Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Défense antimissile : États-Unis et Israël renforcent leur coopération

Prétexte : la menace iranienne...

Selon Barack Obama, les deux pays pourraient lancer des projets de défense antimissile et de renseignement à la nouvelle étape de leur coopération.

Les États-Unis comptent relancer leur coopération avec Israël dans le domaine de la sécurité, a déclaré vendredi le président américain Barack Obama cité par les médias. « Nous avons mené des discussions avec le gouvernement israélien pendant des mois sur la nécessité de relancer notre coopération et de l’approfondir dans le domaine de la sécurité », a indiqué M.Obama lors d’une rencontre avec les représentants d’organisations juives diffusée en ligne.

Selon le président, la nouvelle étape de la coopération entre les deux pays pourrait comprendre des programmes de défense antimissile et de renseignement « destinés à faire face aux nouvelles possibilités de l’Iran ».

M. Obama a qualifié de « petite querelle de famille » les différends entre Washington et Jérusalem, vigoureusement opposé aux termes du récent accord de Vienne sur le nucléaire iranien. Selon Obama, les États-Unis souhaitent toujours garantir la sécurité de leur principal allié au Proche-Orient. Le président s’est dit persuadé que les relations américano-israéliennes s’amélioreraient suite à la réalisation de l’accord de Vienne.

Téhéran et les six médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire iranien (Groupe 5+1 : Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne) se sont entendus le 14 juillet dernier à Vienne pour limiter au nucléaire civil le programme nucléaire iranien en échange d’une levée progressive et réversible des sanctions de l’ONU, des États-Unis et de l’UE imposées à son économie depuis 2006.

Cette entente a provoqué une réaction mitigée au sein de la communauté juive. Le sénateur démocrate Charles « Chuck » Schumer, la voix la plus influente de la communauté juive américaine au sein du Congrès et pro-Israël, s’est opposé à l’accord de Vienne. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a aussi vertement critiqué l’entente de Vienne approuvée par le Conseil de sécurité de l’ONU le 20 juillet.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce serait bien si le peuple étasunien étaient propriétaire du pays ou il réside.


  • L’Iran, très prochaine grosse cible américano-israélienne ?


  • Parlons de l’accord transatlantique

    Cet accord concerne l’économie d’un ensemble de pays ok
    Mais connaissez vous la base de l’économie c’est l’argent ok
    Mais connaissez vous la base de l’argent c’est la finance ok
    Mais connaissez vous la base de la finance c’est les matières premières ok
    DONC :

    Le problème c’est que le groupe de pays qui est inclue dans l’accord TRANSATLANTIQUE ne sont pas autosuffisant en matière première
    En effet les états riches en matières premières sont en Afrique ,en Amérique du sud et en Asie
    Trois possibilités : soit l’accord est mort né
    Soit l’accord est consubstantiel a d’autre accord comme un hypothétique Accord TRANSPACIFIQUE et/ou Accord TRANSINDIEN et/ou le prolongement de l’accord TRANSATLANTIQUE A L’AFRIQUE ET A L’AMERIQUE DU SUD
    Soit en utilisant des False Flage si les pays riche en matières premières ne veulent pas y adhérer

    Conclusion : Vous ne pouvez mener à bien cet accord TRANSATLANTIQUE si il n’y a pas de gouvernance mondial


  • Et oui, car ils commencent à sentir que c’est pas le Messie qui va venir mais le Missile.


  • Juste une petite gâterie au lobby qui dirige les USA ,pour calmer le débile mental qui dirige la Palestine occupée et qui ne pense, comme un autre dingo de l’histoire ,qu’à élargir son" espace vital" ce qui signifie la destruction de pays entiers et des génocides à foison !!


  • Effectivement en pointant ton doigt ainsi tu peux dire "au-dessus, c’est le soleil". Attention, Barack, tu vas te faire beaucoup d’ennemis enfin comprends-moi tes amis actuels deviendront tes ennemis de demain si tu plagies, ainsi, Dieudonné. Il fallait oser pour un président des USA, marionnette de nianiatniatéou. Heureusement, mec, tu arrives en fin de ton deuxième mandat sinon fais gaffe à tes rétro-commissions car ta justice te le fera payer cher ton appartenance à Dieudonné. Gnarf gnarf !!!


  • Ce qui est très encourageant , c’est de voir les citoyens américains se réveiller . Ils ne veulent plus payer d’impots pour Israel et appellent au contraire au boycott d’Israel. Après les universités, c’est au tour des syndicats. http://www.i24news.tv/fr/actu/inter....
    Je pense que tôt ou tard, se présenter au congrés américain en étant pro israel va devenir un handicap pour se faire élire, malgré l’argent sioniste pour la campagne électorale.