Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Monténégro se rapproche de l’adhésion à l’Union européenne

L’Union européenne a annoncé lundi l’ouverture de deux nouveaux chapitres dans ses négociations d’adhésion avec le Monténégro, en dépit du coup d’arrêt donné aux processus d’élargissement par la nouvelle Commission.

Les nouveaux chapitres ouverts, les 16 et 30, portent respectivement sur la taxation et les relations extérieures, a précisé dans un communiqué le Conseil, qui représente les 28 gouvernements de l’UE. Cette avancée porte à 18 le nombre de chapitres actuellement négociés, sur un total de 35.

Fiscalité

En matière fiscale, le Monténégro va notamment devoir "faire des progrès significatifs" et présenter "un calendrier détaillé" pour s’aligner sur la législation européenne en ce qui concerne "la TVA, la taxation directe et les droits d’accises".

Relations extérieures

En matière de relations extérieures, Podgorica devra présenter "un plan d’action" garantissant que ses accords internationaux sont mis en conformité avec l’acquis européen. Le Monténégro avait en octobre décidé d’appliquer les sanctions économiques imposées à la Russie pour son implication dans la crise ukrainienne, dans un gage d’alignement sur la politique étrangère européenne que la Serbie, autre pays candidat mais allié traditionnel de Moscou, n’a elle pas donné.

Adhésion

Un prochain point sur les négociations d’adhésion sera fait lors d’une rencontre ministérielle prévue en juin 2015, a précisé le Conseil. Podgorica a entamé en juin 2012 ses négociations d’adhésion avec l’UE, freinées par les retards du pays en matière d’indépendance de la justice et de lutte contre le crime organisé et la corruption.

Tout en affirmant sa volonté de poursuivre les négociations sur l’élargissement de l’UE vers les Balkans occidentaux, la Commission européenne de Jean-Claude Juncker a prévenu qu’aucune nouvelle adhésion ne doit être attendue au cours des cinq prochaines années.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est la course au rattachement des pays de l’est ces derniers temps curieux..Les sionistes auraient ils peur qu’ils se rallient à la Russie... ?

     

  • Les habitants du Monténégro savent ce qui se passe en Europe, qu’on est débordé de travail ,que les Grègues ne savent plus ou foutre leur pognon ,que les Espagnol et les Portugais font un fric fou avec l’immobilier et que ces pays n’ont pas un brin de dette ,bon d’accord ,alors s’ils se mettent tous à vouloir partager notre richesse ,oui c’est vrai çà donne envie.


  • Le Montenegro est un pays de vendus. La clique au pouvoir , celle du president Milo Djukanović a tout accepté pour que les occidentaux le laissent tranquille, lui et ses buisiness de drogues, de detournements de fonds et de blanchiments : il a trahi son grand frere serbe en utilisant les nationalistes albanais locaux et leur vote pour l independance du Montenegro, il a reconnu l´independance du Kosovo sachant que plusieurs milliers de montenegrins ont subit le meme sort que les freres serbes chassés par les troupes de l OTAN et les incapables albanais de l uck se cachant derriere l armada en question, il est passé sur les crimes commis par ces memes albanais kosovares sur les monténégrins du Kosovo, il prevoit l´entrée du pays au sein de l OTAN, etc....Porto Monténégro a d ´ailleurs été financé par Jacob de Rotschild meme. C est un Etat mafieux avec comme régime politique celui d une république bananiere. D ´ ailleurs le peuple montenegrin a proprement parlé est une creation artificielle. Les seules ethnies réelles qui composent historiquement le Monténégro sont serbes, croates-dalmatiens et albanais.
    D ailleurs, le nom Montenegro , qui veut signifier "la montagne noire" ne correspond aucunement au nom de quelconques tribus. Se sont comme des bosniaques mais de la cote quoi. Enfin bref, les monténégrins font preuvent de soumissions totale a l´empire.


  • Ca peut se comprendre : pays artificiel sorti de terre après la guerre des balkans, le Monténégro dépend des subsides de l’Empire pour vivre...


  • Hollande a fait augmenter les impôts de la principauté d’Andorre.

    Maintenant, c’est au tour du Montenegro ( pays à fiscalité privilégiée : http://www.worldwide-tax.com/ ).

    Prochaine cible fiscale : la Bulgarie.

    Nous sommes dirigés par des prédateurs fiscaux. Ce n’est pas aux pays à fiscalité à visage humain à se mettre en conformité avec les pays qui pratiquent la prédation fiscale. Il faut faire l’inverse.

    L’Empire MENT quand il prétend que la TVA du Montenegro est light : elle s’élève à 19 %. Cela prouve que l’Empire veut augmenter la TVA de tous les pays de l’Union européenne à un niveau extrêmement élevé.

    La bureaucratie, la fiscalité et les charges sociales sont devenues tellement délirantes que de plus en plus de citoyens préfèrent vivre de trocs ou / et bosser au black ( je ne parle pas de ceux qui vivent de rapine ou de plans chelou : je parle du jardinier, du maçon, de l’électricien, du mécanicien, du peintre, de l’enseignant, du paysan, de l’éleveur de poulets,... que vous croisez tous les jours ) que de créer une auto-entreprise ou une SARL. Pas mal d’entrepreneurs se sont faits abattre par le RSI ou l’Ursaff ( par exemple ). Ils sont complétement ruinés et traumatisés. Pour rien au monde ils ne prendront le risque de créer une entreprise.

    Halte à L’EXTREMISME FISCAL !


  • L’action de destruction de l’europe a avancé d’une case de plus !


  • Le Montenegro, redevenu indépendant (il l’était au début du XXe siècle), s’éloigne de la Serbie, malgré la moitié de sa population serbe. Il a déjà l’euro comme monnaie (au temps de la Yougoslavie on payait en Deutsche Mark) et a reconnu le Kosovo indépendant. La porte est ouverte vers l’ue, rapprochement normal entre mafieux...


  • Le drapeau du Monténégro porte un aigle à deux têtes : il va bientôt porter un vautour à deux têtes .


  • Mort de rire ! Les européistes continuent leurs petites affaires comme si de rien n’était. C’est comme si une famille préparait le repas de midi, mettait les couverts...pendant que la maison brûle autour d’eux comme si de rien n’était ! En fait ce n’est pas aussi absurde que cela en paraît de prime abord. Ils vont tout faire pour amener le plus de pays possible dans l’UE avant l’intégration au bloc nord américain. Ils ont certainement prévu d’utiliser l’effondrement financier et monétaire à venir comme facteur facilitant la fusion de l’UE aux USA avec possible création d’une monnaie commune américano-européenne. Tout l’enjeux de cette affaire est de s’assurer que la destruction soit parfaitement contrôlée, ce qui loin d’être acquis !


  • Le Montenégro nous renvoie un peu à l’univers enfantin de Tintin ("L’Affaire Tournesol"). On aime avoir des petites peurs dans sa petite chambre. Mais c’est quoi, le Monténégro ? Une sorte de Moustachistan peuplé d’hommes assez farouches portant le sabres recourbé des janissaires ottomans ? Des "bachi-bouzouks" en somme. On en revient toujours là. Aux poncifs.

    Hé bien non ! Le Monténégro, nous apprennent les professeurs du CNRS et de l’IFRI (Institut Français des Relations Internationales), petit Sciences Po bien élevés, et les spécialistes du "monde balkanique", c’est très sérieux ! Il ne faut pas en rire ! Ne pas utiliser des clichés ! Ho ! Et puis merde ! Et si comme Hergé on aime à manier le clicheton qui n’est pas plus faux que leurs analyses illisibles ?


  • Voilà une bonne occasion pour les amis chartistes et "membres de plusieurs sociétés savantes", auditeurs libres de l’Ecole des Langues Orientales (sections "études byzantines") spécialistes de tout grimoire et papyrus non devenus bouchons à pots de confitures, qui n’ont pas grand chose à f.. (il faut le reconnaître honnêtement), de se distraire et même, pourquoi pas, de rêver à d’autres mondes que ceux que nous offrent les résultats des dernières élections cantonales françaises. Bref, "prenons du champs".

    Donc se reporter à l’histoire du Monténégro sur Wiki, ("Histoire du Monténégro") qui nous plonge dans un univers aussi incohérent qu’absurde et inconnu, voire inconnaissable, en tous cas, incommunicable à autrui.

    A la fin d’un récit digne d’Alfred Jarry , il est écrit : "À la suite du référendum du 21/05/06, le parlement du Monténégro adopte dans la soirée du 03/06 une résolution proclamant officiellement l’indépendance, celle-ci entrant immédiatement en application (sic). Deux jours plus tard, le 5 juin, la Serbie proclame son indépendance en tant qu’État successeur de l’Union serbo-monténégrine. Ce faisant, (quel faisant ?), elle reconnaît de facto l’indépendance du Monténégro".

    "Le 09/06, le ministre islandais des Affaires étrangères Geir Haarde a annoncé avoir reconnu le Monténégro comme un pays indépendant et souverain, faisant ainsi de l’Islande le premier pays au monde à le reconnaître. La Russie lui emboîte le pas (sic) le 11/06, devenant ainsi la première grande puissance à le faire. Elle est suivie dès le 13/06 par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. Le gouvernement serbe reconnaît officiellement cette indépendance le 15/06. Le 22/06, le Monténégro devient le 56e état membre de l’OSCE. Puis le 28/06, il est admis en tant que 192e État membre de l’ONU. Le 17/03/07, le Monténégro signe un accord de stabilisation et d’association avec l’U.E : les signataires sont Olli Rehn, commissaire européen à l’élargissement, et Zeljko Sturanovic, le Premier ministre monténégrin. Le 15/12/08 le Monténégro dépose officiellement sa demande de candidature à l’U.E. En 2009 l’OTAN ouvre ses portes au Monténégro en lui concédant un plan d’action en vue de sa future adhésion. Le statut de pays candidat est officiellement reconnu au Monténégro le 17/12/10".

    Une bouteille de Vouvray à qui m’expliquera pourquoi et en quoi l’Islande, minuscule pays hors U.E, est intéressée par l’indépendance du Monténégro, qui ne pense qu’à y rentrer !


  • Etre décoré de la Médaille d’or d’Milosh Obilitch, instaurée par Petar II Petrović-Njegoš de Monténégro, "pour la Bravoure" était une chose assez prisée chez nos jeunes et fringuants attachés militaires d’avant guerre (de 14) qui la méritaient d’abord pour avoir supporté le climat et ensuite les odeurs pestilentielles qui régnaient au "Palais Royal". Cette décoration assortie à l’Aigle Blanc de Pologne, faisait un effet bœuf.

    Cela dit, on doit se méfier un peu d’un pays dont les princes d’appellent communément "Petar". C’est de l’humour facile, je sais, mais c’est la "poudrière des balkans". .


Afficher les commentaires suivants