sont deranges par le fait d’avoir un film erotique en fond ?
      C’est vrai que quand on tape a droite a gauche apres on est moins sensible.


    • #66256
      le 19/11/2011 par Mansur
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Être pieux et de la droite des valeurs ne signifie pas être castré.. Est ce si difficile à comprendre ?


  • #66084

    Ce qui gâche le plaisir c’est pas le film érotique, mais tous ces messages outragés.
    C’est censé résiter à l’empire et ça supporte pas de voir une paire de fesses.
    ... nous vla bien

    Bon sang, la quenelle était magistrale et m’a écroulé de rire une fois la trombine de madame Botul découverte. Imaginez la tête de BHL quand il apprendra qu’ici on disserte sur l’Empire en exhibant les fesses de son ex.

    Pour cela et surtout pour le contenu de cet entretien (on grimpe toujours plus haut chaque mois). Bravo et mille fois merci Alain !!! (notamment pour le passage sur la 3em guerre et le grand Israel, la messe est dite !)

     

  • #66086
    le 18/11/2011 par xmut001
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Merci Alain pour ton analyse, fine et réaliste. Continue de m’enrichir de tes connaissances (actualité, géopolitique, sociologie,psychologie...). Je m’appuie souvent sur tes entretiens mensuels pour développer mon esprit critique et argumenter en société.

    Quand à la mise en scène, qui a l’air de perturber certains internautes, le petit chien devant l’écran 32, je l’ai trouvée amusante et un peu décalée. Il ne s’agit pas d’un film porno mais d’un film érotique "les fuits de la passion" avec klaus kinski, ariel dombasle, de Shuji Terayama tourné en 1981. Certains ont l’esprit Inquisiteur. Une cuisse, un sein, et les voilà choquing...Allez sur youporn et vous verrez ce qu’est du porno. Bref, Alain, avais tu un message caché à nous faire passer ?

    Tiens bon Alain...Bonne continuation.


  • #66088
    le 18/11/2011 par Réveillez-vous
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    http://www.dailymotion.com/video/x1...



    à 19:05 par oscar
    C’est pas la peine de s’énerver. En ce qui me concerne j’essaie juste de comprendre.



  • #66089
    le 18/11/2011 par Mec sous pseudo
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Je viens vous sauver, vous qui ne voulez pas voir le film en arrière-plan, voici l’astuce informatique :
    1) Ne mettez pas en plein écran : double-cliquez sur la barre du haut pour pouvoir faire ce qu’on veut avec la fenêtre internet
    2) "Rabattez" le côté droit en le tirant jusqu’à couper la télé.

    Non, ne me remerciez pas.


  • #66092
    le 18/11/2011 par Réveil du matin
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Quenelles multiples sur le fond et Multiples quenelles dans le fond aussi...


  • #66093
    le 18/11/2011 par complaisantboy
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    génial Soral ! bravo pour la quenelle porno !! soral m’étonnera toujours ! Il a des ressources inestimées et inattendues !


  • #66094
    le 18/11/2011 par ndsfgf
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    le film ,derrière,c’est peut être pour qu’on voit l’ ex de bernard henry levy ,Arielle Dombasle


  • #66095

    Mes hommages à BHL.


  • #66102
    le 18/11/2011 par stangrof
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Les bons moments ! attention les prudes et les religieux
    http://ancensored.com/nude-appearan...


  • #66103
    le 18/11/2011 par Japhet
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Le film de cul d’Arielle Dombasle en arrière plan, une jolie petite quenelle pour BHL !!


  • #66104
    le 18/11/2011 par Sorrende
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Une analyse comme toujours criante de vérité, de réalisme et de bon sens et qui me rappelle encore une fois pourquoi je en regard plus la TV.

    Ceci dit, je suis assez d’accord sur le fait que le navet pseudo-porno en toile de fond fait assez tache avec le sujet abordé et surtout je ne vois pas son utilité à part montrer que Arielle Dombasle s’est faite défoncer par Klaus Kinski dans ledit navet.

    Ou bien est-ce que le coup du chien en peluche qui regarde est un message sur la servilité de ceux qui regardent la déchéance du monde sans réagir ?


  • #66105

    C’est la femme de BHL qui se fait prendre par un chinois, derrière Alain Soral, dans la première vidéo à 9.50 ? Le pire, c’est au moment qu’il dit "je m’en réjouirai".

    Je regardais Alain Soral parler sérieusement, d’un coup, je vois une nana en train de se faire prendre sauvagement par un chinois (dans le film). J’étais mort de rire !

    Je me suis dit, merde, elle à la même bouche que Arielle Dombasle.

     

    • #66129
      le 18/11/2011 par whatever
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      C’est pas un chinois qui se la tape, c’est encore mieux (dans le contexte européen actuel), c’est Klaus Kinsky, un allemand... mdr


  • #66107
    le 18/11/2011 par anonyme
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Pour ma part je considère qu’il s’agit du meilleur entretien qu’Alain Soral ait donné, il est toujours très bon mais là c’était vraiment un niveau encore au dessus, vraiment bluffant cette façon d’arriver à mettre des mots aussi justes et avec une telle aisance sur autant de sujets, et de réussir à faire rire de temps en temps dans des sujets aussi gravissimes.

    Parmi les penseurs français, il y en a des bons, des très bons, mais Soral est le seul à boxer dans cette catégorie : un maître du logos qui a du, doit, et va certainement en inspirer plus d’un. Ajoutez à ça le courage qu’il a et vous avez un homme que les authentiques résistants garderont toujours à l’esprit quoi que le futur nous réserve.

    D’ailleurs, même si le contexte et les logiques n’ont rien à voir, il me fait énormément penser à un autre penseur qui est un des personnages que j’admire le plus qui est Malcolm X avec la façon qu’a Soral, comme l’avait Malcolm, de pressentir la mort probable qu’il aura avec une telle tranquillité et un tel courage que ça force mon respect total. J’espère pour autant qu’il se trompe et qu’il ne finira pas comme il l’annonce, ça serait vraiment une tragédie.


  • #66108

    Si je ne m’abuse, c’est bien Dantec qui nous tourne le dos pendant 2 heures obnubilé par la prestation de la future ex muse de son maitre ?


  • #66110

    Très bonne interview comme d’habitude, mais sinon comme beaucoup l’ont exprimé, je ne sais pas si c’est une bonne idée de montrer en arrière plan, pendant toute l’interview, un film cochon même si la femme de BHL a joué dedans. Ne serait-ce que d’un point de vue pédagogique ça a tendance à distraire l’attention...
    On va sur le site d’ER pour essayer de se libérer l’esprit, pas pour retomber dans le marasme. On en a déjà assez de la pub et des médias, sans parler de l’industrie du porno, autant d’outils aux mains de l’Empire pour nous endormir et nous épuiser. Coté humour je préfère Dieudonné car ce n’est jamais vulgaire. Rendez-nous Jésus !


  • #66116
    le 18/11/2011 par reblochon
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    un pur concentré de clairvoyance politique et de compréhension de notre bâs monde !


  • #66118
    le 18/11/2011 par John Wayne
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Vidéo 4 (vers 18min 20) .

    Soral a parfaitement raison de parler de la distinction violente qui est faite entre signifiant et signifié, la baratin déconstructionniste.

    BHL dit lui même qu’il pense qu’avant d’être fait de chair nous sommes fait de mots (sic).
    ici vers 1min 10 : http://www.dailymotion.com/video/xc...

    Quiconque dit cela n’a jamais souffert, c’est impossible. Chaque fois que j’entends ce genre de connerie (par exemple aussi : "le réel n’existe pas") j’ai envie de foutre une grosse baffe dans la gueule (mieux, un uppercut au foie) de celui qui parle pour lui apprendre ce que c’est que le réel, ce que c’est que la douleur.

    Le réel c’est quand on se cogne disait Lacan ( qui n’a donc pas dit que des conneries).


  • #66120
    le 18/11/2011 par le frere
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    pour ma part j ai etait un peu deconcentre par la film x la simple explication en fin avec la pochette etait suffisante a mon sens, le montage des entretients part contre sont vraiment reussi, pour revenir sur l entretien il serait bon qu alain develope plus sur ramadhan il m a remis en question a son sujet de meme que la position des russes et des chinois concernant le NWO ps:je comprend les personne pieuse qui ont pu etre deranger par le film x surtout pour ceux qui les visionne en couple j espere que vous aurrez le recule suffisant pour ne pas jeter le bebe avec l eau du bain salam !

     

    • #66417
      le 19/11/2011 par Raphaël Kaliyuga
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Pour comprendre la tartuferie de Tarik Ramadan, la dégénérescence des salafistes saoudiens et la mise en avant suspecte de soufis franc-maçons ou rappeurs, lire l’excellent "de l’idéologie islamique française" d’Aissam Ait-Yahya.
      Un bon pavé, mais on ne peut plus complet sur la question, avec en prime, un démontage brillantissime des différentes religions séculaires matérialistes modernes (laïcité, démocratie, humanisme...).
      Ce livre est une quenelle au moins aussi profonde que "comprendre l’empire".
      http://www.amazon.fr/lid%C3%A9ologi...
      Bonne lecture.
      Longue vie à Alain Soral et à E&R.


  • #66127
    le 18/11/2011 par Etienne
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Bonsoir,
    Ca ne serait pas un peu abusé sur Tariq Ramadan ? N’y aurait-il pas d’autres dimensions non analysées par Alain Soral concernant le personnage ?
    .
    Dire que Tariq Ramadan -consciement ou pas- avancerait dans l’échiquier en collaboration avec les frères musulmans -dont Tariq Ramadan dit ne pas appartenir- seulement pour des raisons financière ne serait-ce pas négliger ou oublier tout le travail qu’il fait ?
    .

     

  • #66128
    le 18/11/2011 par dorpxam
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Une visualisation rapide des compteurs Dailymotion sur l’intervention d’Alain Soral / E&R - 18 Novembre 2011 à 21h11 :

    Part 1 - 6728 vues (100%)
    Part 2 - 4359 vues ( 64%)
    Part 3 - 3142 vues ( 46%)
    Part 4 - 1772 vues ( 26%)
    Part 5 - 1368 vues ( 20%)

    Je n’avais jamais vraiment regardé les compteurs, mais ça semble encourageant non ? Quelques heures après la parution déjà 6728 vues. Il faut dire que la nouvelle formule est plus qu’encourageante malgré le point de détail de ce mois-ci qui fait tiquer certains.

    Personnellement, je vais devoir me les repasser une seconde fois car ce mois-ci fut très dense, et à la fin j’ai eu l’impression que certaines choses m’ont échappé.

    Ça me fait plaisir pour E&R et Alain bien sûr, mais c’est aussi encourageant pour tout monde. On pourra dire que 2011 fut une bonne année - "Comprendre l’Empire", la nouvelle formule de la mensuelle ... que du bon !

     

    • #66571

      Mise à jours

      Novembre 2011 (en 24 heures)

      Part 1 - 19127 vues (100%)
      Part 2 - 14871 vues ( 77%)
      Part 3 - 13430 vues ( 70%)
      Part 4 - 10436 vues ( 54%)
      Part 5 - 9076 vues ( 47%)

      Octobre 2011 (en 1 mois)

      Part 1 - 53696 vues (100%)
      Part 2 - 42835 vues ( 79%)
      Part 3 - 37267 vues ( 69%)
      Part 4 - 39124 vues ( 72%)

      On frise la troisième quenelle d’or ou je me trompe :)


    • #72156
      le 05/12/2011 par mouloud
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Considérons que ce sont uniquement des français qui regardent Alain : cela fait 1 personne sur 1000 en France (60.000.000/60.000).
      1-Les sympathisants et personnes réceptives au message augmentent.
      2-on est en route vers le seuil critique, seuil à partir duquel la contamination positive des idées de Soral grandira exponentiellement.
      3-Quand je repète les idées de Soral, je fais mouche. Quand je cite son nom dans un cadre plutôt amical et non publique, cela se passe mal : au niveau de la nervosité des intervenants (y compris moi) ; j’attends le seuil où je pourrai rendre à César ce qui est à César.
      4-La critique majeure à l’encontre de Alain : il analyse tellement bien qu’il me réduit à être un perroquet. Avant, j’avais mes propres analyses et l’impression d’exister intellectuellement alors que maintenant, je m’attribue ses idées : j’aime pas usurper et j’ai peur d’arrêter de réfléchir...je suis beau joueur : Alain est un maitre bienveillant dans le sens où il donne les moyens culturels, philosophiques et logiques de penser par soi même et de le dépasser.
      allez, je vais méditer, créer mon blog et dans 10ans, Alain me demandera mes analyses. Prétention, quand tu me tiens !!!


  • #66133
    le 18/11/2011 par nateo30
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    le petit chien à grosse joue qui regarde la télé.....
    c’est vraiment très drôle.

    A propos de cet entretien, j’ai apprécié les nombreux inserts vidéos, sources de l’information. Ainsi nous avons à la fois l’info factuelle et l’analyse d’Alain Soral. C’est intéressant aussi car cela permet de se faire sa propre interprétation.


  • #66135
    le 18/11/2011 par pseudonyme
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Ne pas confondre les post keynésiens et les néo keynésiens et tout le reste.
    Pour Friedman si l’on parle du plus connu qui porte ce nom, Milton, il n’est certainement pas keynésien, c’est probablement le plus grand pourfendeur de Keynes et c’est un néo-libéral. Je crois d’ailleurs qu’il est maintenant aussi pour un retour à l’étalon or qui a mon avis est une fausse solution.

    Quant aux prudes qui ne supportent pas de voir des gens à poil .... hahahaha ! Merci pour ça Mr Soral, j’ai parfois l’impression de me retrouver dans une église/mosquée dans la section commentaire.

     

    • #66150
      le 18/11/2011 par tictac
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Tu t’en remettras, tu t’en remettras ...


    • #66163
      le 18/11/2011 par fanfan1926
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      rha la la pseudonyme, c’est bon, arrête de faire ton blasé...un peu ça va, beaucoup c’est trop !!!
      Faut pas croire que ça amuse tout le monde ce second plan là. Je ne savais pas que la blonde bourgeoise à BHL avait donné au bondage, mais les rires gras, pfffff .....
      On apprécie pas tous les mêmes choses, alors un peu de respect !!
      merci


  • #66144
    le 18/11/2011 par Protis
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Je me doutais un peu que mettre des Islamistes du CNT au pouvoir en Libye et aplaudir quand des partis islamiques arrivent au pouvoir en Egypte ça cachait bien quelque chose . Les affaiblir pour mieux les truander forcément . Les Egyptiens ont du souçi à se faire , à la 1ère embrouille avec Israel ça sera l’annexion de leur pays par les Juifs pour faire le grand Israel par contre je me demande qu’es-qu’ils ont prévus de faire au peuple Egyptien ? une extermination complète ? mais de quelle façon ? parceque ça risque de se savoir...

     

    • #66375
      le 19/11/2011 par fanfan1926
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Hello Protis
      et bien, il semblerait qu’ils aient trouvé le prétexte ... Dans la semaine, Le petit Journal sur Canal +, ces grands cons, pleurnichent parce que des égyptiennes peuvent pas se mettre toutes nues sur le oueb !!! Les cons du petit journal ont trouvé l’info, et je pense qu’ils vont sensibiliser l’OTAN. Bientôt, tout le monde aura les tripes à l’air là bas .... excès de zèle


  • #66147

    Ouais... Moins fan du discours "messianique" sur le mode "c’est la fin du monde, c’est écrit dans les saintes écritures" ou "vive les catholiques intègres". M’en fout. Je préfère le discours sur la domination et le système économique.


  • #66151

    Pour en revenir a Marine Le Pen,je suis surement un bas du front et un abruti a vos yeux mais lorsqu’elle invite l’ambassadeur d’Israel,ça encore ça peut se comprendre dans une optique diplomatique,mais lorsqu’elle va directement a l’AIPAC,ne venez pas me dire que c’est pour s’assurer des voix mais plutôt pour s’assurer le soutien du lobby qui n’existe pas.C’est là-bas même que Obama est allé chercher ses soutiens pour sa campagne présidientielle et c’est là-bas qu’il prend ses ordres dans une certaine mesure.Certes le CRIF ne veut pas d’elle à son dîner mais cela ne l’empêche pas d’aller tapiner plus haut.D’ailleurs avez vous remarqué en Europe comme l’extrême droite s’est rapprochée des sionistes ?il y a peut-être un parallèle,Marine voulant également profiter de sa part du gâteau.Peut-être veut-elle assurer son futur politique pour l’après-presidence car elle sait très bien qu’elle ne sera pas élue(où peut-être n’est ce pas son but).Qu’en pensez vous ?

     

    • #66193
      le 18/11/2011 par Quentin
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Elle s’inscrit dans la logique de son pere, ne le et la trahirat pas(nationaliste contre mondialiste). Mais pour la mener il lui faut atteindre l’elyssé(ca parait logique). Elle travaillle son image pour l’electorat francais (qui n’est malheuresement pas dans sa majorité intitié a la politique).bref je pense qu elle veut juste passer le message suivant : Non le FN n’est pas un partie Nazi(antisemeite revisioniste etc etc etc tous ce qui fait peur).
      Personnellement je suis dans le sud est, La cote d"uzur", et au plus je discute avec les gens au plus je me dis qu ils sont sur le logiciel de pensée unique de l’empire malgré toutes les differentes categories sociales et ethnoreligieuses qui sont ici.
      Bref, je pense que c’est bien d’essayer de chercher des appuis a l’etranger mais bon faut quand meme avoir une ideologie commune (et des garanties de cette derniere) sinon celui qui a la puissance de faire elire aurat aussi la puissance d’ejecter.


    • #66464
      le 19/11/2011 par tatiebaba
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Je pense que ta première hypothèse est peut être la bonne...non allez le prend pas mal c’est pour rire...Mais réécoutes SORAL et tu auras ta réponse...Marine VEUT être élue, et moi aussi je veux qu’elle soit élue....donc je comprends sa tactique. Nous ne sommes pas dans le virtuel là ! Atterris, nous sommes sur notre bonne vieille planète terre....Il faut faire avec le REEL !


    • #66739

      Marine fait parti du système tout comme son père.d’ailleurs je pense qu’il n’a jamais voulu être élu d’où ses petits sorties qui l’ont toujours empêché de monter plus haut dans les élections.Il servait juste a capter la masse des mécontents mais ses déboires l’empêchait d’être dangereux et permettait à l’opposition soit de passer facilement au second tour,soit d’empêcher l’émergence d’un autre parti au 1 er tour et de donner l’illusion d’une alternative.
      Elle ne gagnera jamais les élections et au fond de vous même vous le savez car la masse ne votera jamais pour elle.Elle peut donc promettre monts et merveilles aux mecontents.Ne soyez pas naifs,comme l’a dit Alain Soral,c’est un "homme politique" et elle cherche juste a perdurer,quitte a aller directement voir "le lobby" j’ai nommé l’AIPAC , son rôle est de jouer sur l’islamophobie.alors si vous croyez vraiment qu’apres aller chercher leur soutien,elle va s’opposer a eux qui sont si puissants qu’ils dictent aux USA la conduite a tenir,c’est peu crédible.


  • #66152
    le 18/11/2011 par guerrier du net
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Encore une fois, un très bon décryptage de l’actu. Drôle, intelligent et on sent que Soral enfonce la quenelle de plus en plus profondément à chaque fois...

    Je me demande quel serait mon état psychique sans les spectacles de Dieudo, les vidéos et livres de Soral et tout le mouvement qui gravite autour. Comme quoi, la quenelle est bonne pour la santé mentale ! Mangez-en tous !

    PS : La passage sur Hollande est juste à se pisser de dessus de rire !


  • #66155
    le 18/11/2011 par Oléé
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Pourquoi le film de charme ?


    Réponse : partie 5 [La dernière] à 23:25


  • #66156

    Toujours plus combatif, toujours plus libre.
    Une vrai claque qui vous ramène à la réalité. Suis blindé pour le mois qui vient !
    Encore merci à toute l’équipe du site E&R.


  • #66159

    Alain croit à l’étalon-or et cela me chagrine.

    Personnellement je soutiens un étalon-jambon, car comme le disent les indiens Crees, l’or ne se mange pas.

    Il n’y pas la finance d’un côté et l’économie réelle de l’autre. Le "réel économique" n’existe pas. A de la valeur ce qu’on pense avoir de la valeur.

    Il n’est pas surprenant qu’Alain, en bon matérialiste, pense que la Kabbale et la création par le Verbe sont une "déviation". Ce n’est pas une déviation, c’est la manière dont fonctionne les hommes depuis toujours.

     

    • #66203
      le 18/11/2011 par Raphaël Kaliyuga
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Certes l’or ne se mange pas. Mais c’est pas véritablement la question.
      L’or est un moyen de rétablir un système monétaire sain grâce à une monnaie qui possède sa propre valeur intrinsèque, il s’agit pas de lui prêter des vertus magique. La monnaie n’est jamais qu’un facilitateur d’échange, l’important c’est et ce sera toujours ce que l’on peut obtenir avec : toit, nourriture etc...


    • #66367

      Comment quelque chose qui ne sert à rien - à part des applications scientifiques très récentes - pourrait avoir une "valeur intrinsèque" ?


  • #66160
    le 18/11/2011 par petit_poney
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    C’est ironique quand Soral dit que Zemmour est trop bête pour comprendre la loi de 1973 ?

    Personnellement, je croyais qu’il faisait semblant de ne pas la comprendre. Comme il fait semblant de ne pas voir ou presque le lobby suédois, dans la même logique que "la pédale blonde hollandaise" mais en plus subtil.


  • #66162

    Et le continent asiatique dans tout ça ?

    Un grand merci en tout cas, pour ces excellents morceaux, d’un Metallica énervé, échappé des années 80. Décidément, après Motorhead, etc ... Que de rage punk, de bons goûts, pourvu que ça dure.

     

  • #66164
    le 18/11/2011 par UnkindByDesign
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Pourquoi est il si difficile pour Alain Soral, de critiquer l`opportunisme & le double jeu de Marine Le Pen ?. D`un cote de l`esprit Soralien, on dénonce la domination "Judeo Talmudo sioniste" de l`appareil d`état & des institutions françaises, la menace planétaire de l`axe Israelo-américain, du choc des civilisations instrument de ce même axe Israelo-américain,mais de l`autre cote de l`esprit critique Soralien, on trouve normal que Marine Le Pen essaye de flirter (dans un contexte socio-politicien) avec l`entité Sioniste ?.

     

    • #66217
      le 19/11/2011 par petit_poney
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      C’est une question de rapport de force. Ceux qui n’ont pas compris qu’il est impossible de se faire élire président de la république en attaquant frontalement le lobby suédois n’ont pas encore compris à quel point ce lobby est puissant dans notre pays.

      Et moi en tant que Musulman, je ne comprends pas qu’on puisse préférer Hollande ou le candidat UMP à Marine Le Pen (les autres candidats ne sont que des variables d’ajustement, ainsi est notre système). Pour moi, Marine Le Pen c’est de loin la candidate la plus Musulmane. Si cela ne vous suffit pas, il faut faire un coup d’Etat.


    • #66304
      le 19/11/2011 par Partyboy
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Marine a besoin de 500 signatures. S’il faut caresser quelques maires pro-suédois dans le sens du poil pour passer cette étape ultra-démocratique ...


    • #66309
      le 19/11/2011 par Réveillez-vous
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Et si MLP était en fait apprentie quenelliaire sur les conseils de son papa ...

      Cela ne vous a jamais traversé l’esprit.. ?

      Papa n’est pas né de la dernière pluie , il sait comment çà marche

      "Tous les matins pour éviter de m’en faire mettre une , je m’en glisse deux "


  • #66166

    Une belle quenelle dans les règles de l’art !!! Merci


  • #66168

    si vous êtes choqués par le porno, c’est que vous n’avez rien compris à la pensée de Soral et que vous êtes soit des salafistes complices de l’Empire et affectant une vertu d’apparence, soit que vous êtes sincères dans votre pudibonderie, mais victimes de la propagande salafiste

     

    • #66231
      le 19/11/2011 par Oléé
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      La raison de la présence de ce film de charme [à la con] ?


      Réponse : partie 5 [La dernière] à 23:25  !!!


      (Je suis plus constructif dans mes réponses  !!)


  • #66170
    le 18/11/2011 par Griever
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Je respecte tout à fait le choix artistique pour cette vidéo ; Soral toujours punk, provocateur et libre.
    Tant pis pour ceux qui n’aiment pas et que cela perturbe ! A ceux-là je vous propose d’émigrer en Arabie Saoudite, là où votre sensibilité de religieux pieux ne sera pas entamée à la vue d’un banal corps nu de gonzesse. Baltringues.
    Quand au fond, stupéfiant de pertinence et de justesse, le vocabulaire et les métaphores toujours riches et abondantes. J’attendais cet entretient avec hâte vu l’actualité bordélique de ces derniers jours.

     

    • #66258
      le 19/11/2011 par Mansur
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Incroyable ce genre de commentaires ici ! On se croirait sur le site du NPA.. Baltringues parce qu’on n’est pas insensible à la vue de femmes nues ? T’inverses les choses mon ami !


  • #66172
    le 18/11/2011 par Otto Spuntz
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Dombasle : excellent !
    Par contre, le jugement sur Heidegger... Du niveau d’Emmanuel Faye ou de Farias... C’est dire.
    Pour quelqu’un qui s’autorise du Logos dès qu’il le peut, là vous n’êtes vraiment pas au niveau...

     

    • #66191
      le 18/11/2011 par kuentine
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      et pourquoi ce ne serait pas toi qui n’est pas au niveau ? Je me demande bien de quel niveau tu parle, pour penser que tu en as plus que Soral.


    • #66265
      le 19/11/2011 par Stéphane
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      C’est vrai qu’Alain n’est pas un fan d’Heidegger ni du seul essai philosophique de Sartre, l’Etre et le Néant, que lui-même renia plus tard comme une oeuvre de petit-bourgeois. Or, je considère l’Etre et le Néant comme une somme ontologique exceptionnelle (comme l’indique le sous-titre : Essai d’ontologie phénoménologique). Balayer d’un revers de manche Heidegger ou Sartre (le philosophe, car après 1943 c’est effectivement très critiquable), c’est vrai que c’est un peu court ;-)


    • #67164
      le 20/11/2011 par tatiebaba
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Ce serait faire oeuvre de charité chrétienne que de déveloper votre point de vue au lieu de vous en tenir à l’invective et au classement de niveau type triple AAA réservée à la barbaque en Amérique du Nord....C’est plus difficile ? Ah ben oui....


  • #66173
    le 18/11/2011 par leeloo
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    J’aime bien ce petit rendez vous mensuel ! même si nous n’avons pas toujours la même analyse, mais l’essentiel est là ! . . . donc merci encore et à bientôt

    J’aurais bien voulu connaître votre point de vue concernant la posture de Mme Bouteldja Houria que pour ma part je mets un peu sur la plan que Tarek Ramadan dans le sens où je pense qu’elle sert les mêmes intérêts et qu’elle prend la cause palestinienne en otage pour des raisons beaucoup moins noble qu’elle voudrait le faire croire ....

    En ce qui concerne Marine Le pen, je crains fort que vous vous fassiez des illusions, elle court après une reconnaissance, elle est entrée dans ce jeu diabolique de la politique avec une ambition de réussite et non pas une stratégie, pour ma part trop de masques brouillent les cartes de la vérité, je pense que Golnish ou J.Marie Le Pen aurait été des candidats plus intègres et certainement plus coriaces et moins dans la compromission . . . en ce qui me concerne je préfère m’abstenir de voter que de participer à ce chaos qui vient . . . de toute façon tout ce cirque pour les élections n’est que du cinéma, le vote électronique leur donne les moyens de trafiquer à souhait les résultats, ... donc ils mettront celui ou celle qu’ils ont choisit et pour nous ça ne changera absolument rien, en tout cas au niveau des urnes ... notre salut viendra peut être plus de notre sang celui que nous allons versé pour sauver notre France et par voie de conséquence notre monde, mais certainement pas des présidentielles françaises qui ne sont qu’une petite distraction, nous le voyons chaque jour ils nous amusent avec les sondages pour occulter complètement les vrais attentes des français...


  • #66177
    le 18/11/2011 par Quentin
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Apprendre à me concentrer, à me focaliser. Retenir l’essentiel (invisible car disparate et donc multiple) afin de réveler le visible( ce qui fait sens).
    Alain par cette mise en scene m’obliges à m’elever encore d’un niveau.
    Une fesse un sein une bite et hop j’ai du mal a me concentrer.
    Merci pour cette epreuve ca m’apprends a maitriser mon cerveau reptilien..
    Amicalement


  • #66182
    le 18/11/2011 par stonecold
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Mon antidépresseur c’est les vidéos de Soral !!!

     

  • #66183

    Ils nous ont glissé une quenelle ces enculés ! ceux qui n’ont pas compris que c’est une guerre sans pitié et que tous les moyens même les les pires sont utilisés.
    A nos armes


  • #66185

    Le film derrière c’est Les fruits de la passion, film avec Arielle Dombasle, femme de BHL qu’on voit plusieurs fois en train de se faire baiser par Klaus Kinski


  • #66186

    Pour moi, la vidéo de l’apocalypse par excellence. Elle pourrait être la dernière tant c’est la meilleure (ce que je ne souhaite pas). Absolument tout y est, le point d’orgue du système soral. Le punk, le porno, la mise en abyme de la réflexion à travers la mise en scène toujours plus fournie et étudiée. Le style monsieur Soral, malgré votre animosité envers lui, vous convie à la table artistique pour le dernier banquet du socrate que vous êtes ! La vidéo qui vous attire les foudres de tous, même de vos amis et admirateurs. LA VIDEO !


  • #66187

    Ah ouais, les 3 et 4 sont très bien.


  • #66189
    le 18/11/2011 par Tomahawk
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    De L’excellent Soral comme DAB !!!!!!
    Franchement, j’ai pleuré de rire vers la fin apres avoir compris concernant le film derrière.
    Trop fort !
    LOL !!!
    Faudrait rééditer ce film sur contre culture, vous pensez que BHL donnerais l’autorisation ? il arrive pas a vendre de livres alors... ca pourrais mettre du beurre dans ses épinards ...


  • #66190

    Bonjour,encore merci monsieur SORAL je ne me lasse pas de vous écouter,quand a ce qui se passe en arrière plan ça ne me choc plus car j’ai bien saisi le parallèle que vous faites avec la pornographie victimaire de nos "clients",la transition est subtile jolie,c’est beau. Dommage pour TERAYAMA mais il aurait du se renseigner sur Kinski,quel saboteur se Klaus.


  • #66194

    Edouard Drumont :
    « Quand le Juif monte, la France baisse, quand le Juif baisse la France monte. La Haute Banque, la Franc-Maçonnerie, la Révolution cosmopolite, toutes trois aux mains des Juifs, concourent au même but par des moyens différents. On trouve toujours un Juif prêchant le socialisme ou le communisme, demandant qu’on partage le bien des anciens habitants, pendant que leurs coreligionnaires arrivés nu-pieds, s’enrichissent et ne se montrent aucunement disposés à partager quoi que ce soit. Je n’ai pas l’intention de remuer toutes les immondices du journalisme juif, de rappeler toutes les injures, toutes les ignominies qu’ils ont versées sur les Chrétiens… Des chefs-d’oeuvre chrétiens sont laissés dans l’ombre, mais on bat la grosse caisse au contraire pour tout ce qui porte la marque juive.
    Le malheur du Juif est qu’il dépasse toujours un point presque imperceptible qu’il ne faut pas franchir avec le Goy. Au Goy, on peut tout faire, mais il faut éviter de l’agacer. Il se laissera dérober tout ce qu’il possède mais, tout d’un coup, entrera en fureur pour une simple rose qu’on veut lui arracher. Alors, soudain réveillé, il comprend tout, ressaisit l’épée qui traînait dans un coin, tape comme un sourd et inflige au Juif qui l’exploitait, le pillait, un de ces châtiments dont l’autre porte la trace pendant trois siècles… Il disparaît, s’évanouit dans un brouillard, se terre dans un trou où il rumine une nouvelle combinaison pour recommencer... ». (La France juive, 1886)

     

    • #66331

      Le fameux et excellent "Bouh !" de Soral faisant s’en retourner affolés, les diablotins Homoncules, vers leurs tanières...


  • #66198

    Soral, les quenelles, son livre tournent le dos à l’obscène diffusée par la lucarne de satan qui fascine, hypnotise les untermensch cad les chiens.

    Cette vidéo est à l’image de ce monde d’un coté une vérité virile lumineuse et courageuse de l’autre de l’obscène du mensonge .A VOUS de vous positionner personnellement quand on perçoit la profondeur du discours et de l’analyse ça devient évident.

    Soral est un Artiste avec un grand A même si il s’en bat les couilles de la posture .

    Bravo alain je te dois tellement.


  • #66199
    le 18/11/2011 par Filipe
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    j’ai adoré cet entretien, qui devient pour moi une réelle institution... énorme la quenelle à Dombasle ! je pensais au depart à un message simple qui consistait à dénigrer la pornographie (memorielle )... Un chien devant le poste, fidele et obeissant... c’etait conceptuel !
    A gauche Alain et une analyse pleine de logos et de dissidence (la gauche du coeur) et à droite le chien qui tourne le dos à la vérité et qui préfère un film cochon de série B, tout un symbole.


  • #66202
    le 18/11/2011 par saladin83
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    excellente analyse comme d’habitude
    tu es et tu restera un heros des temps moderne ...
    voici un extrait pour la quennelle

    http://www.dailymotion.com/video/xh...


  • #66205
    le 18/11/2011 par pourtefairerire
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Pour ceux qui verront ce film, il restera un doute dont j’aimerai bien qu’ils partagent ici en commentaire leurs sentiments, quant aux prétentions d’actrice de Mlle Arielle, qui depuis ce tournage n’a pas vraiment progressé... toutefois, durant les fameuses scènes chaudes, elle a la grâce du vécu réel... quand on connait le vrai talent qu’avait ce fameux acteur qu’était Klauss Kinski... pour moi, c’est pas une botte de carottes râpées que sa main tient entre son corps et celui de l’ex-belle, mais bon...
    Sinon, M. Soral, je viens de recevoir un fax de la maison de Saint Pierre, le Big-Boss, est très en colère après vous !
    Vous être autorisé à mettre à poil dans votre saine colère, autant de coquins de la fumeuse équipe... ce, sans l’avoir invité personnellement à l’avant-première de cette magistrale interprétation, vous vaut rabiot ! Terminé pour vous l’inscription au livre des martyrs ! Hé oui l’ami, tu t’es fait coller sous la protection exclusive de Saint Michel, pas de balles pour toi, que du bonheur, et en bonne santé !
    Remarque, avec ça, c’est pas toi qui est plus à plaindre, mais les comiques sans pantalons... qui pourront plus laisser leurs femmes aller au tabac, sans craindre qu’elles te croisent... !
    Ah, oui, il y un post-scriptum, mais j’arrive pas à voir qui a fait cet ajout, il dit ça :
    L’Empire, c’est vous, l’oligarchie se range lentement, mais assurément sous votre talon, avancez !
    T’y comprends quelque chose toi ?
    Moi j’suis aux pâquerettes !
    Sinon, de ma part, jouis des dernières faveurs de ces dames ici-bas, et d’autant de vierges qu’il en reste... car, moi, j’ai dans l’idée que si je te précède au Paradis, tu trouveras pas bézef quand t’arriveras à la fin de ta punition !
    Quoi vantard ? Bé, j’ai arrêté de cloper, j’ai 15 ans !


  • #66206
    le 18/11/2011 par Nouredine
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Soral c’est comme le bon vin, il devient meilleur en vieillisant.


  • #66209

    Je vous remercie m. Soral pour votre entretien mensuel et j’espere que vous continuerez sur ce format, car il me permet, comme a beaucoup d’autre jeunes d’avoir une analyse plus complexe et reelle des evenements et des jeux d’influences que cela implique.

    C’est un regal pour l’esprit que d’avoir un penseur passionné de vérité avant tout.

    Pour ma part, je vous serai encore plus reconnaissant si vous parveniez à publier les livres de Imran Hossein. Vous réaliseriez la le souhait de beaucoup de personnes avides d’analyses geopolitiques non "orientées".

    Ce serait la encore une belle preuve de votre engagement de vérité.

    Cordialement.

    Un jeune citoyen musulman

    P.S. Belle quenelle à BHL, vous meritez bien vos deux trophées. lol


  • #66212

    Ah ouais, les 3, 4 et 5 sont bien : ça chasse le moisi, ça desoxyde, ça dérouille...


  • #66215

    Excellents entretiens. Bien plus captivant que les meilleurs polars. Je suis toujours un peu triste quand je vois que je suis arrivé au bout des vidéos.


  • #66220

    SORAL c’est Blueberry ! Pas celui de Kounen et de Cassel, mais bien celui de Charlier et Giraud ! Quel héros ! ;D


  • #66223
    le 19/11/2011 par Epaminondas
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    En Grande forme encore, on sent le discours de Mr Soral monter en puissance au fur et à mesure que le moment de vérité se rapproche.


  • #66225
    le 19/11/2011 par Bardamu, le censuré
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Je viens de comprendre un épisode célinien, qui ne peut avoir qu’un rapport avec l’anecdote concernant Sartre (alias Bastien Tartre dans "L’agité du bocal", réponse pamphlétaire de Céline aux insultes proférées par le gnome à lunettes à son encontre. Un bijou...) et Otto Abetz. Et si AS n’est pas au courant de cette quenelle intergalactique, il sera sûrement content de l’apprendre. Nous sommes en 1942-43 (je le fais de mémoire...), et Céline, ainsi que son ami Gen Paul, sont invités par un certain Otto Abetz, l’homme étant un admirateur de l’écrivain et qui, donc, je viens de l’apprendre avec la vidéo du mois, autorisa la représentation des pièces du gnome, contrairement à Céline... Durant le diner, Céline ne dit pas un mot. Vers la fin du dîner, on demande son avis à Céline sur la guerre actuelle... Et Céline, dans la maison d’un dignitaire nazi, prophétise la fin de la guerre et la déroute de l’Allemagne ! Je vous laisse deviner la tronche des convives...
    En guise de bouquet final, Céline demande à son pote Gen Paul de se foutre de la gueule d’Hitler en se grimant comme lui ! Et quand on voit les photos disponibles du peintre en furher, on rêve de voir ce que ça pouvait donner comme spectacle ! Et si Bastien Tartre avait été présent lors de ce dîner, j’aurais bien aimé -une fois n’est pas coutume-, voir le faciès ratatiné et surtout l’attitude du "grand penseur français résistant révolutionnaire" de mes deux...
    Céline, farceur ? Revanchard ? Maître quenellier avant l’heure !


  • #66228
    le 19/11/2011 par Grégory
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Je suis venu, j’ai vu, j’ai regardé de plus près et je n’en croyais pas mes yeux… Nostradamus a parlé et de nos jours, tout devient possible puisque le rusé ALAIN SORAL fait semblant de ne pas savoir qu’il y a un film érotique dans son dos lorsqu’il nous parle le plus sérieusement du monde de la défense des valeurs de d’Islam et du christianisme… Le décor en dit long et effectivement, il doit y avoir deux quenelles. Pour la première, ça concerne très certainement BHL et son épouse. Par contre, pour la deuxième, je m’interroge... Je dois reconnaître que Ariel Dombasle est agréable à regarder mais il y a également de très jolies femmes asiatiques et ce n’est pas toujours évident de rester concentrer sur les propos d’ALAIN SORAL. Une chose est sûre, beaucoup de gens vont être morts de rire avec des séquences pareilles. Ce n’est pas encore noël mais j’ai remarqué que les gens aimaient se faire des cadeaux de plus en plus tôt. Vidéo artistique ou politique ? De quelle vidéo tu parles mon cher ami ? Mais à qui tu parles ? Là, je ne saurai vous dire mais une chose est sûre, il y a du niveau. Intervention mémorable... enfin quand on a une mémoire d’éléphant !

     

  • #66232

    Béhachelle n’est plus avec Arielle !

    Il vit avec la petite fille d’une militante nazi !

    Ca ne s’invente pas !!!

     

    • #66284
      le 19/11/2011 par Tatiebaba
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      J’ai appris cela aujourd’hui !! Béchamel est avec une greluche (qui pèse lourd financièrement) victime de la mode, et héritière d’une grande marque de brasserie....Barbie doit être mortifiée....Elle semblait plus ""drôle"" quand même que la nouvelle totalement sinistre....Quelle misérable vie sentimentale...caricatures de leurs propres personnages...


  • #66236
    le 19/11/2011 par Oléé
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    J’aimerai bien garder vos interview sur mon pc, avec dailymotion c’est compliqué !!

    (possible sur youtube ?)

     

    • #66336

      Installer Safari (navigateur).
      Lancer la ou les vidéos d’E&R.
      Aller à Fenêtre Activité.
      Ouvrir tous les onglets (faire basculer les petits triangles tête en bas).
      Chercher les lignes qui téléchargent correspondant aux vidéos en cours de lecture.
      Sélectionner ces lignes et faire un clic gauche en maintenant la touche majuscule enfoncée (celle au dessus de CTRL).
      Les vidéos vont se télécharger dans le dossier par défaut Download du PC.


  • #66237

    Merci pour cet entretient monsieur Soral. Encore une fois très pointu !


  • #66238
    le 19/11/2011 par Quentin
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Combien de mort pour la 2nde Guerre ? 50 millions
    En admettant les chiffres officiels, combien de juifs ???
    Dans une logique victimaire,par un savant calcul 50 - 6 = ?
    les goys sont alors plus a plaindre ?
    Merde c’était pas 6 mais 26
    Petite erreur de frappe chez fernand nathan, corriger a la prochaine edition.
    Merci Alain


  • #66240
    le 19/11/2011 par sofiane937
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    magnifique quenelle a la fin !!!
    bravo Alain !


  • #66242
    le 19/11/2011 par Oléé
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Le drapeau Européen tel l’Oeil des Illuminaties [Ill_humanity] !!!!


    Partie 4 à 6:04


    "ça ne s’invente pas..non plus"


  • #66244
    le 19/11/2011 par Bérenger
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Concernant la technique de domination vieille comme le monde, je la trouve bien expliqué dans un roman de la série "La roue du temps" :
    .
    "Sais-tu comment unifier un peuple derrière toi, Carridin ? Le moyen le plus rapide ? Non ? Lâche un lion — un lion enragé — dans la rue. Et quand la panique menace de terrasser le peuple, quand la peur aura liquéfié leur entrailles, dis leur calmement que tu vas t’en charger. Ensuite tue l’animal, et ordonne leur de pendre la carcasse là où tout le monde pourra la voir. Avant qu’ils n’aient le temps de réfléchir, tu donnes un autre ordre, et il sera obéit. Et si tu continues de donner des ordres, ils continueront d’obéir, car tu seras celui qui les a sauvé, et qui de mieux pour commander ?"
    .
    Bon interview en tout cas. Et je résisterai à la mode des commentaires de cet entretien, et je ne parlerai pas du fi... Oups, pas passé loin !


  • #66246

    merci mr Soral pour tous ces analyses,longue vie a E&R et a tous ceux qui travail avec vous,un patriote sincére, et content de connaitre votre site et vos livres.


  • #66249
    le 19/11/2011 par SalmanRicky
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Bravo ! Bien que je ne sois pas d’accord sur tout, quand on regarde tes vidéos on a envie que ca dure jusqu’au matin tant tu donne une soif de connaissance propre car complété par de l’humilité.
    Merci.


  • #66250
    le 19/11/2011 par anonyme
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Bordel si ça vous brûle les yeux écoutez juste et ne regardez pas c’est aussi simple que ça. Soit c’est de l’autisme ou alors le but des commentaires qui crient au loup vise un autre objectif qui est de discréditer ce qu’il dit. C’est pas possible, plus de 2h de vidéos d’un tel niveau et ça débat sur le film en arrière plan et encore une fois on vous colle pas un flingue sur la tempe et des épingles sur vos yeux pour vous forcer à regarder, vous pouvez regarder AS parler, réduire la fenêtre ou simplement écouter.


  • #66251
    le 19/11/2011 par nadorian
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Mauvaise idée le porno au second plan, la scène ou dombale se fait prendre en levrette (5 min en fin de compte) aurait amplement fait son effet si on l’avait diffusée en début d’interview une bonne fois pour toute !. Pour le reste toujours aussi intéressant !


  • #66254
    le 19/11/2011 par Capricorn One
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Hummm...

    Une quenelle dans une quenelle dans une quenelle.

    *QUENELLECEPTION*


  • #66255
    le 19/11/2011 par Charles Tremblay
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Attention Alain quand tu dis que l’Église Catholique est moribonde. Laurent James n’aime pas ça et il n’est pas d’accord avec toi, si je me fis à ce que ce dernier à dit au Libre Teamspeak.

    Je blague, je sais que vous avez tout les deux raison, à partir de vos point de vue respectifs.


  • #66257
    le 19/11/2011 par damien
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    On apprend pleins de choses comme d’hab.

    Parc contre le mois prochain, perplexe.

    2012 retrait US d’Irak et fin du contrôle aérien de ce pays.
    Faudrait que les zélotes passe avant 2012, pour le faire discrétos.
    Ca risque d’être à la veille de ...


  • #66259
    le 19/11/2011 par Mont-al
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    1. Lorsque Alain évoque le nom du prophète Mahomet, il se rétracte tout de suite après pour préciser que le véritable nom du prophète est Muhammed et non Mahomet et que cela constitue un blasphème. De mon humble point de vue, je considére que ’Mahomet’ est le nom latinisé du prophète, et se réfère à ce dernier, il n’y a donc aucun mal à cela. Jésus, dans le coran, sachant que l’islam est une religion postérieure au christianisme, est cité sous le nom Issa, le nom arabisée. Le nom du prophète importe peu, ce sont plutôt les valeurs et l’enseignement auxquels ils renvoient qui sont cruciaux, et à cela on y croit ou ou n’y croit pas. On ne peut tricher avec les principes.
    2. Lorsque Alain dit que Jésus est plus qu’un prophète pour les musulmans parce qu’il est aussi le messie. J’aimerais apporter une clarification à ce sujet, et toujours de mon humble point de vue. Jésus est un grand prophète de l’islam et compte parmi les créatures qui tiennent une place particulièrement spéciale dans la hiérarchie spirituelle. Il n’est pas le seul, et il n’y a aucun raison a cela, les vastes mondes crées contiennent un nombre de mystères qui dépassent tout entendement. A ce titre, il existe un verset dans le coran qui interdit de faire une quelconque distinction entre les messagers dieu, tous sans exceptions.

    3. Nous avons le droit de critiquer les religions, les concepts, les politiques, les philosophies, tout doit être librement soumis au libre arbitre. La liberté d’expression et de pensée est fondamentale pour cheminer dans la voie de la vérité. Cela dit, nous troquons la critique sincère et sérieuse de la raison basée sur des fondements logique et philosophique, pour la critique de la caricature et de l’insulte. C’est triste le monde prétendument évolue dans lequel nous sommes aujourd’hui. Quant a ceux qui ont saccagé les locaux de ce journal inintéressant, leur crime est absolument condamnable. On donne de l’importance à ce qui ne l’est pas.

     

    • #74495
      le 11/12/2011 par Grigri
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Mahomet en hébreux = stupide, ignorant.
      Le nom de "Muhammad" (avec un "h" aspiré ) latinisé est "Mohammed" (sans aspration).
      C’est à couper le souffle n’est ce pas ? (=D)


  • #66262

    Bon allez sur cette affaire ... mineure... j’ai employé le teeshirt noir pour couvrir un quart de l’écran et rester concentré… mais nullement par hostilité à cet art majeur qu’est le porno... dont les origines filmés remontent aux débuts du cinéma (ou presque... 1906... contre 1888 pour le premier film de ciné)... quand il s’agissait de faire attendre les clients des bordels que leurs dames préférées en aient fini avec d’autres...
    Pour les plus curieux :
    Premier film de cinéma (non porno) 1888 : référence sur le net : "Le jardin de Roundhay - Louis le Prince (1841-1890)"
    Premiers Pornos : clés de recherche : 1906-1910 "Saturn Filme - Vintage Erotica" ou "Les Films des maisons closes 1925- 1945" (+ Francomac)
    .
    Quant-au contenu des cinq vidéos, la référence aux analyses ontologiques-topologiques de René Thom m’a ravie (passage sur l’Europe des montagnes et des vallées que les kabbalistes de Bruxelles vuelent niveler à 27,5 mètres...). Un vrai moment de poésie.

    Merci et bravo à l’équipe de réalisation.
    .
    Longue vie au didactisme vidéographique et à E&R !


  • #66266
    le 19/11/2011 par Chercheur de Vérité
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    bol d’espérance mensuel !

    énorme la quenelle du petit chien dantec et son porno botulien ! (décevants sont les offusqués, ne pas reconnaître la croupe glabre de Mme BHL quand même ! et le Christ n’était pas une vierge effarouchée, épargnez nous donc la pudibonderie... et puis si on est sein d’esprit on revient très vite aux propos de Soral !)


  • #66270

    1ère video, à 1:26 : Hit The Lights !!! (Metallica)

    À part ça, Soral magistral comme d’habitude.
    (bien le petit film derrière, grâce à ça, même ses détracteurs regarderont l’entretien jusqu’au bout)


  • #66271
    le 19/11/2011 par Erakeon
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Ce qui agace certains tartuffes c’est de ne pas avoir pigé tout de suite qu’il ne fallait pas fixer uniquement la télé en arrière plan.


  • #66272

    Ca m’a bien fait marrer le coup du film érotique. Par moment, Soral qui parle de sujets trés serieux avec derriere un type qui nique à couille rabattues, c’est suréaliste. Sacré Soral, toujours punk. Et surtout, sacrée Arielle, la coquine ! Mais tout ça ne vaut pas le chef d’oeuvre de BHL : " le jour et la nuit ".


  • #66274

    Dans la partie 4 au début, alain soral explique comment on peut réduire à sa simple expression un mecanisme complexe et tantaculaire comme le systeme monétaire, je trouve que c ’est très très important et j’aimerais partager un conte qui pour moi illustre à merveille cette idée.

    Il s’agit d’un petit conte de Louis Even sur le mystère de l’argent : http://www.michaeljournal.org/ilena...

    Souvent les gens ne font pas la démarche de chercher par eux meme.
    Cette histoire est interessante car elle est courte et permet de bien comprendre en quelques ligne ce qu’il se passe, et permet d’en imaginer les conséquences a grande echelle.
    Il m’aurait été très difficile d’amener mes grands parents a regarder une video sur internet, grace a cette petite histoire, un petit coup d’imprimante et j’ai pu leur mettre directement entre les mains, depuis ils sont choqués car il ont comprit le martingale monétaire dans lequel le seul gagnant à terme est la banque.
    imprimez cette petite histoire, c’est de la bombe pour la ménagère et pour ceux qui ne peuvent se plonger dans des recherches quotidiennes.

    _Le système monétaire est basé sur le plus con et dangeureux des algorithmes, c’est précisement cet algorithme qui est interdit par l’islam, c’est précisement de cet algorithme que l’on apelle "usure" au sens religieux du terme, et pourtant c ’est cet algorithme qui trone en haut de la pyramide monétaire, est ce que ceux qui ont créé ce système ne seraient-ils tout simplement en rébellion contre dieu ?


  • #66277
    le 19/11/2011 par Jasmin Indien
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Une video de 2010 traduite en français de Alex Jones qui recevait un général pakistanais, 3 étoiles, stratèges et ex membre des services secrets, à la retraite.
    .
    Il dit que les USA veulent déstabiliser le Pakistan au profit d’Israel. Ils se servent de l’Inde aussi. Les USA se sont infiltrés au Baloutchistan qui a une frontière de 900 kilomètres avec l’Iran. Les USA entendent aider le Baloutchistan à devenir indépendant. Ils ont plus de 5000 mercenaires sur place. La propagande veut faire croire que l’Iran cherche à déstabiliser le Pakistan ce que le général nie fermement.
    Le général dit surtout qu’un conflit dans cette région enclenchera la 3eme guerre mondiale. Que les Etats-Unis ne s’en relèveront pas (wall street). Que si un jihad international est lancé ça va être encore plus terrible. Les approvisionnements européens et japonais seront touchés.
    Jones rappelle que la CIA a créé de faux terroristes à Guantanamo. Ils ont reconnus avoir truqué des vidéos de ben laden. Que les attentats en Inde sont le fait d’américains, d’anglais et d’israéliens.
    Je ne sais pas si cette vidéo a été diffusée sur EeR. Tout ca était dit depuis 2010.
    (mon texte parait être souligné sur mon écran, ce n’est pas de mon fait)


  • #66278
    le 19/11/2011 par Jasmin Indien
    Alain Soral, entretien de novembre 2011
  • #66279

    Super entretien comme d’habitude.
    Je me suis plus senti concerné par ce que disait l’interlocuteur mais si certains préfèrent la compagnie de Dantec.

    Sinon voila un petit docu intéressant sur le système monétaire actuel :

    http://www.youtube.com/watch?v=ykeI...

    réalisé par l’association réséda : http://www.association-reseda.com/


  • #66281
    le 19/11/2011 par Manudog
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Enorme !!!!!!!!!
    Soral sera béatifié un jour !!!
    Je prie pour toi cher Alain pour que tu garde la force et le courage que tu as....


  • #66283

    Un film à voir pour savoir à peu près à quoi s’attendre : " Shank " , il est plutôt réaliste bien que le scénario soit très simple, beaucoup moins hard et exagéré que " La route " et ça se passe en Europe ...


  • #66285
    le 19/11/2011 par Tatiebaba
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    CHARB parle comme un rapport de police....bizarre ....Liberté ...Liberté....certains sont plus libres que d’autres quand même....
    C’est quoi la musique juste avant que SORAL ne parle ? J’adore !


  • #66288
    le 19/11/2011 par Roberto
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Bravo Alain, c’est de l’impro de haute volée.
    Bravo à ER pour le montage vidéo et la petite quenelle fruitée Kinskiesque.

    Super boulot, j’aime beaucoup les inserts vidéos (archives, news...) appuyant certains propos d’Alain, ça donne encore plus de force à tes analyses.


  • #66289
    le 19/11/2011 par patrick kever
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    trop fort le soral !!! le film en fond au début m’as un peut surpris, et fait rigoler !!!! passons !!! la troisième guerre , je pense que si l’iran se fait attaquer, y auras pas de retour en arrière possible !la vidéo de faurisson est géniale, le mec est comme toi, il a des couilles !! total respect, un salut a dieudo !!!dans la merde cathodique, c’est tracks qui me fais le moi honte d’être un humain !!!j’ais mis sur mon site facebook une vidéo atroce qu’il faudrais relayer sur ton site !!!en lybie, une gamine avec la machoires explosée et a coté une autre avec la jambe dans un sale état !!! grace a l’otan !!èspère que cet enculé de jack lang payeras pour ça pédophilie talmudique !!! un gros soutien de belgique !!!! a+


  • #66290
    le 19/11/2011 par Damien
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Entretien particulièrement dense et très intéressant, du caviar épicé pour l’esprit. C’est toujours vivifiant de vous écouter M. Soral.
    Merci et longue vie à vous et à E&R !


  • #66292

    De très loin son meilleur entretien, et il ne m’avait pourtant que très rarement déçu auparavant.

    Tant sur le fond que sur la forme, il tire tous azimuts en allant pourtant a l’essentiel.

    Un VRAI provocateur qui fait pour moi une inversion magistrale de l’inversion/tartuferie qu’il dénonce.

    Chapeau l’artiste ! A revoir... après un bon sommeil. Merci.


  • #66293
    le 19/11/2011 par Elevation
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Bravo Alain, merci pour ce tres bon moment, toujours tres instructif !
    Il faut rester positif, penser au monde que l’ont veut pour nous, nos enfants...juste quelques minutes par jour, comme de la meditation, ça aide a gardé le moral et cela nous aides enormement tous pour le futur, celui que nous choisirons.

    p.s:Bien apprecier la petite mise en scene(bon pas autant que botul ok ;)le petit chiot est resté capté tout du long aussi :) je pensais, ça serait marrant qu’elle nous en refasse un p’tit du genre aujourd’hui, genre mi bordel/mi chirugie pro decadence, ça collerait non ?!


  • #66296
    le 19/11/2011 par Greg M
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Si il s’agit d’un exercice de concentration, la "vraie" quenelle serait de lire les commentaires de gens "troublés" ou "déconcentrés" par le film. Cela démontre le niveau de frustration qui règne en France (cf. Misère du désir). Pour ma part, je n’ai eu aucun problème à rester concentré sur le discours, tout en profitant de la plastique (pas encore trop plastique) de la jeune Arielle, mais il est vrai que je réside en Thaïlande, pays propice au détachement... N’en étant pas moins homme, je vais de ce pas me procurer ce film, pour ceux que ça intéresse, tout à fait dispo gratuitement sur internet... Merci Alain pour cette référence cinématographique qui ira rejoindre mes "Bangbros" et autres "Brazzers" !


  • #66297
    le 19/11/2011 par salah213
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Je pense que diffuser le film est un devoir même pour les musulmans pieux. Devoir de mémoire.


  • #66298

    abominable, dailymotion met des pubs toutes les 10 minutes... c’est fatiguant.
    Sinon pour l’ensemble du contenu des analyses, cela rejoint complètement ce que je pense, je n’ai donc rien à ajouter ou à commenter.

     

  • #66301
    le 19/11/2011 par Glabrezu
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Bravo pour cet entretien passionnant. Je déplore néanmoins qu’Alain Soral attaque à ce point Eric Zemmour qui fait beaucoup pour la prise de conscience du peuple français :
    - c’est un gaulliste patriote qui a toujours été anti-européen et dirigiste en matière d’économie
    - de tous les journalistes, c’est l’un des seuls à traiter convenablement MLP et sa défense de la loi de 73 était à mon avis plus une nuance qu’il voulait apporter dans le débat (effectivement, la création monétaire étatique peut engendrer de l’inflation, c’est une réalité), débat où il est tombé globalement d’accord avec l’analyse de MLP. Il a mis le doigt sur une des faiblesses du programme du front : la sortie de l’euro va nous faire très très mal à court terme (c’est sans doute le prix du rétablissement mais il faut le signaler).
    - ce n’est pas un sioniste (cf son passage récent à Radio Courtoisie où il attaque le double langage de BHL : Zola à Paris, Barrès à Jérusalem).
    - il a critiqué la posture de Ramadan bien avant Soral (pour une fois que ce n’est pas Soral qui démasque quelqu’un en premier, remarquons le), le qualifiant de BHL de l’Islam.

    Plutôt que de verser dans le sectarisme, il serait temps de tendre la main à tous ceux qui sont sur la ligne ER. Or, malgré tous les procès d’intention qu’on peut lui faire, Zemmour est sur cette ligne. Il n’a rien lâché sur le fond et je crois que nous pouvons nous réjouir qu’il y ait dans les médias un patriote sincère qui ne peut pas être viré pour antisémitisme. Zemmour défend la réforme là où Soral défend la révolution. Doivent-ils pour autant s’entre-déchirer ?

    Il y a suffisamment de faux patriotes évidents (Jean Robin, Finkielkraut...) pour ne pas attaquer ceux qui jusque là se sont plutôt bien tenus. N’oublions pas que nombre de gens ont découvert Soral sur Internet après avoir vu Zemmour à la télévision.

    Malgré cette petite critique, merci encore Alain Soral pour votre quenelle mensuelle.


  • #66305
    le 19/11/2011 par Arnaud
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Merci président !


  • #66313
    le 19/11/2011 par bisounours
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    j’aime bien la scène de cul sur le poste de télé derrière !


  • #66314

    Merci Alain.


  • #66315
    le 19/11/2011 par ni ho salud
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Le porno, ça aussi c’est du satanisme ...
    Tristement vôtre, je n’écouterai pas, je ne veux pas "salir" mon écran.

     

    • #66353
      le 19/11/2011 par Panisse
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Entre ne pas écouter et ne pas voir il y a un monde... Ouvre un autre onglet dans ton navigateur ou éteint ton écran !


    • #66397
      le 19/11/2011 par andreas
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Que tu ne veuilles pas salir ton esprit je comprendrais mais ton écran... quoi ? il a une âme ?Quand tu parles de satanisme reste cohérent au moins. Tu n’as qu’à écouter sans regarder ou masquer la partie contenant le film porno.


    • #66436
      le 19/11/2011 par Olyfree
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      N’oubliez pas de relever le chien, tourné vers la télé publique passant un film à la limite de la pornographie dégradante & dominatrice !
      Assis ! petit toutou assoiffé de puissance sexuel !


    • #66453
      le 19/11/2011 par tatiebaba
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Libre à vous mais méfiez vous des dogmes trop rigides : mauvais pour la santé mentale....Pour ma part je préfère avoir des convictions, et rester souple, surtout chercher à comprendre le pourquoi de ce qui peut me choquer ou m’interroger au lieu de me retirer dans ma tour d’ivoire en refusant la confrontation. Après examen je décide de ce qui est le plus intéressant comme position. L’instinct doit nous guider, cela aide le mental...Je n’ai jamais regardé de porno car cela ne m’intéresse pas, mais j’ai facilement visionné les vidéos (d’ailleurs je n’ai pas encore fini) de Maître SORAL (CHAPEAU BAS)
      car j’ai été plus intéressée par lui que par le décor...


    • #66503

      Pour pas salir ton écran tu prends du sopalin


  • #66316

    Parfois je me demande quand même où est passé l’analyse de la logique dialectique et la rigueur de la critique explicative du matérialisme historique chez Alain, notamment lorsqu’il nous cite Douglas Reed comme études des raisons des deux guerres mondiales du 20è siècle...

     

    • #66333
      le 19/11/2011 par fanfan1926
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      je pense que c’est pour enrichir notre culture générale, notre bibliothèque. D’autres ont, il y a longtemps, constaté ce que Soral nous explique aujourd’hui. Soral nous transmet ce qu’il sait. Il est le lien entre les générations de gens qui s’interrogent. A mon avis, bien sûr...


    • #66461
      le 19/11/2011 par Olyfree
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      J’apprécie la confirmation de mes intuitions de compréhension globale par le discours explicatif & l’analyse d’Alain. Son talent réside dans la qualité de l’explication synthétisé a la porté de tous (le AAA, c’est pour les andouillettes ! la Quenelle inversé ;-).
      La question que j’aimerais poser a Alain : "En quoi crois-tu ?"
      Si je me la pose, je répondrais : "En la vérité !"
      Je crois en Soral & sa vérité...


  • #66318

    concernant charlie hebdo heberge par libe, la toile liberation rothshild peut tout a fait etre l’auteur de l’incendie "criminel" (qui n’a tue personne, ou se situe le crime lorsque des tueurs sont liberes) afin de les recuperer. Je pense que Val et libe on eu un accord pour se ralier. D’ici quelques mois ou 2 annees, charlie hebdo sera totalement avale par libe et l’on pourra voir des planches bd racialistes islamophobes et christianophobes pour le compte des sionites laiques qui se tordront de rires et de haines lorsque les victimes se defendront.
    Le sionismes enfume la France.


  • #66324
    le 19/11/2011 par Victor H.
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Si vous priez suffisamment, vous aurez l’esprit en paix et focalisé sur le centre de votre âme, sur votre relation entre vous, cette terre, et Dieu.
    Vous ne saurez en aucun cas être gêné par quelque élément extérieur que ce soit, car conscient que la seule chose qui détermine votre bonheur et votre salut ne vient que de vous-même, et de votre contribution spirituelle personnelle.
    Acceptez ce partage de sagesse avec humilité, car il ne vous en sera bientôt plus donné l’occasion, et si jamais vous veniez à être en mal des actions impudiques en arrière-plan, jugez vous seul et unique responsable de cette gêne, et retournez à méditer et à prier.
    Paix à tous, et merci monsieur Soral.


  • #66329
    le 19/11/2011 par el toro
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Cher camarade,
    Le seul problème pour l’oligarchie et sa volonté de fabriquer une troisième guerre mondiale est le nucléaire car un conflit mondial implique une guerre nucléaire et après cela la cote d’azur et autres paradis de villégiatures de l’hyper classe seront infréquentables d’où de créer une mini guerre mondiale et bien localisée mais qui surement va déraper et peut être la destruction de la planète , et là je pense qu’il y aura une intervention divine car Dieu a promis que le monde ne sera jamais détruit.

     

  • #66330

    Dantec est très concentré en tout cas


  • #66332
    le 19/11/2011 par theshield95
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    L’analyse économique , et ce qui en découle, d’Alain à partir du sujet du G20 , est tout simplement brillante. Absolument brillante.Une puissance d’abstraction analytique imparable qui explique et démontre de façon incontestable , comment la complexité qu’on essaye de nous imposer se révèle d’une simplicité confondante et biblique. Je considère ce passage comme un grand moment de révélation pour qui veut bien se donner la peine d’écouter, de réfléchir et de comprendre.
    Alain, un seul mot me vient à l’esprit : merci !


  • #66341

    Merci Alain,

    Grande bouchée d’air frais pour mon cerveaux qui étouffe la plupart du temps.
    C’est incroyable comme ce que tu dis est juste, je retrouve toutes les références auxquelles je tiens, même certaines auxquelles je n’aurais pas pensé !
    Le tout avec une expression assez clair.

    Encore merci, et bravo pour la quenelle.

    _


  • #66342

    Tout au début ton regard est attiré par le film de boules et plus les vidéos avance dans le temps et moins tu y fait attention jusqu’à ne plus le voir.Celui qui jusqu’à la fin reste obnubilé par ce film devrait se poser des questions.


  • #66344
    le 19/11/2011 par Binette
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Il m’arrivait de montrer les vidéo de soral a ma famille mais la ca ne va pas etre possible c dommage... en plus c’est une longue video donc c bien mieux davoir l’image et le film derriere c degoutant meme si c une quenelle. Soral tu ne penses pas a tous ceux qui attendent tes vidéos chaque mois et qui les font partager.. Tu t’es pas pris au sérieu mais tes analyses sont tellement précieuses pour nous alors la prochaine fois pas de film de boul stp..

     

    • #66415
      le 19/11/2011 par Etienne Marcel
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Il suffit d’extraire la bande son, graver sur un cd les pistes et d’écouter ça en voiture ou ailleurs :)


    • #66429
      le 19/11/2011 par Elevation
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      et bien explique simplement a ta famille que cette fois tu ne peux pas leur enseigner la video car il y a une mise en scene(reussi) qui nous devoiles mme bhl en action dans une production vintage erotico sm(je sais pas si c’est moi, mais leurs jouets, appareils divers...me laisse pressentir des put....de salles de "gym" dans les villas botulienne... ;)Mais comme tu le dis sur la fin, les analyses sont tellement precieuses que le reste, ma fois...c’est pas nous qui mengeons la quenelle alors...


    • #66481
      le 19/11/2011 par a lu, a cru
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Je te comprend au sujet du film qui passe derrière mais à la fin de l’ entretient il dit que ça peut effectivement choquer certaines personne (les pieux musulman) or lui ne se considère pas parmis ces derniers donc il le passe "façon quenelle". Cela nous prouve une fois de plus que ces personnes qui sont en haut, sont les plus viles impudiques, les moins discrettes dans l’opprobre et dans la dégueulasserie et qu’ils voudraient nous expliquer comment vivre et surtout nous obligé a mener notre existance selon leurs critères, "à leur façon".
      Cette quenelle est qu’une preuve supplémentaire parmi tant d’autre.
      Façonnons nous et façonnons nos enfants selon nos critères qui sont bien plus pieux que les leurs.


    • #66621
      le 19/11/2011 par Etienne
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Il vous suffit d’extraire le son, ou ne faire écouter que le son


  • #66354
    le 19/11/2011 par Claude
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Analyse instructive et rigoureuse sur bien des sujets, le temps s’accélère en effet, tout arrive de plus en plus vite et de plus en plus "gros" si j’ose dire.

    Pour le reste, arrêtez de jouer les pucelles effarouchées à cause de la merde qui passe en arrière plan, on fini par ne même plus la voir au bout de quelques minutes.

    La quenelle envoyée à BHL est plus que méritée, il a du crédit à niveau là le Botul.^^

    Moi j’y vois en plus l’illustration parfaite de la décadence de nos élites, tout cela est en phase avec le monde d’aujourd’hui et ça se passe partout autour de nous. Un dessin est toujours plus parlant qu’une longue explication.


  • #66357
    le 19/11/2011 par Sam le Pirate
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Merci pour ces chroniques, toujours un régal pour leur savant mélange de la gravité du fond et de la légèreté de la forme.
    Un point me chagrine...quand vous préconisez l’abandon / effacement de la dette - même si l’escroquerie me paraît comme à vous évidente :
    1- Quid de la ruine immédiate qui frapperait les milliers de ménages et/ou retraités qui verraient leurs économies - souvent le travail d’une vie - réduites à néant ?
    2 - Y aurait il - pour une fois !!! - convergence de vue entre vous et Tartuffe/DSK qui prône lui aussi de "prendre sa perte" dans le cas de la Grêce - et des autres qui suivront je suppose...-

    Bon courage !


  • #66359

    Merci pour l’analyse mensuelle ; un truc interressant et extrêmement symbolique qui m’a choqué : le patron de la FED Bernanke parle devant les troupes US... cela valide les analyses d’Alain Soral ; il faudrait trouver la video cela c’est passé mardi cette semaine ;
    http://money.cnn.com/2011/11/10/new...


  • #66363
    le 19/11/2011 par amedebout
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Voici le lien vers le livre de Douglas Reed, "La controverse de Sion" :

    http://www.controversyofzion.info/C...


  • #66369

    pour valider l’affirmation d’alain soral dans sa video :"armée américaine auxiliaire du projet sioniste"
    http://money.cnn.com/2011/11/10/new...


  • #66370
    le 19/11/2011 par Samimi
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Génial ! la video de cul d’Ariel Dombasle derrière ! Si c’est pas de la quenelle ça !!!!


  • #66376
    le 19/11/2011 par EisenKreuz
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    (sur les images du "QG de crise" chez ROTHSCHILD) Demorand porte, encore, le déguisement d’islamo-racaille qu’il a utilisé, pour jeter son coktail molotov...tranquille...


  • #66377
    le 19/11/2011 par Garfaz
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Merci Alain pour ton énorme boulot d’analyse, toujours très pertinent !

    Sinon que pensez-vous qu’il faille faire concrètement pour lutter... ? les gens ont besoin de leader et je que crains que si on reste trop spectateurs, on ne pourra pas empêcher la gouvernance globale d’arrivée...


  • #66381
    le 19/11/2011 par LearningFish
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Merci ! Comme toujours c’est un énorme plaisir, c’est intellectuellement très vivifiant, viril, honnête, direct. La partie 4 en particulier m’a semblé vraiment excellente. LF


  • #66382

    je pense plutôt a l’opération condor ou l’opération gladio ,pilotés par l’otan


  • #66383
    le 19/11/2011 par Sam le Pirate
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    PS/ sur mon post précédent

    Le décalage entre le discours et l’image - l’exposé vs les scénes érotiques à l’arrière plan rappelle avec délice la "Société du spectacle" (le film). Avant la révélation finale évidemment.
    Reconnaissons que le logos d’AS est quand même plus accrocheur que celui de Debord !


  • #66386
    le 19/11/2011 par PatMan
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Bravo et merci Alain Soral.
    Que dire de plus ?


  • #66391
    le 19/11/2011 par danouche
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    On voit les gens qui ont pas regarder la vidéo jusqu’au bout ! A la dernière vidéo Soral explique le pourquoi du film en arrière plan. C’est effectivement une quenelle à BHL.


  • #66398

    Qu’est qu’un film porno peut vous mettre dans un tel état !
    Il y a trop de commentaires sur cette "quenelle",pas assez sur le fond à mon avis.

    En ce qui concerne Tariq Ramadan,je ne pense pas que ce soit un agent de l’empire mais c’est quelqu’un qui ne cherche pas non plus la confrontation entre l’empire et le monde arabe,car il sait que ce serait au désavantage de ce dernier.
    Je crois le point essentiel de désaccord entre Ramadan et Soral est la Syrie:Ramadan pense que Israel ne veut pas voir tomber bashar alors que soral pense que bashar est un véritable résistant à l’empire.
    Sur ce point,j’avoue que je n’ai pas encore fait mon avis,mais à lire la pression israelienne je pencherai plutot vers l’analyse de ramadan.
    En effet,les dirigeants politiques israeliens sont restés très silencieux sur la question,mais d’anciens militaires ont clairement fait savoir qu’il préfèrent voir bashar rester au pouvoir plutot que l’inconnu.
    Au fond,Ramadan pense que la Syrie a joué le role de l’ennemi utile sans jamais vraiment prendre de position qui aurait mis à mal Israel.
    Meme si je me pose des questions sur Ramadan,un point sur lequel il ne transigera jamais est la question palestinienne.En effet,il l’a répeté à plusieurs reprises, et je crois qu’on ne peut douter de sa sincérité,qu’il était pour une solution binationale sachant le processus de paix est une escroquerie.
    La question palestinienne étant le point central,à mon avis on ne peut pas dire que Ramadan est un agent de l’empire,mais c’est sur il est moins radical que Soral car il veut passer à la télé pour faire passer son message au plus grand nombre de musulmans français.

     

    • #66478

      Je ne pense pas non plus que Ramadan soit un agent de l’Empire, mais qu’il ait autant accès au médias, qu’ils soit autant courtisé par les universités anglo-saxonnes est tout de même étonnant et pose des questions, et la réponse proposée par Soral semble intéressante.
      Je serai justement assez curieux de savoir ce que Tariq Ramadan pense de Sheikh Imran Hossein.


    • #67248
      le 21/11/2011 par pseudonyme.
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Salut, salam,

      "Je serai justement assez curieux de savoir ce que Tariq Ramadan pense de Sheikh Imran Hossein."

      Dans son milieu, on s’interdit absolument de parler de lui et lorsqu’on est interrogé à ce sujet on se tait et on regarde avec des gros yeux ronds. Ceci est un témoignage, pas une réflexion.

      Ce qui leur vient à l’esprit :
      - "Comment parle-t-on d’un Sheykh non-wahabite ou non-arabe ?! Pas possible…"
      - "Que penseraient mes Sheykhs à moi si je parlais de lui ?"
      - etc…

      Le pire c’est que ce Sheykh, bien qu’indigène et natif des caraïbes (pur et dur) est aussi bien plus arabe qu’eux sur beaucoup d’aspects. Ne serait-ce que par son expérience et ses connaissances.

      Cordialement.


  • #66409
    le 19/11/2011 par Pierrick
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    "Casse toi petit diablotin !"

    Ainsi parlait Alain Soral.

    Quant à ceux qui s’offusquent de la violence avec laquelle Arielle Dombasle se fait tringler, ouvrez une fenêtre vierge de la taille de l’écran de télé et faites la glisser dessus, ou alors réduisez la fenêtre et gardez le son, vous ne serez ainsi pas perturbés, et ça vous épargnera de dire que vous ne visionnerez pas l’entretien.


  • #66414
    le 19/11/2011 par nobody
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    C’est la première fois que je suis obligé de regarder un entretien de Soral en 4/3
    C’est pas pratique, mais on évite d’être perturbé par ce que regarde le chien dantec.
    Très bon entretien.


  • #66439

    Top encore une fois !!!
    Sinon franche rigolade pour "los frutos de la passion"

    Outre la qualité des sujets abordés, la mise en scène en est de même (les 2 quenelles, le petit chien qui regarde le film, les affiches !)

    Je m’en vais lire "Chute"

    Merci

    Paul 23 ans


  • #66441
    le 19/11/2011 par Matthieu01
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Je trouve les interventions du patron de plus en plus précises, riches et compactes. Excellent entretien de bout en bout. Et la qualité de la réal suit la même voie, merci les gars, très bon boulot !
    Un seul bémol : les commentaires...avant de demander "c’est quoi le film ?" ou "pourquoi le film ?", vous vous doutez bien que l’explication sera donnée à un moment dans l’entretien... c’est du genre les minots en voiture, "c’est quand qu’on arrive ?", ben...quand ça s’arrête ! Allez au moins jusqu’à la fin avant de poster vos doléances...
    Et si le film trouble votre concentration, alors c’est un signe, c’est peut-être qu’elle est trop fragile.
    Et dernier point, bien joué pour Metallica ! D’abord Hit the lights puis Trapped under ice, ça gâche rien. ^^

     

  • #66442

    Sur la Grèce ya un truc bizarre, très bizarre.

    Des recherches de gaz ont commencé dans le sud de la Crète !

    http://www.daypress.gr/index.aspx?a...

    Elles auraient pu être faites depuis longtemps mais non...

    Elles vont se faire maintenant, maintenant que la Grèce a bien été surendettée (la dette est passée de 120% du PIB en 2009 à plus de 160% du PIB en 2011 à cause de la spéculation sur les taux d’intérêt vis à vis de la Grèce qui sont à 28% maintenant...)

    Autrement dit maintenant que tout ce que le sous-sol grec pourra produire tombera dans la poche de ses créanciers...

    Bizarre non ?

    Ya de quoi se dire que certains ont utilisé ces imbéciles de politiques socialistes grecs ( ou de droite) pour se mettre dans la poche ces ressources.

    Pas avec des bombes comme en Irak ou en Libye, mais avec le pouvoir bancaire...


  • #66443
    le 19/11/2011 par Ratatak
    Alain Soral, entretien de novembre 2011

    Enorme, dans tous les sens du terme.
    Actualité galopante qui nécessite des vidéos de plus en plus longues. Je n’ai pas assez d’endurance.


  • #66451

    Brillant comme d’habitude.
    La quennelle à la fin m’a bien fait rire.


  • #66454

    Là je décroche, j’avais déjà du mal à mis retrouver dans le rapport conflictuel explicite dans la communication mais là y a le film porno en arrière plan c’est trop.... dommage pour une fois que j’entend une personne mettre le doigt sur certaines causes racines de nos mal être contemporain (la peur de manquer, l’avidité, le pouvoir, les rapports dominé/dominant voir même l’existence de magiciens noirs au manette) Mais bon au final ca répond a mes dernières interrogations : faut ’il se révolter ou incarner une forme d’exemple à travers ses choix de vie et ses relations, j’ai ma réponse (la deuxième biensur !) cf gandhi :" soit le changement que tu veux voir dans le monde" puis au final je ne crois pas qu’il faille mettre régulièrement la responsabilité chez les autres (rien de mieux qu’un homme qui s’auto analyse ((gnose:connais toi, toi même)) et s’auto gère !), je vais plus partir du principe qu’une personne dans l’erreur quelquesoit l’erreur et ces conséquences mérite encore une considération et peut être qualifié de frère dans l’erreur même le pire des magiciens noirs... car finalement la dualité est source de création....(on en vient tous de là !)

     

    • #66465
      le 19/11/2011 par tatiebaba
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Décroche pas ! Persévère, au contraire, et ça viendra.
      C’est comme l’orthographe, il faut faire des efforts....Pense au sens de " s’y retrouver" : se retrouver soi-même dans ne signifie "être mis dedans"....La forme compte pour le fond....


    • #66479
      le 19/11/2011 par Etienne Marcel
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Le rire rapproche plus de Dieu que ton charabia ;)


    • #66528

      Parler de l’eschatologie en passant un film porno, n’est-ce pas la methode charlie-hebdo ?

       

    • #66458
      le 19/11/2011 par toinou
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      au contraire il y à un message super drole l’actrice est la femme de bhl mdr

       

    • #66468

      Soral commence à avoir la dimension d’un maitre, un professeur.
      Il y a de la pédagogie derrière...
      Et ceux qui ont été très dérangés par le film sur l’écran à droite doivent se poser de sérieuses questions... Etes-vous comme Dantec et d’autres, incapables de vous concentrer sur ce qui est important ? Si c’est le cas, vous êtes sérieusement en danger, parce que ce qui était mis en scène dans ces vidéos, c’est notre monde actuel, un monde où la raison et la vérité sont encore présents mais noyés dans une vague de merde omniprésente. Si vous ne pouviez pas vous concentrer sur ce que disait Soral dans ces vidéos, alors faites vraiment gaffe parce que dans le monde réel, c’est mille fois pire.
      Ce qu’on vous raconte, ce qu’on vous enseigne est tout le temps, tout le temps, plongé dans un cocktail de mensonges, de pornographie intellectuelle, d’obscénité...

       

      • #66537

        C’est vrai, c’est pourquoi on ne les regarde pas, et on ne les écoute pas. Si vous voulez soumettre quelqu’un, il faut le frapper, l’insulter, l’humilier. C’est ce que font les médias à longueur de temps, et vous le savez !!! et la police, avec leurs pv abusifs ; pareil. C’est pourquoi personne ne se révolte plus. Le ressort est usé au quotidien.
        Et c’est en conscience de ça que de si nombreux intervenants du site ER ont réagi.
        Si vous passez toute la journée à résister aux agressions de toute sorte, vous êtes vidés à la fin de la journée. Si vous ne résistez plus ("tout est normal, après tout...") on peut vous faire subir les pires outrages. Vous devenez les Diallo du Système.
        Mais j’arrête là mon prône. Ca suffit. Je ne posterai plus.


    • #66475

      Petit commentaire purement "technique" : Je pense que ces vidéos devrait être découpées en séquences plus courtes (autour de 10 minutes), par thèmes. Non pas pour les connaisseurs de Soral, mais plus pour les néophytes, ceux qui tomberaient sur ces vidéos "par hasard", ceux qui ne sont pas spécialement politisés, mais qui commencent à se poser des questions... Entre le boulot, le quotidiens, les gosses qui braillent, etc... ce n’est pas toujours évident de se poser pendant 30/40 minutes. Et puis, une vidéo longue est parfois pénible à charger. Il est plus facile de faire "buzzer" une vidéo de 10 minutes maximum.

      Pourquoi ne pas mettre en ligne des "versions longues" pour les connaisseurs, les partisans, les ennemis masochistes, et des vidéos plus séquencées pour tous les autres ?

      C’est une idée comme ça...

       

      • #66492

        Excellente idée


      • #66512

        les ennemis masochistes :D

        Et de plus, je penses qu’il existe des solutions online pour poster directement sur toutes les plateformes.

        Dailymotion c’est assez franco-français (encore que), mais il faudrait multiplier les possibilités avec YouTube et autres. Sachant qu’il y a beaucoup de déçu de DailyMotion - question de censure, de pub chiantes, de problèmes techniques ...


      • #66583
        le 19/11/2011 par fanfan1926
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        tu penses que les modérateurs vont pouvoir tout faire ? je pense que chacun prend sa dose, digère ce qu’il peut. Comment enregistrer les séquences que l’on souhaite garder, c’est surtout ça la question. Des fois où la censure va opérer dans quelques semaines, j’aimerai bien conserver toutes ces vidéos. Quelqu’un a t’il une idée ?


      • #66908

        Logiciel Downloadhelper avec le navigateur Mozilla Firefox. C’est un logiciel gratuit et qui te permet d’enregistrer ce type de vidéos en lançant la lecture. Ca marche aussi sur Dailymotion et Youtube si ça ne marche pas sur E&R.


    • #66480

      En ésperant que ces vidéos ne sois pas censuré, sous prétexte du film projetée derriere.


    • #66486
      le 19/11/2011 par gabriel ange
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      le voile tombe...

      L’oligarchie Euro-américaine et son empire d’iniquité tenu par des Arlequins au foie blanc, doit tomber et se fracasser tel le colosse aux pieds d’argile de la prophétie du live de Daniel ( jugement d’El et El juge) mais aussi comme il est dit dans Marc 13:24-31 ( tout le chapitre 13 est à lire ! il est frappant de vérité à la lumière des événements présents).

      Voyez la phrase "les étoiles tomberont du ciel" comme point de départ de la venue du messie et comparez les bannières étoilées de l’empire mamoncratique Euro-américain, à la lumière de ce que ce texte vous révèle !

      Lisez aussi les livres de Daniel, prophète ayant vécu à Babylone sous les règnes des rois Neboukhadrèsar et Belshasar et dont les prophéties concernant Babylone sont édifiantes à la lumière des temps actuels.

      Réjouissez vous que toutes ces choses arrivent ! car beaucoup ont espérer vivre ces instants et ne l’on pas vécu... c’est l’âge des grands tourments mais aussi des grandes récompenses ! le temps des heures sombres, mais aussi celui des lumières ! Réjouissez vous, relevez la tête ! Que le Sage épaule le sage et le juste porte le juste ! sans distinction de couleur, de race, d’opinion politique et de religion !

      Seule la Vérité Eternelle compte !...Mr Soral... Alain, pas un oiseau ne tombe au sol sans la volonté de celui qui l’a créé ! alors... Ce n’est pas votre cerveau aussi bien fait soit-il qui vous donne la lucidité et la clairvoyance de lire les méandres de l’histoire, car innombrables sont ceux dont l’immense intelligence sert les ténèbres et son cortège d’ineptie, mais Notre père Eternel, le Maître d’échec au mal, qui lui sait déjà à quelle heure et sur quelle case il fera échec et mat au Mal...

       

      • #66515

        @gabriel ange (un poil prétentieux comme pseudo :)

        Pas un oiseau ne tombe au sol sans la volonté de celui qui l’a créé ! alors... Ce n’est pas votre cerveau aussi bien fait soit-il qui vous donne la lucidité et la clairvoyance de lire les méandres de l’histoire, car innombrables sont ceux dont l’immense intelligence sert les ténèbres et son cortège d’ineptie

        C’est le discours type du pseudo théologien névrosé. Amen !


    • #66490

      Démonstration implacable d’Alain Soral qui se bonifie de manière incisive. juste une remarque, la prochaine fois Alain, prévient dès le début au niveau du film en arrière plan. je ne m’en suis rendu compte que quand ma gamine de 10 ans a débarqué derrière l’écran par malchance au début de la 1ere scène hard qui a créer une petite panique. J’ai même cru pendant quelques minutes que nos adversaires nous avait glisser une quenelle à tous.
      A part ça, merci de leur glisser des quenelles de plus en grosses. Tous avec toi. Que Dieu te protège.
      Un compatriote musulman


    • #66491

      Visiblement, il y a un problème avec les commentaires.
      .
      Je me demandais pourquoi il y en avait déjà 200 avant de regarder l’entretien. J’ai compris....Hélas.
      .
      1- La plupart font honte à Alain et au site d’E&R. Est ce que les "gens" qui écrivent ici réfléchissent avant d’écrire (ou de parler) ?
      .
      2- Serait-il possible de commenter APRES avoir vu l’entretien, s’il vous plait ? Et comment font les génies pour commenter une vidéo qu’ils n’ont pas vu ?

      3- Il faut avoir conscience qu’on se fiche royalement de votre avis "j’aime, j’aime pas", c’est mieux comme-ci, c’est mieux comme-là. A ce titre, cet entretien fut un vrai test de "psy-cul" au sens littéral. Il ne manque plus qu’une rubrique "comment regarder les vidéos d’Alain Soral en dix conseils pratiques" calqué sur le magazine "Jeune et jolie" pour les manchots et les handicapés des yeux.

      4- Il en découle une absence quasi-totale de réflexions intelligentes sur les sujets abordés. On sent même ici le pouvoir de dégénérescence (terme employé à juste titre et à plusieurs reprises) qui s’applique dans le Système jusque dans la "dissidence". Tout ce qui vous a focalisé, c’est l’écran de télé. A méditer introspectivement...

      Un conseil les mecs : reprenez-vous. On va avoir droit à une bonne remise en place dans le prochain entretien, ça va vous faire plus d’effet.
      Sinon, faites-vous pardonner : adhérer.

       

      • #66513

        "Tout ce qui vous a focalisé, c’est l’écran de télé. A méditer introspectivement..."

        Difficile de ne pas le remarquer quand même et sur le principe il ne me semble pas compliqué de comprendre que certains musulmans pieux aient du mal avec le film diffusé en arrière plan.
        Sinon très bon entretien !


    • #66500
      le 19/11/2011 par emmanuel
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Excellent, comme d’habitude !!

      Quelqu’un peut-il me dire où il est possible de se/rencontrer entre sympathisants d’ER, mis à part lors de conférences (j’attends la nouvelle date reportée pour Rennes avec impatience).

      Merci d’avance.

       

    • #66504
      le 19/11/2011 par Barjal
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Ah oui le scénario le plus extrême du contrôle de populations qui pourrait être déclenché aux Etats-Unis, et qui serait un alibi du choc des civilisations doublé d’une épuration ethnique, politique, sociale, j’en passe et des meilleures, est exposé dans un blockbuster tel que COUVRE-FEU avec Bruce Willis...
      _Un peu tiré par les cheveux mais entièrement probable même si leur système est tellement à l’agonie que cette option serait trop grossière et ne manquerait pas de réveiller un pan toute entière du reste de la population zombifiée (une résurrection en somme). Mais leur contrôle est tellement impressionnant que c’est sûr ce sera moins frontal (masculin) mais plus vil ou sournois, contourné (féminin, lire vers la féminisation). Un petit conflit larvé à l’extérieur de nos frontières leurs permettraient de déclarer un état d’urgence dans nos contrées et de justifier tout un tas de mesure...

      Vive l’empire, il n’est jamais plus beau que dans sa chute, enfin vivement l’atterrissage !
      _


    • #66510

      Partie 4 : petite quenelle a Asselineau a propos de l’euro et de l’europe.


    • #66529
      le 19/11/2011 par yerhya
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Mort de rire la quenelle ! le film de cul mais qui le regarde si ce n’est le petit chien sur le canapé , alors faut choisir , regarder et écouter Alain Soral ou s’aligner au niveau de l’état de conscience du petit chien qui matte le porno .... hihihihi .
      et oui sur internet , y a ceux qui cherche à comprendre les rouages de la matrice et ceux qui schouf le porno pour assouvir leur instinct de base ! a gauche du petit chien il y les quenelles d’or , moi vous ne m’en avez pas enfilé une une , j’ai écouté et regarde que Soral ..... bon j’avoux j’ai maté comme le petit chien mais juste un instant le temps de réaliser que ... oups trop tard la quenelle est passée hihihi


    • #66530
      le 19/11/2011 par memento
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Ah, c’était une quenelle au temps pour moi !

      Plus globalement, merci pour ces éclaircissements, Mr Soral.


    • #66533
      le 19/11/2011 par kikinou
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      bravo Soral et merci ! merci pour ton analyse !
      par contre la TV en fond ca craint un peu.. le Marquis de Sade avec Kinski ca fait pas tres smart ;)

      mais encore :MERCI !


    • #66542
      le 19/11/2011 par Antonin
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Bonjour a tous.

      Est ce qu’une âme charitable parmi vous pourrait m’expliquer en quoi Wall Street est considéré par Soral comme l’annexe de la City et non pas comme son égale ?? Par avance merci

       

      • #66566

        regarde le tres bon documentaire sur la city dispo sur ce site et tu comprendras http://www.egaliteetreconciliation....


      • #66590

        En fait les deux plus grands marchés financiers du monde ont toujours été à Londres et non à New York. Il s’agit du marché des changes (de la monnaie) et du marché des assurances (dont on parle trop peu, très discret...).
        Et puis historiquement aussi la City est beaucoup plus ancienne et comme je le précise plus haut nous constatons qu’elle n’a jamais cédé sa place de première place financière du monde.


    • #66594
      le 19/11/2011 par Vincent
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Je dois avouer que le message de Soral sur les musulmans me gène un peu.

      Il dit qu’il aimerait qu’il y ai plus de musulmans qui s’offusquent qu’on insulte jésus, que la paix soit sur lui, parce-que c’est le messie. Puis il se plaint de Forsanne alizza, qui veulent défendre Jésus, que la paix soit sur lui, car c’est le messie. Et d’ailleurs leur fait dire ce qu’ils n’ont jamais dit( La france appartient à Dieu pas au musulman).

      Cette vision soit t’es un bon patriote musulman, soit t’es un islamo-racaille me parait un peu simple. Je pense que l’entre deux existe.
      Un islamo-racaille, ne serait-il pas un homme, pro-américain, d’origine musulmane, habillé en nike qui écoute du rap et rêve de flingue, de meuf et de bagnole ?

      Je pense que vous ( les non-musulmans) devrait vous unir avec les musulmans patriotes et aussi les musulmans, pas forcément patriotes mais pour la justice et l’égalité, contre l’empire.
      Ne pas croire parce-qu’ on n’est pas patriote on est forcément un ennemi, il faut essayer de ne pas se tirer dans les pattes entre nous. Le message d’E&R étant le réconciliation cela m’attriste un peu de voir Mr Soral critiqué les musulmans.

      Désolé des fautes, s’il y en à, et désolé si je ne suis pas clair dans ce que je dis !

      Sur ce je demande à Dieu (swt) de nous guider dans le droit chemin !

       

      • #66644
        le 19/11/2011 par Julien
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        T’a pas écouter la partie jusqu’au bout ? il explique qui est le chef de forzanne et sa bande, qui est gros l’équivalent musulman de FDS


      • #66741
        le 20/11/2011 par La vérité doit être dite
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Oui mais Forsane Alizza sont loin de représenter les musulmans non "patriote" comme Soral le laisse entendre, c’est une bande de gamins qui savent utiliser les nouvelles technologies et qui sont déguisés en salafistes. Vous savez qu’elle image ont utilisé les vrais salafistes pour illustrer un article les critiquant ? Un petit poney rose (FS prétendent être des cavaliers...)

        Ensuite Vincent sache qu’en Islam le seul union qu’il y a c’est sur la vérité, tout ce qui est faux ou en partie faux doit être combattu. Et regarde mieux le titre ici c’est "Égalité & Réconciliation", autrement dit assimilation.

        « Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion. » 2:120


    • #66598
      le 19/11/2011 par raie-zeste-tend
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      analyses interesantes,malgres la branlette ambiante !oui car sur le coup du nanard en toile de fond,dans la mesure ou dombale n est qu une goya je pense que ca fait une belle jambe a botul et sa clique.soumission,sadisme,masochisme,esclavagisme.voila le lot pour les goyims de l empire,rock en roll,j aurai plutot envie de dire hard core.


    • #66610
      le 19/11/2011 par didier
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      merci pour les fruits de la passion.


    • #66616

      Le Soral nouveau est arrivé ! Ivresse, Joie, Apothéose !!!

      Analyse brillante de Soral comme tjr. J’ai parfois l’impréssion qu’il lit dans mes pensées. Je le rejoins sur pratiquement tout les sujets sauf un, celui de dire que Mr. Collon est un crétin. Michel Collon est loin d’être un crétin (ce que je pensais au départ aussi, après avoir fait l’analyse de ses interventions à la télé mais j’ai changé d’avis). Collon est un brave, un des derniers samouraï comme Soral mais a besoin de plus de tps pour faire mûrir sa réfléxion. Sachant qu’il ne prend pas en compte les paramètres mystiques, le spirituel, il passe malheureusement à côté de bcp de choses d’une dimension plus qu’essentielle mais je pense qu’il y viendra car il n’aura tout simplement pas le choix et il sera obligé de se rendre à l’évidence que le projet de l’empire sent vraiment le souffre enrichi à l’uranium.

      Sinon je ne savais pas que Soral avais un ami de l’ombre : zozo ! Bon allez, "Celui qui jette la première pierre..." J’espère qu’il a enfin finit de rassembler les fonds pour lui payer la clinique à celui-là, parce que c’est pas le figaro qui va le faire...
      Sinon zezette-à-2 balle en train de se faire prendre doggy style par gros claude en arrière plan avec le chien chien dantec qui regarde, est une petite pointe d’humour canaille que j’apprécie vraiment chez lui.
      D’ailleurs, pourquoi avoir appeller ce gentil toutou qui n’a jms fait de mal à pers, dantec ? Les sevices affligés aux animaux sont encore punis par la loi dans ce pays.


    • #66620

      Très bonne qualité du montage ce mois ci encore. Continuez !

      Juste un gros bémol sur la définition du juif. Pour Alain Soral, il ne peut pas y avoir de juif sans référence à la religion. Pourtant le mot juif à 3 significations qu’il ne faut pas amalgamer. Ce serait tomber dans le piège tendu par les juifs sionistes.
      "Juif" à 3 acceptions : une religion, un peuple et une race. Certains juifs cumulent les 3. Mais pas tous. Exemple :

      Le professeur Roger Dommergue Polacco de Menasce, juif et révisionniste, directeur de l’Institut Alexis Carrel, regrette qu’il ne soit pas fait davantage état du fameux "document Roubeix". Ce document est en réalité une lettre d’un ingénieur spécialisé dans l’industrie de l’acide cyanhydrique qui, en 1997, avait apporté ce témoignage écrit en faveur d’un révisionniste persécuté à l’époque, Michel Adam. Endocrinologue il milite contre la circonsition rituelle :

      http://video.google.com/videoplay?d...

      Il n’est juif que de race.

       

      • #66730
        le 20/11/2011 par Erakeon
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Tu dis : « "Juif" » à 3 acceptions : une religion, un peuple et une race. »

        Un peuple ? Une race ? Où as tu vu jouer ça ? Il existe des juifs de tas de nationalités et de couleur de peau différentes...
        Quand à la religion elle évolue à travers les siècles mais les livres religieux, eux, mettent quand même plus de temps à être modifiés.

        De plus, on peut ajouter autant d’acceptions qu’on veut à ce mot... Par exemple, pour moi, un juif c’est juste un supporter.


    • #66625
      le 19/11/2011 par L’inconcevable
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Excellent merci Alain Soral. Jolie quenelle sauce BcHamL ! C’est toujours un plaisir

      Et quand le film en fond te gène tu passe sur autre chose. Ou tu quitte l’écran des yeux, pas obligé de fixer Alain Soral dans son canap pendant 2h30.


    • #66641

      Bonjour à toutes et à tous,

      Alain, tu nous régalais et tu nous transmettais de l’espoir avec tes analyses, ton humour et ta culture.
      A présent, en sus, tu nous aides à franchir un pas conséquent en nous confrontant directement, au-delà de la petite quenelle.
      Ecouter Soral ou mater le film de charme : fais ton choix camarade !
      Excellent...

      C’est aussi une très bonne analogie avec ce que l’on vit si on regarde la télé, si on prend le métro, si on circule en voiture, si on surfe sur internet...
      "Du cul, du cul partout et tout le temps".
      Il y a une raison pour laquelle tous les sages et autres moines dans l’Histoire se sont retirés, isolés de la civilisation, de la ville, de la perdition...

      A tous ceux et celles qui ont été choqués, j’espère qu’à postériori vous avez compris que vous avez été mis à l’épreuve.

      AVEZ-VOUS FUIT OU AVEZ-VOUS COMBATTU ?

      Parce que si vous vous êtes détourné(e), si vous avez agit de manière passive, si vous avez subit juste quelques scènes érotiques, vous devriez à mon avis vous questionner sur votre "engagement", votre niveau de conscience et le boulot qui reste à faire pour vous éveiller, pour la Réconciliation et pour le Combat à venir.
      Hiérarchisez vos priorités !

      Bon courage à toutes et à tous.
      Et bonnes réflexions à certain(e)s.

      David.

      PS : je ne voulais pas réécrire ce que d’autres ont dû écrire avant moi pour ne pas subir (cacher l’écran, ouvrir une autre fenêtre, se focaliser sur AS, juste écouter AS...).

       

    • #66643
      le 19/11/2011 par erialeduab
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Énorme quenelle de la fin... remarque, on la sent venir quand même !

      M.Soral, j’ai toujours beaucoup aimé "Le Marchand de Venise", où il est question que Shylock soit rétribué, si défaut de paiement à l’usurier magnanime, en une livre de la chair prélevé par lui-même sur une partie du corps de son débiteur (tels sont libellés les termes du contrat fantasque). La symbolique est très parlante car aujourd’hui ce sont bien les peuples qui sont "saignés", mais ce qu’il y a de plus perfide, et que Shakespeare ne pouvait peut-être pas imaginer, c’est qu’aujourd’hui c’est le créancier qui parie sur la banqueroute (et y contribue par là-même) de son débiteur. Chose qui n’intervient que par le destin malheureux et la prodigalité des chrétiens dans la pièce de théâtre.

      Vous n’aviez certainement pas le temps de développer cet aspect de la chose (symbolique et hyper-domination cruelle) de l’usurier dans cette pièce ; thème intéressant, me semble-t-il, de comparer selon deux époques (16ème siècle pour Shakespeare et notre époque moderne).

      M.Soral, je vous souhaite longue vie. Malgré votre clairvoyance et votre ressenti sur votre destin, je ne pense pas votre fin proche, et je vous peut-être vous faire sourire en vous disant que je le devine (et pense le savoir) car vous n’êtes pas ’Sanpaku’ ; à vous de faire le travail de recherche car je n’ai pas le temps de développer ici.

      Salut


    • #66662
      le 20/11/2011 par NaindeJardin
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Visiblement, les gens retiennent surtout cette video avec Arielle Dombasle à poil.
      Alain Soral aurait pu en parler un peu plus, car elle est éclairante sur la véritable nature des personnes auxquelles nous avons affaire.
      C’ est la suite d’ Histoire d’ O, le récit de l’ initiation lucifero-SM d’ une jeune femme par des membres de la très haute bourgeoisie.
      Dans Les fruits de la passion, Arielle Dombasle joue le rôle d’ une esclave sexuelle, et Klaus Kinski celui d’ un abuseur sadique et détraqué (on s’ en serait douté...).

      Ce genre de film n’ est, selon moi, pas vraiment une oeuvre de fiction, mais plutôt du cinéma anthropologique et documentaire sur la réalité des moeurs au sein des élites.
      BHL joue-t-il dans la vraie vie le rôle tenu par Klaus Kinski dans le film ? Probable...
      Au passage, je ne peux m’ empêcher de dresser un parallèle entre ce "couple" BHL-Dombasle et le "couple" Sarko-Bruni. Les deux hommes ont le même logiciel ( même si Sarko n’ est pas vraiment un grand bourgeois comme BHL ), et les deux femmes sont toutes deux issues de la très haute bourgeoisie.

      On pourrait spéculer un peu plus sur ce genre de sujet, mais j’ ai peur de passer pour un des "dingos" dont se méfie A. Soral... :p


    • #66665

      VRAIMENT MERCI ALAIN SORAL ET A CE SITE dédié aux personnes de bonne foi à l’esprit critique et de recherche, je voudrais suggérer à chacun d’entre nous visiteur ( de bonne foi bien sûr) ou adhérent, d’offrir pour Noël à un ou plusieurs amis proche (selon nos moyens perso) un exemplaire de "Comprendre l’Empire", ainsi qu’un DVD à graver du téléchargement video de cet entretien de novembre, page présente.


    • #66673
      le 20/11/2011 par Tonton Cristobal
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Si j’ai bien vu, dans le film porno qui passionne le chien, il y a Klaus Kinski !!! waouh super !


    • #66683

      J’apportais une analyse interressante sur la manipulation de l’oeil de la providence , soit disant le symbole du Nouvel Ordre Mondial, symbole usurpé et largement diffusé par les francs macon.

      Je demontrais comment ce symbole etait usurpé tout comme le judaisme est usurpé par les sionistes.
      Il n’a pas passé la censure, je suis vraiment très decu car je pense que j’apportais quelque chose de nouveau. mais peut etre que E&R travaille egalement à la diabolisation de ce symbole et ne fait rien pour dissocier l’oeil de la providence de ce qui est fait en son nom.
      Pourtant Soral fait bien la différence entre le message du christ et ce qu’en a fait l’eglise, ce que je trouve plus que logique.
      Il faut appliquer cette meme logique à l’oeil d’horus (ou oeil de la providence )

       

      • #66722
        le 20/11/2011 par Elevation
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Tout est la, des croyances, des secrets, symboles...etc.. aux pouvoirs surpuissants, usurpés, dissimulés dans l’ombre pour le benefice de quelques uns..
        Transformer des energies positives en negatives et tenter d’empecher par tous les moyens que ces energies positives(christique je dirais)nous atteignent..
        Ils ne pourront pas l’empecher. C’est tres interessant de develloper cela, si t’es partant ?
        Alain, tu donnes pleins d’inspirations a beaucoup de monde, encore un grand MERCI !!
        Avec le coeur, nous vaincrons !


      • #66746
        le 20/11/2011 par Partyboy
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        “de ce qui est fait en son nom”



        Bien vu que là est le seul intérêt. On se fiche de l’historique qui a pu être détourné.

        Ta réaction me fait penser à un franc-mac de bas niveau qui n’aurait pas encore compris qu’au-delà du discours de base visant à appater le crédule, le but est de manipuler pour des objectifs divergeant totalement du bien commun.


    • #66690
      le 20/11/2011 par Besancenonette
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Bah, arrêtez donc d’en faire des caisses sur "Les fruits de la passion".
      Il est bien plus insoutenable de s’infliger la cruche rohmerienne et le garçon-coiffeur Luchini dans le bouleversant : "L’arbre, le maire et la médiathèque" :
      http://www.youtube.com/watch?v=cjBR...

      Enjoy !


    • #66710
      le 20/11/2011 par ugaulin
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      J’aimerais faire une remarque concernant la première partie de la vidéo.
      Il me semble qu’Alain Soral fait une erreure en affirmant que les musulmans reconnaissent et défendent le Christ. Ils reconnaissent Jésus en tant que prophète, mais pas en tant que Christ, Fils unique de Dieu et ils ne reconnaissent pas non plus la Passion. Il y a là un gouffre théologique qui mérite d’être relevé et apprécié à sa juste mesure dans ses multiples conséquences en ce qui concerne les rapports entre le christianisme et l’islam.

       

    • #66723

      Encore un grand merci Alain ! Très intéressent et captivant


    • #66738
      le 20/11/2011 par kikinou
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      un GRAND MERCI Monsieur Soral !

      je pense a quelquechose : pourriez vous peut etre mettre sous vos videos des sous titres en Anglais ainsi qu’un libre telechargement de vos videos ? cela pourrais permettre de faire circuler vos videos un peu partout dans le monde,ainsi que les avoir sur son ordinateur, car seul l’empire sait combien de temps elles resteront el ligne ..

      merci ;)

       

    • #66745

      Je tenais également à remercier Alain Soral pour ses vidéos.L’explication sur la création du "grand Israel" est très pertinente.Toutefois en tant qu’athé j’ai l’impression que nous sommes mis de côté,bien que représentant une majorité.

      En effet Alain parle souvent des musulmans,des chrétiens mais quid de ceux qui ne sont pas soumis à des dogmes religieux ?Libre à chacun d’être croyant où pas et c’est cela la France.Alors quand j’entends des "La France appartient a dieu" "elle doit redevenir chrétienne",j’ai les poils qui se hérissent.

      Ces gens ne rêvent que d’une théocratie.Que les gens vivent leur religion comme ils le souhaitent,mais qu’ils ne viennent pas l’imposer aux autres.Salir le visage du Christ était irrespectueux envers les croyants pas besoin de l’être pour s’en offusquer.

       

      • #66783

        Tout le monde est soumis a des dogmes, les athées y compris. Leur dogme, c’est l’athéisme et les droits de l’Homme supérieurs aux droits de Dieu.


      • #66902

        Les dogmes athées ? Les droits de Dieu ?
        .
        Kesako ?

         

        • #66953

          Toute pensée élaborée est dogmatique par essence, car il faut bien se baser sur quelque chose que l’on tient pour vrai ou juste. Sinon, on parle dans le vent. Le premier dogme des athées est la croyance en l’inexistence de Dieu.


      • #67067

        Si je te dis par exemple qu’il existe une girafe bleue volante ,ce serait à moi de le prouver et pas le contraire.Tu serais né il y a 3000 ans à Rome,tu croirais aux dieux romains,à Athènes aux dieux grecs,au Caire aux dieux égyptiens,etc.Moi je demande des preuves et ne prend pas la pensée dominante comme vérité absolue.Pour finir je citerais Coluche : "Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison"

         

        • #67070

          Le concept de Dieu est consubstantiel à l’Homme de tout temps - même nos athées se déterminent par rapport à cette idée -, l’idée de girafe bleue volante, non. Les deux choses ne sont donc pas vraiment comparables.


      • #67118

        Il est sur que la girafe de mon exemple ne répondait pas au questionnement de l’homme sur le pourquoi de son existence.Désormais beaucoup des questions posées ont trouvé réponse grâce aux avancées scientifiques.
        En astronomie avec l’héliocentrisme (combattu par l’église),la connaissance sur l’univers,en biologie la génétique,la sélection naturelle avec la théorie de l’évolution (Podarcis sicula en 30 ans a changé de régime alimentaire et de morphologie),en physique l’atome,neutron,proton ,quark, etc.
        Plus besoin de "béquille" pour palier le manque de connaissance.La religion (et particulièrement celle du livre) par son essence figée n’amène qu’obscurantisme et empêche tout questionnement,toute évolution,sans ignorer que c’est un puissant moyen de contrôle.Nous ne sommes plus dans ces temps reculés où régnait l’ignorance ,la crédulité et la superstition.La non croyance en un être supérieur n’empêche pas le respect et la compassion envers son prochain et l’environnement.Bien au contraire,elle place l’autre à son niveau sans distinction.
        Je sais bien que je ne vous convaincrais pas mais tout de même,je tenais a préciser ma pensée.Je m’arrêterais là sur ce sujet , bonne soirée a vous.

         

        • #67153

          Quelques éléments de réponse :
          L’objet de la science, c’est d’observer des petits morceaux de réel pour pouvoir en dire quelque chose. La science n’étudie pas le Beau, ni le Vrai, ni le Bon.
          La religion chrétienne a construit le socle d’une civilisation millénaire. Les régimes athées aboutissent tous à des monstruosités et à l’inhumanité.
          Demande-toi d’où vient la compassion que tu peux ressentir envers ton prochain.


      • #67280

        @Titus

        "La science n’étudie pas le Beau, ni le Vrai, ni le Bon."

        Détrompe toi. Pi, le nombre d’Or, la géométrie sacrée c’est du bidon ? La science étudie le beau, tout comme l’art. Pourtant tu devrais savoir que sans la science, tu ne pourrais pas aujourd’hui venir dire que La Mecque se trouve à proportion divine entre les deux pôles n’est-ce pas ?

        La question n’est pas de créer un antagonisme Science/Religion mais plutôt prendre ce qu’il y a de bon dans le matériel et le spirituel. La science cherche, découvre, explique les choses de ce monde, elle n’est pas figée et évolue avec le temps. Ne pas confondre déviance (ou dégénération) des sociétés par la domination oligarchique avec les avancées scientifiques et de la connaissance humaine. Tout n’est pas Sheitan, loin de là !

        Dieu n’est pas incompatible avec la science et je dirais qu’au contraire, c’est la science qui me rapproche petit à petit de Dieu. Il n’y a pas d’unique chemin qui mène à la foi.


    • #66748
      le 20/11/2011 par KenelMasta
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Juste génial cet entretien de novembre. Exposé brillant de Soral et très bon montage avec les documents illustrant son propos.

      Soral montre très bien que notre monde c’est une rue Saint-Denis à l’échelle globale infestée de tapins et de clients avec en arrière-plan ses proxénètes **déo-protestants qui gèrent le business avec l’originale particularité que tout ce beau monde est déguisé et se présente comme parangons de vertu.

      Et nous au sein de ce cloaque et de cette sinistre mascarade essayons de rester debouts et de résister à la fois au tapinage et au clientélisme. Une situation fort inconfortable qui coincide d’ailleurs parfaitement avec le code conduite du chrétien authentique : "vous êtes dans le monde mais vous ne devez pas être du monde" ce qui signifie bien qu’on est forcés de survivre dans la Pattaya mondiale mais qu’on n’a pas le droit de toucher à ce business glauque.

      Le gros problème et le péril qu’on devra affronter c’est que ce système dont on ne veut surtout pas faire partie tente par tous les moyens de nous soumettre à ses plans à l’instar de ceux entraînés par la chevelure dans la guerre contre Israel comme le dit le rabbin dans sa saillie eschatologique sauce talmud-mayonnaise.

      A tous : restez forts surtout mentalement et spirituellement. Et bravo E&R


    • #66758

      merci encore pour ce decryptage nous permettant d y voir plus clair dans l enfumage general des medias de masse.certes le film erotique peut heurter certaines personnes,mais possibilite de passer outre.


    • #66764

      A ceux que la vidéo gêne, une astuce : faites l’amour avant =)
      Ca vous détendra et vous serez en meilleure condition pour apprécier AS =)

       

      • #66915

        Justement, tout le monde n’a pas de femme à disposition (relire Misères du Désir). Essayez un peu de vous mettre à la place des autres svp.


    • #66785

      livre cité par Mr alain soral est la controverse de sion
      qui est téléchargeable en pdf à cette adresse :

      http://vpourverite.bravehost.com/pd...

      comme introuvable en librairie.


    • #66798
      le 20/11/2011 par the game
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Monsieur Soral magnifique votre entretien,c omme d’habitude.
      Seul un bémol que j’ajouterais, c’est l’erreur que vous faites quand vous parlez sur jésus (issa en arabe)
      Pour les musulmans le plus important des prophète est Mohammed et non jésus, car il vent terminer la lignée des messagers de dieu.

      Jésus fait parti des 5 prophètes les plus important " Noé, Abraham, Moïse, Jésus et Mohammed"
      et de plus ils sont tous de humains les uns autants que les autres.
      Le prophète Jésus doit revenir a la fin des temps car pour l’Islam il n’a pas été tué et il a pour but final de tuer l’antéchrist.

      Merci bonne continuation.

       

      • #66843
        le 20/11/2011 par Robert Gros
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Un humain qui revient à la fin des temps, après avoir été enlevé par Dieu il y a 2000 ans, c’est un super balaise !
        La croyance ne doit pas vous dispenser de l’intelligence.
        Essayez juste de réfléchir à ce qu’humain veut dire et à ce qu’humain peut faire...


      • #66928

        Et je me permet de rajouter que la fin des temps à été de toute époque depuis 2000 ans. Prétendre que nous y sommes, c’est exactement ce que prétendait beaucoup de croyant durant toute cette période. Chaque siècle à son long de catastrophe qui sont des fins du monde.

        J’ai eu un aperçu de la fin du monde, la fin de mon monde, quand mon père fut emporté par un cancer foudroyant il y a quelques années.

        De plus, la hantise de la fin du monde est un élément castrateur. Nous savons très bien que l’Empire use et abuse des sentiments d’angoisse que génère la mort et la destruction. Je me refuse à assimiler cette époque à la fin du monde car c’est jouer le jeux de l’ennemi. Fin de cycle cosmique, oh que oui, fin du monde, oh que non ;)

        La religion donne les réponses et de fait annihile le besoin ou l’envie de creuser ces questions de façon pragmatique. Et si demain l’empire était capable, d’une façon ou d’une autre, de simuler le retour du messie. Beaucoup n’y verraient que du feu et ne se rendraient même pas compte de leur erreur.

        Le (prétendu) retour du messie devrait se faire après l’avènement de l’antéchrist. Mais qu’est-ce que l’antéchrist ? Est-ce un concept, une personne physique, un état, une religion ? De plus, si c’est une personne physique, elle sera, dis-t-on, séduisante, capable de miracle, plaira au plus grand nombre. Bref, tout les attributs de quelqu’un de bien ? Alors comment faire la différence entre le faux et le vrai messie alors que personne n’est capable d’expliquer exactement ce qui devrait se passer ?

        Les croyants me diront qu’il le sauront, que ce sera évident. Bien entendu, comme l’évidence que depuis 200 ans, l’Empire domine la masse sans même qu’elle s’en aperçoive. Et pour finir, l’attente du Messie qui réglera son compte à l’Antéchrist est un bon moyen de castrer toute volonté de révolte contre l’Empire, étant donné qu’il est écrit que ça se passera forcément comme ça.

        Si quelqu’un peu m’expliquer, sans me sortir l’Apocalypse de Jean. Juste ce qu’il en pense au fond de son âme.


      • #66941
        le 20/11/2011 par petit_poney
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        "Pour les musulmans le plus important des prophète est Mohammed et non jésus"

        J’aimerais bien avoir la source dans le Coran qui dit que Mohammed est supérieur à Jésus ou une phrase du prophète Mohammed qui déclarerait être plus important que Jésus.
        Pour un Arabe en revanche, je peux comprendre le fait de se sentir plus proche du prophète Arabe de Dieu que des autres, je ne vois rien de mal à ça.

        Jésus n’est pas né d’une vierge d’après le Coran ?
        Est-ce le cas des autres prophètes ?

        Désolé pour ceux qui en ont marre de ce genre de débats.


      • #66951

        Ne le prend pas mal mais il faudrait que tu arrêtes de t’infliger ce genre de sévices. C’est très mauvais pour ta santé. Comprends que bcp des passages du Saint Coran sont écris en métaphores et beaucoup en allégories. Pour t’aider, bcp sont des images si tu préfferes. Arrêtes de regarder les films de Spielberg, la 3D, world of warcraft, bref, tout hollywood.

        Si tu ne sais pas lire (LIRE : comprendre le subtexte et l’hypertexte = ce qui est révélé, signifié entre les mots et au delà des mots) alors apprends. Tu verras ce n’est pas si compliquer. Tu fais partie des quelques dernières personnes sur terre qui ne savais pas qu’on ne lis pas le Coran comme un walt dysney. Contente d’avoir pu t’aider.


      • #66969

        @Mimi

        Précise à qui tu t’adresses stp.

        Si c’était à moi, permet moi de te dire que ton commentaire reflète le vide de ta pensée et l’arrogance dont tu fait preuve est la caractéristique première de ceux qui ne se posent aucune question et qui ont tendance à se prendre pour plus qu’ils ne sont.

        Si ta réponse consiste à opposer une prétendue américanophilie à celui qui se pose des questions. Permet moi de te proposer d’éviter de réitérer un réponse. Je demande un avis en âme et conscience (si tant est qu’il t’en reste), pas une récitation de ce qu’on t’as mis dans le crâne.


      • #66982
        le 20/11/2011 par tatiebaba
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        @MAXC
        Ma réponse est très humble, sincèrement , car je suis en état de réflexion et n’ai pas encore de réponse, je m’interroge comme beaucoup. J’ai toujours oscillé, selon mes états d’âmes entre agnosticisme, athéîsme, et les jours où j’étais particulèrement desespérée de l’état du monde ou au contraire tellement heureuse de voir tant de beauté : remerciements ou engueulades au "Créateur" donc croyante. J’ai lu il y a de nombreuses années, la Genèse, L’Apocalypse, et l’Eclésiaste (je crois que j’esquinte l’orthographe de ce nom mais je n’ai pas de dico sous la main et je manque de café !!)
        Je les relis aujourd’hui. Je lis la bible aussi, avec un esprit curieux et plutôt neutre.
        Je commence à entrevoir certaines choses. Il ne faut pas confondre fin du monde et fin des temps.
        Certaines choses nous dépassent, nous ne pouvons que les observer et tenter d’ajuster nos esprits en fonction. Je commence à comprendre qu’on puisse "CROIRE" en Dieu sans être un naîf ou un desespéré, ou un égoîste (croire par intérêt) .....Je sais que le Bien et le Mal existe et j’ai choisi mon camp.
        Je continue à lire et à réfléchir. Je cherche. Je laisse mon esprit et mon coeur ouvert et vigilant.
        Je recoupe les informations, et je remercie E& R de la diversité des avis retransmis.
        A ce jour je ne peux pas affirmer plus que cela.
        Bonne journée
        Elisabeth


      • #67015

        @tatiebaba

        Je suis quasiment dans la même projection que toi. Je cherches là où beaucoup semblent avoir déjà trouvé ;) Ma question, loin d’être purement naïve, démontre la complexité des modes de pensées.

        J’utilise souvent le terme satanisme, non pas avec un logiciel eschatologique, mais pour signifier l’inversion des valeurs (le moche est montré comme beau, le mal est cité comme le bien etc ...). Beaucoup ici usent de termes similaire et citent souvent un messie devant revenir botter les fesses à l’antéchrist. Je remarque juste que dès la première réponse, j’ai eu confirmation de ce que j’avançais.

        C’est-à-dire de pouvoir définir ce qu’ils en pensent dans leur for intérieur. Simplement, sans se prendre la tête, mais en essayant de faire correspondre ce qu’on prétend être un vérité en devenir avec une réalité matérielle, car à un moment donné, il va bien falloir que des choses apparaissent aux yeux de tous.

        Me parler d’allégories et d’images, cela je l’avais bien compris, tout les livres religieux en sont. D’ailleurs s’ils ne l’étaient pas, nul besoin de savant pour interpréter les écrits, cela serait évident et lisibles par tous.

        Croire ou ne pas croire, avoir la foi ou pas, espérer ou pas ... la frontière est toujours très subtile.

        Bon dimanche à toi aussi.


      • #67114

        @MaxC Chill out man ! Bon j’ai oublié de mettre a qui je m’adressais, je me suis trompée, j’ai oublié, ça arrive...Ok, j’ai tendu le baton pour me faire battre mais pas la peine de flipper pour ça. Mon post n’était pas adressé à toi mais un zozo qui a fait une overdose du magicien d’oz et qui raconte que le Méssie va revenir, genre descente en parachute à la fin des tps.

        Au contraire j’avais trouvé ton post interessant alors tu sais "le vide du fond de ma pensée..."

        Cordialement,


      • #67174

        @Mimi

        Donc excuse moi pour ma réponse, et je retire bien évidemment ce que je t’ai dis. Considère que c’était juste un amalgame.

        Sans rancune j’espère et bonne nuit ;)


      • #67309

        @MaxC Y a pas de mal, ça arrive.

        Bne continuation.


    • #66822
      le 20/11/2011 par Jean Moulin 2012
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Sans analyse des cas Irakiens et Afghans, il est impossible de comprendre intellectuellement parlant les enjeux régionaux face aux puissances imperiales, et des positionnements géostratégique Regionaux... ceux des etats à la périphérie de ses 2 nations sous occupation.....(Iran, Pakistan)

      Avec le recule le desastre Irakien doit nous conduire à analyser ensemble les cas Syrien et Libyen... et leur futur... Demain opposant au coeur de la resistance... en lutte face à la domination en declin de l’imperialisme sioniste... Au Moyen et Proche Orient....

       

      • #66983
        le 20/11/2011 par tatiebaba
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        @ OV

        Un délicieux couscous du thé à la menthe et des cornes de gazelle........Juste un sourire de gourmande !! Pour se détendre !!


    • #66828
      le 20/11/2011 par JovenStalinista
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Cela me fait plaisir qu’on dise enfin le grand rôle qu’a eu Staline dans la construction de l’Etat socialiste des travailleurs, si l’on le diabolise autant qu’Hitler c’est par son total désaccord avec le sionisme.


    • #66866
      le 20/11/2011 par Ismail
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      La Promesse à Ste Catherine :

      « Ceci est un message de Muhammed ibn Abdoullah (Prophète de l’Islam Paix et bénédiction de Dieu sur lieu), constituant une alliance avec ceux dont la religion est le christianisme ; que nous soyons proches ou éloignés, nous sommes avec eux. Moi-même, les auxiliaires [de Médine] et mes fidèles, nous nous portons à leur défense, car les chrétiens sont mes citoyens. Et par Dieu, je résisterai contre quoi que ce soit qui les contrarie. Nulle contrainte sur eux, à aucun moment. Leurs juges ne seront point démis de leurs fonctions ni leurs moines expulsés de leurs monastères. Nul ne doit jamais détruire un édifice religieux leur appartenant ni l’endommager ni en voler quoi que ce soit pour ensuite l’apporter chez les musulmans. Quiconque en vole quoi que ce soit viole l’alliance de Dieu et désobéit à Son prophète. En vérité, les chrétiens sont mes alliés et sont assurés de mon soutien contre tout ce qui les indispose. Nul ne doit les forcer à voyager ou à se battre contre leur gré. Les musulmans doivent se battre pour eux si besoin est. Si une femme chrétienne est mariée à un musulman, ce mariage ne doit pas avoir lieu sans son approbation. Une fois mariée, nul ne doit l’empêcher d’aller prier à l’église. Leurs églises sont sous la protection des musulmans. Nul ne doit les empêcher de les réparer ou de les rénover, et le caractère sacré de leur alliance ne doit être violé en aucun cas. Nul musulman ne doit violer cette alliance jusqu’au Jour du Jugement Dernier (fin du monde). »

       

    • #66934
      le 20/11/2011 par Arevaco
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Merci Alain Soral,
      Il est trés réconfortant de constater que tes propos sont de plus en plus affutés et tes analyses de plus en plus fines.Tu as bonne mine,le combat te renforce ,donc continue,t’écouter ,c’est constater qu’humour et conscience ont la même substance.Je te conseille ,de te munir et de te pencher sur deux affiches d’expos quasi simultanées ayant eu lieu à Bordeaux ces derniers temps.En me balladant ,j’ai été heurté par cette subtile manoeuvre de manipulation du confusionnisme impérial dans ces plus belles oeuvres.Une de ces expos s’apparente à une énième commermoration misérabiliste et tendancieuse (au moins pour l’affiche qui semble ne faire allusion qu’au peuple élu) des génocides en Europe de l’Est ;titre :"Survivre" ou à peu près.La seconde ,tout aussi perfide que la première ,qui d’emblée nous invitait innocemment à une hierarchisation des souffrances,traite du thème des "Sociétés secrètes",l’affiche en noir et blanc ,assez joliemment faite ,reprend à peu près toute l’iconographie de l’atirail mystico-délirant que les maçons et autres membres d’associations de malfaiteurs autoproclamés philanthropes ,ont pillé au spiritualités ,elles sincères ,de l’Egypte ancienne.
      Alors là ,chapeau bas Messieur du compas ! quelle dexterité dans la propagande ;Ainsi donc dans l’esprit de l’esclave moderne décerébré à BFM ,la Franc Maçonnerie peut elle désormais s’apparenter impercipteblement à un mouvement d’intérêt artistique...puisque ses symboles rentrent ostenciblement (affichage giganteste impossible à louper) dans les musées.
      Remarquable de perfidie te dis-je !C’est qu’en ce moment deux minorités risqueraient fort,par les "exploits" de ceux qui issus de leurs rangs ont colonnisé les élites,d’être désignées ,avec une certaine clairvoyance,comme coupables de la situation économique générale.J’ai nommé l’élite pro sionniste et leurs aigrefins Franc-Maçons.Alors donc ,chers "frères",commençons l’anesthèsie globale indolore de la plébe sur ses propres deniers...De la même manière regarde toi Kung Fu Panda 2 (si si un petit effort...)et dis moi si il est possible d’y voir autre chose qu’une propagande d’une subtilité horlogère à plusieurs niveaux ;je te laisse les découvrir par toi même ,si tu ne l’as pas encore vu ,car je sais qu’ils ne peuvent t’échapper.
      Olé !Torero !


    • #66942

      Je pense que Soral se trompe sur un point : le moins sioniste des candidats à la présidentielle n’est pas marine le pen mais François Asselineau.

      En effet si on peut concéder que l’ambassadeur Potros ne savait pas qui été MLP, quand est-il de sa rencontre avec le lobby sioniste ?
      J’ai nommé l’AIPAC par l’intermédiaire d’un de ces haut représentant : Bill Diamond. Va-t-on nous dire qu’elle ne savait pas qui était ce M. Diamond ?
      Son équipe de campagne prétend d’ailleurs qu’un voyage en Israel n’est pas exclu.
      Pourquoi stigmatiser nos compatriotes musulmans en les insultants d’occupants, et désirer rencontrer l’occupant israélien ? Il y a la bien plus qu’un volonté de plaire aux médias.
      Soutenir le Hezbollah est une chose, sympathiser avec l’AIPAC en est une autre qui n’a rien avoir.
      De la à dire qu’elle a été adoubé par le sionisme il n’y a qu’un pas.

      Décidément, elle est bien loin de son père.

       

      • #66959

        On ne choisit pas ses ennemis, c’est l’ennemi qui vous choisit. En l’occurrence, le lobby sioniste rejette fermement et violemment le Front National, tandis que François Asselineau n’est pas inquiété ni combattu par le CRIF. Asselineau est sympathique, mais il ne boxe pas dans la même catégorie que Marine Le Pen.


      • #66986
        le 20/11/2011 par tatiebaba
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Je suis d’accord à 300 % avec Alain SORAL.
        De plus si c’est l’UMPS qi passe en 2012 alors là pour le coup ce sera la fin de notre pays, et Asselineau ne fera pas 1 %....Alors choisissez votre camp.


    • #66949

      Vraiment puissant. Merci Alain Soral.
      Si l’éthymologie d"intelligence" est bien "inter ligere", soit "tisser des liens entre les choses" alors on ne peut que s’incliner... Comme d’autres, je profite depuis longtemps de vos vidéos sans laisser de commentaires (juste un p’ti clic sur les 5 étoiles) mais, là, je n’ai pu résister.
      Merci encore. Continuez s’il vous plaît...


    • #66968
      le 20/11/2011 par Gaëtan
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      J’aimerais remercier Alain Soral pour ces excellentes vidéos...Et sur le nouvel Hitler je me demande s’il ne s’agirait pas de l’Iran. L’Iran veut s’armer et disposer de l’arme nucléaire ce qui est légitime pour prétendre pouvoir faire face aux autres puissances nucléaires et pouvoir maintenir eux aussi l’équilibre de la terreur...Cependant ceci sera à mon avis un bon prétexte pour Israël à fin de commencer la guerre, je me demande si le conflit mondial ne partirait pas de là car l’Iran parlait tantôt de nucléaire civil et dès lors on spéculait sur leurs intentions "Mais vous vous rendez compte si Ahmadinejad possédait l’arme atomique, il serait assez fou pour l’utiliser.".
      Là la volonté de développer du nucléaire militaire est clairement afficher alors quelles seront les conséquences si légitimement l’Iran ne renonce pas à ses projets...Enfin je ne vois pas pour ma part de meilleur prétexte pour l’entame d’une nouvelle guerre mondiale et quel pays est plus diabolisé que l’Iran franchement en plus on pourrait dire que Ahmadinejad n’est qu’un pantin des vilains Molah islamistes et on ferait d’une pierre deux coups en brandissant la menace Islamiste qui maintenant détiendrait enfin la bombe...La Russie, la Chine soutiendrait l’Iran, les pays Musulmans aussi quand à nous on nous forcerait à constituer un bloc européo-américano-sioniste y’aurait ça sur le plan internationnal et inévitablement des guerres civiles nationales intercommunautaires...C’est pas une science exacte mais je pense que le scénario se tient.
      Merci encore à Alain Soral qui je l’espère a bien reçu mon livre.

       

      • #67154
        le 20/11/2011 par franck
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        La volonté ou non de l’Iran de se doter de l’arme nucléaire ne change strictement rien au plan initial qui est sa destruction programmée. L’oligarchie mondialiste a décidé d’anéantir ce pays et cela se fera quelque soit la réalité du programme nucléaire iranien. Il suffit d’observer ce qui s’est passé en Irak et plus récemment le destin funeste de la Libye pour comprendre qu’à moins d’une soumission intégrale on ne peut éviter la sanction. De ce fait la seule chose permettant d’éviter une guerre n’est pas l’abandon de l’éventuel programme nucléaire à vocation guerrière que cacherait l’Iran mais l’ouverture d’un McDo et d’un sex shop ayant pignon sur rue à Téhéran. En effet si de tels établissements fleurissaient dans les rues de Téhéran cela serait la marque de la victoire de l’oligarchie mondialiste. Une double victoire, à la fois idéologique/spirituelle et économique.
        La mafia dirigeant le monde actuellement n’a pas besoin qu’un prétexte à l’anéantissement d’une nation soit réel ou non, quand ils ont décidé d’agir ils le font et si besoin est ils font une petite propagande de guerre bien bidonnée destinée à convaincre la plèbe d’Occident.


      • #67296
        le 21/11/2011 par Gaëtan
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Je vais répondre à mon propre message et à Franck par la même occasion.

        Il est vrai que l’oligarchie n’a pas besoin de la Vérité pour justifier, un conflit tu citais très pertinament l’Irak, on est d’accord. Il est évident aussi que si l’Iran acceptait le mercantilisme de l’occident il ferait partie du club et heureusement d’ailleurs qu’il y’a encore des endroits sur cette Terre on l’on ne voit pas de pubs coca cola...Ce que je pense moi en revanche c’est que là avec ce projet de nucléaire militaire ils n’auront pas besoin de mentir donc l’occasion sera trop belle, il n’y aura plus qu’à diaboliser parce que la plèbe comme tu dis commence à e avoir marre des mensoges gros comme la Tour Eiffel : Irak, 11 septembre etc.

        D’ailleurs ceux qui lisent la Bible le savent bien que le faux prophète de l’apocalypse c’est le tandem Angleterre Etats-Unis grands maîtres de la culture, de l’information etc. Relisez les passages avec la bête qui monte de la mer et celle qi monte de la terre tout est prévu depuis des millénaires donc évidement ça faisait partie du plan... En revanche le fait que l’Iran ose, ose clamer haut et fort qu’ils vont s’armer ça, ça ne faisait à mon avis pas parti du plan donc ça précipetera les choses si l’Iran ne renonce pas...L’Oligarchie ne pourra plus attendre, alors qu’elle aurait préféré que l’Iran n’aille pas jusqu’au bout pour garder la primauté de la puissance nucléaire et pour pouvoir mettre eux à leur bon gré le feu aux poudres en construisant un de ces gros mensonges dont ils ont le secret...

        Ce qui est merveilleux c’est que l’Oligarchie malgré sa Toute-puissance est mise en échec par des imprévus...L’Affaire DSK qui aurait pu prévoir la chute de DSK ? Il était le candidat tout désigné du Mondialisme sa faute a foutu le bordel, ça ne faisait pas parti du plan...Même Soral n’avait pas prévu ça, Pierre Hillard parlait lui d’intervention divine il a peut-être pas tort...

        En tous cas chaque nouvelle affaire qui éclate fait perdre du terrain au mensonge et je pense que les braves gens sont et seront de moins en moins dupes et l’Oligarchie ou l’Empire comme dit Soral fait et fera de plus en plus d’erreurs aussi à cause de tous ces imprévus qu’il ne peut contrôler...L’Empire ne contrôle pas tout ! Et ne prévoie pas tout !


      • #68402
        le 24/11/2011 par parfoisjemetais
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Sadam était également en possession d’armes chimiques qu’il projetait d’utiliser contre le monde
        entier et Israël en particulier. Curieux que chaque fois qu’Israël est soit disant en danger, cela
        semble concerner le monde entier.
        Maintenant, ils nous la rejouent avec l’Iran qui posséderai soit disant l’arme nucléaire.
        Si c’est pas du réchauffé, tout ça.
        Et pour chauffer, ça va chauffer...


    • #66997
      le 20/11/2011 par [email protected]
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Alain, je mate tes videos de manière assidue. Plus j’avance et plus je me dis que t es quand meme un putain de quenelier d’or :))).

      Au debut je me demandais pourquoi il y avait un film de cul derrière toi et puis j’ai compris au bout de la troisième... Franchement mort de rire. Ca me procure une petite jouissance, un peu comme une première gorgée de bière d’abaye, une petite Chartreuse VEP, une andouillette triple A et son aligot... ou un bon vieux rebloch fermier. Le moins qu’on puisse dire c’est que ca a de la saveur.

      Continue, et reviens vite voir tes freres en Savoie !


    • #67063
      le 20/11/2011 par karimbaud
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      une puissance et une acuité d’analyse toujours plus criantes !............Avé soral !


    • #67082
      le 20/11/2011 par Mike Laurent Kennel
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Monsieur Soral, que pensée vous de la subversion (définition) qui désigne un processus par lequel les valeurs et principes d’un système en place, sont contredits ou renversés. Le discrédit et la chute du pouvoir établi se fait dans le cadre de territoires politiquement ou militairement convoités

      social, culturel, artistique, religieux, moral, sexuel ... croyez vous que nous sommes victime de la subversion et de ses étapes comme la démoralisation, le demantèlement souvent orchestrés par des institutions artifices, violation de l’esprit humain, destabilisation des institutions bref vous m’avez surement compris ...

      quel est votre analyse sur L’union Européenne :doit-on oui ou non sortir de la monnaie euro et de l’union, quel est le meilleur parti entre Le Front National et l’ UPR ...


    • #67086
      le 20/11/2011 par Bernard Henri-Lévy
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Je suis outré !

       

      • #67110
        le 20/11/2011 par tatiebaba
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Ho là BécHameL ! Couché !

        J’en profite pour déposer le copyright de l’appellation "BécHameL" qui je trouve va si bien avec Quenelle !!!!
        Elisabeth,
        (à qui il n’en faut pas beaucoup pour sourire béatement.....Enfin l’un de mes humoristes préférés est Dieudonné, donc je suis à moitié amnistiée pour certaines bêtises que je peux dire parfois....Oui je sais la capillarité n’existe pas , mais bon .....)


    • #67094
      le 20/11/2011 par Frenchy
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Monsieur Soral comme d’habitude sans aucune flagornerie je suis heureux de vous écouter,la liste exhaustive des sujets abordés est simplement génial tout y passe Fourest(j’ai aimé d’ailleurs le bouquin de Bonniface "Les Intellectuels faussaires")charlie hebdo c’est marrant à l’annonce de l’attentat je me suis en mon for interieur immédiatement demandé "à qui profite le crime")Unesco palestine etc encore une fois votre finesse d’analyse est d’une précision meurtrière..que dieu vous protège (l’ennemi est fourbe et n’a pas de grandeur d’âme)


    • #67124

      Merci et bravo pour vos analyses et commentaires... Dommage que la liberté d’expression actuelle vous empêche d’informer le plus grand nombre sur les grandes ondes !...


    • #67127
      le 20/11/2011 par lesca 65
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Merci pour ces analyses ,qui en plus d’être plus pertinentes, sont pleines d’humour et de quenelles...(fantastique "Bouuuh" soralien !)

      Question : doit-on , encore une fois, tenter, sinon de convaincre, du moins de faire reflechir le reste de la famille à ces sujets là lors des réunions festives de fin d’année, avec les fins de repas que l’on connait ? Ou plutot évoquer le manque de pluie et la saison ratée des Girondins de Bordeaux , et reserver les débats avec les autres " initiés" ?

      Bravo pour tout


    • #67135
      le 20/11/2011 par Modjau
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Libye : BHL s’est engagé "en tant que juif"

      "Le philosophe Bernard-Henri Lévy a déclaré aujourd’hui que "c’est en tant que juif" qu’il avait "participé à l’aventure politique en Libye", lors de la première Convention nationale organisé par le Conseil représentation des organisations juives de France (Crif). "J’ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël", a-t-il déclaré.

      Le Crif tenait à Paris sa première convention nationale, intitulée "Demain les Juifs de France", à laquelle participaient de nombreux intellectuels, politologues, sociologues, chercheurs. Près de 900 personnes ont ainsi assisté à des débats, très ouverts, souvent animés, sur les défis communautaires, les nouveaux visages de l’antisémitisme, ou les nouveaux défis pour les juifs de France.

      Bernard-Henri Lévy, invité à s’exprimer sur ce thème a déclaré : "C’est en tant que juif que j’ai participé à cette aventure politique, que j’ai contribué à définir des fronts militants, que j’ai contribué à élaborer pour mon pays et pour un autre pays une stratégie et des tactiques". "Je ne l’aurais pas fait si je n’avais pas été juif", a poursuivi le philosophe. "Ce que je vous dis là, je l’ai dit à Tripoli, à Bengazi, devant des foules arabes, je l’ai dit lors d’une allocution prononcée le 13 avril dernier sur la grand place de Benghazi devant 30.000 jeunes combattants représentatifs de toutes les tribus de Libye", a-t-il ajouté."


    • #67152

      Je poste ce message afin d’apporter une précision sur ce qu’a dit Alain Soral concernant le statut de Jésus Christ (paix sur lui) en Islam.Le prophète Mohammed(paix et bénéctions sur lui et sa famille) et le prophète qui a le plus haut degré auprès de Dieu en Islam.Il est le sceau des prophètes et le détenteur de la science complète des prophètes.
      Si on veut même aller plus loin, moi qui suis musulman chiite, l’imam Mahdi(paix sur lui) qui est le douzième imam chez les chiites duodécimains est le véritable Messie.En effet, c’est lui qui reviendra après sa période d’occultation pour remplir la terre de justice comme elle a été remplie d’injustice.Jésus Christ réapparaîtra à ce moment là comme témoin et il priera derrière l’imam Mahdi.Tout ça pour dire que chez les chiites, l’imam Mahdi est supérieur à Jésus alors que penser du statut de Mohammed qui est la source des 12 imams...J’invite Alain Soral à étudier la pensée chiite pour avoir une vision globale de l’eschatologie musulmane.
      Cordialement et salutations à nos frères chrétiens.


    • #67155

      Ce fut vraiment un moment "long" mais véritablement délicieux ! Merci l’Artiste ; Cabot soit... mais tout simplement réaliste et justifiant cette hauteur où il se place !!! Il ne faut pas de surcroit minimiser maladivement ses talents ; Donc !!! Chaque mois et plus, j’attends avec impatience les prises de positions d’Alain aux vues de l’actualité du moment ; Et par souci du détail dans le but d’être rassuré d’avoir bien compris et aussi d’ailleurs par plaisir de l’entendre tant c’est revigorant d’entendre quelqu’un de sain de droit et de fin, je m’en remets une couche !!! A quand sa venue sur Brest ????????????


    • #67162

      J’oubliais le film qui se déroulait derrière avec pépette "le petit chien" assis sur le dessus du canapé dos à la caméra en train de se rincer l’œil, je ne comprenais pas au point à un moment donné de mettre un torchon sur le côté lubrique qui à la fin énerve un peu... J’ai ensuite bien entendu compris puisque la jolie jeune femme de l’époque je l’ai prés sentit être Ariel Domsballe... Bref, je me suis apaisé et rigolé tout en lorgnant de temps à autre le superbe fessier de la star d’une époque aujourd’hui révolue...


    • #67198

      Soral , tu m’as derouté completement et je ne suis pas le seul,depuis le debut que je vois ce film de cul derriere toi et je commençais à me dire que Soral est comme moi il adore les films de cul.Et c’est à la fin que tu nous dis qu’il s’agissait d’Arielle Dombasle , cette petasse de BHL,j’ignorais qu’elle donnait son cul à Kinsky l’Allemand.J’ai immediatement Twitté ce film à tout le monde y compris BHL et Goasguen .Je te demande un service Alain Soral,c’est de numeriser cette cassette grâce à un outil special,un logiciel,ensuite de mettre le film sur un serveur tel que megaupoad.com ou rapidshare.com , tu nous donneras ensuite l’URL lien de telechargement et on va le chercher,il faut que je mette le film sur youtube et sur dailymotion ,ça c’est un scoop super.Vite stp.Merci d’avance.


    • #67209

      quand on attaque soral, c’est toujours sur ses défauts personnels style "le gourou pas très chevaleresque manipulateur de masses égarées qui montre du porno et se vente d’avoir une grosse bite". Mais au pire, on s’en branle ! Cherchez les contradictions dans ses analyses, si tant est qu’il y en a... Pour avoir vu la totalité de ses vidéos, j’affirme qu’il n’est fondamentalement pas du tout çà et encore moins manipulateur


    • #67211

      rho la gigantesque quenelle de fin est magnifique


    • #67244
      le 21/11/2011 par k_muslim
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      on nous explique que "cortex" représente plus ou moins l’arabie saoudite et la CIA : ok mais c’est faire preuve de partialité que de ne pas évoquer le fait que les musulmans qui crient : "Chrétiens la France est à vous" sont des chiites du centre Zahra (centre religieux très proche de l’Iran, sûrement financé par ce dernier et qui s’apparente même à un organe de propagande iranien)

      Je suis musulman et c’est pour moi honteux de laisser Jésus (que la paix soit sur lui) se faire insulter ; je pense aussi que chrétiens intègre, musulmans intègres et laïcs respectueux de toutes les confessions peuvent s’entendre et se rejoindre sur un projet commun qu’est une France forte, libre et dessionisée, c’est d’ailleurs ce qu’essaie de faire E&R.
      Néanmoins il faut faire attention aux manipulations qui viennent de tout bord.
      Si je peux me permettre, je conseillerais à Alain Soral d’étudier la pensée musulmane comme il étudie la pensée talmudique et les évangiles, cela lui éviterait d’abuser des termes islamo-racailles ou tout du moins d’en préciser le contour.

       

      • #67426
        le 21/11/2011 par polytriiique
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Le Centre Zahra bénéficie sans doute des faveurs de la République d’islamique d’Iran et Alain Soral qui les a déjà fréquenté a reconnu avoir discuté avec les chiites iraniens en faisant remarquer que certains soutiens coutent plus chère qu’ils ne rapportent, cette dernière remarque ayant parfois été interprétée comme négative envers les chiites alors qu’elle signifait plutôt que bénéificier d’un soutien chiite provoque une forte animosité chez certains qui du coup le font payer très chèrement (ce qui explique d’ailleurs en partie l’hostilité viscérale du Comité Sheikh Yaasin envers la Liste Anti Sioniste), seulement les soutiens du Centre Zahra ne change rein au fait que sa ligne politique ne pose pas problème pour la paix civile sur le territoire français contrairement à celle des Cortex et compagnie dont l’affiliation est pour le coup extrêmement révélatrice et qu’il faut donc exposer en pleine lumière (l’arabie-saoudite étant le sponsor n°1 du courant djihadiste ultra-violente et sectaire sans lequel le Choc de civilisation ne pourrait fonctionner), quant à l’expréssion "islamo-racailles", Alain Soral n’a pas manqué d’en préciser les contours lors de précédentes interventions en faisant notamment remarquer à ceux qui s’offusquent de son association des termes "islam" et "racailles" qu’il existe bel et bien des voyous qui usent de signes et de simmagrés islamiques en se revandiquant musulmans...


    • #67275
      le 21/11/2011 par franck
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Que du bonheur...
      Je pense qu’il n’y a que les frustrés ou les demeurés incapables de percevoir le message derrière cette petite quenelle pour être dérangés par la petite mise en scène du clébard se matant un film érotique...Soral est suffisamment fascinant pour que le truc passe complètement inaperçu quelques secondes après avoir été remarqué...


    • #67278

      Sur l’islam : je ne pense pas qu’il y ait une horde coordonnée et ne l’ai jamais pensé mais je pense que passé un certain nombre une population musulmane même très modérée change forcément la culture du pays d’accueil et j’aime bien les cultures d’Europe sans ça.
      Beaucoup de gens pensent ainsi et il est dommage que E&R ne réponde qu’à ceux qui croient en une horde organisée....

       

      • #67461
        le 21/11/2011 par Ismail
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Bonsoir,

        Vous avez bien évidemment le droit d’utiliser le vocabulaire que vous souhaitez
        En toute amitié, je me permets de vous dire que le mot horde fortement connoté heurte ma sensibilité en tant que Musulman.

        Je vous souhaite le meilleur et si nous consultons tous deux le site E&R , c’est que nous avons bien des points de convergence.


      • #67616

        Ce qui change "forcément la culture du pays" c’est moins la religion que l’arabisation ou l’africanisation.

        Pour être plus à l’aise avec la doctrine E&R il te faut comprendre que si ER défend l’Islam, ça n’a rien à voir avec de l’Islamophilie béate, mais plus avec l’idée que les religions notamment catholique et musulmane, lorsqu’elles ne sont pas dévoyées (islamo-racaille, chrétienté eucuménico-bisounours...) permettent de forger des individus plus "droits" (respect du prochain, famille, bienveillance, esprit de suite...) que l’idéologie dominante (consumérisme, individualisme, voracité, prétention...).

        Dans ce que tu appelles "la Horde", constituée par ces millions d’immigrants, il faut bien voir que la caractéristique "musulmane" est paradoxalement la moins destructrice. Le danger vient bien plus de l’absence de colonne vertébrale des nouveaux entrants qui ne voient la France que comme un terrain de jeu où tout leur est dû. C’est ceux là qui posent les vrais problèmes (insécurité, incivilité...) et qui détruisent notre bien commun et notre vivre-ensemble. C’est pourquoi, à mon avis AS défend les musulmans car quitte à être colonisés, autant que ça le soit par des gens "respectables".

        Par contre, le système qui a besoin de consommateurs et de gens déstructurés qui ne se soucient que de remplir leur caddie n’a aucun intérêt à ce que ces immigrants se comportent en pères de famille respectables. Ils pourraient alors s’allier aux français de souche spoliés de leur pays et les rejoindre dans la lutte contre le système...

        Effectivement la France est transformée tous les jours un peu plus par l’immigration de masse. A nous maintenant de bien identifier dans cette "Horde" ceux avec qui on pourra recréer un vivre-ensemble pour éviter la chienlit. Je crains qu’il faille dorénavant faire avec l’Islam, mais tant qu’à faire, le vrai, pas celui des babouches, djellabas et minarets (ça ce n’est que de la culture arabe qui n’a rien à faire sous nos latitudes).

        il y a 30 ans déjà, Alain Souchon (sic) chantait "Mais comprenez-moi ! la djellaba c’est pas c’qu’il faut sous nos climats" pour se moquer des français qui voyaient venir le danger...


    • #67401

      Crise Arabie-Saoudite / Iran : prémisses à l’arrivée du machiah ?

      Les Juifs familiers avec une compilation de l’exégèse ancienne aggadique appelé Yalkut Shimoni remarquent que, ces dernières semaines, la tension actuelle entre l’Iran et l’Arabie Saoudite correspond à une prophétie sur l’arrivée du Messie. Et l’intrigue iranienne récemment révélée sur la tentative d’assassiner l’ambassadeur d’Arabie Saoudite aux Etats-Unis et les derniers rapports des pressions arabes faites sur les pays occidentaux pour attaquer l’Iran, se trouvent aussi dans les prophéties !

      La prophétie est racontée dans la partie du livre traitant du Livre d’Isaïe :

      Rabbi Its’hak dit :..« Dans l’année où le Messie-Roi apparaît, toutes les nations du monde se provoquent les unes les autres. Le roi de Perse provoque un roi arabe et le roi arabe se tourne vers Aram pour des conseils. Et le roi de Perse revient et détruit le monde entier. Et toutes les nations du monde sont en panique et en détresse, et ils tombent sur leurs faces et sont pris de douleurs comme celles d’une femme qui accouche, Israël est dans la panique et la détresse et demande ” où irons-nous ? Où irons-nous ?” Et Il leur dit : « mes fils, n’ayez pas peur. Tout ce que j’ai fait, je l’ai fait uniquement pour vous. Pourquoi avez-vous peur ? N’ayez pas peur. Votre heure de la rédemption est venue et la rédemption finale n’est pas comme la première rédemption, parce que le premier rachat a été suivi par le chagrin et la servitude dans les autres royaumes, mais la rédemption finale n’est pas suivie par le chagrin et la servitude dans les autres royaumes. »

      La Perse est actuellement connue sous le nom de l’Iran, et un roi arabe – ou le roi arabe – peut être raisonnablement compris, aux yeux du monde moderne, comme se référant au roi d’Arabie. Ce passage est relativement bien connu et souvent cité, et quelques versions modernes de lui substituer "Edom" pour "Aram". Les anciennes références juives d’"Edom" sont aujourd’hui généralement considérées comme faisant références à l’Europe ou à l’Occident. "Aram" se réfère à une partie de l’ancienne Mésopotamie, à peu près conforme à la partie nord de l’Irak moderne et orientale de Syrie.

       

      • #67682

        Cette prophétie est effectivement très intéressante mais si on se place du point de vue musulman il faudrait prendre en compte que le peuple qui est mis en garde n’est pas forcément le peuple juif tel qu’il est défini aujourd’hui, car lors de la venu de Jésus christ les juifs qui l’ont suivi ont été rebaptisé chrétiens, et la faction qui ne l’a pas suivi se défini comme juif, ensuite avec l’arrivé de l’islam des chrétiens et des juifs ont suivi le message de Mohamed et donc rebaptisé musulmans, donc selon cette logique et partant du principe que tous les prophètes sont des envoyés du même dieu les prophéties concernerait dans ce cas précis plutôt les musulmans (ou du moins ceux qui sont réellement dans la continuité du message originaire)
        3 possibilités :
        1- Jésus et Mohamed sont des charlatans donc se sont les juifs les victimes et les concérnés par cette prohpétie
        2- Mohamed est un charlatan donc se sont les chrétiens qui sont concérnés par cette prophéties
        3- tous les prophètes sont authentiques donc se sont les musulmans les concernés par cette prophétie et dans ce cas la les seuls musulmans vivant actuellement à Israël sont les palestiniens ce qui tombe sous le sens vu qu’il n y a pas ou peu de chrétiens à Israël.

        Evidemment je suis musulman donc ça reste un point de vue qui n’est pas totalement objectif.

        Mais ce qui me pousse à avoir cette réflexion c’est que d’un point de vue historique et religieux le judaïsme et le christianisme n’ont jamais été nommés ainsi par leur prophètes respectifs ou par la Thora et l’Evengile, se sont les peuples et tribus voisines qui ont nommés ainsi les adeptes de ces religions, alors que l’Islam est bel et bien défini et nommé ainsi par son prophète et par le Coran.


      • #68382
        le 24/11/2011 par parfoisjemetais
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Je conseille le visionnage "Les deux bêtes de l’apocalypse" de Pierre Gilbert ainsi que la lecture de "777" de
        Pierre Jovanovic concernant la fins des temps et les peuples qui seront élus. À mon avis, ce n’est pas une
        question de religions telles qu’elles sont représentées aujourd’hui vu qu’elles sont toutes souillées par le satanisme.
        C’est une question de convictions profondes au sein de chacun de nous peu importe notre religion culturelle
        de base. Le salut vient de la repentance en tant qu’espèce humaine déchue et il peut se faire en une fraction de
        secondes quelles que soient le horreurs que nous ayons perpétrées.


    • #67450

      J ais fait un commentaire un peu énervé sur le film de cul qui se déroulait derriere ......mea culpa...mea maxima culpa....c la meuf a BHL qui se fait tringler .mr Soral a aboutti son programme de quenelle nucleaire....trop bon


    • #67486
      le 21/11/2011 par L’inconcevable
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      @ Gaëtan : pour être allé en Iran je peux dire qu’on y voit des pubs pour Coca Cola ; )

      Certes l’Iran fait partie de "l’axe du mal". Ça ne l’empêche pas de faire du business avec les US, Israel, l’Allemagne, etc, etc.
      A bon entendeur

       

      • #67542
        le 21/11/2011 par polytriiique
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        L’exemple le plus frappant de cette ambiguité étant le scandale "Iran-Contra" (une affaire de vente d’armes illégale par l’intermédiaire d’Israël et dans laquelle les USA y incluait également un vaste trafic de cocaïne impliquant des narco-traficants de cartels sud-américains et des guérilléros contre-révolutionnaires du Honduras nommés "Contras" dont ce traffic et cette vente d’armes permettaient le financement), un scandale dans lequel étaient impliqués plusieurs dignitaires iraniens qui ont ainsi fait fortune et dont certains se sont d’ailleurs récement illustrés en participant à la tentative de révolution colorée suite à la dernière élection de Mahmoud Ahmadinejad, cette tentative qui a heureusement échoué montre de profondes divisions au sein de la classe dirigeante iranienne (qui compte elle aussi sont lot d’affairistes) et s’appuyait sur la bourgeoisie compradores et ses enfants très nettement occidentalisés, être réaliste sur la résistance de la République islamique d’Iran, c’est une chose, ne pas prendre en compte les réalités d’un Etat en est une autre, l’Iran est un pays frontalier de l’Irak et de l’Afghanistan et l’Etat iranien avait un contentieux historique avec Saddam Hussein et Mouammar Kadhafi, la politique anti-impérialiste de l’Iran et du Président Ahmadinejad en particulier est une réalité qu’on ne doit pas sous-estimer : soutien actif à la lutte-armée du Hezbollah et du Hamas, accords stratégiques avec le Vénézuela de Chavez, contestation publique des mensonges du 11-Septembre et du caractère illégitime de l’Etat d’Israël, etc...


    • #67527
      le 21/11/2011 par Un Belge d’ascendance Belgo-Franco-Russe et un athée d’ascendance (...)
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      À propos de la Russie, il faut tout de même faire attention au fait qu’elle a un pied dehors (et est donc effectivement un contre-empire) et un pied dedans (si la ploutocratie à été châtier, du moins en apparence, la Russie reste libérale).
      À titre d’exemple, j’ai appris il y a peu l’origine des nombreux incendie d’été en Russie, la régie des forêt à été privatisé, ce son quelques 60 000 emplois de gardes forestier d’état qui ont été supprimé et le reste remplacé par les emplois créé dans le privé (la Russie, c’est grand, il faut en tenir compte quand on lit ce chiffre qui est moins exorbitant qu’il n’y parait), dès lors, il n’y avait pratiquement plus personne pour constater les début d’incendie sans danger s’ils sont traité à temps et on se retrouvait avec des incendies incontrôlable une fois qu’on les remarquait.
      Alors, Влади́мир Влади́мирови (M. Poutine) est certainement, comme le dit Александр Гельевич (M. Douguine) le symbole du père de la patrie comme l’était le tsar, mais ça ne l’empêche pas de privatiser quand même un peu trop avec les risques que ça comportes. J’espère qu’une re-nationalisation à été engagée à ce sujet, mais même si c’est le cas, il ne faut pas oublier que M. Poutine, tout comme les derniers tsars, est loin de tirer toutes les ficelles en matière de politique russe.


    • #67588
      le 21/11/2011 par Anonyme
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Monsieur Soral de plus en plus percutant. Démonstration parfaite, référence qui nous transmet l’envie d’en savoir toujours plus sur ce qui, par votre travail et esprit éclairé n’induit que l’évidence...Merci de votre courage.
      Un anonyme


    • #67591
      le 21/11/2011 par snake plissken
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Cher Alain Soral,

      J’ai des désaccords avec vous sur le fond mais vous êtes excellent, je ne manque jamais vos interventions. Merci pour votre indépendance, votre culture, votre verve, votre humour décapant (un petit cirage de pompe de temps en temps, ça ne fait pas de mal, surtout venant de quelqu’un qui ne partage pas toutes vos analyses :) )...


    • #67602
      le 21/11/2011 par mr Bernier
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Concernant Charlie Hebdo, il suffit de regarder "Choron dernière" de Carles, et les choses s’éclairent d’elles-même... Val et toute la clique... no comment...


    • #67669

      Je crois que l’on doit se mettre tous d’accord sur le terme à utiliser quand on veut representer le lobby dont on doit taire le nom car bientôt la loi nous interdira de prononcer les mots : juif,sionisme,Israel.Nous devrions reflechir au mot que l’on devra utiliser par exemple celui que j’ai lu sur ce forum : le lobby Suedois,me paraît bien comme terme mais on peut en trouver d’autres.Il paraît que l’empire nous prepare une loi comme celle de Gayssot,interdisant l’emploi du mot Sionisme qui serait assimilé à de l’antisemitisme et donc condamnnable par la justice et ce pour bientôt,le parti antisioniste,il ne lui reste que peu de mois à vivre.

       

    • #67690

      La vidéo en fond c’est assez dérangeant ... mais franchement brillant ! ça raméne BHL et toute la clique à ce qu’il sont réellement ... de la merde qui se prend au sérieux !!! (ça tranche avec le christ et l’islam qu’ils veulent salir à tout prix ! nous approchons vraiment du début de la fin … toutes les valeurs sont inversés ) cela me rappelle d’ailleurs le film testament de Kubrick "Eyes wide shut" qui a parfaitement décrit ces gens là.
      Je voudrais juste signaler une erreur de Alain car même si Jésus le messie fils de marie (PSL) est un de nos plus grand prophète et sa mére dans le coran la meilleure femme qui est jamais existé (PSE).
      Le prophète Mohamed (PPSL) reste le personnage le plus important de l’islam, il est pour nous « le paraclet » l’esprit de vérité dont parle la bible et celui qui clos le cycle des révélations monothéiste il est en quelques sorte la synthèse de tous les autres prophètes (Dieu ne lui a épargnés aucune épreuve dans sa vie). Il joue un très grand rôle pour les musulmans le jour du jugement dernier.
      Mais Jésus (PSL) est effectivement celui que nous attendons pour nous débarrasser du Dajjal (l’antéchrist, le faux messie) et de son monde de fausses valeurs et nul autre que lui ne pourras l’anéantir (même pas le mahdi ! ) ce qui est logique car la vérité annule le mensonge dans une symétrie parfaite. Jésus (PSL) doit régner depuis Jérusalem (d’ou l’importance de cette ville) selon la loi de Dieu avec un total esprit de justice (j’envie réellement les gens qui vivront cette époque, je pense comme A.Soral que les gens insoumis vont malheureusement en chier d’ici là ) mais Dieu est plus savant que moi .

      En tout cas bravo à A.Soral qui a vraiment tout compris, nous devons mettre nos divergences de coté car nous avons le même ennemi Satan et ses armés quel que soit la réalité sous laquelle nous le percevons.
      Ceux qui n’y croient pas ne peuvent qu’effleurer l’horreur de l’objectif final de tout ça pour nous et nos enfants...
      Que Dieu te protège A.Soral... toi et tous ceux qui résistent !
      « Le meilleur effort dans la voie de Dieu est de dire un mot de vérité face à un pouvoir tyrannique » Le prophéte Mohamed (PPSL) il y a 1400 ans.

       

    • #67704

      Sacré Alain toujours egal à toi même,bravo, j’aime bien le film que t’as mis avec l’ex à bhl arielle d.qui se fait tripatouiller par un aryen.RESPECT POUR TOUT.


    • #67714
      le 22/11/2011 par Samuel
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Quenelle méta-politico-punk niveau cosmique !
      Haut dessus, c’est le monolithe !


    • #67779
      le 22/11/2011 par James Hetfield
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      "Hit the Lights" - Kill’em all
      "Trapped under Ice" - Ride the Lightning.

      Bon choix pour introduire une quenelle Soralienne électrique (Klaus Kinski se tapant la gonzesse de BHL, ça complète l’ambiance)


    • #67810

      merci pour cette parole libre et souvent pertinente, je ne suis pas d’accord avec tout ce que vous dites notamment votre manichéisme, cependant vous évoquez des principes et des raisonnements qui me parlent. La censure à votre endroit me révolte, les idées et pensées doivent circuler ! continuez, vous permettez la réflexion.


    • #67926
      le 22/11/2011 par parfoisjemetais
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Voilà, je viens de visionner l’intégralité. Magnifique, le coup de la vidéo en arrière plan. J’avais compris, comme tout le monde qu’il s’agissait de faire un pied de nez à BHL et sa pimbêche.
      Franchement, je la trouve bien plus digne dans ce genre de films que lorsqu’elle se met à vouloir pousser la chansonnette. Pour ceux qui veulent caresser d’un peu plus près le sujet scatologique, fins de temps, prophéties bibliques, etc, je leur conseille d’aller faire un tour du côté du Dr Pierre Gilbert. Un Québécois qui mérite franchement le détour (voir aussi : "Pleins feux sur l’eure juste").
      Autrement, que vous dire ? C’est si jouissif, si soulageant d’entendre et de voir SORAL traiter les petits merdeux en panpers qui nous gouvernent de petits nains. C’est exactement ce qu’ils sont. Des monstres, des frustrés, des déchus, comme le dieu qu’ils adorent. Des renégats de la création qui n’ont plus beaucoup d’heures pour faire joujou avec le jouet qu’ils croient leur appartenir. SORAL a raison, ils sont terrorisés à l’idée de perte de leur pouvoir, ils ne sont pas des hommes car ils n’existent qu’à travers lui. Ils ne croient à rien d’autre qu’aux heures qu’ils passent à l’exercer, allant toujours plus loin, comme tout être dépendant. Leur drogue est satan, le seul dieu à l’oeuvre ici bas. Lorsque vous entendrez quelqu’un parler au nom de dieu, vous saurez que c’est de satan dont il s’agit. Toute religion est satanique. Les croyant n’en ont pas besoin. Je crois à la parole inspirée sans le moindre intérêt et au risque d’une vie, libre et courageuse comme celle d’Alain SORAL qui nous la livre au péril de sa vie, et de sa commodité ici. Bon courage Alain, bon courage à tous et vive Jésus, le vrai, celui que vous ne verrez jamais en dehors de vous mêmes.

       

      • #68098
        le 23/11/2011 par ouassila
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Juste pour rectifier une grosse faute.
        "scatologique" et "escatologique", c’est pas du tout la même chose...
        Je vous laisse faire un petit détour par le dico, cela va vous faire sourire...

        Bonne continuation à tous.


      • #68105

        Je dirais même "eschatologique".


      • #68204
        le 23/11/2011 par Remy"Elevation"
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Serieux, vous avez pas pigé qu’il parlait de scatologie pour le prochain dombasle ?!! ;)
        Sinon j’ai trouvé tres bien ton commentaire, Jesus est en chacun de nous je le crois, et plus que jamais en ces temps de guerre ou tout s’accelere...
        Je redis encore Bravo(avec un grand B !)a Alain au passage, c’est pas de trop de visionner 2 fois chaques videos tant les infos sont diverses et variées, ainsi que pour la precision avec laquelle tout est traité.
        je pas eu le temps(oublié plutot, il y a plus interessant faut dire...) de parler du con du mois...
        currieux de savoir ce que la mairie de toulouse a au sujet de ce mr(il se la joue van damme dans les bois sur la photo ou quoi ??!)bref..je comprend l’agacement d’Alain a ce sujet, et c’est en tous cas un bon moyen de mettre la lumiere sur les pseudos, surtout quand c’est des insultes et menacent de ce niveau(meme au college j’etais plus fin pour insulter quelqu’un !) au moins tenter(meme si c’est pas lui, ça se sera tres vite je pense)avec cette rubrique c’est une tres bonne idée, voila.
        Force et Honneur, vive E&R !!


      • #68396
        le 24/11/2011 par parfoisjemetais
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Franchement, je suis in inconditionnel de Werner Herzog avec lequel Kinski à interprété ses meilleurs rôles.
        Or, le film en arrière plan ne m’inspirait pas autre chose que la merde. Tout comme BHL et sa cruche.
        D’où le terme "scatologique" en lieu et place de "Eschatologique"
        SORAL, digne du meilleur W. Herzog, nous l’a magnifiquement fait comprendre en nous tenant en haleine
        tout au long de son intervention. Les images se répétaient encore et encore plus crades les unes que les
        autres et lui il tenait toujours bon devant la saloperie que l’on essaye de nous faire passer pour de l’art.
        La scène finale dans laquelle ils nous montre la casse vidéo du film du mois est impayable.
        Il a des couilles ce mec là, des vraies.
        Et je trouve que cela faisait référence, peut-être sans le vouloir, au premier sujet qu’il a développe dans
        lequel il s’indignait du fait que l’on chie sur Jésus, ce n’est que de la liberté d’expression. Bravo Alain
        ta mise en scène en dit long sur tes capacités d’artiste total. À quand un prochain film ?


    • #67929
      le 22/11/2011 par terry hearns
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Bien top l’interview mensuel d’Alain Soral, j’ai du mal à tout capter mais ça commence à rentrer. C’est vrai qu’il est plus optimiste que pierre Hillard sur les oligarchies Russo-chinoise, ça rassure :-)
      Hillard, Soral, Tarpley, Meyssan, Chouard, A.Jones, Paye, D.Ganser, Dieudonné, A.Chauprade, Griffin, M.kaiser et G.Celente : ça aurait de la gueule comme assemblée constituante chapeauté par Vladimir Chavez.
      On pourrait enfin regarder la télé le mercredi après midi et lâcher l’ordi ;-)

      Merci E&R


    • #67932
      le 22/11/2011 par Steppenwolf
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Excellents entretiens comme toujours. Mention spéciale pour la partie 4. Encore une petite raison de s’énerver ? Je cite : "770 euros quotidiens en fleurs, dépenses attribuées à Carla Bruni.
      « Dans les 300 m² des appartements privés de l’Élysée, les fleurs doivent être toujours fraîches. »." et "Les amis de Sarkozy mènent aussi grand train. Mediapart révèle qu’Alain Minc va toucher 14,4 millions d’euros en œuvres d’art et biens divers et que Franck Riboud tirera près de 3,3 millions de plus-value sur la vente de ses stocks-options. Alain Minc perçoit 300 000 euros et un dividende d’un million d’euros" Source : http://www.come4news.com/vu-dallemagne-sarko-le-grec-667497


    • #67972
      le 22/11/2011 par Robert deville
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      C’est une quenelle d’éléphant qu’il a glissé a l’empire Sioniste et surtout a BHL le Botule avec la diffusion en arrière plan du film de la putain qui se prend pour une star et qui sert d’épouse de BHL.

      Selon le figaro du 20 novembre 2011, BHL déclare a la convention du CRIF :
      j’ai porté en étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël.
      Pour ceux qui crampent toujours sur leur positions comme quoi BHL s’est engagé en Libye en tant que défenseur des droit de l’homme et humanitaire.
      Voici le lien du Figaro :
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...


    • #67984

      Du grand Soral !

      Par contre je trouve dommage qu’il excuse les dires de Marine Lepen sous prétexte de sa campagne et de sa popularité (ce qui est parfaitement logique) mais qu’il n’arrive pas à faire le même travail d’empathie(!) pour Messieurs Ramadan et Collon. Ils font effectivement partie du système et son soumis à ses règles, il n’empêche qu’ils distillent habilement la dissidence en décortiquant les mensonges des mass-médias par la raison. Ils ne font pas de grand monologues enfermés chez eux devant une caméra tenu par un copain ! Ils doivent faire face à des détracteurs habiles qui n’attendent qu’un dérapage !
      Si Alain tenait le discours qu’il tient aujourd’hui sur un plateau TV il passerait pour un fou ! Paradoxalement sa position est bien confortable puisqu’il peut étayer ses points de vue en toute "quiétude" !
      Bref, je trouve injuste des casser des mecs comme Ramadan et Collon qui sont à mon sens des résistant face à l’empire, ce n’est pas parce qu’ils sont sur des plateaux TV que leur position est enviable, au contraire ! De plus, casser les gens en leur absence c’est une technique de l’ennemi...
      J’essaie de distiller la "dissidence" autour de moi autant que possible. Si je montre ces vidéos de Soral je perd toute crédibilité, mais si je montre des vidéos de Ramadan ou Collon, je gagne les esprits... C’est ça le vrai combat ! On s’en fout de savoir qui pisse le plus loin !
      Ca ne retire rien au fait que j’aime beaucoup ce que fait Monsieur Soral. La seule critique que je ferais, c’est qu’il donne énormément de pouvoir à l’Empire en faisant le rapprochement avec les textes bibliques et la situation du monde... Et putain de merde ça me fait réellement chier dans mon froc ! Ils sont déjà tout puissant ! Pas la peine d’en rajouter ;-)
      Ps : A quand du Chauprade sur Kontre Kulture ?!

       

      • #68120

        Bien dit , rien à ajouter


      • #68371
        le 24/11/2011 par parfoisjemetais
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Bonjour, je suis d’accord avec toi lorsque tu dis que la position de Collon et Ramadan est plus délicate. En revanche
        si Soral s’exprime via une caméra tenue par un copain c’est, à mon avis, pars ce qu’il en a fait le choix, quitte à être
        écouté par une minorité. Il n’est payé par personne ni aucun système. Je pense que c’est le choix ultime que très peu
        ont le courage d’entreprendre.


      • #68473

        Pas d’accord.
        Je me fiche de savoir si Soral est le messie à la parole prophétique/bienfaitrice et d’ailleurs, à mon avis, il s’en fout aussi. Il dit sa vérité et reste intègre. Libre à chacun d’écouter, de comprendre et de débattre s’il y a désaccords ou incompréhensions...

        Il me semble que seuls les indépendants peuvent se mouiller sans risquer de boire la tasse.
        Soral peut le faire, Ramadan devrait aussi et sans arrangements ou connivences pour espérer continuer à mendier une tribune à la TV. Il est là le vrai combat, l’insoumission... Alors, ça prend plus de temps, c’est plus difficile mais au moins, on reste fidèle à ses idées et on y arrive malgré tout.

        Si fédérer pour une cause commune implique d’arrondir les angles, jouer le jeu des médias mensonges, caresser les gens dans le sens du poil comme on amadoue un enfant (...) ER ne se retrouve pas là dedans et je le comprends. On n’est pas chez les bisounours, bordel ^^
        Là où sont les compromis et autres ententes fallacieuses, A.Soral est ailleurs.


      • #68537

        C’est pas faux... Mais les mecs comme Ramadan et Collon jouent un rôle qui n’est pas négligeable. Touchent le grand public, combattent à leur façon, ils ont le mérite de distiller le doute (au moins). Je trouve dommage de leur taper dessus, c’est pas le combat.
        Prêcher un groupe de convertis c’est ce qu’il y’a de plus facile.


    • #68017

      Un grand merci Monsieur Soral. Toujours aussi interessant, percutant et encourageant. Malgre l’inquietude d’une eventuelle 3eme guerre mondiale (bien explique dans votre analyse).

      J’ai une question a poser a l’equipe qui gere le site d’ER :
      ==> Auriez-vous par hasard l’opportunite de retrouver les debats d’il y a quelques annees quand Alain Soral debattait avec (l’insupportable) Isabelle Alonso ??
      Merci.


    • #68028

      Juste pour préciser que "La controverse de Sion" de Douglas Reed aurait été écrit entre 1951 et 1956. Et non pas dans les années 30 comme l’annonce Soral.

      Disponible ici http://www.controversyofzion.info/C... (via wikipedia)

       

      • #68061
        le 23/11/2011 par Robert Gros
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Douglas Reed était journaliste au Times dans les années 30, et c’est de cette expérience dont il s’est servi pour écrire son livre, effectivement au début des années 50. Livre jamais publié dont le manuscrit fut découvert, après sa mort, dans les années 70...


    • #68055

      Je crois que si demain, l’empire et le lobby Suedois venaient à s’en prendre à la vie de Soral,il faudrait que les Français reagissent et que ça soit le depart de feu pour une revolution qui appellera le peuple Français à se soulever contre l’empire oppresseur.Le lobby Suedois, a comme projet de nous soumettre,de nous transformer en esclave asservis,nous avilir,nous enlever notre dignité,nous devons lui obeir comme il est ecrit dans le livre,seul le peuple elu regnera sur la terre.Non,je n’ai pas envie moi de me soumettre au lobby Suedois.J’appelle les Arabes de France qui veulent être libres,de ne pas suivre SOS-Racisme de BHL,Ni putes ni soumises créée par une organisation Suedoise US-Israel ou les partis politiques qui sont tous vendus à la banque Goldman and Sachs,FED,Morgan,Rotchild et Rockfeller.


    • #68059

      Soral toujours plus haut !


    • #68115
      le 23/11/2011 par boudjema
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      toujours dans le mille soral, j’attend toujours ses points de vus c’est ma KEYNOTE à moi


    • #68243

      Il faudrait un entretien par semaine, au moins, tant pis si c’est au détriment de la qualité. Monsieur Soral pourrait parler de n’importe quoi, je ne sais pas : de la mode, de la météo, de l’alimentation, du sexe, de religion même pourquoi pas ? N’importe quel sujet serait bon. C’est si bon quand il s’emporte et insulte des gens, quelque part on a l’impression de vivre à travers lui. Mais il nous faut plus de doses qu’une simple dose mensuelle.


    • #68250
      le 23/11/2011 par Starcatherus
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Excellente vidéo, le passage sur le théâtre d’avant garde est parfait !

      toutefois un petit exemple (il y en a bien d’autres) pour étayer la question qui va suivre :

      En janvier 2001 Philppe Ploncard d’Assac sur radio courtoisie : je cite "Il y a une guerre terrible aux USA entre la finance Juive et les réseaux Wasp"

      Pourquoi Mr Soral, 10 ans après, fait sienne cette analyse sans jamais citer ce fervent résistant, certes quelque peu antipathique, mais apparemment bien en avance (10 ans) sur certaines de vos analyses & commentaires, et pourquoi ses vidéos passionnantes sur le NOM et la FM ne sont-elles pas relayées sur votre site ?

      je ne sais pas si j’aurais une réponse un jour, mais étant donné que j’apprécie votre travail et votre dernier ouvrage, j’avoue ne pas comprendre ce boycott, car il me semble que monsieur Ploncard d’Assac ne vous a jamais attaqué publiquement, mais je peux me tromper, il doit y avoir forcement une raison... bien a vous


    • #68274
      le 23/11/2011 par jfaisdlépaulée
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Ben, 1ère longue visite sur ce site... cà réveille ! Pour ma part, j’ai regardé plutôt le Président Soral et... juste aux bons moments, la vidéo/Quenelle. Impossible de faire autrement... Si on essaye de regarder plus haut, çà éblouit trop. Soral ? Au dessus, c’est le soleil !


    • #68546
      le 24/11/2011 par pakeez
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Je ne comprends pas la vocation du film porno diffusé dans le fond pendant l’entretien de Mr Soral.
      C’est pour le moins écœurant, si indécent que cela ne servirait même pas de message subliminal.
      Cela fait des années que j’écoute Alain Soral, mais là je vous avoue que je ne saisie pas le schmilblick : je dois écouter Soral en regardant un film porno satanique ou quoi ?
      Alors là pour le coup, je n’ai rien compris, mais vraiment rien

       

      • #68788
        le 25/11/2011 par turenne
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Je n’ai pas compris non plus.

        c’est le chien de l’affaire dantec qui regarde le film, alors je ne sais pas ce que cela signifie.


      • #68907

        C ’est je pense un p’tit coucou à son "ami" bhl , un vieux film pseudo érotic dans lequel joue Arielle.......on peu dire donc que c ’est au nom de la culture ( par opposition à la pornographie ) , une cantatrice si célèbre qui épousa un milliardaire intelligent , un vrai compte de fée , non ?


      • #69275
        le 27/11/2011 par Abderrahim
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Je crois que c’est le côté ’’la preuve par l’image’ qu’AS a voulu privilégier.
        Imaginer qu’elle a dû coucher pour avoir le rôle, enfin, au casting, il a bien fallu tester la qualité avant d’acheter...tout de même !!!!!
        J’imagine les rires en ce moment du tout Paris pour un film qui avait mystérieusement disparu des cinémathèques érotiques de la capitale.
        Et je crois que l’effet Soral est justement de faire le buzz sur ceux qui lisent ou detestent Botul ce faisant ils ecouteront aussi ce que As affirme
        Bref, d’une pierre, 2 coups (LOL, sans faux jeu de mots).


    • #68650

      Hahaha en ce moment il y a la pub du dernier spectacle de Guillon avant la vidéo d’E&R sur daylimotion ! allez pourquoi pas des pubs pour "Comprendre l’empire" sur le spectacle de Guillon (qui a l’air d’être particulièrement à chier)


    • #68692

      Une interview très brillante de Soral pour Onnouscachetout qui n’est pas sur le site :
      http://www.youtube.com/watch?v=npLz...

       

      • #68714

        @Wirm

        Merci pour le partage !


      • #68732

        @Wirn

        Onnouscachetout semble avoir censuré certaines parties.

        Étonnant pour un site qui dénonce le fait de tout cacher ?

        Merci quand même, toujours un plaisir d’écouter Alain.


      • #68815
        le 25/11/2011 par La vérité doit être dite
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Pourquoi Soral met Al Qaida et l’Arabie Saoudite dans le même panier ?


      • #68921

        Pourquoi Soral met Al Qaida et l’Arabie Saoudite dans le même panier ?



        Parce que les deux sont intimement liés :

        L’Arabie Saoudite est le fournisseur officiel d’Al QuaiCIAda en matériel humain.


    • #68770
      le 25/11/2011 par Drachenorden
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Bonjours à tous, je suis un habitué de ce site et je remercie A.Soral pour le combat qu’il mène.J’espère qu’il continuera à nous inspirer et que beaucoup d’autres le suivront.En ce qui concerne son entretient de novembre ,j’ai beaucoup réfléchit et je me suis souvenu d’une phrase qui disait que l’argent n’avait pas d’odeur ,c’est à dire pas d’origine bonne ou mauvaise ,pourvu que tu en aies.Lorsque j’ai vu la 1ere partie de l’entretien,avec les anciens gauchistes de C hebdo
      qui tapinent pour le pouvoir,ce Valls qui chantait pour l’etranger et qui maintenat lui tape dessus,ce prélat traitre qui admait que l’on chie sur le christ tout en condamnant des chretiens in tegre qui s’y oppose,je me suis dit qu’ils etaient comme l’argent qu’ils servent c’est à dire sans odeurs.Pour ma part je reconnais un bon fromage à son odeur,et lorsque je marche sur une merde dans la rue si je remarque une odeur suspecte je peux me dechausser pour ne pas salir la moquette.De même Si je detecte dans mon lait une odeur suspecte cela m’évite de le boire et donc de chopper une bonne chiasse.Donc une mauvaise odeur peut etre salutaire.hors ces gens la n’ont pas d’odeur.On ne les avait pas vus venir dans les années 80 avec leur slogans sordides et leur saloperie de touche pas à mon pote,association antiraciste qui ne servait qu’à bailloner,à diaboliser les nationaux français honnêtes afin de faire rentrer des masses d’immigrés innocents pour servir à faire du dumping social au nom de la charité chretienne.ON Ne les a pas vu venir lorsque dans les lycées tous ces enseignants stupides aprés nous avoir joué du hitler c’est pas bien,nous enseignaient qu’il ne fallait pas être fière d’être des français au risque d’offenser certains de ces enfants d’immigrés qui sont maintenant nos compagnons d’esclavages dans ces usines où l’on licencie à tour de bras.On ne les a pas vus venir ,lorsque ces professeurs traitres ont inciter ces enfants à manifester dans les rues pendant l’entre deux tours entre chirac lepen ,pour la défense de la liberté d’expression(ha ha ha) et la democratie et ainsi donner mauvaise conscience aux français qui ont mal voté.Ces gens qui n’ont pas d’odeurs ni de conscience sont des maitres de l’art de la tromperie à petite ou grande echelle.Il savent habiller de vertue des projets de domination puant d’immoralité.Ne soyons plus des dupes et réconcilions nous avant qu’il soit trop tard.

      "L’art de la guerre est l’art de la tromperie"(shintsu (l’art de la guerre))


    • #68822
      le 25/11/2011 par Vincent Vega
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Je me permets avec respect de lancer juste une petite idée :

      Ne serait-il pas sympathique et pédagogique de réaliser un DVD de toutes les meilleures videos de Alain Soral et de le vendre sur Kontre Kulture ?

      Je dis ça...


    • #68900

      Une fois de plus mille mercis Alain pour tout ce que tu peux m’apporter !
      Ton pouvoir de transmission, ta culture, tes emportements, ton humour, ton sens critique, ton ouverture d’esprit...(la liste est trop longue) me sont indispensables !
      Par contre je suis au regret de te dire que tu n’auras jamais le droit d’arrêter ton combat...tu marches main dans la main avec l’Histoire maintenant !
      Mes respects, chapeau bas.


    • #68971

      Felicitations pour le decoupage des vidéos.Ca permet de suivre l’entretien dans son integralité,tres bon travail.


    • #69034
      le 26/11/2011 par freddo
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Comment De Gaulle a-t-il pu récupérer tout l’or français aux Etat-Unis après la décision de Nixon de mettre fin à Bretton Woods, sachant que la fin de Bretton Woods c’est 1971 et que De Gaulle a quitté le pouvoir en 1969 et est mort en 1970 ?

       

      • #69893
        le 29/11/2011 par Wulfgar
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        De Gaulle l’a senti venir dès 1965 et agit en conséquence en rapatriant l’or français cette année là par paquebot.
        La France est aujourd’hui avec l’Italie (si je ne M’abuse) parmi les pays européens les plus riches en or. (Jovanovic a évoqué le sujet en notant que le Nain avait refourgué 56 tonnes de notre or pour couvrir le paiement des intérêts de la dette.)


    • #69178
      le 27/11/2011 par machin
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Anthony Sutton explique la montée au pouvoir de Hitler et des nazis par l’aide de Wall Street dans son ouvrage "WALL STREET AND THE RISE OF HITLER ".
      http://resistance71.wordpress.com/2...
      Il a été interrogé par des journalistes à ce sujet mais malheureusement, les vidéos sont en anglais.
      http://www.dailymotion.com/video/xd...


    • #69208
      le 27/11/2011 par fafa fafa
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      franchement bien joué la quenelle concernant le film d’arrière plan je me suis vraiment fait avoir maintenant concernant les trois livre du sheik imran hosein j aimerais vraiment mais vraiment que cela ce fasse et cela serais bien de nous tenir au courant merci par avance a Alain soral et a toute l’équipe de égalité et reconciliation


    • #69217
      le 27/11/2011 par offshore
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      C’est toujours un grand moment de vous écouter. Vous semblez avoir tout compris mais vous ne donnez aucune solution, aucune directive de combat.
      Du coup, la seule position possible, c’est foutre le camp bien loin sur une ile en attendant que la WW3 se passe.


    • #69483

      Quelqu’un a-t-il une idée de la raison pour laquelle un petit chien regarde un film de fesses dans le dos de Soral ?

       

      • #69579

        Moi ce n’est pas le petit chien qui me gêne, mais plutôt le film de fesses... Je n’ai rien contre ce genre de films, mais ça n’apporte rien à cet exposé plutôt brillant.


      • #70132

        le film x c’est une quenelle à bhl vu qu’ arielle domsbale joue dedans.. !


    • #69611
      le 29/11/2011 par complaisantboy
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      J’écoute et réécoute tous les soirs les entretiens tant ils sont denses et justes...mais aussi drôles, je me surprends à rire tout seul quand AS dit dans la vidéo 4 à propos des nains grotesques, d’Alain Minc que c’est "un nain et qu’il suffit de voir sa réalité physique ( MDR=))) sauve-toi vilain diablotin !!"
      J’adore, je viens de commander son livre, je vais voir si je vais être déçu ou non car les vidéos sont d’une haute volée ; il faut tenir mine de rien sous le langage à la audiard, il envoie...( "le pd peint en blond " par exemple !!!!) .
      Je ne vois pas qui peut lui arriver à sa cheville...il arrive même à garder son humour.
      Longue vie à ER ET AS the boss :)


    • #69659
      le 29/11/2011 par Seneca
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Egalité et Réconciliation ? Les français ne devraient pas plutôt se réconcilier avec les immenses poètes d’antan, ceux qui savaient faire autre chose que murmurer ?

      L’absence d’initiative personnelle du fait que tout ce que l’homme doit être pour se sentir homme soit laissé aux institutions (qu’importe qu’elles soient sous le contrôle de l’état ou non, elles sont des divinités dans l’esprit des français) empêche toute possibilité d’entraide. Nul ne sortira les français de leur cloisonnement. L’infantilisation des masses est un fléau encore mal identifié.

      Ce que je dis là mérite méditation. Car le démon qui vous terrorise en réalité s’y est glissé, je l’ai photographié. Il m’a, moi, glacé jusqu’aux os. Et je ne rêve plus que de le fuir !


    • #70025
      le 30/11/2011 par zebrovic
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Qui est se dikitch que vous citez dans la troisièmement partie comme une alternative à hitler en son temps ?


    • #70258

      quenelle de 180 en fin d’interview pour arielle dombasle !!!! Enorme !!! Et pour le reste que dire, un decryptage parfait de l’actualité ! Merci monsieur


    • #70664
      le 01/12/2011 par astrotrop
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      mouais quant à Tariq Ramadan.....je sais pas trop..... il à émis des réserves au sujet des révolutions arabes.... donc bon, pas la peine de le cartonner il me semble.... sinon, com dab rien à redire... du bon boulot président..... MERCI


    • #70669
      le 01/12/2011 par astrotrop
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      voilà les propos de Tariq Ramadan à propos des révolutions arabes.... cordialement.. http://www.youtube.com/watch?v=bAfs...


    • #70676
      le 01/12/2011 par Origin
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      J’ai du écouter la revue de presse de Pierre Jovanovic pour savoir que dans le film érotique derrière c’était Arielle Dombasle qui jouait. C’est drôle mais....... plus sérieusement, une excellente vidéo de M.soral, comme toujours.


    • #71438
      le 03/12/2011 par Drifter
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Ce serait bien de mettre des sous titres en Anglais pour faire partager les vidéos de Soral à des dissidents qui ne parlent pas Français

      Soral est un réel génie de la dialectique et il mérite d’être plus connu internationalement..


    • #71572

      M. Soral je ne suis pas du tout d’accord avec ce que vous dites sur Tariq Ramadan. Peut être qu’il est utilisé par l’empire de la façon dont vous l’expliquez, mais vous vous trompez à son sujet. Je ne le connais pas personnellement (évidemment), mais je peux vous dire de façon très sure qu’il n’est pas antinationaliste et qu’il ne souhaite pas du tout islamiser l’Europe, mais il prône l’intégration des musulmans en Europe et le respect des valeurs de l’Islam sans vouloir imposer quoi que ce soit aux non- musulmans. Il ne veut peut être pas s’associer à votre démarche car cela l’empêcherait d’être entendu par les gens du pouvoir.
      Il faut comprendre sa stratégie et ne pas se trouver des ennemis partout, tout le monde ne peut pas se permettre de parler comme vous.


    • #71590

      pas la peine de nous montrer la video à la fin, on a déja pu tout voir pendant l’interview. et puis ya pas que les musulmans pieux qui risque de ne pas aller la voir, y a aussi tous les gens censés à peu près. Certes c’est une belle quenelle mais pas la peine de tomber aussi bas dans la vulgarité. Ceci dit j’ai bien rigolé.


    • #71595
      le 03/12/2011 par sylvie
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      La premiere video coupe toutes les minutes c’est pénible !

       

    • #72798

      est-ce que E&R pourrait pour les prochaines vidéos mettre aussi des liens pour avoir les interviews en mp3, pour pouvoir les écouter sur ipod par exemple, dans les transports en communs etc.

      merci d’avance !


    • #73692

      Analyse globale très pertinente !!


    • #74052
      le 10/12/2011 par Aurélie89
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Salut, Super entretien, l’argumentation est de haut niveau avec ce trait d’humour soralien !
      .
      je suis tombée sur la dernière video du Professeur Imran Houssein que Mr Soral mentionne dans sa vidéo, vraiment fort !
      .
      Ca doit surement intéresser Mr Soral et vous autres, en tout cas, j’ai écouter et WAW ! époustouflant ce monsieur.
      .
      LIEN : LES SIGNES DE LA FIN DES TEMPS PAR MR IMRAN HOUSSEIN
      .
      Ciao


    • #74362
      le 11/12/2011 par Darding
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Soral peut-il nous expliquer comment il arrive à dire que "Staline c’est bien" ??
      Les goulags des prisonniers Russes morts par millions, cela mérite de plus amples développements ! Merci

       

      • #77875
        le 24/12/2011 par Antoine
        Alain Soral, entretien de novembre 2011

        Son combat reste intéressant mais sa posture de gourou à oublier.
        Soral devrait surtout s’expliquer face à des morceaux ! Tout seul devant sa petite caméra comme Bourdieu... Sans contradiction, tout ce qu’il y a de plus simple. Mettez-le (a eu lieu) devant un Rancière, un Baudrillard, un Sloterdijk, même un Finkielkraut ou un Jean-Luc Nancy (ou un Aron, un Deleuze , qu’il cite juste pour dire que M.BHL est pas très fort ! Preuve qu’il n’a rien lu) etc.
        Son débit verbale n’a pas de finesse : ô toi qui aime la france, relis Voltaire, Fontenelle, Montaigne, La Rochefoucauld ou Flaubert ; essaie de détruire comme Nietzsche et Bloy : avec subtilité. Le français se murmure, il ne se scande pas.
        (Hein ? Baudrillard est mort ? Est-ce décent de continuer ?)
        Le niveau culmine ! Ces montagnes sont trop hautes ! Les yeux de Soral bruleront ou attraperont froid !


    • #77872
      le 24/12/2011 par Antoine
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      "A la fin d’un après-midi que je n’oublierai jamais, arriva un affilié de Munster : un certain John Vincent Moon. Il avait à peine vingt ans. Il était maigre et flasque à la fois ; il donnait l’impression désagréable d’être invertébré. Il avait étudié avec ferveur et fatuité presque toutes les pages de je ne sais quel manuel communiste ; le matérialisme dialectique lui servait à trancher n’importe qu’elle discussion. Les raisons qu’un homme peut avoir pour en haïr un autre ou l’aimer sont infinies. Moon réduisait l’histoire universelle à un sordide conflit économique. Il affirmait que la révolution était prédestinée à triompher. Je lui dis qu’un gentleman ne peut s’intéresser qu’à des causes perdues... Il faisait déjà nuit ; nous continuâmes à dissentir dans le couloir, dans les escaliers, puis dans les rues vagues. Les jugements de Moon m’impressionnèrent moins que le ton apodictique intransigeant. Le nouveau camarade ne discutait pas, il décrétait avec dédain et avec une certaine colère."
      Borges, Fiction.


    • #78452

      dans la 4éme video,il affirme qu’on obligerait les particuliers à planquer leur or
      c’est plutôt l’inverse puisqu’on incite a travers des pubs tv,a vendre l’or contre de la monnaie papier


    • #80551
      le 30/12/2011 par La MiMi
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Quand un seul homme vous explique les choses de cette manière, pas besoin d’avoir fait de hautes études pour comprendre.

      Tout est clair et correspond bien à ce que nous ressentons, voyons, entendons et lisons par ailleurs et qui n’est que mensonges, duperie.

      J’avoue que j’attends vos vidéos Monsieur Soral, avec impatience. J’en rate pas une et je fais tourner un max autour de moi.

      J’ai déjà lu tous vos livres et je pense que je suis mûre pour le dernier : Comprendre l’Empire.

      Un grand merci à vous pour si bien éclairer nos lanternes.

      Dieu vous bénisse et vous garde.


    • #81035
      le 01/01/2012 par Julien
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Vous vous étonnez que P. Val ait viré de gauche à droite en joignant les troupes sionistes. Mais enfin cher Monsieur Soral allez jusqu’au bout de votre pensée, comme vous demandez à Tod et d’autres de le faire. Val est juif, point barre.


    • #83415

      Bonjour monsieur Soral,

      Je vous trouve très sévère avec Michel Collon. C’est un journaliste indépendant qui se bat contre les mediamensonges et je ne comprends pas qu’on puisse dire de lui qu’il est un crétin. Il analyse le conflit israelo-palestinien sous l’angle de la geopolitique et du droit international mais il dénonce aussi les revendications religieuses d’Israel. Pourriez-vous préciser votre pensée ?
      Je tiens aussi à vous remercier de partager avec nous votre analyse "à contre-courant " des évenements. J’admire votre courage ( ou votre manque de lâcheté ).


    • #83436
      le 08/01/2012 par houdrouge
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      TRES TRES INSTRUCTIF ! TRES COURAGEUX ! CA CHANGE DE TOUTE LA MERDE ABRUTISSANTE QUI NOUS ENTOURE.
      MERCI DE NOUS FAIRE PARTAGER TOUTES CES ANALYSES ! ET LONGUE VIE MONSIEUR SORAL ! LA PLUS LONGUE POSSIBLE !


    • #84353

      j’ai trouvé la partie du site qui répond à ma question précédente


    • #89515
      le 22/01/2012 par YOUSSEF
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      entretien une nouvelle fois lumineux, profond...je regrette juste qu’Alain Soral ne verse pas davantage dans la philosophie : c’est là qu’il est le meilleur...A quand un petit traité de philo( vulgarisé et à la portée de tous), histoire de détailler les pensées de PLATON, ARISTOTE, KANT, WEIL....


    • #98316
      le 09/02/2012 par GuyGadebois
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      J’aimerai savoir ce que monsieur Soral pense des tensions qui augmentent en mer de Chine entre les deux "empires" (et ses satellites ), autour des archipels Spartley et Paracel, gorgés de pétrole et de gaz. À mon sens, le risque de troisième guerre mondiale se situe dans cette région du monde, où TOUTES les importations (Européennes et américaines) circulent. Les évènements méditerranéens me paraissent être un "détail" régional face à ce qui se dessine là-bas.
      Cordialement, Eric.


    • #108412
      le 26/02/2012 par Septime pas Sévère
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Je n’accroche pas à son message. Encore que pour tout ce qui relève de la partie "Logos", y a des pistes, on se pose des questions.

      Après tout ce qui est méthaphysique bilblique, talmud, etc, là je décroche.

      Mais comme il le dit, il a une bibiothèque dans la tronche.
      Merci pour les références en tout genre !


    • #111760

      précision,dans la 2eme vidéo,quand marin karmitz s’en prend a tarak ben ammar pour la diffusion du film la passion du christ,il est tunisien et non marocain


    • #112084
      le 04/03/2012 par John Doe
      Alain Soral, entretien de novembre 2011

      Juste à titre indicatif et pour ceux que ça intéresse, le livre de Douglas Reed intitulé "La controverse de sion" est accessible sur ce lien :
      http://www.controversyofzion.info/C...
      En référence à ce qui est dit à la fin de la partie 4 et sur le fait qu’il était introuvable...


    • #124677

      a la 3eme video,l’extrait de la manif de l’edl,j’ai cru voir un drapeau géorgien ?


    • #158286

      Quel language de tank Mr Soral ,littéralement vous déchiquetez toutes ces dominances intellectuelles qui en réalité ne sont justes bonnes que pour les eaux vannes .
      Quel vrai parler sec et rapide ! Et des positions nettes sans demi-teinte .
      Vraiment merci Alain de votre choix du camp des petites gens qui sont absolument démunis face à ces salauds d’élites débils autoproduits .


  • Afficher les commentaires suivants