Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Cinquième veto chinois et sixième veto russe à propos de la Syrie

Avec le soutien du Venezuela

La Chine, la Russie et le Venezuela ont réagi vivement à la proposition de résolution de la Nouvelle-Zélande, soutenue par l’Espagne et l’Égypte, à propos de la Syrie [1].

 

Cette proposition qui prévoyait un cessez-le-feu immédiat faisait l’impasse sur deux sujets qui monopolisent les débats du Conseil depuis cinq ans :

- le soutien de certains États (l’Arabie saoudite, les États-Unis, la France, le Qatar, le Royaume-Uni et la Turquie) aux jihadistes en violation de nombreuses résolutions du Conseil.
- le retrait des jihadistes d’Alep-Est.

La proposition a été déposée par la Nouvelle-Zélande alors que son Premier ministre démissionnait. Il semble qu’elle ait en réalité été rédigée et imposée par le Royaume-Uni, dont la reine est également souveraine de Nouvelle-Zélande. Cette situation n’est pas sans rappeler la démission du Premier ministre australien, Gough Whitlam, en 1975. Opposé à la base de l’US National Security Agency à Pine Gap, il avait projeté de la fermer. Cependant la reine Elizabeth le démit de ses fonctions afin de préserver l’accord des « Cinq yeux ».

Le représentant russe, Vitaly Churkin, a observé que chaque fois qu’un accord est sur le point d’être trouvé entre le secrétaire d’État US et son homologue russe, une manœuvre est tentée à New York pour le faire échouer ; cette remarque visait directement le numéro 2 de l’ONU, Jeffrey Feltman (ancien secrétaire d’État adjoint des États-Unis).

Le représentant du Royaume-Uni, Matthew Rycroft, a accusé la Chine de s’être ralliée à la Russie par solidarité avec le président Bachar el-Assad, « en raison de sa foi dans un despote qui s’est retourné contre son peuple », ce qui a soulevé la colère de son homologue chinois, Liu Jieyi. Celui-ci a dénoncé l’« empoisonnement » systématique des débats par le Royaume-Uni et la volonté de sabotage des accords Kerry-Lavrov.

La Chine a opposé son cinquième veto sur la question syrienne et la Russie son sixième veto. Le Venezuela a également voté contre. Pour la première fois au Conseil, la Russie et la Chine ont accusé à mots couverts le Royaume-Uni et le numéro 2 de l’ONU, Jeffrey Feltman, de saboter de longue date le travail du département d’État US [2].

Notes

[1] “Egypt, Spain, New Zealand draft resolution on Syria, Aleppo (vetoed)”, Voltaire Network, 5 December 2016.

[2] « Deux épines dans le pied d’Obama », « L’Allemagne et l’Onu contre la Syrie », par Thierry Meyssan, Al-Watan (Syrie) , Réseau Voltaire, 31 août 2015 et 28 janvier 2016.

Les nations fortes contre l’Empire, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le vent va bientôt tourner ... là aussi !

     

    • Punaise... t’en es encore là : le vent va tourner, la providence nous sera favorable, le destin sera de notre coté ....
      Pars du principe qu’il ne tournera pas ... quelles sont tes options ??
      - Suivre la direction imposé par le vent (l’option du sans effort ... donc sans espoir).
      - Aller contre le vent : donc il s’agit de ramer (l’option de l’effort) ! Et si tu rames tout seul, si nous ne ramons pas ensemble ... le vent l’emportera !

      Le vent ne tournera pas et nous sommes tous dans la même galère (à 1% près), il s’agit donc de ramer (i.e. agir) tous ensemble, de façon coordonnée, cohérente pour se soustraire à la marche imposer par "le vent".

      Tu veux être mignon, à l’avenir tu éviteras de répéter les conneries des autres ("le vent tourne")...


    • Tu as bien raison, l’ancien ! Le vent tourne, n’en déplaise aux grincheux.

      Cela ne nous absoudra pas d’efforts à l’avenir, mais il est bien plus simple de faire bouger les gens en direction d’un avenir que de susciter un effort ex-nihilo (dénués d’objectifs) qui n’arrivera jamais.


    • @Gorillaz
      Si le vent tourne à ta faveur .... justement tu n’as plus de raison de faire d’effort : tu laisses le vent bosser pour toi (par principe d’efficacité... ne t’en déplaise).

      Concernant la situation russe ... malgré le vent force 8 qu’ils se prennent dans la gueule (l’Ukraine, le Caucase, les sanctions, l’acharnement patent de l’Empire, etc... fais un effort et renseignes-toi), la galère russe vogue dans la bonne direction avec à la barre un capitaine qui impose le cap (malgrés les nombreuses tentatives de mutinneries) : il ne se laisse pas imposé le cap (ne t’en déplaise)

      Dire que le vent tourne en Russie alors que le capitaine manoeuvre depuis 15 ans contre le vent (qui a récemment soufflé bien fort : cf. le bombardement de l’hopital russe d’Alep) est tout simplement inepte... (ne t’en déplaise, puisque ton référent en politique sérieuse est le plaisir).


  • Toute la vieille ville d’Alep serait libérée, à l’heure actuelle.
    C’est une incroyable nouvelle.

     

  • L’Angleterre, pour des convenances personnelles et fidèle à ses traditions de traitre, à toujours était la meneuse dans les affaires internationales.
    Sournoise, perfide et insidieuse, elle a toutes les qualités requises pour ’’foutre la merde’’ là où tout autre veut la paix.
    Ce n’est pas nouveau et tant qu’on n’y mettra pas un terme, elle continuera à utiliser des 2èmes voire des 3èmes couteaux à sa botte...et trop c.n pour quitter le giron de cette ’’grand’mère folle dingue’’ ...


    • Merci pour toutes ces informations précieuses , c’est bien ce que je dis ,
      il ne faut rien attendre de sérieux de la part de nos dirigeants et ministres
      qui sont soumis à l’Europe Atlantisme ainsi que faisant parti des réseaux et
      loges , etc....CRIF , Bilderberg.....leur position avant les élections , ne sont que
      des postures malhonnêtes pour mieux trahir , ils sont choisis pour cette mission ?
      tromper.... !!!!


  • Encore des soumis L’Espagne et l’Egypte ,.....pauvres Syriens
    heureusement qu’ils ont des soutiens solides....


  • Feltman prend des ordres directement de tel-aviv et se fout éperdument du "machin" que l’on appelle ONU ! Et c’est pour celà que les terroristes israéliens viennent en aide à leurs tueurs barbus et drogués en bombardant Damas ! Poutine à intérêt à mettre en action ses soit -disant fameux S300 et autres babioles qui pour l’instant n’ont pas empêché les terroristes de l’otan valets du sionisme de détruire ses avions et de le défier à maintes reprises sans réactions appropriées de sa part !!


  • Là on voit que depuis le Brexit les rosbifs ont les mains libres et interviennent dans la politique internationale sans demander la permission de Bruxelles .