Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

David Cameron à Alger : vers un partenariat sécuritaire renforcé

Cette visite avait un objectif principal. Mettre sur pied un nouveau partenariat de sécurité entre Alger et Londres.

L’accord signé, mercredi, à l’occasion de la visite à Alger de David Cameron, le Premier ministre britannique, porte sur la sécurité aux frontières et la sécurité aérienne. Les services de renseignements secrets britanniques et algériens échangeront leurs informations et les soldats pourront coopérer dans un certain nombre d’opérations. Enfin, certains médias britanniques évoquent la possibilité que les forces spéciales de Londres participent à la formation des forces spéciales algériennes. Selon le quotidien britannique The Guardian, David Cameron avait promis, avant son départ, qu’une « alliance forte et intelligente contre le terrorisme en Afrique du Nord » serait construite.

Car si la porte-parole de David Cameron affirmait que le Premier ministre voulait « être côte à côte avec les pays de la région afin de travailler ensemble pour vaincre la menace », Londres veut surtout répondre à « la menace grandissante que représente Al Qaîda au Maghreb islamique ». Le Premier ministre avait expliqué que malgré les menaces qui pesaient sur le Royaume-Uni, l’ambition des autorités étaient plutôt d’aider les pays concernés par AQMI à se protéger et à protéger les ressortissants britannique qui y vivent : « Il s’agit surtout d’aider les régions concernées à s’aider elles-mêmes. » « Londres espère bien que les premières vraies discussions sur un rapprochement sécuritaire débuteront au printemps, avec un premier rapport qui sera donné aux Premiers ministres cet été », indiqute Patrick Wintour, le journaliste du Guardian qui accompagnait la délégation britannique.

À Londres, on s’inquiète surtout de l’implication des troupes dans le conflit malien. Le Premier ministre a autorisé mercredi matin le départ de 330 militaires vers l’Afrique de l’Ouest, où ils travailleront essentiellement à former les soldats de la région. Mais cette coopération sécuritaire avec l’Algérie fait aussi partie du problème. L’enjeu est de parvenir à sécuriser la frontière sud du pays, sans impliquer les troupes britanniques. Hier matin, avant de partir, les équipes de David Cameron ont signé d’autres accords, comme un dernier geste pour prouver que le Royaume-Uni considère l’Algérie comme un partenaire. Parmi les nouveautés, le centre d’enseignement de langue anglais du British Coucil d’Alger sera réouvert. —

Les Britanniques misent sur le secteur de l’énergie :

Le ministre de l’Énergie et des Mines, Youcef Yousfi, a reçu, hier à Alger, le représentant spécial du Premier ministre britannique pour le partenariat économique avec l’Algérie, Lord Richard Risby. Les entretiens ont porté sur le renforcement de la coopération et du partenariat entre l’Algérie et la Grande-Bretagne dans le domaine énergétique, indique un communiqué du ministère.

A cet effet, la partie britannique a manifesté sa volonté « d’élargir ses activités en Algérie aux domaines de la formation, du transfert de savoir-faire et de la technologie ». De son côté, Youcef Yousfi a présenté les potentialités énergétiques que recèle l’Algérie en insistant sur « la fabrication localement des équipements entrant dans l’industrie des hydrocarbures et des énergies renouvelables ».

Par ailleurs, le représentant spécial du Premier ministre britannique pour le partenariat économique avec l’Algérie, Lord Risby, a affirmé que la Grande-Bretagne comptait réaliser « un nombre important » de projets d’investissement en Algérie pour renfoncer davantage les relations économiques entre les deux pays.

« Nous espérons que cette nouvelle année sera celle de la concrétisation de l’ensemble de ces initiatives permettant ainsi de hisser davantage les relations de coopération entre les deux pays, déjà à un niveau excellent », a-t-il affirmé. La visite du Premier ministre britannique, David Cameron, en Algérie a été « un grand succès », a estimé Lord Risby. -

APS

Yasmine Saïd

Comprendre la géopolitique avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • question : qu’est ce qui se cache derrière tous cela ?

     

    • Re-colonisation rampante de l’Afrique et du Moyen-Orient.

      Les milliers de milliards de dettes accumulées depuis 30A et de billets de Monopoly actuellement imprimés en flux tendus n’ont aucune contrepartie en richesses réelles.

      Pour sauver la face et éviter l’effondrement, les pays occidentaux ont mis les médias en mode "propagande de guerre" et les marchés financiers en pilotage automatique.

      Mais c’est une stratégie temporaire car personne n’est dupe. Les Chinois n’achètent plus de dette US, c’est la FED qui achète 90% des bonds du trésor américain.

      D’où la ruée actuelle vers l’Edorado du sud (des matières premières à gogo !) qui jusqu’à présent se passait dans le bon ordre mais qui semble prendre une autre tournure avec ce qui se passe actuellement au Mali et en Algérie.

      Il faut aussi voir que l’opération Libyenne n’a rien rapportée et que l’opération Syrienne est un échec... et le temps presse.


  • UNE BONNE CLAQUE A LA FACE DE FRANCOIS HOLLANDE dit ""l’africain"" !!!
    l’Algérie n’est pas dans le pré carré de la France, ni de la françafrique ni membre de la francophonie bien que 2ème locuteur après la France et avant le Quebec.
    Elle sait diversifier ses partenaires pour sauvegarder son indépendance. C’est ce qui fait enrager l’ancien colonisateur
    Elle n’aurait jamais dû autoriser le survol de son espace aux rafales français pour bombarder ses frères africains. C’est une erreur qu’elle doit regretter c’est pourquoi pendant que Hollande fait le beau à Bamako, le même jour Cameron est à Alger et signe un accord de partenariat stratégique avec Alger ainsi que d’autres projets économiques et culturels avec la réouverture du British Council pour l’enseignement de l’anglais. A noter que cette visite d’un 1er ministre britannique à Alger est HISTORIQUE parce que c’est la 1ère depuis l’indépendance en 1962 !! d’où son importance concommittante avec la guerre de Hollande au Sahel


  • "c’est marrant " tout de méme cette profusion de démocraties qui misent en prioritée sur le sécuritaire armé.
    on est bien loins de la bonne entente des peuples basée sur des principes moraux dictés par le bon sens commun.
    "le partenariat économique" = oui bien sur, entre élites ça va de soit.
    « Il s’agit surtout d’aider les régions concernées à s’aider elles-mêmes. »= surtout !


  • L’Algérie est en train de mordre à l’hameçon. Ils vont avoir des problèmes avant la fin de l’année. Les drones se préparent au Mali.

     

    • bien vu , c’est le début de la fin de l’indépendance algérienne c’est déjà la fin de Bouteflika


    • Les voleurs de pouvoir en Algérie n’ont pas appris les leçons douloureuses de leur passé de colonisés ! La faute mortelle ce n’est pas d’être l’ennemi des banksters apatrides mais leur ami !

      Saddam, Khadafi ne leur suffit pas ! A moins qu’ils les tiennent par les joyeuses ?


    • Exactement ce que je pensais ! Décidément que cela soit les uns ou les autres ils sont incapables d’éviter les appâts empoisonnés qu’on leur tend ! Ils ont toujours la naïveté de se croire plus malin que le diable et/ou de penser qu’il est possible de conclure un petit accord "gagnant gagnant" avec ce dernier ! Quelle bande d’imbéciles ! Incapables de retenir les leçons de l’histoire ! Ceci est d’autant plus impensable qu’il n’y a pas plus vicieux que la clique au pouvoir en Algérie ! Mais en fin de compte ils sont encore un cran en dessous de leurs maîtres ! Prenons le cas de Saddam Hussein, ils lui ont baisé la gueule deux fois ! Après la mésaventure iranienne on aurait pu penser qu’il avait pigé le truc ! Non ! Non ! Il récidiva avec le Koweit et ce fut sa sentence de mort !



  • L’arrière arrière grand-père de David Cameron ,Emile Levita, un financier allemand plus allemand que les allemands (et descendant de l’érudit de la Renaissance Elia Levita), obtient la citoyenneté britannique en 1871, fut le directeur de la Chartered Bank d’ Inde, d’ Australie et de Chine qui devint la Standard Chartered Bank en 1969. Sa femme, l’arrière arrière grand-mère de Cameron, était la descendante d’une riche famille juive danoise du coté paternel. Un des fils d’Emile, Arthur Francis Levita du Panmure Gordon stockbrokers, ensemble avec l’ arrière arrière grand-père Sir Ewen Cameron, à la tête de la London banque à Hongkong et Shanghai , jouèrent un rôle décisif pour l’obtention de prêts en provenance des Rothschilds en faveur de la banque centrale japonaise présidée par Takahashi Korekiyo et qui servit de financement pour le gouvernement japonais dans la guerre Russo-japonaise



    Amusant pas vrai...jouent vraiment sur tous les tableaux

    Allemagne , Danemark , Inde , Chine , Australie ,Russie , Japon...Algerie


  • Ce qui m’intrigue, au-delà des supposées acquisitions logistiques de l’Algérie (partenariat en éducation, création de nouvelles écoles anglaises, etc), est la motivation du pouvoir algérien. Ce pouvoir algérien est schizophrène et il semblerait y avoir une scission au sein même de ce groupe d’individus plus démunis les uns que les autres. Que signifie ’’renforcer la sécurité’’ ? Le timing me met certainement la puce à l’oreille. Après l’incident d’In Amenas, voilà que la Grande-Bretagne, indignée par l’attitude de l’armée algérienne à priori, décide de créer un partenariat voulant renforcer leur lutte commune contre le terrorisme. C’est vraiment que de nous prendre pour des cons ! Certes, on peut déjà parler de re-colonisation, mais moi je parlerais, si je peux me permettre, de prostitution. Le mot ’’partenariat’’ implique clairement l’accès illimité aux hydrocarbures. Le FLN déçoit chaque jour un peu plus. Tout est flou concernant ce pouvoir qui flirte avec le diable. Le FLN doit mourir pour donner naissance au Front National Algérien. Le ’’L’’ de Libération doit disparaître au profit d’une nouvelle génération de politiques qui se doit de faire le grand ménage. Ça tombe bien c’est bientôt le printemps, il va falloir frotter et ajouter de l’eau de javel à profusion. Le problème central de l’Algérie est le non-renouvellement de son élite. L’élite actuelle se meurt sans laisser derrière elle les futurs défenseurs de la patrie. Bref, j’ai l’impression qu’il n’y a aucun espoir.


  • Le gouvernement Algérien est pris dans un jeu ( le jeu du NWO ) où l’on ne vous demande pas si vous voulez jouer.

    Ne sont-ils pas entrain de gagner du temps avec les nations bellicistes européennes tout en en profitant pour faire un pied de nez à l’ancienne puissance coloniale française ?

    Pour le moment, le gouvernement Algérien s’en sort bien car face au idiots utiles envoyés par l’occident et les monarchies du golfe : la réaction à été sanglante !!!

    Les idiots utiles savent désormais que tenter une déstabilisation en Algérie conduira ces derniers à une mort certaine.

    Nous devons prendre en compte que les forces spéciales britanniques ont une véritable expérience, les forces spéciales Algériennes aussi mais il est toujours bon de voir "comment ça se passe ailleurs".

    En montrant officiellement que l’Algérie travaille avec des partenaires européens ; il devient moins évident ( bien que les 360° deviennent une spécialité occidentale) au RU de justifier auprès de sa population ( qui semble être de moins en moins encline à envoyer ses compatriotes en guerre) une attaque sur l’Algérie qui coopère avec des étrangers face à "la menace globale du terrorisme" et qui a prouver au monde qu’elle était très sérieuse quant au réglement de situations telles que des prises d’otages.

    Les Algériens ne sont pas dupes ; ils savent que la situation est tendue et ils jouent serrée car finalement ont-ils le choix ???

     

    • non 180 degres car 360 c’est le tour entier...(mais j’avais bien compris ce que tu voulais exprimer)
      a propos soyons précis....on ne dit pas "spécialité occidentale" mais "une spécialité des dirigeants-traitre-occidentaux"....la c’’est plus précis


  • Ce qui se cache derrière toute cette fébrilité c’est une guerre sanglante planétaire des impérialismes entre eux pour les marchés métaux rares & énergie dont regorge le Sahara. Chacun veut être présent outre les pays occidentaux, il y a aussi la Russie qui voulait racheter les actifs de BP en Algérie, quant à la Chine elle est hyper présente depuis des années en Algérie.
    Par ailleurs l’Algérie est la porte de l’Afrique, c’est un pays incontournable au même titre que l’Afrique du Sud (sans l’espace aérien algérien, la France ne pouvait pas faire son opération au mali). Sarkozy avait dit que c’est l’Algérie qui détient les clés de la solution au Sahel c’est pourquoi la France (avec les US) a tenté de l’entraîner dans sa guerre au Mali
    Le Qatar investit beaucoup en Algérie (usine sidérurgie, transport, équipements portuaires, etc.), ce qui ne veut pas dire qu’il y a inféodation au Qatar, c’est même l’inverse parce qu’au sein de la ligue arabe elle vote systématiquement contre toutes les résolutions du Qatar & Arabie saoudite de renversement de B.ASSAD, de même qu’elle était contre la guerre en Lybie. Malgré les pressions des USA, elle n’a jamais accepté l’installation d’une base US sur son territoire.
    Dans cette guerre de rapaces impérialistes, il vaut mieux avoir une bonne diplomatie tactique et les jouer les uns contre les autres. Les membres de l’UE ont bien compris que c’est uniquement pour ses intérêts dans son pré carré que la France intervient au Mali c’est pour cela qu’ils ne veulent pas participer au sol avec elle. La lutte anti terroriste a bon dos !!
    Mais malgré cela, comme en Lybie où elle était en 1ère ligne, la Fance n’obtiendra rien parce qu’elle ne fait pas le poids face aux anglo saxons.
    Autre chose, l’Allemagne demande à la France le rapatriement de ses 370 Tonnes d’or déposées à la Banque de France. Ce que la France est incapable de rendre actuellement parce qu’elle les a louées, les financiers disent qu’il lui faudra 7 ans pour les restituer à l’Allemagne. De même l’Allemagne demande aux USA le rapatriement de 300 T. or sur les 1500 T déposées à For Nox. Idem, les US les ont fait travailler donc à quand la restitution ? Le Mali est le 4ème producteur d’or, est-ce pour cela que Hollande fait sa guerre ?????


  • En effet 180° , je ne parlais aucunement des peuples mais des élites occidentales ; je serais plus précis dorénavant.