Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dangereuse ingérence antirépublicaine de la LICRA dans la campagne des législatives

C’est « l’antisémite » du jour. Il s’appelle Christian Gerin, il est producteur télé, et il a été investi par La République en marche pour les prochaines législatives dans la 5e circonscription de Charente. Cela n’a pas plu à la LICRA, la Ligue contre le racisme et surtout l’antisémitisme, qui a jugé bon de prouver « l’antisémitisme » du candidat sur la base de trois tweets.

 

Christian Gerin a commis trois crimes, pour l’officine pro-israélienne en France. Il a apporté son soutien au boycott des produits israéliens en France (BDS) suite à l’occupation de la Palestine (en violation du droit international), il a émis l’idée qu’Israël instrumentalisait les attentats sur le sol français à son bénéfice, et il a qualifié Manuel Valls de « sioniste », ce que le ministre de l’Intérieur de l’époque (2013) avait lui-même avoué en se déclarant « éternellement lié à Israël ». C’est donc un qualificatif, non une insulte. À moins que la LICRA ne considère l’adjectif sioniste comme une insulte.

 

 

 

 

 

 

 

 

La LICRA, qui se prend pour la Haute Autorité Politique du pays, exige rien de moins que le retrait par Macron de l’investiture de Gerin.

 

 

Le crime d’« antisémitisme » selon la définition de l’officine – en vérité, est déclarée « antisémite » toute personne qui s’oppose à la colonisation de la Palestine et au vol de territoires de l’illégitime État militaro-policier israélien – est une invention qui permet d’interdire la pensée non sioniste, de criminaliser toute expression contraire, et d’activer une justice aux ordres.

 

Dernière minute

 

 

la LICRA ou le monopole de la liberté d’expression,
lire sur Kontre Kulture

 

La LICRA et son travail de propagande et de censure, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants