Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des Gilets jaunes tentent de manifester devant le dîner du Siècle

Club privé des élites dirigeantes françaises (politiques, industriels, patrons de presse, technocrates, banquiers) fonctionnant par cooptation, Le Siècle organise chaque mois un dîner au cœur de Paris. L’occasion de tractations et de mises au point pour les membres de cette section française de l’hyperclasse mondialisée.

 

Aujourd’hui présidé par Patricia Barbizet, Le Siècle garantit la confidentialité des débats. Le peuple ne sera donc pas mis au courant des conclusions des discussions entre Édouard de Rothschild, Jacques Attali, Guillaume Pepy, Alain Minc, Denis Olivennes, Stéphane Boujnah, Nicole Notat, Denis Kessler, Claude Tendil, Laurence Parisot, etc. mais gageons que les Gilets jaunes sont bien présents dans les esprits de ces « élites », à défaut d’être démocratiquement conviés...

 

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un passant en gilet jaune interdit de voie publique et vive l’Etat de droit !

    Mélenchon robespierre et jean marc thibault n’est toujours pas au courant de l’existence de ce dîner : le dîner du GODF tombe le même jour… dans les mêmes locaux, Mélenchon y participe à l’insu de son plein gré.


  • Martinez mérite le martinet, à l’aise !


  • #2152564

    Les gens ne sont plus dupes, l’argent qui doit être dans les poches de tout un chacun se retrouve dans les poches d’une poignée de personnes.
    C’est pas normal. Le problème c’est bien celui-ci, l’inégale répartition des richesses.
    Les Gilets jaunes ne sont que les gouttes d’eau qui débordent de la bouteille.

     

  • Gageons qu’il n’y aura pas de crevettes au menu.


  • Pourquoi ce fameux dîner ne se délocaliserait-il pas sur un rond-point parmi les gilets jaunes ?


  • #2152595

    Ça me donne envie de porter le gilet jaune tous les jours ! Pour faire les courses, retirer du pognon, aller à Pôle Emploi...


  • Si ils peuvent refuser des ordres,ils ont qu’ a avoir des c.........


  • Que ne l’ont-ils fait devant le dîner du CRIF ? Il est vrai qu’alors les LBD seraient partis tous seuls .


  • association Cercle de l’Union Interalliée,
    association bénévole, bien sur :)
    union-interalliee.fr
    le diner des traitres


  • Ce Thibault est génial, c’est un excellent exemple de ce que peut être un vrai français.
    Il faut absolument écouter ce qu’il a à dire.

     

    • Il a un discours super fluide, des arguments qui s’enchainent bien, une belle rhétorique, visiblement de l’humour
      Il ne cache pas ses convictions mais ramène tout de suite sur finalement la question citoyenne au centre du débat

      Ca fait du bien de voir et d’entendre des jeunes de son âge réfléchir ainsi, de se dire "ouf il y en a qui ont échappé au lavage de cerveau", ça fait mal aussi de faire le constat "et pourquoi je n’ai pas été comme lui a son age ?", et de là dire aller hop rejoignons nous !

      calme posé pas d’élucubration, apparemment très cultivé aussi bref pas un des écervelés que je croise régulièrement dans mon patelin pour qui la citoyenneté s’arrête a la carte d’identité quoi.


    • Il a le bon profil du Vendéen de 1793, on peut p’têt l’adopter nous, les Vendéens.


  • Les proxénètes ont horreurs des prostituées qui se révoltent !
    Et la réponse est la même , la brûlure de cigarette est remplacée par le gaz et le coup de rasoir par la balle dans l’oeil !
    La France est gouvernée par des julots casse-croûte lgbt qui se rêvent Guevarra et des putes qui aspirent à devenir des mères maquerelles !!


  • Ce qu’il faudrait faire, c’est débarquer en masse au dîner du siècle ou au dîner du CRIF et leur mettre la pression physiquement, les interpeller ! Et si ça ne réagit pas alors... même chose au Bilderberg, il faudrait arriver à 50’000 devant l’entrée et rentrer de force, l’effet est garanti ! Et si la police a le malheur de tirer car ils pourraient leur demander de le faire (vu le mépris qu’ils ont pour le peuple), alors ils risquent d’y laisser leur peau, parce que stopper une foule déchaînée et prête à tout n’est pas chose facile... Le retentissement international serait sans précédent !

     

    • #2152874

      Qui donnera cet ordre et quel est le plan B et le plan C après qu’il se feront alpaguer matraqué et envoyer tous ensemble à leur premier garde à vue puis leur premieres condamnation qui leur rappelera c’est qui le patron en France...

      En face dans l’œil en haut de la pyramide ils sont organisés, cohérents, et ils ont surtout 100 coups d’avance et toutes les polices de l’Otan à leurs ordres soient pas loin d’un million de robocop.

      Libre à toi d’aller au front... Ça sera sans moi.


  • Pendant ce temps les médias font le focus sur d’autres " pseudo gilets jaunes en carton" qui font une opération "coup de poing " pour dénoncer l’inaction climatique en décrochant le portrait de Macron dans une mairie ... waou quelle opération !

    C’est sûr que les médias préfèrent largement nous montrer ce genre d’action de diversion et de déviation de la colère polpulaire contre les élites .


  • Ce qui les emmerde, c’est que le peuple soit au courant de leurs manigances, et diffusé sur les réseaux sociaux .Ils ne peuvent plus se planquer, tout est à ciel ouvert . Et le plus spectaculaire, c’est que les soi-disant protecteurs de ces pauvres ouvriers, tous ces leaders syndicalistes venant défendre la veuve et l’orphelin, se retrouve au dîner du siècle .Un paradoxe, les deux mains et les deux pieds dans la gamelle de l’oligarchie .
    Ces gens-là ne doutent de rien et vendraient leurs mères sans se poser de questions .
    À la suite de ses constatations ,lorsqu’ils aperçoivent un GJ ,fuyant comme des rats , il est certain que tout ceci ne peut durer très longtemps

     

  • Je suis pour le communisme
    Je suis pour le socialisme
    Et pour le capitalisme
    Parce que je suis opportuniste
    Ils y en a qui contestent, qui revendiquent et qui protestent
    Moi je ne fais qu’un seul geste, je retourne ma veste, toujours du bon côté
    Je cris vive la révolution
    Je cris vive les institutions
    Je cris vive les manifestations
    Je cris vive la collaboration.......Lalala....(J.D)

     

  • Pour rappel, Pierre Carl avait poivré Mélenchon faisant semblant de ne pas connaître ce truc... N’oublions pas que la Merluche est passée maître dans l’art du mensonge et de la mauvaise foi !


  • Pendant des années, ces gens se sont crus bien au chaud pensant que les petits Français allaient obéir pour toujours. Je me demande de quoi ils parlent pendant le repas. Certainement moins de leurs vacances à Courchevel, mais plutôt comment ils doivent bunkeriser leurs vies. La peur a changé de côté et ce n’est qu’un début.


  • Liberté égalité fraternité. Cacatov pour les élites !


  • 33 rue du Faubourg Saint Honoré Paris 75008,tous les 4 ème mercredi du mois,au dîner des cons du siècle, c’est note ,on passe l’info ! Merci à cette belle Jeunesse,force et honneur !


  • En 1858, Proudhon écrivait :
    « La démocratie a suivi, quoique de loin, l’exemple de l’aristocratie et de la royauté. Comme elle n’eut jamais pour but de réaliser la Justice dans l’économie, mais seulement de réprimer l’insolence des grands et de modérer l’exploitation bourgeoise, l’égalité ne fut pour elle qu’un mythe, la constitution une entrave à ses adversaires, pour elle-même une toile d’araignée ; quand à sa politique, elle n’est jamais sortie de la raison d’Etat.
    … Aujourd’hui comme au moyen âge, et malgré les divisions qui agitent l’Etat et l’Eglise, tout s’incline devant l’autorité, tout cède à la raison d’Etat. La justice et la morale sont suspendues ; les lois n’ont plus cours ; la distinction des pouvoirs est abolie ; les tribunaux jugent à discrétion ; l’état de guerre devient normal ; la guerre elle-même est considérée comme un jugement de Dieu. Devant l’autorité centrale, représentant de la raison d’Etat, la liberté communale est annihilée, la liberté des opinions suspecte, la liberté de réunion interdite. devant la raison d’Etat, le domicile perd son inviolabilité, l’autorité paternelle s’abdique, le lit conjugale est forcé d’ouvrir ses rideaux, le travail se croise les bras, le malade n’a pas le droit d’avoir un avis sur son traitement. »

     

    • #2152992

      Un visionnaire...


    • #2152999

      Magnifique de réalisme et d’exactitude. Proudhon avait prévenu pourtant 150 ans plus tard, c’est pareil, en plus violent, plus pervers, plus laid encore.

      Seuls les derniers bourgeois, la majorité des femmes et des pédérastes sont satisfaits d’avoir détruit l’autorité paternelle, gardienne de la sagesse du foyer familial et étatique.

      Heureusement ça sent l’effondrement comme jamais... Ouf ! DIEU MERCI !


  • Je confirme le commentaire de la jeune femme à la fin de la vidéo. 1 policier qui désobéit, c’est sanction. 500 policiers qui désobéissent, c’est tâche d’huile immédiate de 10 000 policiers qui désobéissent et là, la hiérarchie ne contrôle plus rien. Rappelez vous la grogne des gendarmes (pourtant des militaires !!) de 2001. Des milliers de gendarmes dans la rue dans tout l’hexagone ! Aucune sanction. Impossible de punir tout un corps de métier au risque de se le foutre à dos. Réveillez-vous et soyez couillus. Quant à la tactique pour le dîner du siècle, il faut opérer par vagues successives. Premier groupe nassé et escorté - un deuxième groupe arrive sur place. Deuxième groupe nassé et escorté - un troisième groupe arrive sur place etc...

     

  • Les gueux commencent à demander le gîte et le couvert. Normal, ils ont payé pour ! Gaffe au jour où ils entreront dans ce "petit routier" pour l’apéro : on risque de remettre la tête de veau sauce gribiche au goût du jour !


  • Une preuve de plus. Qu’on nous prend pour des imbéciles. Les gilets jaune.il faudrait que leur soi disant chef . change de stratégie.


  • Ce que j’en pense, demande-t-il ? Voilà nos bons maîtres !!!
    Courbez-vous plus bas que terre petites gens, sinon gare au bâton !


  • Question :
    Pourquoi la police garde-t-elle l’entrée du diner ??

    Merci


  • LeDigou, dirigeant CGT, Notat, ex patronne CFDT, Batsch ex responsable secteur éducation au bureau politique de la LCR... y manque plus que FO (mais pas de doute, y s’y sont !!!), que du beau linge ! Tous ANTIFAS bien sûr ....


  • Nous assistons à une révolution : la révolution des médias sociaux qui permet à chacun d’exprimer ses opinions, de connaitre les opinions des autres, ce qui nous était interdit jusqu’ici car reservé à une petite caste de personnes averties.
    Avant l’imprimerie, le savoir était réservé à ceux qui savaient lire et possédaient des livres manuscrits, extrêmement chers et rares et souvent en latin.
    Aujourd’hui, l’information est accessible à tous. Elle est certes "brute de décoffrage", subjective, mais parmi toute cette pléthore d’information se trouve LA vérité qui finit par se frayer un chemin et qui n’est plus l’apanage d’un cercle restreint d’individus qui pouvaient ainsi monopoliser le pouvoir, la démocratie étant basée sur la perception des évènements par l’électeur.
    Un nouveau monde s’ouvre à nous, pas forcément pour le meilleur… car tout pays a besoin d’une élite fiable et patriote mais pas d’élites corrompues qui agissent pour leur propre compte et non pour le bien du peuple.


Commentaires suivants