Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des milliers de Monténégrins disent non à l’OTAN

Dans un certain silence médiatique

Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Podgorica pour réclamer la démission du premier ministre monténégrin Milo Djukanovic, et des heurts ont opposé des manifestants et la police antiémeute, pour la troisième fois en une semaine.

 

 

La police a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les protestataires, rassemblés à l’appel de l’opposition devant le Parlement, dans le centre de la capitale monténégrine.

Quinze policiers ont été blessés dans les affrontements, dont l’un grièvement, et 24 manifestants ont demandé une aide médicale, la plupart en raison de malaises causés par le gaz lacrymogène, a déclaré à des journalistes le ministre monténégrin de l’Intérieur, Rasko Konjevic.

Le parlementaire Andrija Mandic, l’un des organisateurs du rassemblement, a été interpellé, a ajouté le ministre sans donner de précisions.

Les manifestants ont lancé des bombes incendiaires et des pétards sur les policiers antiémeutes qui gardaient le Parlement, tentant de rompre le barrage et d’entrer dans l’édifice, et c’est alors que les policiers ont utilisé du gaz lacrymogène pour les repousser, a rapporté une journaliste de l’AFP.

Des policiers et des manifestants, dont certains étaient masqués et avaient un comportement violent, se sont affrontés en plusieurs endroits dans la soirée, a déclaré le ministre de l’Intérieur.

La police a rétabli l’ordre au bout d’une heure, et dans la nuit des véhicules blindés patrouillaient dans Podgorica.

Auparavant, des milliers de personnes - jusqu’à 6000 selon la police - ont scandé « Milo voleur ! » et « Il est fini ! » devant le Parlement à l’appel du principal parti de l’opposition monténégrine, le Front démocratique (droite).

Ils ont une fois de plus demandé la tenue d’« élections anticipées, libres et honnêtes » organisées par un gouvernement de transition qu’ils souhaitent voir remplacer M. Djukanovic, qui est au centre du pouvoir monténégrin depuis 1990.

Les élections législatives sont normalement prévues pour le début de 2016.

« Plus de 25 ans au pouvoir, ce serait trop quand bien même (M. Djukanovic) serait le Mahatma Gandhi et non pas le voleur qu’il est », a dit un manifestant, Raso, un chômeur âgé de 30 ans.

« Milo Djukanovic nous a volés, il n’y pas d’emplois, il a détruit ce pays », a déclaré à l’AFP un autre protestataire, Goran, un retraité.

Plusieurs centaines de policiers antiémeutes avaient été déployés devant et aux alentours du Parlement.

M. Djukanovic a rejeté les appels à sa démission et a proposé de convoquer des élections anticipées après un sommet de l’OTAN prévu en décembre prochain et au cours duquel le Monténégro devrait être invité à entrer dans l’Alliance atlantique.

Le premier ministre a accusé l’opposition de tenter d’empêcher l’entrée du pays dans l’OTAN, à laquelle elle est hostile. Il s’est dit convaincu que la Russie, dont les relations avec l’OTAN sont particulièrement tendues depuis la crise en Ukraine, était derrière les manifestations au Monténégro.

« Jamais dans l’OTAN », proclamait une pancarte tenue par un manifestant samedi. Mais d’autres protestataires ont minimisé cette question. Le rassemblement ne porte « pas sur l’OTAN ou sur la Russie, mais sur la pauvreté » dont souffre la population, a déclaré l’un d’eux.

La semaine dernière, la police avait déjà utilisé du gaz lacrymogène pour disperser des dizaines de protestataires qui campaient depuis trois semaines devant le Parlement pour réclamer la démission du premier ministre.

Et le 18 octobre, des manifestants avaient lancé des pierres et du gaz au poivre contre la police, qui avait répliqué avec du gaz lacrymogène.

M. Djukanovic, 53 ans, qui règne sans partage sur le Monténégro depuis 25 ans, est devenu après les élections législatives d’octobre 2012 premier ministre pour la sixième fois depuis 1990.

Il a également été président du Monténégro de 1998 à 2002.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1302799

    Déjà que les journaleux en France étaient tellement content qu’un bus prenne feu suite à un accident avec un camion, surtout cela permettait de ne pas parler des actions barbares de la LDJ... au même moment !


  • Et un de plus dans la balance !


  • Le Montenegro a la particularité d’utiliser l’Euro comme monnaie nationale. Ceci sans être membre de l’UE.

     

    • Avant l’euro, le Monténégro utilisait le deutsche mark et non pas le dinar yougoslave, puis serbe. Quand l’utilisation de l’euro est devenue officielle, la banque centrale européenne a envoyé des agents échanger le deutsche mark contre l’euro.


  • #1302907

    Milo Djukanovic a demontré tout au long de son pouvoir qu il acceptait d etre la marionnette de Bruxelles et de Washington si en contre partie on le laisse tranquillement mener sa barque montenegrine. Ainsi , il fut soutenu par ses maitres pour se séparer de la Serbie , il fut l un des premiers a reconnaitre l independance du Kosovo, a voter pour l acceptation du Kosovo au sein de l UNESCO bien que les albanais n ont cessé depuis leur independance de detruire toute la culture historique serbe , en toute impunité , et devant les yeux peu regardants de la KFOR, qu il fut dans les premiers a imposer des "sanctions " a la Russie (sachant que les russes avec les serbes sont de loin les premiers investisseurs au Montenegro) Et aujourd hui , il essaye de faire entrer le Montenegro au sein de l OTAN en tout bon serf soumis qu il est. Il etait d ailleurs interressant que Jacob Rotchild fut recu par Milo il y de cela 3-4 ans. Sans compter sa main mise sur le systeme bancaire, l industrie,l immobilier , les traffics de drogues et de cigarettes...Milo est aujourd hui l un des hommes les plus riches des Balkans. Un homme qui n a aucune dignité ni parole, mais ca les montenegrins auraient du le savoir, car lorsqu on elit un chef mafieux au plus haut poste de l Etat , ce n est pas pour faire de l humanitaire.

     

    • La vermine mondialiste dissémine l’islam en Europe pour affaiblir cette dernière.

      Pour un peuple fort = non au multiculturalisme


    • A l’attention de Blaiz :

      Dans le cas du Monténégro (et des Balkans en général), des slaves et albanophones islamisés y vivent depuis quatre siècles, convertis à l’époque ottomane. Ce sont de vrais autochtones pour le coup, parlant des langues indo-européennes de la région. Rien à voir avec la mondialisation actuelle donc, plus le fait de l’entrechoquement des différents empires et Etas nations du Moyen-Age à nos jours. D’autant qu’aucun syrien, libyen, érythréen ou autre n’y émigre en masse. Faux débat selon moi concernant les Balkans.


    • @blaiz oui tu as tout a fait raison cela affaibli l’islam et le travesti par d’autre culture, comme si c’était pas déjà de trop a notre époque,de sorte que dans 20 ans l’on ne puisse plus parler de l’islam, des premières heures celui d’ahmed Deedat et Imran hussein, sans que l’on nous rabâche la pseudo pratique de certain inculte.


  • Ce Djukanovic a le CV idéal pour être embauché à Bruxelles.


  • Après la destruction de la Yougoslavie, presque dix ans de guerre, je pense que le peuple monténégrin sera plus belliqueux envers son dirigent pourri, car ils n’ont certainement pas oublier la guerre...attention Milo....


  • Au moins on ne verra pas Botul parler là-bas ! Ceci est une nouvelle preuve que Maïdan est une mascarade, là il n’y aura pas de renversement, vu que c’est contre l’OTAN.


  • La dissidence est à l’Est !


  • Ce qu’il est intéressant de signaler dans le cas du Monténégro, c’est que seuls 45% de ses citoyens se déclarent comme monténégrins selon le dernier recensement. Le reste étant partagé entres serbes, bosniaques, albanais, roms, etc... Ce qui en fait tout de même une espèce d’anomalie en Europe. Il est très peu concevable par exemple qu’en France on atteigne un jour (ou du moins à moyen terme) ce pourcentage invraisemblable dans le cas où les recensements de population prenaient en compte les communautés religieuses ou ethniques comme en Europe de l’Est, et ce malgré l’immigration de masse et l’anti-France quasi-institutionnel. Le Monténégro n’a d’ailleurs obtenu son indépendance que grâce à ses minorités, pour la plupart anti-serbes.
    Le multi-culturalisme dans cette région n’est pas du fait d’un quelconque mondialisme. Mais de l’histoire troublée des Balkans de la fin du Moyen-Age à nos jours. Par contre il reste une terre propice aux manipulations étrangères de toutes sortes, heureuses d’y déplacer leurs pions dans une société éclatés ethniquement.
    A ce propos, il ne serait pas étonnant que la Russie soit de près ou de loin impliqué dans ce Maïdan à l’envers. Dans la mesure où la contestation s’intensifie, je serais très intéressé de voir la réaction de nos politichiens et merdias traîtres, toujours prompts à descendre en flamme les dirigeants plus ou moins pro-russes et anti-OTAN. Je ne me fais pas d’illusions, BHL n’en fera pas une piètre pièce de théâtre ou un documentaire.

     

    • #1303362

      et toi tu fais une distinction entre Serbe et Montenegrin ? et arretez de nous rabacher sans cesse les albanais par ci par là... ils ne represente aucun nombre flagran au Montenegro, qui déjà le Montenegro c’est 600 milles Âmes ! les Montenegrons sont plus nombreux en Serbie que au Montenegro ! les anti-Serbe Montenegrin ? oui et l’ecureuilmet la noisette ds le chocolat ! Milo et ses copains ont pris cette sage decision car il est plus facile de jouer les neutres balkanic que d’etre un.pote des Serbes... integration europeenne oblige ! donc évites de sortir le grand discours des soi-disant communautés du Montenegro comme albanais bosniaque... ils ne reprensente que, quoi ? 20 milles personnes !...


  • #1303299

    Bien vu de la part des Monténégrins. Une grand méfiance à l’égard de ce bras armé de l’empire est fortement recommandé . Une mécanique implacable le manipule afin qu’il broie ses ennemis à petits feux....
    Un premier et petit pas franchi par De Gaulle en 66 lorsqu’il a souhaité que la France quitte le commandement intégré de l’OTAN...une erreur aux yeux de Sarkosy, plus enclin à le réintégrer qu’à s’extirper de l’organisation ce qui n’est pas surprenant au vu du contexte politique de la première décennie de ce siècle.
    Il ne devait ni en avoir les moyens politiques et diplomatiques, ni du reste l’envie.


  • Tant mieux , ne vous mettez pas la corde au coup avec ces gens là ,
    les va-t-en guerre perpétuels....


  • #1303437

    C’est réjouissant d’observer que les citoyens du Monténégro ne s’en laissent pas compter.

    Soutien total à leur résistance à l’Empire et à ses laquais européens.


Afficher les commentaires suivants