Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Crash du vol MH17 : l’enquête n’est pas commencée mais les coupables sont déjà nommés

L’enquête officielle sur la catastrophe du Boeing-77 en Ukraine peine à commencer mais ce terrible accident est déjà servi à toutes les sauces à des fins de propagande.

La plupart des médias américains et européens se sont empressés de mettre en cause des miliciens à l’est de l’Ukraine et, par la même occasion, la Russie et ses dirigeants. Moins d’un jour après la catastrophe, les canards de Londres paraissaient avec des manchettes ouvertement accusatrices dans le genre « Poutine a tué mon fils ». Pourtant, il existe une longue pratique internationale s’agissant des accidents d’avions : éviter de nommer les coupables et les versions fantaisistes. Par quoi s’explique donc une telle hâte ? La catastrophe actuelle est d’un genre particulier parce que le malheur s’est produit dans la zone de combats. Et comme les sympathies de l’Occident sont incontestablement du côté de l’armée ukrainienne, la tentation était trop grande de faire porter le chapeau aux soi-disant séparatistes et du même coup à la Russie. En outre, les nouveaux gouvernants de l’Ukraine ont immédiatement submergé la presse nationale et occidentale d’accusations mélodramatiques adressées à Moscou qui se laissent facilement citer. Il suffit de se rappeler la déclaration du président Porochenko :

« Aujourd’hui le monde entier a vu la face véritable de l’agresseur parce que la destruction de l’avion civil est un acte de terrorisme international. »

Il est évident que Porochenko colle l’épithète d’agresseur non pas à sa propre armée qui se bat à des centaines de kilomètres de Kiev dans les régions ukrainiennes de préférence russophones, mais justement aux miliciens qui lui font face.

Les autorités ukrainiennes sont visiblement en manque de preuves réelles. Elles se résument en tout et pour aux entretiens téléphoniques des miliciens qui seraient captés sur Internet par les services spéciaux ukrainiens et qui parlent des tirs sur tels ou tels avion. Mais il y a un hic, parce que c’est depuis plus de deux mois que l’aviation ukrainienne est engagée contre les régions de Louhansk et de Donetsk. Les insurgés avait depuis ce temps réussi à abattre plus de 10 avions de combats ukrainiens dont des avions de transport, la raison pour laquelle on peut légitimement douter qu’il s’agit bien du Boeing et non pas d’autres avions, militaires cette fois. En outre, comme le fait remarquer dans son interview German Zoubov, directeur général du centre d’études phonoscopiques, les fragments d’enregistrements mis en ligne sur Internet, ne constituent pas une preuve juridique. La preuve juridiquement recevable serait le cas échéant l’enregistrement intégral que n’a pas encore été fourni par la partie ukrainienne. Les fragments publiés ne sont sans doute pas truqués mais sont bien loin de ce critère.

Ils ont coupé les fragments les plus significatifs du point de vue de la partie ukrainienne, alors que les dialogues étaient probablement beaucoup plus longs. Par exemple, les enregistrements publiés ne comportent pas de formules comme « salut », « à bientôt », « au-revoir ». Il fait absolument disposer d’un phonogramme intégral qui faciliterait le travail des experts et lèverait ou confirmerait les doutes sur l’authenticité de l’enregistrement.

Par ailleurs, ni les politiciens occidentaux, ni, à plus forte raison, la presse occidentale, n’ont aucune intention d’attendre l’enregistrement intégral ou les conclusions des experts. La président Obama s’est déjà empressé de déclarer que le missile fatal avait été tiré d’une zone contrôlée par les miliciens bien que les meilleurs experts américain en photos satellitaires eussent affirmé le contraire littéralement quelques heures auparavant. Ils disaient être certains que l’avion avait été abattu par un missile « sol-air » mais qu’il était impossible d’en situer la provenance exacte. Si Obama avait des preuves comme des photos montrant le tir de missile, pourquoi ne les avait-il pas soumis à la réunion d’hier du CS de l’ONU qui est une ambiance idéale pour ce genre de révélations ? Au lieu de cela, l’ambassadrice des États-Unis auprès de l’ONU Samantha Power connue pour ses prises de position antirusses se bornait à dire qu’il serait horrible si l’implication de la Russie dans la destruction du Boeing se confirmait.

Les journaux britanniques et américains se font entre-temps un plaisir de publier les enregistrements des conversations téléphoniques mis à disposition par le renseignement ukrainien mais, curieusement, personne ne s’intéresse aux enregistrements analogues fournis par la partie russes qui avait à son tour réussi à se procurer les propos échangés par les militaires ukrainiens au sujet de l’avion qu’ils venaient d’abattre. Toute la question est de savoir comment les miliciens qui ne disposent que de lance-roquettes portables destinés à tirer sur les hélicoptères, ont pu abattre un avion volant 10 000 mètres d’altitude. Mikhail Khodarionok, ancien décéiste et actuellement rédacteur en chef du journal Courrier militaro-industriel s’en tient à la version sur la piste ukrainienne dans cette tragédie pour la bonne raison que l’avion volant à cette altitude ne pouvait être abattu que par la batterie de missiles DCA « Buk », matériel très encombrant en dotation de l’armée ukrainienne que les miliciens ne possèdent pas :

« Il faut une brigade de DCA pour mettre cette batterie en position de tir et au moins 50 à 60 militaires très qualifé pour réaliser cette performance. »

D’ailleurs, les Américains se fichent pas mal de la complexité technique de la tâche accomplie par les destructeurs du Boeing et continuent à accabler la Russie. Le New York Times a déjà publié un article en citant des sources anonymes prétendant que le missile aurait pu être tiré depuis l’Ukraine mais était guidé par un radar situé en Russie. Ce faisant, le journal fait usage d’un procédé de propagande qui marche avec le public dilettante occidental. Il fait ressortir que les missiles « Buk » sont de fabrication russe et que, par conséquent, ce sont les Russes qui ont tiré. Les lecteurs occidentaux ignorent tout simplement qu’à l’époque soviétique la Russie et l’Ukraine avaient les mêmes armements « fabriqués en Russie ». Les médias occidentaux se posent rarement la question de savoir pourquoi les contrôleurs aériens ukrainiens n’ont pas éloigné le Boeing malaisien de la zone de combats.

Bien au contraire, ils sont prompts à mettre en parallèle l’histoire du Boeing sud-coréen que les contrôleurs aériens américains avaient pour son malheur amené dans l’espace aérien de l’Extrême-Orient russe. On rappelle à la Russie qu’il y a plus de 30 ans, cet avion avait été abattu par un chasseur russe juste au-dessus de l’île de Sakhaline truffée de sites militaires. Il existe pourtant des exemples historiques plus récents comme le Tu-154 russe abattu accidentellement par la DCA ukrainienne au-dessus de la mer Noire ou l’Airbus iranien abattu en 1988 au-dessus du golfe Persique par un missile tiré d’un navire américain que avait pris cet avion de transport pour un chasseur. Le président Reagan avait alors d’abord qualifié cet incident d’acte de défense légitime. Il est facile d’imaginer la colère « de l’opinion internationale » si une phrase pareille était sortie de la bouche des miliciens de Donetsk qui, à la différence de Reagan dans les années 1980, sont réellement exposés aux bombardements.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’Empire nous faire perdre notre temps. Ce serait plus simple si ils nous disaient carrément dans leurs médias "Bon. Poutine est un salaud, etc... on va le provoquer à entrer en Ukraine avant la fin de l’année".

    Ce serait plus simple.

     

    • De toute façon même s’ils amènent leurs troupes sur le sol ukrainiens pour génocider les ukrainiens de l’est et faire une parodie de procès style nuremberg : jamais ils ne s’empareront de la Crimée sans entrer directement en guerre avec la Russie. Avec l’établissement de l’EI l’empire va faire multiplier les actes de terrorisme à travers le monde et faire augmenter les mesures totalitaires en occident ; mais le terrorisme va surtout encourager les peuple à s’unir derrière leurs gouvernements respectifs. Quant au TAFTA à part encourager ça finira tôt ou tard par se retourner contre d’un côté ou de l’autre de l’atlantique. Plus la pauvreté augmente plus les populismes augmentent avec elle et comme le dit Soral à la fin ils seront forcés d’en passer par une guerre et une occupation fortement coûteuses et qui finiront de les faire passer pour ce qu’ils sont : d’impitoyables voleurs génocidaires. Et quand les gens auront le choix entre le dollar et la monnaie des BRICS l’empire ne règnera plus alors d’une façon toute puissante que sur un timbre poste.
      Tout ce cirque médiatique sert surtout à faire mouiller le public occidental et l’encourager à se serrer contre la poitrine putréfiée de l’empire.


  • comme disait cette crapule de mitterrand ,on est dans une logique de guerre . les russes ne peuvent faire mieux que retarder le moment du declenchement d’une operation de l’otan en ukraine mais de nouvelles en nouvelles on voit bien que les objectifs de kiev et des forces qui soutiennent ce regime ,depassent le retablissement de "l’ordre public" dans les regions tenues par les separatistes.


  • Cela devient pénible cette thèse d’un missile tiré par l’un ou l’autre camp !
    Qui peut affirmer que l’avion a été abattu par un projectile ou engin balistique de toute nature ? Personne !
    Au vu du peu d’éléments que nous avons, l’hypothèse du crash d’un avion pratiquement intègre à son contact avec le sol est la plus pertinente, et pour cause...

     

    • Un coup de prise de controle via Awacks suffit amplement... Comme en Malaysie, ou aux USA pendant les "military drills" du 9/11...


    • @ webster tarplay

      Comme je tente de l’expliquer sans être entendu, cette affaire de crash est un leurre (un de plus), il y a comme toujours beaucoup de raisons subalternes qui pourraient justifier de cela mais l’objectif est ailleurs !
      Nous sommes exactement dans la même configuration que le 11 Septembre dont chaque acteur croit avoir participé à son crime (délit d’initiés pour les uns, escroquerie à l’assurance pour un autre etc.) mais seul le sommet de la pyramide connaît la finalité de tout cela, c’est cet unique point de vue qu’il faut adopter pour comprendre.


    • Faut arrêter de faire son cinéma de pseudo "averti" : tout cela n’a rien de mystérieux...
      Comme pour le 9/11 ou l’Attentat de Sarajevo, les fauteurs de troubles sont ceux que l’on appelle les "war mongers"...Cui Bono...Etat profond financier faschiste US ou Services Anglais de sa disgracieuse Majesté, mâtinés de Mossad maussade milénaire ...Quand au mode opératoire technique à la limite peut importe...Tous les Services du monde le savent déjà...
      Moi perso, je me fouts de savoir si Prinzip de la main Noire a tiré sur l ’Archiduc avec un barillet de 5/6 ou 7 balles... Et si même il a tiré juste...

      Lettre Volée du Lusitania sur le guéridon de Kery John...


    • Ps : ah oui au passage j oubliais, les commanditaires du 9/11 ce sont les trillonaires néo fascheux waren bufet membre du COG et melon scaife, proprios de la Heritage Foundation, mais bon ca nous en fait une b...


  • les journalistes francais s alarme que les corps sont envoyer a la morgue , mais faudrait faire quoi selon les media ??? laisser les cadavres pourrir au soleil pendant 3 jour ???....quand ya des accident en france on laisse les cadavres bouffer par les mouche ???..non , ben alors....il nous prennent vraiment pour des cons....les boites noirs meme pas encore ouverte et ils savent deja toute l histoire , les americains ont deja detecter le missile qui file a mach 4 pendant 4 seconde mais les usa sont incapable de detecter un 777 boeing qui vole pendant 8 heures avant de s ecraser devant leur base de diego garcia.....tout le monde sait que c est les usa qui on detruit le mh370 ya 4 mois.....ils savent tres bien ou il est....ils savent tres bien ou repose les 300 innocent qu ils ont tuer....j ai vu a bfm tv que les famille des victime du 1er avion decendu commence a demander des explications a l elysee ...esperont que les reponses viennent pour donner les corps aux familles..pour le respect dut aux mort.


  • Une enquête sérieuse ici :

    https://www.les-crises.fr/mh17-suite/

    Elle prend en compte les très nombreuses données techniques concernant le Boeing et les armes possibles qui ont pu l’atteindre.
    On en déduit au minimum que la version americano-kievienne est IMPOSSIBLE.
    Et il n’est pas vraiment certain que ce soit un missile BUK qui a abattu l’avion ...


  • - Aboyer le premier.
    - Occuper le terrain.
    - Preuves qui n’arriveront jamais.
    - Aucun droit de réponse.
    Un jour de plus en Occident...


  • Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse !!!.............Même avec du mauvais vin, voire du vinaigre l ’Empire essaie de nous saouler !!!...


  • Stratégie et provocation... l’ agence "en quéte" d’ une possibles amalgame ?


  • les journalistes sont vraiment de la merde....hier ils se demander pourquoi les separatistes laisser les morts sur les lieux du crach....ce matin les medias sont choquer de voir les corps envoyer a la morgue , quand un journaliste trouve un debri de l avion , il suppose que c est un separatiste qui a mit ce debris la pour le revendre au ferraillieur , sans aucune preuve , bien sur , quand un journaliste trouve un bagage exploser par la chute , il suppose que c est un separatise qui la dechirer pour voler les slips du mort , comme si un voleur va dechirer un bagage alors qu il suffit de tirer sur la tirette pour l ouvrir.....c est le niveau 0 du journalisme....gerbant.

     

  • Les conclusions hâtives infondées martelées par les politiques et les médias ont toujours le but de désigner de faux coupables, c’est exactement la même stratégie employée quelques minutes après les attentats du 11/9.

    Il est donc clairement évident que cet avion a été abattu délibérément, donc non accidentellement, par la CIA, le MOSSAD ou l’armée USkrainienne afin de faire porter le chapeau aux russes.

    Voilà qui est réglé !
    Affaire suivante...


  • effectivement,
    si les ricains ne trouvent pas de preuves, pour obama,kerry (et tout les voyous) ce sera alors la preuve que Poutine a caché les preuves .
    non ?
    donc en plus de ces discours vides, on nous rabachera à quel point les méchants russes sont vilains fasse aux gentils européens


  • C’est le 11 Septembre ukrainien...


  • #903625
    le 20/07/2014 par Béret Vert Marius / Solidarité à Norbert Jacquet
    Crash du vol MH17 : l’enquête n’est pas commencée mais les coupables sont déjà (...)

    @ Heureux qui, comme Ulysse...

    Le 20 juillet à 10:55 par Heureux qui, comme Ulysse...

    Malheureusement, le triple 7 risque bien d’être à nouveau de la partie, mais ce ne sera pas un vol MH... il faudrait au moins l’intervention publique d’un gourou de la dissidence pour que les esprits s’éveillent et tenter d’éviter le pire qui est à venir.

    777ment, donc.

    Bon, j’espère sincèrement que MH sera laissé tranquille pendant un bon moment après les deux coups terribles qu’elle vient de recevoir, par contre si votre analyse est juste, et que le 777 devient le cheval de bataille de l’Empire, alors cette appareil risque d’avoir une perte de crédibilité auprès du public aussi grande que celle du DC-10 dans les années 70.
    ( A la seule différence que en 1979, 299 DC-10 avait été délivrés, en 2014 plus de 1200 777 sont en service )

    Alors que pourtant, comme vous me l’aviez fait remarquer : C’est un très bon appareil.

    Malheur à ceux qui auront la malchance de voyager dans le prochain 777 condamné.

    707ment

    Béret Vert Marius

     

    • En effet, aussi bon soit-il, pour échapper au funeste destin auquel il semble promis depuis quelque temps, et évoluer serainement dans le nouvel environnement de ce début de XXIème siècle, il faudrait doter le triple 7 (mais pas seulement lui, hélas) d’un système de contre-mesures électroniques de dernière génération. Ou alors, modifier sa structure et sa motorisation pour lui conférer des performances dignes d’un SR 71 (du boulot pour les bureaux d’études et les aéroports). A Mach 4, on se débarrasse plus facilement d’un missile qui veut flirter avec vos tuyères (à condition de détecter à temps ces véloces engins). Enfin, compte tenu de ces menus aménagements, la formation des pilotes devra comporter quelques modules supplémentaires. Et l’adjonction d’un membre d’équipage supplémentaire (un opérateur radar ayant quelques années de service à bord d’Awacs ou d’avions de chasse constituerait un bon profil) ne sera pas un luxe ; il y aurait même là une opportunité de reconversion intéressante pour d’anciens militaires.
      Alors seulement, les passagers serreront un peu moins les fesses au moment d’embarquer mais aussi et surtout durant toute la durée du vol.

      Et bien sûr, condoléances et empathie pour toutes les victimes (et leurs proches) de crashes aériens, que ces crashes soient fortuits ou non !


  • Le missile buk dépend d’une station radar. Une station radar est servie par des spécialistes de l’aviation et de l’électronique, non par des amateurs. 120 appareils de ligne ont survolé ce secteur ce jour-là. Pour sa sortie sud-est du territoire ukrainien un cap a été donné à ce vol MH 17 et l’ajuster sur un couloir bien précis au-dessus de la zone rebelle.
    Ce vol a été ciblé dès son départ de Schiphol. Quel est le mobile du crime et à qui profite-t-il ? Répondre à cette question c’est désigner les coupables....


  • Si si ils savent. D’ailleurs avant que l’avion soit descendu, ils savaient déjà !
    comme ils savaient aussi que Bachar El Assad avait utilisé des armes chimiques. Comme Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive. Ils savent tout je vous dis...


  • Pour ce qui est de l’enquête, elle devrait déjà être bouclée, les usa ont deux awaks qui survolent ce secteur 24h/24, donc ont les données depuis l’instant T ... donc je vous laisse comprendre ce qui est à comprendre ! ;)


  • Je penchais vers l’attentat mais je crois que s’il y avait eu désir de provocation, un avion de Cie US aurait été choisi car cela n’aurait été que mieux ! En fait comme le dit le site Voltaire ci-dessous qui semble bien informé, cette affaire est dûe une fois encore à l’incompétence totale des militaires ukrainiens, qui avaient pris position à cet endroit ce matin-là, en plein bordel. Du reste, ce genre "d’accident" a aussi été le fait de l’armée française et de l’armée US dans le passé (747 Panam il y a 20 ans au large de Long Island à 23H00 venant de NY et Caravelle Ajaccio-Nice il y a 28 ans descendue au-dessus de l’Ile du Levant (ile des essais) : il y avait même un général de l’armée française à bord de la Caravelle. Bien sûr, "incidents tecniques" jamais reconnus par les 2 Etats.

    http://www.voltairenet.org/article1...

    On peut du reste s’inquiéter dorénavant sur la multiplication des "accidents" de ce type vu que la Maison Noire a décidé de distribuer des vieux Stinger en stocks aux aimables opposants en Syrie.
    En notant toutefois que les Stinger sont auto-guidés à l’infra-rouge et au-dessous de 4.000 m.


  • Ce qu’ils veulent c’est foutre en l’air Poutine et le remplacer par l’escroc juif milliardaire Khodorkovski que Poutine a foutu au trou pendant 9 ans parce qu’il avait trop vole : alors seulement le pillage de la Russie par les racailles sionistes pourra reprendre comme jamais . Pour arriver a ce but tous les moyens , meme evidemment les plus ignobles, seront bons .


  • Le 17 Juillet, le Ministère Russe de la Défense a détecté l’activation du radar Koupol gérant la conduite de tir de trois batteries de missiles sol-air de type Bouk-M1, situées à proximité de Donetzk (Styla, à 30 km au Sud, Avdeïevka, à 8 km au Nord, et Grouzsko-Zorianskoïe, à 25 km à l’Est). La Russie, le 18 Juillet, a été la première à dire qu’un missile avait été utilisé. Ce radar peut gérer 6 cibles en même temps, et chacune des batteries comporte 4 rampes de missiles. Ces missiles ont une portée verticale de 25.000 m. Par contre, les russes n’ont pu préciser de laquelle était parti le missile, car le choix de la batterie est opéré par le radar, mais si celui-ci est activé, c’est qu’un missile a été lancé. Le système Bouk-M1 équipe largement l’armée ukrainienne, et l’on peut s’étonner des emplacements des batteries, très proches de la zone contrôlée par les séparatistes. De plus, il ne s’agit pas de missiles portables comme les Stingers distribués par les Etats-Unis aux Talibans, mais d’un matériel de haute technologie qui ne peut être manipulé que par un personnel entraîné. Donc, je vois mal les mineurs du Dombass ou les paysans s’en servir. Par contre, le 17 Juillet, l’avion qui ramenait Poutine à Moscou, a emprunté le même couloir aérien, à la même altitude que celui de Malaysia Airlines, mais 37 mn avant. A ce moment, deux avions-radars américains tournaient autour de la zone. Sachant que les Etats-Unis et les néo-nazis de Kiev ont Poutine comme ennemi commun, je ne serais pas étonné d’apprendre qu’il y a eu une "regrettable erreur" de commise, si vous voyez ce que je veux dire !


  • L’enquête a déjà débuté, en réalité, mais uniquement sur internet.

    Dans les grandes lignes, on a :
    - des montages vidéos YouTube truqués (fait de matériel audio déjà existant et mis en ligne avant l’évènement) accusant les rebelles
    - une trajectoire très anormale du vol MH17 ce jour là en comparaison de tous ses vols précédents
    - les tweets compromettants (et non truqués car toujours dans le cache de Google) d’un contrôleur aérien effacés @spainbuca , qui affirme que les forces de l’ordre ukrainienne ont pris possession de tour de contrôle et que deux chasseurs aériens ont escortés le MH17 avant qu’il ne disparaisse
    - un tas de passeports flambants neufs, dont certains perçés (c’est-a-dire annulés), retrouvés sur les lieux du crash
    - quelques témoignages parlant de deux chasseurs ukrainiens qui auraient "escorté" le MH17
    - des corps "pas frais", d’après les rebelles


  • les usa ont detruit le 1er avion de malaysia airlines , ils vont pas nous faire croire qu ils ont pas detecter 1 avion de cette taille qui vole 8h sans comunication , pour une raison ou une autre les usa ont sacrifier les 300 passager de cette avion pour proteger leur base de diego garcia , les usa se vante de pouvoir detecter un missile qui vole a mach 4 pendant 4 seconde mais bizzarement il arrive pas a detecter 1 avion de 10 000 tonne qui vole 8 heures ???....et que dire de l elysee qui demande une enquete internationnale pour le crach en ukraine alors que aucun francais n y a laisser la vie , mais pour le crach du mh 370 l elysee na demander aucune enquete alors que des francais y sont mort ,quel pays cherche t il a proteger ??? tout porte a croire que les usa ont decendu le vol mh 370 pour proteger leur base de diego garcia , sacrifiant 300 vie et les laissant pourrir au fond de l eau , et apres ce pays se croit permit de donner des lecons de democratie. a vomir.


  • La methode Fabius a fait ses preuves !

     

  • Il est ironique de se dire que le Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines assurant le vol MH 17 a pu être abattu par l’ Ukraine de Poro.... avec l’aide enthousiaste d’ une coalition USA/UE/SIONISTE ; en effet il s’agit d’un avion appartenant à un ennemi politique aux premiers cités et de plus sans passager des pays de ladite coalition ! Avion contenant beaucoup d’ européens dont les dirigeants sont réfractaires à appliquer des punitions à ce vilain Poutine !
    Pour le reste rappelons nous seulement les mensonges des dirigeants des USA dont ceux de Kerry et tout est dit !


  • Deux avions quasi identiques. Mauvaise cible ! A voir sur WikiStrike

    "Et si Poutine avait été visé ? L’assassiner au-dessus d’une région pro-russe en plein conflit, une aubaine et un rêve d’occidentaux...

    L’avion de Poutine quasi identique au MH17 est passé au même endroit 37 minutes avant

    Le vol MH17 de Malaysian Airlines suivait une trajectoire quasi identique à celle du jet du président russe Vladimir Poutine peu de temps avant le crash qui a fait 295 victimes, selon des sources citées par l’agence de presse Interfax.

    « Je peux dire que l’avion de Poutine et le Boeing de la Malaysian Airlines se sont croisés au même point et au même échelon, à proximité de Varsovie, sur un échelon de 330-m, à une altitude de 10 000 mètres. Le jet présidentiel se trouvait à cet endroit à 16h21 heure de Moscou, et l’avion de la Malaysian Airlines à 15h44 heure de Moscou », a déclaré une source à l’agence de presse sous condition d’anonymat.

    « Les contours des deux avions sont similaires, les dimensions linéaires sont également très similaires ; quant à la couleur, à forte distance, ils sont quasi identiques », a ajouté la source.

    Le vol MH17, qui a décollé d’Amsterdam à destination de Kuala Lumpur et qui transportait 295 passagers, s’est écrasé en Ukraine.

    Le vol commercial devait pénétrer dans l’espace aérien russe à 17h20 heure locale, mais ne l’a jamais fait, a déclaré une source de l’industrie d’aviation russe citée par Reuters.

    L’avion s’est écrasé à 60 km de la frontière ; il avait un signal d’urgence, selon une source citée par ITAR-TASS.

    Poutine passe 37 minutes, mais le MH17 a 15 minutes de retard, donc celui aurait dû se trouver devant à seulement 22 minutes.

    Le système BUK ukrainien étrangement opérationnel ce 17 juillet (Ministre de la Défense russe) (WikiStrike)"


  • Cet "accident" survient comme par "hazard" en plein genocide palestinien, Poutine etant le seul a avoir des positions antisionistes. La main du mossad dans cet accident ... n’est pas a ecarte completement non plus.


  • Encore une affaire pour donner prétexte à l’invasion d’un pays par les USA. Les mêmes méthodes éprouvées que pour le 11/09 et bien d’autres affaires depuis, et des médias toujours plus pourris pour manipuler l’opinion. Nous en saurons plus très bientôt avec les vraies enquêtes indépendantes. La France est complice de ces horreurs car elle soutient le régime illicite de Kiev, et une fois de plus, "leur" stratégie a fait d’innocentes victimes civiles dans ce crash. Pensées de soutien aux familles en ce terrible moment.


  • CUI BONO...je vous laisse deviner..regardez et écoutez tous les médias mainstream..et vous aurez compris


  • En vu des types de débris visibles (empennage, trains centraux....), il se pourrait en effet qu’un sol-air ai touché l’appareil (le sol-air a guidage s’oriente sur la masse-volume/calories dégagées, donc au centre pour un appareil commercial, plutôt en queue pour un appareil militaire).
    Le problème numéro 1 que n’importe quel expert à vu même sur BFM c’est la nature très peu éparse des débris, impossible à justifier sur un avion abattu a tel altitude (il devrait y avoir pas une mais des centaines de zones de crash).
    Le problème numéro 2 est l’impossibilité pour les réservoirs de rester en pressions pendant la descente libre (plusieurs vannes de sécurités indépendantes et mécaniques libèrent le carburant en cas de différentiel de pression trop élevé, comme par exemple une aile qui tombe du ciel seule et chargée), de par ce fait, la vidéo amateur (le monde.fr) montrant une boule de feu pendant le crash au sol, exclu d’emblée une touche air-sol à 10 000 m , si le carburant ne s’enflamme pas au contact (ce qui a peu de chance d’arriver), il doit s’évacuer pendant la chute.
    Le problème numéro 3 est évidement la caractéristique des carcasses moteurs sur site : Malaysia utilise du GE90 comme sur tout 777-200, il apparaît sans trop se creuser le cerveau que l’on a a faire à du rolls-trent, soit un 777 un peu différent.
    On notera également l’absence totale (comme dans d’autres cas....) de la vidéo initiale de décollage de l’appareil, pourtant obligatoire (tout avions civils est filmé sur site par décret d’assurance).
    Désolé mais cet appareil à été abattu par un missile air-air à faible altitude (très probablement un drone), en tout les cas c’est l’explication la plus plausible en rapport aux images : impact d’artillerie faible (un missile air-air drone fait beaucoup moins de dégâts sur l’appareil qu’une batterie au sol), réservoir non vidangés complètement au contact sol, faible vitesse d’arrêt (débris centrés).
    Je pense que ce que les instigateurs n’avaient pas prévu c’est l’abondance d’images non contrôlées dans un lieu en guerre et sous tensions normalement déjà difficile d’accès pour les reporters.

     

    • @ burgerplane

      J’ai aussi produit des commentaires pour indiquer que cet avion n’a pas été abattu en haute altitude et n’a probablement même pas été abattu du tout (pas nécessaire en fait) ! Seulement voila, les "experts" d’ici y vont tous de leur théorie dissidente fumeuse (faisant ainsi et au passage le jeu de l’Empire) pour prétendre démonter la version officielle sans jamais se focaliser sur les faits !
      Ce que vous relevez comme "anomalies" est bien réel, cela vous semblera même logique quand vous aurez compris que l’appareil qu’on vous montre en miettes n’est peut-être pas celui qu’on croit... Peut-être devrions-nous constituer un collectif aéronautique ici, cela aiderait sûrement à tendre vers ces vérités qui sont pourtant évidentes avec un peu de recul.

      Aux victimes passées et futures du 777...


    • Cher Ulysse, vos propos font jaillir dans ma petite tête les questions (saugrenues) suivantes :
      Le seul fait d’imaginer une petite seconde que parmi ces miettes et débris calcinés certains pourraient provenir d’un triple sept ayant eu pour identificatif de vol Mike Hotel Three Seven Zero relève-t-il du délire et de la parano aigüe ? Ou encore de la fertile imagination d’un romancier habitué aux pires invraisemblances ? A moins que la réalité ne s’amuse à dépasser la fiction ?


  • @Ulysse

    En effet, j’ajouterai que si l’on s’en tient stricto a la vidéo du monde.fr, c’est tout simplement un 777 tanké au sol qui explose, rien de plus, rien de moins.
    Aucune trajectoire de débris visible, pas de fumée visible avant impact au sol (temps clair qui plus est).
    Face à la zone de crash, les boites noires auraient du être récupérées en moins de 12h, qu’en on t’il fait pendant tout ce temps ?
    Avant évacuation des corps, une typologie précise de leurs disposition en fonction des débris doit être notée (code de l’aviation civile). Pourquoi certains corps ont été bougés et pas d’autres ?
    Il y a tellement d’évidences que c’est a en perdre sont latin.


  • Les gouvernements occidentaux et leurs alliés fonctionnent aux mensonges et aux manipulations depuis des décennies !!Les populations ne sont pas des moutons qu’on mène à l’abattoir si facilement !!Heureusement il y a le net qui rectifie les mensonges et les manipulations des Merdias occidentaux à la bottes des sionistes !!


Afficher les commentaires suivants