Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Brésil : retour sur les incendies en Amazonie et le néocolonialisme macronien

Xavier Moreau s’entretient avec Nicolas Dolo à propos de l’affrontement diplomatique entre Jair Bolsonaro et Emmanuel Macron.

 

 

En lien, sur E&R :

 






Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Pauvre macron,je ne sais pas qui lui donne des conseils,(quoi que ,je puisse me douter) ,mais quelle maladresse, il ferait mieux de s’occuper de la France et d’éteindre les siens incendies , comme ND, car Mr Maduro n’est pas venu s’interposer et mettre son grain de sel, il a bien d’autres occupations bien plus sérieuses,"gérer son pays", ce que d’autres devraient essayer de faire en étant à la hauteur
    Toujours cette idée gauchaille de venir faire la leçon aux autres alors que les Français pataugent dans un marigot de merde incommensurable dans tous les domaines, avec une répression qui bat son plein, des déficits abyssaux et une apocalypse au niveau social . .

     

    Répondre à ce message

  • #2279674

    Génial, vu sur Arte dans un docu sur les Bahamas :
    les autorités mettent volontairement le feu aux forêts pour supprimer les buissons.
    Thémistoclès

     

    Répondre à ce message

  • #2279728

    Xavier Moreau, Bernard Lugan, Thierry Meyssan, Nichola Dolo, la France ne manque pas des meilleurs spécialistes : Russie, Afrique, monde Arabe, Brésil.
    Nous venons cependant de perdre notre meilleur spécialiste sur l’Iran le Professeur Christian Bonaud mort dans un accident en mer au large de la Côte d’Ivoire. Condoléances.

     

    Répondre à ce message

  • #2279740

    Ce chef indien sur la photo du haut, tel un Gaulois 2019 de la semaine sainte, a mis sa plus belle parure pour saluer le chef étranger. Le chef indien, comme le Gaulois 2019, semble marqué par une histoir‏e tragique et des feux amazoniens. Il ignore que sa belle forêt prétendue inviolable a désormais le même nom qu’un GAFA de nomades qui font commerce de tout.
    À ses côtés, sourit pour la photo le type qui regarde les fumées jaunes des civilisations et des arbres rares avec la même expression bizarre - contrainte, vexée, contente, amicale, ennemie ?
    Le chef indien ne connaissait pas la coutume exotique du poing de l’autre qu’on soulève en le forçant vers les nuées. Il en ignore la signification exacte et la tolère, bien que les contacts physiques avec des inconnus ne lui plaisent pas trop. Les calumets, petits saluts de loin, courbettes, révérences et distances réglementaires n’existent pas pour rien, pense-t-il, mais bon, ce chef lui veut du bien, c’est évident.

     

    Répondre à ce message

  • La nocivité du macronisme sur l’économie française est pleinement démontrée...à croire que notre maquereau national le fait exprès... !!!

    Et que dire d’un Benalla qui se prend pour un champion de MMA... !!!!

     

    Répondre à ce message

  • #2279834

    C’est de la gesticulation pure et simple de la part de Macron ,le conflit avec le Brésil est ailleurs !!!

    La filiale brésilienne de Carrefour reconnaît enfin être poursuivie pour corruption
    Publié par : Tatiana Bautzerle : 24 août, 2019

    Selon l’agence Reuters, la filiale brésilienne du distributeur tricolore Carrefour affirme faire l’objet d’une enquête pour corruption relative à ses activités. Cette information intervient au moment même où les relations franco-brésiliennes traversent une tempête sans précédent alimentée par les déclarations du président brésilien Jair Borsonaro qui a accusé Emmanuel Macron de « néo-colonialisme » à propos de ses déclarations à propos des incendies monstres qui ravagent la forêt amazonienne. Notons que jusqu’ici, la justice française a toujours accusé une fin de non-recevoir aux demandes des juges d’instructions brésiliens.

    Sale temps pour le PDG de Carrefour Alexandre Bompard. Photo Dr

    La filiale brésilienne du groupe français Carrefour SA a reconnu dans un rapport divulgué le jeudi 22 août faire l’objet d’une enquête de corruption relative à ses activités.

    Dans ce rapport, Carrefour Brésil fait mention des informations parues dans les médias « concernant la possible implication des employés de la société dans le paiement d’avantages indus à certaines autorités » relative à l’exploitation d’un magasin à Sao Paulo et à son siège « sans permis d’exploitation ».

    Le groupe a confirmé les enquêtes menées par les « autorités compétentes » et a déclaré qu’il collaborera avec elles et mènera une enquête interne. Dans le même rapport, Carrefour Brésil déclare être en conformité avec la « législation brésilienne sur la lutte contre la corruption et la subornation ».

    Rapport par Tatiana Bautzer – SAO PAULO, 22 août

     

    Répondre à ce message

  • Carrefour à Rio, ouvert 7j sur 7 et 24h sur 24 !
    Ça cartonne.

     

    Répondre à ce message