Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dernière interview de Samir Kuntar avant son assassinat par Israël

Samir Kuntar (سمير القنطار, Samir al-Qountar) est un activiste libanais d’origine druze, né le 20 juillet 1962 à Aabey au Liban et mort le 19 décembre 2015 à Jaramana en Syrie. Kuntar a notamment mené l’attaque de Nahariya de 1979, mais fut condamné pour meurtre en Israël l’année suivante. Il est relâché (après 28 ans dans les geôles israéliennes -NDLR) en juillet 2008 dans le cadre d’un échange. Longtemps militant du FLP d’Abu Abbas, Kuntar se rapproche ensuite du Hezbollah. Il est tué par un raid de l’aviation israélienne en 2015 en Syrie.

Source : Wikipedia

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quel homme ! 30 ans de prison, dans les geoles effroyable de la haine. une vie de resistance, et d’espoir ...ceux qui veulent voire star wars ...et la resistance face a l’empire ..a new hope ..qu’ils lisent la vie de Samir

     

    • N’en rajoute pas ils ont quand même flingué un père et sa fille, qu’ils voulaient capturer à la base, avant de se retrouver en taule avec ses copains du FLP. Samir Kantar c’est pas vraiment le résistant modèle, il est mis en avant par le Hezbollah car il est druze. Ça donne un petit peu plus de crédit au Hezbollah en cassant son image sectaire. Le truc vraiment courageux qu’il a fait c’est de declarer qu’il retournerait en Palestine dans la première interview qu’il a donné apres sa libération. Trent ans n’auront pas suffit à le démotiver. Ca fallait le faire. Mais au fond tuer une fillette, fusse-t-elle juive, ça ne sera jamais très glorieux. Je ne le juge pas, je ne vie pas sous occupation mais quand même, une fillette quoi...


    • #1356156
      le 28/12/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Dernière interview de Samir Kuntar avant son assassinat par Israël

      N’en rajoute pas ils ont quand même flingué un père et sa fille, qu’ils voulaient capturer à la base




      Mais au fond tuer une fillette, fusse-t-elle juive, ça ne sera jamais très glorieux. Je ne le juge pas, je ne vie pas sous occupation mais quand même, une fillette quoi...




      Sauf que Kuntar a toujours démenti cette accusation, qui correspond ni plus ni moins qu’à la version des faits avancée par les autorités sionistes (et de leurs multiples relais de propagande), à l’exception notable de Zvi Sela, chef du service des renseignements pénitentiers du régime, courageuse voix dissidente qui cautionne les déclarations de Kuntar après avoir conduit ses propres recherches ainsi que des entretiens avec l’intéressé.



      il est mis en avant par le Hezbollah car il est druze. Ça donne un petit peu plus de crédit au Hezbollah en cassant son image sectaire.




      A elles seules, les actions, convictions idéologiques manifestes et déclarations du Hezbollah (soutien indéfectible à la cause palestinienne ; alliance politique et électorale avec le Courant patriotique libre, essentiellement composé de chrétiens maronites ; dénonciation systématique du wahhabisme takfiriste et meme des precheurs sectaires chiites, tous hostiles au Hezbollah et financés par l’empire) démontrent pleinement son caractère non-sectaire et déconstruisent instantanément toute suggestion contraire. Le Hezbollah n’a donc jamais eu besoin de Kuntar comme alibi en la matière. A l’instar de tout résistant sincère, Samir Kuntar a affirmé sa solidarité avec le Hezbollah au-delà des frontières confessionnelles.


    • anonyme

      Hahaha , en traitant le hezbollah de mouvement sectaire , tu montres sans meme t en rendre compte le sectarisme sunnite a 2 balles dont toi et tes correlegionaire etre friand quand il s agit un mouvement chiite. D autant que ce dernier a toujours nier avoir tuer al petite fille . Ce qui de toute facon , parait tres peu probable vu que l etat d Israel (ultra intransigeant) a accepter de negocier sa sortie de prison en echange de quelques prisonier israelien. Mais il est tres etrange que tu te fies a la version Israelienne pour critiquer un résistant a une occupation , il a pas nier le meurtre du pere , alors pourquoi il aurai nier celle de la fille hein ?

      Foutu pour foutu ca lui aurai rien couter. Surtout que ca aurai pas ete dans l interet objectif du mouvement que de se salir bêtement avec un truc aussi horrible qu inutile. Mais bon , il te reste apparement des années encore de culture politique et de distenciation a mettre en pratique par rapport a l ideologie dominante , dont tu as l aire prêt a ecouter sur parole leurs invectives contres tes alliés objectifs (si tenter que tu sois un dissident) .


    • anonyme (suite)

      Au passage le hezbollah s entend tres bien avec l algerie sunnite , et avec la syrie qui est sunnite , et fournit des armes aux palestiniens qui sont sunnites et chrétiens , donc le coup de "le hezbollah met en avant samir Kundar parce que il est druze pour casser son image sectaire (image que tu oublies de preciser a ete imputer aux hezbollah par les pires sectaires au monde) cette argument ne tient pas la route 2 secondes. Et que Isarel accepte d echanger un tueur supposé d enfant pour 2 cadavres isareliens ? heuuuuuu comment dire , j y crois meme pas une fraction de seconde , et au passage , c qui le resistant model ? toi derriere ton PC ?


    • @anonyme
      Où l’on sent que certains continuent à s’abreuver à la propagande sioniste. Décidément, cette "manie" de nous sortir le storytelling sioniste en guise de "preuve"...
      En gros, la version de Samir Kuntar est inintéressante puisque les "maitres" ont dit qu’il était coupable, comme ils le disent de Dieudonné, de Soral..etc, la liste est très très longue, n’est-ce pas ? ;)


    • #1356224
      le 28/12/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Dernière interview de Samir Kuntar avant son assassinat par Israël

      N’en rajoute pas ils ont quand même flingué un père et sa fille, qu’ils voulaient capturer à la base




      Mais au fond tuer une fillette, fusse-t-elle juive, ça ne sera jamais très glorieux. Je ne le juge pas, je ne vie pas sous occupation mais quand même, une fillette quoi...




      Kuntar a toujours démenti cette accusation. Celle-ci correspond ni plus ni moins qu’à la version des faits avancée par les autorités sionistes (et leurs multiples relais de propagande), à l’exception notable de Zvi Sela, chef du service des renseignements pénitenciers du régime et courageuse voix dissidente qui, après avoir conduit ses propres recherches et mené des entretiens avec l’intéressé, a cautionné les déclarations de Kuntar.



      il est mis en avant par le Hezbollah car il est druze. Ça donne un petit peu plus de crédit au Hezbollah en cassant son image sectaire.




      A elles seules, les actions, convictions idéologiques et déclarations du Hezbollah (soutien indéfectible à la cause palestinienne ; alliance politique avec le Courant patriotique libre, essentiellement composé de chrétiens maronites ; dénonciation systématique du wahhabisme takfiriste et meme des precheurs sectaires chiites, tous hostiles au Hezbollah et financés par l’empire) suffisent à attester pleinement de son caractère non-sectaire, et à déconstruire d’un seul trait toute suggestion contraire. Le Hezbollah n’a jamais eu besoin de se servir de Kuntar comme alibi dans ce domaine. A l’instar de tout résistant sincère, faisant fi des frontières confessionnelles, Samir Kuntar a naturellement été amené à afficher sa solidarité avec le Hezbollah.


    • C’est énervant comment des gens comme "anonyme" répondent des mensonges sans aucun scrupule.

      Cet homme Samir Al Kintar a toujours nié le fait qu’il a tué le père et la fille pris en otage, et n’a cessé d’affirmer qu’ils étaient tués suite aux échanges de tire avec l’armée israélienne.

      Votre commentaire donne l’impression que vous étiez témoin de ce qui c’est passé et que vous l’aviez vu tirer sur la fille !!!

      Halte aux histoires préfabriquées répondues par les merdia et sur Internet par les gens que vous connaissez très bien et d’autres comme vous qui leur font eco gratuitement.

      Pour connaitre la vérité de ce qui se passe au moyen orient, il ne suffit pas de consulter les 2 ou 3 premiers résultats de recherche sur google, largement saturé par la propagande...


  • J’ai l’impression que ça va se payer cher...


  • Paix à son âme. Le mal doit-il vraiment diriger le monde ?

     

  • Lors de l’attaque de Nahariya,en 1979 samir kuntar à tué une fille de 4 ans à coups de crosse.

     

    • Faux, elle est morte lors d’échanges de coups de feu. Le quotidien Hébreu Maarif le confirme. Mais comme le camp du Hezbollah n’a pas de droit de réponse, les journalopes reprennent la version coup de crosse.


    • tu crois a la version israelienne ???


    • pour un sioniste tué un enfants palestiniens c’est comme écrasé un cafard, un résistant ne tue jamais des enfants,se sont les israéliens qui ont tué cette fillette et après coup accusé la résistance, surtout si on leurs donne pas la parole, n’oubliez jamais un sioniste c’est fourbe et ça n’a pas une once d’âme , ils tueraient leur propre enfants sans aucun état d’âme pour accusé les la résistance. malheureusement il y en a toujours des bozos dans les médiats qui sont prêt a les écouté.


  • Samir al Kuntar était un vrai héros de la résistance anti sioniste.


  • la mort du gourou Allouch est le fruit des renseignement Russie auprès du hezbollah La Syrie et l’Iran juste aprés la mort du combattant Samir Kantar a une semaine d’intervalle.

     

    • ah d accord

      Tu sors ca d ou ? T as des preuves ? nan parceq ue si il y a bien un pays qui na aucun interet objectif a faire cela c bien la russie (qui actuelement s oppose directement aux interet isdraeliens dans la region en stoppant daesh) . Alors la il va te falloir des preuves en beton armer pour valider une these aussi ridicul. t surtout une accusation aussi grave puisque cela mettrai la russie en porte a faux face a ses seuls véritables alliés arabes.


  • Génial, le mec parle de s’en prendre aux civils. Tout aussi haineux que ceux d’en face. C’est de massacre dont il rêve et pas de résistance.

     

  • Etre encore debout et résister après 30 ans de prison ! Surhumain !


  • On comprend mieux pourquoi il a été abattu, merci E/R pour ce complément d’information indisponible curieusement dans les autres médias.


  • Attention attaque de trolls impériaux sur le site E&R. L’empire contre-attaque ! Lol.


  • La preuve que les pseudo groupes djihadistes sont une fabrication montée de toute pièce par les puissances occidentales réside dans le fait que le pire ennemi des djihadistes devrait être Israel, et non d’autres musulmans ou chrétiens. De plus, j’ai déjà entendu le sayanim Meyer Habib dire qu’Israël était un pays tellement chouette et humaniste qu’il offrait même un soutien médical à ceux qui combattent Bachar Al Assad. De plus, pour donner appui aux pseudos djihadistes, la Turquie abat un avion Russe qui était manifestement dans l’espace aérien Syrien et personne ne dit rien non plus (on ne conteste pas un ordre donné par le commandement de l’OTAN), pas de sanctions, pas d’excuses, "walou".. Sans parler des preuves de plus en plus flagrantes concernant le trafique de brut et le financement de daech.. Après avoir passé un truc aussi gros que le 11/09/01 ils savent que tout peut passer sans que personne ne bronche... Nous sommes cernés par les "Charlie", c’est vraiment navrant !! Meilleurs vœux à E&R


Commentaires suivants