Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des CRS à propos des casseurs : "On dirait qu’on les laisse faire !"

Marqué par des violences concentrées sur le VIIIe arrondissement parisien, l’acte XVIII des Gilets jaunes aurait-il pu être mieux anticipé ? Des CRS se montrent confus quant à la stratégie adoptée en amont d’un événement qui s’annonçait à risques.

 

Forcé d’écourter son escapade à la montagne, le chef de l’État s’est exprimé dans la soirée du 16 mars sur les débordements parisiens à l’occasion du XVIIIe acte des Gilets jaunes. Ainsi, réitérant des propos déjà tenus le 26 février, Emmanuel Macron a de nouveau estimé que « tous ceux qui étaient là [s’étaient] rendus complices », appelant de ses vœux à « des décisions fortes, complémentaires pour que ces violences n’adviennent plus ». « Nous n’y sommes pas » a-t-il constaté.

Un échec qui a été dénoncé au sein même des forces de l’ordre alors que selon certains professionnels, l’événement aurait pu être mieux anticipé. Ainsi, David Michaux, secrétaire national CRS à l’UNSA Police, a dénoncé auprès de France info une mauvaise gestion des priorités : « C’est flagrant, à partir du moment où on n’anticipe pas un dispositif qui était annoncé à risques avec aucun contrôle en amont » : « C’est quand même énorme d’avoir environ 1 000 fonctionnaires de police spécialisés dans le maintien de l’ordre, cantonnés, comme on a pu le connaître dans tous les événements qui ont précédé décembre. » a regretté le syndicaliste.

Un fiasco également ressenti par un autre CRS, dont les propos, rapportés du terrain parisien par le journaliste Wladimir Garcin-Berson du Figaro : « C’est pas croyable, on dirait qu’on les laisse faire ! C’est quoi l’objectif ?! » se serait ainsi indigné l’officier entendu par le journaliste, alors qu’il conversait « discrètement » avec ses coéquipiers, « lors d’une pause aux alentours des Champs ».

Un porte-parole du syndicat Unité SGP Police-FO a pour sa part déploré la non-déclaration de manifestations : « On ne pouvait pas sécuriser ces manifestations. Il n’y avait rien de déclaré. Il a fallu un peu de temps à mes collègues pour sécuriser les Champs-Élysées. » a ainsi expliqué le syndicaliste à l’antenne d’Europe 1.

Selon le ministère de l’Intérieur, 32 300 personnes ont manifesté dans toute la France, dont 10 000 à Paris. De son côté, la préfecture de police a rapporté que 237 interpellations avaient été effectuées. En outre, le bilan révélé à 19h a fait état de 17 blessés du côté des forces de l’ordre et un pompier, 42 chez les manifestants.

Le Nombre jaune, collectif de Gilets jaunes qui s’attèle à évaluer la participation aux manifestations chaque samedi, a quant à lui compté 230 766 manifestants, selon une première estimation donnée en fin de journée, Gilets jaunes et manifestants pour le climat confondus.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Curieux qu’ils ne se servent jamais des LBD contre les mecs qui explosent les vitrines, en leur tirant dans le dos ils ne risqueraient pas pourtant de les éborgner .

     

    • Ils pourraient blesser le fils d’un bourgeois franc-mac, vous n’y pensez pas.


    • Ils pourraient blesser un de leurs collègue déguisé en black bloc ou en gilet jaunes.


    • #2161601

      Effectivement. Mais le but est de terroriser les vrais gilets jaunes pas de réprimer les casseurs.


    • Quoi que l’on puisse dire des CRS on peut quand même leur accorder une chose : ils respectent l’égalité des sexes. Les femmes sont tout autant matraquées et frappées au sol que les hommes. Bravo les gars continuez comme ça la France est fière de vous ! Vous êtes des héros ! Mais les Françaises et les Francais ne porteront plus jamais le même regard sur vous dorénavant car rien ne sera ni oublié ni pardonné.


    • Ca fait du bien : Meyer Habib : " INTIFADA en plein Paris . Paris saccagé ! Magasins pillés ! Etat de droit (!) bafoué ! DRAPEAUX PALESTINIENS exhibés, gouvernement humilié, nous sommes la risée du monde, 18 semaines qu’on empêche les commerçants de "travailler", j’ai mal à ma France " . Oui, ça fait du bien .


    • Pour Ben, vous dites : "rien ne sera ni oublié ni pardonné".
      Ce n’est pas notre culture et notre morale chrétiennes et catholiques.
      Le pardon est accordé à celui qui demande pardon.
      Sans demande de pardon, c’est la justice qui est appliquée.

      Autrement, dans le titre de RT, il y a curieusement un mauvais angle oligarchique pris dans le titre.
      « On dirait qu’on les laisse faire ! » : des CRS dénoncent le manque d’anticipation de l’acte 18
      Ce n’est pas un manque d’anticipation, c’est un manque de réaction ! Pendant qu’il y en a d’extrêmes, non justifiées, criminelles, envers les Gilets jaunes...


  • Ils les laissent faire pour discréditer tout le mouvement dans l’opinion .

     

    • On peut commencer à parler de méchanceté !


    • Et pour justifier les décisions de Macron prend...Et le "peuple" dans sa majorité va acquiescer.
      Malgré les apparences, çà roule pour le le système, tout va bien....


    • @ matador

      Ça roule tellement pour le système que macron a été obligé de rentrer de vacances.

      Ha ! Mais j’oubliais le fameux refrain : tout est prévu depuis toujours, ne vous révoltez pas, ça sert à rien, contentez-vous de vous organiser au niveau local d’une façon qui ne gênerait jamais le système mais surtout n’agissez pas pour changer les choses...que voilà une logique bien systemo-compatible ! Ce genre de clownerie, on dirait du leking ou du Zemmour.


    • Macrotte parti à La Mongie, flagorné par ses courtisans, s’imaginait que le mouvement était terminé, qu’il avait définitivement dompté le lion populaire grâce à son convaincant "grand débat" (de mes c...) ! Il peut féliciter les branquignols qui le renseignent ! Il y a du limogeage dans l’air . Devrait consulter AS pour connaître l’état de l’opinion, il parait que l’Elysée reçoit des "visiteurs du soir"...


    • à Matrix
      Ta réponse n’est pas en rapport avec mon commentaire, j’ai nullement dis qu’il ne fallait pas bouger.

      "obligé de rentrer de vacances"....
      Cà s"appelle jouer la comédie, et çà fait partie du timing...


    • @ matador



      "obligé de rentrer de vacances"....Cà s"appelle jouer la comédie, et çà fait partie du timing...



      La croyance en l’omnipotence du système jusqu’à la paralysie entre parfaitement en accord avec ce que je dis : c’est de l’appel à l’inaction.


    • En attendant le journaliste qui filmait un CRS en train de voler des maillots du PSG a été matraqué (source : Europe-Israël) .


    • A Matrix
      "la croyance en l’omnipotence du système"... je crois juste que le pouvoir n’a rien à craindre des mouvements de rue vu le faible niveau de conscientisation réelle des masses et leurs divisions et , en outre le soutien des FDO et ses députés totalement inféodés...Son retour du ski n’est juste qu un jeu de dramatisation. Sous cape, il doit bien se marrer le Macron. Il ne risque absolument rien pour le moment,. La preuve, ces réunions de masses de consentants...Le risque ; une action solitaire : d ou sa protection très rapprochée...Malheureusement,Macron a encore un soutien populaire que tu ne soupçonnes même pas.


    • @ matador



      je crois juste que le pouvoir n’a rien à craindre des mouvements de rue vu le faible niveau de conscientisation réelle des masses et leurs divisions



      Ha ? Bon ? S’il n’en avait rien à craindre, pourquoi avoir voté la loi anti-casseurs ? Pourquoi augmenter les salaires des policiers en période d’austérité ? Puisque tu sais tout mieux que tout le monde, va conscientiser les masses, toi ! Agit !



      Son retour du ski n’est juste qu un jeu de dramatisation. Sous cape, il doit bien se marrer le Macron. Il ne risque absolument rien pour le moment,.



      Comment tu sais ? Tu lui a parlé ? Tu le connais ? As-tu des preuves ?



      La preuve, ces réunions de masses de consentants...



      D’accord ! Donc tu préfères te fier aux images du pouvoir et de ses médias mainstream plutôt qu’au réel ? Étais-tu présent au moment où ces images ont été filmées ? Ces sympathisants n’étaient-ils pas un peu des figurants ?



      Le risque ; une action solitaire : d ou sa protection très rapprochée...Malheureusement,Macron a encore un soutien populaire que tu ne soupçonnes même pas.



      Hélas ! On ne peut que le constater en te lisant : il semble avoir des affidés adeptes de l’inaction et de la collaboration passive avec le système jusqu’ici.


    • A Matrix
      il semble avoir des affidés adeptes de l’inaction et de la collaboration passive avec le système jusqu’ici.
      Je vois pas bien le lien entre mes commentaires et une éventuelle inaction...
      Pour le reste , j ai été un des plus jeunes conseillers municipaux de France et j ai été engagé dans les chasseurs alpins..Je suis très engagé ds ma commune et n’hésite pas à aller voir mon maire ou contacter mon député quand j ai quelque chose à dore, voire le DGS qui trouve que mes remarques et positions sont souvent intéressantes.Au final, m impliquant assez concrètement dans la " citoyenneté " LO et constatant le niveau d’éveil, j’ai pas envie non pus de me battre contre des moulins à vent.
      Et toi, tu fais quoi ??
      C’est frustrant la communication de ce type, çà limite...


    • @ matador



      Et toi, tu fais quoi ??



      Je participe avec juste quelque millions d’autre français à discréditer suffisamment Macron pour que son/sa successeur se demande comment mener le pays sans prendre le risque de nous avoir (nous, les français) de nouveau dans la rue.
      J’essaie juste d’atteindre un objectif raisonnable : ré-injecter l’existence du peuple de France dans le cerveau de nos élites et sa prise en compte dans leurs politiques.

      Et tout ça, je le fais sans m’inventer un passé, certes honorable et flatteur mais totalement invérifiable, bien caché derrière l’anonymat d’un pseudonyme, parce que sauf ton respect, si toi tu as été dans les chasseurs alpins, alors moi j’ai été officier dans les commandos de marine à Djibouti, au Héron.



      et constatant le niveau d’éveil, j’ai pas envie non pus de me battre contre des moulins à vent.



      C’est en ça que je dis que, involontairement ou pas, tu perpétues la propagande du système en martelant : « vous n’êtes pas assez réveillés et pas assez nombreux, capitulez ou organisez-vous dans votre vie de tous les jours mais restez inoffensifs. »

      Pile ce que le système ne veut pas que les gens sachent, car s’ils se doutaient le système, malgré sa toute-puissance, est tout sauf invulnérable, ça risquerait d’en inspirer pas mal.



      Je suis très engagé ds ma commune et n’hésite pas à aller voir mon maire ou contacter mon député quand j ai quelque chose à dore, voire le DGS qui trouve que mes remarques et positions sont souvent intéressantes.Au final, m impliquant assez concrètement dans la " citoyenneté " LO



      Oui mais voilà, t’as beau avoir été un élu qui a joué le jeu, tu as beau avoir eu des remarques intéressantes d’après les membres du système : cela a-t-il fait bouger les choses, non ? Est-ce que ce nous faisons change les choses ? On va bien voir, le fait est que nous, au moins, on essaie ! On ne se contente pas de rester sur internet ou, au mieux, d’aller parler à un élu ou deux qui trouvera ce que nous dirons : "intéressant..." et sans portée réelle aucune.



      C’est frustrant la communication de ce type, çà limite...



      Tu serais un peu plus dans l’action réelle, tu comprendrais que frustration et passion sont les deux faces d’une même pièce qui ne change qu’au gré de notre propre comportement. Ça fait depuis 18 semaines qu’on fait ce que l’on fait, tu penses qu’on reviendrait tous les week-end si on y trouvait que frustration ? Bien au contraire !


  • Hé ! Oui ! La faillite du système qui se prend les pieds dans ses propres principes.

    Il faut matraquer les blancs pauvres, mais ne pas faire de mal aux minorités...

    Résultat :

    Pas de chance : comme la pauvreté touche autant les blancs que les minorités (il y avait pas mal de gens issus des banlieues en tête du mouvement hier, c’était bien souvent eux qui eurent l’idée de restructurer les magasins et les boutiques fréquentés par les riches) alors comment faire pour taper sur les uns sans risquer de frapper les autres, ce qui vaudrait au gouvernement d’être accusé de raciste (et comme Macron aime beaucoup les éphèbes basanés) ?

    Avec les casseurs de banlieues qui se sont ralliés aux gilets jaunes suite à la mort de deux des leurs face à la police à Grenoble : plus question de jouer les cow-boys. Défigurer et énucléer des blancs, pas grave.
    Mais risquer un nouvel Adama Traoré / Malik Oussékine ou Théo ... Certainement pas ; les flics savent ce que leur ferait subir le syndicat de la magistrature et préfèrent laisser Paris brûler que de risquer leur carrière.

    Je n’aurais jamais cru le dire, mais merci la banlieue et merci à l’antiracisme judiciaire institutionnalisé : vous faites bugger le système !

     

    • Parfaitement ! Si les banlieues s’y mettent et si les agriculteurs sortent leurs machines agricoles le système est foutu !


    • Avec des « si »...

      Puis dans le cas d’une révolte générale, ce ne sera plus les LBD le problème.

      Le problème, ce sera des Leclerc de 55 tonnes en face.

      Je ne donne pas cher des « machines agricoles » face à des machines de guerre.

      Un char peut pousser 25 tracteurs qui seraient mis en travers d’une avenue.


    • Amis des banlieues, vous êtes nos frères de misère, certains des vôtres viennent déjà en renfort.

      Surtout venez encore plus nombreux, très nombreux, vous êtes les bienvenus, car nous avons à faire aux mêmes esclavagistes, qui vous méprisent, tout autant que nous.

      Ensemble nous vaincrons !


    • @ matrix le gaulois,
      dites cela à un cheval de bois, vous risquerez de recevoir des coups de pieds.


    • @ Yankee98

      Simplisme infantile. Si macron est obligé de déranger l’armée : alors les gilets jaunes auront gagné (et les militaires pourront négocier de meilleures primes) !

      1) Je ne donnerai pas cher de la saison touristique s’il doit y avoir un Leclerc à chaque coin de rue (bonjour le manque à gagner et les investisseurs en fuite).

      2) S’il faut rapatrier des troupes du Mali, ce sera tant mieux : nos gars n’ont rien à faire là-bas.

      3) Ça coûte combien de millions d’euros de mobiliser l’armée toute l’année avec des chars et des hélico dans la capitale ? Si ça peut coûter cher à l’état macronnien : alors chiche !

      4) Imagine 5 ou 6 gilets jaunes blessés ou tués et baignant dans leur sang en pleine rue filmés par TOUTES les caméras de TOUS les JT du monde. Là, Macron à l’international pourra se vanter d’être ravalé au même rang que Le Président Assad ou que Kadhafi ... Et je n’appelle pas au martyr ! Il y a déjà plein de gilets jaunes (jeunes ou vieux) qui savent qu’ils n’ont aucun avenir dans un tel système et qui seraient ravi de donner leur vie avec courage, panache et sens du sacrifice, à la manière des chevaliers français d’antan.

      Des Français sans peur, des Chrétiens sans reproche !

      Vous en cherchez ? Allez voir parmi les gilets jaunes. Certains vont vous surprendre !

      @ anonyme



      dites cela à un cheval de bois, vous risquerez de recevoir des coups de pieds.



      Mieux vaut ça que de rester derrière son PC à laisser passer le train de l’Histoire.
      Mieux vaut ça que de rester un "Anonyme".


    • Yankee98, si les chars sont dans le même état que le Charles De Gaulle, les tracteurs vont rigoler....


  • Présent sur les champs : Il y avait peu de FDO par rapport à samedi dernier.
    Rues complètement ouvertes : open bar !
    Les quelques équipes le long des champs ne faisaient qu’observer alors que samedi dernier pas de casseurs, beaucoup moins de monde, charges au moindre attroupement avec des colonnes et des colonnes de flics : flagrant !
    Ils ont mis le paquet sur l’arc de triomphe et le bas des champs le reste c’était open bar tout le long de l’avenue.


  • C’est clair.
    Comment le misérable dictateur qui nous tient lieu de PDG France part faire du ski avec mamie, alors que la journée était annoncée difficile.
    Et Castaner qui démarre une idylle avec une jeunette la veille.
    "Tout va bien, c’est sous contrôle, on peut faire la fête pendant que les gueux réclament", et après de chouiner, de faire des cacas nerveux partout.
    C’est trop gros.
    J’espère que les propriétaires lésés sur les Champs vont se tourner vers les vrais responsables, pas les GJ.


  • Je ne sais pas vous mais je n’ai vu qu’une seule et unique vidéo où l’on peut voir des policiers agir contre des vandales, vidéo déjà ancienne datant de plusieurs années. Sinon toute les autres vidéos disponibles sur le net ne montrent que des hordes de casseurs agissant dans la plus parfaite tranquillité et impunité, et quand on voit des gens se faire fracasser par des policiers jamais rien n’indique dans les vidéos qu’il s’agissait de casseurs, on ne voit que des gens dont le seul crime étaient d’être juste présent sur place.
    Sérieusement ce régime devrait penser à changer un peu de stratégie car en cette époque où n’importe qui avec un simple téléphone peut prendre des vidéos la stratégie des casseurs pour neutraliser les mouvements de contestation populaire cela commence à se voir !

     

    • Pas tout a fait. A montpellier, ils ont volé au secours du mac do, place de la comédie. Les employés tentaient vainement de fermer les stores, mais une bande d’encagoulés sans cervelle cherchaient à en découdre. Les pauvres employé tentaient de les éloigner a coup d’extincteur. Fort heureusement, une horde de robocop sont venu rétablir l’ordre dans ce temple de la consommation.
      Sans doute un détail de l’histoire du mouvement des gilets jaunes, mais je me devais de le souligner ^^


  • Bien évidemment qu’on les laisse faire ces casseurs/black block . Je me suis fait contrôlé et fouillé en pleine manif par un cordon entier de CRS, après qu’ils aient réussi ,à l’aide d’une quantité de gaz incroyable, à déliter le cortège, me retrouvant paumé dans une petite ruelle, seul. Ils m’interpellent, fouillent mon sac, comme je ne porte aucune protection ( la foi et l’honneur suffisent ) ils se sont retrouvés bredouilles ( ou brecouille comme on dit dans le pays du Bouchonois !! ) Mais quelques temps auparavant, alors qu’une troupe de CRS était en train de menotter un gilet jaune à terre, je leur ai signalé qu’il fallait qu’ils retirent leur masques et cagoules,la dissimulation du visage sur le voie publique étant contraire à la loi, de plus, certain ne portaient même pas de matricule, qui prouve que ce sont de réels force de l’ordre ?
    Et bien devinez quoi, les gars qui m’ont cerné isolé et contrôlé étaient justement ces CRS là ! Donc suite à une fouille inutile, l’un dit à son collègue " Hé, lui il veut que t’enlèves ta cagoule !! haha " ( ce qu’il ne fit pas bien évidemment ) Je réponds que oui, ça me ferait plaisir de voir leurs têtes, histoire qu’on sache à qui on a affaire, preuve en est, eux me reconnaissent, et moi non ! Là dessus ils répondent que par contre ça ne me dérange pas que les manifestants soient cagoulés eux ! Hé bien si, je leur réponds, et ça n’est pas pour autant que les crs doivent faire de même, vous êtes censé montrer l’exemple leur dis-je ! Ca, ils n’ont pas aimé la remarque. Et j’ai ajouté que je les trouvais beaucoup moins véhéments et motivés face aux antifas que face à Marcel et Ginette ! Qu’ils étaient censés nous protéger puisque payer par nous, le contribuable. Et là, l’un d’eux me répond " ben si tu vois un casseur tu le cognes , voilà, c’est tout ! " Donc de lui même il fait le rapprochement entre antifa et casseur, déjà c’est pertinent, et de deux il me demande de faire son boulot , ce à quoi j’ai ajouté qu’en plus, si eux me voyaient taper la bouche à un casseur, il y avait de fortes chances que je me fasse arrêter par ceux là même qui sont payés pour me défendre. Et de ce fait, que casseurs et forces de l’ordre étaient complices et bossaient conjointement, j’ai obtenu cette réponse magique " Bonne journée monsieur "
    Voilà !

     

  • Hé, Hé, manifestement tous les Crs ne sont pas naïfs ou idiots et de plus en plus d’entre eux sont parfaitement conscients que ce "pouvoir", qui les méprise profondément d’une part, les utilise ignominieusement d’autre part, pour manipuler les français avec la complicité active des "merdias" !!!!!


  • Etant entendu que Système est pris dans des contradictions insolubles, ça ne peut que péter ! (et finir dans la violence pour la raie publique, qui est né justement dans la violence et les massacres !)

    Espérons que les forces de l’ordre sauront prendre le train en marche à l’instar de leur homologues Algériens.
    Parce que la ça monte, ça monte..

    Et si la haut ils pensent pouvoir continuer à nous balader, suivre leur calendriers électoral (européennes) et faire comme si de rien était (comme être au ski en plein week end de révolte) alors la gifle de la réalité sera d’autant plus rude !


  • Tout était prévisible...



    Ses derniers mois passés à l’Elysée n’ont visiblement pas été ses préférés. Evelyne Richard, qui compte 48 ans de carrière à l’Elysée comme organisatrice des voyages présidentiels, n’a pas mâché ses mots pour caractériser l’équipe d’Emmanuel Macron :

    “Normalement, la grosse tête des victorieux se dégonfle au bout de quelques mois. Là, ça dure. En plus de quarante ans passés à l’Elysée, j’en ai vu, des arrogants. Mais, à ce point-là, jamais”, a-t-elle déclaré en privé selon le Canard Enchaîné.



  • Oui ils ont tout essayé contre nous, merci a ER ET A ALAIN et au blog de l’avoir rappelé !..
    "..Lbd, Gli, Mélenchon, Cgt, muriel Robin, Tapie Bernard, 20 foulards rouge réunis a Toulouse ou Paris, mobiliser les enfants et étudiants pour ou contre le climat on sait plus tandis que MONSANTO OGM FINANCE LREM A BRUXELLES, la philosophie de cuisine de ferry, l’armurier BHL, Besancenot et son frere Ruffin le désorienté du grand-orient, chiappa-hulot-pulvar-hanouna pour vendre leurs tapis, Castaner en bandeur nocturne adultérin pro de la discothèque pendant que Madame est partie...même Macron a épousé Mamie et Benalla-Crase... qui ont declare au Sénat sous serment que leurs armes étaient "a bouchons", le complot russe, le retour de nazis-zombis ressortis de la tombe, les frères musulmans en embuscade, ... alors pourquoi nous étonner les gars ! On nous prend pour des cons !

     

  • Emmanuel Macron a de nouveau estimé que « tous ceux qui étaient là [s’étaient] rendus complices »
    Quelle honte cet amalgame ! Culpabiliser pour mieux frapper ! Indigne ! Comme il n’est pas foutu ou disposé à appréhender les vrais casseurs il se venge sur les autres, venus manifester !

     

  • Policiers de tous niveaux du préfet à l’agent de la circulation, du crs au mec de la bac, du mec de terrain aux personnes de bureaux, femmes ou hommes, allez tous avec votre peuple nous sommes un peuple et faisons le ménage ensembles ensuite tout va rentrer dans l’ordre mais toute cette clique ça suffit vous le savez autant que nous.

     

  • Le pays chauffe comme ça et le mec est au ski ? mais c’est quoi ça ? C’est qui celui là ? mais il bosse ou quoi lui ? il est conscient des choses ? Je ne comprends pas ?

     

    • Et si c’etait fait exprès ? Je ne pense pas que les gens qui nous "dirigent" soient si cons que cela..ils ont des conseillés,des mecs qui gèrent leur image, leurs discours, ils auraient pu ne pas laisser "fuiter" ces images du président en train de skier..je pense que cette provoc est voulu...ce n’est pas possible de répondre ou d’agir depuis le début du mouvement par des "maladresses" si énormes, ce n’est que mon ressenti


  • J’ ai regardé énormement de vidéos depuis le début du mouvement et je n’ ai aucun souvenir d’ avoir vu une black man (BB ou antifa) se faire interpeler... Étrange !

     

    • J’ai même vu, je ne sais plus où, un témoin dire qu’une femme en gilet jaune s’était faite un peu vivement contrôler ; une policière lui a vidé par terre le contenu de son sac à dos et, quand ils ont vu qu’il était rempli de boulons, les policiers l’ont laissée repartir. Avec son sac plein !!!


  • J’y étais toute la journée et c’était plutôt sauvage ! Je confirme les dires ici, c’était open bar avec des black blocks partout qui faisaient des allers retours avec des masses à la main. Et du gazage près de l’Arc. Du gaz extrême j’ai jamais ressenti ça.
    Bref une magnifique pièce de théâtre ! Les black blocks ont même droit à une haie d’honneur à 11h et des applaudissements !
    Les GJ doivent changer.


  • Le auvent du café Fouquet’s a cramé par l’entremise des engins lacrymo lancé par les CRS....Un jolie symbole de la collusion flics/casseurs !

    On a même vu des keufs pillé le magasin du PSG....après le passage des autres loustics....Le bordel est général comme le laisser-aller... !!


  • C’est toujours plus facile d’accuser les GJ, quand on a pas trop compris ce qui se passe de grave en France : oppression, répression, banques-legislation anti-circulation, Monsanto banquier de Lrem. Etc..

     

    • #2161949

      on dirait qu on les laisse faire pour ensuite interdit les manifestations ?
      c ’est pourtant simple de les arreter ?
      c est plus facile de gazer une vielle ou un enfant et frapper un homme a terre tenu par 2 CRS plutot que d intervenir sur des mecs qui petent une vitrine


  • Il se passe des choses pour le moins étranges quand à la gestion des casseurs en effet.... mais c’est habituel... par contre étarnge aussi quand à la gestion des forces de police... je vous invite à regarder la vidéo du stream de RT d’hier, à un moment dans une rue adjacente des champs, situation très calme, des dizaines de gilets jaunes plus ou moins statiques, pas agités,, et au premier plan un groupe de CRS, détendus, visière levée, bouclier et matraque baissés, dont un qui discute paisiblement avec des manifestants, quand... plusieurs tirs de grenades lacrymogènes arrivent sur le groupe de CRS.... à leur grande surprise... comme si on avait voulu :
    1 les empêcher de parler avec les manifestants
    2 faire monter la tension à un endroit très calme...


  • a regarder attentivement l’autre chose étrange que tout le monde a bien vu sur les casseurs blacks-machins.... ils cassent avec des marteaux, des masses, des outils assez lourds, volumineux, difficiles à cacher... vous avez dit bizarre ?... nous les GJ sommes constamment fouilles, masques confisqués, etc...
    Soit ces casseurs sont les clones des Benalla-crase infiltrés par la Préfecture, soit la Préfecture n’a pas fait son boulot pour protéger les GJ.. citoyens, libres de circuler ou bon leur semble !
    Macron Castaner bla-bla pinocchios, arrêtez de nous prendre pour des cons.
    Ça se voit trop que vous faites semblant d’aimer la France. Vous nous ignorez nous les GJ... vous etes incompétents, menteurs, nuls, vous dressez vos propres forces de l’ordre leurs familles, leurs enfants, leurs voisins, leurs amis, les uns contre les autres sans scrupules, cassez-vous ... le plus loin possible de nous. Pour le Peuple de France c’est :
    Acte 19 ! Révolution !


  • Il y a toujours des flics en civil dans les manifestations, pour divers usages : renseignement, faux drapeau, orientation de la foule, etc. Quant aux vrais casseurs d’ultra-gauche, les "forces de l’ordre" les laisse faire aussi longtemps que cela reste inoffensif et qu’ils ne se rapprochent pas des centres du pouvoir. Détruire des magasins et des brasseries ne sert absolument à rien et n’aboutira jamais à une révolution, mais ça fait peur aux bourgeois et c’est ce qui compte pour maintenir la société divisée, empêcher, par exemple, que La Manif Pour Tous se joigne aux gilets jaunes, associés aux gauchistes, et garder ainsi le contrôle de la situation.

     

  • Totalement volontaire ce sûil s’est passé .


  • On les pousses à plus de casses, de violences pour uniquement faire cesser le mouvement des GJ. Le système tremble et, est au bord de la déroute quitte à faire péter toute la France. Patience citoyens, tenons bons, le vent nous pousses vers une libération certaine.


  • Voilà exactement ce qu’il fallait pour justifier au mieux la loi anticasseurs.... quelques chose me dit que l’étau va fortement se resserrer sur les gilets jaunes en vu d’éteindre le mouvement avant l’annonce des résultats du grand débat....


  • #2161841

    "Et pendant ce temps là", où était Macron ?
    Il se détend au ski alors que la France est en pleine crise !
    Il est inutile de chercher, les "casseurs" sont protégés et la Police fait quoi ?
    Elle tabasse lorsqu’il ne le faudrait pas etc...
    Mais cette Police comprendra quand ?
    Ils obéissent aux consignes de Macron mais Macron n’est pas Dieu me semble-t-il, ni une puissance surnaturelle !

     

  • c est une orchestration et il feignent de s’en étonner !

    il convient de pousser le mouvement Gj dans une voie sans issues
    il s’agit de se donner tout les prétextes nécessaires facilitant la mise en place d’un systeme policier arbitraire qui a déja pointé son nez

    mettre en gav une personne qui n a commit aucun délit au seul fait qu’elle porte un gilet jaune est en soit une décision arbitraire

    interdire de manifestation une personne qui n a commit aucun délit au seul fait qu’elle porte un gilet jaune est en soit une décision arbitraire

    interdire a une personne qui n a commit aucun délit de porter des lunettes de protection est en soit une décision arbitraire ( admettez que les ldb sont beaucoup moins efficaces avec lunettes que sans lunettes )

    etc etc etc ....

    un arbitraire sovietique, comme en urss, ou porter en ville un jean était synonyme d’être "emmerdé", à un tel point que dans les années 60 la jeunesse de moscou se retrouvait dans des forets des alentours pour pouvoir en porter un


  • Au fait, j’ai peut-être mal suivi le film, mais il y avait un certain Nunez qui avait le poste de ministre avec Castaner. On n’en entend plus parler. Il a été enlevé ??


  • Au bout de la 20 ème semaine, ce crs se pose la question. On se demande ce qu’ils ont dans la tête ces molosses complètement abrutis.

     

  • Le scénario est clair depuis le début :
    1,laisser les casseurs dégrader l’image du mouvement GJ .
    2,en rajouter avec quelques symboles et personnes , de la république attaqués, saccagés , une pointe d’antisémitisme .
    3, sous entendre que les nazis sont de retours , groupes factieux d’extrême droite , ça n’a pas bien pris . Maintenant, ni les politiques, ni les médias , ne persévèrent dans le mensonge et tout le monde reconnaît que c’est les antifas,black-blocks,etc . Ça c’est louche , ils se gardent ça sous le coude et le massacre en nouvelle Zélande tombe a pic . Un fan de Marine qui a vue la France et qui venge les victimes des attentats commis en France .
    4, obtenir la signature d’extrême droite bien raciste sur un évènement bien degueu et mortel .
    5, soulever les banlieues et élargir les fractures , de la violence et du sang .
    6, appelle général au retour de l’ordre par la Force . Couvre feu , barrages filtrants , balles réelles, armée , techniciens israéliens, force européenne , mais il y a plus d’un scénario nationale-sioniste possible pour garder la main . Vous avez vu le débat avec le gentil et poli Attali , Marine Lepen , et une harpie " racisée " agressive et impolie , un jeune tête a claque , branche check news et désintox ?
    Pour l’instant ils sont circonspects et dubitatifs , il y a tellement de possibles , et quand tu allumes des incendies tu essayes de ne pas bruler dedans .
    Dieu seul sait ce qu’il advient mais on s’attend au pire .
    7, ?

     

    • Bien vu car c’est exactement nos libertés qui vont être en jeu. Les moyens techniques seront ceux utilisés en chine qui pour l’instant sert de laboratoire. Et les gens y adhéreront alors qu’il est facile de retirer les brebis galeuses des manifestations. La fin justifiant les moyens, ils vont continuer à laisser-faire, le pire n’étant pas arrivé encore pour eux, mais ce sera juste avant les élections pour montrer qu’ils savent répondre à l’attente des citoyens.


  • le dernier rempart entre macron et le peuple est la police et je pense que tout cela ils le savent. c’est pour cela qu’ils leurs a donné une augmentation, j’ai également entendu qu’ils allaient payer une partie des heures supplementaire. macron et son gouvernement donnent un os a rongé au force de l’ordre et ils s’en contente

     

    • ...ils s’en contentent. J’ai envie de dire : "comme d’hab’. Regardez les vidéos des flics américains ou canadien dans les manifs et ce qu’ils disent, nous y sommes presque. Ne rien attendre de ces gens, larbin un jour, larbin toujours...all over the world.


  • voila, ça commence doucement, notez que seul le mot manifestants est employé,

    "Gilets jaunes" : il faut traiter les manifestants "comme ce qu’ils sont, des délinquants"

    "Gilets jaunes" : les manifestants ne sont pas des pacifistes, "ce sont des émeutiers, ce sont des délinquants

    déclare Frédéric Péchenard, vice-président Les Républicains de la région Île-de-France et ancien directeur général de la police nationale

    se dessine la jonction lr avec lrem
    va donc se former un grand ensemble face a deux sous ensemble qui resteront divisés, et qui n’en récolteront que les miettes

    « C’est pas croyable, on dirait qu’on les laisse faire ! C’est quoi l’objectif ?! »
    il n’y a pas un seul objectif, mais plusieurs, pour simplifier retenons en deux :
    manifestants = délinquants
    lr+lrem = ric out


  • on dirait ? il serait temps qu’ils le comprennent. Bien sûr qu’on les laisse faire, il faut bien nuire aux GJ, car c’est la première fois qu’un mouvement n’est pas politisé, que des citoyens quel que soit leurs idées politiques justement se retrouvaient sur une même ligne : le ras le bol du merdier en France et de sa destruction par les moyens les plus évidents mis en place depuis des années et qui touchent tout le monde : liberticides, décadence sponsorisée, délinquance protégée, pauvreté organisée, perte d’identité, éducation nationale qui se comporte comme une secte en abrutissant nos enfants, islamisation et autre soumission, immigration, Il serait temps que les policiers, les vrais, ceux qui ont choisi ce métier pour défendre les honnêtes gens contre les autres, reprennent un peu de conscience et se disent " ça suffit ". Leur plus grand défi sera de combattre les rambos dans leur corporation, car ils ne sont pas tous d’accord avec ce qu’on leur dit ou pas de faire, et ça évitera aussi de voir des scènes hallucinantes comme de gazer des gens en fauteuil roulant, ou de voir des CRS taper sur des gardiens de prison qui défendent leur peau face à détenus. Nous vivons en ce moment l’inversement total des valeurs.


Commentaires suivants