Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Budget militaire des États-Unis : 1,8 milliard de dollars par jour, financé par le reste du monde

En 2014, le budget militaire américain pour l’armée et les opérations militaires s’est élevé à 661,29 milliards de dollars, soit plus de 1,8 milliard de dollars par jour, ou près de 21 000 dollars par seconde ! Cela représente 17,3 % du budget américain, et plus de 4 % du Produit intérieur brut du pays, ce qui en fait le premier budget militaire du monde. Qui finance ce budget militaire extravagant des USA ? En théorie , ce sont les contribuables américains et ceux des pays alliés. En pratique, ce sont surtout ces mêmes alliés, et le reste du monde, qui financent, par le système de Ponzi du dollar, l’armée même qui va les surveiller, voire les attaquer [1].

Le 11 décembre 2014, le président Obama a envoyé une lettre au Président de la Chambre des représentants des États-Unis (le speaker), John Boehner, précisant les théâtres d’opérations et les forces correspondant au budget militaire étasunien [2].

Cette information correspond à une obligation faite au Président, depuis 1973 et le retrait du Vietnam, d’informer le Congrès du déploiement des forces américaines engagées dans des opérations combattantes [3]. On notera que ce décompte n’inclut pas les différentes opérations, officielles et plus souvent déguisées (covert), assurées par la CIA, par un grand nombre d’organisations non-gouvernementales travaillant pour elle et d’autres agences, ainsi que par les très nombreux mercenaires militaires financés sur des budgets inconnus de tous, même des parlementaires. Par exemple, de tels mercenaires mènent aujourd’hui la guerre, pour le compte des États-Unis, en Ukraine, contre les séparatistes, et en Syrie, contre le régime en place.

La lettre d’Obama mentionne un nombre d’opérations bien supérieur à celles connues du grand public, en Afghanistan et dans le conflit Iraq-Syrie. Le décompte inclut en effet le déploiement de troupes américaines dans des zones dites de non-combat, ainsi que les manœuvres communes avec les alliés des États-Unis, au sein de l’OTAN ou dans le Pacifique. À tous moments, de telles zones de non-combat peuvent se transformer en zones de combat, ce que le Congrès, les médias et le public ne découvrent qu’avec retard.

 

JPEG - 66.9 ko
Carte d’implantation des forces militaires US en Asie, Afrique et Europe. Les pays en rouge font partie de l’OTAN ou hébergent des exercices de l’OTAN. Les pays en bleu ont été le théâtre d’opérations militaires par l’US Africa Command et le Central Command. Les pays en jaune hébergent des forces du US Pacific Command.

 

La carte ci-dessus montre les différentes zones où sont déployés les moyens militaires américains (source WSWS). Elle ne comprend pas les pays du continent américain proprement dit, l’Amérique du Nord et les Amériques centrale et du Sud. Celles-ci relèvent des Northern et Southern Commands. Pour le reste du monde, trois commandements sont en charge, l’Africa Command, le Central Command et le Pacific Command. Nous n’examinerons ici que les opérations et implantations relevant du Central Command au Moyen-Orient. Mais le même exercice s’imposerait dans les zones Europe, Afrique et Asie, où sont déployés des forces américaines de plus en plus importantes.

Lire la suite de l’article sur vineyardsaker.fr

Notes

[1] Selon le système décrit par Pierre Jovanovic dans son livre « 666 » , la Réserve fédérale des États-Unis émet des dollars pour acheter les bons du trésor destinés à couvrir les dépenses de l’État. Mais ce sont les épargnants du reste du monde qui achètent lesdits bons du trésor en dollar, n’ayant pas, jusqu’à ce jour, de perspectives permettant de placer en toute sécurité leur épargne. Jusqu’à quand durera ce système de Ponzi ? Il s’agit d’une autre question. Pour approfondir ce point, lire l’article La Bête de l’Apocalypse, selon Pierre Jovanovic (vineyarsaker, français, 02-01-2015)

[2] Letter from the President — Six Month Consolidated War Powers Resolution Report (whitehouse.gov, anglais, 11-12-2014)

[3] http://en.wikipedia.org/wiki/War_Powers_Resolution

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En bonne logique,le dollar ne devrait pas valoir plus que le bolivar des années 60 ,le dinar yougoslave de 95 ou le mark de Weimar !

    L’euro fût crée pour maintenir la parité fictive de cette monnaie de singe !

    et on sait que le dollar Bretton-woods (1944-1971) et son corollaire,la prospérité américaine des années 50 et 60 n’ont eu de cesse de financer une expansion économique et militaire que par la planche à billets...Ce qui aboutit à la fin de la parité or/dollar en 68 puis la dévaluation en 71.. !!

    Oui,c’est cette gigantesque escroquerie qui a donné les bagnoles de 6 mètres de longs,la guerre des nantis au Vietnam,la Nasa et IBM....Pendant que nous autres européens ramont avec un crédit déficient et des dettes inexistantes...c’était avant 73...On ne pouvait avoir plus que ce que l’on avait...Eux siphonnaient tout ce qu’ils désiraient !


  • Dans ce budget, compte-on aussi les coûts de propagande pour arroser les médias étrangers asservis ? Où est-ce à la charge du contribuable local ?
    Ils pourraient même le tripler, ce serait toujours la même "pagaille".


  • S’il suffit aux US de faire tourner la planche à billets pourquoi 315 millions d’américains travaillent-ils d’arrache pied, prenant en moyenne moins de 15 jours de vacances annuelles, et leur retraite à 67 ans ? C’est pour éviter qu’ils ne s’ennuient ?

     

    • C’est pour éviter la révolte. Un peuple qui a trop de temps pour réfléchir, il se rend compte qu’il se fait en...tuber et surtout, s’il a suffisamment de temps, il finit par comprendre par qui. C’est très important de comprendre ça, surtout la deuxième partie. Et tout l’art du gouvernement consiste à empêcher le peuple d’avoir le temps de se poser des questions (voire d’avoir l’idée de s’en poser).
      Foutre le peuple au turbin entre 20 et 70 ans, quarante à cinquante heures par semaine, et lui organiser ce qui lui reste de temps libre en le faisant courir d’une administration à l’autre, et en faisant en sorte qu’il aie le plus d’activités débiles possible, afin qu’il ait le moins de temps possible pour réfléchir, c’est aussi cela, savoir gouverner.


    • En économie,première année,on apprend que le travail même à 50 heures par semaine ne représente que 1% de la croissance du PNB....Bon,c’était avant l’invention des produits financiers divers et variés mais je pense que cela n’a pas beaucoup changé !


    • Il y a des millions de personnes au chômage, à emploi partiel, ou ayant carrément abandonné la recherche d’emploi aux Etats-Unis : cela se chiffre aux environs de 21%.

      Par exemple, rien qu’à Los Angeles, il y a environ 86.000 personnes par jour sans domicile fixe.

      De surcroît, 40 millions de personnes ne peuvent faire les fins de mois sans aide alimentaire (ils reçoivent des coupons pour leurs achats de nourriture).

      Sans compter les millions de prisonniers : 1 personne sur 100 est en prison aux Etats-Unis.


    • et plus de morts dans le pays par armes à feu que de soldats tués à l’extérieur dans des guerres.
      +- 1.300 000 je crois.


    • Comme Antoine :
      C’est comme les Daltons, il faut casser des pierres ça laisse pas de temps pour s’évader.

      En France on est trop libre, que ce soit la fonction publique ou s’ennuie trop et coute ou les larves qui écoutent du rap et autres regardeurs de télé, même la couche qui a le temps de se cultiver et pire cette qui se cultive en dissident :)


    • Une monnaie, c’est de la psychologie, si des pays étrangers acceptent d’acheter massivement des dollars, c’est parce que l’économie américaine continue d’inspirer confiance, à tort ou à raison, c’est un autre problème, mais enfin, si facebook, google, amazon, apple, microsoft, etc. étaient brésiliens ou indiens les monnaies des BRICS ne se casseraient pas la gueule face au dollar....
      La plupart des objets que vous utilisez quotidiennement sont conçus aux USA et fabriqués en Chine, voilà, il n’y a pas de mystère.... le reste c’est japonais et allemand. Même les ennemis déclarés des Etats-Unis s’organisent avec du matériel américain, se battent avec du matériel américain, etc... au bout d’un moment toute cela totalise une somme de savoirs, de formation et de compétence qui a une valeur globale déterminant celle que l’on accorde à une monnaie. Si la France est constamment menacée par les marchés, ce n’est pas en raison de sa dette - qui n’est pas supérieure à celle des pays comparables à l’exception de l’Allemagne, quand on totalise public et privé - mais parce qu’elle n’a pratiquement plus aucune économie productive ce que traduisent plusieurs indicateurs objectifs comme le chômage de masse, l’expatriation des diplômés ou la chute vertigineuse du niveau scolaire. Globalement le pays n’a pas la valeur pour supporter une monnaie comme l’euro-mark qui est taillée pour la machine industrielle allemande.

      Il faut arrêter peut-être d’écouter les anti-monétaristes de base qui vous expliquent que la vraie richesse c’est de couver un tas d’or ou de pétrole et que tout le reste ne serait que d’obscures manipulations financières sans valorisation réelle...


    • Bonne réflexion.
      Eh ! oui, la réalité n’est jamais blanche ou noire.


  • Derrière chaque intervention impérialiste , qu’elle soit US ou Européenne,il y a la main de Wall-Street, de la City et autres prédateurs qui non seulement ne dépense pas un dollars ou un euro pour détruire et envahir les pays convoités,mais réalisent des bénéfices faramineux dans le pillage systématique des richesses de ces pays, pillage qui est la seule raison de ces guerres colonialistes !C’est par la vente de leurs armes de destruction massive aux terroristes qui massacrent les peuples, puis par le vol à très grande échelle des matières premières de ces contrées dévastées, que ces criminels engranges des milliards de bénéfices sur les montagnes de cadavres de civils ,qui pour leurs malheurs, n’ont pas pu ou su domestiquer l’atome pour se défendre !!!!


  • C’est rigolo, la carte indique que l’Ukraine fait déjà partie de l’’OTAN ou abrite des opérations de l’OTAN. Tout va très vite au Département d’Etat. C’est la grosse transparence...

     

  • une armée américaine chrétienne quoi.


  • J ai pense des le début de la formation de l UE est une arnaque. Il semble que il ya un document des Americains classe "Top Secret". Avez-vous entendu parler de "The liberty amendments" ? Sinon rechercher sur Google. Il s avere que pour faire adopter cet amendement il faut que 38 Etats sur les 50 votent oui. 34 Etats on vote oui, il reste 4 Etats. Si vraiment les 4 états votent oui, savez-vous ce qui peut se passer ? Les Etats seront remis dans les mains des multinationales américaines aussi bien que les états de l UE ?. Alors a quoi bon l OTAN ? A rien ? Peut-etre les états de l UE vont se debrouilles seuls pour leurs défenses ?. Les bases américaines peuvent etre dissoutes, les objets millitaires peuvent etre vendus ? Les guerres inutiles seront terminées ?. Vous pouvez analyser vous-meme et nous pourrions ici sur le blog discuter. Merci d avance a E&R de diffuser ce message.


  • Taux de chômage 5,8 %, croissance 5 %, le prix du gaz divisé par deux depuis l’exploitation du gaz de schiste, et le pétrole de schiste en passe de faire des USA le premier producteur de pétrole du monde : quel rétablissement ! Le plus comique c’est qu’ils ont du INTERDIRE à l’imbécile de l’Elysée la seule PROSPECTION du sous sol Français pour y trouver des hydrocarbures de schiste, afin de se réserver cette poule aux œufs d’or ! Et les crétins "écolos" d’applaudir évidemment . Et les éoliennes c’est tellement plus "joli" !...