Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Brzezinski, l’apprenti sorcier

"Qu’est-ce qui compte le plus dans l’histoire ? Quelques musulmans excités ou la libération de l’Europe de l’Est ?"

L’interview ci-dessous a été publiée le 15 janvier 1998.

 

Q : Robert Gates, ancien directeur de la CIA, raconte dans ses mémoires (From the Shadows), que le renseignement américain a commencé à aider les moudjahiddin en Afghanistan six mois avant l’intervention soviétique. Vous étiez à cette époque le conseiller à la Sécurité nationale du Président Carter. Est-il exact que vous avez joué un rôle dans cette affaire ?

Brzezinski : En effet. Selon la version officielle, l’aide de la CIA aux moudjahiddin a commencé au cours de l’année 1980, autrement dit, après que les Soviétiques eurent envahi l’Afghanistan, le 24 décembre 1979. Mais en réalité, et le secret a été bien gardé jusqu’à présent [l’interview date de janvier 1998, NdT], c’était tout l’inverse : c’est le 3 juillet 1979 que le Président Carter a signé la première directive pour une aide secrète aux opposants du régime pro-soviétique de Kaboul. Et c’est ce jour-là que j’ai écrit une note au président dans laquelle je lui expliquais qu’à mon avis cette aide allait provoquer une intervention militaire soviétique.

 

Malgré ce risque, vous avez plaidé pour cette opération secrète. Mais peut-être vous-même souhaitiez-vous cette intervention soviétique, et cherchiez-vous à la provoquer ?

Ce n’est pas tout à fait cela. Nous n’avons pas poussé les Russes à intervenir, mais nous savions que nous augmentions la probabilité qu’ils le fassent.

 

Quand les Soviétiques ont justifié leur intervention en affirmant qu’ils devaient contrer une ingérence secrète des États-Unis en Afghanistan, personne ne les a crus. Et pourtant, il y avait du vrai dans cela. Vous ne regrettez rien aujourd’hui ?

Regretter quoi ? Cette opération secrète était une excellente idée. Elle a eu pour effet d’entraîner les Russes dans le piège afghan et vous voudriez que je le regrette ? Le jour où les Soviétiques ont officiellement franchi la frontière, j’ai écrit au Président Carter : « Nous avons maintenant l’occasion d’offrir à l’Union soviétique sa propre guerre du Vietnam. » En effet, pendant près de dix ans, Moscou a dû mener une guerre qu’elle n’avait plus les moyens de mener, un conflit qui a mené à la démoralisation et finalement à l’effondrement de l’empire soviétique.

 

Et vous ne regrettez pas non plus d’avoir soutenu l’intégrisme islamique, en ayant donné des armes et une formation aux terroristes futurs ?

Qu’est-ce qui compte le plus dans l’Histoire du monde ? Les talibans ou l’effondrement de l’empire soviétique ? Quelques musulmans excités ou la libération de l’Europe de l’Est et la fin de la Guerre Froide ?

 

Quelques musulmans excités ? Mais on nous l’a dit et répété : le fondamentalisme islamique représente une menace mondiale aujourd’hui.

C’est absurde ! On a dit que l’Occident suit une politique globale pour traiter de la question de l’Islam. C’est stupide. Il n’y a pas d’Islam global. Considérez plutôt l’Islam d’un point de vue rationnel et sans démagogie ni émotion. L’Islam est la religion qui guide un milliard et demi de croyants dans le monde. Mais quel est le point commun entre le fondamentalisme saoudien, l’Islam modéré du Maroc, le militarisme pakistanais, le laïcisme de l’Égypte pro-occidentale ou celui de l’Asie centrale ? Rien de plus que les liens qui unissent les différents États du monde chrétien.

 

Source originale en anglais : counterpunch.org

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1350132
    le 20/12/2015 par machin
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Raymond Barre lui-même avait déclaré à l’époque que l’intervention soviétique en Afghanistan avait été provoquée par les manigances des US dans ce pays pour "déstabiliser" le régime afghan qui était pro-soviétique .


  • #1350145
    le 20/12/2015 par Candide
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    "Il n’y a pas d’Islam global. Considérez plutôt l’Islam d’un point de vue rationnel et sans démagogie ni émotion. L’Islam est la religion qui guide un milliard et demi de croyants dans le monde. Mais quel est le point commun entre le fondamentalisme saoudien, l’Islam modéré du Maroc, le militarisme pakistanais, le laïcisme de l’Égypte pro-occidentale ou celui de l’Asie centrale ? Rien de plus que les liens qui unissent les différents États du monde chrétien."

    Malgré tout le cynisme de cet homme, et le sang qu’il a sur les mains, il balaye d’un revers de la main le discours ambiant qui vise à essentialiser l’Islam, malheureusement repris même par certains habitués de ER.

     

    • #1350207
      le 20/12/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      On peut tout de meme déceler un cynisme débordant dans cette réponse de Brzezinski, eu égard à la question qui lui était posée. En définitive, ce qu’il suggère, c’est que le "djihadisme" wahhabo-takfiriste ne constitue pas une menace de premier plan pour l’empire ni pour les Etats occidentaux (ce qui est exact), mais cette réponse occulte le fait que le phénomène terroriste, savamment et délibérément cultivé par l’oligarchie impériale, était prédestiné à mettre à feu et à sang, à déstabiliser de fond en comble le monde musulman, en particulier le Proche Orient, l’Asie du sud et l’Afrique du nord. Ce que la posture d’un Brzezinski implique, c’est donc que la lourdeur du bilan humain et matériel des politiques poursuivies par l’OTAN importe peu, tant qu’il touche essentiellement les pays du sud et que les objectifs stratégiques de l’empire atlanto-sioniste s’en trouvent atteints. Certes, le "clash des civilisations" est un mythe, mais en attendant, les terroristes wahhabo-takfiristes, faussement assimilés par certains aux musulmans dans leur ensemble, sont en passe de détruire une région entière, avec l’appui et la complicité active de l’empire.


  • #1350149
    le 20/12/2015 par Hdhs
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Complotiste !


  • #1350160
    le 20/12/2015 par polk
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Ce monsieur dévoile a mi mots qu il utilise les peuples dit musulman dans le but d etendre l empire usa contre les pays dit de l est mais ce qu il fait semblant de ne pas savoir c est qu a la fin les usa sont utilisés par une puissance qui elle n a pas de nation et dans un but eschatologique et faire realiser les ecrits


  • #1350171
    le 20/12/2015 par deno
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Ce type est surprenant par son aplomb...comme s’il n’allait jamais mourir...comme si c’était un dieu qui n’avait aucun comptes à rendre...

    Combien de femmes, d’enfants, d’hommes, tués, broyés, massacrés à cause des idées géniales de ce vieillard sadique et sanguinaire ?

    Dans cette engeance, on crève pas de bonne heure : Brzezinski, 87 ans ; Murdoch, 84 ans ; Rumsfeld, 84 ans ; Kissinger, 92 ans ; Soros, 85 ans ; Rockefeller, 100 ans !!!

    Z’ont un truc pour pas crever ?

     

    • #1350221
      le 20/12/2015 par desguarde
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      On dit que les meilleurs partent les premiers... il serait donc logique que la crème satanique perdure le plus long temps possible.


    • #1350250
      le 20/12/2015 par Camille Rostand
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      Oui, beaucoup de pognon et l’accès aux meilleurs soins dont ne disposent pas les gens lambdas, ils ne doivent pas être les derniers en files d’attente en cas de transplantation d’organe, par exemple.


    • #1350262
      le 20/12/2015 par Pierre-Albert Espénel
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      Greffe d’organes et transfusions


    • #1350323
      le 20/12/2015 par anon
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      Rockefeller a changé 6 fois de coeur

      Ils ont pas envie de rendre des comptes une fois mort


    • #1350374
      le 20/12/2015 par Rahan Abitbol
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      David Rockefeller

      SIX greffes du cœur... Qui dit mieux ?

      Mourir ? MOI ?
      BRRRRR... (des fois qu’il y ait vraiment un Jugement Dernier !)


    • #1350610
      le 20/12/2015 par Abdu
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      @anon

      « Rockefeller a changé 6 fois de coeur. »

      + deux greffes de rein.

      Terminator.


    • #1351039
      le 21/12/2015 par Amb
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      Z-avez oublié Bernard Lewis 99 ans...


  • #1350190
    le 20/12/2015 par oklez
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Vous avez bien choisi la photo, de suite on voit que c’est génétiquement pathologiquement nuisible.


  • #1350204
    le 20/12/2015 par complotiste
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Bordel, la gueule de reptilien, sur la photo...

     

    • #1350710
      le 21/12/2015 par Drago
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      Oui, la Nature est cruelle parfois.


    • #1351250
      le 21/12/2015 par tarzoon
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      C’est clair un vrai visage de démon celui là ! J’ai remarqué qu’ils ont le même type de tronche par exemple David Rockfeller ils sont hyper vieux mais y crèvent pas les ordures (doivent boire du sang de vierge ou un truc comme ça ?)


  • #1350235
    le 20/12/2015 par DUWEZ
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    (Suite, fonctionnement psychologique de l’Amgot, réf à Martin Seligman
    1) Culpabilisation du peuple vis-à-vis du colonialisme ; nationalisme, catholicisme. (période de vingt à 30 ans, et instrumentalisation et diabolisation des éléments récalcitrants), c’est une préparation des esprits, aidé par l’activisme imbécile des partis ou groupuscules d’’Extrème-droite’’, complices ou pas. ( début des années 80)

    2) L’Evénementiel : les ‘’attentats’’ à Charlie Hebdo, en jouant sur l’émotion, l’Amgot II, les mougeons retournent leur colère légitime contre ceux qui veulent les défendre (les nationalistes), et non contre ceux qui les oppriment (l’Amgot II).
    Philippe Ploncard d’Assac, nous explique la raison, un ‘’patriote’’ comme de Gaulle, organisant la résistance à Londres le 18 juin 1940, ne comprenant pas (ou faisant semblant de ne pas comprendre) que l’invasion physique de la France par les troupes allemandes étaient due à l’invasion intellectuelle des élites (franc-maçonnerie, socialisme, bolchevisme, etc.) à contrario un ‘’nationaliste’’ comme le Maréchal Pétain avait compris les causes de l’invasion physique, donc, il fallait les détruire ( 98 franc-maçons votèrent pour lui )..

    3) La crise, et la mise en place de la dictature : En passant en boucle vingt quatre heures sur vingt quatre l’événementiel, les médias aux ordres des lobbys (CRIF) et musulman martèlent qu’il faut poursuivre ceux qui ne sont pas Charlie, les rééduquer, de lutter contre l’antisémitisme et les valeurs de la République, le vivre-ensemble, de ne pas faire d’amalgames entre les bons et les méchants musulmans. L’ennemi serait-il le souchien, l’autochtone, l’Indigent de la Ripoublique, le franchouillard ?

    4) La normalisation : en profitant de l’affaire de l’activiste Robert Ménard). En augmentant le budget militaire et en plaçant des soldats uniquement devant les Synagogues et les mosquées, l’Amgot II voyant la raclée électorale venir pour 2017 agit et opère pour se rallier les masses musulmanes.

     

    • #1350444
      le 20/12/2015 par jojo l’affreux
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      C’est vous qui faites semblant de ne pas comprendre que Pétain a collaboré activement à un projet nazi nommé la nouvelle Europe qui avait pour but de balkaniser la France afin qu’elle ne puisse plus jamais contester la domination Allemande en Europe continentale. Les expositions Parisienne sur la France Européenne ne laissent que peu de place au doute. Après qu’elles arrières-pensées pouvaient animer Pétain (lutte anti-communiste, volonté de préservation de son peuple, haine des anglo-saxon)...
      Les Américains viennent d’adapter en série TV le livre le maitre du haut-château, intéressant car il postule que les forces de l’axe ont gagné la guerre. L’ouvrage montre un nouveau partage du monde qui est probablement très proche de la réalité : extrême-orient et Océanie pour les Japonais, Eurasie et Péninsule Indienne pour les Allemands, Afrique pour les Italiens.

      Les parts des colonies Françaises et Anglaises qui ont été réellement décolonisé l’ont été sous la pression de l’influence soviétique et avec la bénédiction des Américains (là où les 2 Empires étant tombés d’accord, les anciennes puissances dominantes ont été contraint de s’écraser). Pour les autres morceaux, la domination a pris une autre forme, reposant essentiellement sur les réseaux franc-macs et ayant pour but principal de contenir l’expansion soviétique, la encore avec la bénédiction Américaine.
      Pour le cas de l’Algérie il est vital de comprendre que les Américains avaient décidé qu’il n’était souhaitable que nous la conservions et qu’ils préféraient carrément qu’elle passe sous influence soviétique pour nous priver d’un accès direct à des ressources pétrolières et renforcer leur domination sur nous, ils ont géré la crise exactement comme ils l’avaient à Suez en 1956 et de Gaulle a du en prendre acte.

      Néanmoins de Gaulle a été toute la fin de sa carrière une épine dans le pied des Américains, c’est un fait. Les Américains le détestait tellement qu’ils lui avaient préféré le patriote Darlan pour gérer la transition du régime de Vichy. De Gaulle s’est imposé de force, a fait interdire les drôles de dollar, la monnaie d’occupation Américaine et pris ses dispositions pour rédiger une nouvelle constitution restaurant la plénitude de la souveraineté nationale. Jusqu’à la fin de sa vie il s’est obstiné à ne pas commémorer le débarquement de 1944 en disant qu’il constituait une nouvelle invasion de la France visant à établir un 2eme gouvernement d’occupation. Aucun autre politicien ne l’a jamais fait.


    • #1350852
      le 21/12/2015 par Josselin Bigaut
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      @ jojo l’affreux

      Et donc... On doit vous croire sur parole ? Parce que la seule chose qui semble se rapprocher d’une source est la série américaine que vous avez mentionné.

      Avant de débiter un ramassis d’âneries sur Pétain, commencez à lire "J’ai servi Pétain" de Paul Racine pour comprendre ce qui se tramait dans les bureaux de Vichy, poursuivez vos lectures avec "80 ans de mensonges et de calomnies, ça suffit" de Roger Holleindre. Vous y apprendrez que Pétain avait envoyé auprès de Churchill Louis Rougier en vu de l’élaboration d’un accord secret, ce fait est rapporté plus en détail dans l’ouvrage "Les Accords secrets Pétain-Churchill." De Roland Courtinat.

      On sait aussi que Pétain et Darlan s’étaient entendus pour réorganiser l’armée d’Afrique en vu d’une contre attaque. De Gaulle n’ayant pas envie que la gloire de la résistance revienne à Vichy fera d’ailleurs assassiner Darlan.

      Pour approfondir le sujet, regardez cet exposé d’Adrien Abauzit :

      http://www.agoravox.tv/tribune-libr...

      Mais de grâce, cessez donc ces mensonges absurdes sur Pétain, on est pas chez Ruquier ici.

      Aussi vous pensez que si l’Allemagne nazie avait gagné, elle se serait partagé le monde. Regardez le nombre de bases de l’OTAN dans le monde, vous verrez alors que cette perspective est moins affolante ( mais reste néanmoins à prouver ) que ce que nous vivons actuellement.


  • #1350245
    le 20/12/2015 par Grz
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Quand ce type va mourir, on va jeter son cadavre dans une mine de sel, avec d’autres éléments radioactifs hautement nocifs.

     

    • #1350358
      le 20/12/2015 par Biloute
      Brzezinski, l’apprenti sorcier

      Non ce sont les cadvres qu’ils ont sur la conscience (tiens ils en ont une ?) qui les engraissent


  • #1350318
    le 20/12/2015 par Fulcanelli
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Robert Strausz-Hupé (1903-2002), grand théoricien de l’impérialisme états-unien et du nouvel ordre mondial, a formé des personnages tels que Henry Kissinger et Zbigniew Brzeziński.

    En 1955, il créa l’Institut de recherche en politique étrangère (Foreign Policy Reseach Institute). Le manifeste de l’Institut, publié sous le titre L’Équilibre de demain dans le premier numéro d’Orbis, la revue fondée par Strausz, déclare :
    « L’ordre mondial qui se profile sera-t-il celui de l’empire universel américain ? Il doit en être ainsi, dans la mesure où il portera le sceau de l’esprit américain. L’ordre à venir marquera la dernière phase d’une transition historique et en finira avec la période révolutionnaire de ce siècle. La mission du peuple américain consiste à enterrer les États-nations, guider leurs peuples endeuillés vers des unions plus larges, et intimider par sa puissance les velléités de sabotage du nouvel ordre mondial qui n’ont rien d’autre à offrir à l’humanité que de l’idéologie putréfiée et de la force brute… Pour la cinquantaine d’années à venir le futur appartient à l’Amérique. L’empire américain et l’humanité ne seront pas opposés, mais simplement deux noms pour un même ordre universel sous le signe de la paix et du bonheur. Novus orbis terranum (Nouvel ordre mondial) ».


  • #1350344
    le 20/12/2015 par Rahan Abitbol
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Zbigniew Brzezinski

    Sur la photo, on dirait qu’il vient juste de finir de prononcer son nom !


  • #1350520
    le 20/12/2015 par azerty
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    En même temps il n’a pas tort quand il dit que l’Islam comporte de multiples facettes et ne se résume pas à des groupes de terroristes.

    Bon à savoir cet ancien " conseiller à la sécurité nationale", à soutenu en 2007 deux écrivains (John J. Mearsheimer et Stephen M.Walt) ayant publié cette année là un livre traitant de l’influence du lobby juif sur la politique étrangère américaine et intitulé “Le Lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine”.

    Après, soyons logique, le type est pro américain depuis toujours et ne va pas éprouver des regrets à avoir fait son boulot à savoir combattre l’URSS.
    Là où sa vision est limitée (volontairement ou non ?), c’est que l’avenir a vu ces groupes anti-communistes afghans, financés et armés directement par les USA, devenir peu à peu les grandes institutions terroristes de la géopolitique contemporaine.

    http://www.ynetnews.com/articles/0,...

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Lo...

     

  • #1350597
    le 20/12/2015 par Henri
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    On voit bien sur son visage qu’il est en lien direct avec Satan, lui...


  • #1350638
    le 20/12/2015 par Gilles
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Oui, c´est bien de critiquer, mais il faudrait, que dis-je, il faut, lire son livre, Le Grand échiquier , qui montre objectivement la vision de ce faucon, accompagnant tous les présidents américains depuis Jimmy Carter. Il explique comment l´empire peut conquérir définitivement le monde dans les années a venir.

    Un livre essentiel dans les diners en ville, ou ailleurs, qu´on ne peut pas classer de complotiste.


  • #1350650
    le 20/12/2015 par Themistocles
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Son raisonnement est imparable, certes.

    Mais il n’a fait que prolonger de 20 ans une histoire qui sera un jour achevée par la disparition des Etats-Unis et leur morcellement.

     

  • #1350679
    le 20/12/2015 par Pierre MJLL
    Brzezinski, l’apprenti sorcier

    Soyez juste. N’oublions quand même pas le contexte de l’époque. L’URSS était une Russie dévoyée, satanisée et travaillant contre son peuple. Pour Brzezinski c’était l’enfant de Staline, la créatrice du Goulag, 25 M de morts russes, l’adversaire mortelle de Soljenitsyne de Sakarov, etc.
    Hâter sa chute était une bonne action. Si le Poutine d’aujourd’hui avait été américain et dans ses chaussures, il aurait probablement fait la même chose. Poutine est un tendre très dur. Les Chéchènes ont expérimenté sa détermination. On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs.


Commentaires suivants