Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Caricature "sexiste" de Marion Rousse : L’Humanité demande pardon

C’est la souffrance féministe du moment. La « consultante cycliste » Marion Rousse, une jolie blonde qui ne laisse pas indifférents le service des sports de France Télévisions en particulier et les hommes en général, a été l’objet d’une odieuse caricature sexyste – pardon, sexiste – dans le journal post-communiste L’Humanité.

Le dessinateur Espé, aujourd’hui viré du quotidien pour avoir enfreint les lois du progressisme, a représenté Marion Rousse et son compagnon, Julian Alaphilippe, le coureur cycliste français qui monte (5 jours en jaune au Tour de France 2020), dans un lit. Le dessin a été jugé beauf, sexiste, et Marion s’est dite « désabusée » sur Twitter :

« “L’Humanité” porte de plus en plus mal son nom. Il faut n’avoir aucun respect des femmes, de la femme, pour rabaisser à ce niveau six ans de consulting sportif à la télévision »

 

Curieux, ça, quand Marine Le Pen a été représentée en étron dans Charlie Hebdo, on n’a pas entendu l’indignation de Marion en particulier et des féministes en général. Mais peut-être ne lisent-elle pas l’hebdo néocon, comme l’écrasante majorité des Français.

 

Donc, ce petit dessin qui fait très carte postale de vacances (on a vu pire), a déclenché les foudres de la bien-pensance, toujours prompte à ôter le cheveu de l’assiette de merde. On a ainsi entendu le hurlement de douleur d’Élisa Madiot, la nièce du directeur sportif de l’équipe Groupama-FDJ (du lourd en termes de sponsors) Marc Madiot.

« Que l’on nous inflige encore en 2020 ce type d’humour sexiste, dégradant et vulgaire me plonge dans un profond désarroi... »

Quelles souffrances aura déclenchées ce petit dessin ! Et comme par hasard, les hommes voulant se faire bien voir de la meute féministe ont surenchéri, par exemple Patrick Chêne, longtemps journaliste sportif à France Télévisions :

« Odieux. Bofitude. Bas de gamme. Pitoyable. Les mots me manquent. »

Les mots te manquent ? Ouvre un dico, Patrick. Il y a « lamentable », « horrible », « nauséabond », « antisémite »... Le Nouvel Obs, sur son site, a reporté les excuses des dirigeants de L’Huma, prêts à s’allonger devant les aboiements des roquettes (féminin pluriel de roquet) féministes :

« Nous partageons totalement l’indignation devant ce dessin. Nous l’avons rapidement dépublié. Il est contraire aux valeurs de “l’Humanité”, qui promeut la dignité des êtres humains et le combat féministe. Nous prions “Marion Rousse” de nous excuser de ce manque de vigilance ».

Mieux, la société des personnels du journal (en chute libre) se sont fendus d’un communiqué à l’AFP encore plus pitoyable :

« Une telle publication est contraire à l’histoire du journal. Toutes celles et ceux qui nous lisent régulièrement savent que nos titres se battent au quotidien pour l’émancipation féminine et défend des valeurs d’égalité universelle. Nous espérons que le manque de vigilance qui a conduit à cette situation ne se renouvellera pas »

Du pur Schiappa dans le texte. Manquerait plus que le « référent Covid » du journal ne balance les hommes non féministes de la rédaction ! Mieux, ces petits kapos se réjouissent du licenciement des deux criminels :

« Nous nous réjouissons de l’arrêt de la collaboration entre notre quotidien, le dessinateur Espé et le chroniqueur Antoine Vayer dont ce dernier illustrait les textes »

Quel monde de balançoires ! Et Espé, au lieu de leur rentrer dans la gueule, en rajoute dans la techouva !

« Je suis vraiment désolé, désolé, désolé. Le journal a fait ses excuses, le dessin a été dépublié et j’arrête de travailler pour “l’Humanité”. Mon but n’était absolument pas de blesser, je n’ai pas pensé à mal, c’est juste de la caricature. J’ai voulu évoquer la porosité entre médias et sport et j’ai voulu m’inspirer des dessins de Tex Avery »

JPEG - 39.8 ko
Marion, innocente féministe, résiste au loup du service des Sports de France Télévisions

 

Seul Vayer a gardé ses couilles, au milieu des arracheuses de couilles :

« Antoine Vayer, ancien entraîneur de cyclisme et pourfendeur du dopage, qui tenait une chronique quotidienne sur le Tour de France pour l’Huma, a en revanche défendu le dessin sur son compte Twitter, dressant un parallèle avec les caricatures de “Charlie Hebdo”. Espe s’est désolidarisé du texte qu’Antoine Vayer a fait paraître en son nom sur le réseau social. »

Décidément, la jurisprudence Charlie, c’est pas pour tout le monde. Il faudrait une fois pour toutes que les dessinateurs et autres humoristes comprennent que cette jurisprudence sur le blasphème ne fonctionne qu’en respectant le progressisme validé par les lobbies LGBT, féministe et sioniste, par ordre croissant d’importance.
On peut donc se moquer des musulmans, des patriotes, de l’homme blanc, si possible de plus de 50 ans (avant ça risque d’être de l’anti-jeunisme), de la droite en général, de la droite catholique en particulier, on peut brûler des églises et des cathédrales, mais pas touche aux autres catégories les minorités souffrantes (selon elles).
Touche pas au progressisme, salop !

 

Bonus 1 : la très pudique Marion

 

Bonus 2 : le souvenir ému de « l’ambassadrice »

 

Bonus 3 : quand Patrick Chêne n’était pas (encore) féministe

 

PS  : on a l’air de se moquer, comme ça, mais on n’oublie pas que Marion, avant d’être une féministe professionnelle, a été une championne cycliste. Hommage donc à la sportive, pas à l’indignée qui fait semblant d’ignorer son pouvoir sur les hommes.

 

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le mot "homme" est un peu trop valorisant pour qualifier tous ces minables qui s’excusent platement devant le sanhédrin féministe.

     

    • @ JL29

      Ces "sous-hommes" (le terme le plus adéquat) sont d’autant plus méprisables que l’on sait très bien qu’ils s’essuient les pieds sur les autres hommes juste pour se faire bien voir de la gent féminine afin de tirer un coup ... méprisables, d’autant que les femmes féministes s’y trompent de moins en moins.

      La seule catégorie qui soit pire que la féministe grassouillette plus ou moins lesbienne qui veut faire payer aux hommes le manque qu’elle ressent dans sa vie et dans son lit mais qu’elle n’arrive pas à formuler, ce sont bien les "hommes féministes".
      Les traiter de "traîtres à la cause des hommes" serait un terme stupide et tribaliste (il n’y a pas de "cause masculine" pas plus qu’il n’y a de "cause féminine").
      Mais en revanche, si on désigne que les vertus cardinales chez les hommes sont, entre autres, l’honneur et la décence alors être un de ces "White Knight / Chevalier Blanc" à la con fait bien de soit ce qui peut se faire de pire : méprisant aussi bien les hommes que les femmes et qui finira, tel un "Mickael J." méprisé et détesté par tout le monde (voir à 23m32s).


  • L’huma n’a toujours été qu’un torchon bolchevique donc tout le monde est content sauf les contribuables qui doivent arroser ces tas de fumiers.


  • #2542083
    le 08/09/2020 par Tortue Géniale Participative
    Caricature "sexiste" de Marion Rousse : L’Humanité demande pardon

    Les françaises sont de plus en plus imbuvables.
    Il va falloir les aider à redescendre de leur piédestal.

     

  • Ce que je reproche à ce dessin, ce n’est pas son sexisme. C’est plutôt qu’on ne reconnaît vraiment ni Julian, ni Marion. Je suis sûr que n’importe quel dessinateur de notre équipe aurait fait mieux.

     

    • D’accord avec Mr Mayo, de plus dessin très mauvais et vulgaire. Il y avait toutes les possibilités de rendre Marion Rousse, sexy, un peu provoc, sans la mettre dans un lit en pute de caniveau Là on a un corps de Brigitte M.

      Mais de toute façon, il faut arrêter tout dessin personnalisé et ne garder que ceux où le Christ se faire enculer. Là pas besoin d’excuses.


  • “La vachte ! c’est beau Saint-Malo !”


  • L’indignation à géométrie variable.
    A ce rythme, plus rien ni personne
    ne pourra blasphèmer, carricaturer, moquer.
    C’est soit la liberté d’expression pour tous,
    soit pour personne.
    Et vu comment c’est parti, ça sera pour plus personne.
    Ces attaques à répétition sur liberté de penser,
    de dessiner, de critiquer, sont des attaques sur
    ce qui définit la France et sa liberté.
    Le pouvoir profond se délecte de ces petites
    attaques mesquines qui divisent.
    Faire tout un pataquès pour une carricature
    d’une journaliste c’est vraiment se foutre
    de la gueule du monde.
    Alain Soral à raison quand il dit
    qu’il faut porter ses couilles et ne pas
    plier face à la doxa.

     

  • J’ai la solution : vous avez viré les pinups du tout, virez là ! Mettez une Traoré à la place.


  • Règle numéro un : ne jamais s’excuser : c’est se tirer une balle dans le pied ( perdre toute crédibilité et en plus être méprisé par tous).


  • J’en ai marre de toutes ces pleurnicheries féministes hypocrites, et de tout ces fayots de dégonflés ... je crois que je vais rentrer dans un monastère de moines cloitrés !


  • Comiques les momies staliniennes de l’Huma qui jouent les vierges effarouchées...

     

  • L’actualité ne se résume plus qu’a deux mots : souffrance d’un coté et Teshuva de l’autre.


  • Par ordre croissant j’aurait plutôt mis :
    féminisme, racisme, LGBT, sionisme.
    par ordre de soumission des masses et d’inversion des mœurs.


  • Ça fait des photos déguisé en prosti-pute....et ça fait la sainte-ni-touche pour un dessin... définitivement j’ai plus de respect pour les vrais putes...


  • Bof... Le dessin est quand même d’un goût très douteux...

     

  • Encore une fausse blonde.

     

  • "Never Explain, Never Complain !"


  • Sur la photo du haut qu’est-ce qu’elle peut bien tenir dans la main ? Et elle a dû se faire mal pour être tombée ainsi sur la route.
    Un bâton de ski raccourci ? le cyclisme ne se passe pourtant pas à la même saison. Alors peut-être une pub pour le réchauffement climatique...
    Ou bien alors...
    J’espère que mes interrogations ne sont pas sexistes ni environnementales, je n’ai pas assez de moyens financiers, ne m’envoyez pas le référent réchauffement.

     

    • merci vous m’avez fait rire avec le référent réchauffement. hahaha. monde de fous.


    • ...c’ est 1 manche de petit rouleau à laquer..pour peindre les portes et fenêtres.
      là, on imagine qu’il y a des peintures sur la route faites avec le rouleau.



    • ...c’ est 1 manche de petit rouleau à laquer..pour peindre les portes et fenêtres.
      là, on imagine qu’il y a des peintures sur la route faites avec le rouleau.




      @alençon
      Bon sang mais c’est bien sûr, c’est donc elle qui est responsable de la création de ces emplois saisonniers sur le tour. L’énigme est enfin résolue !
      Job : effaceur de pénis sur le Tour de France 2019
      D’un côté notre Marion nationale mérite d’être décorée par le ministère de l’emploi pour cette action que le monde nous envie (il n’existe pas de tels emplois dans d’autres pays), mais de l’autre elle va se faire épingler par le lobby très puissant des masculinistes pour réduire l’homme à la simple expression d’un pénis.


  • Ah, ah, ah, très bonne mise en selle de la femme duplice... et des cadors devenus kapos.


  • #2542134
    le 08/09/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Caricature "sexiste" de Marion Rousse : L’Humanité demande pardon

    le dessin incriminé n’est pas terrible,
    si on n’a aucune idée des personnages représentés

    il y a de la gaudriole dans un esprit relativement français,
    mais ça tombe à l’eau

    tu te souviens de Jean-Marc Reiser ?
    aujourd’hui, c’est tout écouillé

    l’auteur aurait pu prendre 5 minutes pour trouver une excuse un peu plus valable

    lorsque tu fais un dessin, tu sais très bien ce que tu fais :
    tu traces ta pensée


  • #2542151

    drole de voir que meme en existant autrement (par le sport dur) une jolie femme ne peut pas s’empecher d’exhiber ses atouts. sa mission reste de se signaler aux maximums d’hommes pour choper un male supérieur (dans son cas un millionnaire ou un "people"). impossible pour elle de se tenir tranquille et de se concentrer sur son mec ou une futur vie de famille.

    le dessinateur n’a fait qu’esquisser cet "elephant in the room", à savoir ce joli petit cul qui se trémousse. Mais n’est pas charlie qui veut. bientot il n’y aura plus que ce torchon qui aura le droit de dessiner des caricatures.. et seulement sur ces éternels punching balls que sont le FN, l’extreme droite, l’islam, la chrétienneté et le christ.

    en 2020, qu’est ce qu’on se fait chier en Macronie.


  • Personnellement, je trouve cette caricature très bof et pas très drôle !
    En même temps, c’est "L’humanité" !
    De là à ce que ça fasse polémique, faut pas pousser !
    Et c’est un peu le principe d’une caricature. Si Marion avait un peu plus de jugeote et ne serait pas tombé dans l’hystérie féministe, je serai passé à côté de ce dessin.
    D’autant que son compagnon n’est pas non plus bien représenté. En un sens, je comprends que ça puisse gêner. Cela ne fait jamais plaisir d’être caricaturé mais il faut savoir passé à côté. Pourquoi tout le temps se victimiser ?


  • Quelle tartuferie ! Quand on diffuse soi-même des photos de soi en lingerie, l’indécence n’est pas dans le dessin "humoristique" critiqué mais dans le fait d’oser s’indigner d’un tel dessin.
    L’hypocrisie est devenu la marque principale de tous ces médiocres qui squattent les médias mainstream... J’ai bien fait de ne plus regarder la fameuse Télé depuis cinq ans. Cela m’évite d’avoir la nausée en subissant les méfaits de toute cette fange d’esclaves aux ordres.

     

    • Tout à fait d’accord. De quoi elle s’offense Marion elle est très proche de sa carricature.. et la lâcheté du journal rooo comme si ils avaient pas vu avant la publication pffff ridicule... tout le monde est ridicule dans cette histoire... ha par contre moi la télé ça fait pas 5 ans c’est tout nouveau tout chaud, on s’est fait nos adieux depuis deux mois.... mon esprit me dit merci tous les jours.


  • Oui marre de ce féminisme débile.
    Oh la pauvre elle avait pas vu les caméras. Et pas non plus vu les appareils photos quand elle est habillée en salope (oulala je vais me faire signaler moi). C’est facile d’avoir toujours raison dans une sorte d’injonction paradoxale : je ne veux pas être vue comme un objet sexuel (c’est mal) et j’ai la liberté de faire la pute et de chauffer mon entourage à 300°C dans des tenues sexy.

    Par ailleurs les hotesses vont bientôt être interdites car c’est dégradant mais les putes seront permises par contre au nom de la liberté de la femme (mon corps m’appartient).

    Cela dit je comprends que Marion trouve le dessin nul, il est pas ressemblant et l’humour est moisi. Mais bon, on a le temps de se préoccuper de ce genre de salade à l’heure ou on va tous mourir du virus tueur de la peur ? Rousse blonde devrait quand même laisser la place dans l’actualité aux mondialistes vaccinateurs, quand même ! Allez met ton masque et bouge tes fesses !


  • Le plus choquant dans cette caricature est l’image de l’homme présenté comme un obsédé sexuel... !!!
    Je refuse de m’identifier à cette représentation.
    Et le plus choquant encore c’est que cela n’a choqué personne... !!!

     

  • L’année dernière Marion Rousse était consultante sur France 2 ET compagne de Tony Galopin.
    Cette année elle est toujours consultante sur France 2 ET compagne de Julian Alaphilippe...
    Il y a quelque chose de gênant dans cette situation (à noter que Tony Galopin n’est pas sur le Tour 2020).
    1) France 2 a fait une "erreur de casting".
    2) Moralement, Marion Rousse aurait du "faire l’impasse" cette année dans son rôle de consultante...

     

  • Patrick Chêne se comporte comme un gland...


  • Le dessin est vrai moche, le but de la caricature est de laisser transparaître une idée, là mise à part une vengeance personnelle, de la jalousie ou le mauvais gout on se demande bien l’idée qu’a voulu faire passer le dessinateur...

     

  • Aide à la presse - Les journaux les plus aidés par l’Etat - Septembre 2020

    https://droit-finances.commentcamar...

    Les montants des subventions versées [via les contribuables] aux journaux de la Presse écrite ont été publiés par le ministère de la Culture en janvier 2019. Les chiffres concernent les aides versées en 2017 [dans le cadre d’un système capitaliste dit de la libre entreprise et concurrence ...]

    « L’Humanité »
    Montant de l’aide : 4 191 650 € soit 27 465 421,60 FF
    Aide par exemplaire : 0,462 € ou 3,03 FF le « canard » enchaîné à ses maîtres.

    Nous comprenons mieux dès lors pourquoi « téchouva » :)

    Pas certain que les 27 briques partent intégralement dans les caisses de l’Huma ???

    Tout ce que vous ne devez pas savoir sur la vie sexuelle des cadres du Parti, n’est-ce pas les « cocos », entre relais-châteaux, gîtes à la campagne et soirées arrosées libertines à fortes poitrines. Les réseaux, ça sert aussi à ça :) les prostituées aussi, c’est vieux comme Hérode, tout ça ! Alors bonne téchouva & euh, bonne b....e ... tant que vous l’avez bien dure :)))

    De toute façon, la Rousse qui accepte de faire la promotion de son physique dans un clip de 58" sur toutes ses coutures, c’est pour qui Marion ? Pour toi ? Ton ego, ton miroir, je suis la plus belle, mon corps m’appartient, tu le montres alors à qui ? à ton chat, ton chien ? Ton miroir ? Pas à ton ami, je pense : il sait comment tu es faite, non ? Alors à qui ? Attirer forcément les regards concupiscents de la gente masculine ? Eh oui, nous y voilà !

    Mais là, les féministes ne te disent rien, c’est aux hommes qui matent, qui dessinent une caricature qu’elles s’en prennent. Comme d’hab. ! qui sont les coupables de te mater ... tu t’exposes, tu poses, tu oses, et ensuite ...

    Une femme publique est une femme publique ... à elle de se tenir en public et ne pas faire de provocations sexy pour accuser les mecs ensuite d’avoir un regard sexiste ou sexy (?) sur son profil ... Ton père Marion, il en pense quoi ??? Ton mari, ton petit ami (?) dit quoi ?

    Au fait, tu as pris combien à l’agence pour tes photos ??? ah, ah, c’est une prestation :)

    Je vois ma fille de 32 ans poser dans un clip en mini-short, elle s’en prend une ... et dégage de mon estime.


  • Le dessin est nul (elle fait même pas envie...), le concert des outragé(e)s encore plus. Ils auraient mieux fait de ne pas lui faire de la pub... Navrant qu’on occupe les media avec ce genre de ping-pong débile, comme s’il n’y avait rien de plus important.


  • Effectivement, si personne n’en avait parlé, ce dessin serait passé aux oubliettes, il ne révèle pas un grand talent , il est objectivement vulgaire et nul, d’autant que, plus rien n’étant transgessif aujourd’hui, il n’a aucun intérêt et ne méritait même pas qu’on lui fasse cette publicité !


  • #2542229

    Super article comme d’habitude.
    Petite rectification : Juilan Alaphilippe a porté pendant 14 jours (et non 5 jours) le maillot jaune lors du Tour 2020.

     

    • Petite rectification de la rectification (!) : Julian Alaphilippe a porté pendant 14 jours le maillot jaune lors du Tour 2019


    • #2542303
      le 08/09/2020 par lefoutagedegueulepermanent
      Caricature "sexiste" de Marion Rousse : L’Humanité demande pardon

      Petite réctification de la réctification de la réctification : Alaphilippe aura gardé 3 jours le maillot jaune sur le Tour de France 2020 et il sera réconforté par la Rousse (qui ne l’est pas)...


    • #2543018

      Effectivement j’ai confondu 2019 et 2020 mais ce n’est pas 5 mais 3 jours en jaune.
      Je regarde le tour depuis longtemps et je trouve qu’il se normalise de plus en plus à la propagande actuelle.
      Hier j’écoutais le début du tour et le bonne élève Voeckler qui s’est présenté : "Bonjour à toutes et à tous", suivi de Thierry Adam par un "Bonjour à tous et à toutes".
      Eh bien aujourd’hui tout est entré dans l’ordre avec un Thierry Adam qui a du se faire sermonner par un "Bonjour à toutes et à tous !
      Mention spécial au coureur de l’AG2R Nans Peters (Français et vainqueur de la 8ème étape) qui n’a pas voulu mettre le masque lors de l’interview et qui, à force de pression à du s’y résigner, coureur qui était un des seuls avec Adrien Petit à pester contre le confinement. Vidéo ici :https://www.youtube.com/watch?v=jl0...
      Aussi, une insupportable propagande sécuritaire de Jalabert qui demande à ceux qui roulent en trottinettes de mettre un casque. A quand un casque de sécurité quand on marche dans la rue ? Après tout, on est pas à l’abris de glisser sur une peau de banane !


  • C’est une championne cycliste ? Je ne savais pas. Elle a dû en avaler, des kilomètres de "bitume".

     

  • #2542273

    Une femme sans graisse... C’est comme une côte d’agneau sans un peu de graisse... Ça manque de goût... (Tant mieux si ce que je viens d’écrire déplaît aux faux et fausses "féministes")

     

    • Avec ou sans gras on peut trouver ce plat apétissant. Idem si je quitte la question de la gastronomie et me tourne vers celle de l’esthétique : mademoiselle Rousse est belle, et le serait davantage si elle était un peu moins maigre.


  • Elle cherche à replacer son image. Elle a joué la "pudique" pour sortir du lot et obtenir un siège à France 2 et puis aujourd’hui, elle veut se repositionner comme une “intellectuelle” du cyclisme. C’est une habitude chez les journalistes ("Pute ou chômeuse).
    Elle participait hier, au calendrier charme “cyclepassion”, pour les beaufs du vélo et le lendemain, elle critique le sexisme dans un dessin pourri. Y a t’il une logique autre que l’argent ?
    Elle est rassurée par le soutien du show-biz. D’un point de vue marketing, ça a marché la polémique. Les gens qui la suivent sur le tour vont la soutenir, puisqu’ils ont la mémoire courte (Jalabert, toujours aux commentaires après les conclusions du Sénat sur son dopage).
    Elle va en obtenir des postes dans les compétitions nationales, et peut-être même finir à l’UCI avec une telle faim. Qu’elle ne loupe pas le tremplin lorsque qu’un papier sur l’absence des femmes dans les institutions sportives internationales (FIFA, UCI, CIO ...) sortira, car elles vont être nombreuses à accourir pour gratter les postes.

    Exemple criant que le féminisme est à géométrie variable. Alaphillipe, lui, mérite donc sa caricature de chien, si on suit la logique actuelle.


  • Le féminisme, la pseudo affaire Rousse...C’est Antigone défiant l’autorité de Créon.
    Antigone, comme figure mythique de la loi universelle contre la loi Romaine, dans un retour au droit naturel, soit l’ordre des choses (principe féminin) vs l’ordre social, politique, sexuel et biologique de l’Impérium (principe de réalité, masculin).

    Lilith, l’androgyne, est une autre incarnation de ce défit à l’autorité masculine, le serpent ayant corrompu le substrat d’Adam précipitant ce dernier dans la double aliénation travail-reproduction pendant toute sa vie terrestre.
    Il semblerait que les ingénieries en cours veulent revenir à une vision du droit primitif de la femme, via la version juive (kabbale) du péché originel, lorsque Adam était accompagné de Lilith (non genré et androgyne) au jardin d’Eden et non pas par Eve, son substrat sexué et féminin, dans la version chrétienne.

    D’ou les théories du genre et la volonté de décorréler la femme de sa fonction d’engendrer dans la dialectique de la reproduction d’Adam (espèce humaine), porte ouverte à la GPA (des Eve porteuses) et au libertaire autour de la sexualité débridée de Lilith.

    Adam, comprendre la fonction du mâle, étant réduit à l’esclavage de par son travail.

     

    • Bonjour, ça fait plaisir de lire votre éclairage à la fois utile et érudit, je crois que vous touchez à la question centrale, celle devant laquelle toutes les autres ne sont que fantaisie, on peut vous lire ailleurs que sur ce blog ?


    • @ François, sur ce genre de thématiques, principalement sur E&R.
      Cela étant dit, c’est une interprétation, rien de scientifique dans mon analyse.
      On peut même rajouter ou compléter que Lilith n’est pas totalement décorrélée, elle, de l’enfantement, puisque sa mythologie raconte qu’elle enfante des monstres ou des créatures fantasmagoriques.

      On rejoint, là aussi, l’eugénisme dit progressiste.

      En somme, la Kabbale nous donne certaines clés de compréhension quant aux ingénieries féministe, LGBTiste et bioéthique en cours.


  • Elle travaille pour l’équipe des sports d’une chaîne télé parce-qu’elle a fait du cyclisme à haut niveau et donc elle s’y connait. Soit.

    Aurait-elle été recrutée si c’était un boudin ? Probablement pas.
    Ça ne gène pas les féministes cette discrimination anti-boudins à la télé en général ?

    Cette question est une vraie question même s’il elle parait amusante.

    Les femmes moches souffrent plus que les jolies qui s’en sortiront toujours plus facilement. Pour ces dernières, moins de misère sexuelle, meilleurs postes, embauche plus facile, vie quotidienne etc.

     

    • En même temps, la beauté (naturelle) est la signature d’un meilleur patrimoine génétique.
      Les femmes moches et intelligentes ne souffrent de rien du tout : elles se rattrapent sur le terrain de la séduction intellectuelle. ; Ben oui, l’intelligence, c’est sexy. Et là aussi cela a un sens : l’intelligence est liée au chromosome X... Un homme intelligent n’aura des fils intelligents que si leur mère est intelligente.


    • @ Vivi

      Est-ce que vous connaissez une étude sur cette question ? J’avais lu l’inverse de ce que vous dites il y a une trentaine d’années, mais je n’ai trouvé aucun lien entre le Q.I. et la vingt-troisième paire de chromosomes dans les travaux récents. Merci donc pour votre réponse (s’il est encore temps de vous demander des renseignements).


    • La sélection d’une chaîne tv c’est compétence et popularité pour booster l’audimat.
      Le physique c’est moins important même si on peut-être compétente populaire et belle.
      La compétence suffit pour captiver les spectateurs et suffit à une sélection normale même si ce n’est pas toujours le cas. Elle finit par être récompensée.


  • Le dessin est foireux et la surenchère des réactions ... quelle pitié .
    En même temps, la blague pas drôle qui tourne mal ... le type se fait allumer, il est radié de l’ordre des dessinateurs, on l’emmène dans le panier à salade, la voix de Patrick Chène résonne... Et pas de chance, les juges ne sont pas bien lunés : ils n’ont pas encore cessé de fulminer avec l’affaire Obono qu’on leur présente l’énergumène . Le bagne n’est pas loin .

     

  • Une demi-cruche restera pleine de vide.

     

  • C’est le jeu ma pov marion.
    La grivoiserie et le pendant de l’attirance du grand public pour les jolies femmes. L’un ne peut pas aller sans l’autre, on ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre.

     

  • N’empêche vu la plastique elle pourrait être mise en valeur dans un « En bref ». Le dessin caricatural c’est du niveau Charlie, de la merde. A part ça, pourquoi s’étonner (et de sa part s’indigner) ? Quand on crawle dans le cloaque, c’est dans l’ordre des choses. Du buzz de tous côtés comme on dit en même temps maintenant.


  • L’autre, elle pose comme une p... à longueur de temps et elle est outrée par un dessin... ?! On hallucine !

     

    • ça reste soft les poses d’où la pertinence de la caricature plus libérée qui porterait plutôt atteinte à la vie privée comme une photo illégale de paparazzi trainée dans les commentaires diffamatoires d’un torchon médiatique.
      La caricature très éloignée de la réalité médiatique cible une personne qui a droit au respect de sa vie privée.


  • #2543044

    Moi qui suis un amoureux du Tour, je n’en peux plus de cette propagande étapes après étapes et aussi de ce Tour de France.
    Les jours qui passent sont pires que la veille.
    Aujourd’hui on a droit à un Jalabert qui demanderait presque à interdire les sprints qui ont toujours été des plus viriles.
    Lors de la course du Tour de Lombardie, il fallait presque interdire les descentes à cause d’une chute !
    Aujourd’hui Sagan est déclasser parce qu’il met un petit coup d’épaule sur un rival !
    Maintenant, dès qu’un coureur tombe, fait un sprint viril, il faut tout arrêter...
    Autant interdire les montées, les descentes, les sprints et pourquoi pas le tour.
    Les verts se frottent les mains !


  • 69 commentaires...


  • Donc ce dessin est injurieux envers les femmes de dire que Mlle Marion Rousse est charmante et désirable, c’est bien cela ?

    Aidez-moi, de grâce : si quelqu’un comprend le grief, qu’il me l’explique !


  • Le dessin représentant Mlle Marion Rousse est de mon point de vue moins attrayant que les photographies d’elles qu’on voit ici… bien moins… inspirant !

    Je cherche quel est le tort du dessinateur (à part, dans sa façon de représenter cette charmante demoiselle, une esthétique inférieure à celle de Tex Avery, sans parler de Nicolas Poussin ni de Praxitèle), mais je ne trouve pas la faute qu’il aurait commise…

    (Soupir de célibataire qui trouve que décidément le beau sexe a quelques arguments pour soi…)

    … peut-être une transgression des normes de pudeur ?

    … Non : aujourd’hui c’est la pudeur qui est honnie…

    … Mais alors… ?

    De grâce, qu’on m ’explique !


Commentaires suivants