Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Conférence du Dr Louis Fouché : "La joie au temps du Corona"

C’est une conférence fleuve (3h27) que l’association Joy for the Planet (on excusera l’anglais, l’association étant suisse avec probablement une visée internationale) nous propose ici. Le Dr Louis Fouché, qui a émergé à la faveur de la crise sanitaire, est d’abord un médecin qui a su respecter son serment d’Hippocrate et demandé que l’on soignât les patients avant que de les laisser s’acheminer vers une mort certaine – pour quelques-uns – en les abandonnant à leur lit accompagnés de quelques dolipranes. Mais c’est ici aussi le penseur de notre temps, le philosophe même, qui est convoqué et qui s’exprime.

 

D’aucuns trouveront à cette conférence un côté légèrement illuminé et des airs New Age, mais que l’on ne s’y trompe pas, c’est aussi une vision du monde de paix dans un esprit pragmatique et une recherche de l’action. Louis Fouché est une personne de grande culture qui articule ses savoirs et leur insuffle un saut qualitatif. L’écouter est toujours un enrichissement ou tout au moins nous propose un éclairage nouveau.

Dans l’esprit d’un Jean-Paul Sartre qui avait dit « jamais nous n’avons été aussi libres que sous l’occupation », signifiant par là que c’est lors des moments de crises aiguës, au pied du mur, que nous devons faire des choix décisifs engageant à l’extrême notre liberté, c’est dans cet esprit donc que Louis Fouché nous dit ici : « je n’ai jamais été aussi joyeux que pendant cette crise ».

 

La Rédaction E&R

 

Ci-dessous la présentation de la vidéo par l’association.

 

Conférence de Louis Fouché - le 11 août 2021 à 19h00 - aux Ateliers de la Côte, co-animé par la journaliste Isabelle Alexandrine Bourgeois et l’ingénieur et arboriculteur Matthias Faeh.

Quelle soirée ! Inoubliable, vraie, intense, bouleversante ! Personne n’en est ressorti sans un supplément d’âme que seul l’extraordinaire Louis Fouché sait insuffler à son entourage, ses lecteurs et auditeurs. Tout n’était que bienveillance et simplicité dans la salle des Ateliers de la Côtes. Homme de paroles, au propre comme au figuré, Louis Fouché est l’un des êtres les plus inspirants révélé autour de la crise actuelle.

Après le célèbre roman « L’ Amour aux temps du choléra » du Colombien Gabriel García Márquez, prix Nobel de littérature, voici une conférence offerte par le médecin humaniste Louis Fouché sur « la joie au temps du Corona », le thème au cœur de la vie de la journaliste nomade Isabelle Alexandrine Bourgeois.

Cet anesthésiste et réanimateur français, ambassadeur de l’affirmation de l’éthique en soi, de la protection du vivant par la non-violence et par la solidarité, ce réanimateur des réseaux humains par le bon sens et la sagesse, cet amoureux du collectif intelligent, pourrait lui aussi recevoir, et sans rougir, un Prix Nobel pour la Paix. Le Dr. Louis Fouché est, à sa manière, la plus belle incarnation de cet « homme nouveau » qui naît aujourd’hui sur notre planète. Il est aussi encadré par Matthias Faeh, agriculteur, arboriculteur et ingénieur qui s’engage depuis des années par un retour de la conscience dans le monde agricole et au-delà.

Avec ma caméra, mon micro et mes crayons, je pars en reportages autour du monde partager la joie de ceux qui positivent et cultivent l’enthousiasme. Je donne également des ateliers « Trace ta route de la joie » pour petits et grands, dans les écoles, les maisons de jeunes ou de retraite. Je projette mon film « La route de la joie » dans tout espace public, suivi d’une conférence.

Joy for the Planet est une association à but non-lucratif qui propose de partager, sous forme journalistique ou autre, le meilleur de l’homme. Le film « La route de la joie » que j’ai réalisé en 2018 est mis gratuitement à disposition des écoles. Je donne également des ateliers dans les écoles intitulés « Trace ta route de la joie » pour les enfants et les adolescents.

Merci de sauter l’entre acte de 30 minutes. Si vous n’êtes pas intéressés par la prise de parole du public qui dure 1 heure, replacez-vous à la minute 3:19:50 pour les dernières 10 minutes.

 

 

Retrouvez sur Kontre Kulture l’ouvrage d’Ivan Illich,
auteur cité par Louis Fouché :

 

Louis Fouché, sur E&R :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2789200

    Désolé de détonner dans la « bisounoursserie » ambiante, mais ce guignol ferait mieux de se limiter à son travail de réanimateur (qu’est-ce qu’il fout là) et d’intervenir très ponctuellement sur du factuel « hôpital ». Ses considérations philosophiques, je m’en branle. Mais j’attends… Le jour où il crachera à la gueule d’E&R, ce qui viendra, alors, les commentateurs s’offusqueront. Qui parmi ces gens, lui, Moine, etc. a dit un mot sympa pour Soral ou E&R ? Ils sont ici relayés, non ? Des Bricmonts…
    Je me suis cogné la vidéo, rien que les questions du public, on sent les marches blanches, les bougies et les oursons… Pas demain la veille que çà changera avec ces gens.

     

    Répondre à ce message

    • #2789534
      Le 18 août à 19:33 par Lire et comprendre.
      Conférence du Dr Louis Fouché : "La joie au temps du Corona"

      Hé ho ! Baissez d’un ton ! Il prend des risques. Des vrais. Je pense que sur E&R les camarades savent qui est face à nous. Personne ne demande au docteur Louis Fouché de se sacrifier. Il est une voix qui nous apporte un message pertinent et lumineux. C’est tout et c’est suffisant.

       
    • #2789749

      Blabla, tu portes bien ton nom.
      Fouché a pris des risques, il a dialogué avec Casasnovas par exemple, a accueilli Chouard, et n’a jamais craché sur E&R comme on l’invitait à le faire.
      Quand on ne connaît pas un sujet, on l’évite.
      Et on nous évite du... Blabla

       
  • #2789257

    Excellent ! Très long mais très excellent. Merci du partage

     

    Répondre à ce message

  • #2789352

    Faux prophète, sataniste masqué, antroposophe.

    Vous qui critiquez la censure, et êtes vertueux, vous allez laisser passer ce commentaire donc. D’autant plus que c’est la stricte vérité.

     

    Répondre à ce message

  • #2789518
    Le 18 août à 19:18 par Lire et comprendre.
    Conférence du Dr Louis Fouché : "La joie au temps du Corona"

    J’écoute le docteur Louis Fouché depuis des mois maintenant. La cohérence de ses interventions, la précision de ses propos, la clairvoyance dont il a fait preuve forcent le respect. Il se met en danger pour de vrai (et sa famille aussi). C’est un de ces hommes qui émerge dans une situation de crise profonde. Comme pour Alain Soral, écouter Fouché a été un choc pour moi. Dans les deux cas j’ai beaucoup appris et compris. MERCI !

     

    Répondre à ce message

  • #2789585

    Ce garçon est lumineux !

     

    Répondre à ce message

  • #2789666

    J’ai adoré cette conférence. C’est tellement à l’opposé de l’hystérie journalistique qui s’est répandue partout dans les médias français, sauf quelques rares exceptions !

     

    Répondre à ce message

  • #2789736

    Cette vidéo m’a terriblement touchée... Louis Foucher me paraît exceptionnel comme mec, j’espère qu’il est vrai

     

    Répondre à ce message

  • #2790202
    Le 19 août à 14:59 par FaridDominique
    Conférence du Dr Louis Fouché : "La joie au temps du Corona"

    Et bien voilà... viré le 19 octobre Louis Fouché.

     

    Répondre à ce message

  • #2790305

    On sent beaucoup de sérénité au fond de cet homme, une position christique dans un certain sens, c’est touchant. Et quelle culture ! Ce n’est pas du name dropping à la Rougeryon.

    Mais d’un autre côté, et malgré toute l’estime que je porte à ce courageux soignant qui affronte "la bête de l’événement" en prenant position publiquement, les solutions évoquées me paraissent naïves. Par exemple, sur la gestion des communs, de l’eau, ...

    Historiquement, les communs se sont développés dans des sociétés rurales qui les utilisaient pour leur métier (l’étang du coin pour abreuver ses troupeaux, la forêt pour ramasser du bois pour sa cheminée, les pâturages, ...). Avec la "libéralisation" issue des physiocrates et les noblesse robine, ces traditions se sont perdues, limitées par la propriété privée des nouveaux possédants (ca a commencé très tôt en Angleterre avec les "enclosures" au XIIIe siècle, et ce sera le cas dans le royaume de France avec la montée de la bourgeoisie pré-révolutionnaire).

    Aujourd’hui, refaire ce genre de choses, c’est du rêve gauchiste bisounours. Je vis dans un village près d’une grande métropole, et nous avons peu de services publics (il faut rouler jusqu’à la banlieue proche pour avoir une poste), et des coupures de courant régulièrement. Quand je suis arrivé, ayant grandi en ville, j’ai vite compris qu’il fallait agir pour avoir un minimum d’autonomie.

    Quand vous êtes traités en citoyens de seconde zone, avec l’électricité coupée plusieurs jours par an, vous trouvez des solutions, même polluantes. Mais il n’y a pas de rassemblements prônant la "solidarité", "l’amour" et toutes ces belles expressions de boomers entendues en fin de conférence.

    Sur la question de l’eau, c’est aussi une question que je me pose. C’est un élément qui me manque, même à un "survivaliste anxieux", comme dirait Fouché. J’ai un puits plutôt profond chez moi, mais toujours à sec ou presque et je le teste depuis plusieurs années. Il est relié à un lavoir, les gens s’en servaient avant, mais j’imagine que le réseau d’eau moderne assèche les nappes phréatiques qui alimentaient mon puits. On peut toujours trouver des solutions comme la récupération de l’eau de pluie, mais encore une fois, ce sont des solutions à titre individuel.

    L’aspect positif en tout cas, c’est ce rappel de la monnaie libre G1 (https://monnaie-libre.fr/contribuer), un concept que je creuse aussi en ce moment.

     

    Répondre à ce message

  • #2793288

    Un côté New age qui m’inquiète.
    puis j entends parler de collectif qui accueille des gens isolés et les mets en lien de part le monde ... ah bon ? Où ça ? Quand ? Comment ? Qui ?
    pas vu la couleur dans toute cette merde, mise à part des pauvres groupes rsa sur telegram avec fourre-tout d info à moitié fake fourni de gens aussi conscient du vrai problème auquel on est confronté que dans mon immeuble.
    j’entends parler aussi De l’ idée de faire un truc en politiqueVia leurs collectif... mouai, Moi j écoute Valérie bugault qui explique que rien nest possible Dans le parlementarisme existant et que ce sont les financiers qui sont à la base de ce dernier, donc bien veroléJusqu’à la moelle ce système. :.
    Du coup je me dis que ces Visées politiqueS sembleEnt une escroquerie Ou au mieux bien naïves, et qu’au lieu d’aller interviewer Casanova, ce serait préférable d’aller interviewer Valérie bugault ou encore Alain Soral, qui soit dit en passant N’a rien d un antisemite Et devrait être à ce titre réintégré dans le débat public....
    bref je suis méfiant... j’entends de beaux discours, des gens qui réfléchissent et s’organisent , mais qui font quoi ? J ai pas compris ! De la réinfo ? C’est une blague ? Il suffit Même d’allumer bfm pour comprendre l’arnaque ; ou encore d’écouter les politique sur une seule période de deux trois mois.
    Et enfin c’est quoi le nom de la fondation de la tata Rachel qui vends son bouquin ( on L aura appris deux fois en 5 minutes En début de vidéo.... la deuxième fois c’est quand le gars dit qu’il y aura une pause de trente minute pour aller pisser ou fumer une clope ; non je deconne, il dit seulement Une pause de trente minute pour aller acheter le bouquin de tata Rachel ancienne journaliste mainstream ) donc c’est quoi le nom ? Joy to thé planet ? Joy quelquechose en tout cas ! C’est sûr ça sent le New âge. Le monde d’après quoi....
    si en plein début de 2ieme guerre mondiale un groupe serait venu vendre le monde d’après en nous expliquant que finalement la guerre c’est génial parceque de ce chaos va renaître plein de belles choses ...et ben on se serait fait baisé toutpareil.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents