Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Des centaines de clandestins prennent d’assaut une gare de Macédoine

Se bousculant et se poussant les uns les autres, des centaines de migrants désirant se rendre en Serbie ont envahi, samedi, le quai de la gare de Guevgueliya, une ville du sud de la Macédoine située près de la frontière du pays avec la Grèce.

Pour ces migrants, qui proviennent pour la plupart du Moyen-Orient, mais aussi de l’Afghanistan, la Serbie est le dernier obstacle à se dresser entre eux et la Hongrie, un pays membre de l’Union européenne.

Cette route, qui a l’avantage d’éviter aux migrants la périlleuse traversée de la Méditerranée en bateau, est de plus en plus populaire auprès de ceux qui cherchent à obtenir l’asile en Europe.

Les migrants ont le choix entre voyager depuis la Turquie ou la Grèce par la mer ou se rendre jusqu’en Bulgarie par voie terrestre et, de là, se diriger vers la Macédoine et la Serbie. Mais au cours de ce périple, ils tombent souvent entre les griffes des passeurs de clandestins et du crime organisé.

Samedi, les migrants à Guevgueliya ont choisi de prendre le train parce que c’est le moyen de transport le plus abordable et que cela leur coûte moins cher que de recourir à des passeurs, qui entassent souvent le plus de personnes possible dans des voitures ou des camions avec des résultats parfois funestes.

Leur empressement à s’assurer une place à bord du train devant les mener à la frontière de la Serbie a semé le chaos dans la gare. Les esprits se sont échauffés devant la billetterie et sur le quai. Ceux qui n’étaient pas arrivés assez tôt pour avoir une place sur le quai ou qui s’étaient réfugiés dans des wagons inoccupés afin d’échapper au soleil de plomb se sont jetés devant le train, certains avec leurs enfants dans les bras, dans l’espoir de pouvoir y grimper.

Le train a quitté la gare peu de temps après, rempli à craquer. Plusieurs personnes ont cependant dû rester sur le quai afin d’attendre le prochain convoi.

Les autorités macédoniennes ont fourni aux migrants des visas de transit d’une durée de trois jours afin qu’ils ne restent pas coincés en Macédoine. Ils doivent toutefois se rendre jusqu’à la frontière par leurs propres moyens.

Le sentiment d’urgence des migrants qui souhaitent se rendre en Europe s’est accentué alors qu’ils se hâtent d’atteindre la Hongrie avant que le gouvernement hongrois n’ait terminé de construire une clôture en barbelés à lames.

Avant que la Hongrie annonce son projet de clôture il y a quelques mois, environ 1 000 migrants tentaient quotidiennement de franchir ses frontières. Ils sont maintenant plus de 1 500 chaque jour à essayer de le faire.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je pense que ce sont les Etats Unis qui devraient avoir le devoir de les accueillir...

     

    • Denis ,c’est pas demain la veille que les USA vont accueillir des migrants ,cela n’arrivera jamais ,vous ne pouvez imaginer les difficultés pour rentrer dans ce pays ,à moins d’avoir le porte feuille bien garni ,et un projet bien ficelé sinon comme clandestin faut pas se faire chopper sinon expulsé manu militari et interdit à vie de revenir aux USA
      On entre aux USA pour importer de la richesse ,pas de la misère ,ils ont les leurs ,ça faudrait que les Français se le mettent dans la tête.


    • personne ne devrait avoir le ’’devoir’’ de les accueillir, les gens qui sont derrière cette immigration de masse ont un seul objectif en tête, détruire les identités nationales via cette immigration pour mieux démanteler les pays et les absorber dans des Unions supra-nationale ou des Super États fédéraux des régions
      D’ailleurs les États-Unis sont déjà victime eux aussi de ces immigrations massives via la frontière mexicaine !


    • pourtant dixi, les États-Unis sont actuellement confronté a une immigration massive des populations hispaniques via leur frontière mexicaine, une immigration qui est désormais hors contrôle et qui est l’un des sujets chaud du moment là bas !


    • Exact immigration massive aux etats unis de latino a tel point que les blanc seront minoritaire en 2042, tout les journaux Français en avait parler, de libé au monde en passant par le Figaro, ils vont pas se coltiner ceux qui débarque ; ils nous les laissent..Le plan semble être que l europe soit aussi a minorité blanche, c est le cas pour la France dans 35 ans. ils l ont enfin eu leur société multiculturelle.


    • @MaxC :
      Allez hop, ça c’est fait. Pour ceux qui auraient oublié ou trouver leurs testicules, l’immigration ne fait jamais que deplacer le probleme. Il est hors de question de quitter la France, et si vous le faites, vous êtes lâches.

      Y’a un moment ou il faut arrêter de se demander pourquoi le monde est dans la merde quand on fait rien d’autre que fuir.


    • Je persiste et je signe en disant que les Français en tant que peuple n’ont pas assez de couilles pour aller chopper les responsables de cette catastrophe. Pris de façon isolée, on trouve quelques personnes prêtes à se sacrifier pour le grand nombre. Je pense à Soral, Deudonné, Hillard et d’autres. Mais en tant que peuple, ce n’est pas gagné. Donc c’est bien beau de gueuler, de pointer du doigt les conséquences, de menacer, de vociférer et j’en passe, mais tant que les responsables de ce bazar ne seront pas inquiétés par le peuple, ils continueront leur félonie. Peuple de France, trouve-toi des couilles de toute urgence pour bouter hors de ton pays ceux qui te trahissent année après année, sinon tu disparaitra dans les années à venir.


  • Regardez "Cri de détresse d’une Calaisienne" sur You Tube. Tout est dit...

     

    • Et bien amis français sortez dans la rue pour bouter hors de vos frontières ceux qui ont détruit les pays de ces "migrants" qui sont obligés de fuir.
      Ce sont des réfugiés, pas des "migrants" les Syriens n’avaient pas vocation à immigrer, les Lybiens, les irakiens etc...non plus
      Que feriez vous si vous étiez à leur place ? Donc nous sommes bien d’accord que ces gens font ce que n’importe quel humain ferait dans le même cas.
      Je ne parle pas ici des immigrés économiques (algérien , sénégalais,chinois etc..) mais bien de ceux que nous avons à l’image et qui forme le plus grand nombre actuellement.
      Et certains ici pensent que ces gens viennent pour détruire la France, sachez que la France à déjà détruit leur pays en complicité avec les inouites et leur bras armé les USA. Ils vont ou ils peuvent et si j’étais à leur place , j’irais en France, car la responsabilité de ce pays est très engagée dans les conflits Lybien et Syrien etc...
      Ne varietur.


    • Vu, cri de désespoir d’une française à bout qui m’a fait très mal au Coeur. Comment pourrions-nous la soutenir ?



    • Je ne parle pas ici des immigrés économiques (algérien , sénégalais,chinois etc..) mais bien de ceux que nous avons à l’image et qui forme le plus grand nombre actuellement.



      Tu veux dire les somaliens et les erythréens ? Désolé camarade, mais ces gens ont fait de leur pays un enfer tout seuls, sans intervention de l’occident, par les mécanismes combinés de la démographie galopante, du tribalisme religieux et de l’absence de création de richesses.


    • Sans vouloir vous offenser lavrov, vous enfoncez des portes ouvertes. La vraie question est : que penseraient et feraient majoritairement ces gens s’ils étaient à notre place ? La réponse est la même que pour la question que vous posez : la même chose que nous, car ils savent que ce serait concrètement impossible. L’empathie, quand elle fonctionne dans les deux sens, n’amène pas aux mêmes conclusions.


    • Désolée @Lavrov, mais les Syriens ne représentent pas "le plus grand nombre".

      Sur la période de janvier à avril 2015, environ 40 000 "migrants" ont été recensés sur 2 sites, 1 en Italie et l’autre en Grèce.
      Moins d’un tiers provenait de Syrie, les autres étaient principalement Erythréens, Somaliens, Afghans et le reste, tous africains. Et sans compter sur la même période, ceux qui s’introduisent par l’Espagne, tous Africains également.
      Des jeunes adultes Africains, bien informés et bien formés (par qui ?), qui profitent du chaos pour s’introduire illégalement en U.E.

      S’il n’y avait que des familles Syriennes ou Libyennes qui fuyaient la guerre, le problème serait bien moindre et nous aurions le devoir de les recevoir, vu que nous sommes responsables de leur malheur.
      Mais ce que l’on continue à nous cacher, c’est l’immigration économique clandestine et massive qui s’engouffre en parallèle et qui, elle, va nous poser de sérieux problèmes.


    • @lavrov

      Que feriez vous si vous étiez à leur place ?

      Je me bat jusqu’à la mort pour défendre ma famille et défendre mon pays.

      Une autre question ?

       

      • Même réponse.
        Que serait la civilisation européenne sans ses braves ?
        Le tiers-monde.

        Ce n’est certainement pas en fuyant qu’on résout ses problèmes. Quitte à payer l’impôt du sang, car le développement, la prospérité, ect., ça se mérite !
        Malheureusement en Europe cet état d’esprit se perd, et depuis, on accueille toute la misère du monde qui réclame une part de notre gâteau, en bref, tout va à vau-l’eau !


    • @MaxC
      Tout à fait de votre avis. Trop de personnes tombent dans le piège de la pleurniche. Battez-vous et battons nous contre ceux qui nous oppressent.


    • Tu relêve la tête et tu te bats pour ton pays, ou tu va chercher bonheur en France, alloc rsa, car de taf y en à pas, ils le savent mieux que nous, qu il n y a pas un seul taf a gratter en France.
      Quand on voit le boxon a Calais, on peut pas dire que tout ses clients sont une valeur ajouté, a coups de pompe dans le derches, ils faut les renvoyer à la maison.
      Des qu ils débarque ils sont pris en charge par des association qui leur explique leurs droits, qui leurs font toute les démarches pour taper un billet.
      C est belle âme de gogoche


  • Accueillir tout le monde ; bien, demain nous seront submergés, et enfin anéantis.


  • Le chaos est à nos portes


  • pauvres gens mais que faire ? les accueillir en France pour qu’ils se mettent à voler, à polluer les forêts avec la construction de bidonvilles de fortune ? Nous qui n’avons même pas les moyens de donner du travail aux 11, 12, 13% de chômeurs ?!

     

    • Vous êtes trop gentil avec le gouvernement qui prétend que nous n’avons que trois millions de chômeurs en bidouillant ses chiffres par transfert de noms entre les catégories A, B, C, D et E. Disons haut et fort que nous avons dix millions de chômeurs et donc plus de 30% de la population active au chômage (partiel ou total).

      De même pour la dette, nous ne sommes pas endettés à 100% du PIB mais 300% puisqu’il faut aussi compter l’endettement des entreprises et des particuliers français !

      Ces pauvres gens comme vous dites nous ont déclaré la guerre. Une guerre juste pour nous que même un chrétien ne peut pas nier ou refuser. Quand vous êtes dans un navire qui a fait naufrage et que vous êtes dans un canot de sauvetage plein, vous devez couper les mains de ceux qui veulent monter pour les en empêcher sous peine de chavirer. Pas de sentiments, pas de morale, c’est la guerre, il fallait y penser avant.


  • Visiblement, y’en aura pas pour tout le le monde....attendrons-nous que le radeau Europe coule ?


  • "Le camp des saints" Jean RASPAIL, écrit en 1972. Livre prophétique, tout y est annoncé.


  • ça sent bon pour l’avenir.
    Vivement que tous les invités soit là, car plus on est de fous, plus on rit !

    Sinon la Hongrie a détruit un pays du Moyen-Orient récémment ou j’ai raté un épisode ?
    Parce que l’excuse des réfugiés qui vont chez l’autre parce qu’il a détruit leur pays, me semble être une belle arnaque pour cacher le fait que c’est seulement la cupidité qui les fait venir.

     

    • @Dex

      Punaise, depuis le temps que tu suis ER, t’arrive encore a nous sortir des inepties des plus inquiétantes...

       

      • C’est logique que notre belle et grande civilisation attire des miséreux du monde entier !
        Mais ce n’est certainement pas en la partageant avec tout et n’importe quoi qu’elle est devenue ce qu’elle est.

        Quand un de ces miséreux se rend compte (merci la TV-lobotomie) que pour vivre dans un monde civilisé cela demande beaucoup de temps et d’intelligence pour développer sa terre, ce qu’il n’a pas forcément sous le coude, alors il est tellement facile de passer de l’âge de pierre à l’âge de fer en un saut de puce...

        Il faut vraiment être un abruti de gauchiste lobotomisé par la TV pour ne pas connaître ces clandos et leur mentalité. Si vous les aimez tant, aller donc les approcher afin de mieux les connaître.
        Voilà la réalité :
        «  Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire . »
        Houari Boumedienne, ancien président algérien dans un discours à l’ONU, 1974

        Pas très pacifique comme intentions... on peut même parler d’un projet global et belliqueux qui dépasse de loin la simplette capacité de compréhension du citoyen lambda (autochtone ou allogène).


    • @ bourdieusien

      Je penses que Dex joue sur l’ironie par rapport à quelques commentateurs qui justifient la migration de ces individus comme un rapport cause à effet de la politique coloniale. Et pour le coup il n’a pas tout à fait tord mais si on sait très bien d’où vient le problème.

      Reste que victime ou pas, les clandos sont majoritairement des jeunes hommes qui viennent ici plus pour jouir en consommateur plutôt que pour faire du bien au pays réceptacle. Ça fait mal au cul d’entendre ça, c’est peut être (certainement pas) une généralité, mais il y a toutefois des signes qui ne trompent pas.

      Combien de fois je m’étonnes de voir leur vêtement et leur corpulence. Même nos clodos locaux font plus souillons que ces futurs consommateurs. Pour des mecs qui ont traversé le monde et vécus l’horreur je les trouves en très bonne forme et plutôt bien conservés.

      Où sont les vieillards, les vielles dames, les femmes, les enfants ? Normalement dans notre civilisation on dit : "Les femmes et les enfants d’abord" - visiblement on n’a pas tous les même priorités.


    • @Dex
      je ne comprend pas ta réponse mais ca doit venir de mon message initial... J’aurais du preciser les deux inepties.

      - "Parce que l’excuse des réfugiés qui vont chez l’autre parce qu’il a détruit leur pays"

      Selon toi, les réfugiés vont en Hongrie (ou Angleterre, Italie) car ils estiment que ce sont les pays beligérants responsables de leurs malheurs ???
      Donnes nous des sources, tu seras adorable. Relaies nous la déclaration d’un réfugié (au moins UN) qui dit "je vais en Hongrie parce que la Hongrie a détruit mon pays". (Hongrie ou autre pays)
      Ils savent même pas que la Hongrie est un pays... tu es dans le fantasme !!

      - "cacher le fait que c’est seulement la cupidité qui les fait venir"

      Tu affirmes que ces migrants objectifs/réfugiés sont mu par la cupidité.

      Avant 2015, ils n’étaient pas cupides. Puis soudainement, spontanémment, du jour au lendemain ils deviennent cupides. Une cupidité qui se répand comme une épidémie à l’échelle du continent Africain (l’argument de la cupidité serait aussi valide pour les réfugiés Syrien ??.)

      Pour continuer sur le registre des citations indolentes :

      selon Cartèze le bon sens est la chose du monde la mieux partagée
      et selon Dex la cupidité est la chose d’Afrique la mieux partagée ...

      Pourquoi pas ... mais faudrait le demontrer, suffit pas de le déclarer... Visiblement, tu peux compter sur de bonnes âmes pour t’aider dans cette démarche.

       

      • Tu fais semblant de ne pas comprendre ?

        Je démens la culpabilisation qui vise à forcer les européens à accepter tout et n’importe quoi.
        L’invasion n’a pas commencé l’année dernière, elle s’est simplement amplifiée avec la facilité de venir dans l’UE (et les USA sont accusés de financer cette invasion, certainement pas pour nous vouloir du bien).
        Les causes de ce phénomène, en ce qui concerne les acteurs sur le terrain, j’en ai expliqué la raison : la cupidité.
        Car personne ne déporte ces clandestins (en majorité des hommes, jeunes, et opportunistes), ils viennent en abandonnant leur pays, ou dans l’espoir d’user du regroupement familial afin de faire venir tout leur village chez nous...

        Tout le reste n’est que du baratin émotif pour bloquer la Raison, pour empêcher les européens de réagir avant qu’il ne soit trop tard.


    • @bourdieusien

      Visiblement, tu peux compter sur de bonnes âmes pour t’aider dans cette démarche.

      En plus d’essayer d’amener le débat sur le domaine sentimental, tu donne dans le sarcasme. Ma foi, on dit que le sarcasme c’est la rhétorique du manque d’argument.

      Qu’en dit Bourdieu ?


    • @Dex

      Merci pour ta réponse pleine d’enseignement...
      La cupidité alors ... pourquoi pas apres tout, ca vaut bien l’analyse savante de frère Lugan qui nous affirme sans sourciller que c’est un problème de démographie non controlée....

      Du coup par curiosité, l’analyse de Meysan serait inepte selon toi ?? : http://www.voltairenet.org/article1...


  • Je pense que le corporatisme présent en France avant la révolution était un moyen d’empêcher le chômage
    Je pense aussi par la même occasion qu’une société tribal ,clanique est solidaire dont la base est la famille
    Le corporatisme concilient la solidarité et le travail

    Ce qui ce passe maintenant ,c’est qu’il n’y a pas de conciliation entre une société marchande et une société solidaire

    Ex : La Dette du Maroc est passer de 20 à 70 % en quelque année
    Vous verrez au Maroc ,la solidarité qui caractérisait le Maroc va disparaitre au profit de la société MARCHANDE
    Le Maroc a donc 40 ans de retard sur la France

    Ce qui m’amène a penser que l’immigration massive est la conséquence du passage d’une société solidaire à une société MARCHANDE


  • On peut dire merci à Bush, Obama Sarkozy , Hollande ,Cameron ,Erdogan et j’en passe pour la merde qu’ils ont mise dans le monde hier et aujourd’hui. C’est un retour de bâton dans la gueules de ces racailles. L’OTAN en emporte le vent !

     

  • Je suis totalement sur la ligne E&R et d’accord avec vous tous. J’ai juste une drôle de sensation, en tant que mère, de voir ces touts petits enfants dans un tel chaos, car eux le vivent en direct, nous c’est pour bientôt ! Je me souviens que lorsque j’étais enfant nous étions allés à un mariage en Italie en plein hiver et sur le quai de gare au retour, des trains supplémentaires, tout en bois, avaient été ajoutés faute de place. Ces trains étaient dits de "3e classe" et avaient été pris d’assaut par la fenêtre, un peu comme dans la vidéo. Mon oncle m’avait fait passer par dessus bord au-dessus de la fenêtre, étant la plus légère de la famille, pour réserver un compartiment. Encore aujourd’hui, je ressens le stress de ce moment-là, alors que dire de ces gens. J’ai malgré tout de la compassion et en même temps je vois bien la catastrophe arriver.


  • Pour les gamins, c’est pas terrible...


  • A quoi sert de commenter notre impuissance ? D’assister à notre propre disparition passivement ? J’envie souvent ceux qui regardent ailleurs. Heureux soient les ignorants.


  • C’est la troisième immigration.

    La première était celle du travail, celle qui dura jusqu’à la crise pétrolière de 1973 : sa justification était économique et sa destinée était de faire revenir les migrants au pays une fois épuisés, ou de mourir d’épuisement dans le pays d’accueil. Mais sa fonction, en tout cas son résultat, a été de saigner les pays émergents de leurs forces vives et de détruire chez eux les sociétés ancestrales qui avaient assuré la paix et la stabilité aux pays émergents, ce qui revenait en fait à réussir la destruction que le colonialisme n’avait pas même osé entreprendre ou imaginer.

    La seconde fût celle du regroupement familial,
    elle visait à combler le déficit de démographie causé par les lois sur l’avortement par l’immigration juvénile : sa fonction n’était pas de payer les retraites comme on l’a prétendu ou d’apporter un enrichissement au pays cible mais de détruire la cohésion ethno-culturelle des pays d’accueil....détruire ses instincts grégaires, ses identités nationales, sorte de pendant et de complément de l’immigration précédente, où l’avortement et la libération sexuelle ont joué le rôle de leurres, outils de la manipulation des masses pour la suite que l’on va voir.

    La troisième est celle du chaos  : les conflits sont provoqués en périphérie de l’Europe pour la submerger ensuite de réfugiés (et non plus de migrants) : sa fonction n’a rien d’humanitaire puisqu’ en ne proposant RIEN aux migrants (il n’y a plus rien à proposer), elle construit ex nihilo le chaos par la délinquance. Les populations autochtones vont se révolter, les tensions augmenter. On créera des "camps" pour "accueillir" les réfugiés et ainsi empêcher le renouvellement et l’aggravation des batailles de rues . On parle ainsi de créer un camp de 400 000 places en Serbie. On y logera donc les réfugiés.Il y mourront ou on les y expulsera vers leur pays natal.Dix camps, dix rotations : après il restera une infrastructure libre et des procédures rodées pour y incarcérer tous les opposants au régime

    Tous les opposants au N.O.M : Nous
    Dix camps de 400 000 places, dix rotations.
    C’est fini
    Le meilleur des mondes est construit
    Celui des franc poissons

    J’ai bien peur de ne pas beaucoup me tromper....

     

  • enfin y a du "drôle" si je puis dire, j’écoutais les plaintes d’une syrienne hébergée dans un stade grec.

    elle disait en gros : on en a marre, les chiottes sont pire que chez nous, on veux aller en europe (note, elle était en grèce)


  • C’est inévitable. Les nations seront submergées, les peuples détruits, les solidarités dissoutes, les haines palpables, les exactions fréquentes, les mystifications plurielles, les diversions permanentes. Les peuples occidentaux ne sont pas lâches, ils n’ont aucune possibilité d’action.

    Ce monde va s’effondrer, et pour cela, il faut que la totalité de la misère et de la violence s’empare de la totalité du monde. Face au Capital, rien ne subsiste, hormis l’impuissance.

    Une simple question suffirait à vous en convaincre, et je défie quiconque de me donner une
    réponse satisfaisante : Si vous êtes à la tête ou membre d’une armée de prolétaires, de factieux, de révoltés, y compris avec d’imposants moyens matériels et avec l’idée farouche de renverser le pouvoir, où allez-vous ? L’argent n’a pas de visage, c’est une dynamique autonome impersonnelle.

    A l’époque du chimérique nazisme, du fascisme - qui n’était comme le soulignait Debord, qu’un archaisme techniquement équipé- , ou des vieilles monarchies caduques, vous aviez l’impression - déjà factice- que le pouvoir s’incarnait, et qu’à ce titre, renverser la puissance politique était possible.

    La passivité des peuples a bien sûr de multiples causes, mais celle qui explique le mieux ce statut quo servile, c’est l’impossibilité de mettre un visage sur son geôlier. Et de fait, cela est impossible.

    Voilà pourquoi seuls les dérivatifs culturels et identitaires peuvent agiter la plèbe frappée par la pitoyable déréliction du monde de la marchandise.

     

    • Oui c’est juste. On n’a pas une armée qui envahit. On ne connait pas l’adversaire ! Faudrait que le peuple français se révolte ! Mais comment ? Il n’y a qu’un parti qui avait voulu évite cela, qui avait compris la manœuvre sous jacente, celui de JM lepen, avec des gars comme golnish ! Les gens ont voulu l’Europe, et bien là voici ! Vous allez en manger ! Mais on parle de crise, et moi je vois autour de moi pleins de gens pas spécialement pauvres ! Deux voitures, résidence secondaire, etc... Je ne comprends même pas comment ils arrivent à payer leurs crédits ! Bref, eux dorment encore ! Moi je peut manger des pâtes avec du pain, mais pour beaucoup ça va être dur le changement ! D’ailleurs comme dirait l’autre, le changement c’est maintenant !


    • "Une simple question suffirait à vous en convaincre, et je défie quiconque de me donner une
      réponse satisfaisante : Si vous êtes à la tête ou membre d’une armée de prolétaires, de factieux, de révoltés, y compris avec d’imposants moyens matériels et avec l’idée farouche de renverser le pouvoir, où allez-vous ?"@Muntzer.

      "First you take Manhattan,then you take Berlin..."Léonard Cohen.

      Non sérieusement,dans l’hypothèse que tu proposes la première chose à faire serait pour les révoltés de s’organiser en sections autonomes quasi-militaires puis d’occuper les sièges des grands médias télévisuels,l’Elysée et le parlement puis les sièges des banques,des multinationales et de certains ministères.
      Ce n’est pas parce que le pouvoir est protéiforme qu’on ne peut pas cibler la plupart de ses composantes:parlement,ministères,sièges sociaux des banques et des multinationales,loges maçonniques,assoces communautaires comme le CRIF,etc...évidemment par contre cela fait du boulot en perspective
      Le problème n’est pas de faire un coup d’état en France,le problème c’est que l’eurokorps,l’eurogend et autres mercenaires européens viendraient ensuite s’infiltrer pour semer le chaos dans nos villes sous prétexte de libérer la France de ses propres révolutionnaires qui seraient comparés dans les merdias de masses occidentaux à des néo-nazis et des fascistes !!
      Sans compter les bombardements américains:ils l’ont fait dans les années 90 en Serbie alors que le peuple serbe était à 99% derrière ses dirigeants,ils sont bien capables de le refaire,bien entendu ils feront passer ça pour une opération humanitaire pour les nombreux gogos qui composent les foules décérébrées occidentales...
      A part un soulèvement massif ,spontané et plus ou moins pacifique comme il n’y en a que rarement eu dans l’histoire,il n’y aucune autre manière de déboulonner le système mondialistes,ses oligarques et ses larbins qui nous servent aujourd’hui de dirigeants.
      Ou alors une solution comme dans "l’Armée des douze singes",ce que rêvent d’ailleurs de faire depuis longtemps certains oligarques hauts placés de certaines loges maçonniques sans en avoir vraiment les couilles..


  • #1247300

    Le Nouveau Désordre Mondial passe par un projet de destruction des États-nations souverains et de leur frontières, par le truchement d’une exhortation à abandonner le protectionnisme des frontières et du commerce : ce laissez-faire des flux migratoires est un viol de l’intégrité territoriale de la France et de surcroît, des pays en crise. Il doit cesser immédiatement car l’immigration vers la Grèce, renvoie à une forme d’obscénité où la misère s’agrège de manière exponentielle à la misère au carré.

    Hélas, il est aussi le triste résultat d’une politique néo-coloniale d’ingérence occidentale qui consiste à infantiliser en permanence les pays africains par l’assassinat de ses dirigeants qui veulent construire une économie auto-suffisante et un sentiment de dignité nationale ( Patrice Lumumba, Thomas Sankara, Mohamed Dib en Algérie...) permettant d’éviter l’exode.

    Ce déversement migratoire peut-il encore être qualifié de clandestin puisqu’il est programmatique ? Il est aussi le triste revers boomerangué de la surexploitation séculaire et du suprémacisme ethno-culturel dantan.


  • La fin des nations est proche et, si douloureux que ce soit, il faut en passer par là ; car le Capitalisme ne s’effondrera qu’au terme de son processus infernal....le spectacle de Marseille, de Paris n’est que le début : il finira par se généraliser à l’Europe toute entière - hors quelques niches de privilégiés préservées de la plèbe....comment vivoteront ces " migrants " ? j’imagine qu’ils voleront quelques poules ici ou là, ou vendront leurs organes, allez savoir...


  • Et les pauvres gosses qu’ont-ils fait pour mériter un tel désastre ? "Sarko and C°" soyez sûr que la roue tourne et que la justice Divine (ou appelez la comme vous voulez) finit par frapper très, très durement.


  • Décence et civilité ! Mais bien sûr ! Je n’arrivais pas à formuler ce que m’inspirent ces images. Merci la télé, merci le journaliste, merci ô commissaire européen... Soyez bénis, que serais-je sans vous ?


  • La guerre des Gaules de César commence par la tentative des Helvètes de traverser et s’installer en Gaule et comme nous le savons avec les moyens de l’époque, son habilité guerrière , sa diplomatie, son sens du terrain les a renvoyés d’où ils venaient ; le message a été clair, et fort les Helvètes n’ont pas remis çà ; nous manquons de personnes de cette trempe et lucidité ;


  • Les temps s’annoncent moroses. Et c’est pas la faute de Poutine, ni de Kadafi ou de Bashar.
    Faudrait voir peut-être du coté de l’OTAN et ses intérêts. Seulement, voila, "il n’y a pas de rose sans épines". De toute façon, ils s’enfoutent. C’est les populations locales qui vont en souffrir. Eux ils vivent cachés dans leur villas de luxe bien loin de nos villes poubelles...


  • Pour un Indien, c’est juste un quai de gare ordinaire, la routine quoi.


  • Essentiellement des personnes qui ne parleront pas la langue du pays, d’accueil, qui n’y auront aucun diplome reconnu, n’en partagent ni la culture ni la religion (fusse celle de la laïcité). Ils auront donc au mieux des métiers peu qualifiés, des salaires faibles, l’extrême gauche expliquera qu’ils gagnent moins à cause du racisme des autochtones, qu’il faut enlever le français à l’école parce que c’est discrimination, élèvera leurs enfants dans la haine des blancs etc... C’est une impasse totale.


  • Je commence sérieusement a penser a changer de continent...
    J’aurais jamais imaginé qu’un jour cette pensée me passerais par la tête...

     

  • Pas de forces de l’ordre sur place ?


  • Une chose que je ne comprends pas. Croient-ils vraiment que ces images vont donner de la pitié aux gens qui les verront ? A part une déshumanisation de ces personnes et une augmentation de "haine" type Vallsienne des gens pour les clandestins cela ne fera que pleurer Dani le rouge sur les radios. Et il redira (je dis bien REdira) qu’ils faut aider les clandestins sans le demander au peuple car il sera contre.
    Soit ils sont devenus stupides à force de mettre des journalistes avec de moins en moins de cerveau et donc c’est contre productif ou bien ils cherchent à justifier de supprimer la démocratie car le peuple va à l’encontre de l’humanitarisme des Lumières et ça sera appuyé par les bobos canalplussiens.

     

  • Pourquoi l’Europe devrait les accueillir ? Je n’ai jamais voté Sarko ou Flamby. Ce sont leurs électeurs qui doivent les accueillir, car ce sont eux les responsables.


  • Oyez braves veaux ...nous assistons à la destruction du continent européen...

    C’est plié pour l’ouest....repli vers l’Oural et l’Est


  • Ca va se finir a la walking dead !

     

  • Tout ceci se fait avec l’assentiment des élites européennes ; accuser les Américains est trop facile, les capitalistes de Paris, Berlin ou Bruxelles collaborent de leur plein gré : qui accepterait d’inonder ainsi le continent européen de populations pour la plupart inassimilables ?
    Les Etats nations finiront par imploser sous le poids de l’immigration et c’est ce qui est recherché : que les Européens de souche se séparent des immigrés et, ce faisant, signent l’acte de décès des nations européennes...


  • Pas besoin d’aller dans les balkans, prenez juste le train RER D à 8h du matin, heure des employés de bureau et autres mini-cadres... Vous y verez les autochtones en minorités.

    Dans plusieurs voitures, aux différents niveaux, à des heures du tiertiaire, vous pouvez voir moins de 10 blancs par voiture.

    Brèf, un peu de sarcasme : Des voitures ? Mais non ! Des wagons, pour le transport de marchandises, de betails et autres minorités éthniques.


Afficher les commentaires suivants