Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Covid-19 : une étude accuse le confinement d’avoir aggravé la contagion

Comme par hasard

Pendant ce temps, la bande des trois désinformateurs – Hirsch, Salomon et Véran – ferme en douce les lits d’hôpitaux, afin de prolonger la politique de dramatisation et de répression sanitaire...

 

 

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Cette étude, publiée le 5 janvier dernier, signée par un grand épidémiologiste à Stanford, établit que le confinement n’est pas d’une plus grande utilité que les gestes barrières.

 

Le confinement aurait-il aggravé la situation sanitaire ?

[...]

Signée du professeur et épidémiologiste John Ionannidis, l’étude souligne que le confinement et la fermeture des lieux culturels, bars et restaurants n’a été d’aucune utilité. Il n’aurait pas eu d’impacts sur le nombre de cas de contaminations et c’est même tout l’inverse.

[...]

Le confinement a favorisé les contaminations à l’intérieur des foyers

Pour arriver à ces conclusions, l’équipe de John Ioannidis a mis en place un protocole. Parmi les 10 pays analysés par l’équipe : la France. Les scientifiques ont mis le nombre de contaminations dans l’hexagone – à partir du moment où le confinement a été déclaré – et les entreprises fermées, en face de celles de pays où le confinement n’a pas été prononcé. Comme cela a été le cas en Suède ou en Corée du Sud. Le résultat est sans appel. L’effet des mesures restrictives n’a presque pas apporté d’avantages en termes de contaminations.

Lire l’article entier sur valeursactuelles.com

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2656561

    il faut déjà s’entendre sur les mots

    si la promiscuité facilite la transmission, cette transmission se traduit par l’augmentation du nombre de cas ce qui ne signifie pas l’augmentation du nombre de malades nécessitant une prise en charge en réanimation, mais pour l’immense majorité, des personnes pauci voir asymptomatique

    si beaucoup trop de patients sont OBLIGES de devoir faire appel aux bons soins des hospitaliers cela provient du fait que la médecine ambulatoire maintenant pratiquée par des soignants, a été privée de toutes possibilités thérapeutiques ( ils s’en sont d’ailleurs bien accommodés )
    HCQ c’est nein, nein et re-nein
    uniquement les 3d ! domicile dodo doliprane et maintenant l’inocula

    le confinement et l’ensemble des mesures appliquées depuis 10 mois ont parfaitement accomplies leurs offices, border un lit douillet pour une dictature, ce en quoi, et selon le point de vue que l’on choisit , elles ont parfaitement réussis, c’est un succès !

    65 000 contrôles ont été effectués sur le territoire pour la seule journée du samedi 30 janvier et 6 000 verbalisations dressées.
    "les établissements qui recevaient du public, 400 ont été verbalisés également pour des jauges qui n’ont pas été tenues sanitairement"
    "Les Français doivent savoir qu’après 18 heures, ils ont beaucoup de chance de se faire contrôler et donc d’être verbalisés", a prévenu darmanin.

    les français ont compris, à17h59 t’est in, a 18h01 t’es out
    de 6h a 18h ce sont les soignants thésés, et de 18h a 6h la médecine policière
    l’une est remboursée l’autre pas, mais les deux s’exercent a vos frais

     

    Répondre à ce message

  • #2656609

    Contrairement à JM Vernochet, à qui j’exprime tout mon respect pour toute sa constance dans la lutte patriotique, je crois encore (un peu) que la présidence de Trump n’est pas réellement terminée, de mauvaises lectures ou videos, sans doute. C’est pourquoi j’interprète les attitudes du gouvernement comme une volonté implacable de provoquer le chaos à court terme.
    Même Trump éliminé, ils n’ont de toute façon même pas de moyen terme.
    Et puis le Grand Reset ne peut s’appliquer que dans une France éviscérée de tout "Corps politique".
    Je garde donc "l’ombre du souhait d’un espoir" que ces gens seront condamnés avec "la plus grande sévérité" ; surtout sans en faire de martyrs mais en intégrant la plus grande humiliation à leurs propres yeux.
    Ah, l’espoir

     

    Répondre à ce message

  • #2656654

    C est une evidence et c est la que la clique des blouses blanches vendues a Big Pharma , celles et ceux que l on voit depuis presqu un an sur les plateaux TV et que l on subit sur les antennes sont en parfaite contradiction avec le serment dit d Hypocrate . La propagande pro confinnement est par exemple INCESSANTE sur le plateau de la pravda pro Kill Gates qu est par exemple le supplice quotidien delivre par le service public felon qu est " C dans l air " avec la grande pretresse de l ENFERMEMENT AD VITAM aeternam Anne Claude CREMIEUX ( descendante de ...) . Un ramassis d assassins en puissance archi corrompus et fiers de l etre : La K Lacombe , la journaleuse C Thibert et consorts . Et les pseudo variants ( bonjour la novlangue ) ont bon dos . Tout est bon pour nous detruire .

     

    Répondre à ce message

  • #2656657
    Le 1er février à 18:10 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Covid-19 : une étude accuse le confinement d’avoir aggravé la contagion

    lol, quand j’ai le masque sous le menton, je n’y pense même plus

    c’est le regard désapprobateur des autres, qui me reconnecte, éventuellement
    "éh ! oh ! le masque !"

    mas y’ a tellement de trucs désapprobateurs, chez moi, que je ne sais plus lequel c’est

    alors, je porte une cannette de bière forte
    comme ça, ils se disent, au moins, il boit, pauvre alcoolo

    ça leur donne une explication, ils sont rassurés :
    santé, fdp !

     

    Répondre à ce message

  • Remarque assez primaire (mais ça défoule... et je le pense)
    y z’ont pas l’air très intelligents !

     

    Répondre à ce message

  • #2656721

    Les 2 en noir sur la photo ont vraiment l’air de croque-morts ou au mieux de garçons de café. Mais comme c’est le vaccin qu’ils nous servent, je penche pour croque-mort.

     

    Répondre à ce message

  • Nous avons donc Riri, Fifi et Loulou à la santé et les pieds nickelés au gouvernement.
    Quelle fine équipe que voilà !

     

    Répondre à ce message

  • #2656878

    ..il faut aussi que bon nombre soient des cons totalitaires..
    Malgré le couvre-feu je me suis baladé et croyez moi...
    ...dehors on croise encore pas mal de pangolins et chauve-souris totalitaires en liberté grave !

     

    Répondre à ce message

  • Entre-temps ils nous ont encore concocté un nouveau protocole complètement absurde... la volonté première serait elle casser un fois pour toute le système
    éducatif, de la maternelle au supérieur ???
    Un seul cas positif suffira à fermer une classe :
    ***Désormais, ce sera donc à partir d’un seul cas, qu’il provienne d’un variant du coronavirus ou non*** le ou non pose question.

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite...

     

    Répondre à ce message

  • #2657451

    Le gouv. et ses francs-faux-macs sont des pédo-homophiles et..... tuent !
    Bravo les Loges ! On est bien défendu en France !
    Voilà qui nos FDO, nos militaires ...défendent :
    Lire ces lignes du Mag. Marianne aujourd’hui...
    ’’....
    Des anciens de la DGSE, un ex-commandant de la DGSI, et une loge maçonnique des Hauts-de-Seine… L’enquête sur le projet d’assassinat d’une coach de Créteil réserve de drôles des surprises. Le commanditaire présumé, lui-même à la tête d’une école de coaching, est en garde à vue. La police enquête par ailleurs sur la disparition d’un cadavre en forêt…
    « La vision qui nous rassemble s’exprime dans notre ambition pour l’Homme, pour sa place dans notre société. L’enjeu aujourd’hui et demain est de permettre l’émergence d’un véritable partage de la reconnaissance et de la réussite. Évolution et performance ne font alors sens qu’au bénéfice de tous, entreprise, équipe, individu. » L’homme qui parle est un professionnel reconnu dans le milieu du coaching. Le site internet de sa société témoigne de sa « philosophie » du management, et met en avant des valeurs humanistes et positives. Règle éthique numéro 1 : « le respect des droits de la personne ». L’homme qui parle est pourtant aujourd’hui en garde à vue, sous le coup d’une enquête pour tentative d’assassinat.

    Au terme d’une enquête de six mois de la brigade criminelle, les meilleurs limiers de la police, J-L A-B a été arrêté vendredi, comme l’ont révélé ce week-end RTL et France Info. Selon nos sources, J-L A-B, 64 ans, serait le « commanditaire » du projet de meurtre de Marie-Hélène Dini en juillet dernier. Le mobile ? Une rivalité dans l’univers du coaching. « Marie-Hélène mène depuis plusieurs années un combat pour labelliser les entreprises de ce secteur, et faire un peu le ménage dans cet univers où l’on trouve un peu de tout », confie à Marianne un des proches de la cheffe d’entreprise. J-L A-B, dont la société est basée à Vélizy, aurait pris ombrage de ces démarches avant de recruter et financer, pour un total de l’ordre de 50 000 euros, une équipe de tueurs à gages…

    L’affaire sent le soufre, puisqu’elle mêle d’anciens des services secrets français, la DGSE, la DGSI, et se serait nouée au sein d’une loge maçonnique de Puteaux (Hauts-de-Seine). C’est au sein de cette loge, comme l’aurait reconnu un des participants, que le « commanditaire » aurait orchestré l’opération.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents