Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comprendre la mentalité biblique américaine, par Tomislav Sunic

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • voir egalement sur le meme sujet
    l’excellente emission des "Chroniques de la vieille europe"
    entretien avec Denis Lacorne : De la religion en Amerique
    http://vieilleeurope.free.fr/?p=1399


  • on en a rien à foutre... des mentalités bibliques... par contre le 11/09 du diable oui.... bande de bouffons...

     

    • Justement tout a un sens ! Toute cette guerre contre l’Islam et les pays arabes viennent de cette mentalité biblique comme une nouvelle croisade en gros. Pourquoi croit tu que les USA prête allégeance a Israël ? Car ils ont tout les deux un ennemi commun. Médite la dessus avant d’insulter.


  • Je ne connaissais pas du tout le bonhomme, j’ai commencé à regarder par curiosité et je dois dire que c’est à la fois passionnant et pertinent comme décryptage.

    A voir.

     

    • @ Claude (et ceux qui le désirent)

      Bonjour,
      J’ai eu la même démarche, par curiosité car au fond, la religion et le bien et le mal suivant les religions ne m’ont jamais intéressés sinon par obligation aujourd’hui en fonction de ce que nous vivons par la géopolitique. J’estime que, sauf une nécessité personnelle de s’investir dans une religion, nous savons très bien instinctivement où se situent le bien et le mal, ne serait-ce que par nos intentions.
      Par cette vidéo, c’est très intéressant de voir comment les avis se recoupent et pourtant expliqués différemment suivant nos origines géographiques et histoires vécues. Je confirme, "passionnant et pertinent comme décryptage".
      Dommage que la deuxième partie de la vidéo ne soit pas en ligne, même sur Dailymotion.

      Devons-nous émettre la possibilité que le peuple nord-américain est en otage ? Car, est-ce lui qui souhaite que persiste ce fonctionnement mental au nom du "bien" ou de je ne sais quoi et qui se traduit par un vulgaire comportement guerrier et assujettissement financier ?

      J’aimerai bien que des américains nous donnent leur avis sur cette conférence en vidéo qui est l’aperçu d’un long travail de recherche et d’un ou plusieurs livres.


  • très intéressant, mais je trouve très bizarre quand il allie mentalité et génétique

     

    • La génétique a beaucoup avoir avec les "meta-comportements" d’ethnies. Des études scientifiques montrent par exemple que le taux moyen de testostérone dans les population asiatiques est moins élevé que chez les "blancs", et encore moins que chez les "noirs" (l’étude porte sur les populations diverses aux US, en Chine, en Europe, en Afrique etc). Il est prouvé que la testostérone influe énormément sur le comportement.
      C’est un exemple parmi d’autres.

      Il serais bête de penser que nos comportements ne soient pas en grande parti influencés par notre biologie. Et oui, il est également évident que le débat "nature vs nurture" est caduque. Les deux influent.

      Cependant, le rôle de nos sociétés devrait justement nous aider à nous affranchir de ce qui ressemble à du déterminisme (pour dépasser le niveau animal et l’oubli du religieux- ce qui est supérieur à l’homme et un but moralement bon à atteindre) ainsi qu’à canaliser au mieux (et ce mieux reste à définir) les plus et les moins biologiques.
      Cela reviendrait à accepter les différences entre cultures et ethnies (différences réelles et observables par n’importe qui, en dehors des confirmations scientifiques). Accepter au lieu d’essayer de les effacer par l’imposition du libéralisme libertaire comme religion et morale globale, le culte du métissage et la destruction des frontières.

      Évidemment quand on sort ces études on se fait traiter de suite de racialiste, de nazi, de complotiste, d’esclavagiste, de colonialiste ET de fasciste.
      Vas expliquer que la morale aidait nos sociétés à canaliser le biologique et permettaient aux populations les plus pauvres une certaine stabilité sociale...
      Pour comprendre à quoi amène la victoire du libéralisme libertaire vs des codes de morale régulateurs (donc la honte de se comporter comme un trou du cul vs la fierté d’aider son prochain et d’être droit dans ses bottes), regarde les ghettos US.
      Dans les troubles que nous allons vivre la friction entre les populations réellement croyantes et les racailles vont être déterminantes. La majorité des jeunes générations, branleurs à poigne molle qui ont besoin de la Wii, de YouPorn et de shopping pour se sentir bien, sont dans la matrice.

      La biologie et la compréhension des systèmes psychologiques derrière nos comportements permettent de comprendre l’incroyable attrait du slogan du siècle : "épanouissez-vous". En gros : jouissez, la technologie s’occupe de vous sauver la vie quand vous jouez au con. Pas besoin de Dieu ou de morale.


    • @ivan
      Donc une possible pre-disposition racial est presente aussi dans la l’inteligence, la discipline,l’organisation...
      c’est juste une question qui me trotte depuis longtemps et comme ici on peut parler de tout !!!


    • Je suis a plus ou moins 15-20minutes, et je trouve ces arguments, mauvais. Rien à voir avec un Soral percutant. Certains points qu’il avance c’est comme découvrir que le boue à 100°C, mais encore ? On ne peux pas parler des problèmes du à l’immigration, de la surpopulation carcérale, essentiellement composé de non blancs c’est vrai, dire seulement cela, autant ne rien dire du tout.
      Je sais très bien je vais encore m’attirer les foudres de certains, on va me dire gauche=bobo, mais la question sociale existe, tout n’est pas inné, et l’expérience influence nos caractères de façon bien plus marqué. J’en veux pour preuve, vous tous, vous ne pensiez pas comme à 6ans et vous ne penserez pas de la même manière à 60ans.

      C’est encore l’éternel débat entre ceux qui pensent que l’acquis à la naissance est plus important que l’expérience de la vie. Moi j’en doute.

      Je continue d’écouter ce croate "Américain", qui se donne des grands airs, derrière des Baudrillard, anthropologie, sociologie et statistiques.

      Ces identitaires sont à mettre sur la même île que nos salafistes revanchards. Ras le bol de la discorde qu’ils sèment partout ou ils vont.


    • @ moi

      Oui, il semble bien que ce soit le cas. Il faut comprendre que cela influe les comportements au niveau individuel, mais on ne trouve de "constantes" de comportement qu’au niveau statistiques (populations : ensemble de familles, villages, villes, ethnies etc).

      Je m’inquiete du fait que ce pan de la science ne soit pas du tout pris en compte par les penseurs politiques, a part ceux qui sont effectivement racistes. Si la societe a en partie pour but d’aider l’homme a se comporter en homme et a s’elever (l’elevation par rapport a quoi dependent des contextes moraux, culturels, sociaux et historiques), comment peut-on ignorer des realites physiques dans l’elaboration de nos politiques (education notamment) ?

      Ces questions sont tres loin du politiquement correct et forcent a regarder en face ce que l’on nous presente comme le demon (les races), meme parfois sur E&R. Pourtant, si E&R cherche la verite, il faudra bien que vous regardiez un jour de plus pres ce que des scientifiques serieux ont decouvert ces dernieres annees (biologie evolutive, psychologie evolutive etc).

      L’impact sur la pensee politique, morale, religieuse etc de ces etudes est immense. Ne pas regarder la verite en face, c’est finir par se la prendre la ou ca fait mal...

      (Mes excuses pour le manque d’accents, j’ai un clavier qwerty)


    • @ivan
      Ok, mais donc cela devrait déteindre sur l’hégémonie d’une civilisation mais pourtant on voit a travers l’histoire que les civilisations ce passent chacun leur tour l’hégémonie sur le monde. comme par exemple l’empire romain et sa science apres sa chute, l’empire musulman et sa médecine , sa science ect... ensuite l’occident avec le colonialisme et sa technologie donc ce ne serait pas la clef de voûte d’une élévation d’une civilisation ?


    • Franchement, c’est là où je m’y perd. Et c’est pourquoi j’aimerais beaucoup connaître le point de vue d’Alain Soral sur le sujet. Si vérifier que ces études ne sont pas des entourloupes n’est pas trop difficile (et pas besoin d’un bagage scientifique important en génétique etc), en tirer une grille de lecture intelligente de l’évolution de civilisations... Aïe.


    • Quand à la technologie : une civilisation qui l’utilise principalement comme un outil de captation de pouvoir d’une minorité sur une majorité, sans même aider cette majorité à s’élever (sur n’importe quel barème : bonheur, santé, spiritualité, compréhension du monde, contrôle de soi, valeurs qui aident à construire des sociétés saines, honneur etc), une telle civilisation va clairement droit au mur. Science sans conscience...


    • c’est clair ! moi aussi je coince. Je pense que l’évolution d’une civilisation vient d’abord de la culture d’un peuple, la culture du savoir et de la discipline, un peu l’exemple que donner Soral sur la fourmilière, et quand ce peuple délaisse cette culture alors s’en suit sa déchéance (hypothèse), je ne voit que ce fil rouge entre les grecs,les romains, les musulmans...


  • Tres interessant, merci.


  • Pour les arabophones, il y a aussi sur le même sujet deux émissions passionnantes d’un docteur en sciences politiques Bahreini du nom de Adel Abdallah, où il fait le parallèle entre Israël et les USA à travers, entre autres, le livre du colon Thomas Morton "Le nouveau Kanaan anglais".

    http://www.youtube.com/watch?v=JEoA...
    http://www.youtube.com/watch?v=CpiJ...


  • Très intéressant ! Encore un personnage digne d’intérêts que nous fait découvrir ER.
    Le commentaire d’Ivan Durak est aussi intéressant. En effet si nous admettons facilement les différences phénotypiques entre les différents groupes humains nous sommes beaucoup plus réticents voire réfractaires en ce qui concerne les comportements et les aptitudes intellectuelles. Or il est évident que la génétique influe aussi sur ces derniers. Toutefois le sujet est très délicat car peut facilement dériver vers le déterminisme et le racisme. Notons tout particulièrement qu’il est extrêmement difficile de faire la part des choses entre ce qui incombe à la génétique et les influences de l’environnement. En effet les circonstances environnementales peuvent faire d’un individu hormonalement disposé à être doux comme un agneau une bête sanguinaire et inversement quelqu’un prédisposé à être brutale un individu parfaitement courtois et raffiné...ceci est également vrai à l’échelle de population entière.

     

    • Tres vrai.
      On peut remarquer par exemple, que les societes de bergers on toutes des code d’honneur tres forts (aux US, en Afrique etc). Le vol necessite une vendetta sous peine de perdre tout honneur. Blancs ou noirs sur des continents differents, les conditions "economiques" ont amenes a des codes d’honneur relativement similaires.

      D’ou la necessite de societes et de cultures adaptes a des populations : prendre en compte la nature specifique des hommes et ce qui a trait au "determinisme local" (geographie et economie).
      Il est evident que le liberalisme est necessairement a l’oppose de ce systeme traditionnel. On en revient toujours au meme probleme.


  • Il y a 44 millions de chrétiens sionistes aux états unis sur 300 millions d’habitants,s’ils récoltent beaucoup d’argent pour le filer au colonies dans l’espoir de faire revenir le christ .C’est pas cela qui fait pencher la balance sur le soutient indéfectibles ,c’est le congrés et l’AIPAC,surtout qu’en ce moment avec le mouvements des 99 pour cents qui manifestent contre les 1% de walt street.L’américain va être en confrontation direct avec son propre gouvernements pour les choix politiques qu’il fait en priorité pour l’israel .


  • Bon, avec la façon dont il maîtrise le français on peut bien être un peu taquin.
    Vers 8 min, c’est chaud l’accent français....
    J’sais pas vous mais moi je suis fan de ce"...en tOle !!!" :)

     

  • il a quand même l’air désabusé le monsieur,son propre rêve américain c envolé avec la réalité
    il a du y croire une bonne partie de sa vie et cette remise en question lui laisse une certaine amertume, ça doit être un reste de cette période qu’il appelle chez les autres de l’américanisme primaire lol
    Mais il a les boules,il les aime Ses USA...mdr
    Magnifique de pertinence à partir de la 30éme mn...


  • alors ;l’amerique est encore perçue aux yeux du monde comme le reve de liberté et de démocratie bien qu’elle apparaisse de plus en plus comme ce qu’elle est,une democratie virtuelle,une caricature,un dessin animé de walt disney.
    pour exister,l’amerique,tout au long de son histoire s’est crée des ennemis:les indiens,les sudistes,les hispanos americains,les allemands,les communistes,les musulmans,couremment només a la tele us comme les islamos fascistes,les asiatiques et pour finir le dernier et ultime ennemi:l’humanité toute entiere.
    gouvernée par les neo-conservateurs(terme académique)qui désigne en fait les sionistes,investis de l’esprit messianique d’embellir le monde en éradiquant tout les ennemis,le mythe fondateur americain basée exclusivement sur la pensée juive qui est elle,exclusivement basée sur l’ancien testament,l’amerique devenant par extension la nouvelle Canaan(palestine d’aujourd’hui)
    finalement,si on l’écoute attentivement on comprend que toutes ces guerres de conquetes du moyen et proche orient ne sont pas des guerres faites pour s’emparer des réserves d’energies(mais bon,c’est qd meme de l’oseille mais reste, comme il le dit un erszats)mais bel et bien ce que je savais dejà,le legue de la terre promise(et cela dans son integralité)aux sionistes juifs.
    peut on croire en la fable du nouveau testament ou leur dieu n’est que vengeance et massacres ?
    il me semble avoir retenu l’éssentiel.


  • tout de meme, un petit hic
    cela stoppe brutalement, ou est la suite ?


  • Salut les amis, à un moment il dit une chose qui me semble fondamentale : les américains n’ont pas le sens du sacré ni du tragique, ce qu’ils compensent par un puritanisme et un hyper-moralisme, si j’ai bien compris.
    Pourriez-vous expliciter cela, car j’ai du mal à tout comprendre (d’où vient cette absence, et est-ce que sens du sacré et moralisme sont forcément opposés, etc.). Merci.

     

    • Avoir le "Sens du Sacré et du Tragique" se dit de toute Nation ou Empire qui chute après avoir brillé et rayonné sur les autres Nations ou Empires du monde (Perses, Grecs, Romains, Russie, Saint-Empire Germanique, etc....)

      Les Américains n’ont encore jamais chuté, et ne sont donc pas encore pourvu de ce sens du Sacré et du Tragique.

      Pour compenser ce manque de légitimité historique, ils se parent d’une mission civilisatrice, ouverte et morale à apporter au monde entier (Démocratie, Droits de l’Homme, etc...........et alors même qu’ils n’ont jamais vraiment souffert, au sens où d’autres ont vraiment souffert, manque de légitimité donc).

      Juste avant la Révolution Française, l’Abbé Raynal écrivait que les Américains avaient réussi à faire que des pauvres et des mendiants issus du continent Européen deviennent tous des petits propriétaires prospères de ce nouveau monde, de cette Providence Unique, où l’homme n’est plus condamné à sa propre condition naturelle (ces écrits avaient littéralement rendus "fous" de rage les pauvres restés en Europe, et en France surtout).

      Les Américains ont donc toujours la Providence, mais pas encore le Sacre, ni le Tragique (d’ailleurs quand ils font certaines expéditions militaires comme en Iraq en 2003, ils n’obtiennent pas le sceau du Vatican, ce que déplorait en coulisse GW Bush).


  • Ce qu’il faut bien comprendre c’est que les juifs veulent établir le royaume de Dieu sur terre.
    C’est une clé d’interprétation absolument essentielle.
    Et c’est pour cela qu’une partie des juifs n’ont pas reconnu Jésus comme Roi, comme le Messie attendu. Car ils attendaient et attendent toujours un messie qui établisse SA royauté sur terre.

    ça sera d’ailleurs l’Antéchrist à venir avec le Grand Israël et Jérusalem comme capitale du monde !!!

    Les juifs n’ont pas compris que Jésus est venu racheté les hommes du péché originel et proclamer la VIE ETERNELLE.
    En ce sens "oui, je suis Roi" MAIS "Mon royaume n’est pas de ce monde" !
    Pour un juif c’est incompréhensible !!!

    La vraie vie pour un chrétien de toujours, intègre comme le dit Alain Soral (pas ceux d’aujourd’hui qui sont complètement enjuivés et protestantisés avec toutes ces notions de droits de l’homme, etc...) c’est d’avoir pour objectif de participer au royaume de Dieu après le passage sur terre : c’est-à-dire la vie éternelle.

    Et dès lors on comprend mieux les liens entre les protestants et les juifs. Car pour un protestant la marque de Dieu c’est sa réussite sur terre, par exemple gagner toujours plus d’argent.

    Quant aux catholiques modernistes issus du pseudo concile Vatican II ils sont devenus des protestants ET des juifs. Ils n’ont plus de catholiques que le nom que les grands médias leur donnent.
    La judéo-Maçonnerie a atteint ce qu’elle cherchait à savoir tenir le Vatican, renverser de font en comble TOUS les dogmes et TOUTES les pratiques.
    Un seul exemple que j’aime bien car il résume tout. Depuis toujours le Prêtre pendant la Messe était face au Tabernacle et donc tournait le dos aux fidèles. Aujourd’hui, le pseudo-prêtre est face à la foule comme dans un meeting ou un rassemblement qui n’a plus RIEN de SACRE.

    Que Dieu nous garde !

     

    • Markovitch
      en gros je souscris a votre analyse
      simplement quand vous parlez des juifs soyez plus prudent
      il s’agit d’une certaine oligarchie juive, le juif lambda mème s’il est solidaire de sa communauté,
      il n’est quasi au courant de rien dans tout cela et n’y pigerait certainement pas grand chose ..

      il est exact que depuis la destruction du 2nd temple, les plus hautes instances des Pharisiens
      vouent une haine implacable au vieux monde gréco latin (la 4ème bète de la vision de Daniel
      incarné surtout par le catholicisme et l’ordre romain perpétré dans la civilisation occidentale
      aussi il est avéré que cette hiérarchie occulte est à l’origine des principales entreprises
      de déstabilisation violente des fondements de notre ordre social depuis des siècles
      en gros on peut citer le protestantisme, la franc maçonnerie, le communisme ..


  • MERCI encore à E&R pour cette conférence . Du fin fond de mon bled, j’apprécie ce site qui me permet de m’informer véritablement .


  • sympa, merci la partie 2 elle est ou ???


  • En fait ce que semble vouloir dire Sunic c’est que la création des USA serait en quelque sorte une tentative occulte de judaïser à leur insu les Chrétiens venu du continent européen. Peut être que l’étrange pratique consistant à circonciser systématiquement les petits garçons américains serait aussi lié à cela. Notons en effet qu’en dehors des musulmans et des juifs on ne trouve à travers le monde aucune population pratiquant la circonsion mis à part les Américains !

     

    • oui en fait d’Américains, ce sont les Américains évangelistes, qui forment tout de mème un gros 1/4 de la population
      mais votre réflexion s’applique aussi à la famille royale britannique, ce n’est certainement pas un hasard mais tenderait à indiquer l’existence d’une alliance occulte de très longue date, la Banque d’Angleterre le début du capitalisme c’est le XVII siècle, devinez qui en est à l’origine et par qui c’est controlé ?
      nous ne sommes pas circoncis car nous sommes les héritiers des Grecs mais actuellement la hiérarchie occulte est sur le point de porter le coup de grace à tout l’héritage antique civilisationnel !


  • tout le monde commence à détester les juifs, c’est fou.
    il y a une prophétie talmudique qui dit que toute les nations du monde vont venir pour détruire les israéliens, faut croire que ca risque vraiment d’arriver, rav von chaya en parle avec la métaphore du petit coq.

     

    • Ah bon ? Parce que refuser de se soumettre, de voir ses valeurs et sa civilisation disparaître c’est détester les Juifs ? Un peu réducteur ça ! A vrai dire la vaste majorité des gens en on rien à branler des Juifs. Ce qu’ils veulent c’est qu’on leur foute la paix ! Entre la judaïsation forcée ou la réduction au statut de sous-humains (goyim consommateur-esclave abruti par la culture pop) n’y a-t-il pas place pour être tout simplement soi-même ? Malheureusement la réponse est non pour les "grands" élus (l’élite, pas les "petits" juifs du quotidien) car leur projet est messianique et de ce fait aucune concession n’est acceptable pour eux à moins de trahir leur projet.