Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ésotérisme révolutionnaire

Conférence de Laurent JAMES

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #19634
    le 01/06/2011 par Michel Gréal
    Conférence sur l’ésotérisme révolutionnaire

    Je viens de voir cette conférence sur dailymotion et je me demandais pourquoi elle n’était pas sur le site de E&R. Je me réjouis donc de l’y voir et je vais en profiter pour me la repasser. On ne peut pas assimiler tout en une seule fois, même si le sujet avait déjà été abordé l’année dernière à Marseille (sur une invitation du Libre Penseur et de la Cobema).
    Laurent James, si j’ai bien entendu, est physicien, et c’est sans doute ce qui donne de la rigueur mais aussi une coloration particulière à ses propos ésotériques (je m’intéresse à l’ésotérisme depuis trente ans !). Cependant, c’est aussi un artiste. C’est en réalité quelqu’un d’inclassable et de tout à fait fascinant (j’ai assisté à sa conférence "au doux raisin", il y a quelques mois). Et j’y ai appris des choses vraiment très intéressantes...
    J’ai découvert une quantité de gens passionnants, et que je considère aujourd’hui comme incontournables, grâce au site d’E&R, et de tous ces gens-là Laurent James est sans doute le plus inouï. (Je ne tiens pas compte d’Alain Soral et de Pierre Jovanovic que j’avais déjà lus).
    Une conférence à voir et à revoir donc, et à faire connaître autour de soi. Je sais ce n’est pas facile dans cette misère intellectuelle, et plus encore spirituelle, qui nous entoure, je sais... pourtant on se sent le devoir de relayer ce genre de propos, surtout quand ils sont aussi clairement exposés.
    Merci à tous.

     

    • il est intéressant de voir comment laurent james met en lumière des "liens" entre les différentes religions dites "jusifiées". Espérons que se soit utiles pour un rapprochement entre les religions, et une piste de réflexion pour nos sociétés.


  • #19702
    le 01/06/2011 par Helwor
    Ésotérisme révolutionnaire

    L’exposé de James est formidable, il permet de remettre pas mal de choses a l’endroit. Opération qui était déja entamée par Soral en ce qui me concerne.

    Cela dit, je reste, malgré tout, démocrate, non pas par ce qu’on m’a inculqué, mais par mon experience de la vie. Car il est possible à mon avis, de susciter des valeurs par le sens qu’elles ont plutôt que de les imposer par l’autorité. L’humanité cherchera toujours à se libérer d’un carcan quand bien même ce carcan serait bienfaiteur, tandis que des règles librement consenties par le bon sens seraient perennes.
    Jusqu’à plus ample informé c’est ce que je pense. :]


  • Enfin nous y voila ! mon intuition me disait que des videos sur ces sujets allaient arriver sur e&r, ca me fait très plaisir d’autant plus qu’il est bon le gars !!

    faites des recherches sur phi, sur comment on été calibrés les notes de musique, sur la physique quantique, sur masaru emoto, le principe de dualité et de symétrie, jovanovic, le documentaire "what the bleep do we know",

    Je suis un profane qui a rencontré le sacré et je pense que je suis pas le seul en ce moment.


  • #19775
    le 02/06/2011 par Ghuldan
    Ésotérisme révolutionnaire

    Mouais ... Il y a tellement de potentiel d’erreurs historiques, tellement de preuves contradictoires en archéologie, tellement de flou artistique en astrologie ...
    D’après les éléments que Laurent James a bien voulu sckotcher ensemble :
    Qu’il y ai des cycles "météorologiques" (ères glaciaire) dûs aux cycles des astres, je veux bien ...
    Qu’il y ai des cycles de cohérence et d’incohérence dans l’évolution de la structure du vide, à cause des astres, qui perturberaient la synchronisation de l’homme avec sa lumière, je veux bien ...
    Mais de là à vivre dans une gigantesque horloge de cycles de perdition de l’esprit humain plus ou moins programmés, avec des ré initialisations du système sous forme de mutations massives et instantanées (en quelque sorte), je ne vois pas trop l’intérêt ...
    On relance le bouzin jusqu’à ce que les mecs sortent du cycle pas trop corrompus ?
    On noie tous les échecs dans des déluges ?
    Et la changement génétique de notre fin de cycle temps, c’est quoi ?
    Le métissage via Le gouvernement mondial ? L’eugénisme ? Des extraterrestres apprentis chimistes ? Un dieu omnipotent mais tâtonne quand même ?
    C’est babel à chaque fois ?

    Vouloir accoler le sacré à des schémas théoriques et géométriques, c’est bien mignon, et au final ça revient à de la science "décomplexée" : vouloir expliquer comment marche le truc en détails sans s’encombrer de psychorigidité matérialiste, Mais à mon avis il faudrait d’abord se concentrer sur la reconnection sensorielle avec le sacré : que les gens reconnaissent la lumière derrière leurs yeux, avant de leur montrer la situation desespérée de notre position fatale dans un cycle "fini d’avance".

    D’accord il y a des tas de gens qui la voient cette lumière, plus ou mois consciemment, mais il y en a beaucoup d’autre qui ne sont même pas au courant qu’ils sont complètement paumés.

    rapidement,


  • #19800
    le 02/06/2011 par Karim
    Ésotérisme révolutionnaire

    Comment dire... C’est... différent. Des choses qu’on n’a pas l’habitude d’entendre.
    Je ne sais pas si tout est à prendre, mais ça a le mérite de donner une grille de lecture des choses très différente, et de nous aprendre de nouvelles notions. Pour ma part j’ai appris pleins de nouveaux concepts, et en cherchant un peu sur Google il y a beaucoup de matières, même sur Wikipédia...


  • #19811
    le 02/06/2011 par Thibault
    Ésotérisme révolutionnaire

    L’ésotérisme ou l’art de réenchanter le monde !
    Je lui préfère le Surmoi, tel un art de motiver sa vie, en lui donnant des limites et des buts, une morale personnelle, des valeurs à soi essentielles.
    Guénon et autres Evola... attention, ça sent le Franc-Maçon à plein blaze et par forcément apostat que cela !
    Alors, cette dérive occultiste, je m’en méfie moi !
    Les illuminés m’inquiétent un peu tout de même !
    Je crois bien plus en l’action qu’en la contemplation et, je l’avoue, à ce Laurent-là... je préfère ma voisine, comme dans la chanson !

     

    • #19829
      le 02/06/2011 par Nordine
      Ésotérisme révolutionnaire

      Je lui préfère le surmoi,et Guénon et autres Evola ça sent le franc maçon à plein blaze,quand je vois un commentaire de ce genre,je me dis quelle ignorance crasse,le mal dire de la pensée binaire,malédiction des mots,ouverture vers l’abime du non sens.En occident il y a eu une époque ou la contemplation était plus importante que l’action.La différence qu’il y a entre un homme terrestre et un homme cosmique est aussi grande que celle qu’il y a entre un homme et un singe,c’est pourquoi chaque pays devrait créer un ministère des affaires cosmique,dirigé par des poètes,de la meme trempe que Rimbaud.


    • #19852
      le 02/06/2011 par Karim
      Ésotérisme révolutionnaire

      Mouais... En disant ça tu ne dis pas grand-chose. Je découvre cet ésotérisme, mais je ne vois pas en quoi c’est incompatible avec le fait "de se fixer des limites", "d’avoir une morale" et "des valeurs à soi"... Que tu te méfies, tu as le droit, mais sur les points que tu cites je ne comprends pas trop en quoi il professe l’inverse. Quant à "préférer l’action à la contemplation", son sujet c’est justement de bien comprendre les religions et leur évolution pour mieux passer à l’action, il est dans une démarche dialectique. C’est bien le contraire de la contemplation béate.
      Quant aux soupçons de franc-maçonnerie : un mec qui tente de réhabiliter le christianisme et qui cite régulièrement l’Islam, tu penses que c’est le message de la franc-maçonnerie ? Il fustige l’absence de toute spiritualité, la prédominance du plaisir dans la logique libérale : tu crois que c’est la ligne de la franc-maçonnerie ? As-tu vraiment visionné la vidéo ?


    • #20937
      le 06/06/2011 par Un athée qui s’intéresse à l’exotérisme
      Ésotérisme révolutionnaire

      Je ne me suis jamais intéressé à Julius Évola, mais il ne semble en rien lié à la franc-maçonnerie, par contre, René Guénon, il semble avoir eu un pied dedans, un pied dehors, une voix pour, une voix contre. À titre d’exemple : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gu%C3%... (d’autre partie de la page de wikipedia sur René Guénon traitent du sujet si je me souviens bien).
      Quoi qu’il en soit, l’ésotérisme est ce qu’il est et un ésotérisme peut en cacher un autre, la franc-maçonnerie étant une forme (mystificatrice) d’ésotérisme, elle doit certainement infiltrer d’autres ésotérisme, tout ça étant "éso", difficile de savoir ce qu’il en est.
      D’ailleurs, j’ai l’impression que cette conférence est, en elle-même une contradiction, comment peut-on expliquer (révéler) des secrets ésotérique en conférence (même si peu est dit dans un souci de ne pas faire trop long) ? Laurent James est-il un ésotériste qui tend vers l’exotérisme (justement par l’urgence dont il parle à propos du Christianisme et de l’Islam) ?
      Pour en revenir à la franc-maçonnerie, en tout cas, il serait intéressant qu’il aborde le sujet de façon clair.


  • #19820
    le 02/06/2011 par Kombat_les_Protocoles
    Ésotérisme révolutionnaire

    Conférence très intéressante.
    .
    La spiritualité éveille et ne peut qu’amener à combattre le projet matérialiste et obscurantiste du NWO : verticalité spiritualiste vs horizontalité matérialiste.
    .
    Le choix du Mat pour illustrer cette conférence est tout à fait pertinent : j’interprète en effet cet arcane comme représentant la voie du guerrier (Carlos Castaneda), ou la voie du bushido pour les samouraïs.
    .
    @ Ghuldan
    Le problème de l’ésotérisme, c’est qu’il est complètement dégénéré, ce n’est plus qu’un pâle reflet des bribes de ce qu’il reste de la Connaissance.
    .
    @ Juste une remarque pour les conférenciers :
    Evitez de montrer des marques de boissons (alcoolisées ou non).
    Par exemple, pendant une interview Dieudonné boit du coca... ça fait rigoler le système ! (envoie-moi tes quenelles mais tant que je vends ma daube, c’est moi qui te la mets profond).
    On peut en boire bien sûr mais il est possible de masquer intégralement la canette ou la bouteille.
    .
    Bien à vous tous !

     

    • #19886
      le 02/06/2011 par dorpxam
      Ésotérisme révolutionnaire

      @ Juste une remarque pour les conférenciers :
      Evitez de montrer des marques de boissons (alcoolisées ou non).
      Par exemple, pendant une interview Dieudonné boit du coca... ça fait rigoler le système ! (envoie-moi tes quenelles mais tant que je vends ma daube, c’est moi qui te la mets profond).
      On peut en boire bien sûr mais il est possible de masquer intégralement la canette ou la bouteille.

      Tu te crois à la télévision ou quoi ? Et après quoi ? Il faudra éviter de dire certaines choses qui déplaisent. Même si je suis d’accord avec toi pour la question du coca, c’est de la merde. Mais franchement, j’ai pas éteint ma télévision pour avoir la même censure sur Internet.

      Je vais te dire une chose. Coca ou pas coca, arrête de bouffer tout court. L’agro-alimentaire est un poison pour l’humanité ! Ce que je veux dire c’est que si tu veux aller au bout de l’idée (hors-système) il faut t’acheter une caverne et t’isoler. Autrement tu vas devenir fou ;)

      Ceci dit, au vu des commentaires je vais finir les vidéos.


  • #19895
    le 02/06/2011 par Claude
    Ésotérisme révolutionnaire

    Simple mais nécessaire rappel :
    L’église catholique de Pierre dont se revendique Laurent James ne reconnaît absolument pas une Tradition primordiale,qui je le rappelle a toujours été l’apanage des disciples du disciple bien-aimé de Jésus-Christ :JEAN.
    Et l’histoire officielle a depuis deux mille ans démontré l’intolérance et toutes les atrocités de cette "grande prostituée romaine" envers les courants johanniques,dont le fondateur a renié par trois le Christ,faut-il le préciser et dont l’opportunisme a été de s’emparer des les premiers siècles du césaro-papisme décadent pour asseoir son pouvoir temporel et spirituel.
    Deuxièmement,existe-t-il une Tradition primordiale homogène dès l’origine jusqu’à nos jours ??? Si l’on se réfère aux enseignements des penseurs grecs initiés aux Mystères mineurs et majeurs tels Pythagore,Socrate, Platon ou Zoroastre...très certainement.N’a-t-elle cependant jamais été ininterrompue ou altérée jusqu’à nos jours ?
    Tout autant que l’alchimie,d’ailleurs.Je renvoie chacun assoiffé de l’eau vive de la Connaissance initiatique a chercher par soi-même et par un travail laborieux
    cette connaissance universelle qui veut mener du spirituel en l’homme au spirituel dans l’univers.
    Beaucoup de concepts intéressants développés dans cette vidéo ,mais prenez le temps et le courage pour retrouver les choses par vous-mêmes avec prudence ,discrétion et modestie...


  • #19908
    le 02/06/2011 par LLP
    Ésotérisme révolutionnaire

    Superbe, un très haut niveau cette conférence.

    Bravo Laurent :) et Merci pour ce travail d’union sacrée contre le maudit et l’infâme.

     

    • #19934
      le 02/06/2011 par Starcatherus
      Ésotérisme révolutionnaire

      Un homme qui est doté d’une grande curiosité, intéréssant...

      Par contre, monsieur le LLP, un très haut niveau , non, ne tombons pas dans le travers de nos ennemis, c’est a dire, l’hyperbole.. pour le très haut niveau il faudra plutôt rentrer dans le réel de la chose, mettre les mains dans le moteur ésotérique, accomplir des retraites avec des maitres légitimes et authentiques (c’est de moins en moins possible de nos jours..) et ceci pendant de longues années, sinon on reste au niveau de l’idée... L’ésotérisme n’est pas un domaine réservé aux clients des librairies occultes, ni un fantasme de littéraires passionnés de fantastique, quelque soit leur talent... Sachez que la plupart des textes techniques de l’ésotérisme traditionnel ne sont pas transmis en dehors des centres spirituels qui en sont les dépositaires, c’est pour cela que monsieur James semble avoir, malgré la qualité générale de son travail, des difficultés a remonter certaines sources.

      PS:Je m’inscris en faux contre le rapprochement des points de vues traditionnels et scientifiques (profanes)

      Un de mes commentaires a déjà été "modéré" sur ce sujet, j’espère que vous aurez la gentillesse de laisser passer celui ci. par avance merci


    • #20942
      le 06/06/2011 par Un penseur libre, mais pas le libre penseur
      Ésotérisme révolutionnaire

      Starcatherus (star ? étoile ? Ce n’est pas de l’hyperbole ça ? ;-)),
      Peut-être pourrez-vous m’expliquer l’utilité de l’ésotérisme car enfin, pourquoi cacher un savoir et ne le transmettre qu’entre initié si celui-ci est de nature à grandir l’humain et donc l’humanité ?
      Vous parler de longue retraite, mais quel est le but de cette retraite ? Méditer ? N’est-ce pas plutôt rabâcher des préceptes pour y adhérer complètement en perdant tout sens critique ?
      J’ai grandi dans l’idéal de transparence, que je modère par esprit critique, mais l’ésotérisme m’a toujours inspiré de la méfiance, ne comprenant pas l’utilité de son secret, de son mystère ? De mystère à mystification, il n’y a qu’un pas facile à franchir me semble-t-il.


  • #19975
    le 02/06/2011 par dorpxam
    Ésotérisme révolutionnaire

    Merci Laurent. Beau travail. Pas très ésotérique en fin de compte, mais très très intéressant quand même. Surtout la première partie.


  • #19981
    le 02/06/2011 par Kombat_les_Protocoles
    Ésotérisme révolutionnaire

    @ dorpxam
    Je n’ai pas la prétention de jouer le rôle du CSA, juste être un peu cohérent. Car l’image est importante, notamment quand on parle de boycott. Après chacun est libre de boire du coca.
    .
    Là où je te rejoins, c’est sur le boycott car au final on va vite être obligés de vivre à poils ;-)
    .
    Mais je ne te comprends pas quand tu écris que c’est de la "censure sur Internet". Ce n’est pas du tout mon propos. Juste être vigilant car c’est un combat sur le fond autant que sur la forme.

     

    • #20058
      le 02/06/2011 par dorpxam
      Ésotérisme révolutionnaire

      Je ne vois pas l’intérêt du masquage des marques, tout simplement car il est impossible d’y échapper totalement. Je te met au défit de faire 500m en voiture sans te manger une pub ;)

      Je trouve plus important d’éduquer les gens sur le symbolisme, pas forcément ésotérique, mais les techniques marketing - le choix les formes géométriques, des couleurs, l’agencement, les arnaques (100% Pur par exemple qui est un pléonasme uniquement destiné à susciter la confiance dans le jus d’orange ... qui est pasteurisé). Quand tu comprend ton ennemi tu sais te défendre.


  • #20023
    le 02/06/2011 par Hieronymus
    Ésotérisme révolutionnaire

    tres interessant, merci a E&R de publier cet enregistrement,
    oui pour comprendre les mouvements de fond de l’humanite, il faut aller au religieux, c’est pourquoi une culture esoterique est necessaire,
    c’est une sotte presomption de notre epoque que de se gausser du religieux en le releguant au rayon des superstitions proches de l’arrieration mentale,
    cela dit, meme si je trouve passionnant cette volonte de rapprochement des enseignements de la tradition avec les methodes scientifiques modernes (chronologie des "ages" de l’humanite, tetraktys de Pythagore) je suis loin d’adherer a tout ce qu’enonce L. James, en particulier ses prises de position entre "camp du bien" et "camp du mal" ;
    il me semble plutot que chaque chose est double, porte en elle une part de bien et une part de mal, ainsi l’eglise catholique nonobstant ses merites, peut etre vue comme une terrible force obscurantiste (elle s’est d’ailleurs toujours opposee a l’esoterie, a condamne les Rose-Croix) et la bourgeoisie non exempte de defauts, comme un magnifique exemple de culture sociale..
    bref rien n’est simple dans l’histoire de l’humanite, il n’y a pas les bons d’un cote et les mechants de l’autre !

     

    • #20105
      le 02/06/2011 par Jo
      Ésotérisme révolutionnaire

      "l’eglise catholique nonobstant ses merites, peut etre vue comme une terrible force obscurantiste (elle s’est d’ailleurs toujours opposee a l’esoterie, a condamne les Rose-Croix"

      Mais les Rose-Croix aussi ont leur "part double".
      Ils sont (hormis des exceptions négligeables) satanistes depuis le 17ème siècle, au moins...


  • #20059
    le 02/06/2011 par SoriddoSneiku
    Ésotérisme révolutionnaire

    L’ésotérisme c’est tout ce qui y’a de plus mauvais et confondre ésotérisme et cheminement vers Dieu c’est encore pire que de confondre le jour et la nuit...
    C’est d’ailleurs pour cela que les gens sont si embrouillés en religion à cause de ces "enseignements cachés", les gens dans le fond se disent que toutes les religions sont fausses car elles contiennent tous un enseignement caché et qui dit "enseignement caché" dit qu’ il y’a une vérité derrière la religion, pour les gens toutes ces religions sont inventées par des mystiques qui ne croyaient pas en ce qu’ils enseignaient mais croyaient en la vérité derrière...
    les adeptes de l’ésotérisme obstruent sans le savoir pour certains le chemin vers Dieu !
    et aident les new age, les franc macon et autres laiques.
    En gros la religion n’est plus la vérité elle même c’est ce qui est caché qui l’est, ce qui est complétement faux car tout le monde sait que la vérité est lumière et que le mensonge est obscurité...Les "illumiatis" sont ceux qui ont le plus grand savoir ésotérique car ils sont illuminés dans l’ombre...
    Je m’adresse à tout les adeptes d’ésotérisme pour leur dire qu’ils sont sur les traces des "illluminatis" et qu’ils sont leurs maitres à penser...L’ésotérisme est un enseignement satanique tendant à éloigner celui qui l’apprend de la vérité de Dieu pour le rapprocher de "la vérité" de satan...
    Toutes les religions sont ésotériques sauf la vrai religion !Toutes les fausses religions conduisent à l’adoration des créatures(les fausses divinités) sauf la vrai religion qui dit de n’adorer que Le Créateur(Le Vrai Dieu) ...L’ésotérisme s’oppose à Dieu car il tend à éloigner l’homme de l’adoration directe avec Son Créateur en le rapprochant par des intermédiaires comme les idoles, ou les cultes à des démons ou des hommages à ces derniers sans le savoir pour les profanes etc...
    le culte ésotérique n’est plus pratiqué pour Dieu tandis que le culte de la religion de Dieu est d’une intention réservé à la satisfaction de Dieu...Le culte ésotérique est pratiqué sans soucis de savoir si il plait à Dieu ou pas ainsi on voit son influence démoniaque..
    Ainsi le cheminement vers Dieu n’a pas besoin d’enseignment caché, il se fait en plein jour comme en secret et n’importequi peu se rapprocher de Dieu par le savoir qui n’est pas destiné à une élite prédeterminée.
    Et pour conclure la foi en Dieu est aveugle car rien ne ressemble à Dieu donc pas de représentations..je vous laisse deviner quelle est la vrai religion !

     

    • #20470
      le 04/06/2011 par Agrarien
      Ésotérisme révolutionnaire

      Je ne vois pas vraiment en quoi cette conférence sur l’ésotérisme révolutionnaire a à voir avec un cheminement vers Dieu à proprement parler.
      Il s’agirait plutôt d’une série de clés de lecture absolument pas occultes mais simplement occultées par les dominants qui se sont construits depuis le départ contre la Vérité.
      Il me paraît clair que L. James avait déjà fait l’expérience de Dieu avant de comprendre tout ce qu’il dit ici.


  • #20100
    le 02/06/2011 par fred
    Ésotérisme révolutionnaire

    http://www.parousia.fr/Textes/Cance...

    J’ai trouvé cet article signé Laurent James, je ne suis pas certain que ce soit le même bonhomme.

    Déconcertant étant donné qu’il se définit comme catholique trad.

     

    • #20191
      le 03/06/2011 par Jo
      Ésotérisme révolutionnaire

      Oui c’est de lui.

      "Déconcertant étant donné qu’il se définit comme catholique trad."

      Non, il ne se définit pas comme catholique traditionaliste, mais comme traditionaliste catholique.
      Nuance !
      C’est un original qui n’a pas, je suppose, beaucoup de contacts avec le milieu catho tradi.

      Sur ce, même en dehors des Eglises il y a déjà des conflits entre "vrai" et "faux" détenteur de la Tradition :
      http://oeuvre-de-rene-guenon.blogsp...


  • #20106
    le 02/06/2011 par HAAS
    Ésotérisme révolutionnaire

    Un peu de tout et beaucoup de confusion. Vouloir faire coller la paléontolgie actuelle avec les connaissances ésotériques anciennes me semblent plus que difficile. Parlant de l’hyperborée (première "période"), il dit que les êtres étaient presque transparents car ils vivaient dans le nord ?! En réalité, dans l’ésotérisme, le peuple de l’hyperborée étaient des êtres vivant dans l’astral. Effectivement, on peut dire qu’ils étaient tranparents et de plus, on ne retrouvera jamais d’ossements. Si Mr James est sympathique, il me semble qu’il manque de niveau. Par contre, une remarque intéressante sur Platon. Platon fait parti des grands philosophes mais lorsqu’il parle de l’Atlantide, on considère ses propos comme fantaisiste. C’est typique de notre époque. Lorsqu’un élément dérange, on le supprime sans en expliquer la raison.


  • #20116
    le 03/06/2011 par meli
    Ésotérisme révolutionnaire

    ce n’est pas inintéressant, mais ça mériterait une bonne introduction aux principes et présupposés fondateurs de cette "tradition", car là il parle comme si tout était évident. du coup on en retire pas grand chose au final.


  • #20156
    le 03/06/2011 par Charles Tremblay
    Ésotérisme révolutionnaire

    Très intéressant, ce Laurent James que je ne connaissais pas. Il a manifestement une très grande érudition mais son discours est très dense : il me faudra plusieurs écoutes pour bien comprendre l’ensemble de son propos. Je dois bien reconnaître que je n’y connais pas grand’chose de sciences comme la paléontologie.

    Quand à la conciliation entre la science d’aujourd’hui et l’ésotérique/traditionnel, je suis favorable à celle-ci. L’idée que le point de vue de la science serait profane et qu’il ne pourrait pas être rapprochée de celui de la Tradition me semble aussi ridicule que de penser que "Dieu" est moins présent à un endroit qu’à un autre (la même incohérence que Guénon quand il s’imaginait que tel groupe disposait de la "filiation initiatique/traditionnelle" pour des raisons purement théoriques et que tel autre non, oubliant la vieille sagesse qui dit que "c’est à ses fruits que l’on juge l’arbre").

    Sans compter que, trop souvent, ceux qui dénoncent les limites de la sciences pour comprendre les questions spirituelles s’imaginent avoir carte blanche pour dire n’importe quoi sans avoir à se justifier, au gré de ses prémices personnelles ("l’Intellectualité pure"). Alors tout un chacun peut devenir "expert auto-proclamé de la Tradition" en se justifiant derrière... des lectures ! "Au-dessus, c’est le soleil !" comme le dit Dieudonné.

    J’apprécie le propos de Laurent James parce qu’il est rigoureux : ses affirmations sont appuyées scientifiquement, il est possible de les vérifier, et on peut poursuivre les recherches là où James s’est arrêté. Y-a-t-il des erreurs dans son discours ? Sûrement mais vu le sérieux de sa démarche, ces erreurs ne peuvent qu’être mineures et ne discréditent pas l’ensemble de l’oeuvre.

     

    • #20194
      le 03/06/2011 par Starcatherus
      Ésotérisme révolutionnaire

      Alors tout un chacun peut devenir "expert auto-proclamé de la Tradition" en se justifiant derrière... des lectures !

      Ceux qui savent, voient bien les limites de l’ésotérisme de salon, effectivement certains "experts" ferait mieux de se taire, notamment chez "baglis", foyer nauséabond de francs maçons lucifériens a peine déguisés, qui n’ont pas la moindre idée de ce qui se passe véritablement dans un centre spirituel qualifié, ce qui est tout a fait normal car dés que l’on rentre dans le vif du sujet, la bienséance serait de ne pas vulgariser une connaissance que l’on est pas autorisé a transmettre. Quand a science et tradition, comme dit Dieudonné, on peut tout faire maintenant, philosophe milliardaire, coiffeur astronaute, je rajouterais : ésotérisme scientifique .. au point ou l’on en est, cela n’est plus très important


  • #20235
    le 03/06/2011 par blah
    Ésotérisme révolutionnaire

    J’étais encore rebuté à priori par les connotations "fascistes" qui sont associées aux sujets de cette conférence ("Traditionalisme Futuriste", Evola, etc) mais ici je dois reconnaitre que c’est absolument remarquable comme "vulgarisation", et ça éclaircit beaucoup de choses. Merci mille fois.


  • #20520
    le 04/06/2011 par Kombat_les_Protocoles
    Ésotérisme révolutionnaire

    @ blah
    Ben oui, tonton Adolf a repris certaines thèses de Blavatsky...

     

    • #20623
      le 04/06/2011 par Claude
      Ésotérisme révolutionnaire

      Oui,l’ésotérisme aura toujours une odeur de soufre ,pour les gens qui se contentent de l’exotérisme des religions.J’entends par là,que la foi éclairée par des rites bien compris,une application méthodique de l’ouverture du coeur et l’éclairage d’un prêtre,immam,rabbin....peut élever l’individu vers l’amour de l’Un et de son prochain.L’ésotérisme monothéiste (le soufisme pour l’Islam,la kabbalah pour les juifs ou le Johannisme gnostique pour les chrétiens) s’attache à dépasser et enrichir la connaissance humaine,naturelle et astronomique par une perception et une connaissance supra-sensible où la conscience de veille n’est pas amoindrie bien au contraire mais élargie et enrichie.Toutefois rares sont les personnes ayant atteint et prouvé cet état de faits.C’est un état de conscience d’un degré supérieur à celui du mystique.
      Aussi,comme le font remarquer certains commentateurs,il faut rester prudent face à des individus de bonne foi qui veulent associer l’idée de révolution portée par un ésotérisme tels les synarchistes ,car le risque est réel que de tels personnages non-suffisamment préparés fassent exactement l’inverse de ce qu’il défendaient.Comme l’a bien dit Alain Soral à Bordeaux,qui veut faire l’ange fait la Bête ! Et l’histoire nous le prouve : tels Néron ou plus récemment Hitler entouré de mages et autres occultistes noirs trahissant l’esprit d’Helena Blavatsky ou d’un Mussolini conseillé par Julius Evola


  • #20928
    le 06/06/2011 par machin
    Ésotérisme révolutionnaire

    "La prise du pouvoir par les maîtres de palais" à partir de Philippe le Bel. Cela a déjà eu lieu chez les Mérovingiens avec la prise du pouvoir par les maires du palais au détriment des rois devenus, pour le coup, "rois fainéants".
    Souvent, la prise du pouvoir vient de l’intérieur du pays et est fait par des subordonnés de celui qui exerce le pouvoir.

    Un petit détail : les Francs étaient Germains et ont été installé par l’empire romain au nord de la Belgique comme fédérés pour défendre les frontières. La Belgique (Gallia Belgica) faisait partie de la Gaule tout comme la Suisse (Helvétie).

    En ce qui concerne la relation de la France à l’empire, je pense que la France voyant la dignité impériale lui échapper à la chute des Carolingiens, elle s’est bornée à résister à l’empire.


  • #65657
    le 17/11/2011 par chênecêdre
    Ésotérisme révolutionnaire

    Conférence très intéressante, il me faudra la regarder à plusieurs reprise pour aller au bout de son raisonnement.
    Il y a quelque chose qui cependant m’intrigue, le sieur JAMES se dit catholique traditionaliste, en cherchant sur le net je tombe la dessus : http://www.youtube.com/watch?v=NL_I....

    Quelqu’un m’explique ce double jeu, ce personnage triangulaire ?