Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Google-presse : un accord au profit de... Google

Les représentants des éditeurs de presse français et Google ont réglé à l’amiable leur contentieux. L’aide sera avant tout pratique et se négociera média par média, sans redistribution collective, et tant pis pour le pluralisme. Google en a profité pour asseoir toujours plus sa situation de quasi-monopole.

« C’est un accord historique », exultent Google, qui s’en tire à bon compte, François Hollande, qui s’est débarrassé d’un problème épineux, et Nathalie Collin, présidente de l’Association de la presse d’information politique et générale, qui travaille pour le Nouvel Obs et profitera de l’accord.

De la loi initialement prévue, Google s’en tire avec un simple « accord commercial » complètement à son avantage : le géant propose d’installer ses outils et régies publicitaires (AdSense, AdMob et AdExchanges) sur les sites des éditeurs de presse, pour les aider à améliorer leurs revenus... Et se poser en situation de quasi-monopole par la même occasion. Ce point se négociera de toute façon au cas par cas avec les éditeurs.

Autre point de l’accord, un fonds de 60 millions d’euros pour aider les éditeurs sur des « projets numériques innovants ». « Il ne s’agit pas simplement un financement mais aussi d’une coopération et d’un partenariat entre les éditeurs et Google. Ce dernier accompagnera par sa compétence, ses ingénieurs, sa technique, les projets sélectionnés. » Qui jugera quel projet mérite une aide ? Cela n’a même pas été défini. Le seul point certain est que ce fonds est réservé aux partenaires de Google et n’est pas ouvert à la concurrence.

L’accord du pire

Avec cet accord, les éditeurs de presse acceptent de renforcer davantage leur dépendance au moteur de recherche.

Lire la suite de l’article sur humanite.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Horrible. Une subvention à la presse que ne toucherait pas l’Humanité...

     

    • #321546
      le 04/02/2013 par Jasmin Indien
      Google-presse : un accord au profit de... Google

      La lutte des crasses c’est Dallas

      La Une de l’Humanité.fr du 4 fevrier à 1h du mat
      Maxime Buizard, Jeune UMP, favorable au mariage pour tous : "Je regrette le manque de représentativité au sein de l’UMP"
      et plus bas
      Avant que de tout perdre : Xavier Legrand sort la violence conjugale des familles
      (avec son film sur une femme et ses enfants voulant échapper à un mari violent)


  • Vos (goo)gle citoyens plaintifs et dociles !!! Ne vous plaignez pas de la toute puissance de Google sur votre monde numerique sterile et pretendument indispensable, quand celle du lobby- dont la simple mention du nom est un crime- l’est encore plus sur vos idées et libertés !
    Moins pompeusement, Flamby qui se couche sur son lit de caramel devant les pontes de Google, c’est etonnant, non ? C’est un chef de guerre, quand même...


  • #321123

    En somme un joli cadeau au profit des deux communautaires Brin et Page ; nul doute qu’une ristourne "Présidentielle" est prévue ou peut etre meme dejà encaissée : les "cadeaux" sont toujours suspects, n’est-ce pas Mr Tapie ?