Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bradley Manning libéré(e)

Après 7 ans de prison pour avoir dénoncé les bavures de l’armée américaine

Chelsea Manning est sortie de prison, sept ans après ses révélations choc, lorsque l’ex-analyste du renseignement militaire avait révélé les bavures de l’armée américaine en faisant fuiter une gigantesque quantité de données au site WikiLeaks.

Une porte-parole de l’armée américaine a affirmé le 17 mai que Chelsea Manning était sortie de prison, sept ans après avoir son arrestation pour divulgation d’informations confidentielles concernant les pratiques de l’armée américaine en Irak envers les prisonniers.

Un porte-parole de la prison militaire de Fort Leavenworth (Kansas) a par ailleurs confirmé à RT que Chelsea Manning avait été libéré tôt dans la matinée du 17 mai.

Condamnée en août 2013 à 35 ans de prison pour avoir transmis plus de 700 000 documents classées secret défense à l’organisation WikiLeaks, cette transsexuelle et ex-analyste du renseignement militaire avait tenté par deux fois de se suicider en prison.

Sa peine de prison avait été commuée par l’ancien président américain, Barack Obama, juste avant que ce dernier ne quitte la Maison Blanche. Sa remise de peine n’efface pas toutefois la condamnation elle-même. Son appel en justice pourrait s’éterniser et, en attendant, l’ancienne analyste du renseignement aujourd’hui âgée de 29 ans reste légalement une militaire de l’armée américaine.

Chelsea Manning est techniquement en congé sans solde pendant l’examen de l’appel et il reste hautement improbable qu’elle soit appelée à servir. Mais un de ses avocats a toutefois assuré que cette situation la maintient sous le joug de l’armée et l’expose à d’éventuelles sanctions au moindre faux pas.

Outre le fait de démarrer une nouvelle vie en tant que femme, pour la première fois hors de prison, Chelsea Manning entre également dans une bataille judiciaire pour être désormais blanchie en appel. Un combat qui pourrait durer des années.

Sur les lanceurs d’alerte, voir aussi :

L’envers du décor états-unien, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1729601
    le 17/05/2017 par loustic
    Chelsea Manning libéré(e)

    Cet homme ne s’appelle pas Chelsea, mais a un prénom masculin (Bradley Edward) correspondant à son sexe éternel. Il n’est pas un "she", et ras le bol des barbarismes journaloustics substituant le féminin au masculin, ou l’inverse, pour nous faire avaler des couleuvres..
    Félécitations à Manning pour sa libération, merci à lui pour avoir tenu le coup. Il semble qu’on l’ait fort maltraité en taule, avec dépersonnalisation, lavage de cerveau et autres brimades graves.

     

    • #1729707
      le 18/05/2017 par frugivore
      Chelsea Manning libéré(e)

      Il parait qu’il a été torturé comme un djihadiste à guantanamo, ils ont du le casser psychologiquement s’il est devenu transexuel pendant son incarcération (comme s’il avait que ça à faire après avoir décider d’exposer l’empire)


    • #1729736
      le 18/05/2017 par Montel
      Chelsea Manning libéré(e)

      Et deux tentatives de suicide dernièrement ...

      Bonne continuation en lui, en espérant qu’il retrouve le goût et le sens de la vie. Pas évident après toutes ces tortures et transformations.


  • #1729628
    le 17/05/2017 par Mojo Risin
    Chelsea Manning libéré(e)

    En temps de guerre, le jour oû tu as un mec comme ça dans ton peloton... tu centuples tes chances d’y rester.

     

    • #1729672
      le 17/05/2017 par martinJ
      Chelsea Manning libéré(e)

      - "Les gars, faut que je vous dise un truc super important... COMING OUUUUT !!!!!"

      - "Putain la ferme ! Tu vas nous faire repérer !"


    • #1729683
      le 17/05/2017 par JC
      Chelsea Manning libéré(e)

      C’est ça oui, et on met tout au même niveau, la grande intelligence des nationalistes. Bradley aurait pris une balle pour toi pour la même raison qu’il n’a pas supporté de voir des innocents mourir de la part de son propre pays. Il a livré du renseignement pour sauver des vies et des âmes. Tu hiérarchises tes priorités selon tes principes vois-tu.


    • #1729791
      le 18/05/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Chelsea Manning libéré(e)

      Soupçonnes-tu l’étendue des formes que prend la Guerre, de nos jours, @ Mojo Risin ?

      Téma, Emmanuel Macron est bien arrivé à "la fonction suprême"...


    • #1729820
      le 18/05/2017 par Untel
      Chelsea Manning libéré(e)

      @JC
      les principes d’une "chose" qui ne sait même pas si elle est une femme ou un homme, je crois que je vais m’en passer. La boutade de Mojo Rising est finalement plus sensée que votre réflexion qui se veut sérieuse. Etre prêt à se "prendre une balle" pour un autre, ça demande certaines choses que cette petite chatte n’avait pas apparemment (abnégation, obéissance, sens du sacrifice, humilité, plutôt que de jouer les balances pour MA conscience et MES principes), et expliquez-moi quelles "âmes" la chose a sauvé ? Moi je crois que rien n’a changé du côté de l’armée US, et que son acte de révélation scandalisée* et indignée a au mieux mis dans la mouise ses camarades pour lesquels vous supputez qu’elle aurait pris des balles. Bref, on a les saints qu’on mérite !

      *Claudel avait cette expression je crois, "scandalisé comme une juive", car il y a bien une forme d’orientalisme des sentiments, une posture de révolte, de revendication, de réclame peut-être, qui ne correspond pas à notre culture naturelle, bonhomme, discrète, de souffrance silencieuse. Cela aussi nous a été importé, via les idéologies progressiste/messianiques et leur support de tempérament. Qu’un colporteur de cette hystérisation des rapports sociaux soit lui-même atteint de "dilatation identitaire" est finalement peu étonnant. Inutile de chercher dans de possibles tortures une cause suffisante au dérangement de cet individu. Si l’on vous tabasse quotidiennement, cela suffirait-il à vous faire appeler Marie-Dominique ?


    • #1729931
      le 18/05/2017 par Montel
      Chelsea Manning libéré(e)

      @Untel,

      Avez-vous eu l’occasion de jeter un oeil sur la vidéo que Manning a rendue publique ? Selon vous un soldat doit accepter les exactions commises par ses frères d’armes sans mot dire ? Et puis allons jusqu’au bout du raisonnement : un vrai bon soldat selon vous serait un soldat qui non seulement ne dirait mot sur ces exactions, mais qui aiderait aussi ses frères d’arme en y participant ? Après tout, c’est à ça qu’on reconnaîtrait un vrai frère d’armes qui se mouille pour ses condisciples non ?

      En ce qui concerne les troubles psychologiques de Manning, on peut tout de même se faire une idée des effets résultants de la torture américaine. Je lisais il y a longtemps que certains anciens détenus de Guantanamo perdent régulièrement, pendant plusieurs heures chaque jour, la mémoire. Ils ont des trous de mémoire journalier et souffrent également d’insomnie. Ça ne m’étonnerait alors pas que Manning, qui pouvait être faible mentalement dès le départ (je n’en sais rien), en perde toute notion de bon sens.


    • #1730002
      le 18/05/2017 par Untel
      Chelsea Manning libéré(e)

      @Montel
      Non, Je n’ai pas jeté un œil dans le contenu de ces révélations car les latrines ne m’intéressent pas, surtout que je n’imagine rien de bien révolutionnaire.. . Les attitudes abusives en tant de guerre, comment dire... Je doute que l’on fasse pire de nos jours qu’en tout temps, toute époque. Ce qu’il y a de plus contemporain, c’est surtout que la moindre mouche posée sur un cadavre se sente le besoin d’étaler ses états d’âme et de provoquer des remontées d’égout interplanétaires pour la satisfaction de toute la ratière médiatique, et de tout réseau apte à en profiter. Il y a un fond de commerce émotif autour de ces questions qui ne me tente guère.

      "doit-elle accepter" : cette expression, je ne la comprends pas. Chacun a sa place, dans le mesure de ce qu’il peut. On ne déclenche pas ce qu’on n’est pas capable de maîtriser.
      Encore une fois ; que pèse-t-elle dans la hiérarchie ? dans l’horreur du temps ? a-t-on encore le sentiment que quelque chose nous dépasse, y compris dans le mal ? Si elle veut défendre et souffrir pour quelqu’un, c’est son histoire, sa "petite voie", et en avant pour la grâce ! En dehors de cette éventualité, tout est foireux/ inefficace et même nuisible. Le goût du scandale semble bien souvent se cacher derrière celui de l’indignation des petits. Encore une fois ce n’est pas à elle de se comporter comme si elle prétendait que ce qui arrive est de sa responsabilité. Si l’on n’a pas su s’opposer à l’inévitable, je ne vois pas le sens de faire sa balance... c’est d’un drôle de goût tout de même... je vous laisse l’admiration de ce genre d’héroïsme. Je sais qu’il y en a peu en ce moment, mais faut pas charrier. Son cours est-il vraiment aussi bas ?

      Enfin, concernant les séquelles d’une "mauvaise passe"... Entre faire des insomnies et se réveiller en se disant : je vais troquer mon pénis contre un vagin... les prisons sont bourrées d’histoire sordides, depuis un paquet de temps, et je ne crois pas que les victimes atteignent cet état de délabrement mental systématiquement. Après, vous me direz, les "petites chattes" n’y finissent généralement pas. Et c’est bien ça le problème : les petites chattes ne jouent pas les grandes gueules et le piratage d’une institution comme l’armée. Il y a un problème de dimensionnement dès le départ, dans l’esprit de cette personne, et la fin de Prométhée est toujours cruelle...


    • #1730116
      le 18/05/2017 par Montel
      Chelsea Manning libéré(e)

      @Untel

      Je partage les grandes lignes de votre propos. Aujourd’hui la société ne jure que par l’émotion, et on sait tout deux d’où vient cette décadence des esprits.

      Je ne peux m’empêcher de ressentir dans vos propos une certaine lassitude réaliste mais aussi un peu nihiliste ou défaitiste. Vous prenez une goûte d’eau et vous la comparez à l’océan pour montrer qu’elle ne vaut finalement rien de révolutionnaire. C’est vrai, en partie. Si les personnes de bien n’effectuent plus des actes de bien, car ceux-ci ne tiendraient pas la comparaison des époques, de l’Histoire et du temps, je pense que nous sommes d’accord pour dire que l’Affaire est perdue. Sans entrer dans une sorte de pensée bisounours, j’estime que chacun doit essayer de faire ce qui est en ses moyens.

      Le geste de Manning, dont je comprends en grande parties les critiques en termes de trahison, aura eu pour conséquence d’ouvrir des yeux endormis sur la réalité des choses. Réalité, rappelons-le, cachée par nos élites afin de poursuivre leur chantier. Le moyen est fort discutable, mais au final, même si c’est en jouant sur l’émotion que le résultat a été obtenu, la découverte de cette vidéo a du permettre à des Américains de se demander pourquoi leur pays était en voyage en Irak. Cette vidéo a peut-être pu permettre à des Français de se demander pourquoi la France participe aux campagnes au Moyen-Orient.

      Cela reste un geste courageux. De là à le placer sur le piédestal de l’héroïsme, il y a plusieurs pas que je ne franchirai pas.


  • #1729639
    le 17/05/2017 par Untel
    Bradley Manning libéré(e)

    Libéré parce qu’on sait très bien qu’il est entré dans une autre sorte de prison.
    Tout est dit


  • #1729662
    le 17/05/2017 par Mich
    Bradley Manning libéré(e)

    Victime de l’expérience MK Ultra.
    Plus qu’une vie, une âme détruite. La cruauté du système est extrême. Comment faire pour se libérer de tout ça ?