Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comment l’Otan va s’y prendre pour cacher les actes de terreur…

Peu à peu se confirme l’horrible vérité. Que signalaient depuis avril - mais en vain - diverses missions internationales d’enquête : les troupes de choc des « rebelles démocrates » n’ont cessé de commettre des atrocités, des viols barbares, des pillages, des lynchages racistes et des crimes de guerre. Quand ils ne se tuent pas entre eux.

Nous recevons de nombreux témoignages de là-bas : ce n’est pas la liberté qu’ils font régner à Tripoli, c’est la terreur. Ce ne sont pas eux qui ont tué les forces de défense libyenne, ce sont les armes sophistiquées de l’Otan. Les pays les plus puissants de la Terre écrasent la petite armée d’un pays de cinq millions, après avoir privé la population d’eau, de nourriture et d’électricité et ils appellent ça une « libération ».

Le dernier exploit des « rebelles » racistes a consisté à menotter des dizaines de civils noirs, à les torturer et à les exécuter. Nous avons montré les images. Bien sûr, on va les présenter comme des « mercenaires de Kadhafi », mais c’est entièrement faux, nous avions parlé récemment avec ces personnes qui ont été massacrées, vous avez pu voir les images sur michelcollon.info et vous pouvez lire bientôt l’interview que nous avions réalisée.

La « gestion des mauvaises nouvelles »

Alors, aujourd’hui et dans les jours qui viennent comment l’Otan et ses agents de désinformation vont-ils s’y prendre pour neutraliser l’effet de ces révélations ? Comment vont-ils « travailler » l’opinion pour l’anesthésier ? C’est simple, nous avons déjà étudié ces méthodes du Pentagone pour « gérer les mauvaises nouvelles » dans notre livre « Attention, médias ! » (1991). Elles avaient en effet été révélées par le colonel de l’US Air Force Darryl Henderson.

Le premier jour, on va temporiser. Dire qu’on ne sait pas quel camp a commis cet acte, qu’on va vérifier. En fait, on le sait très bien, mais ça permet de semer la confusion et de gagner du temps.

Le deuxième jour, on reconnaîtra que ce sont bien des rebelles qui l’ont fait, mais avec beaucoup de flou et on prétendra « qu’une enquête est en cours ». On gagne encore du temps. En même temps, pour faire diversion, on présentera un « massacre » attribué à Kadhafi. Ce sera démenti par la suite, mais le démenti viendra trop tard, sera discret et l’effet voulu aura été produit. Ca s’appelle noyer le poisson.

Le troisième jour, on annoncera qu’une procédure est en cours pour retrouver et punir les coupables, bien évidemment cette procédure prendra du temps.

« Gérer les mauvaises nouvelles », c’est gagner du temps, semer la confusion, noyer le poisson et faire diversion.

Après, il faut se poser une question : les Etats-Unis qui se sont alliés à la section libyenne d’al-Qaida, sont-ils vraiment surpris et embarrassés par ces atrocités ? Ou bien le chaos et les prochains affrontements entre rebelles leur seront-ils « utiles » pour imposer leur présence ? En « travaillant » l’opinion, on peut tout faire passer…

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il ne s’agit plus de convaincre. Grosso mediatico, la majorité sait que la manipulation est d’usage, mais sa grande part n’y prête pas d’intérêt, car trop préoccupée par ses problématiques matérielles. Et ce type de comportement est de mauvais augure pour la solidarité des opprimés demain.
    Au vu de l’ardeur et la décomplexion inégalée des agents de l’empire contre la Libye résistante, il semble que les évènements se précipitent. Comme vers un rendez-vous imminent... Est-ce septembre et la déclaration palestinienne ? Dieu est Savant. Un bon moyen pour les sionistes de faire exploser l’agrégat préci(pi)té : un carnage dans les rangs des "indignés israéliens".


  • Mais peuvent aussi se gourer, regardez Fukushima, il manquait 1 mètre au mur pour bien faire ...


  • Je pense que quand une majorité de citoyens comprendront que les médiats sont une vrai propagande de guerre , un rammassis de dépèches mensongères , tronquées etc ... au bout d’un momment les gens vont commencer à s’insurger et ça se notera dans les buletins de votes . Il faut être patient ils sont en train de se tirer une balle dans le pieds .

     

    • La majorité des gens sait que les média ne disent pas toujours la vérité, seule une minorité a compris qu’elle servait à dévier la réalité pour servir des intérêts. C’est devenu le premier pouvoir, c’est pourquoi à mon sens toute protestation ou révolte qui ne vise pas directement les géants médiatiques n’a qu’un faible impact. Ils trouveront toujours le moyen de noyer le poisson.
      Alors qu’en s’en prenant directement aux moyens de communication, le résultat sera plus "visible".
      Les corporations maîtrisent le contenu et le contenant, si on ne peut agir sur le contenu qui sera toujours rhabillé pour mieux se vendre, agissons sur le contenant. C’est ce qu’on fait en s’informant sur la toile plutôt qu’à la TV...Gardons cette habitude et luttons contre les média de masse. L’idée serait de faire un tour du côté de Boulogne pour mettre à sac leurs sièges sociaux.


    • Ils ne feront rien du tout oui. Y’a t-il eu un soulèvement quand les élites nous ont imposé la Constitution Européenne alors que le peuple avait dit non ? Notre pays est malheureusement trop castré, et tant qu’il y aura assez de bouffe les gens ne feront rien.


  • Chaine irakienne Alrai TV : 27/08/2011, Arrivée massive de combattants irakiens, algériens et tunisiens en Libye pour combattre contre les rebelles de l’OTAN et les mercenaires étrangers.

    Info à vérifier


  • “En même temps, pour faire diversion, on présentera un « massacre » attribué à Kadhafi”

    C’est déjà fait :
    http://www.romandie.com/news/n/_Lib...


  • Ce dimanche aucune nouvelle de Thierry Meyssan et ses amis à Tripoli. C’est très très inquietant.
    (voir mecanopolis)


  • Groupe Facebook "Cotre la guerre en Libye" : https://www.facebook.com/groups/112...


  • Très simple, tous les massacres faits par les rebelles seront mis sur le compte de Kadhafi.