Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les documents relatifs à l’évasion fiscale d’Emmanuel Macron sont-ils authentiques  ?

L’article suivant a été publié sur gotnews.com sous le pseudonyme de Jessica Gomez.

 

Je suis commissaire aux comptes, forte de plus de deux décennies d’expérience au sein d’une des trois plus grandes sociétés de conseil mondiales.

J’ai une expérience considérable dans l’analyse des grandes entreprises qui possèdent des filiales dans le monde entier, y compris dans les paradis fiscaux tels que les îles Caïmans. Tout au long de ma carrière, j’ai démasqué avec succès plusieurs cas de détournement de fonds, de fraude et d’évasion fiscale. Il m’est aussi arrivé d’identifier de faux documents. Un journaliste d’investigation m’a demandé de déterminer l’authenticité des documents ci-dessous impliquant Emmanuel Macron, et puisque ces documents ont été rendus publics, je publie désormais mes résultats.

Ce rapport est divisé selon les différents éléments et établi de façon logique, depuis la création de la société mère jusqu’à la preuve d’un compte bancaire détenu dans un paradis fiscal.

Ce rapport se conclut sur mes recommandations au gouvernement français afin qu’un mandat permette une enquête approfondie sur les activités financières d’Emmanuel Macron.

 

Accord d’exploitation de la société La Providence

 

La signature de Macron

Au démarrage de cette société, l’accord d’exploitation crée la société mère et comporte la signature d’Emmanuel Macron.

 

JPEG - 22 ko
La signature officielle d’Emmanuel Macron, associée à sa campagne présidentielle

 

La fameuse signature d’Emmanuel Macron associée à sa campagne électorale est le fruit du travail d’un concepteur graphique qui s’inspire de sa signature, sans la copier. Il y a trois variantes de la signature d’Emmanuel Macron, entre les livres et les affiches signés pour ses supporteurs, et les documents officiels destinés à être rendus publics.

La signature se trouvant sur sa page Wikipédia provient de la publication de sa fortune (très controversée et contestée) faite au gouvernement cette année, dans le cadre de son dossier de candidature qui impose la transparence. En réalité, cette signature n’a aucun lien avec l’exemple ci-dessus, l’exemple ci-dessous, ou même son propre nom. S’il s’avère qu’il a intentionnellement caché une partie de son capital, il est possible qu’il n’ait pas signé ce document lui-même afin de limiter sa responsabilité pour faux serment.

 

PNG - 3.2 ko
La signature d’Emmanuel Macron
(source : page Wikipédia d’Emmanuel Macron)

 

Enfin, il y a plusieurs exemplaires de sa signature qui correspondent à celle trouvée sur l’accord d’exploitation. Celles-ci sont identiques à celles faites sur les livres, sur les affiches et même sur d’autres documents officiels.

 

JPEG - 55 ko
Signature d’Emmanuel Macron : exemple 1

 

PNG - 90.3 ko
Signature d’Emmanuel Macron : exemple 2

 

JPEG - 38.4 ko
Signature d’Emmanuel Macron : exemple 3

 

PNG - 273 ko
La signature présumée d’Emmanuel Macron sur l’accord d’exploitation de La Providence

 

Date de l’accord

Sur cet accord est apposée la date du «  4 mai 2012  », typographiée selon la norme en France et dans les ex-colonies britanniques, ce qui coïncide avec la nationalité de M. Macron et les normes de l’entreprise signataire.

 

Le contexte politique

La date de la signature correspond à l’entre-deux-tours de la précédente élection présidentielle, seulement deux jours après le débat télévisé entre Sarkozy et Hollande et deux jours avant le suffrage décisif. à cette époque, Hollande était placé systématiquement en tête dans les sondages. Onze jours seulement après la signature de l’accord d’exploitation, Emmanuel Macron quitta Rothschild & Cie pour s’engager auprès de Hollande.

 

Lien entre la date et les intérêts professionnels d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron en était toujours aux premiers stades de la négociation de fusion-acquisition entre Pfizer et Nestlé. D’après ses partenaires chez Rothschild & Cie, cet accord lui a apporté un bonus de rémunération considérable. Il est intéressant de constater que cet accord n’a été officialisé qu’en décembre 2012. Ainsi, ce bonus (pour l’année 2012) ne serait pas payé à l’intéressé avant janvier ou février 2013, bien après que Macron intègre le gouvernement Hollande.

 

Capitalisation à 1 dollar

C’est le minimum légal exigé pour la constitution d’une société à responsabilité limitée à Niévès. Des fonds supplémentaires sont généralement débloqués afin d’assurer le paiement des avocats. Ceci est très fréquent dans les cas où les paiements à destination des sociétés sont effectués par de tierces personnes (autres que le propriétaire). Ce qui serait le cas si ce montage était créé afin de recevoir les fonds d’Emmanuel Macron correspondants à son bonus perçu grâce à son activité chez Rothschild & Cie pour le compte de l’année 2012, ou pour tout autre revenu susceptible d’être caché des autorités fiscales françaises.

 

Choix de domiciliation pour une société mère

Les autorités de Niévès – une île de Saint-Christophe-et-Niévès – exigent que seuls les noms des associés commandités soient divulgués au moment de la création d’une entreprise. Le commandité doit être «  un agent agréé  », c’est-à-dire un avocat autorisé par le gouvernement à produire des documents légaux au nom de clients anonymes. Les commanditaires, véritables propriétaires desdites entreprises, ne sont mentionnés que dans les dossiers détenus par des cabinets juridiques et ne sont pas systématiquement divulgués au gouvernement. En outre, contrairement à la plupart des autres juridictions, une société à responsabilité limitée peut être créée et ne comprendre qu’un seul commanditaire.

 

Dixcart Management Nevis Limited et le siège social de La Providence

Dixcart est un cabinet juridique international présent à Niévès et dont le rôle est de créer ces structures pour les clients cherchant à dissimuler leurs actifs. Dixcart Management Nevis Limited est un agent agréé de la commission de contrôle des activités financières de Niévès, et son directeur général est Graham Sutcliffe. La société La Providence stipule que son siège social est celui de la société Dixcart, une pratique qui est monnaie courante chez les clients de Dixcart (comme l’affaire des «  Panama papers  » l’a révélé).

 

Fax de la First Caribbean

 

PNG - 577.8 ko
(image en grand format)

 

Qui est Richard Palmer  ?

Richard Palmer apparaît comme le destinataire d’un fax émis par la banque First Caribbean. Il est également nommé sur le site Internet de Dixcart comme étant l’un des avocats référents du cabinet juridique. Le numéro que l’on peut voir sur le fax correspond effectivement au sien.

 

PNG - 153 ko
Richard Palmer sur le site de Dixcart

 

La Providence LLC est-elle la même société que La Providence Ltd. ?

Afin d’ouvrir un compte bancaire dans un pays autre que Saint-Christophe-et-Niévès (où La Providence LLC est enregistrée), une filiale doit être créée à l’intérieur de ce pays. Les îles Caïmans utilisent la convention «  Ltd  » (et non pas LLC comme à Niévès, SARL en France, ou GmbH en Allemagne). C’est parce que les îles Caïmans ont uniquement publié les noms des entreprises et des actionnaires ayant manqué de payer leur cotisation annuelle au gouvernement (ceci est publié dans la Cayman Islands Gazette) qu’il nous est impossible de certifier la structure de l’actionnariat chez La Providence Ltd. (îles Caïmans).

Néanmoins, puisque Richard Palmer est le principal contact pour le banquier des îles Caïmans, nous pouvons supposer qu’il s’agit de la même société.

 

Qui est Brian Hydes  ?

J’ai échangé avec le département des ressources humaines de la Banque canadienne impériale de commerce, la société mère de la First Caribbean. Ils ont pu me confirmer que Brian Hydes fut un temps employé chez First Caribbean. Les autres informations que j’ai cherché à obtenir ne peuvent être divulguées sans l’autorisation préalable signée de Brian Hydes. Son numéro de téléphone est désormais une extension dissociée au sein de la First Caribbean, aux îles Caïmans.

 

Capture d'écran du profil Linkedin de Brian Hydes

 

Conventions d’écriture et date du fax

Les mots «  Cheque  » et «  Centre  » correspondent aux normes d’écriture de date de l’anglais britannique, ce qui concorde avec ce fax provenant d’une société implantée dans une ancienne colonie britannique, elle-même propriété d’une société mère canadienne. Ainsi, nous pouvons en conclure que ce fax est daté de février, et non de novembre.

 

Date des paiements à destination de la société-écran présumée d’Emmanuel Macron

Ce fax a été envoyé en 2015 et fait référence à des chèques faits, probablement, à destination de son compte. Ceci intervient deux ans après la date des supposés bonus payés par la Rothschild & Cie.

 

Ces paiements sont-ils le résultat d’un emploi dans le secteur privé en 2014  ?

Du 10 juin au 26 août 2014, Emmanuel Macron n’était pas membre du gouvernement Hollande. À cette époque, certains rapports de presse font état d’un Emmanuel Macron impliqué dans la création d’un cabinet de conseil financier, d’un fonds de capital-risque spécialisé dans le domaine de l’éducation, et d’une activité de professeur invité.

Si ces paiements correspondent à l’une de ces activités (ayant eu lieu en France et en Allemagne), alors Macron devrait être poursuivi pour évasion fiscale.

 

Ces paiements correspondent-ils à des actions effectuées en tant que ministre de l’Économie  ?

Cette date tombe également juste après la très controversée fusion entre Alstom et General Electric. En tant que ministre de l’Économie, Emmanuel Macron allait à l’encontre de son prédécesseur, qui s’opposait à la fusion. Macron a refusé de mener à bien des directives plus anciennes concernant ces négociations, et a donné sa signature le 4 novembre 2014 afin que la fusion ait lieu. L’accord a été finalisé le 22 décembre 2014. La réussite des négociations s’est traduite par le versement par Alstom de trente millions d’euros de bonus à ses cadres supérieurs. Si les chèques qui ont été envoyés à La Providence Ltd. proviennent directement ou indirectement d’Alstom, de General Electric ou d’un de leurs cadres ou actionnaires, alors Emmanuel Macron devrait être poursuivi pour évasion fiscale et corruption.

 

Conclusion

 

À mon sens, il n’y a aucune raison de supposer que ces documents sont des faux. Si j’étais engagée par le gouvernement français pour examiner ces documents, je suggèrerais que les enquêteurs obtiennent un mandat permettant d’enquêter en profondeur dans les documents personnels d’Emmanuel Macron et dans ses correspondances (courriers et e-mails).

Affaire à suivre.

 

- Traduction E&R -

Voir aussi, sur E&R :

À lire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • un moyen de faire sauter le fusible macreu quand on s’intéressera de trop près à la communauté étoilée ^^


  • À ce niveau d’abjection politique, comme dirait Dieudo, dans ton c** les investigations et retourne bosser fainéant !


  • Tout ceci n’a aucune importance puisque les médias dominants ne reprendront JAMAIS RIEN de cela, du moins JAMAIS sous une forme susceptible de déclencher une enquête fiable et non-truquée.

     

  • Si il ne s’appelait pas Macron ,mais J Marie Le Pen ou Marine Le Pen ou Dupont Aignan,ou même Dieudonné ,Soral .Il y aurait longtemps que des investigations à la vitesse de la lumière auraient été faites .Garantie absolue .Mais la ,silence radio ,la communauté des lumières, veille sur l’enfant prodigue . Comme dirait une publicité ,nous n’avons pas les mêmes valeurs.


  • Je ne comprends pas un truc et faisons svp les choses simplement.
    Ce qui est un fait c’est que Macron a reçu une commission de plusieurs millions d’euros pour le deal Pfizer -Nestlé.
    Donc l’administration fiscale et la commission de contrôle doivent vérifier que cette commission a bien été déclarée pour l’année où elle a été reçue et si le virement a bien été fait sur un compte bancaire en France. Si ce n’est pas le cas que Macron a bien déclaré à l’administration fiscale qu’il détenait un compte à l’étranger.
    Le doute subsiste car en 2017 lors de sa déclaration à la commission de campagne aucun des comptes n’est créditeur de plusieurs millions d’euros et il n’a pas déclaré non plus de biens immobiliers ou des participations en actions conséquents qu’il aurait pu acquérir entre 2013 et 2016. Donc effectivement où est cette somme de plusieurs millions d’euros ? C’est une question légitime que tout citoyen doit se poser s’agissant du Président de la République.
    J’invite donc les associations (Anticor par exemple ) à se saisir rapidement du cas au moins pour prendre date et éviter tout risque de prescription.

     

    • Il me semble avoir compris qu’il avait dit avoir tout dépensé... L’équivalent d’un SMIC par jour durant 6 ans (ou 8 ans, je ne suis pas sûre). C’est gros, mais après tout...


    • La question en fait devrait être ailleurs. Reprenez les articles publics sur la vente entre Pfizer et Nestlé concernant les produits pour bébé. Une vente à 12 milliards de $ environ. Ce n’était apparemment même pas prévu que cela aille si loin. Joli coup du banquier qui a négocié l’affaire, et avec une toute petite équipe. Donc la commission doit être énorme.

      Là où je pense qu’on se fout de notre gueule, c’est quand on raconte qu’il n’a touché que 1 à 3 millions. Posez-vous la question, et pour ceux dont c’est le métier : Dites-nous combien un banquier devrait percevoir pour une telle vente ?

      Moi j’opterais pour 20-30 millions. L’annonce de la vente a eu lieu fin avril 2012 (le 23 environ). Le compte est ouvert le 4 mai 2012. Une astuce toute bête, c’est de déclarer une petite commission au fisc, et le reste on le transfère sur un compte off-shore.

      Évidemment, ce ne sont que des spéculations, seulement il "suffit" de s’informer sur d’autres affaires d’acquisitions du même niveau (12 milliards $) pour savoir combien on touche pour ça.


  • C’est pas lui qui avait dit avant les élections que ses adversaires allaient diffuser de fausses infos sur lui ???....


  • La vérité c’est que les français s’en moquent !
    Le fachisme incarné par Marine à été évité et c’est tout ce qui compte !
    Le pire à été évité et ils sont content, ils referaient tous la même chose...

    Regardons les choses en face la grande majorité des français, sont des veaux comme disait un certain Général...

     

    • Le pire c est que je partage tout à fait ton analyse...


    • La "grande majorité des français" ne sont pas des veaux puisque la grande majorité des français n’a pas choisi EM ni au 1er ni même au second.
      Et le niveau de conscience des français ne cesse de grimper un peu plus chaque jour.
      Pour que MLP réalise 34% des voix (soit tout de même 16 points de + que son père en 2002) au 2e tour en dépit de la conjugaison d’une prestation télévisée absolument lamentable (sabordage ?) et d’un niveau de propagande médiatique sidérant, il faut qu’une partie non négligeable des français ne soient pas des veaux justement.


  • C’est trop beau pour être faux.


  • La Justice est à géométrie variable.. tout dépend des intérêts à protéger..avec Gerard Collomb Ministre de l’ Intérieur et François Bayrou Garde des sceaux, le secret bancaire sera bien gardé.


  • Merci à E&R pour la traduction...

     

  • Et désormais, pour les sceptiques qui balaient d’un revers de manche immédiat ne serait ce que par la forme du "M" de Macron, je vous propose d’aller voir :
    https://www.youtube.com/watch?v=3OK...
    à 6:15
    Le moment où Macron appose lui-même sa signature sur le PV de l’investiture du Président de la République et sa reconnaissance comme "grand maitre de la Légion d’honneur".


Commentaires suivants