Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

De Gaulle le 18 juin 1940 : un appel qui résonne dans la France de 2017

Que ceux qui ont des oreilles entendent !

Note de la rédaction

Article initialement publié le 18 juin 2016.

Des historiens se sont étripés pour savoir si cet appel avait eu lieu le 18 juin ou un peu après, donc rétroactif, et si Churchill avait un peu poussé de Gaulle à la roue, mais l’essentiel est là : dans la confusion de la défaite, une voix s’élève pour dire que tout n’est pas fichu, et que la France n’est pas morte.

« Beaucoup de Français n’acceptent pas la capitulation ni la servitude pour des raisons qui s’appellent l’honneur, le bon sens, l’intérêt supérieur de la patrie »

Dans son allocution radiodiffusée, De Gaulle analyse la situation politique brûlante de son pays et du conflit, se pose en opposant numéro un du régime qui se met en place, et prend une dimension particulière, qu’il ne cessera d’augmenter et d’incarner. Par ses mots, il remobilise une France à terre, même si certains ne l’ont pas attendu, par exemple en Afrique du Nord française, dans les rangs nationalistes, et aussi communistes, malgré le pacte germano-soviétique.

Les considérations politiques se mêlent à une vision, qui ne quittera jamais le grand homme : celle de son destin, qu’il associera au destin de sa patrie. On peut tout lui reprocher, son coup de force en 1958, le lâchage de l’Algérie française, la création d’une Ve République favorisant le pouvoir personnel – qui dégénérera avec ses suivants, nantis d’une d’envergure décroissante – mais le Vieux aura toujours un coup géopolitique d’avance. Comparativement aux gestionnaires du quotidien dénués de vision que l’on connaît, il appartient pour l’éternité à cette race d’hommes politiques rare : ceux qui font l’Histoire.

Ce qu’il y a de bien avec les propos du Général, c’est qu’on peut les appliquer à aujourd’hui. En ce sens, ils sont prophétiques. Ils prennent tout leur sens et leur portée dans les situations de crise nationale, comme celle dans laquelle nous nous trouvons. Il est indéniable que la France est « under attack », une attaque conjointe des forces de l’Empire et de ses nervis.

Cela se traduit par une quadruple pression

- politique : l’affaiblissement à dessein de l’Union européenne et principalement de la France, qui a toujours refusé d’être inféodée,
- médiatique : le jeu pervers des médias aux ordres de l’oligarchie contre la France et les Français, d’où la détestation de la corporation journalistique,
- économique : les traités pro-américains et le lobbying des multinationales sur le dos des peuples et des nations qui ne sont plus souveraines,
- militaire : l’avancée de l’OTAN vers la Russie non alignée, ainsi que le terrorisme incompréhensible parce que sous faux drapeau.

Une attaque d’une ampleur sans précédent et d’un type nouveau, qui demande une analyse fine et complexe de la situation, afin de produire une réponse intelligente.

« J’invite tous les Français qui veulent rester libres à m’écouter et à me suivre, vive la France libre dans l’honneur et dans l’indépendance ! »

 

Quels sont les hommes politiques visionnaires qui descendent du général de Gaulle ? Voir sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Vous pouvez aussi effectuer un don par chèque à l'ordre d'Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis
 






Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • L’appel du 18 juin est une imposture : il a été remanié à plusieurs reprise n’est pas celui que l’on entend dans la vidéo mais a été prononcé plus tard.

    Il faut lire le livre de Gilles Ragache Les appels du 18 juin.

    Quels sont les hommes politiques visionnaires qui descendent du général de Gaulle ?
    Réponse : Daniel Conversano.

    De Gaulle, le cyberwarrior déserteur planqué derrière son poste de radio à Londres qui incitait les français à la haine raciale contre les allemands et qui mettait en danger les français en souffrance en les poussant à commettre l’irréparable. A chaque allemand tué, des dizaines d’otages fusillés grâce à De Gaulle.

     

    Répondre à ce message

    • Ca s’appelle le guerre l’ami, la guerre c’est pas pianoter et juger derrière son écran...

       
    • @matador
      De Gaulle, lui, pianotait derrière son écran où plutôt son poste radiophonique de la BBC.

       
    • La guerre c’est de respecter les lois de la guerre, et les lois de la guerre imposent de ne pas poursuivre les combats et de faire tuer des hommes pour rien quand une bataille est perdue ; c’est de signer un armistice quand on voit qu’on va être vaincu, et une foi le cessez-le feu signé, c’est de le respecter, donc de suspendre toute action militaire jusqu’à la signature d’un v-compromis de paix ou à la reprise des hostilité. L’appel à continuer les combats après la signature de l’Armistice était un appel au crime de guerre et au terrorisme, c’était une position lâche quand l’attitude courageuse était de d’affronter les Allemands en négociant avec eux et en obtenant des avantages.
      La position du colonel De Gaulle selon laquelle il aurait été possible de continuer les combats et de vaincre l’armée allemande était démentie par sa propre désertion et par sa propre fuite en Angleterre. L’attitude de De Gaulle était celle d’un lâche qui proposait d’abandonner des dizaines de millions de civils dans la détresse la plus complète, de livrer notre industrie et nos colonies à l’ennemi, et et de faire massacrer les reste de l’armée française dans un combat à outrance contre une armée beaucoup plus puissante et motivée.

       
  • D’accord où pas avec le 18 juin, il n’en reste plus rien pour la France.
    Le peuple s’est fait refoulé aujourd’hui de la cérémonie du Mont Valérien à laquelle participait Macron. Cela n’était jamais arrivé.
    http://www.leparisien.fr/suresnes-9...

    C’est bien fait pour ceux qui ont voté Macron et qui n’ont encore rien vu. Ahahaha.

     

    Répondre à ce message

  • #1748344
    Le 18 juin à 19:34 par envolées_des_incultes
    De Gaulle le 18 juin 1940 : un appel qui résonne dans la France de (...)

    Que ceux qui comprennent m’expliquent ! Comment peut-on vanter De Gaulle pour ses qualités, imaginaires ou réelles, de "résistant", de "libérateur" de la France, pi en même temps, considérer que la colonisation de la France par l’Afrique est une donnée avec laquelle il faudrait composer.
    Genre, les Allemands, fallait absolument les virer, mais l’Afrique, y a bon pour la Fronce ... Je n’imagine pas De Gaulle dire :" Françaises, Français, Al Hamdou LILLAH ! On va faire de la France un pays africain avec des mosquées partout en veux-tu en voilà. Et celui qu’est pas content, je lui masse la bouche à coup de babouches."
    Mes ainés m’ont toujours dit du bien des allemands qui occupaient le territoire, n’en déplaise à quiconque, je m’en bas. Par contre, l’occupation par l’Afrique, c’est une autre histoire. Ben oui gros, j’vois ça <= - C’est trop bon pour la Fronce.
    Qui sera suffisamment bon pour m’expliquer ce qu’on a gagné au change entre les Allemands et les Africains/Magrébins et qui justifierai une autre attitude de notre part ?
    Nan vraiment, ce grand écart là, je refuse de m’y essayer. Y a déjà eu Belckacem à supporter, y a Diallo à la radio, y a Mounir secrétaire d’état au numérique, trop c’est trop. Y a que des champions du monde dans leur catégorie. J’vais m’enfermer dans mon congélo. en attendant que cette époque de merde passe.

     

    Répondre à ce message

    • envolée des incultes, le politiquement correct nous indique que "la pire des choses c’est de coloniser les autres peuples, et qu il faut accceuillir la terre entiere, que ca par contre c’est une chance". rien que cela devrait t interroger.

      il se trouve que la regle du jeu dans le monde c’est en realite et depuis toujours de "ne pas se faire envahir et de s’imposer aux autres des qu on le peut"...et si on a une position de domination, on ne la dilapide pas.

      personne ne se posait vraiment la question en france il y a pas si longtemps.
      et c’est encore une regle qu on applique en sport, en foot en particulier...non seulement tu te protèges mais tu attaques. mais dans les civilisations il faudrait une feminisation destructrice ?

      le monde est comme il est, et le reste du monde continue de raisonner en ces termes. Et même ouvertement comme par exemple Erdogan. Te désarmer unilatéralement ne t apportera rien. Ne pas reconnaître la nature des choses et des civilisations n’est pas nécessairement une si belle qualité que tu le crois...

       
  • Moi ce que j’en conclus,c’est que nous serions depuis longtemps les esclaves des américains et des sionistes, si de gaulle n’était pas passé par la.Et ce que nous connaissons aujourd’hui serait arrivé bien avant.
    Et que nous aurions été considéré comme les allemands après la guerre,et donc traité de la même façon.c est ça le plus important, mais apparemment cela semble trop compliqué pour beaucoup, et il est plus facile de parler des erreurs du général.cetait l’ennemi à abattre ou à discréditer pour l’empire donc normale qu’il est eu des choix difficile à faire,surtout quand on vous met des bâtons dans les roues.

     

    Répondre à ce message

    • peut etre justement que tu n as pas assez fait l ’effort de tout verifier et que tu prends pour argent comptant la propagande generale...la propagande qui dit que les americains avaient préparé une monnaie et allaient pouvoir imposer sur les francais une occupation est stupide. les francais avaient été les ennemis de hitler et etaient encore en guerre . l occupation allemande leur etait assez insupportable comme cela et absolument rien n aurait justifier une occupation americaine . et les americains preferaient foncer sur l allemagne quoi qu il arrive et n ont jamais rien imposé a la france. mais non, toi tu gobes que degaulle nous a sauvé de cela, vu qu on te l a dit a la tele ou a l’ecole. que les americains y aient pensé peut etre, mais c’etait irrealisable et injustifiable.

      tu devrais au contraire considerer qu avec l acceptation du plan marshall, la penetration de la culture americaine a eu lieu, et donc grace a degaulle. cela n avait pas eu lieu a la premiere guerre mondiale.

      renseignes toi aussi sur les sponsors de de gaulle, et qui l a logé en angleterre en particulier : les rotschild. c’est simple, ce sont les memes sponsors que churchill...donc imaginer qu il a protegé du "sionisme" est risible...

      presque tout finalement aurait été mieux pour nous vu que l on est considéré comme des laches et des collabos ignobles (tout cela par une propagande interne des gaullistes)...c’est aussi con que quand les americains disent que "sans eux on parlerait allemand"....c’est bien connu, la langue officielle de l ’etat francais etait devenu l allemand sous l occupation (ironie)...

      tiens par exemple, imaginons l’histoire alternative : le debarquement n a pas lieu aussi vite. avec lavancée inexorable des russes sur l allemagne et sur berlin, les allemands auraient été forcés de se replier d eux meme pour proteger leur territoire , dans les 6 mois : la france se libere d elle meme, et il n y a pas d occupation soviétique en france (qui etait alliée de la france meme sous petain et qui avait l’allemagne a soumettre) et pas non plus d’occupation americaine. ca c’etait pas mal non plus ? et pourtant c’est ce qui serait arrivé sans le moindre doute.

      c’est toute cette epoque qu il nous faut considerer, et reconstruire un roman en accord avec les faits historiques. mettre sur un piedestal quelque chose qui est faux, et qui aneanti la population francaise sous un torrent de boue est inutile.

       
    • biffin, tu sais que la france n’etait ni ’lennemi de l angleterre ni des usa, et que l occupation par ces peuples de notre territoire ne se justifiaent nullement et na jamais ete serieusement considérée ?
      de plus la france n’a jamais ete "nazie" , mais etait occupée de mauvaise grace, et donc une "denazification" etait un non sens...

      et enfin que les anglais et les americaisn respectaient si peu de gaulle qu il ne lont pas prevenu du debarquement et ne l ont pas impliqué dans cette operation (ce qui l a rendu furieux, et des années apres il fulminait encore dans ses memoires....), ce qui te donne une idée de ce que nous a "preservé de gaulle"...

      de gaulle a reussi a prendre le pouvoir en france, ce que rien ne justifiait, au prix de l epuration et de 130 000 morts. le reste est la legende gaullienne. alors certes il a fait de bonnes choses aussi, il faudrait reussir a conserver une opinion positive de cela. mais cessons les mensonges qui nous detruisent et n ont plus de sens.

       
    • Zuleya. Chacun son point de vue,vous apparemment vous pensez que de Gaulle est un fardeau pour l’histoire de France alors que moi non.meme si il a fais des erreurs je ne pense pas qu’il était un agent infiltré de l’étranger comme certains le sont de nos jours.et comme vous le laissez entendre...vous parlez des gaulliste qui ont imposé des choses au français ? Aujourd’hui aussi beaucoup de politique se dise gaulliste et nous foutent dans la merde,vous me prenez pour un idiot ?? Ce que certains ont pu faire dans son dos ou après lui en son nom n’a rien à voir avec lui.aujourdhui aussi des gens au nom de lislam commettent des choses horrible,vous pensez vraiment que lislam est le problème ? C’est vous qui ne voyez pas assez large et critiquez de façon unilatérale.
      Et je n’ai pas besoin de recevoir de leçon de votre part ,vous êtes confus dans vos propos et mélangez tout.
      ce n’est pas en vous exprimant de la sorte et en m’invectivant que vous allez me convaincre.

       
    • biffin je ne t invective pas.
      pour la periode 40-44, degaulle a été au service de churchill, et de son armée, et pas des interets francais (comme le montre l’episode de mers el kebir et les discours de degaulle pour justifier l’injustifiable). churchill qui ne lui a pas rendu au moment du debarquement (et ce n’est pas de moi, c’est dans les memoires de degaulle).

      comment pretendre que nous aurions été "considérés comme allemand" alors que nous etions les ennemis mortels de hitler, que le pays etait occupé contre notre gré, et que la population a été afamée, et que la gestapo a fusillé plusieurs dizaines de milliers de personnes ?
      et alors que nous etions officiellement en guerre contre l allemagne, en situation d’armistice.

      comment croire que les americains auraient pu nous "occuper "et nous imposer une monnaie, alors que nous etions leurs alliés (sans parler de la dette de lafayette) , qu il y avait urgence pour eux a quitter la france pour prendre place en allemagne face a la russie, sachant que les allemands eux ne nous ont imposé ni leur monnaie, ni un gauleiter ...car c’est la chambre des deputés (essentiellement socialiste et radicale) a voté librement les pleins pouvoirs a petain.

      si un tel mensonge a pu etre encore et encore répété, peut etre faudrait il se demander pourquoi ? et que le mythe de degaulle est un chateau de carte. des erreurs oui, il en a fait beaucoup.

      tu pourrais aussi dire precisement quelles erreurs tu reproches a petain, et ce que tu aurais fais, toi ?

       
    • Je ne parles pas de petain,et je ne lui reproche rien.la n’est pas le sujet.
      le sujet est de dire si de Gaulle était oui ou non quelqu’un de bien pour la France.
      D’apres vous non,c’était même le 1er des traitres,et moi je pense que non.
      les USA voulait mettre des bases en France et avoir un regard et un droit sur des interventions militaire,il me semble que c’est connue tout ça ? Et l’OTAN alors ? Vous auriez oubliez ce détails de l’histoire ? Après le passage de de Gaulle au pouvoir même ceux qui l’ont suivis au poste de président ne pouvaient pas tout changer d’un coup,et ne sont jamais retourné s’asseoir à la table otannesque.sauf depuis le vrai gros traitre anti français Sarkozy.
      Et je continue de penser que l’Europe que nous connaissons aujourd’hui auraient été mis en place des la fin de la guerre.n est ce pas lui qui parlait de la liberté des peuples à disposer d’eux mêmes ?

       
    • biffin mais c est bien la le probleme. les gaullistes ont capté le debat depuis 70 ans, en pretendant que degaulle aurait inventé le patriotisme, et l’esprit d independance.

      a chaque fois que de gaulle a agit pour l’independance et le patriotisme, je l’applaudis . mais il ny a pas que cela.

      un mythe a été construit de toute piece, d’abord par les services de propagande de churchill, puis par les gaullistes en france, parfois au detriment d’autres choses qu il me semble vital de rehabiliter. en tout cas quand ce mythe sert degaulle et pas la france.

      et a chaque fois que l on pointe du doigt telle decision pro-anglaise avant d’etre profrancaise, ou que petain a eu un role positif, (sans meme parler de verdun, qui est aussi devenu interdit, mitterand etant le dernier president a avoir rendu hommage a petain pour verdun), on est une ordure.

      comme dautres l’ont fait remarqué, rien que cet "appel du 18 juin", a été remanié plusieurs fois, et n’a été entendu par personne en france, et meme dans sa forme definitive, il presente une vision absolument fausse de l’armistice. si cela servait l’interet general francais actuel, je serais d accord. mais ce n’est pas le cas.

      si petain etait resté au pouvoir en 45, (et apres tout toute la population francaise etait petainiste de 40 à 44), il n y aurait pas eu plus de bases americaines qu avec degaulle. il n’y avait aucun fondement pour nous imposer cela . il n’y avait pas eu de bases americaines en 1919. la encore c’est une illusion des gaullistes qui fait perdre le sens critique, plus de 70 ans apres les evenements...un armistice est une cessation des combats, pas un retournement d’alliance, et sous petain le gouvernement francais n’etait pas pro allemand. il faudrait se rendre compte que les allemands avaient effectivement gagné la bataille de france, ce que degaulle reconnait dans le texte ci dessus, et ils imposaient donc leurs conditions. mais elles etaient systematiquement discutées et combattues par vichy.

       
    • #1749604
      Le 20 juin à 12:56 par Heureux qui, comme Ulysse...
      De Gaulle le 18 juin 1940 : un appel qui résonne dans la France de (...)

      @ Biffin

      Ne vous en déplaise et même s’il n’est pas forcément opportun de détricoter le roman national qui donnerait encore ce peu de grandeur à cette France qui n’est plus que l’ombre d’elle-même, De Gaulle est une imposture (pas un traître) rendue possible par l’exploitation de ses travers par l’ennemi, l’Anglois donc. Le colonel était aussi grand par la taille que par son orgueil démesuré, la voici la réalité.
      Maintenant, est-il utile de détruire (chez la masse) la légende de la "résistance" ? Je n’en sais rien, mais la vérité est qu’elle fut bien pratique pour relancer une nation dont la déchéance morale de son peuple atteignait des sommets entre les deux guerres. Dire qu’elle comptait parmi ses rangs nombre de délinquants et criminels de tous poils (nervis communistes en particulier) n’est pas glorieux mais la franchise l’impose. Je rends malgré tout hommage aux braves types qui ont cru en ce qu’ils faisaient et en sont morts, ils furent par conséquent doublement victimes, là encore, c’est un fait.
      On ne peut certes pas reprocher au grand Charles d’avoir tapé dans la caisse mais doit-on en faire un héros pour autant ou amener progressivement la plèbe (en l’instruisant) à comprendre comment déjouer toutes les arnaques du système ? A votre avis ?

      Merci en tout cas à notre ami "Zuleya" de faire aussi le boulot.

       
    • #1749679
      Le 20 juin à 14:16 par envolées_des_incultes
      De Gaulle le 18 juin 1940 : un appel qui résonne dans la France de (...)

      D’accord avec Zukeya.
      De mon point de vue, De Gaule était un agent de la banque Rothschild. Point.
      A cause de De Gaule, le terrorisme s’est installé en France, et les anglo-ricains ont ravagé le pays.
      La population et les armées de Pétain auraient pu attendre que les Russes s’occupent des Allemands à l’est, ou que tonton Adolph vire de bord et qu’on finisse alliés contre la banque et son racket financier.
      Les tirailleurs et autres africains, loin de nous aider à nous libérer, nous ont remis sous la domination de la banque et de son racket usurier, preuve que les sous-hommes sont toujours les alliés du capital ...
      De Gaule a permis la destruction de la France, qui a exigé un endettement pour la reconstruction. Facile de paraitre pour un homme providentiel quand on est là à la reconstruction.
      Le résultat, après toute ces années, c’est une France sous l’emprise bancaire, martyrisée par la franc-maçonnerie et colonisée par l’Afrique. Bravo ! Clap clap clap. Chapeau bas ...

       
    • bonjour ulysse, je pense que tu as raison.
      il n’est pas question de "cracher " sur les resistants, car ils ont eu evidemment raison de s opposer aux allemands, moralement et face a l’histoire. et il faut avoir de l’admiration pour jean moulin et continuer de l’admirer. et continuer a voir un film comme" l’armée des ombres", qui montre a quel point les choses etaient sombres.et avoir un regard positif sur degaulle.

      mais il faut se rendre compte que la resistance pouvait prendre de nombreuses formes : signer un armistice et eviter la capitulation, et faire face aux allemands grace a son prestige militaire de 1916 est un acte louable de resistance.

      et surtout l’etat francais ne pouvait pas techniquement se permettre une opposition frontale et de rameuter les resaux. pas avec la gestapo.il faudrait se mettre cela dans la tete.
      seuls quelques militaires en angleterre pouvaient le faire, entendant bien qu ils se placaient au service des anglais au cas et au moment ou la guerre bascule, mais sans renier leur allégeance a la france.

      cela aurait eu de la gueule si a la liberation petain et degaulle etaient tombés dans les bras l’un de l’autre, sachant qu ils etaient tres proches, et que de gaulle a été le petit protégé de petain, ce qui nous est generalement caché. et que le roman national avait été : "on les a bien eu, on a gagné. la france s’en sort intacte dans ses infrastructures, et a encore vaincu au final"

      je prefere cette histoire alternative plutot que de compter les campements americains auxquels on aurait soit disant eu droit...

       
  • #1748472

    Si De Gaulle revenait, il dirait : " Soral a raison !"

     

    Répondre à ce message

  • L’appel du 18 Juin placardé est un faux puisque ce n’est pas ce qu’il a prononcé lors de son appel original.

    L’appel original n’a jamais été enregistré. L’appel du 18 juin est un enregistrement fait à posteriori car la BBC n’avait pas voulu enregistré son allocution. Le 18 Juin, De Gaulle soutenait encore Vichy dans son appel. Il l’a modifié en voyant la tournure des évènements.

    Dans l’appel original sa position envers Vichy n’est pas la même.

     

    Répondre à ce message

  • #1748561

    De Gaulle avait prévenu que les chars seraient l’arme cruciale quelques années avant 39 / 45 , mais n’avait pas été écouté ...

    Je me demande par qui et pourquoi il n’avait pas été écouté !?!

     

    Répondre à ce message

  • Quand à la Belgique. Les force populistes. Les rexiste de degrelle et la peur de revivre les massacres de Tamines ou de Dinant (ou fu blesser. À la cuisse (trou de balle ?)) De Gaule. On jouer sur notre non-resistance(sedition)

     

    Répondre à ce message

  • A tous les connards (et je pèse mes mots) qui s’amusent à cracher sur de Gaulle, ils feraient mieux de se demander ce qui se serait passé s’il n’avait pas existé.
    et ça c’est de l’histoire : la France libérée serait devenue une colonie américaine , avec une monnaie américaine, (comme l’Italie ou l’Allemagne), donc pas de force nucléaire (et oui Zuleya), pas de réconciliation nationale, pas de troisième voie, pas d’association capital travail, pas d’industrie nationale indépendante et innovante (aéronautique, informatique, minitel, TGV etc)
    en fait vous avez raison, sans de Gaulle on serait directement passé de la case soumission aux boches à la case soumission à l’empire. c’est vrai que cela nous aurait fait gagner du temps et on serait déjà totalement morts, mais rassurez vous ça arrive.
    que vous le vouliez ou non de Gaulle a été le seul homme politique à défendre notre pays et la cohésion de notre peuple depuis ces 80 dernières années, TOUS LES AUTRES n’ont fait que nous trahir d’une façon ou une autre.
    et le plus drôle c’est que quand il était au pouvoir j’étais un parfait anti gaulliste, je n’ai compris les choses qu’après sa mort quand j’ai vu ses successeurs nous amener lentement au désastre.

     

    Répondre à ce message

    • connards, paramesh, c’est peut etre excessif...
      les gens sont excédés d avoir une vision unique de l’histoire, tu toleres qu on soit en desaccord ?

      il se trouve que dans les 80 dernieres annees, il y a eu aussi un autre homme d’etat qui a defendu les interets de la population francaise, et lui s’est interposé. il sappelait philippe petain.

      ce sont justement des bobards gaulistes qui alimentent la haine antifrancaise actuelle, et c’est pas nouveau, en 1944, il y a eu selon certains jusqu a 130 000 morts pour eliminer les malpensants. ca par exemple, l’epuration, tu acceptes qu on ouvre le dossier ou il faut une loi gayssot sur ca aussi ? et dans ce cas degaulle a t il un role ou pas ? je crois que oui, et la par exemple c’est pour moi une honte de notre histoire, tout comme la defaite de 1940. et j aimerais qu on cherche un peu les causes de ces desastres, plutot que de taper sur le hero de verdun pour faire diversion. car l’intervalle, l’occupation, n est pas glorieux, mais on n’y pouvait rien, et on peut s’etonner que petain ait si bien sauvé les meubles.

      et prenons cet exemple de la defense nucleaire. Que hollande, sarkozy ou macron ne se battraient pas pour cela aujourdhui, oui tu as bien raison, mais dans la france anterieure, jusque dans les annees 60, tous les dirrigeants francais auraient eu cette action (et tu peux etre assuré que l’horrible petain aurait tout fait pour obtenir la bombe lui aussi s’il avait été au pouvoir), en particulier apres le traumatisme de la defaite de 1940.

      les americains, les russes, les anglais, les chinois l’ont fait presque en meme temps et eux n’ont pas eu juin 40, l’exode, l’occupation...toutes les puissances equivalentes ont eu la bombe, mais magic’degaulle est intouchable ?

      que degaulle ait eu un role positif essentiellement, oui. notamment via l arme nucleaire car il etait au pouvoir a l’epoque. mais reevaluer son role (en arretant de mentir comme a des enfants de 5 ans) et arreter cet acharnement sur petain est un imperatif. Les francais en ont bavé pendant l’occupation, et aucune decision de petain ne s est faite sans considerer l’interet de la population francaise. c’est un peu l’idee je crois.

       
  • Et si l’Allemagne avait gagné ? Dans quelle société viverions nous aujourd’hui ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents