Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Collard ne veut "plus entendre parler de la question de l’euro" et pousse Philippot vers la sortie

Gilbert Collard ne veut plus entendre parler de la question de l’euro dans le programme du parti, jugeant que le « peuple a fait son référendum dimanche dernier ». Une façon d’égratigner le défenseur de la sortie de la monnaie commune et vice-président du parti, Florian Philippot, pointé du doigt par de nombreux cadres depuis la défaite au second tour de l’élection présidentielle.

 

Avis de tempête au Front national. Après le retrait de Marion Maréchal-Le Pen, voilà que c’est la ligne politique du parti qui semble faire débat. « Pour nous, la question de l’euro c’est terminé, le peuple a fait son référendum dimanche dernier. Marine doit entendre ce message », a déclaré Gilbert Collard au Parisien.

Il faut dire que la candidate frontiste s’est prise les pieds dans le tapis plus d’une fois sur cette mesure qui a manqué de clarté pour beaucoup d’observateurs. Mais cette déclaration de Gilbert Collard s’apparente dans le même temps à une charge à l’endroit de Florian Philippot, grand défenseur de la sortie de l’euro.

Lire la suite de l’article sur bfmtv.com

 


 

Philippot menace de quitter le FN si le parti abandonne la sortie de l’euro

 

Jugé responsable de la débâcle du second tour de Marine Le Pen, le vice-président du Front national joue son va-tout souverainiste.

 

La refondation du Front national promise par Marine Le Pen au soir de sa défaite du second tour démarre sous haute tension. Accusé en interne d’avoir plombé la candidate, notamment en plaidant inlassablement pour la sortie de l’euro, Florian Philippot est désormais sur le banc des accusés. Et il n’entend pas se laisser condamner sans se défendre.

Interrogé sur RMC pour déterminer s’il resterait au FN si le parti abandonnait sa promesse de sortir de l’euro, le vice-président du Front national n’hésite pas à mettre sa démission sur la table : « Non. Bien sûr que non. Je ne suis pas là pour garder un poste à tout prix, défendre l’inverse de mes convictions profondes ».

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

Voir aussi, sur E&R :

Quel avenir pour le Front national ? La réponse d’Alain Soral, sur E&R :

La réconciliation nationale, chez Kontre Kulture :

La seule ligne politique d’avenir pour les patriotes :
réconciliation nationale !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

140 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les deux seuls talents du parti s’en vont... Il ne restera que la fine equipe, les onéchénou : collard, alliot, menard et mlp...

     

  • La grande lessive commence au FN !
    Rendre Philippot responsable de la défaite de MLP est un non-sens total, sans lui le FN va très vite se retrouver dans les oubliettes de l’Histoire de France.

     

  • Soral avait raison... mais bon c’est pas nouveau...

    Sinon : Il parle en tant que membre du FN le Gilbert ?!
    Ah mais non c’est vrai : il n’a pas sa carte ! D’ailleurs il ne peut pas l’avoir : il est franc-mac ! Ce mec a la légitimité d’un Yorkshire aboyant sur des lions...

    Bref : il est dans son rôle, comme prévu depuis le départ. D’ici peu c’est Ménard qui va s’y mettre....


  • Pour "Nous".... mais de quoi il parle ? Il est même pas adhérent du FN.
    Déjà fallait en être avant de proposer son organisation.
    Ensuite, ça servirait à quoi un FN sans souverainisme ?
    A se faire élire et ne jamais rien appliquer à cause du carcan européen ?
    C’est ça son projet au père collard ?


  • Ca sent très mauvais pour le Front National. Marine Le Pen a fait la démonstration qu’elle n’avait pas les épaules pour gouverner, Collard a bien foutu la merde, Rochedy et Marion (aile droite) se sont retirés, et Philippot (aile gauche) s’en ira sûrement.
    Peut-être qu’un nouveau parti réunissant des patriotes républicains sur une ligne gauche du travail/droite identitaire débarrassé de l’image Marine/Jean-Marie pourrait séuire les Francais. Dupont-Aignant, Philippot, ont une image suffisamment lisse pour plaire aux Francais, terrorisés par l’idée de se faire traiter d’Hitlériens, mais bien conscients de la trahison des gouvernements successifs.
    En attendant la vraie droite, celle des valeurs et de l’ordre naturel, ce serait déjà un changement de cap intéressant.

     

    • "En attendant la vraie droite, celle des valeurs et de l’ordre naturel" ... Tu parles du communisme ou du darwinisme franc-maçon ? L’ordre naturel, c’est la société primitive dans laquelle l’homme a compris qu’il se doit d’être grégaire, humble, respectueux, partageux, etc. s’il veut survivre. Et puis il y a l’ordre naturel darwinien et capitaliste dans lequel le plus fort fait la loi ... "The survival of the fittest". Tu choisis quoi ?


    • Je parlais du 1er bien évidemment...Pour moi il s’oppose à l’égalitarisme abstrait des républicains, qui ne sert qu’à justifier les inégalités réelles.


    • "Dupont-Aignant, Philippot, ont une image suffisamment lisse ..."
      Mais vous rêvez encore ...dès qu’ils seront une menace pour le système, ou que le système aura besoin d’eux pour perdurer avec les mêmes méthodes, leur image sera automatiquement diabolisée.
      .
      Les acteurs n’y changeront absolurent rien.
      Toute dissidence au système est obligatoirement nazi, fasciste, criminelle contre l’humanité, tueuse de bébé, pédophile, moche, ringarde, voleuse, sans diplôme, sans instruction, faites de cons, empoisonneuse de puits, égorgeuse de chat, violente, misogyne (même les femmes), alcoolique, analphabète, dangereuse, porteuse de virus et bactéries, synonyme de guerre civile et mondiale, petite sœur de la mort.
      Ni Dupont-Aignant, ni Philippot, s’ils sont vraiment souverainistes, échapperont à la diabolisation.


  • stop deconner. vous voulez etre souverainiste avec une monnaie europeenne ? c’est quoi ce delire. je veux bien que le fn change de nom et de politique mais faut amha un minimum de democratie avec une decision justifiee par soit un referendum des membres du parti soit des cadres.
    putin,je vais voter pour qui moi en 2022 ? asselineau ?allez pas croire que je vais continuer a voter fn si le parti se rallie pour aller a la gamelle...


  • ça serait pas si mal que philippot parte et qu’ils abandonnent la ligne souverainiste pour basculer complètement sur une ligne extrême droite israélienne. Tous les vrai patriotes pourrait se regrouper autour de la ligne ER et laisser le FN au conversaniens.

     

    • Les "conversaniens" risquent d’être nombreux, surtout lorsque l’on connait le succès du FPO autrichien, de l’UDC Suisse voir même des partis nationalistes scandinaves...


    • @mdr
      En effets les conversaniens sont nombreux, des babtous fragiles prêts à toutes les compromiSIONs, l’equivalent en un tout petit peut moins cons mais beaucoup moins couillus que nos adorables racailles afro-sionico-maghrebo-ricainess. A titre personnel regarder les antitruks, les wesh zivatarace et conversaniaules se foutrent sur la gueule, il y aurait quand même l’occaz de se marrer un coup avec sa blonde devant un petit tagine arrosé d’un bon bordeaux...en mattant le tout du balcon.


  • Ces abrutis vont tuer le mouvement national en France... Ils veulent en faire un parti d’extrême droite libéral de plus, un futur rabatteur pour l’UMP, avenir politique zéro (comme on peut le constater dans TOUS les autres pays).

    Par pitié ne laissez par Maître Connard avoir le dernier mot.


  • Collard se trompe quand il dit que comme cette élection était un référendum "pour ou contre l’euro" le peuple aurait voté pour l’Euro à 66%.
    C’est un argument qui ne tient pas. Beaucoup d’anti euro ont voté contre "les-zeure-les-plus-sombres" et non pour l’Euro.

    Aux GG Philippot a bien dit que si le FN perdait comme but la souveraineté (et notamment monétaire) il partirait du FN.
    Et je le comprend.
    Après Marion qui part, si le FN se coupe de Phillipot il ne va pas rester grand monde avec une carrure...
    Je propose donc de virer Collard !


  • Rappelons que le "frère" Collard n’est même pas membre du FN...donc quelle légitimité a-t-il pour dire ce qui doit être fait ou pas par le parti ?


  • Soral avait ENCORE raison... Collard l’infiltré fera exploser le FN après la défaite de Marine.


  • L’euro est déjà mort, il ne vaut plus qu’1 $ contre 1,40 avant (alors que sous Obama la planche à billets a tourné à fond) et ne peut pas servir à acheter directement du pétrole. Quant à l’U.E. ...(ici c’est 7,5 millions de chômeurs et 9 à 12 millions de pauvres).

     

    • Le problème de l’euro n’a rien a voir avec son taux de change avec le $. Au contraire, qu’il ait baissé par rapport au $ c’est plutot une bonne chose pour nos exportation.
      Le problème de l’€ c’est juste que c’est une monnaie supra-nationnale et que ça ça ne fonctionne jamais.


  • Repose en paix FN !

    Dissolution de tous les partis dit d’opposition et rassemblons-nous dans un CNR 2.0 !
    Il nous faut un vrai CNR 2.0 pour combattre le pseudo rassemblement d’En marche

    Je connais un "gourou" qui préconise ce rassemblement au-delà des clivages droite gauche pour rendre aux Français leur démocratie (indépendance, souveraineté).
    Avec 0.92 % de "débiles" dont je fais partie, qui ont bien compris que notre salut passera par l’union et pas par l’invective, l’insulte, le sophisme, ni par les partis qui sont de fait là pour diviser.
    Mr Soral a toujours de bonnes analyses, c’est pourquoi je comprends pas pourquoi il s’obstine a soutenir ce FN, à soutenir un parti qui n’arrivera jamais au pouvoir national.
    Mais on aura la même chanson dans 5 ans, si nous sommes encore vivant.


  • Hahahaha ! Mon Dieu...

    Extraordinaire...

    Maintenant le système, via un franc-mac qui n’est même pas dans le parti et qui se permet de donner la direction économique du parti sans même l’aval de sa présidente, veulent faire dégager l’un des rares mecs compétent qui y est même si son plus grand tort c’est d’avoir participé à la fronde contre M. Le Pen. Hormis ce malus je le trouvais irréprochable.

    En tous cas ce serait bête, ils rayeraient leur "garantie" pro-LGBT et serait de nouveau beaucoup vulnérable à l’attaque homophobienne ;)


  • Le FN doit durcir ses position et dégager Collard ne serais se que pour avoir dis sa , et alors si en plus il touche a Philippot la c’est l’explosion ils perdront un maximum d’adhérent , c’est sur que nous iront toujours voté contre les sioniste ou qu’ils soient , mais en prennent en compte les consigne d’une alliance dissidente plus élargi


  • Hum... comment perdre toute crédibilité vis-à-vis des électeurs E&R...

    Mon tiercé gagnant : Gollnisch, Philippot, Dupont-Aignan.


  • Collard n’est pas à proprement parler au FN, il est apparenté au parti, disons ; je ne crois qu’il ait des bataillons en marche derrière lui non plus.
    Le parti doit se "re-lifter" mais garder les mêmes acquis, sur cette ligne "souveraine-sociale-patriote".... autrement plein de monde (dont moi) quitteront le parti, c’est assuré.

     

    • Garder cette ligne , je suis d’accord.....c’est la seule à conserver ,
      heureusement que MLP ne s’est pas laissée influencer....elle déplaît
      à certains intégristes purs et durs de tout bords , ceux-là vont la
      critiquer , mais elle ne peut plaire à tout le monde , qu’ils mettent
      de l’eau dans leur vin pour la bonne cause et tout ira bien....


  • Certains soutiennent que l’écu n’a jamais été une monnaie...or j’ai été rémunérée en Ecu !!
    Cette devise internationale a été créée en 1979, avec le Système Monétaire Européen (SME), dans le but de donner aux pays membres de la CEE une zone de stabilité monétaire en limitant les fluctuations des taux de change entre les pays membres. C’était une monnaie basée sur un panier de valeurs, et la valeur de l’Écu était par définition plus stable que celle des monnaies qui le composent, la faiblesse éventuelle d’une monnaie du panier étant compensée par la force des autres monnaies. L’ÉCU a été utilisé comme unité de compte pour les institutions européennes et les banques centrales des pays membres, ainsi que comme monnaie de placement et d’endettement sur les marchés financiers.
    C’est la fixation des taux de change et donc l’entrée en vigueur de l’Euro qui a déstabilisé la zone Euro, les pays n’étant plus maîtres de leur monnaie nationale, alors que celle-ci continuait d’exister en même temps que l’Ecu.
    C’est une évidence que l’Euro doit être revu et corrigé, à moins de créer à terme un Etat européen.

     

    • Merci Monsieur

      Lors du débat ils ont échangé sur ce thème !
      Mais voilà les journalistes et le peuple ont pris Marine pour une idiote et elle disait vrai seulement !
      Elle a manqué de persuasion !
      Avant 2002 les échanges de pétrole était vendu en USD et l Irak vendait son pétrole en euro !
      Depuis Septembre 2000
      Voilà la véritable raison de l invasion de l Irak !
      Le FN doit rester unis ! Les loups attendent que ce parti éclate ! Pour moi cette élection a été volée au peuple et je tiens à préciser que nous sommes souverain !
      Appliquons l article 35 de notre constitution et virons tous les parasites qui nous gouvernent
      Vive La France


  • C’est clair. Si Philippot dégage et la sortie de l’euro aussi, je me ferais un plaisir de ne pas voter pour Collard aux législatives. Je me rabattrai éventuellement sur le front de gauche. A tout prendre...


  • Bon l j’étais conscient de l’explosion du FN ...après les législatives , vu le peu d’élus qu’il va engranger, mais dejà , on sent que le torchon chauffe !


  • En tout cas, ce n’est pas grâce à Collard que le FN s’en sortira et retrouvera de l’allant. Philippot, quoiqu’on en dise, est une autre pointure. Son départ, après celui de Marion MLP précipitera le FN dans les oubliettes très rapidement.


  • Encore une fois (une fois de plus, cela devient agaçant - non là je plaisante - à la fin) c’est A Soral qui avait tout deviné à l’avance. Collard (comme Ménard et Alliot à un moindre niveau) sont là avant tout pour faire imploser le FN ou à tout le moins virer "la gauche du travail" (Philippot) et refuser la vraie "droite des valeurs" représenté par B Gollnisch (et dans une moindre mesure - mais vraiment moindre - par MMLP avant son départ) qui a déjà été mis sur le banc de touche.
    Il deviendra une sorte de FN inversé à celui que souhaitait A Soral et tous les vrais résistants.
    Si ce plan fonctionne, cela en est fini du FN comme grand parti. Il redeviendra un parti de droite sécuritaire et libérale donc redescendra aux environs de 10/12 % puis finira absorbé - à terme - par le système...

    Deux exemples parmi mes proches, l’un a voter Fillon au premier tour et pas le FN parce qu il déteste le programme economique de Philippot qu’il juge "gauchiste", l’autre à voter Mélenchon et pas FN au premier tour parce qu’il trouvait que le "retour" de Gollnisch (pour ramener les cathos au bercail) sur le devant de la scene aller nous ramener à la république des curés...
    Au 2 ème tour ils ont bien évidement voter blanc (bon vu le "show" de Marine, on peut les excuser...).
    A vouloir séduire la gauche des valeurs ET la droite du travail, le FN risque de disparaitre dans le néant...

    Tout est clair maintenant !!!


  • A force de solliciter ses adducteurs, Le Front National est "En Marche" vers l’explosion !!!


  • Il n’y avait pas déjà un article comme quoi le franc maçon voulait virer Philippot ?

    Sortir de l’euro et surtout de l’union européenne, les français ont tranché et sont pour rester ? Euh ...ils sont plutôt cons et on voté contre Marine Le Pen car la majorité, il ne faut pas se voiler la face, ont la pensée unique par la télévision et les journaux qui leur dit pour qui voter mais surtout ne pas voter (dénigrement du FN sans arrêt depuis les années 80 ...et basé sur quoi ? Mais ca marche).
    Dimanche on aurait mis une chèvre en face de Marine Le Pen, elle aurait perdue. Autour de moi (Paris, pas une référence), aucune reflexion, il faut voter contre. Pourquoi ? Parce que .... racisme, etc, etc ...
    Et l’économie ? L’éco quoi ?

    Il semble montrer son profile de chevale de Troie pour faire péter le partis de l’intérieur comme Alain Soral l’avait indiqué dans une de ces vidéos (quel flair)


  • Les masques tombent. Les taupes se découvrent. Le parti va éclaté car les anciens qui ont été bernés vont comprendre qu’on les a mené en bateau depuis très très longtemps.

    Le FN a été muselé par les Le Pen depuis 50 ans. Le FN va éclater maintenant qu’il ne peut plus servir au système.

    Quel est le parti qui va remplacer le FN pour guider les mécontents dans le mur ? MéchantCon ? DLF ? Le nouveau FN ?

    E&R va devoir revoir sa stratégie en fonction des résultats : plafond de verre, vote musulman pour macron etc .....

    Pourtant E&R avait bien dit que tout ceux qui passaient à la télé étaient des jouets du système. Quand on voit combien de fois le FN est passé à la télé, on pouvait se douter que le FN était compatible système.

    Quand au 2eme critère pour savoir si on fait partie du système, le sionisme, ce critère ne s’applique pas aux partis politique qui veulent gagner des élections sans être automatiquement diabolisés. Quand on est un parti sérieux on ferme sa gueule et on pense ce que l’on pense.

    Le 2eme critère qui doit servir pour juger si un parti est contrôlé par le système est la sortie de l’Europe, de l’Otan et de l’Euro. Là encore le FN montre qu’il est dans le système.


  • Comment oser parler de "la débâcle du second tour de Marine le Pen" alors qu’elle a été suivie par près de 11 millions d’électeurs et qu’elle avait tout le monde politique contre elle ? J’aurais voulu y voir Collard, à la place de Marine il aurait été aussi lamentable que Tixier-Vignancourt en 1965 .


  • C’est Me Collard le patron du FN ?

     

  • Ah c’est sûr qu’au bout d’un moment il va falloir choisir entre Philippot et Collard !!!

    Choisira-t-on le plus talentueusement besogneux ou le plus vaniteusement éloquent ?


  • La seule chance, c’est que ce soit Phillipot qui devienne Président du FN et change le nom de ce dernier mais ce qu’il va se passer c’est qu’il va dégager et peut-être fonder un petit parti qui fera 3%. Quant au FN, il restera l’idiot utile du Système.


  • C’est honteux de taper sur Marine et sur Philippot, eux qui se sont tellement décarcassés pour la cause .


  • Collard va finir dans la poubelle de l’histoire. On le sens largement acquis au système. Comment prétendre à une politique positive pour le peuple sans remettre en cause le fait qu’il n’est possible de le faire qu’en disloquant le système actuel et en condamnant ces responsables ?

    Soral avait bien raison sur l’éclatement du FN. C’est un carnage, les rats quittent le navire.


  • on va afficher devant le qg du fn : SORAL AVAIT RAISON !!!


  • Il y en a qui se voient déjà hériter du parti . Chauprade a peut-être déjà offert ses services...


  • Quelle ordure ce Collard, ce mec n’est même pas du FN en plus !

    Si le FN abandonne la question de l’euro et du social, il crèvera, MLP doit le savoir.
    Moi qui me disait qu’il fallait sortir du virtuel et commencer à intervenir dans le réel en prenant ma carte de militant, je dois dire que je suis refroidi. Si Philippot abandonne, alors autant laisser tomber le parti.


  • entre philippot et collard le choix est tres vite fait
    bonne retraite mr collard,


  • Une nouvelle fois, Alain a vu très juste sur Maitre Collard. Le FN s’effondre laissant le champ libre à Macron et ses complices. Il ne restera que Debout la France ! pour lutter face à un système dictatorial qui s’installe tranquillement. Macron a déployé ses armes et connaissant la naïveté des français, ils voteront majoritairement pour ceux d’En Marche ! pensant à la nouveauté. Le rôle de Collard était donc bel et bien de faire exploser le FN de l’intérieur. Marine a de fortes chances de partir, Marion compte oublier la vie politique et Philippot a des chances de s’en aller. La devise "diviser pour mieux régner" est en train de prendre place et les français n’y verront que du feu. Asselineau, Hamon et Mélenchon étant en réalité des complices, la franc-maçonnerie s’empare du plus grand poste. Ce qui est le plus énervant est qu’un dictateur s’apprête à détruire la France et à ruiner les français à cause de voleurs et magouilleurs de l’UMPS. Rien n’est encore perdu ! Amis d’E&R et autres patriotes, ne perdez pas espoir !


  • Si le brouillon et bouillonnant Collard prenait la tête du parti, il parti-rait en couille très rapidement . Alors Soral pourrait peut-être entrer en scène . Un ticket Soral-Marion serait envisageable (et plus si affinités !)


  • Phillipot doit faire du chantage à MLP : si elle rallie Collard, alors il devra créer son propre parti et la menacer de lui prendre les voix de tous ceux qui votent pour le FN sur les questions sociales.

     

  • C’est Collard qui doit partir, il fait beaucoup de mal au FN, je me demande si c’est pas fait pour faire baisser le FN.
    Si Phillippot part le FN est foutu. Phillippot a beaucoup de talent.


  • C’est une question sensible, d’un côté la question de l’euro est cruciale pour notre souveraineté, de l’autre il est évident qu’une écrasante majorité des Français à une peur bleue d’une sortie de l’euro. Donc l’idéal ce serait de se taire sur ces questions et de mettre en place la sortie a posteriori. Mais en faire un cheval de bataille que l’on met en avant devant les Français est une erreur fatale et notre score au second tour en est la preuve...

     

    • Pas forcément. Il y a 4 ans la grande majorité des français voulaient sortir de l’euro, après est venu une propagande colossale exactement comme contre le fn pour "instaurer la peur dans la tête des citoyens" (irréfléchis).
      Ce qu’il serait superbe par contre c’est une véritable alliance européenne, sans les sionistes ni les états unis.
      Bien des pays de l’europe désire sortir de l’europe car elle détruit les nations, et l’europe est constitué et a été créé dans le seul bute de détruire et appauvrir les nations de l’europe à l’inverse de ceux qui influence la politique européenne.
      Comme on dit : "la finance n’a ni patrie ni nation".
      Une véritable alliance européenne avec les parties anti union européenne serait sans doute une belle arme, mais bon pour ça il faut déjà pouvoir gagner le combat dans son propre pays.

      Il faut faire encore un travail pédagogique pour dédiaboliser la sortie de l’europe et qu’une majore partie des citoyens se cultive sur la question.


    • On n’a pas à adapter un programme à une supposée peur bleue des gens. On ne sait pas si les gens ont cette peur bleue, seuls les médias le disent, à grands renforts de micro-trottoirs sélectifs où rombiers et rombières se déchaînent en jouant les fatalistes.
      Quand on a un programme et des idées claires, des convictions, on mène les gens et on ignore/détruit leurs peurs, au lieu de supplier des simagreux migraineux, à l’écoute de leur moindre pet de travers. Et on ne croit pas les médias.
      Il faut sortir de l’euro, c’est évident. Pas de souveraineté sans sortie de l’euro, pas d’arrêt de l’immigration, pas de rétablissement des frontières, pas de banque nationale, pas de responsabilité ni de moralité politique. Sortir rapporte, et rester coûte. L’Europe n’a rien à voir avec l’UE (un cercle bancaire) et marre des parasites arrogants, commissaires et autres imposteurs.
      La France peut se permettre de sortir de l’euro, la France ce n’est pas la Grèce.
      Collard doit fonder les parti des collardons et prôner le maintien dans l’euro, c’est original, audacieux, taquin, du jamais vu, du french touch. Du tout-collard made in loge.
      Philippot s’allier avec Asselineau, il est sur sa ligne.
      Picétou.


  • Autant je n’aime pas Gilbert Collard (franc-maçon infiltré et soutien zélé d’Israël), autant je souhaite moi aussi la sortie de Florian Philippot, avec son gaullo-chevènementisme dans ses bagages.
    Ce n’est pas simplement la sortie de l’euro, c’est aussi (et peut-être surtout !) le programme économique présenté de manière gauchisante ainsi que le faible accent mis sur l’immigration, la sécurité et l’identité qui ont plombé les résultats de la présidentielle. Ou plutôt des présidentielles : 2012 fut déjà un échec relatif pour ces raisons !

     

    • Si le fn a autant progressé en bien ,c est grâce à mr Philippot.pour écouter toute la journée les émissions de radio politique,je peux vous garantir que Florian est de loin le meilleur orateur très loin devant les autres du fn, il s’exprime parfaitement bien et sais répondre à ces détracteur avec un certains talents.Si marine avait suivit ces conseils lors du débat,au lieu de faire ce que le fn à toujours fait c est à dire insulter et montrer du doigt ,je pense que le fn serait passé devant en marche.De plus mr soral prends souvent en exemple la ligne Philippot pour dire que c est la bonne.
      desole mais je ne suis absolument pas d’accord avec vous et votre vision du fn.


    • Si le FN se coupe une jambe en pensant qu’il avancera mieux, voilà qui ne serait vraiment pas malin ! Il va être intéressant de voir comment MLP tranchera et gérera la chose.


  • "Le parti devrait ainsi changer de nom. On évoque notamment l’Alliance patriote et républicaine."

    Le terme "républicaine" est en trop. J’imagine que le franc-maçon Collard a insisté pour que cette épithète figure dans le nouveau non.


  • Hé bien nous y voila !!! Maitre Renard... pardon Maître Collard le sioniste franc maçon qui mène maintenant la zizanie au sein du F.N...intrigue prévisible pour saper le parti de l’intérieur !!!...

     

  • Collard , Ménard et certainement d’autres sous- marins issus du système ont été placés là pour couler le navire de l’intérieur et en prendre les commandes ,dans quelques années tout cela sera dilué dans en deux parties, les "ânes "et les" éléphants " oeuvrant tous pour le bon berger sioniste et devinez qui seront les bourricots dans l’histoire ???

     

  • #1725518

    On s’en fout de Collard, FM qui parle, FM qui ment !

    Il faut arrêter de tirer sur l’ambulance, Marine Le Pen a fait ce qu’elle a pu dans le contexte qui était le sien, elle n’était pas en mesure de contrer le coup d’Etat qui s’est joué, point.
    De toute manière, la sortie de l’Euro est une impasse. Oui, il faut en sortir, la question est comment ?
    Comment rebâtir l’économie française si elle doit être adossée à rien ?
    Souvenons-nous de l’acte courageux de Marine Le Pen qui avait consisté à demander au gouverneur de la Banque de France un audit de nos stocks réels d’or métal.
    Le doigt d’honneur qu’elle reçut en retour nous dit tout, les 2400 tonnes d’or inscrites dans la comptabilité nationale n’y sont plus ! Braves gens, il faut bien garantir la dette auprès des faux-monnayeurs, merde, quand, même !
    - Sortir de l’Euro en disant cette vérité est la garantie du chaos (dont on rendra les nazifascistesantisémites responsables, bien entendu).
    - Sortir de l’Euro en la cachant nous fera sombrer dans une récession jamais connue par le chantage des "marchés" qui, eux, savent.
    - Rester dans l’Euro, c’est continuer la longue descente aux enfers.

    Alors, qui pour accabler Marine Le Pen ou Floriant Philippot sur ce thème ?
    Que ceux-là nous donnent la solution, par avance, merci.

     

    • Désolé mais sur ce point F Asselineau a été extrement clair et precis, de même que beaucoup d’economiste de haut noveau qui ont montré que sortir de l’euro ne changerait absolument pas notre mode de vie pendant les 2 ou 3 années qui suivront, mais que par contre ensuite la situation des français s’emelioreais de façon reelle...
      Regardez l"Angleterre, elle n a jamais ete dans la zone euros et elle s’en porte plus que bien...


    • Salut,

      je pense que le parti de CIVITAS doit entrer dans le jeu maintenant, au moins Alain Escada a des burnes dans ses discours


    • #1725847

      @ francky

      J’aimerais connaître à quel moment Asselineau aurait évoqué la disparition de nos réserves d’or.
      Même s’il est honnête (pourquoi pas après tout), Asselineau est un énarque, il ne peut donc pas penser hors du cadre imposé par une illusion qu’il considère réalité, et c’est bien son problème. C’est pour cette raison qu’il se retranche derrière la Constitution (le Conseil Constitutionnel est aussi tenu par qui déjà ?) car il n’a pas compris qu’elle est une vitrine légale qui n’a pas vocation à être appliquée dans une société inversée -en république maçonnique donc- où le pouvoir a été rendu totalement illégitime, c’est le rôle objectif de la démocratie que de permettre cela !
      Quant aux économistes, ces experts d’une science qui n’en est pas une me font sourire, cette imposture moderne reposant sur la confiance, je ne vois pas l’intérêt d’écouter des personnes qui n’envisagent même pas sa disparition dans leurs paramètres.
      Dans le même registre, il serait fort intéressant de faire un audit sur l’authenticité des œuvres exposées au Louvre et l’état réel de ses réserves, on pourrait aussi tenter la même aventure avec le mobilier national...

      @ bidule

      Les derniers développements concernant Civitas ne m’inspirent rien de bon, après, l’espoir fait vivre !


    • Bonjour Ulysse,

      Je suis bien heureux de vous retrouver sur ce sujet à propos duquel j’ai tardé à vous interroger une nouvelle fois lors de notre dernier échange. Vous m’aviez fait remarquer que : « il faut toujours que la valeur intrinsèque de quelque chose puisse être reliée à une quantité de travail (au sens mécanique du terme) nécessaire pour l’obtenir. »
      Ma question est donc la suivante : Cela aurait-il donc à voir, en dernière instance, avec l’énergie ?

      Je me demandais aussi comment vous interprétiez, pour l’avenir, cette Election hautement symbolique ?

      Bien à vous


    • #1727994

      @ nicolas

      Cela aurait-il donc à voir, en dernière instance, avec l’énergie ?

      Sans aucun doute, oui. Faire comprendre à nos contemporains que c’est par ce prisme que toute l’histoire de l’humanité trouve son sens est une entreprise ambitieuse mais notre salut en dépend.
      Ainsi, le pouvoir réel (qui en a la pleine conscience) peut continuer à amuser la galerie avec ses "experts" et autre idiots utiles qui voient dans la "pénurie" de pétrole -savamment entretenue chez les esprits faibles, ne l’oublions pas, pénurie=profusion dans une société inversée- la source de tous nos malheurs.
      Ce même pouvoir (le peu) verrouille déjà depuis des décennies l’accès à l’énergie qui libèrerait réellement une masse (le nombre) qui n’est cependant pas armée spirituellement pour recevoir ce don, le projet porté par l’Evangile de créer une communauté humaine adulte ayant échoué pour l’instant.

      Pour ce qui est de la compréhension (l’interprétation est spéculative) de ce cirque, il faut seulement y voir la volonté du pouvoir réel de dégénérer la masse -rôle objectif de toutes les attaques sociétales- et de lui faire les poches dans le même temps.
      Il s’agit en fait de la phase ultime de concentration des richesses et vous constaterez qu’elle sera suivie d’un repli nationaliste (les gens rechignent à mourir quand ils sont près de la fin) qui sera présenté comme les zheureslesplussombres et voué à l’échec.
      En effet, pour que la thérapie puisse fonctionner, il faut des ressources morales, spirituelles et économiques, l’enjeu est donc pour le peu de mettre le patient dans un tel état de détresse qu’il ne pourra pas survivre. C’est de cela qu’il est question aujourd’hui.
      On aurait pu penser à une accélération lors du dernier scrutin avec une Marine Le Pen victorieuse, mais le pouvoir réel a décidé qu’il y a encore trop à piller en ex-France pour jouer cette carte. Peut-être en 2022 ? Nous verrons bien.
      A ceux qui veulent bien entendre, je dis que le signe avant-coureur de notre extinction programmée (attention, ce n’est pas inéluctable) sera le retrait du dernier barreau de combustible du dernier réacteur nucléaire, et pas pour les raisons que l’on croit...

      Bien à vous, aussi.


    • @ Heureux qui comme Ulysse...

      « Ce même pouvoir (le peu) verrouille déjà depuis des décennies l’accès à l’énergie qui libèrerait réellement une masse (le nombre) qui n’est cependant pas armée spirituellement pour recevoir ce « don »

      Nous parlons bien d’énergie libre ? Celle qu’anticipait Tesla et remise au goût du jour (entre autre) par Nassim Haramein (je crois me souvenir que ses travaux ne vous sont pas inconnus) ?
      Science sans conscience n’étant que ruine de l’âme, l’humanité adolescente se retrouve coincée entre ses prédateurs et sont incapacité à appréhender l’outil de sa libération. Les garde-fous ayant tous sauté les uns après les autres, l’intuition amènerait à penser que seul un despote éclairé serait donc en mesure de lui accorder le sursis nécessaire à son passage à l’âge adulte.

      D’avance, merci.


    • #1728271

      @ nicolas

      Nous parlons bien d’énergie libre ?

      Peu importe le nom que vous lui donnerez, si la nature la produit par la manière douce sur notre réduit terrestre, vous devez envisager que les meilleurs (ceux qui commencent par observer) ont déjà pris à rebours et depuis longtemps cette manière forte tant prisée par la "science" autorisée...
      Souvenez-vous, la quête du Graal fut curieusement relancée quand apparurent les premières cathédrales gothiques, un hasard peut-être ?
      Faites vôtre le noble combat gnoséologique (qui n’est pas la gnose, là, c’est pour les pleureuses et les grincheux) et vous rendrez bien plus service à vos semblables qu’en glissant un bulletin dans une urne !
      Pour ce qui est de ce fameux "despote éclairé", je vous invite à relire nos échanges lors de "l’épisode Conversano", mon opinion n’a pas varié.

      Au plaisir.


  • Ne me dites pas que tout ces leaders ignoraient qu’ils allaient perdre au second tour ? Ou alors, c’est qu’ils sont trop idiots, ce dont ils n’ont pas l’air ... non, le FN a une base populaire extrêmement solide : les gens continueront à voter FN ...

     

    • oui au minimum pour encore ces legislatives. ca continuera de punir ceux du lrps qui nous on mis dans la m... et recompensera le fn et ceux qui se sont donnes pour la cause avec un poste et les avantages lies a la deputation.

      apres y aura une periode de 3-4 ans sans elections,on aura le temps de voir s’il y a changement de ligne politique,trahison ou si le parti va se "professionnaliser" dans le bon sens.

      ne nous laisson pas decourager ou enfumer dans cette derniere ligne droite par les medias qui m’ont l’air d’avoir appris a infiltrer et manipuler le net egalement.


  • Le frère Collard entre en scène. C’est là que l’infiltration joue son rôle : tenter de dévier une ligne politique au moment opportun. Je lui rappellerai que le seul référendum sur cette question c’est celui de 2005. Voter pour un candidat contre un autre ce n’est pas un référendum, frère Collard. Retourne dans ta loge. Vade retro.

    Prôner la sortie de l’euro est une position de bon sens pour un souverainiste, maîtriser sa monnaie fait partie intégrante de la souveraineté. D’autant plus que sous la présidence Macron le contexte économique va encore plus se dégrader. Ce n’est pas maintenant qu’il faut lâcher la barre sur ce point.
    MLP aurait dû se contenter de parler de la loi de 1973, prêt à taux zéro auprès de la banque de France abandonné pour prêt à X pourcents auprès des marchés financiers. L’erreur a été de suivre les journalistes dans leur volonté délibérée de complexifier la chose pour que les français s’y perdent. Souvent le FN participe trop au petit jeu des journalistes, c’est d’une naïveté... combien de fois le "on n’a pas bien compris", complètement factice qui n’était dit que pour insuffler le doute aux français pour qu’ils se disent que si le journaliste dit que c’est pas clair, c’est que c’est pas clair.

    Présenter aux français la question suivante pour les faire réfléchir aurait été plus efficace : accepteriez-vous de ne pas pouvoir gérer votre argent ? d’être sous tutelle ? Non. En ce cas pourquoi accepter pour son pays ce que vous n’acceptez pour vous même ?

    Il faut parler aux gens en éveillant des principes simples et de bon sens. Le technique ça ne parle pas.


  • Collard, RAUS ! Comprenne qui pourra. Il n’est même pas membre du Front.


  • Parti (pas de connotation) comme c’est parti, et comme initialement subodoré par Soral, Le FN va partir en couille en attendant, sous un angle différent, l’éventuel retour de Marion, quoique. Après tous ces déboires le retour de cette jeune femme, avant longtemps, ce sera Marionette, hélas. JMLP doit se bouffer les c*******. Le Franc-mac, la gestapette, et Monsieur Ryssen qui donne son avis (apprécié pour ma part), sans parler des analyses antérieures du Président Soral, c’est mort. Enfin, le principal est d’être dédiabolisé au lieu d’être médiabolisé. Vive le FN, Vive l’Euro, Vive le Président Macron, Vive la danse, Vive BHL et le Crif, au point où on en est.
    Marinella, disait Tino, ben elle est plus là.
    Fin d’un rêve.
    A titre personnel, et par respect pour JMLP, je dirais que son idée sur la réconciliation (nos camarades d’ici) et sur notre devoir d’amitié envers les Harkis m’a toujours fait vibrer. Reste Soral, pour le moment.


  • Qui va assumer le résultat...des législatives ?

    Tel est l’enjeu des bagarres qui éclatent .
    Finalement
    *Philippot avec Mélenchon ?
    *Collard avec Macron ?
    *Aliot , ? coûte cher ,alors Marine pourrait... ?
    Quel changement d’ambiance en quelques jours .


  • Non Mr Collard ,Mr Philippot a tout a fait raison .Un pays souverain ,c’est un pays qui a des frontières et sa monnaie ,sinon il n’est pas souverain ,c’est évident .Maintenant si c’est pour se faire élire ,on peut toujours raconter des histoires à ce bon peuple.Au bout d’un moment ,faut être cohérent.


  • Il n’y a eu aucun débat sur l’euro ,et d’ailleurs ce sujet est évité .Les Français ne comprennent rien dans cette cacophonie ,ils ne savent plus . C’est pas Macron et les banquiers qui vont demander un débat ,ça risque rien.Plus les Français ne comprennent pas plus ça arrange les banquiers .


  • La seule et unique chance pour que la France retrouve sa liberté est évidement la sortie de l’euro. Il faut rester droit dans ses bottes, mentir au peuple ne mènera nul part. Donc il est très important d’être uni et patient la victoire est proche, avec des vraies patriotes et beaucoup de travail d’information et de sensibilisation d’un peuple qu’a peur des lendemains. Autre élément nécessaire est de faire le nettoyage dans le future rassemblement, aucun franc-maçon, ni sioniste, ni proche de qui que ce soit et surtout pas d’israhell ! Là tout deviendra possible.


  • Et voilà... Avec une sûreté de jugement impressionnante, Soral avait annoncé que le FN exploserait au soir du second tour. Si l’on en croit les messages lus sur le site, les électeurs de base s’en donnent à coeur joie pour préconiser cette explosion, a minima pour l’envisager sans défaveur. Or, nous sommes au milieu du gué : il y a encore deux tours à venir, les législatives. Imagine-t-on Mélenchon contesté par sa base au prétexte qu’il n’a pas obtenu de si bons résultats que cela (ce qui est vrai) ? Imagine-t-on Macron remis en cause par ses bailleurs ou par son fan-club pour l’étroitesse de sa base électorale (étroitesse qui, hors contexte du vote-barrage, est tout à fait réelle) ? Nous sommes les seuls à adopter cette attitude nihiliste et masochiste. Il est certain que l’influence des trolls macroniques s’exerce (peut-être ici même...) en ce sens. Le système Macron pousse à l’explosion du FN : toute minorité de blocage à la Chambre serait néfaste (sinon funeste) au rejeton de Hollande. Nous devons nous replier sur des positions solides : Macron représente tout ce que nous haïssons et, pour l’instant, seul l’appareil du FN est viable pour affronter les législatives. Tout le reste n’est que lyrisme autodestructeur (dans plusieurs entretiens relayés sur ER, Gabriele Adinolfi suggère que ce lyrisme intempestif constitue le tropisme fatal de la droite sociale).


  • Adhérer à la "ligne" Collard = fantasmer sur l’élection d’un gouvernement qui réaliserait une reconquista et bouterait les sarrasins hors de l’Hexagone, mais en restant dans l’euro et en conservant nos petites épargnes.

    Ces gens-là se situent dans le haut de la pyramide des âges mais leur lucidité en politique équivaut au capital culturel de Franck Ribéry...


  • L’oligarchie fait son beurre sur un escalier japonais. Elle pose un pied sur une marche décalée, l’enrichie, pendant qu’elle s’active à faire crever l’autre marche. Quand la marche est repue de biens et qu’elle ne veut plus acheter, alors l’oligarchie prend appui sur l’autre marche de sans dents et refait à nouveau son beurre.

    Nous, on se trouve sur la marche abandonnée alors que l’Asie est sur la marche d’enrichissement. L’euro c’est la monnaie de singe pour nous amuser et nous plomber. Jean Marie Le Pen a toujours dit que c’était une monnaie d’occupation. Le FN a donc vocation à retrouver une monnaie souveraine pour éviter la descente aux enfers.

    Collard fait le job pour l’oligarchie. Florian Philippot a amené une réflexion saine et intelligente au FN. Avec les fondamentaux sur lesquels surfait le FN, il n’aurait jamais passé la barre du premier tour. Collard est un baveux et coller la "défaite" du FN sur Philippot reste dans ses manières de baveux. Cette élection est en fait une vrai victoire de la prise de conscience et du réveil du vrai Peuple de France. L’oligarchie en a conscience et elle fait tout pour faire exploser le parti qui a servi de catalyseur.


  • Ras le bol de toutes ces conneries , dès qu’il y a un mot de dit ,
    tout est interprété de travers pour essayer de faire éclater ce
    mouvement , il y a bien longtemps que certains s’activent dans
    cette perspective , une frange des LR poussent à roue depuis bien
    longtemps , quoi de mieux pour les LR qu’un FN éclaté....ils veulent
    se refaire une santé et ne plus avoir d’opposants de poids , la route
    sera libre.....c’est ce que je pressens déjà depuis un certain temps .

    Si je comprends bien , il faut abandonner la sortie de l’Euro et
    mentir aux Français.... ?


  • Pas de fétichisme institutionnel ou de parti, Dieu et la France, le reste OSEF ! FN ou autres, les graines sont semées (un grand merci aux Le Pen, père et fille). 11 millions de voix et combien de bonnes volontés parmi les non-votants ?
    Collard incarne le pire danger pour nos intérêts, les faux-amis : toujours un peu, jamais ’entiers’, éternels chapons des idées. Collard et Merluche c’est la même, ils ont choisit leur camp.


  • J’ai pu lire "si Philippot part du fn, le fn est foutu" c’est peut être l’occasion justement q’un nouveau parti naisse avec un nouveau visage mais toujours avec une idéologie gaulliste et patriote.
    Dupont Aignan, Phillipot et voir d’autres nouveaux membres pour un nouveau parti autre que le FN. Le FN aura toujours cette étiquette ancré dans la tête des moins cultivés comme le parti fasciste et j’en passe comme nom d’oiseau.
    C’est sans doute l’occasion d’un nouveau parti autre que le FN, mais encore faut-il s’associer avec des cadres fiables, pour éviter tout démantèlement depuis l’intérieur. Déjà refuser tout franc maçon ça serait un bon début.
    Asselineau, Philippot, Dupont Aignan. Phillippot est un très bon orateur.


  • Si Phillipot s’en va, il fondera un parti qui fera 3% et le FN restera un ramassis d’incompétents qui servira d’idiot utile au système. Phillipot va devoir mettre de l’eau dans son vin concernant cette obsession sur la sortie de l’UE qui fait peur aux Français. C’est Collard qui doit dégager (et il ne fait même pas partie du FN).


  • Pour moi c’est une excellente nouvelle. Phillipot va rejoindre NDA et faire un vrai parti patriotes souverainiste.

    Le FN mourra lentement sur une ligne droite libérale, déjà représentée par Les Républicains, bien plus présentables aux yeux des français.


  • Il n’est pas du tout établi qu’une majorité de Français rejette la sortie de l’Euro et c’est certainement de la mauvaise foi de dire que "le peuple a fait son référendum dimanche dernier" sur la question. Car si l’on regarde les résultats de l’élection présidentielle, les 34% de Marine Le Pen correspondent à un vote d’adhésion à la candidate et à son programme qui stipule clairement une sortie possible de l’Euro. A ces votants il faudra ajouter les 19% des Français qui ont porté leur voix sur Mélenchon au 1er tour (dont il faudra retrancher ceux qui ont choisi Marine au second tour) qui n’écartait pas, lui non plus, une possible sortie de l’Euro. On pourrait aussi comptabiliser le 1% d’Asselineau qui prônait une sortie immédiate. Sans même prendre en compte les 25% qui ont placé dans l’urne un butin blanc qui signifie, en partie du moins, un rejet de la politique totalement pro-européenne de M. Macron, cela fait déjà pas mal de monde. Seul un référendum pourrait vraiment trancher la question et avec le débat qui serait engagé à cette occasion, le peuple prenant alors conscience de la réalité des enjeux, les partisans de la sortie de l’Euro sont loin d’avoir perdu d’avance.


  • Après son Retour sur terre le vaisseau RBM
    Explose !
    Marine est "Out" !
    Trop tard déjà pour Elle.
    Seul Gollnish peut assurer une succession honorable
    avec un congrès extraordinaire !


  • M. Collard, je crois que l’on peut adhérer au Fn, à partir et pour la modique somme de 20 ou 30€....


  • N’oublions pas la devise franc-maçonne "ordo ab chaos"... Voilà qu’après avoir contribuer à dediaboliser l’image du FN, le Connard va semer le trouble pour vider le parti de ses valeurs fondatrices et va même jusqu’à affirmer qu’il est prêt à soutenir Le Monarc s’il faisait du bon boulot...
    D’ailleurs, à quand la séparation de la franc-maçonnerie et de l’état ?!?


  • Pour les legislatives, c’est la ligne identitaire et immigration qu’il faut mettre en avant. Au moins que les gens puissent avoir des soutiens quand il s’agira de repartir les immigres de Merkel. Il faut implanter le FN localement.

     

  • Ça y’ est , tout le monde veut dépecer le FN (ou réformer), comme si ca allait permettre l’émergence d’un outil plus performant...

    Au lendemain de 10 millions de voix, chacun prétend savoir comment faire mieux, moi je vois surtout qu’ils vont casser l’outil, pour mettre à quoi à la place ? , c’est l’inconnue.

    Le pire c’est qu’on entend les même critiques dans les deux sens, trop de ceci, pas assez de cela... bref, tout le monde semble vouloir la fin du parti dans sa forme actuelle.

    Mais que vont gagner les gens dans cette opération ? Si le FN monopolise un segment de la vie politique, il n’a jamais empêché les initiatives d’autres mouvements, et ces initiatives, ben on ne les à jamais vues !!!

     

    • On les a jamais vu par ce que le FN représente le "vote utile" des souverainistes désormais. Mais ce vote ne fera jamais plus de 35/40% avec le FN/Lepen comme étendard. Le système l’a verrouillé. Et à gauche on a le Frère de Collard alias Mélenchon au cas où les brebis s’égare un peu trop par là-bas.

      Je pense Phillipot doit rejoindre NDA pour faire un mouvement souverainiste cohérent, car NDA à quand même des valeurs de droite.


    • Vous n’avez jamais vu ces autres mouvements parce qu’ils n’ont droit à aucune couverture médiatique, et cela afin de favoriser le FN. En effet, souvenez-vous de ce qu’a dit Bérégovoy sous Mitterrand : "avec un FN fort nous serons invincibles..." Pourquoi ? Parce que le FN ne réussira jamais à rassembler largement et n’obtiendra donc jamais la victoire. Ainsi, cela permet à l’oligarchie de faire élire absolument n’importe qui puisqu’il lui suffit de réussir à créer un deuxième tour FN-n’importe qui... la preuve par Macron !


    • Effectivement, mais en fait je critique le peu d adhésion suscitée par les mouvements non-FN.
      Aujourd’hui certains veulent présenter le FN comme quelque-chose qui aurait fait barrage à la représentation de certaines idées, mais ces idées n’ont aucune existence politique sérieuse (au sens de politique classique) en dehors du FN,

      C’est pour ça que je m’étonne que le fait d’abattre le FN puisse t’être présenté comme progrès pour ces mouvements.

      Que ce soit les identitaires (grand remplacement), les nationalistes pro-euro ou que sais-je, toutes ces idées ne font quelques milliers de sympathisants sorties du FN, selon moi.
      Alors pourquoi vouloir achever une représentation politique, qui, si elle est imparfaite, a le mérite d’exister ?


    • Je ne suis absolument pas d’accord avec toi... Si le paneuropeisme(nationalisme européen) ne fait pas beaucoup d’adepte en dehors de certains membres du FN et des cercles identitaires, ce n’est absolument pas le cas du concept de grand remplacement... Si le concept en soit possède une audience confidentielle les constats sont au contraire exprimés fréquemment par la population générale, tu n’as pas l’idée du nombre de personnes qui se plaignent d’être envahi par les étrangers, ou qui disent ne plus se sentir en France dans certains quartiers. Dans les faits tout les gens normaux ont compris que la proportion de blancs est à la baisse en France à cause de l’immigration et de la natalité immigrés, et il s’agit d’un phénomène qui ne leurs plaît pas.

      Qui plus est tu te trompes d’analyse, ce n’est pas la dénonciation de l’invasion migratoire qui est minoritaire en France mais bien la sortie de l’UE, il suffit de comparer les scores de Dupont Aignan et d’Asselineau pour s’en convaincre.


  • Frère Collard , quel blagueur !


  • Moi je vois plutôt d’un bon oeil le fait que Philippot menace de quitter le navire.
    Comme ca il ne restera que les mauvais au FN (Collard, Ménard, Aliot et les onéchénous...). Ils feront de l’extrême droite toute pourrie et s’enfonceront tous seuls en quelques mois. Ca ira très vite.

    Ainsi une large fenêtre s’ouvrira pour un mouvement souverainiste digne de ce nom et sous la bannière "gauche du travail, droite des valeurs".

    En ce moment, j’aimerais vraiment bien connaître les débats en coulisse au FN, chez DLR et chez E&R...

     

  • Pourtant ce n’est pas compliqué. La monnaie nationale et la sortie de l’UE c’est la liberté. L’autarcie c’est la liberté.

    Oui nos maîtres pourraient nous en vouloir de vouloir nous libérer. Mais ne vaut-il pas mieux mourir libre qu’être tué à petit feu dans la soumission par épuisement ?


  • Faut être complètement clair avec Gilbert Collard : Si le FN n’a pas gagné les élections c’est parce que les médias font tout pour lui associer le racisme, comme si la Haine était la proposition numéro 1 du parti.

    En tous cas, la seule raison positive pour n’importe qui de voter FN en 2017 était la sortie de l’Euro. Retirer cette proposition ne ferait qu’apporter de l’eau au moulin des grands médias : Fermeture des frontières = Haine, Arrêt de l’immigration = Haine, Préférence nationale = Haine, Déchéance de nationalité = Haine, etc.


  • Je comprends pas les anti Phillipot . Ce mec est le plus proche des valeurs de ER droite des valeurs gauche du travail. Si le seul mot d ordre est un retour au fn de droite ce partie est mort et sera dissolu dans la droite classique. Ne voir que dans le prisme migratoire sans parler du systeme financier est une connerie sans nom....


  • Vu la complète impréparation et l’amateurisme qu’a montré FN sur la double éventualité économique qu’imposait l idée d’un référendum sur la sortie de l euro ou non de la zone euro .
    Je suggère tout simplement de conserver 2 lignes distinctes jusu’a cet éventuel référendum .
    Tous ceux qui sont contre quitterait alors le front en cas de victoire du oui et vice versa .


  • Cette seule prise de position suffit renvoyer Collard à sa loge maçonnique qui l’a sans aucun doute mandaté comme semeur de zizanie au sein du FN, un talent à diviser comparable à celui de frère Chauprade.. Franc macs go home !

     

  • L’euro est tout simplement incompatible avec la souveraineté nationale. C’est pas plus compliqué que cela. Collard, de toute manière, s’est déjà rapproché de Macron. On voit donc où il veut en venir.


  • Bien sûr qu’il faut abandonner l’idée de quitter l’euro, c’est un sujet anxiogène et les Français ont besoin de certitudes, de soutien et de respect. Le FN doit faire le grand ménage au niveau des cadres et aussi du programme économique (bosser le volet économique afin de ne pas prêter le flanc à la critique) et surtout valoriser le côté identitaire et culturel, car la France est un grand pays avec une grande histoire qu’il faut assumer et défendre.

     

    • Donc autant voter Fillon., Si le front national se concentre uniquement sur l identitaire et le culturel, c est 10 a 15 % aux élections. Phillipot a apporté énormément de voix au FN , tout le nord et l est de la France.


    • Et comment tu défends ce pays s’il ne peut pas contrôler sa monnaie, et est soumis à une banque centrale à Francfort ?
      Les responsables du chaos migratoire ne sont-ils pas les mêmes que ceux du chaos financier ?

      On retombe bien dans de l’extrême-droite, la vraie, avec certains...
      Des petits bourgeois rentiers bien traîtres et peureux dont le seul avenir est d’être l’éternelle force auxiliaire de la droite classique, bonne juste à ratonner...
      Qui défendent une ligne identitaire (alors que ce sont les moins susceptibles de vivre près des arabes et noirs qu’ils détestent tant) mais de soumission sur le plan économique, social, géopolitique... sur tous sauf un en fait.

      Ce monodéterminisme et cette façon de retenter 400 fois une méthode qui :
      1) N’a pas marché
      2) Est idiote et incohérente
      3) Est immorale
      Fascinera toujours.

      Fatiguant de voir qu’après tant d’années, certains n’ont pas encore compris les bases.


    • Sauf que, il est techniquement impossible d’améliorer le sort de la "France d’en Bas" en restant dans l’Euro


    • Le sujet anxiogène, c’est le chômage, le déséquilibre de la balance commerciale, la désindustrialisation, la faillite des comptes sociaux, les 55 milliards payés par an en intérêts.

      Tout ça est dû à l’euro, monnaie trop forte pour la France.

      Celui qui veut garder l’euro, rester dan l’UE et l’OTAN, il vote Fillon et Macron.


  • #1725709

    De quel droit un Franc-mac qui n’est pas membre du Front National peut-il donner des ordres au président du FN ?


  • Qu’il aille vite rejoindre Macron, il s’y sentira plus en famille.

    Quant à l’euro, l’Allemagne, l’aura sans doute déjà quitté d’elle même, et nous laissera un euro dans l’état où il sera.


  • Qu’il aille donc se rallier à Macron, ça nous fera de l’air.


  • Gilbert retire son masque. Merci Marine d’avoir intégré ce "cheval de Troie " au Front National et de lui avoir donné une légitimité en tant que représentant du parti. Comme le dit Alain Soral on ne négocie pas avec l’ennemi.


  • Arrêtez de vous disputer .

    La république est morte le 7 mai, elle a été assassinée.

    Et la différence entre le meurtre et l’assassinat, c’est la préméditation.

    La république est morte parce que toute son idéologie, ses cadres et ses partis (corrompus) ont été minés et explosés.

    Sous nos yeux, tout son personnel est décimé, tous ses partis réduits en confettis.

    On a cru un moment que le FN faisait exception on a eu tort : le FN va exploser comme ses petits frères ennemis.

    On sait et comprend (trop tard) pourquoi : la fin de l’enfant,de l’identité individuelle, de la famille, du village, de la religion, de la nation, de la culture, de l’Histoire, des frontières, de l’État, implique aussi la fin de la république , de son personnel et de ses outils.

    Si nous ne rentrons pas en guerre ouverte dès aujourd’hui, nous rentrerons en esclavage dès demain.
    Le 8 mai, le meilleur des Mondes est né.
    Et depuis cette date, tous les outils de notre liberté sont devenus obsolètes.
    L’urne et l’élection ne nous protègent plus : nos partis et nos élus sont morts.

     

    • je pense qu’ils nous protegent tout de meme : un fn souverainiste,"fort",en embuscade est toujours une menace ,une epee de damocles au dessus de la tete de bruxelles. ils ne peuvent nous appliquer un remede de cheval facon grece tant que le fn est a 20% car ils savent qu’aux elections suivantes c’est le raz de maree.
      l’utilite de marine c’est deja cela. apres si la majorite des francais veut continuer dans l’euro,c’est leur choix et si l’on est democrate,on pleure dans son coin sur la connerie de ses semblables .mais on l’accepte et on s’adapte sans cesser la lutte pour ce que l’on croit etre "le mieux".


    • Tout à fait bien résumé....et quand je lis tous ces chipotages , je me dis
      pas étonnant qu’ils y soient arrivés , nous sommes là , où nous méritions tomber !


    • guerre ouverte ?! Sur ER ?
      Contre qui contre quoi ? Avec qui ?
      Va y passe devant que je te regarde faire demi tour au premier boyau ou matiere grise que tu prendra sur la face ?
      T’est déjà allé sur un théâtre de guerre ?
      Allons soyons sérieux, et remet tes pantoufles tu va t’enrhumer.

      "L’urne et l’élection ne nous protègent plus" merci de m’avoir fait bien rire quand même.
      Quand est-ce que les élections ont protégé qui que ce soit ? C’est un système mis en place pour que les sans dent aient une illusion de contrôle, ni plus ni moins.


  • Si le FN abandonne cette question. Je ne voterais plus jamais pour eux. Et qu’ils disparaissent. J’espère qu’un autre mouvement naîtra pour qu’on continue de soutenir la sortie de l’euro.

    Encore une fois Alain Soral avait vu juste. Marine Lepen est l’idiote utile dans cette histoire. Elle aura détruit tout l’héritage de son père et finira par être expulsé, car la dernière étape c’est de dégager le nom Lepen du parti avant dans changer le nom.


  • Depuis la mise en place de l’Euro la balance commerciale n’a pas cessé de sombrer dans le rouge en France alors que l’excédent s’est envolé en Allemagne. L’année dernière on arrivait à un déficit de près de 50 milliards ce qui représentait déjà un record. Sur les deux premiers mois de l’année on arrive à un déficit de près de 20 milliards.( - 18,4 milliards ). A ce rythme là, on arrivera rapidement à un déficit d’environ 120 milliards sur l’ensemble de l’année. Même dans le domaine agricole, autrefois fleuron de notre économie, la situation est en train de devenir catastrophique, puisque, signe de la lente agonie de notre agriculture, le solde des échanges de produits agricoles bruts était déficitaire de 90 millions en février dernier . Pendant ce temps, l’Allemagne affichait un insolent excédent record de plus de 35 milliards rien que sur les deux premiers mois de l’année (soit un rythme qui lui permettra d’atteindre les 210 milliards d’ici la fin de l’année !). Ces chiffres terribles, Marine n’a même pas été capable de les balancer à la gueule d’Emmanuel Mammon. On va droit dans le mur ? Alors mettons y encore un petit coup d’accélérateur !

     

  • Le FN est un outil parmi d’autres pour défendre et affirmer des idées, des formes sociales, un rapport au monde.
    Nos ennemies on les connait. Mais ils sont nombreux ceux, proches en apparence, qui aimeraient la fin du FN pour exister : une partie des républicains, les identitaires mono-thématiques, les upéristes. Et puis à l’intérieur du FN quelques ambitieux.
    Une force politique ne se construit pas en un jour. Le FN existe et progresse depuis toujours. Il doit clarifier son offre. Et l’euro vaut bien une messe. Pour l’instant. Ce qui compte c’est la prise du pouvoir. Et uniquement la prise du pouvoir. Des mairies, des députés, des associations, des médias... Et des français qui sont forts, intellectuellement et physiquement. Voilà ce dont le nationalisme a besoin. Des formes et des organisations différentes mais complémentaires pour un seul but : prendre le pouvoir. Avec des buts clairs : sauver la France, sauver l’esprit français, sauver nos conditions de vies, nos biens communs, nos coutumes et nos lois communes. En finir avec la désagrégation de l’humain par l’exploitation capitaliste, la décadence des moeurs et de l’intelligence et stopper net l’immigration de chaos.
    Alors, en finir avec le FN , non. Tout autre solution prendrait trop de temps. Partout en Europe des forces nationalistes avancent. Si elles convainquent leurs peuples d’en finir avec la décadence culturelle et immigrationniste alors la question de l’Euro est envisageable.
    Et pour finir : au boulot pour rendre le retour de Marion Maréchal efficace.


  • Le FN doit défendre le peuple et l’identité française. Son programme économique doit intégrer la défense de la classe moyenne et des plus démunis (à condition qu’ils se prennent en main et soient utiles à la collectivité), et encourager les TPE et les PME qui sont celles qui créent des emplois. Il doit aussi défendre la culture et l’histoire de la France, faire de la préférence nationale un dogme car une mère s’occupe d’abord de ses enfants avant d’aider ceux du quartier. La sortie de l’Euro sera soumise à référendum une fois au pouvoir, ce sont les français qui décideront, mais inutile d’en faire un cheval de bataille, sinon le FN restera un parti d’opposition.


  • Le FN est mort, il faut que Civitas prenne la relève !

     

  • J’entends les gens parler "système", "le système peut tout faire", "le système a fait si fait ça" ; Français n’ayez pas peur du "système", n’ayez plus peur ! Nous faisons partie tous du "système", il a besoin de nous pour vivre, il n’est pas tout puissant, il se nourrit seulement de nos peurs, de nos angoisses, de nos faiblesses. Pour le combattre il ne faut guère se lasser d’informer encore et encore les autres compatriotes, il ne faut rien lâcher. Si un grand nombre de personnes change radicalement de façon de voir et de penser, le "système" disparaîtra de lui même. Tout est lié, personne n’est en dehors du "système", si un élément de la chaîne fait faux bon, décide de ne pas faire ce que les maillons forts de la chaîne ont prévu pour lui, tout s’écroulera. Les têtes de proue du "système" ont décidé que le peuple qui est le maillon faible n’aura qu’un rôle d’esclave, il travaillera fondamentalement pour les intérêts de la haute finance et du capitalisme de prêt. En France l’un des éléments de servitude usé par le capital usurier c’est l’euro. Il ne faut guère cesser d’en informer un grand nombre sur les méfaits de cette monnaie ; lorsque la majorité prendra conscience, soit les maillons forts laisseront tombés et accepteront leur défaite, soit ce sera la guerre, mais dans une guerre tout est possible, ça peut basculer dans un camp comme dans l’autre.


  • Marine a accepté que Collard se raproche du FN pour qu elle puisse , grace a ce franc macon, se raprocher du cercle republicain et cesser la diabolisation de son parti. Alors qu en fait, Collard ne st la que pour detruire le Front National...


  • On s’en tamponne le coquillard de ce que pense Collard.


  • Super, tant mieux ! Philippot, quitter tant qu’il est encore temps le titanic FN, et rejoingnez Nicolas Dupont-Aignan ! Vous etes l’avenir des patriotes !


  • - Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d’orthographe
    Sans faute.... s’il n’y en a pas de faute ; pourquoi mettre un S ?


  • Il faut être pragmatique, c’est évident que la sortie de l’euro est un véritable repoussoir électoral car personne n’est capable d’en deviner réellement les conséquences à court terme. Entre l’optimisme béat des pro sortie de l’euro et le catastrophisme apocalyptique des pro-euro, il y a sans doute un juste milieu. Condequences positives à long terme pour l’emploi par la reindustrialisation et la balance commerciale mais conséquences catastrophiques à court terme pour la dette, les taux d’emprunt et l’épargne. La plupart des électeurs potentiels n’ont pas envie de ce saut dans l’inconnu.

     

Commentaires suivants