Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

De notre envoyé spécial en Palestine

13:05 : départ de Genève avec Easyjet. Je me dirige vers un steward :

- Monsieur vous devez enregistrer vos bagages à la borne avant d’entrer !

- Ma destination n’y figure pas…

- Où allez-vous ?

- Tel-Aviv.

- Ah ! okay… Passez en Speedy Boarding, s’il vous plait.

J’ai deux bagages à main et 11 kilos en trop, mais l’hôtesse envoie le tout en soute sans demander aucuns frais.

- Merci madame, j’apprécie.

Elle appelle sa supérieure qui vérifie une deuxième fois mon identité et me précise de me rendre au moins une heure à l’avance à la porte embarquement. J’obtempère en souriant.

Après le premier contrôle classique, un deuxième à lieu juste avant de prendre le bus qui nous mène à l’avion.

18:15 : arrivée à Ben Gourion. A la douane on me demande le but de mon voyage. Puis, « Quel est le nom de votre père ? de votre grand-père ? » …ce qui n’arrange pas la situation. On garde mon passeport et on me demande d’attendre sans explication. Après vingt minutes une dame m’emmène dans une petite salle. Une demi-heure après, on m’emmène dans une deuxième salle. Nous sommes une dizaine à attendre. Des policiers en civil se baladent et posent des questions.

Finalement mon tour vient. Une policière m’interroge, l’autre prend des notes sur ordinateur. On me pose des tas de questions répétitives sur les intentions de mon voyage et mes origines. Et puis la question fatidique « Where are you born ? » J’hésite une seconde… et puis allez ! J’y vais : « … Iran ». Ca y est le mot tabou est lâché ! Pas besoin de dire qu’il a fait l’effet d’une bombe ! Je voyais dans leurs regards et pouvais même lire leurs pensées « Iran and Al-Qaida ! » « Nuclear power » « Terrorism ! » « Mass destructive weapon » « Women’s right » « Terrorism ! » et toutes les inepties de la TV Lobotomie…

Heureusement, j’ai une amie d’enfance (juive américaine) qui vit en Israël et qui m’a dit que je pouvais donner son nom comme personne de référence en cas de problème, en disant que je venais pour son mariage. Les policiers l’ont appelée, interrogée, ont pris son numéro de passeport, et nous ont bien saoulés comme il le faut. Mais bref, je pense que sans elle, je ne serai jamais entré.

Au passage, la seule "démocratie" du Moyen-Orient, la villa au milieu de la jungle m’a fait ouvrir mes emails et taper des mots clefs et fait ouvrir certaines de mes correspondances. Ils ont également pris notes de toutes mes adresses email, mes numéros de téléphones fixe et portable, etc…


22:30 : Je passe enfin la douane. Avec un visa de deux mois, (au lieu des trois mois que j’avais demandé et auxquels j’avais droit) mais chanceux quand même puisque, derrière moi, les deux personnes attendant depuis bien avant moi– vu l’état de leurs visages –, ne semblent pas près de sortir…

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #159354
    le 29/05/2012 par Marion Sigaut
    Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

    Une jeune israélienne m’a raconté qu’une de ses amies a voulu se faire des sous en travaillant à la sécurité de l’aéroport (genre job d’été pour étudiants). Elle a suivi une formation pour ça, et on l’a mise au boulot.
    Un jour elle a, en confiance, laissé passer un voyageur qui semblait inoffensif, sans le harceler comme on lui avait appris.
    Elle en a perdu le sommeil et s’est tapé une crise d’angoisse qui a duré des jours et des jours. Elle avait l’impression que la catastrophe allait fondre sur Israel et que ce serait de sa faute.
    Je ne connais pas la suite de l’histoire.

     

  • #159374

    Excellent. Vivement la suite garçon !


  • #159429

    Très intéressant ! Hâte de connaître la suite !


  • #159448

    Magnifique déscription A.

    Il faudra que tu nous en parles à ton retours parmis nous !

    Bravo encore.

    Mes respects chapeau bas !


  • #159547

    A part ça Merah y a été avec un passeport algérien... Jdis ça jdis rien... Pour entrer dans ce pays avec un passeport algérien un sésame "d’en haut" et plus que nécessaire...

     

    • #159969
      le 30/05/2012 par esperanza
      Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

      J’y pensais, justement... Il a pu entrer, et ensuite il a sans doute été suivi très attentivement comme la bonne "chèvre" qu’il était.

      Sinon, je rappelle à l’auteur de l’article que son lieu de naissance doit être mentionné sur son passeport et que les "policières " ne devraient donc pas avoir besoin de le lui demander...


  • #159659
    le 29/05/2012 par PENGUILLY
    Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

    Pour se rendre en ISRAEL, à partir de ROISSY, le cirque commence dès le terminal de ELLAL...déjà la sécurité est coiffée par le MOSSAD, assisté de réservistes "franco israeliens", membres de leurs assoces paramilitaires. Ni la police de l’air et des frontières, ni les militaires du plan vigipirate n’ont voix au chapitre. J’ai vu une scène qui a failli tourner "vinaigre" entre un lieutenant para , retour d"AFGHA., qui alignait les rubans sur trois rangées, et un gros tas au teint olivatre qui bramait : "j’ai fait la guerre moi" ! Sur le sol français, la présence de forces étrangères est inadmissible !

     

    • #160568

      Sans vouloir contredire a tout prix j’ai cette année à Roissy été temoin du fait que l’acces a l’enregistement d’Ellal est garde par 2 militaires (voir plus) du plan vigipirate.....je pensais que c’etait une des sorties de l’aerogare quand la ils me demandent "Vous allez a Tel Aviv monsieur" et moi de repondre en cachant difficilement mon agacement "Tel Aviv ? surtout pas !!"
      J’etait vraiment depité de voir que nos soldats font le piquet H24 pour assurer la securite de ses pourritures...vous me direz, rien de nouveau sous le soleil en ex-France.

      ps : deja dans les annees 1970 ces tarés du mossad faisait passer des agents femmes avc un mini-pistolet insere dans le vagin pour tester la securite des vols en direction d’Israel......imaginez un peu le niveau de surete en 2012 !!


    • #160583

      c’est pourquoi il est louche, très très louche, que Mohammed Mérah aie pu entrer en Israel, alors qu’il avait déjà voyagé en Afghanistan,Pakistan Irak !!!!


    • #161324
      le 01/06/2012 par Ben M’rad sofiane
      Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

      La France est sous protectorat sioniste, au cas ou vous l’aurez oublié.


  • #159736

    hahaha énorme !

    Bon, je le dis en toute franchise, je me refuse d’aller en Israel ou aux USA ... pourtant c’est pas l’envie qui manque (surtout pour l’amérique).

    Pourquoi je m’impose ca ?

    Tout simplement parce que si j’y vais, si a l’aéroport on me demande qui est mon grand père et si j’ai participé à un génocide, j’suis un gros con, une tête de mule, et je vais forcement répondre pour faire chier les cons ... et donc c’est moi qui vais me faire emmerder. Et comme j’ai pas envie de me faire emmerder par des cons, ben c’est simple ... je vais ni en Israel ni en Amérique. (franchement, Israel y’a rien qui me donne envie d’y aller, a part foutre la merde ... mais si je le fait, c’est moi qui vais me faire baiser ... j’suis con ok, mais pas suicidaire. CQFD)

     

    • #159765
      le 30/05/2012 par franchouillard
      Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

      au USA on t’emmerde pas comme à ben gourion je pense :

      - on te fait remplir un document surtout sur l’argent que tu fais rentrer sur le territoire
      - on controle ton passport , prise des empruntes et photo du visage
      - un policier t’envoi à un controle de valise selon tes réponses à ses questions (si tu es ressortissant americain tu y a le droit à coup sur )


  • #160315

    Ce qui t’es arrive a la douane israelienne n’a rien de particulier pour le Moyen-Orient. Israel fais comme les autres.
    J’ai traverse la Syrie, le Liban, la Jordanie, la Turquie, et l’Egypte en stop et en velo avec 2 amis.
    En Syrie (hiver 2009), nous avons ete arrete par la police militaire, qui nous a emmene dans un quartier general assez flippant, la bas nous avons ete questionne de A a Z pendant au moins 3 heures, des gens tres aimables et tres poli, je tiens a preciser. En suite ils ont mis une voiture avec 5 personne dedans (surement arme de pistolet) en filature 24/24 derriere nous. Vu qu’on etait a velo on s’est bien marre. Dans la montagne je me suis accroche a leur voiture pour monter plus vite :D. En gros ils surveillaient nos moindres fais et gestes, mais ils veillaient a notre securite aussi. On les a seme au bout du 4eme jour dans la ville de Homs.

    Au Liban, premier soir a Beirut ! Le hezbollah nous tombe decu a Cola (quartier controlle par le Hezbollah), on doit laisser toute nos affaires dans le bar ou on etait en train de boire du the. On monte dans un 4x4 avec vitres teinte, on nous prends nos passeports, personnes ne nous dis ce qu’il se passe, ni qui ils sont ! Tres rassurant ! Enfin, nous sommes transporte comme ca a 2-3 endroits differents. Pour ensuite etre ammene dans un appartement secret, ou nous avons ete questionne par un commandant. Ce meme commandant nous a ensuite emmene dans un bar avec terrasse, boire du the et continuer l’interrogatoire. Il nous a pris en photo et a fais une petite video de chacun de nous. (son bodyguard fumais le narguile a la table derriere, :D ) Vers 2-3 heures du mat nous avons ete relache. J’avais pose une question a ce commandant, dont je me souviens tres bien de la reponse, je lui avais demande si il detestait seulement le gouvernement Israelien ou aussi les gens ordinaires qui habitent en Israel. Il a baisse la tete pendant une seconde, il m’a regarde et il m’a dit "I hate Israel, and every single one of them : men, women, children." Bon, si votre famille se fesait tuer dans le bombardement commis par un gouvernement X, on pourrai difficilement vous en vouloir de hair ce X.

    Au final on s’est bien marre avec eux, ils etaient relax et toujours poli et aimable.

    Nous ne sommes pas alle en Israel, j’ai dans mon passeport les tampons de la Syrie, de l’Iran et du Liban. La frontiere Israelienne, j’y serai reste 2 jours, sans etre sur d’y rentrer. ;)

    Si vous avez des questions n’hesitez pas

    Alexis Rialt

     

    • #160472

      .
      Je connais aussi tout ça et la différence avec Israël c’est qu’une fois entré ils te fichent la paix et tu peux t’y déplacer librement sans surveillance, t’asseoir aux terrasses des cafés et draguer les filles. Du moins pour des touristes lambda comme nous. On y voit aussi beaucoup d’arabes forcément et qui s’y déplacent et y vivent librement aussi (les arabes israéliens...). Beaucoup de militaires aussi...Et a quelques pas de là Gaza, checkpoint, barbelés avec miradors (j’y suis allé longtemps avant le fameux mur).
      C’est vraiment un pays "paranoïaque", plein de contradictions. Je n’y retournerai plus.

      ps : pour le passeport il suffit d’en faire un autre avec déclaration de perte...
      .


  • #160435

    .
    Il est vraiment allé en Israël ? ce doit être le style car on a l’impression en le lisant qu’il écrit tout ça de sa chambre à Genève...


  • #160974

    Je suis allé plusieurs fois en Israel et n’ai jamais été contrôlé plus de 2 minutes à l’entrée du territoire à Ben Gourion. Par contre ca se gâte à la sortie, ca c’est vrai, une demi heure de palabres inutiles de type interrogatoire du goy forcément suspect ... un conseil : racontez votre séjour dans les moindres détaisl en insistant lourdement sur ce que vous avez fait de plus chiant, ca calme tout officier très rapidement dès lors que vous parlez sans cesse en l’empêchant de rebondir sur une nouvelle question.


  • #165616

    LE GRAND COMPLOT DE LA MONDIALISATION.Le racisme, vu par un expert Sioniste Israélien.

    Declaration de Menahem Begin en juin 1982

    « Notre race est la race maîtresse. Nous les (faux) Juifs, sommes des Dieux divins (? !?) sur cette planète. Nous sommes aussi différents des races inférieures qu’ils le sont des insectes. En fait, comparée à notre race, les autres races sont des bêtes et des animaux, et au mieux du bétail. Les autres races sont considérées comme des excréments humains. Notre destin est de commander aux races inférieures. Notre royaume terrestre sera dirigé par notre leader avec une baguette de fer. Les masses nous lècheront les pieds et nous serviront d’esclaves. »
    Premier ministre israélien Menahem Begin
    (Dans un discours devant la Knesset, cité par Amnon Kapeliouk« Begin and the Beasts » dans le New Statesman, 25 juin 1982)

    LA MONDIALISATION Livre Virtuel Gratuit dont la reproduction, sans altération,est GRATUITE et… MASSIVEMENT ENCOURAGEE

    http://www.scribd.com/doc/56276258/...


  • #165634

    Et Mohammed Merah dont on est sûr aujourd’hui qu’il s’etait bien rendu en Israel,confirmation de la police Israelienne,qui est arabe Français d’origine contrôlée (de marque Algerienne) et a pu quand même dejouer la vigilance des agents du MOSSAD,lui qui est fiché au grand banditisme en France et ayant des liens avec ALQUAIDA MAGHREB a pu entrer en Israel faire du tourisme,cela depasse l’entendement.Certains même disent que les trois enfants assassinés par ce tueur dont la dame qui l’a bien vu en face d’elle dit qu’il etait grand,corpulent avec un tatouge à l’oeuil gauche,ne sont pas reellement morts mais que c’etait une mise en scene.bizarrement,la police ne veut pas rechercher ce tueur vu par un temoin.Temoignage en video de la dame.

    http://www.youtube.com/watch?v=rcLL...


  • #165642

    Quand la paranoïa s’installe dans un pays, l’effondrement n’est pas loin. L’histoire se répète ; le problème est que ces dégénérés possèdent l’arme nucléaire... En plus des pesticides et autres polluants, attendons-nous à un autre type de pollution. Pauvres Japonais et pauvres de nous !


  • #165665
    le 09/06/2012 par persecution
    Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

    La politique nazi d’Israel au grand jour , on demande à une personne le nom de son père et de son grand-père pour savoir s’il a du sang juif ... c’est la même question qui ressort lorsqu’une personne fait une demande de nationalité Israelienne ... toujour basé sur la race , alors moi je veux bien aprés tout ils sont chez eux ils font comme ils veulent mais moi je demande le droit de faire pareil chez moi en France et sortir de mon pays tous ceux qui ne sont pas de ma race oû les mettre sous un status juridique spécial , c’est bien sur les cartes d’identitée des arabes Israeliens que la mention "arabe" est inscrite dessus ? souvenez vous de l’étoile jaune qu’on leur faisait porter en 39/45 pour les identifier et voilà que ce sont eux qui appliquent ce genre de politique aujourd’hui chez eux c’est ahurissant , à quand le tatouage sur le bras pour les Palestiniens de Gaza ou ceux incarcérés dans les jaules Israeliennes ???


  • #172018
    le 18/06/2012 par Garibaldi 06
    Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

    Bonsoir,
    j’y suis allé aussi au Sionistan-Palestine et par deux fois (1999 et été 2001) dans le cadre de fouilles archéologiques organisées par le CNRS français et l’Ecole biblique de Jérusalem (catholique). Embarquement depuis Nice sur Elal à l’aller et Alitalia et Elal au retour (escal à Rome). J’ai rencontré plus de facilités à entrer à Ben Gurion qu’à en sortir au retour. Deux questions à l’arrivée (Vous venez faire quoi ? Qui connaissez vous ?). Au retour en 99 plus galère : on est arrivés avec mon groupe plusieurs avant (la nuit en fait pour un vol à seulement 15h le lendemain, mais shabat oblige on a du prendre les derniers taxis palestiniens pour l’aéroport en fin d’après midi la veille...). Les questions me concernant : vous êtes nés où ? vos parents ? vousfaites quoi dans la vie ? connaissez vous des arabes ou musulmans en France ? Ma mère étant née en Algérie mais goy ça les a fait flipper un bon moment... Bref j’ai du sortir tous mes billets de bus, mes tickets de visites de musées, mes factures diverses, pour justifier mes déplacements. J’avais du vin acheté sur place, ils voulaient OUVRIR la bouteille, la vider et remettre le vin dedans après examen.... à lépoque on pouvait encore transporter du liquide opaque en cabine ;=) D’ailleurs j’ai toujours la bouteille et non ouverte... c’est du vin fait comme à l’époque antique avec eau de mer et miel et aromates et à 18°...avis aux amateurs ! Pour les questions j’ai eu droit à un agent mec désagréable de la quarantaine et une petite bonnasse de la vingtaine qui me faisait de l’oeil... malins, histoire de te destabiliser... j’avais dans ma valise un keffieh acheté à jérusalem-est et une kippa bleu ciel avec maggen david sur la tête...idéal pour brouiller les pistes, surtout avec une étoile au tour du coup, ils n’ont pas trop compris mon délire, au moins ils m’ont laché au bout de presque 1h30. une amie n’a pas eu cette chance : émotive de nature et moitié algérienne... ellle en a chié la pauvre... :( "Pourquoi vos parents sont-ils nés en algérie et pourquoi votre mère porte un prénom musulman"... no comment... Elle était dans la pièce d’à côté, on l’entendait pleurer de peur.. Ils ont téléphoné à sa famille en France et au consulat à jérusalem pour vérifier ses informations...
    Ambiance de merde très gestapo-stasi...entre les deux mon coeur balance... Pourtant en été 99, l’ambiance était plutot cool avec la paix signée quelques semaines plus tot avec la Jordanie et Barak à peine élu.


  • #172023
    le 18/06/2012 par Garibaldi 06
    Chronique de Terre Sainte : "L’aéroport"

    Suite de mon message précédent.
    En 2001 par contre autre ambiance...je suis allé là bas en pleine Intifada el Aqsa et la date du retour était le 9...septembre 2001... Ambiance de merde, beaucoup de commerces palestiniens fermés à jérusalem (opérations ville morte pour faire chier les israéliens) et gens la mine grise...
    Pour le controle de retour à Ben Gurion je me pointe 4 heures avant connaissant la merde des interrogatoires gestapistes... Mais à ma surprise, je reste comme un con sur mon banc avec mes bagages devant moi pendant 1h sans que personne ne vienne m’appeler. Pourtant tous les gens à côté de moi sont appelés l’un après l’autre et j’avais bien rempli le formulaire avec mon nom et numéro de passeport comme les autres... ?!?
    Au bout d’un moment, je me lève et demande à un flic assez jeune pourquoi j’attends comme ça. Sa réponse : "Mais monsieur X on vous connait, pas de soucis avec vous. Vous êtes un ami d’Israël depuis votre première visite en 1999"..." No comment...
    Je me souviens d’une chose : j’avais fait la connaissance d’une Française qui était passionnée par le moyen orient et les sujets liés au terrorisme. Elle disait à notre groupe sans arrêt : le hamas on s’en tape comme le hezbollah. Dans pas longtemps croyez moi, on va entendre parler d’un saoudien sans arrêt qui est selon moi le plus grand terroriste de tous les temps"... à l’époque peu de gens avaient en France entendu parler de lui...


Afficher les commentaires suivants