Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes, Acte XVIII : la mobilisation à Paris pervertie par les casseurs

Le direct sur RT montre des affrontements permanents dans la capitale, centrés sur la place de l’Étoile. Partout où les Gilets jaunes ont prévu de défiler, des casseurs perturbent les cortèges, déclenchent les affrontements avec les forces de l’ordre et disparaissent. On ne peut pas faire mieux dans le genre appel à la répression. Ce qui conforte la violence de Castaner...

“Ma consigne à la préfecture de police : répondre avec la plus grande fermeté à ces attaques inadmissibles” a écrit le ministre de l’Intérieur, commentant sur les réseaux sociaux les échauffourées en cours à Paris : “Aucun doute permis : ils appellent à la violence et sont là pour semer le chaos à Paris. Des professionnels de la casse et du désordre équipés et masqués ont infiltré les cortèges.” a-t-il tweeté. (Source : RT)

 

Pendant ce temps, les « jeunes » manifestent pour le climat, ou contre, on ne sait pas trop. Le Système a bien verrouillé en amont et en aval le risque politique porté par les Gilets jaunes : désormais, pour ceux qui sont encore autorisés à manifester, il n’y a plus grand-chose à gagner, malgré les appels des leaders du mouvement. Drouet, Nicolle et Ludosky relancent leurs mots d’ordre, mais les troupes se font logiquement plus maigres, surtout avec la loi anti-casseurs qui est une loi anti-Gilets jaunes et dont l’application se profile.

 

 

Dernier front sur lequel les ingénieurs du Système ont travaillé avec une efficacité liberticide : les réseaux sociaux. Là aussi la liberté d’expression se réduit, afin de limiter la contagion de la contestation. Avec un peu de recul, on se rend compte qu’à force de violence, de ruse et de désinformation, l’élite a réussi, provisoirement, à étouffer son opposition de rue et d’Internet, et à sauver ses fesses.

L’importance exceptionnelle des moyens déployés dans cet objectif prouve que les Gilets jaunes ont été et sont sur la bonne voie, celle du pouvoir profond. La presse mainstream a beau se frotter les mains de ce résultat, c’est une victoire à la Pyrrhus.

Malgré ces tentatives de désinformation et de distorsion du mouvement, l’esprit des GJ est toujours présent :

 

 

Malgré le fond de mobilisation sociale authentique qui ne fait pas de différence entre jeunes (30.000 pour le climat à Paris) et vieux, hommes et femmes, gauche et droite, les manifestations sont de plus en plus polluées par les slogans fragmenteurs gauchistes qui ne visent plus l’oligarchie, c’est-à-dire la différence entre le haut et le bas.

Ainsi, « tout le monde déteste la police » est-il devenu le mot d’ordre de ce 18e opus...
Pour le Système, c’est plus rassurant que « tout le monde déteste l’oligarchie » !

Les lieux symboliques du pouvoir visés par les manifestants – parmi lesquels se sont glissés des antifas et des provocateurs – se sont opportunément déplacés des bastions du pouvoir profond à des symboles sans conséquence. Dommage pour l’architecture, et pour la politique efficace :

« Des casseurs ont pillé des boutiques sur les Champs-Élysées. Sur la célèbre avenue de la capitale où ont convergé des milliers de Gilets jaunes, plusieurs barricades étaient en feu autour de midi. Comme en témoigne le journaliste de Brut Remy Busine, la célèbre brasserie Le Fouquet’s, qui est inscrite à l’inventaire des monuments historiques et fréquentée par de nombreuses personnalités, a également été vandalisée par des manifestants. »

 

À ne pas manquer, sur E&R :

La distorsion du mouvement, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

118 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2160884
    le 16/03/2019 par Le national-sionisme est un piège.
    Gilets jaunes, Acte XVIII : la mobilisation à Paris pervertie par les (...)

    Ils ont tout essayé les féministes, les casseurs, les délinquants, les tirs de LBD, Muriel robin, Mélanchon, la CGT mais les Gilets jaune ne mourront point.


  • "Ainsi, « tout le monde déteste la police » est-il devenu le mot d’ordre de ce 18e opus... Pour le Système, c’est plus rassurant que « tout le monde déteste l’oligarchie » !".

    Tout le monde déteste la BAC serait plus précis. Même les CRS ne semblent pas trop les apprécier. Je me demande bien pourquoi.......

     

  • Puisque les jeunes manifestent pour le climat Macrotte va sauter sur l’occasion pour imposer de nouvelles "taxes écologiques" dont l’écologie ne verra pas la couleur .

     

    • #2160912
      le 16/03/2019 par Escroquerie en bande organisée.
      Gilets jaunes, Acte XVIII : la mobilisation à Paris pervertie par les (...)

      C’est marrant qu’ils se servent de l’innoncence des enfants pour faire appliquer leur projet climatique tordu.
      Si ils se soucieraient tant de la santé des enfants et des générations futures ils ne feraient pas en sorte de vouloir déjà changer leur identité sexuelle.


    • Les jeunes manifestent pour le climat...avec chacun un smartphone dans la poche , en faisant des selfies et des lives en pagaille...qu ils regarderont le soir sur leur tablette...Pas certain qu avec ce mode de vie on va sauver la planète...


  • Mais faut-il être CON pour manifester contre le climat ! Et pourquoi pas contre la maladie ou le mauvais temps ? Ces benêts n’ont toujours pas compris que se sera un prétexte à plus impôts et de taxes, sans aucun effet sur le climat ! La planète est uniquement menacée par la connerie humaine !

     

    • Les étudiants sont cons "pour la plus part" dans le sens où leur manques d’expériences en rapport notamment à la vie active fait que ce sont de parfaits idiots utiles manipulable à souhait.
      Quand j’entends un pisseux boutonneux dire avec véhémence "Y en a marre que rien ne soit fait pour l’écologie depuis des années" et que ce parfait abrutis né certainement dans les années 2000 déjà n’est pas très légitime à dire "rien n’est fait depuis des années" et qu’en plus cet imbécile naïf n’a pas compris que tout problème sociétale découle de l’argent à la base, et qu’en suivant la piste de l’argent il comprendrait pourquoi rien n’est fait pour l’écologie réellement et que tout est fait pour rentabiliser les entreprises qui vendent des produits et service écologique en prônant la peur d’une fin du monde.


    • @glaber

      On dirait un discours de politicard. Vous auriez été plus dans le ton en disant que votre boutonneux n’en a rien à foutre que des gamins asiatiques de 10 ans rament pour récupérer de quoi lui procurer sa console de jeux, sa télé et tous les composants polluants qui vont avec.


    • Manifester contre le climat c’est cracher contre le vent, pas sûr que ça serve à grand chose .


  • Les black-blocks ont mangé des frosties au petit-déjeuner.
    Ils viennent de vandaliser le Fouquet’s.

     

    • Le Fouquet’s a été vandalisé mais pas l’immeuble-boutique Vuitton ! Combien de dizaines de flics pour protéger la boutique d’Arnault, le fournisseur de fringue du vieux cougar, et sponsor du freluquet ? Quand le Fouquet’s, de l’autre côté de l’avenue, a été attaqué, ils ont dû recevoir l’ordre de ne pas bouger .


  • Deux kiosques se style XIXe siècle ont brûlés sur les champs....ça tombe bien,Hidalgo voulait les remplacer par les siens...bonne occasion de faire taire les grognards...Ah,oui,il y en a un qui,lui n’a pas cramé..un Hidalkiosque,comme par hasard.. !!!

    Les nervis du système font le sale boulot sans problèmes... !!


  • En tête de la manif des jeunes pour le climat il y a des gilets jaunes, ce qui a un petit air de mai 68 . Et puis les flics oseront-ils tirer avec leurs LBD sur des lycéens ? S’il y a beaucoup de casse - ils ont vandalisé le Fouquet’s et ils ont eu raison d’abîmer le repaire de toutes les ordures - il est possible que les syndicats monteront dans le train en marche et appelleront à la GREVE GENERALE, seule capable de les forcer à satisfaire à nos revendications : proportionnelle, baisse de la TVA, la taxe chérie de la droite, mais pas des impôts, dissolution et élections pour avoir enfin (depuis 1958 !) une Assemblée Nationale qui ressemble au peuple français .

     

    • que les blacks blocs ou autres vandalisent les magasins fréquentés par l’oligarchie et les bobos, cela me va

      c’est mieux symboliquement et plus efficace que le Franprix du coin ,

      par contre il faudrait arrêter de fanstasmer et de rêver au 19 ème siècle

      la grève générale est un mythe qui n’aurait aucne prégnance concrète dans un pays où les grandes concentrations ouvrières ont été liquidées ainsi qu’une bonne partie de l’appareil de production


    • Bonnot : vous ne comprenez pas que les syndicats, c’est l’appareil d’état.
      Si à un moment dans l’histoire ils ont appelé à la grève générale, ils ne le feront plus aujourd’hui.
      La GG doit être à l’initiative du peuple, la seule efficace. Un jour par semaine çà ne dérange pas le pouvoir.


    • martin dupont : on est d’accord, mais depuis quand la GG serait réservée aux ouvriers ?!
      Dans les métropoles, les milliers de boutiques ont besoin de leurs vendeurs, les restaurants de leurs cuistos etc.

      Les villes à l’arrêt !

      Et en 3 jours Macron va vite rappliquer de ses vacances au ski.


  • Ça va être l’occasion pour Castaner de crever les yeux des innocents gilets jaunes ! Combien d’antifas et combien de vrais casseurs éborgnés par les milices du régime ? ZÉRO ! Combien de pacifiques manifestants estropiés à vie ? Des milliers ! Les chiffres parlent d’eux mêmes pour prouver la haine du pouvoir envers le peuple de France.


  • Le Fouquet’s (tout un symbole) en partie détruit, c’est pas bien grave, les assureurs vont indemniser et cela va même leur permettre de refaire faire "une beauté" à la brasserie à moindre frais...

     

  • Pas d’accord avec vous . Plus il y aura de la casse, d’où qu’elle vienne, plus le gouvernement reculera . Souvenez vous qu’il a supprimé la taxe gazole après une "soirée de cristal", quand les mecs des banlieues sont venus exploser les vitrines et piller les boutiques de l’Avenue Kléber . Pas de casse, pas d’avancées sociales : il y a eu de la casse en mai 68 : le Smig a été revalorisé de 35% ! Il est vrai que la gauche avait appelé à la grève générale .

     

  • La représentante de la gendarmerie vient d’appeler les gilets jaunes pacifiques à quitter les lieux de confrontations et à ne PAS FILMER les violences !! (Entendu sur France Info)


  • Ça bascule en Algérie. Pas de révolution sans ralliement des forces de l’ordre. Pourvu que nos FO s’en inspirent.
    https://francais.rt.com/internation...

     

  • Une question ne cesse de me tarauder : qui les policiers arrêtent-ils chaque week-end ? Rien que ce matin, une trentaine de personnes ont été interpelées à Paris. Par contre, les Black Bloc, ça va, pas de souci, ils peuvent faire ce qu’ils veulent ! Et depuis le début des manifestations ! Il faut arrêter de prendre les gens pour des cons !

     

    • Dans les premières manifs les forces de l’odres ont arrêté un grand nombre de manifestant gilets jaunes loin d’être des délinquants pour la plus parts j’imagine bien. Je pense que c’était toujours dans la stratégie de faire peur pour des prochains qui souhaiteraient rejoindre les rangs des révolutionnaires.
      Par la suite les arrestations étaient moindre mais conséquentes quand même, et je pense dans cette confusion de gros filets de pêches le pouvoir en a profiter pour sortir des personnes ayant un potentiel de meneur ou bien d’allumer la mèche qui permet de péter.
      Drouet avez voulu mettre en évidence son arrestation dans le bute de convaincre l’opinion d’une répression. Une tactique de la part de drouet, mais pour les autres moins médiatisés c’est ce qui s’est passé.
      Dans une classe de perturbateurs, tu sépares les éléments d’amorces à la perturbation. Au final c’est exactement la même tactique chez des pompiers voulant éteindre un feu et autre. En amoindrissant des potentiels meneurs SUR le terrain, sur la longue cela amoindrit un mouvement. Et je pense qu’ils sont passé à cette stratégie dans un second temps.


  • Ce qu’on sent à l’œuvre dans le non-dit, le subliminal ; ce sont les forces anti-françaises qui ont instrumentalisées les institutions et se sont accaparée la machine à cash. Elles mobilisent et utilisent une telle pléthore de larbins qu’elle sont capables de juguler la révolte de leurs victimes sans se démasquer totalement (ce que leur nombre ne leur permet pas). Le fait qu’elles montent aux extrêmes dit assez leur niveau de tension et de résistance, mais il faut dire que l’enjeu est tellement mirobolant (ils se goinfrent comme des malades) qu’ils ne vont pas laisser la gamelle sans lâcher les chiens. On ne déloge pas un ours de sa grotte en lui jouant de la flûte...


  • Et pendant que l’ultra-gauche se gondole, une commission parlementaire enquête sur l’ultra-droite. Tant d’hypocrisie laisse pantois.


  • Oui les jeunes manifestent pour le climats à la demande de leurs professeurs judéo-franmac mélonchoniens !

    Vous comprenez pourquoi Soral a raison quand il dénonce l’ingénierie sociétal qui fait des jeunes boutenneux adolescents des parfaits idiots utiles au service des cosmopolites..

    Dans une de ses vidéos, il a à juste titre parlé du désir du franc-maçon mélonchon de passer le droit de vote à 16 ans...car tout le monde le sait, surtout les gauchiastiques, on est pafaitement structuré politiquement à cet âge Oui-Oui !...

    Quand j’étais lycéen, les professeurs nous expulsaient des cours pour aller manifester, je ne me rappelles pas ce que l’on revendiquait, je me rappelle surtout que j’ai été un idiot utile qui a manifesté sans comprendre ce qu’il faisait...c’était une sortie entre copains et cela nous permettait de sécher les cours ennuyeux de la gochiastique DES-éducation natio-fionale !

    Ils prennent de plus en plus des jeunots de 14 ans qu’ils positionnent comme leadeurs pour le climat dont la solution s’arrête à plus de taxe pour rembourser à des mafieux la dette giscard-rotchild ! Ces boutenneux sont-ils capables de comprendre !

    Des scientifiques sérieux ont démontré images satellites à l’appui que l’indice de verdure determiné sur des images satellitaires prises depuis les années 70 n’a fait qu’augmenter ! Et oui, la nature a faim de CO2...et contrairement à ce que nous ont vendu les capots gochiasso-écologiques la pollution est surtout industruel et nucléaire, des métaux lourds indistruels qui peuvent facilement être maîtrisés mais là c’est le silence assourdissant, il faut juste parler le co2 pour taxer du vent !!!

    Quand je vois mes collègues "adultes" entre-guillemets qui sont ébahis par la jeune suédoise de 14 ans, je la ferme, je n’ai pas envie de discuter avec des adulescents immatures qui ne sont pas non plus structuré politiquement..

    C’est ça le résultat de la féminisation de la société dont Soral en parle depuis les années 2000...ça produit des hommes dévirilisés gochiastique émotifs manipulés et manipulables comme les poufiasses hystériques vaginales féministes !

    Quand on sait qu’un simple épanchement volcanique produit 10 fois plus de CO2 que l’humanité ne produirait pas en 1 millions d’année, quoi de mieux que des adolescent pour adhérer à cette arnaque du climat !

    En plus ce contre feux tombe à point pour définitivement enterrer le mouvement des GJ..

     

    • Bien vu et bien résumé ! Ces boutonneux pubères sont manipulés sans le savoir. Ils n’ont qu’à étudier et bosser pour plus tard mettre en oeuvre leurs belles théories au lieu de défiler en troupeaux. Le CO2 est aussi PRÉCIEUX sur terre que l’oxygène ! Quand les cons auront compris ça on pourra enfin s’occuper de sujets sérieux.


    • @ nairo



      En plus ce contre feux tombe à point pour définitivement enterrer le mouvement des GJ..



      Cela fait depuis le début du mouvement qu’on dit qu’il est déjà mort et enterré.

      Cela me rappelle le roitelet qui disait début Décembre que le mouvement prendrait fin au bout de 3 semaines. Encore une erreur comme avec les midterms et la guerre en Syrie. Tout le monde en rit encore, ici.


  • Du beau travail de subversion d’un mouvement populaire par des bas-de-plafond instrumentalisés. Un paquet d’antifas / black blocs vont avoir leur double dose d’héro ou de coke pendant un moment, avec qqs billets. Ils iront chercher leur dû à la préfecture de police. Mission accomplie.

     

    • Ca fait des années que ces "blocks" s’invitent partout où ils peuvent.
      Donc bon, il n’y a rien d’inédit.
      Cela dit, dans les mouvements où les manifestants manient eux même la violence,réele ou symbolique... point de blacks blocks ! (routiers,quartiers,bonnets rouges,etc).

      Si les manifestant se font confisqués la violençe...et qu’on l’utilise à leur désavantage bon... cela montre les limites d’un trop grand pacifisme.


  • N’est-ce pas bizarre que le cameraman de RT se prenne un flash ball dans le pied vers 11h30. On peut penser qu’il a été ciblé pour que RT ne produise plus d’images de la manif. Pas de bol, ça n’a pas fonctionné.

    Au fait pendant ce temps Castaner est-il avec sa nouvelle copine ???

     

  • Castaner envoie aprés avoir fait voter la loi anticasseurs sa légion de casseurs pour discréditer le peuple souverain et légitime des gilets - puis le weekend il va faîter sa manipulation en discothèque avec des jeunettes !!! on se croirait dans l’Empire de Rome, du pain et des jeux de l’arène, pour que le sang du peuple coule au plaisir des élites dans leurs gradins des hautes sphères du pouvoir.


  • Les jeunes manifestent pour l’écologie, ils ne font que répéter ce que papa maman leur ont dit.
    Ils devraient plutôt manifester pour leur santé, pour les vaccins obligatoires qui vont faire mourir combien de jeunes ?
    L’écologie est le piège dans lequel il ne fallait pas tomber. Les taxes pleuvront davantage et la Terre sera toujours en "danger".
    Ces jeunes devraient penser aux déplacements en Jets privés, aux yachts etc... qui polluent, j’oubliais les envois "d’engins spéciaux" envoyés dans l’espace (mais non ça ne pollue pas).
    Autre chose, les nervis font "bien" leur travail de sape, super ! J’aimerais connaître le montant de leur récompense (de l’argent, des sursis retirés etc...).
    Je continue à respecter les Gilets Jaunes qui ne baissent pas les bras.
    On cherche à nous égarer évidemment et durant ce temps Macron continue à manoeuvrer à sa guise.


  • IIl fallait s’en douter, car ils ne peuvent s’en empêcher, mais plutôt s’en emparer .Voilà la gauchaille four tout se déguisant en GJ pour venir casser et manifester pour le climat où tout ceci est loin des premières revendications. Entacher cette manifestation qui tourne en jus de boudin pour que nos merdias se fassent des gorges chaudes dans leurs prochains éditoriaux dégoulinant de haine .On n’a pas fini de cracher sur le GJ donnant l’image de dégénérés démolissant tout sur son passage alors que l’on voit toujours les mêmes à la manœuvre afin de pourrir le mouvement et qu’ensuite des cons viennent gueuler, parce que la glace est en train de fondre .Alors qu’ils n’ont toujours pas compris, que c’est leurs portes feuilles qui ont fondu et leurs cerveaux qui se ratatinent .


  • Je suis RT depuis ce matin...à part quelques gaz lacrymo,y’à peu de réplique de la part de la police...peu de flash balls..les baqueux en retrait....pas de charges...y’à eu des consignes,c’est sûr !
    Les casseurs s’en donnent à cœur joie sur quelques symboles mais moins qu’avant....personne ne les suit et les évite le plus possible !!!
    Les CRS sont sous l’arc,statiques....comme les GJ...la non-violence,ça paye aussi !

    ça cognera le soir,à l’ombre.....comme d’hab.. !!

     

    • Certes mais il y a eu aussi plus de manifestants cette fois que les dernières semaines face à quelques milliers de flics et des manifestants essentiellement costauds (moins de femmes et très peu de "vieux " ; bref plus force virile opposée aux forces de l ’ordre .Sans doute parmi ces manifestants des "casseurs " mais noyés quand même dans la masse ( augmentée cette fois par des bataillons venus des campagnes ) . Ce qui prouve que plus de manifestants viriles , beaucoup plus de problèmes pour les forces dite de l ’ordre . Imaginons si cette masse en colère était multipliée par 10 ! ( scenario inévitable des mois qui viennent et s ’annoncent incandescents car la colère ne fait que croître ) ! on dit que les révolutions sont victorieuses quand les forces de l ’ordre basculent du coté de l insurrection ; mais ce basculement a lieu quand ces forces de l ’ordres prennent peur de la masse en fureur et se mettent à obéir à cette peur qui les rend sourds à leur hiérarchie ; ils préfèrent du coup assurer leur vie que leur solde .


  • À Marseille autant de monde que la semaine dernière et pas mal de drapeaux français, en revanche je confirme qu’y a plus que des slogans d’abrutis essentiellement sur le climat ça fait pitié à voir ces hordes d’abrutis (y a plus de très jeunes que la semaine dernière d’ailleurs). Il n’y a plus rien à attendre des gilets jaunes à Marseille (si les authentiques ne reprennent pas la main), si tout d’un coup Castaner voulait se sentir proche du peuple il ferait tirer sur ces bandes de cons et non sur les vrais gilets jaunes...

     

  • Et en même temps, alors que le Pays part en couille, Freluquet est au ski et cassetamerde
    fricote en boîte de nuit. Tout va bien dans... le
    meilleur des mondes.

     

  • Il est 16 h 40 quand j’écris ces quelques mots, je visionne le reportage RT et çà a l’air de taper fort autour de l’Arc de Triomphe, beaucoup de gaz, beaucoup d’hommes en noir et plus beaucoup de Gilets Jaune, on peut dire que le Mouvement a été bien infiltré par les casseurs "ripoublicains"...

     

  • C’est quoi ce titre tendancieux ?

    Ce ne sont pas des casseurs, c’est juste le peuple ! Et il s’est juste contenté de lancer un ultimatum au gouvernement.

    Puisque le gouvernement se veut intouchable, en créant une situation de tension (brûler des restaurants très fréquentés et huppés) : cela va fortement compromettre le tourisme cette année et faire perdre beaucoup d’agent à beaucoup de gens très puissants ... et il n’y a que face à es gens-là que Macron obéit. Et s’ils le menacent de ne pas le soutenir aux prochaines élections, peut-être qu’il lâchera un peu les basques du peuple de France.

    C’est triste d’en arriver là, mais c’est logique !

    N’y voyez pas le chaos (pensez à toutes ces villes que les alliés ont bombardé pendant la guerre, il fallait bien ça pour chasser les allemands) : ce ne sont là que quelques ’œufs cassés’.
    Voyez-y plutôt une tentative de reconquête de sa souveraineté par le peuple.

    (et ceux qui répondront que ça va encourager l’oppression ... vous croyez vraiment que Castagnette avait besoin de ça pour être oppressif ?)

     

    • Non, désolée, j’étais Place de l’étoile dés 9h ce matin. Constat : des milliers de GJ venus de partout ( Nord, Normandie, Oise, Savoie....), calmes et determinés, et quelques centaines de gauchistes-antifas qui chauffaient la police (calme aussi)...
      Bilan : riposte avec canons à eau et plein de gaz, aucun mouvement possible, tout le monde s’est petit à petit tiré, dégoutés par ce chaos organisé.
      Les gauchistes ont réussi à déruire ce beau mouvement, les mémes d’ailleurs qui avaient voté pour le voleur Chirac en 2002 et le banquier Macron en 2017, la boucle est bouclée.
      Honneur aux GJ, misére des antifas, idiots utiles du pouvoir ( qui n’est pas la police comme ils le chantent, mais le pouvoir oligarchique bancaire, ils ne savent méme plus ce que c’est


    • @ San

      Oui, ben désolé, mais j’ai été présent à plusieurs actes sur Paris moi aussi et je peux te dire qu’avec ou sans casseurs : rien n’empêche les flics de charger et de taper sur des gilets jaunes pacifiques.

      Il serait temps d’arrêter de donner le bon dieu sans confession à la Police parisienne. Il fut un temps où cette institution était peut-être honorable, mais là, force est de constater qu’elle agit comme une caste brutale, ultra-violente et surtout stupide (quand l’IGPN entrera dans le danse, ils vont se sentir bien c**, lâchés qu’ils seront par leur hiérarchie).

      STOP AU MACRONISME PRIMAIRE !

      Moi aussi j’ai cru à un moment le refrain sur les casseurs d’extrême-gauche, tout ça.
      Mais à l’usage, je suis désolé de le dire : on peut ne pas les aimer, mais ces antifa ont gâché moins de vies que les forces de "l’ordre" (la bonne blague : parler "d’ordre" en France ; pays où on laisse les racailles brûler des voitures tous les 31 décembre) et il serait temps de comprendre qu’on obtient R.I.E.N. en défilant de point A à point B comme le veut le pouvoir. Au mieux, que la majorité des gilets jaunes qui ne veulent pas d’ennuis servent de forêt qui cache l’arbre.

      J’aurai aimé que les nationalistes sachent cela, mais je suis au regret de constater qu’on est en retard sur les ZADistes et leurs émules.

      Si dans le propos, tous les meilleurs intellectuels (de Soral à Rougeyron en passant par de Lesquin) sont nationalistes ; pour ce qui est de l’action dans la rue, ce sont les antifa qui savent gérer. Il serait peut-être temps de se réveiller et de la faire, cette contre-révolution, non ? Au lieu d’attendre un krach qui n’arrivera jamais.

      Et puisque de toute façon, depuis le début les médias mainstream décrivent TOUS les gilets jaunes comme des monstres, des enragés, des violents, des primitifs, alors comportons-nous comme tel ... cela fera fuir les touristes et les entreprises, apeurés, ce qui risque de très très lourdement discréditer Macron au moment du bilan ; forçant son/sa successeur à prendre en compte, comme donnée dans l’équation, la légitime colère du peuple.

      Même sans casseurs, les gilets jaunes passeront pour des facho, que vous le vouliez ou non. Si le système est encore là dans un siècle, il fera des films où l’on assimilera les gilets jaunes aux nazis, accusant le peuple de France d’avoir fait l’holocauste. Alors il faut arrêter de vouloir plaire à nos ennemis.


    • Bravo Monsieur, très justement dis et je trouve aussi le titre tendancieux. C’est bien beau de critiquer pour critiquer mais faut passer à un moment à l’action et le nationaliste a son action réduite à son salon.


    • @ le Gaulois vous avez bien résumé la situation et l’ensemble de ses paradoxes

      comme le faisait remarqué un commentaire, pourquoi ne pas jouer de la flute, des fois que cela puisse fonctionner ? .....

      Il y a une réalité, un exécutif représenté par un homme, convaincu de sa légitimité au point de ne pas vouloir se soumettre, de nouveau, aux suffrages, en décrétant la dissolution de l’ AN

      alors que certains vont s’émouvoir de cette succursale incendiée, on peut aussi y voir une filiale de la société générale dont C Sannat en fait une juste analyse :
      http://www.economiematin.fr/news-so...
      lorsque la société général brulera les économies de millier de Français en utilisant le bail-in là il ne sera plus temps de rouspéter

      bref, un ensemble de tartufes, privé de fouquet, privé de porsche, privé de shopping, privé de pouvoir continuer d’être ce qu’ils sont en toute quiétude, comment ne pas en être ému ?


    • Completement d accord avec matrix, il faut user le pouvoir et la police, faire mal ou ca fait mal, le tourisme est l image de macron a l etranger, et il faut harceler ces racailles de flics pour les fatiguer


    • @matrix le gaulois:avis partagé.


    • @Matrix. Totalement débile. La violence peut être utile ou nécessaire si elle est dirigée vers les lieux de pouvoir, que ce soit de façon coordonnée ou anarchique. Mais casser des vitrines, piller, bruler des cafés, taper sur des bagnoles de flic, c’est du cinoche organisé, c’est stérile, improductif, un truc de crevard dégénéré. Je n’ai aucun doute qu’ils sont tous connus, et qu’on les laisse faire pour discréditer le fond du mouvement. Ca crève les yeux.


    • @ux autres

      Merci.

      @holoni



      Totalement débile. La violence peut être utile ou nécessaire si elle est dirigée vers les lieux de pouvoir, que ce soit de façon coordonnée ou anarchique.



      Oui bien-sûr, ben va prendre d’assaut l’élysée et on en reparle. Je te signale que même Louis XVI n’avait pas de CRS, que l’état est bien mieux protégé des simples citoyens qu’il ne l’a jamais été et que si on prend d’assaut "les lieux de pouvoirs", que se passera-t-il ?

      On festoiera dans la vaisselle en or de l’Elysée pendant que Macron s’en ira en hélico pour mieux revenir en libérateur ?
      Prendre d’assaut les banques qui contiennent : 0 argent liquide (tout est dans des banques de données qui ne sont certainement pas en France).

      C’est bien joli de faire la morale de chez soi sur son ordinateur à ceux qui risquent leur vie pour ton avenir : mais ça ne sert à rien.



      Mais casser des vitrines, piller, bruler des cafés, taper sur des bagnoles de flic, c’est du cinoche organisé,



      Ha ? Tu as des preuves à présenter pour prouver que le mouvement est une émanation de l’état, des illuminati ou de Poutine ? Vas-y, on t’attend !



      c’est stérile, improductif,



      Hélas non, si les parisiens qui ont majoritairement voté Macron se disent que le reconduire risque de dégrader définitivement leur ville : peut-être voteront-ils plus intelligemment la prochaine fois. Et si tel n’est pas le cas, ça recommencera encore et encore jusqu’à ce qu’ils se fassent pousser enfin un cerv...une conscience politique.

      Nous sommes face à l’émergence d’une chose qui avait disparu depuis longtemps en France : LE RÉEL !



      un truc de crevard dégénéré.



      On est sur e&r ici ou sur BFM TV ?




      Je n’ai aucun doute qu’ils sont tous connus, et qu’on les laisse faire pour discréditer le fond du mouvement.



      Et pourtant il n’a jamais été aussi crédible et pris au sérieux par le pouvoir ... même le petit président a été obligé d’interrompre ses vacances au ski. S’il avait tout prévu sur tout, il en rirait encore au lieu d’essayer de jouer les autoritaires. C’est ça qui crève les yeux !


    • @Matrix le Gaulois : Pas d’accord mais alors pas du tout ! Le pouvoir Macrobien joue sur du velours avec la casse dans les manifs. Le soutien massif de la population était la seule chance pour que ce mouvement accède un jour, au moins, à certaines revendications, comme le RIC. Oui, le RIC, ce n’est sans doute pas aussi bandant que "Le Grand Soir", mais, à mon avis, c’est la seule avancée qui pourrait aller dans le sens d’une remise en cause de certaines choses. Un petit premier pas. Pas grand chose, mais quelque chose. Oui, c’est le soutien massif de la population qui a fait reculer Macrotte, certainement pas les tags sur l’Arc de Triomphe...
      Au lieu de ça, vous préférez vous réjouir qu’une bande de crétins, casseurs, antifas ou autres, pète des symboles oligarchiques comme le Fouquet’s, Bulgari, etc. Mais à part l’excitation et la jouissance d’une éjaculation précoce, ça ne va apporter qu’une haine hystérique contre le mouvement, le déchainement du renforcement répressif, la peur et la désaffection chez les manifestants potentiels genre "France profonde", et, à terme, l’extinction pure et simple du mouvement. Avec, en prime, Macron plébiscité, plus que jamais : "C’est Moi ou le chaos".
      Faut pas s’y tromper : Castagner en boîte le samedi soir, Micron au ski le jour d’une manif annoncée de très grande ampleur : deux signes clairs que le pouvoir en place se frotte les mains et se régale de voir l’oeuvre des tarés qui croient qu’en pétant les vitrines du système on pète le système, alors qu’on le consolide plus que jamais...


    • @Kalci



      Le pouvoir Macrobien joue sur du velours avec la casse dans les manifs.



      La croyance en l’omnipotence de l’état est la condition sine-qua-non pour empêcher le peuple d’agir. Ce genre de position est très systémo-compatible.



      Le soutien massif ... sur l’Arc de Triomphe...



      Le RIC est une bonne chose, mais il n’empêchera JA-MAIS Macron de le balayer d’un revers de la main tel le référendum de 2005, idem pour le soutien populaire (tant qu’il a sa base de En Marche, il sait que les autres formations politiques n’ont aucune chance face à lui).
      Par contre, se faire taper sur les doigts par les pouvoirs de l’argent qui tirent d’immenses bénéfices du tourisme parisien (1ère ville touristique au monde !) là, ça peut faire mal. Et si en même temps, ça peut rappeler aux parisiens que la France existe et qu’elle a le moyen de faire du dégât, c’est toujours ça de pris. Il faut arrêter de rêver et aller un peu dans le concret, des fois.



      Au lieu de ça, vous préférez vous réjouir qu’une bande de crétins, casseurs, antifas ou autres, pète des symboles oligarchiques comme le Fouquet’s, Bulgari, etc. Mais à part l’excitation et la jouissance d’une éjaculation précoce,



      Nope, on est sur e&r ici, pas sur BFM TV...et en plus d’être des impuissants, j’imagine que les GJ mangent aussi des enfants et sont responsables de la Shouina.



      ça ne va apporter qu’une haine hystérique contre le mouvement,



      Perdue, elle existe déjà depuis le début...suffit de lire les unes de la presse mainstream.



      le déchainement du renforcement répressif,



      Le LBD n’a été utilisé que la semaine dernière, c’est bien connu.



      la peur et la désaffection chez les manifestants potentiels genre "France profonde",



      Or, c’est la France profonde et réelle qui manifeste. Ton propos est incohérent.



      et, à terme, l’extinction pure et simple du mouvement.



      On sait, on sait, le mouvement est mort et enterré depuis le début. Ca fait 3 mois qu’on nous sert la même rengaine.



      Avec, en prime, Macron plébiscité, plus que jamais : "C’est Moi ou le chaos".



      Ben potentiellement non, certes les prochaines élections, il peut les gagner ... mais à la longue, si on associe Macron au chaos, ça jouera contre lui.



    • Faut pas s’y tromper : Castagner en boîte le samedi soir, Micron au ski le jour d’une manif annoncée de très grande ampleur : deux signes clairs que le pouvoir en place se frotte les mains et se régale de voir l’oeuvre des tarés qui croient qu’en pétant les vitrines du système on pète le système, alors qu’on le consolide plus que jamais...



      Haine du populo (des tarées) + cirage pro-LREM + croyance en l’omnipotence du système : il est triste qu’e&r attire autant de trolls macroniens.


    • @matric le gaulois qui dit :
      « On est sur e&r ici, pas sur BFM TV »

      Tout à fait d’accord, et c’est bien E&R qui titre cet article ainsi :
      « Gilets jaunes, Acte XVIII : la mobilisation à Paris pervertie par les casseurs »

      Alors, faudrait peut-être revoir ta manière de rabaisser tous ceux qui pensent comme E&R au rang de complices de Macron, collabos de BFM ou que sais-je…



    • Alors, faudrait peut-être revoir ta manière de rabaisser tous ceux qui pensent comme E&R au rang de complices de Macron, collabos de BFM ou que sais-je…



      Tu es qui pour parler au nom de E&R ? Sais-tu comment l’association fonctionne ? Ce titre est et reste tendancieux, on peut être d’accord sur tout un tas de point, mais ce n’est pas parce que je bois de l’eau à un puits que je veux m’y noyer.

      Ils ont écrit que la manifestation a été pervertie par des casseurs, pas que ce furent des gogo éjaculateurs précoces.

      Merci de ne pas parler au nom des autres ...


    • @matrix le gogolois (humour, si c’est possible) :
      "Ils ont écrit que la manifestation a été pervertie par des casseurs, pas que ce furent des gogo éjaculateurs précoces."
      D’accord, tous ne sont pas des éjaculateurs précoces. L’essentiel de cette affaire est quand même ce que souligne le rédacteur de cet article sur E&R. On risque malheureusement de voir la triste suite de cette "perversion du mouvement" lors des manifs à venir... Depuis le début je n’ai eu de cesse de penser que ce mouvement était loin d’être terminé, contrairement aux déclarations des media parlant d’essouflement, etc.J’ai toujours pensé qu’il rebondirait au printemps avec une amplitude beaucoup plus forte, en raison du soutien massif d’une grande partie de la population. Les imbécillités de samedi sur les Champs risquent, à mon avis, non seulement de déchaîner la répression des manifs d’une manière inouïe, mais aussi d’écoeurer une bonne partie de cette "majorité-qui-a-l’habitude-de-fermer-sa-gueule-mais-qui-l’ouvre-enfin", qui était la véritable force du mouvement...


    • @kalic



      L’essentiel c’est ...



      Raison pour laquelle je soutiens que ce titre est tendancieux. Les gilets jaunes ont fait montre de patience (18 semaines de manifestation), de bonne foi (beaucoup, dont moi, avons participé au grand débat et se sont prêtés au jeu) et de bonne volonté (les premières manifestations étaient tout à fait pacifiques et les LBD ont été utilisés en masse bien avant la moindre casse de la part des gilets jaunes).

      Maintenant le gouvernement, pensant le mouvement en baisse avant la manifestation de samedi dernier, s’est montré inflexible et a enfoncé le clou (non-seulement le prix du gasoil a remonté en flèche, mais le pouvoir a, en plus de ses petites provocations puériles et verbales, voté en catimini la privatisation des aéroports : ce qui, dans le contexte actuel, n’est pas fait pour détendre l’atmosphère mais juste humilier le peuple).

      Quand un ultimatum n’est pas respecté, quelle doit-être la suite ? Je le demande !



      Les imbécillités



      Prendre la bastille ou donner l’assaut aux Tuilleries pour faire revenir Louis XVI à Paris étaient donc des imbécilités ?



      de samedi sur les Champs risquent, à mon avis, non seulement de déchaîner la répression des manifs



      Hum ... Cela fait depuis le mois de Décembre que l’on subit, coups, blessures, énucléations, menace, colibet et oppression. Se laisser paralyser par la peur, tergiverser sans fin, c’est un excellent moyen de perdre alors que le pouvoir perd tout crédit face à une rue qu’il n’arrive pas à maîtriser.



      d’une manière inouïe, mais aussi d’écoeurer une bonne partie de cette "majorité-qui-a-l’habitude-de-fermer-sa-gueule-mais-qui-l’ouvre-enfin", qui était la véritable force du mouvement...



      Faux ! D’après les renseignements de la police, il y a une adhésion de plus en plus élevée des français à la violence (face à la violence sociale du gouvernement ?)
      https://www.youtube.com/watch?v=zG_...
      Donc, non, ça dégoûtera les gens que BFM TV ira filmer en gros plan en train de pleurer, mais la majorité de la population, je te rassure, sans adhérer forcément, elle ne risque pas d’en être dégoûtée, pas après avoir été traînée dans la merde pendant des mois par la France d’en haut.

      Mieux vaut participer que de juste commenter sur internet, non ?


    • @matrice le gaulois :
      "Mieux vaut participer que de juste commenter sur internet, non ?"

      Bien d’accord et je serai à Nice samedi, on va voir ce qui se passe avec l’interdiction accordée par le préfet, grâce à l’action de samedi dernier que tu soutiens si bien...


  • quand les gens auront compris que ce sont les "blacks blocks" qui cassent et pas les gilets jaunes, ils auront tout compris !

    blacks blocks = fils à papa de la police gradée au service de Macron !

     

    • Salut les amis. Je dois vous raconter une histoire, une rencontre que j’ai fait hier à Paris, en marge des GJ. J’ai été avec ma fille jusqu’au Champs-Elysées. Je n’ai pas vu de barrage de CRS d’où je venais. L’accès était libre. Puis nous avons quitté les champs vers la concorde. En sortant des derniers cordon, je suis tombé sur un groupe de black block. Ils étaient en groupe de 4-5, habillés en noir dont un avec des lunettes de protection. Autour d’eux, que des flics. Et un mec plus âgé qui parlait avec des policiers, c’était la police oui. Le mec plus âgé qui parlait avait un pantalon de protection type atelier ou chantier. Comme un mec de chantier quoi, banal, 55-60 ans. Quand nous sommes passés à la hauteur du groupe, la seule nana du groupe a dit : ’’ils ne nous ont pas envoyé, on n’était pas assez beau gosses’’ Elle était en plein délire quoi. Alors j’ai voulu les filmer. Mais un mec est arrivé, un leader de meute, l’air par malin, agressif surtout. Alors je me suis éloigné un peu. Je voulais les filmer de plus loin, mais le mec agressif a vu que je les regardais, il me fixait, alors je suis parti. Voilà mon court passage


  • Lucien Cerise avec l’aide d’ER a dèja tout expliqué
    - créer de situations de casse pour justifier des lois "anti" casse liberticides
    - jouez sur l’affect et l’émotion ainsi le patron du bar pmu va inconsciemment s’associé a celui du fouquet etc etc
    - mettre en scène une absurdité violente et l’amalgamer à tout ce qui est, à justes raisons, légitime afin d’en dénaturer l’objet

    ce n’est pas le marteau qui pervertit l’ouvrage, c’est celui qui le manie
    concernant le marteau il y a deux parties, la masse et le manche
    si l’on sait qui est la main et qui forment la masse (casseurs) , reste le manche ?

    un indice, généralement un manche est représenté par un élément rigide et droit


  • Les milieux de la mode ont une puissance qui dépasse celle des pauvres petites communautés de zébulons agitées qui se croient beaucoup mais ne sont presque rien. Il existe des choses plus sérieuses qui ne sont pas folkloriques. Et là, on ne plaisante plus dans la bourgeoisie.

    Il paraît qu’un magasin "Hugo Boss" a été vandalisé sur les Champs Elysées. .

    Ce célèbre groupe allemand de vêtements et d’accessoires de mode est celui qui a fourni les uniformes au parti "nazi" (national-socialiste) durant la seconde guerre mondiale. En effet, ce designer allemand a équipé en vêtement la Wehrmacht, les SS et la jeunesse hitlérienne. Tout ça avec le concours de 140 travailleurs forcés et 40 prisonniers de guerre français.

    Lorsque l’on parle de confection et de mode, "l’élite" est tétanisée. Figée. On regarde ailleurs. On ne répond plus au téléphone, signe que c’est important. On se fout en fait que toutes les couturier parisiens sans exception aient collaboré pendant la guerre et ait profité de la disparition des réseaux du sentier. Mais la "haute couture", là, c’est important. Hein, mon petit Lagerfeld ...

    Ceux après tout qui ont mis le feu au magasin Hugo Boss étaient peut-être des descendants, des "filles et fils", des prisonniers de guerre français esclaves d’Hugo Boss et qui se sont rappelé au bon souvenir de ces milliardaires.

    Mais, honnêtement, ils étaient beaux ces uniformes Hugo Boss. Vache !

     

  • La marche pour le climat est une initiative internationale de l’ONG AMZAA basée aux USA cette ONG co fondée par deux autres ONG americaines ,MOVE ON et RES-PUBLIC est financée par SOROS comme le sont les ANTI FA


  • Loin d’être d’extrême gauche
    Mais c’était prévu un retour comme aux premiers actes, faire un gros coup médiatique comme en décembre
    voir le Fouquets brûlait ne m’a fait ni chaud ni froid

    De plus en plus de forces de l’ordre en ont marre de recevoir des pavés alors que Castaner va en boîte, Macron au ski.. Au bout d’un moment ils vont lâchés le pouvoir
    Sur leur visage ils ne respirent absolument pas la sérénité ! Ils sont épuisés

    En tout cas aujourd’hui le gaz lacrymogène utilisé était le plus fort jamais utilisé depuis 18 actes !

    Le peuple en a ras le cul de se faire tondre
    Ça va pas s’arrêter


  • Alain Soral a bien dit qu’une révolution ne se fait pas sans casse et violence, non ?????
    Sauf que le peuple bétail n’est pas encore tout à fait prés pour se séparer de leur berger-bourreau !

     

    • @liz
      "Alain Soral a bien dit qu’une révolution ne se fait pas sans casse et violence, non ?????".

      Pour rejoindre l’analyse du patron, bien avant la création d’E&R était sorti un film appelé "les incorruptibles" où Al Capone (Robert De Niro) disait : "On obtient toujours plus avec un flingue et un mot gentil qu’avec le mot gentil tout seul". Les faits sont têtus comme on dit....


    • @liz
      Sauf que cette violence doit être tournée vers les véritables malfaisants et orchestrée par le véritable peuple et pour un retour au bien commun... On en est vraiment pas là !
      Le peuple patriote (c’est, logiquement, un pléonasme) se fait déposséder petit à petit de ses revendications légitimes et vitales par des hordes de connards travaillant pour le système oligarchique en place. Si vous soutenez cette vision des choses...


  • C’est organisé par l oligarchie pour casse le mouvement ! C’edt Une honte !


  • Vous voulez du changement, allez pas bosser, signez rien, consommez rien, collaborez en rien, réappropriez-vous l’espace et le temps, la mémoire et l’oralité, pis c’est tout, débrouillez-vous dans la nature comme des grands sans tutelle étatique, nature qui recouvrira lentement mais sûrement les vestige de cette tyrannie moins humaine et plus artificielle que jamais ... oh, petit détail, le temps presse exponentiellement (loi de Moore oblige), le jour où vos bras et vos cerveaux seront officiellement obsolètes, ce sera game over.


  • Il y a eu beaucoup de casse aujourd’hui, les boutiquiers inuits doivent supplier Macron de "lâcher du lest" et il va le faire . Ces escrocs ne capitulent que devant la force .


  • Le problème n’est pas casser ou pas casser.. le problème est casser des lieux anodins qui ne sont pas des lieux de pouvoir ou casser des lieux de pouvoir.

    La casse il y en aura forcément. Le problème est donc que les gauchistes dévient la colère dans un sens qui n’effraie pas le pouvoir : ils servent à canaliser.

    La violence il doit y en avoir, car il y a toujours une violence légitime face à un mal qui n’entend pas et n’entendra jamais la voix de la raison et qui prend patience et volonté de dialogue pour de la faiblesse.

    Nous faisons face à un pouvoir pervers manipulateur : comme un gosse acharné à tester les limites, il a nécessairement besoin d’une grosse fessée pour se tenir droit et à sa juste place.

    Le problème est aussi et surtout d’ordre spirituel, seule façon de s’armer d’un coeur moral et vertueux. Hors sans morale et sans vertu point de société possible.

    Rien ne sert de vouloir réformer politiquement s’il ne s’agit d’abord de prendre conscience du devoir de se réformer intérieurement. Sommes-nous suffisamment bons chaque jour pour empêcher que le mal n’avance ?

    Comme on dit il n’avance que par inactions des gens de bien... tout ceci c’est notre faute. A nous d’agir dans le bon sens au quotidien.

     

    • Cher Igor, que pourrait-on ajouter à une déclaration aussi lumineuse de vérité ?

      Que DIEU vous garde dans son cercle, homme de bonne volonté !

      Que l’Amour, la Paix, la Justice, l’Harmonie et et la Miséricorde guident chacun de nos pas et chacune de nos paroles sur cette Terre !


  • @ matrix le gaulois.

    Je suis à 100% d’accord avec vous, n’empêche, à mon sens même si les authentiques GJ lors de leurs prochaines actions se mettent à appliquer la tactique des antifa, il n’y aurait pas de contre révolution, vous pouvez me croire.
    Le problème c’est que les adversaires sur le terrain NE SONT PAS DEUX MAIS TROIS - il y a la caste au pouvoir, il y a le peuple démuni de tout et il y a les trotskistes mondialistes qui dans l’état actuel politique se comportent comme une opposition mais par leur essence ce sont des alliés naturels de la caste au pouvoir. Le but commun final recherché par ces deux groupes c’est le NOM.
    Une contre révolution, ça se prépare de façon minutieuse et toujours à ses débuts dans la clandestinité. Ce qu’on a vu lors de ce XVIII acte des GJ ce n’étaient que des actes certes d’une extrême violence mais tout ce que pouvait nous faire croire à des prémices d’une quelconque pensée rebelle et libératrice était totalement absent. La question que je me suis posée par ailleurs c’était en quoi les actes liés aux incendies de voitures par la racaille de banlieue chaque 31 décembre, étaient différents de ceux d’aujourd’hui. Toute revendication non politiquement correcte a disparu me semble-t-il. J’ai lu des slogans comme "je suis GJ, je suis contestataire, mais je ne suis ni raciste, ni homophobe". Et alors, ça me fait une belle jambe que tu ne sois ni raciste ni homophobe. Par contre ceux qui nous gouvernent (franc mac et finance internationale) ainsi que frère Mélenchon - eux, ils sont contents, très contents même, tu peux me croire. Demain quand tu joindras tes efforts à ceux des casseurs et tu mettras en places la sixième république maçonnique, tu auras ce que tu as réclamé. Comme tu as dit que tu n’étais pas raciste il y aura des millions de migrants qui vont s’accaparer de ta patrie et de tes possessions mêmes modestes. Par ailleurs, tu peux au moins être certain que la justice sociale sera respectée, tout sera partagé de façon équitable en suivant les belles paroles des Branco et autres beaux parleurs gauchistes, mais seulement, y aura-t-il quelque chose à partager ? Ah oui, comme tu n’es pas homophobe non plus, et que la famille ringarde ne va plus faire partie de la modernité prophétisée par Attali et Cie, alors tu seras Parent 1 ou Parent 2, mais dans les faits, tu ne seras personne.
    Tout compte fait, soit ce sont les patriotes qui se mettent en tête du mouvement des GJ, soit il faut tout arrêter.

     

    • @ N.

      Les (contre-)révolutions ne se font pas de façon concertées avec une préparation minutieuse (à l’heure du flicage d’internet) ni avec une "pensée libératrice" (les gens manifestent contre les prix de l’essence et des biens de 1ère nécessité, pas au nom de Grandes Idées qui font bien dans les salons mais qui n’ont jamais rien changé).
      L’organisation, ce sont les groupes de GJ provinciaux qui organisent des RIC locaux pour prouver que le mouvement propose quelque chose de constructif (que l’état ignorera religieusement) mais pour ce qui est des actions qui ont vraiment de la portée ; il s’agit de profiter d’un acte passionnel massif suffisamment fort pour momentanément effrayer les puissants afin que ceux-ci se souviennent que le peuple existe et qu’il peut faire mal si on l’embête. Faire prendre conscience d’une chose aussi basique aux puissants est un acte éminemment révolutionnaire à l’époque d’irréalité dans laquelle on vie.



      en quoi les actes liés aux incendies de voitures par la racaille de banlieue chaque 31 décembre, étaient différents de ceux d’aujourd’hui



      Ce qui les différencie c’est que les banlieusards, les flics les épargnent par peur du syndic de la magistrature.
      Pour les "sales blancs" de ces derniers mois : aucune mansuétude de la part des autorités.
      Hier, l’arrivée de casseurs issus de banlieues a lié les pieds et les poings de la police et a mis le système devant son illogisme.
      Voilà la différence. Impossible de taper sur une masse de blancs s’il y a un risque, même minime, que ça ne retombe sur un "racisé".



      Toute revendication non politiquement correcte a disparu me semble-t-il



      On se fiche des revendications. On est face à une politique qui vise à paupériser tout le monde. Alors se tâter quant à manifester à côté de Pierre, de Paul ou de Jacques, c’est, le dernier des soucis à avoir.



      Par contre ceux qui nous gouvernent (...) eux, ils sont contents, très contents même



      Ben, non ! Ils ne sont pas contents : si les GJ mettent en faillite toutes les grandes enseignes de Paris qui ont participé de près ou de loin, via financement, à l’élection de Macron : ça risque de se sentir au moment des élections.



      Demain quand tu joindras tes efforts à ceux des casseurs et tu mettras en places la sixième république maçonniqu



      On s’en fiche de ça : ce qui compte c’est que le prix du gasoil baisse. Il faut arrêter avec la théorie et revenir au réel.

      (à suivre)


    • (suite)



      Comme tu as dit que tu n’étais pas raciste il y aura des millions de migrants qui vont s’accaparer de ta patrie et de tes possessions mêmes modestes.



      Alors déjà, je pense que tu présumes beaucoup de ce que je pense (il faudrait un peu plus) ensuite : ces millions de migrants le font déjà avec Macron, il faut arrêter d’accuser les GJ de tous les maux de la terre.



      Par ailleurs, tu peux au moins être certain que la justice sociale sera respectée, tout sera partagé de façon équitable en suivant les belles paroles des Branco et autres beaux parleurs gauchistes, mais seulement, y aura-t-il quelque chose à partager ?



      Ben, c’est justement pour ça qu’on se bat.



      Ah oui, comme tu n’es pas homophobe non plus, et que la famille ringarde ne va plus faire partie de la modernité prophétisée par Attali et Cie, alors tu seras Parent 1 ou Parent 2, mais dans les faits, tu ne seras personne.



      On était déjà plus personne ... jusqu’à hier ! Macron a été obligé d’arrêter ses vacances à cause de nous. Pas mal, non ?



      Tout compte fait, soit ce sont les patriotes qui se mettent en tête du mouvement des GJ, soit il faut tout arrêter.



      Je serai un macronnien cherchant à diviser le peuple entre "patriotes" et méchants casseurs : je dirai ce que tu dis.
      La dernière phrase est très éloquente, il me semble l’avoir entendu durant la manifestation des foulards rouges.
      L’incitation à l’inaction telle que tu l’as prône est le plus grave crime et la pire erreur que puissent faire les nationalistes. Ce sont ces idées qui font que le camp national est condamné à crever !


    • @Matrix le Gaulois : Je suis consterné de lire autant de naïveté dans vos propos :
      "Ben, non ! Ils ne sont pas contents : si les GJ mettent en faillite toutes les grandes enseignes de Paris qui ont participé de près ou de loin, via financement, à l’élection de Macron : ça risque de se sentir au moment des élections."
      Mais vous croyez vraiment que l’on met en faillite quoi que ce soit ? Quid des Assurances ?
      La seule chose qui est en voie de mise en faillite avec ces gamineries, c’est le mouvement des gilets jaunes...

      "Macron a été obligé d’arrêter ses vacances à cause de nous. Pas mal, non ?"
      Vraiment n’importe quoi : Macron s’est amusé de tout ça, et son "arrêt" de vacances fait partie de la mise en scène. Seuls les gogos peuvent avoir la naïveté de prendre tout ça au premier degré...



    • Je suis consterné de lire autant de naïveté dans vos propos :



      Hélas, ce n’est que l’expérience du réel qui parle, pas la naïveté.
      Il faut savoir sortir de la théorie des fois.



      Mais vous croyez vraiment que l’on met en faillite quoi que ce soit ? Quid des Assurances ?



      Je ne suis pas certains que les caisses d’assurances soient ravies de débourser beaucoup d’argent tous les week-ends. Elles aussi ont financé nos élus : elles aussi attendent retour sur investissement, des gains et non des pertes.
      Et il n’y a pas que l’argent dans la vie, il y a aussi l’image : quelle belle image de la France que toutes ces émeutes, cela risque-t-il d’encourager l’afflux de touristes vers Paris (ville la plus visitée au monde) cet été ? J’en doute.



      La seule chose qui est en voie de mise en faillite avec ces gamineries, c’est le mouvement des gilets jaunes...



      On sait, on sait : le mouvement est quasiment mort, ça fait depuis 4 mois qu’on entend ce refrain BFMesque.

      Pour savoir cela, il faudrait peut-être le voir de l’intérieur. Les gilets jaunes se désespéraient de la baisse de la fréquentation, là, je peux te dire qu’ils sont gonflés à bloque depuis hier. Ils ont prouvé que le mouvement pouvait parfaitement rebondir et que si l’état ne maintenait pas en permanence une ultra-sécurité fort coûteuse toute l’année sur Paris, il risquait de voir la ville lumière encore plus éclairée que d’habitude.



      Vraiment n’importe quoi : Macron s’est amusé de tout ça, et son "arrêt" de vacances fait partie de la mise en scène.



      1) Comment tu sais ? Tu étais avec lui ?
      2) La croyance en l’omnipotence du système est exactement ce qu’il veut faire croire aux petites gens pour les empêcher d’agir (d’où les campagnes de terreur, de menaces et d’énucléations de masse du pouvoir macronnien). Ton discours est très systémo-compatible.



      Seuls les gogos peuvent avoir la naïveté de prendre tout ça au premier degré...



      Ben, en attendant, les "gogo" avancent plus loin que les "intelligents" comme toi qui restent assis.


  • il y a eu un fait interessant hier : les forces de l’ordre ont demandé aux GJs "pacifistes" de se désolidariser des casseurs. jusqu’à présent, les GJs étaient des casseurs selon la logique Castaner. j’ai l’impression que le gouvernement se rend compte qu’à force de jouer avec le feu il finit par perdre le contrôle : la liaison GJs casseurs est en train de se faire et les forces de l’ordre vont devoir maintenant casser aussi du blackblock. (histoire peut être de leur ouvrir un peu les yeux).
    Les GJS ont enfin compris deux choses : sans violence on n’arrive à rien et les manifs ça ne sert à rien
    le mouvement doit maintenant revenir aux actions de blocage efficaces et là tout le monde sera le bienvenu (violents et non violents, comme hier)


  • Un Acte 18 marqué par les casseurs. Je devrais dire « des casseurs ». Qui sont-ils, d’où viennent-ils ? Ces cités ? Il semblerait que non, malgré le pillage de magasins de luxe. De l’ultra-gauche et des anarchistes ? Mais pourquoi dégrader un mouvement populaire dirigé contre l’oligarchie et la Finance ? L’image du Gouvernement a été fortement dégradée par les conséquences des tirs tendus de LBT et des grenades de dés-encerclement. Médias-Presse.Info : « Interrogé sur les tirs tendus visant les gilets jaunes au mépris de la loi, un responsable syndical policier répond à l’antenne : « Nous obéissons aux ordres” et explique que les ordres viennent de bien plus haut » ». Écoutons donc le ministre de l’Intérieur : « Ma consigne à la préfecture de police : répondre avec la plus grande fermeté à ces attaques inadmissibles. Aucun doute permis : ils appellent à la violence et sont là pour semer le chaos à Paris. Des professionnels de la casse et du désordre équipés et masqués ont infiltré les cortèges ». A contrario, citons le secrétaire national CRS à l’UNSA Police, David Michaux : « On a 12 compagnies de CRS qui ont été cantonnées et cloisonnées pour sanctuariser l’Elysée et on a laissé les débordements se faire ». La stratégie consiste-t-elle, après un usage disproportionné de la force, à faire que le mouvement social se discrédite tout seul auprès de l’opinion, du moins selon les apparences ? Ces deux actions, en apparence contradictoires et antinomiques, ne sont peut-être pas étrangères l’une de l’autre et participent à une seule stratégie. Il est certain que le mouvement des gilets jaunes ne conduit nul part de manière concrête et qu’il s’essouffle. C’est alors au sein de l’inconscient collectif et dans le sens hégélien de l’Histoire qu’il s’encrera durablement.


  • Le pouvoir se prend par les armes. Je réitère. Ceux qui pensent le contraire sont des bourgeois transis et lâches. Seule la violence fait peur à l’homme. C’est la loi de la nature. L’absence de violence, c’est la féminisation et la LGBTisation de la société ! Pour prendre le pouvoir, il faut une idéologie et une organisation uniques dont le seul objectif est le bonheur du peuple. Les Gilets jaunes ne répondent pas à ce critère : leur existence est limitée dans le temps. Sauf s’ils continuent à faire peur au pouvoir par la ... violence.

     

  • Je trouve scandaleux que les partis de prétendue opposition (MLP, Mélenchon, NDA, Philippot) n’appellent pas depuis 3 mois à la démission de Macron. Ils se gargarisent de dire que tout ce que "veulent" les GJ est dans leur programme (ben tiens...) mais oublient de dire que ce que "veulent" les GJ c’est en premier lieu "Macron démission". Les GL sont seuls en fait. Tout le système est contre eux : politiques et médias. Gloire à eux.


  • Je peux vous dire qu’a 11H3O, flash ball et gaz lacrymogène était lancé sur la foule, nouveau gaz d’ailleurs en expérimentation, d’où la violence qui a suivit après, cqfd !!!!


  • On va encore dire trop dé casse, GJ méchants, Macron bla bla !
    Rien n’a été fait pour les français, rien ne bouge, les primes promesses non tenues, la Caf rigole, les impôts banques assurances aussi, Castaner fait le tapin en discothèque. Monsanto finance Lrem a Bruxelles et détruit nos vies aussi sûrement que Lbd et Gli.
    Macron et sa clique sont dépassés car pourront pas mettre un policier tous les 5 metres.. et prendre les français pour des cons faire semblant, utiliser des Benalla-Crase ne sert a rien, ils n’ont pas de solutions ça se voit trop, ils protègent leurs revenus comme des egoistes qu’ils sont... ça ne mène a rien mais continuent même malgré notre ruine, les morts et blessés, mais l’acte 19 approche...chaudement ! S’en mettre plein les fouilles, voilà. Lrem-macron !


  • Je précise : le peuple arrivant de province était empéché de passer, de rejoindre les champs, bloqués.... d’où l’énervement.....Puis sur les champs dés le matin tôt flash ball et gaz, d’où les ripostes etc etc.... A un moment les FO enferment les gens...les gaz, pour sortir ceux ci ont foncé sur les FO....


  • Macron a bien insisté :’Tous ceux qui étaient sur les Champs-Elysées sont complices." Il a raison d’inclure la police qui était présente en spectateur sans intervenir ni même arrêter le moindre casseur.... la police donc devrait s’auto mettre en examen !


  • Oui, il y a beaucoup de faux-policiers Benalla-Crase, de faux-culs , faux blacks-machins, et des que vous lancez un pavé ils sortent d’on ne sait où ...mais souvent des rangees de policiers...et tentent de procéder a des arrestations ! Un grand classique, à chaque manif c’est la même chose.
    Castaner, Macron n’hésitent pas même a utiliser les baqueux contre gendarmes, crs contre baqueux, etc... Rendez vous compte on vit a une époque ou même des " philosophes" ferry BHL appellent a l’usage d’armes de guerre, a la guerre civile...plus rien à espérer de ce système !
    Mais le mouvement GJ est trop viscéral, trop de ras le bol contre les francs-macron-fions, la banque-assurance, péages, impôts taxes, Bayer-Monsanto en embuscade a Bruxelles pour financer Lrem... et la situation est hors controle du gouvernement, car depuis 4 mois, l’hallali a sonné contre les Loges, les Lrem, rechauffistes, Soros etc... partout en France a la même minute !
    Les GJ savent durer, être inventifs, se mobiliser, flash-mober, toucher toute la société. Même les intimidations, fausses lois illégales, demandes aux retraites, artisans, routiers, infirmières, avocats, étudiants, fonctionnaires, cheminots, artistes, commerçants ..de surtout ne pas mettre nos nez dehors...tout ça ne passe plus ! Désolé Macron vous avez été incompétents, nuls a chier.... Vous vous en foutez, réponses bla bla.. maintenant c’est cacatov pour tous et vous devez sauter !
    Grave Va être l’acte 19 ! GRAVE ! VICTOIRE POUR LES GJ !


  • @ matrix le gaulois

    C’est parce que Macron a été obligé d’écourter ses vacances que le prix du gasoil va baisser ? J’admets que c’est une idée lumineuse à creuser. Chouette aussi cette alliance indéfectible avec les antifas qui va protéger les GJ des FO. De toute façon "on se fiche des revendications" comme vous dites. Je suppose qu’on se fiche des idées aussi, les idées ce sont des préjugés bourgeois qu’on discute dans les salons, n’est-ce pas ? Ce qui compte c’est "la vie réelle" et la vie réelle, c’est la paupérisation du peuple, et rien d’autre ? Soit, imaginons que la réflexion et l’intelligence n’ont rien à faire avec le mouvement des GJ. Cogner tout bêtement jusqu’à l’obtention de la "dictature du prolétariat", c’est ça le projet ? Permettez-moi de vous dévoiler un secret, cher Gaulois, cela a eu déjà lieu en Russie en 1917 et dans les pays de l’ex bloc soviétique après la Deuxième Guerre mondiale. Sauf que c’est le prolétariat qui a cogné et ce sont les bolchéviques franc mac qui ont pris le pouvoir. Et maintenant en Russie et dans ces anciennes colonies soviétiques se sont les enfants et les petits enfants de ces mêmes bolchéviques qui décident du prix du gasoil.

    PS Quant à ma soi disant incitation à l’inaction ce n’est pas vrai, je suis pour l’action mais quand elle soit intelligente, une action bien réfléchie, suite à laquelle on pourrait s’attendre à une amélioration réelle de la vie des gens simples. Le vrai crime pour moi c’est d’utiliser le peuple, tous ces gens simples, en les incitant à se faire mutiler, éborgner ou même tuer juste pour voir si votre théorie (qui est en soi un affront à l’intelligence élémentaire), allait se confirmer dans le feu de l’action.

     

    • @ n.



      C’est parce que Macron a été obligé d’écourter



      C’est juste un symptôme qu’il commence à prendre les gens au sérieux.



      Chouette aussi cette alliance indéfectible avec les antifas qui va protéger les GJ des FO.



      Ben en attendant, c’est pas sur toi qu’on va compter pour nous protéger.



      les idées ce sont des préjugés bourgeois qu’on discute dans les salons, n’est-ce pas ?



      Les idées qui poussent à l’inaction et à la collaboration passive avec le pouvoir, oui ! Le discuter plutôt qu’agir, aussi. Ça fait depuis 40 ans que ça dure, on a eu amplement le temps pour discuter, maintenant, c’est finit il faut agir.



      bla bla bla révolution de 1917 bla bla bla



      Sauf que cette fois, ça va marcher, car on ne veut pas d’une dictature bourgeoise, on veut juste rappeler aux bourgeois qu’on existe...et ça marche. Il faut savoir sortir le nez des livres et aller dans le réel.



      tous ces gens simples, en les incitant à se faire mutiler, éborgner ou même tuer juste pour voir si votre théorie (qui est en soi un affront à l’intelligence élémentaire), allait se confirmer dans le feu de l’action.



      Tu as raison, tes actions sont tellement intelligents qu’elles n’ont AUCUNE prises sur le réel ! Quelle réussite ! Et c’est quoi tes victoires ? Nous, pendant qu’on ressucite le peuple de France, toi, tu écris des post sur internet ! Bravo !


  • On a besoin de la police au quotidien contre ces gens là, donc non, on n’est pas TOUS contre la police. Et on a besoin, aussi, de la police, gendarmerie pour obtenir ce qu’on veut.

     

  • Excusez-moi de poster à nouveau mais j’en ai assez de ces racailles. On est emmerdé de tous les côtés, c’est pénible. Je ne peux pas aller jusqu’au bout de la vidéo tellement ça ne ressemble pas à ce que veux.


  • @ matrix le gaulois
    Suite

    Si les idées n’étaient pas si importantes pour lutter contre l’oligarchie mondiale, des gens comme Alain Soral, Eric Ryssen et d’autres personnes qui ont le courage de leurs idées n’auraient pas été persécutés avec une telle hargne. Et pour en finir j’aimerai citer (de mémoire) la clé de la création du monde selon la Bible : "Au début, c’était le Verbe..."

     

    • @ matrix le gaulois
      Suite



      Si les idées n’étaient pas si importantes pour lutter contre l’oligarchie mondiale, des gens comme Alain Soral, Eric Ryssen et d’autres personnes qui ont le courage de leurs idées n’auraient pas été persécutés avec une telle hargne.



      Ha ? Parce que les GJ ne sont pas persécutés ? Si l’action était tellement inutile, pourquoi le gouvernement se permet-il de persécuter, énucléer et démembrer, voir tuer, autant de gilets jaunes et avec tant de hargne ?

      Opposer les dissidents entre eux comme tu le fais, c’est la stratégie typique du pouvoir, ça !



      Et pour en finir j’aimerai citer (de mémoire) la clé de la création du monde selon la Bible : "Au début, c’était le Verbe..."



      EXCELLENTE REFLEXION ! Et je vais t’en donner une pour l’enrichir : "Qui ne casse rien n’a rien."


  • Les casseurs mènent le mouvement dans une impasse :
    - mauvaise image donc moins de soutien populaire
    - encore moins d’empathie de la part de la police, dès lors impossible à retourner
    - ils justifient les violences policières aux yeux du public
    - ils gauchisent le mouvement : incendies de commerces, pillage, irrespect pour les symboles nationaux, cacatov, slogans stériles... Ce sont des racailles blanches.

    La stratégie des anarchistes encouragée par le gouvernement va finir dans le mur d’une répression justifiée et face à laquelle on ne peut quasiment rien. Quand l’Etat aura assez de prétextes pour sonner la fin de la récréation ce sera fini.

    Personne de sensé n’a envie de faire une cagnotte pour les incendiaires du Fouquet. Si certains pensent que la violence est nécessaire, elle doit rester justifiable aux yeux du public, comme la rébellion de Dettinger.

    Voila pourquoi :
    - elle n’entame pas le soutien populaire, et peut même l’exalter
    - elle n’exclue pas le ralliement de certains policiers, et sape plus leur moral
    - elle rend les violences policières plus difficilement justifiables et n’éclipse pas leurs bavures.


  • Absolument, l’esprit GJ est toujours là. C’est que l’oligarchie ne comprend pas, ou ne veut pas comprendre. On n’arrête pas une révolution avec ses petits bras....


  • J’étais aux deux manifs - plus à celle de l’Etoile.
    Il y avait bcp plus de monde à l’Etoile qu’à celle pour le climat (sans compter les gens qui allaient et venaient et la peur qui régnait aux Champs de se faire mutiler). Il y a une forte désinformation là dessus et le gouvernement s’en sert bien.


  • A Matrix Le Gaulois,
    Quel retour ! Content de te lire, comme du temps des primo-Soraliens, où quelque chose comme ça.
    Bien à toi.

     

    • Je ne suis jamais parti de e&r !

      Qui aurait dit il y a 10 ans que le Français serait capable de donner l’exemple à tous les occidentaux en matière d’opposition au système ?

      Car ça fait 10 ans que je me connecte chaque jours sur e&r au moins une fois ! Je lisais e&r quand j’étais encore zemmourien, je lisais e&r quand j’étais en chimiothérapie, je lisais e&r quand la Syrie et l’Ukraine étaient sur le point de tomber entre les griffes de l’empire, je lisais e&r quand Valls était ministre et qu’il était devenu dangereux de faire une quenelle en public, je lisais e&r quand Trump & le Brexit ont fait couiner tous les bien-pensants bobo et je consultais e&r quand l’élection de Macron m’avait persuadé que la France était finie.

      Les années 2010 ont vu le cinéma, la TV, la presse, les séries devenir juste in-consultables tellement leur pensée totalitaire était devenue aussi criarde et balourde ... idem pour les relations humaines : toujours plus connecté au monde, toujours plus isolé de celui-ci ... e&r a toujours été la petite lumière dans les ténèbres le long de ces "éprouvantables" années 2010. Gageons qu’e&r le reste encore (si vous avez survécu à Valls, je ne doute pas que vous survivrez à Macron) car on est pas encore sorti de La Nuit des peuples, du cauchemard euro-libéral.

      Merci à toi ! ^^


    • Que réponde, à part te dire mon amitié et admirer ton attachement à ER/Soral malgré les coups durs de la vie.
      Respect mon Cher Matrix.
      Dieu te garde.


    • Je ne te connais pas, mais tes paroles sonnent comme celles d’un ami.

      Merci à toi, ExLib/Bil ! Que Dieu te garde !


Commentaires suivants