Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Des algorithmes pour aider à lutter contre l’antisémitisme

Cette semaine, le réseau social Twitter a été accusé de privilégier les visages de personnes blanches par rapport à ceux de personnes noires lors du recadrage automatique des images. Les critiques signalaient un biais raciste car l’algorithme semble, très souvent, recadrer l’image sur le visage de la personne blanche.

 

Les algorithmes sont en effet loin d’être neutres, car ils reproduisent les stéréotypes de leurs créateurs. Heureusement, ils peuvent aussi être conçus et entraînés pour faire le contraire, c’est à dire lutter contre le racisme. Dans ce sens, une équipe internationale de scientifiques a annoncé le 21 septembre un nouveau projet pour stopper la propagation de l’antisémitisme en ligne à l’aide d’une intelligence artificielle.

 

(...)

La technologie vient en aide à l’humain, là où l’œil n’est plus suffisant

La technologie s’avère utile non seulement pour accélérer la recherche et parcourir rapidement des volumes massifs de données et images, mais elle peut aussi maintenant décoder le langage, qui est parfois implicite, ainsi que les stéréotypes. L’approche interdisciplinaire allant de la linguistique aux études sur l’antisémitisme et l’apprentissage automatique, permet d’identifier les codes du langage antisémite. Une grande partie du contenu antisémite s’exprime de manière codifiée pour éviter d’être repéré (« juice » au lieu de « jews » en anglais par exemple), avec des allusions à certains récits de conspiration, ou avec la reproduction de stéréotypes. Ces codes rendent plus difficile à détecter la diffamation, ce qui rend nécessaire la combinaison d’approches qualitatives fondées sur l’IA, pensent les scientifiques. Le projet actuel se concentre initialement sur l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni, mais sera ensuite élargi pour couvrir d’autres pays et langues, ce qui, selon la fondation semble très important car l’antisémitisme continue à augmenter. Par exemple, lors de la montée des théories complotistes antisémites à propos de la création et de la propagation du COVID-19.

Lire l’article entier sur francesoir.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • France soir, ce journal qui s’est découvert une vocation "anti systeme" il y quelque mois , qui se met dans le camps de Roult et consort et de tout ceux qui se questionnent sur le COVID 19

    Pour finalement nous pondre une phrase comme celle ci :



    Par exemple, lors de la montée des théories complotistes antisémites à propos de la création et de la propagation du COVID-19.



    A la poubelle les faux rebelles et vraies collabos.

     

    • #2553725

      On se contorsionne comme l’on peut,
      pour trouver quelques lecteurs.


    • #2553740

      Notre ennemi n’est pas le judaïsme mais le satanisme qui contrôle une partie du judaïsme, tout comme de la chrétienté (Vatican II, papes factices), de l’Islam et de tant d’autres choses...

      Nous pondrons-t-ils des algorithmes pour empêcher l’antisatanisme ?
      Car le vrai combat se trouve là. Ils faut maintenant les amener sur ce terrain.
      BHL, Attali, Kalifat, Jaku, leur point commun n’est pas qu’ils sont juifs, mais qu’ils sont satanistes !
      Ces gens pratiquent-ils quoi que ce soit d’autre que le satanisme ?

      Cela Trump, Poutine et le réseau QAnon l’ont bien compris.
      Une fois que les Rothschild, les Rockefeller, le Deep State, Soros et Gates seront neutralisés, il ne sera plus possible à Israël de devenir le Grand Israël de Satan !

      Essayez de comprendre.


    • France Soir est un journal qui a connu des plans sociaux dans les années 2000 : certains directeurs de rédaction, toujours en poste, ont une dent contre le système d’actionnariat donc ni chômeur ni pute - cf la liste des vendus à Big Pharma publiée dans France Soir.


  • Totalement liberticide ! Viendra le moment ( très bientôt) où ces fameux algorithmes régiront la vie partout sur terre, décideront qui doit vivre et qui doit mourir ( en fonction de l’équilibre des comptes publics) et rendront caduque l’existence même des politiciens - ce qui sera un moindre mal...


  • #2553643

    "l’algorithme semble, très souvent, recadrer l’image sur le visage de la personne blanche" : et personne ne semble imaginer que ce peut être tout bêtement une histoire de contraste ?

    Statistiquement, l’arrière plan d’une photo est-il plutôt + clair ou + sombre qu’un visage caucasoïde (ou mongoloïde, d’ailleurs) ?


  • Moi je propose, obligation de se promener avec un doigt dans le fion pour empêcher les gens de faire une quenelle.
    Toutes personnes déambulant sur la voie publique sans son doigt dans le c.. sera déclaré antisémite 600 euros d’amende à clef. Son exempté de ces obligations la tribu de lumière les politicards, les fonctionnaires de police en remerciements de leur comportement pendant la révolte des gilets jaunes et tous ceux qui possèdent un brevet de soutien inconditionnel à israel, brevet délivré par les préfectures, manuel valls, le crif, la licra ect.ect.


  • les noirs sont donc privilégiés par rapport à la reconnaissance faciale ?
    les blancs seront bien plus désavantagés vis à vis de la reconnaissance faciale en se faisant traquer par l’algoflic ?


  • L’apprentissage automatique permet d’identifier les codes du langage antisémite.... ou interprété comme tel.

    Nous parviendrons toujours à trouver de nouveau éléments de langages pour nous comprendre. Donc, qu’ils s’amusent ! Qu’ils perfectionnent leurs programmes informatiques ! Puis qu’ils aillent se faire mettre !

     

    • #2553957

      Cela me rappelle à un groupe d’internautes aux USA. Afin de ne pas se faire censurer par Google lorsqu’on utilisait le mot "juif", ils l’ont remplacé par le mot "google". (exemple : The google is strealing and exploating our White Christian societies. ") ( Le google vole et exploite nos sociétés Blanches et Chrétiennes)

      Pour Google c’était absolument impossible à mettre en exécution une censure quelconque. Il fallait que Google supprime toutes les références liés au Google. Comme quoi, il y a solution pour tout.


  • #2553703

    Je travaille dans le domaine de l’informatique depuis 20 ans - donc je ne suis pas un millennial - et je peux donner quelques conseils a tous ceux qui nous lisent.
    Chacun fait ce qu’il lui plait et ces conseils sont quelque peu evidents pour qui veut garder le controle de sa vie.

    - essayez de limiter votre empreinte virtuelle, c-a-d sur internet, au minimum necessaire : ne pas innonder internet de vos commentaires, sans but precis et strategie ; sur tous plein de sites et de forum juste pour vous faire entendre "parce qu’on est en democratie" ou plutot pour satisfaire un ego manipule par d’autres qui ne vous veulent pas du bien.

    - n’exposez pas votre vie privee , ni celle de votre famille ou de vos amis

    - ne mettez pas de photos de vous ou de votre famille : meme/surtout sur facebook mettez une fleur, un hibou, une voiture en profil.

    - utilisez des pseudonymes lorsque l’utilisation de votre identite n’est pas necessaire ou legitime

    - changez tous les ans la carte bleue que vous utilisez pour les achats en ligne


  • Le mythe de l’algorithme. Un algorithme est un ensemble d’instruction donnant un résultat prévisible. Un recette de cuisine est un algorithme. Le résultat d’un algorithme ne va être que le résultat attendu par son créateur.
    Pareil pour l’intelligence artificielle, elle ne va répondre à la question que suivant l’étendu de son entraînement, soit les données qu’ON a décidé de lui fournir.
    L’apprentissage sensible est la seule forme produisant réellement une évolution.


  • Ils parlent d’abord d’imagerie pour finalement revenir à leur dada,
    la censure de l’écrit. Et il n’est aucun algorithme de matheux pour nous censurer si nous écrivons un français soutenu. Notre langue est suffisamment riche pour que nos tournures de phrase soient incompréhensibles pour une moulinette informatique.


  • Vous verrez qu’un jour il sera illégal de se masturber devant certaines archives en noir et blanc des années 40...

     

  • Chaque jour apporte son lot d’information prouvant que nous entrons clairement dans une période qui distinguera les soumis au sionisme international et les autres.
    Mais si ça commence à fermer trop de site sur internet, le système ne va pas avoir beaucoup d’esclaves dociles....


  • #2553895

    Astuce technique une barbe fournie empeche techniquement la reconnaissance faciale.
    Peut etre pas partout et dans tous les cas mais les algo de Machine Learning peinent a integrer une barbe fournie qui fait le lien visuel entre le visage et
    Le reste du corps.


  • Une fondation ? Quelle fondation ? Encore un petit billet à se faire ?

     

  • ceux qui accusent les gens d’ être antisémites, ont l’ air beaucoup moins sympathiques que ceux qu’ils désignent...et c’ est n’est ni une opinion, ni un délit, mais une évidence ! il faudrait être privé des 5 sens pour trouver une grâce quelconque aux prosémites, ils ont tous des têtes à se faire descendre dans 1 western spaghetti avec clint Eastwood.


  • Il n’y a que l’antisémitisme qui compte, le reste, c’est de la foutaise .Ça on a bien compris le message .Ou alors il faudrait être très con .Mais ces gens-là, ce qu’il faudrait qu’ils comprennent, c’est qu’il y a d’autres priorités dans la vie et qu’on en a rien à foutre..


  • #2554150

    Je ne crois pas à cette histoire d’intelligence artificielle, ou pour être plus exact, je refuse (dans le principe) qu’on laisse une machine décider à notre place.

    La machine, dont les capacités bien sûr évoluent formidablement avec le progrès technologique, doit rester une aide, et seulement une aide, la décision doit toujours rester à l’homme ou la femme qui utilise cette machine...

    Je trouve qu’on prête à ces algorithmes un pouvoir qui n’en est pas un, et si on laisse la robotique et la technologie nous envahir, ça sera la fin de la liberté et des civilisations humaines, toutes imparfaites soient-elles.


  • Camarades,

    Chaque jour on nous propose un hochet, une diversion.

    Chacun a son importance, car il impacte notre vie. Mais il occulte la suite, le plan, l’hallali.

    C’est un détail de l’histoire, comme disait le vénérable JMLP.

    N’oublions pas le but final de tout ce cirque. Que ferons nous si l’on nous impose par exemple, ce qu’il se passe en New-Zéland, en Australie, les camps, l’intrusion du domicile.

    Si tests et vaccins deviennent obligatoires, entre autres.
    Que ferons nous ?

    Essayons de prendre un peu d’avance (de recul ?).

    Jusqu’où irons nous, autant dans le refus que l’acceptation. Préparons nous.


Commentaires suivants