Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Départ forcé de 230 juifs orthodoxes d’un village guatémaltèque

Les services du procureur des droits de l’Homme du Guatemala ont demandé vendredi l’ouverture d’une enquête sur le départ forcé d’environ 230 juifs orthodoxes d’un village de l’est du pays, un conflit les opposant à ses habitants.

Considérant qu’aucune personne, autorité, groupe ou communauté « n’avait le droit ou n’était autorisé à imposer à des personnes ou communautés étrangères un délai pour partir de quelque endroit que ce soit du territoire » guatémaltèque, les services du procureur des droits de l’Homme ont déploré ce « départ forcé » et demandé aux autorités compétentes d’ouvrir rapidement une enquête.

Depuis le mois d’octobre, les habitants de San Juan La Laguna, à 200 km à l’est de la capitale, accusent les membres de cette communauté juive, établis dans ce village maya depuis six ans, de discrimination à leur encontre, et de ne pas respecter leurs coutumes. « Nous sommes un peuple de paix et nous avons déjà commencé à quitter le village afin d’éviter tout incident », a indiqué à l’AFP Misael Santos, un représentant de cette communauté juive. Les habitants du village « nous ont menacés de lynchage si nous ne partions pas », a-t-il ajouté. Les habitants reprochent notamment aux juifs de ne pas répondre à leurs saluts, de voler des produits dans les marchés si les prix ne leur conviennent, et de ne pas toujours respecter la coutume qui veut que l’on veille ses morts.

Les services du procureur ont déclaré que personne au Guatemala ne devait être victime de discrimination ou maltraitance « parce qu’il s’habille en noir, a beaucoup d’enfants et ne répond pas à un salut ». La plupart des membres de cette communauté juive orthodoxe, dont la moitié est composée d’enfants, sont venus des Etats-Unis, d’Israël, du Royaume-Uni, et de Russie, et 40 sont Guatémaltèques.

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #949898
    le 30/08/2014 par Yéti_déporté_au_Benêtland
    Départ forcé de 230 juifs orthodoxes d’un village guatémaltèque

    Respecte-t-on les coutumes des souchiens ? Non ...

    Discours de Poutine à la Douma 4/02/2013 :

    "En Russie, vivons Russes. Toute minorité, de n’importe où, si elle veut vivre en Russie, travailler et manger en Russie, doit parler le russe, et doit respecter les lois russes. S’ils préfèrent la Charia, alors nous leur conseillons d’aller aux endroits où c’est la loi du pays.
    La Russie n’a pas besoin des minorités. Les minorités ont besoin de la Russie, et nous ne leur accorderont pas de privilèges spéciaux, ou n’essaieront de modifier nos lois pour répondre à leurs désirs, peu importe la force avec laquelle ils crient à la discrimination. On ferait mieux d’apprendre du suicide de l’Amérique, de l’Angleterre, de la Hollande et du Benêtlande, si nous voulons survivre en tant que nation. Les coutumes et les traditions russes ne sont pas compatibles avec l’absence de culture ou les moyens primitifs de la plupart des minorités. Quand ce corps législatif honorable pense à la création de nouvelles lois, il faut avoir à l’esprit l’intérêt national, en gardant à l’esprit que les minorités ne sont pas les Russes"
    (ovation debout de la Douma pendant cinq minutes)"

    "Quand un peuple meurt, il devient méchant." Feric Jaggar

     

    • ben les étrangers en France regardent TF1 , bouffent Mc Do , les non-musulmans picolent et mangent du porc , achètent les fringues made in China , roulent en Peugeot 205 , consomment dans les centres-commerciaux ... C’est la culture que la plupart des français ont choisi non ??? (chose de je déplore)

      personne n’a tué la culture française , ce sont les français eux-mêmes qui l’ont abandonné pour le conformisme, la mondialisation et le confort moderne ... de plus dans tous les voyages où j’ai rencontré des français expatriés , très peu ont montré un respect des coutumes locales !


    • @Charles

      Tu fais fort en quoi manger du porc* et rouler en Peugeot**, fait de toi un abandonneur de la culture française ?

      * le frigo par excellence des longs hiver sous nos lattitudes.
      ** parait-il entreprise qui a eu tord de pas délocaliser et de trop laisser ses usines en France, ils l’ont bien cherché si ils perdent des marchés.

      La culture française c’est manger casher / hallal et rouler en mercos tunnée ?


  • faut les expulsés sans bagage, direction l’Allemagne ou la Russie c’est là-bas chez eux.


  • Excellent. Où vont aller à présent, ces 230 fouteurs de merde ?


  • #949924

    Ce phénomène est universel. Exemple : si au Sénégal un étranger ne répond pas aux salutations des Sénégalais qu’il croise, il est hors de doute que cet étranger va avoir de gros problèmes car, pour nous, les Sénégalais, faire cela c’est comme nous insulter.

     

    • Vous faites des exceptions pour les aveugles et les manchots, m’sieur ?


    • Moi quand un type que je connais pas me dit bonjour dans la rue, je prends ça pour une forme d’agression et j’envoie chier direct. (car c’est généralement le cas : les grandes villes comme Paris sont gangrénées par tout ce qui est mendicité agressive et autres démarcheurs)

      C’est bien sur différent dans les petits villages comme celui d’où je viens, où là on dit bonjour aux (rares) personnes que l’on croise.


  • " Dov m’a assuré que les F16 allaient bientôt arriver . Pour les Merkava malheureusement ça prendra un peu plus de temps encore qu’ "Obama" nous ai promis qu’il mettrait à notre disposition tous les avions cargos C17 que vous voudrions ".


  • Des gens trop biens, trop purs, trop Humanistes pour de pareils cannibales .


  • Les guatémaltèques devraient invoquer le droit à leur terre par la parole de dieu, L’arroseur arrosé.


  • Ces gens vivent en vase-clos, traitent les goyims comme des personnes inferieures et ensuite ils s’etonnent que l’on ne les aiment pas.................revenez dans le monde reel les gars !!


  • le guatemala, c’est pas la palestine !!!


  • « A pogrom is when the goyim, the gentiles, say “enough is enough !” »

    Gilad Atzmon


  • C’est quand même dingue cette manie de faire chier le monde dans toute la galaxie...


  • un nouveau pays antisémite,le guatemala,mais la communauté est vraiment persecutée c’est pas des conneries !!


  • Hahaha ! Quelque chose me dit que ce genre de comportement (antisocial) est une façon de créer et de provoquer des conflits avec la population autochtone afin d’inventer de toute pièce une pseudo-histoire “d’exil” du “peuple élu”. Mais on les connaît déjà et ils ne vont pas nous faire tomber dans le panneau une nième fois... Y en a marre de la pleurniche ! Soit ils s’intègrent soit ils dégagent !
    Hé oh ! Le Guatémala ce n’est pas la France !


  • En lien un reportage de Ici Radio Canada, pays ou ils ont déjà semer la zone.
    http://ici.radio-canada.ca/emission...


  • C’est curieux, les sites de presse du Guatemala apportent d’autres précisions.
    Ils reprennent pratiquement tous ces termes :
    la intención de los judíos imponer su religión y sus costumbres
    (...)
    "incumplimiento de acuerdos previos como el de no bañarse desnudos en la playa"

    Ce qui signifie : "l’intention des juifs d’imposer leur religion et leurs habitudes
    (...)
    ne respectent pas les accords prévus comme par exemple ne pas se baigner nus à la plage.
    site : http://www.europapress.es/internaci...


  • Et pourquoi ils ne répondent pas aux saluts, les goyim c’est de la merde ?
    Personne ne les a obligé à venir s’installer parmi les Guatémaltèques.
    Par contre je présume qu’un goy refusant de saluer un juif serait taxé de raciste et d’ antisémite : deux poids, deux mesures !


  • Hé ouais, partout où ils vont, ils se rendent insupportables. Même dans un bled paumé du Guatemala. C’est triste, mais c’est comme ça. Jamais d’autocritique, leur caractère d’"élus" leur donne raison jusqu’au Jugement Dernier.
    Je parie 100 balles (et je vais les dépenser d’avance tellement je suis sûr de gagner) que dans le cas mentionné dans l’article, tous les bien-pensants diront que cet événement rappelle les heures les plus sombres de leur Histoire et que les fautifs sont bien entendu les 98% de villageois emmerdés par une minorité de 2% (à peu de chose près) et non le comportement de la minorité. Il faudra "faire de la pédagogie", envoyer en prison et "rééduquer" la majorité qui souhaite simplement vivre comme elle l’entend, chez elle, sans se retrouver avec des guignols qui viennent avec d’autres idées et essayent d’imposer une autre culture et d’autres habitudes.


  • Tous les 33 ans d’après le Rav Von Chaya...

    https://www.youtube.com/watch?v=CAn...


  • Un peu plus de précisions : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle...

    Ils sont visiblement interdits de séjour en Israël, car, ultra orthodoxes, et donc contre la création d’Israël, dont les accords de la création n’ont pas été signés par dieu.

    Dramatique quand même d’en arriver là… Je parle pour tout le monde.

     

  • Affaire (et exemple ?) à suivre .


  • Les goys commencent à se révolter...Au bout d’un moment ce genre d’actions va se généraliser un peu partout sur la planète s’ils ne cessent d’avoir cette arrogante et détestable...

     

  • Le vent commence a tourner au Guatemala ?


  • Tapez "Lev Tahor", vous serez édifiés, c’est le nom de leur secte fondée par un probable pédophile qui a fait 2 ans de prison à NY avant d’etre expulse vers Israel . La secte chassée aussi du Canada : ce sont des pédos et ils violeraient les gamins et ados , garçons et filles . Des haredim mabouls et détraqués sexuels . On comprend que les "naturels" du Guatémala les regardent de travers . Que ne viennent-ils en France ? Belkacem les accueillerait volontiers à Roissy .

     

  • La question est : que foutent ces corbeaux de mauvaise augure dans un village perdu du Guatémala ? Y aurait-il une mine de diamant dans la région ?


  • Pourtant c’est pas compliqué :
    Respecter son prochain, lui répondre quand il te salue, respecter ses coutumes lorsque tu es chez lui. Mais eux préfèrent se faire dégager que de montrer ces signes élémentaires de considération pour autrui. Hallucinant.
    Ce genre d’événement en dit beaucoup sur certains épisodes de l’histoire.


  • C’est la secte LEV TAHOR, des Haredim mabouls et pédophiles , déjà virés des States et du Canada .


  • Pourtant ces braves juifs ne font qu’appliquer les préceptes du talmud de Babylone : voler et mépriser les goyims c’est leur rendre service, et s’ils viennent à se rebeller c’est tout bénèf pour la "communauté des éternelles victimes". ANTISEMITISME !


  • #950372

    -On trouve tout et son contraire sur le net ?

    Alors que les membres de la communauté juive ultra-orthodoxe Lev Tahor ont quitté Sainte-Agathe-des-Monts pour se réfugier en Ontario, les informations sortent au compte-goutte sur le quotidien de ses adeptes. La véritable réponse à nos interrogations nous parvient plutôt d’Israël par la plume d’une journaliste du Times of Israel.

    On y apprend notamment que les règles sacrées de la secte décrivent la femme comme un être dégoûtant ne méritant que l’isolation et une diète de subsistance
    (S-Actualité)

    Shlomo Erez Helbrans (né Erez Shlomo Elbarnes en 1962) est un rabbin hassidique d’origine israélienne. Il est à la tête du groupe Lev Tahor (« cœur pur » en hébreu).

    Au début des années 1990, il vit à Brooklyn, États-Unis, où il dirige une yechiva1. En 1992, on lui confie la préparation de la Bar Mitzvah de Shai Fhima Reuven, 13 ans. L’enfant disparaît un temps et Helbrans est accusé d’enlèvement. Il est condamné à 12 ans de prison en 19942. En juin 1996, une cour d’appel réduit la peine3,4. Libéré en novembre 1996, il dirige par la suite une yechiva à Monsey, New York3, avant d’être déporté en Israël en 2000.

    Il émigre par la suite au Canada, demandant un statut de réfugié en invoquant qu’il est persécuté en Israël en raison de ses positions antisionistes5. Il obtient le statut en 2003. Il s’installe à Sainte-Agathe-des-Monts, Québec, où il dirige environ 45 familles selon un culte ultra-orthodoxe. Visité à plusieurs reprises par la Direction de la protection de la jeunesse à partir de l’été 2013, plusieurs membres du groupe quittent le Québec en novembre 2013 pour s’établir à Chatham et Windsor, en Ontario6. En mars 2014, une partie des membres quittent le Canada pour se rendre à Trinité-et-Tobago, dans les Antilles

    "Haredim"

    Wiki ref.
    Femmes et fillettes de la secte Lev Tahor sont contraintes de porter la burqa noire.(S-Actualité)
    Lev Tahor : la DPJ craignait un suicide collectif
    (2014-01-16) Convaincue que les juifs ultra-orthodoxes du groupe Lev Tahor s’apprêtaient à commettre un suicide collectif pour lui échapper, la DPJ a voulu garder... »
    infos ou désinformation ?

    -Nous en avons une communauté à Toulouse pas clair toutes leurs histoires et pas très sociable comme communauté replié sur elle même voir (Shlomo Erez Helbrans , Lev Tahor, Convicted of Kidnapping, Rabbi Faces Deportation et Lev Tahor) pas très net tout ça !!
    E&R devrait nous éclairer !!

     

    • Et de quoi peut bien vivre tout ce beau monde, sur le dos de qui, comment ? Les passeports, les visas, les permis de séjours...comment les obtiennent-ils ? Et en voilà d’arrivés à Toulouse (mairie israélienne), comme par hasard...France poubelle.


    • #951108

      Je précise que mon commentaire, n’est point une offense ni une délation de cette communauté .
      Mon commentaire n’est qu’une question, au vue de notre très grande communauté juive, et sioniste à Toulouse.
      Je ne fait que poser la question justement, au vue des multiples, infos contradictoire sur le net...
      Je ne juge point je m’interroge !!


  • Curieuse affaire...D’abord pour s’exiler au fin fond du Guatemala ces orthodoxes sont probablement de ceux qui sont antisionistes et probablement pas de l’espèce mafieuse habituelle. Ensuite pour en arriver par se faire virer à coup de pompe dans le cul par les autochtones il faut certainement en faire plus que de marcher dans la rue en regardant ses pieds sans dire bonjour à personne...quant aux accusations de vols cela semble farfelu...les populations indigènes d’Amérique du sud sont plus plutôt d’un tempérament doux contrastant par ailleurs avec la barbarie des milices mafieuse et politique locales.
    A mon avis si ces orthodoxes sont sur la même ligne que Naturei Karta ils ont peut être été victimes d’un coup monté de la part des sionistes qui sont influents et bien implantés dans l’appareil d’état guatémaltèque. Je les imagines bien avoir envoyé une milice de barbares pour faire en sorte qu’ils soient virés de ce village...
    D’un autre côté la fiche Wikipédia sur le groupe auquel appartient ces orthodoxes (Lev Tahor) dresse un tableau plutôt ambigü sur ces gens...certes Wikipédia n’est pas non plus une source sûre d’information mais si on en croit cette fiche l’éventualité qu’ils aient vraiment été invités à partir par les villageois devient crédible...



  • Helbrans declined to be interviewed, but another Lev Tahor leader in San Juan, rabbi Uriel Goldman, fielded questions about the group.

    Goldman insisted most of the Guatemalan villagers were friendly toward the group but that it was pushed out by an aggressive minority he said were motivated by local politics.

    "I don’t understand why they don’t want us, we’re doing nothing bad here," said Goldman,



    Lu sur Al Jazeera. Cette affaire est peut être plus compliquée qu’une simple et énième histoire de Juifs qui se font virer à coup de pompe dans le cul parce "trop c’est trop !"...


  • Tous les peuples ressentent la même chose face à eux ou je divague ?


  • Lorsqu’on se conduit respectablement, les gens regrettent votre départ


  • je ne crierai pas avec les loups, je combats les sionistes, pas les juifs du quotidien.
    On ne connais pas le fond de l’affaire et je n’exclus pas qu’ils peuvent avoir leur tord. Mais ce dont j’en suis sûr, c’est que ce petit groupe de 230 personnes est certainement complètement lâché par l’Internationale Sioniste. Peut-être même que cette dernière est à l’origine de leur malheurs. D’ailleurs, L’association des juifs du Guatemala a déclaré qu’elle n’avait aucun lien avec ce groupe "très intégriste".
    Au moins c’est clair, pour être défendu, il ne suffit pas d’être juif, il faut surtout être sioniste

    Vous remarquerez tout de même qu’en dehors du journal libanais l’orient le jour, très peu de journaux relatent l’affaire, preuve que tout le monde s’en fout . Normal, ce groupe de juifs orthodoxes est antisioniste. Alors, on les affublent de tous les maux, comme pédophiles (sans preuves, je n’en ai pas trouvé), misogynes, associables... et bien d’autres, on peut leur faire confiance, quand il s’agit de désinformation.
    Moi, ces gens , je les soutiens et espère que la justice guatémaltèque fera toute la lumière sur cette affaire .


  • evitez de tout avaler , en souvenir de WACO , et en souvenir de la fiole de COLLIN PAUWELL !

    comme dirait LYNCH , la verité est ailleurs


  • On va dire, encore cette ignoble bête immonde de l’antisémitisme catholique !


Afficher les commentaires suivants