Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des millions de moustiques OGM sur le point d’être commercialisés au Brésil

Le moustique OX513A sera peut-être le premier animal – ou plutôt insecte – transgénique que vous rencontrerez dans la nature. Conçu par une entreprise britannique, ce moustique OGM doit servir à lutter contre la propagation de la dengue. Après des tests grandeur nature, le Brésil est sur le point de donner son feu vert à sa commercialisation. Problème : aucune étude indépendante n’a été réalisée pour mesurer les conséquences de la production massive de cet insecte transgénique. Et son efficacité contre la dengue est contestée.

Ce n’est malheureusement pas un scénario de série B. Pour la première fois, des animaux génétiquement modifiés vont être commercialisés en milieu ouvert. Le Brésil est sur le point d’autoriser l’usage de moustiques génétiquement modifiés. Le 10 avril, la Commission brésilienne en charge des OGM (CNTBio) a approuvé, à 16 voix contre une, la dissémination dans l’environnement du moustique transgénique Aedes aegypti commercialisé par l’entreprise britannique Oxitec [1]. Le nom de code de cette lignée de moustiques génétiquement modifiés est OX513A. Pour les autorités brésiliennes, l’enjeu est de lutter contre la dengue, une infection virale potentiellement mortelle transmise à l’être humain par la piqûre de moustiques femelles. En 2013, 2,35 millions de cas de dengue, dont plus de 37 000 étaient des cas d’infection sévère, ont été signalés sur le continent américain, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

D’après la société Oxitec, qui a déposé la demande de commercialisation en juillet 2013, ces moustiques transgéniques permettraient de « contrôler » la population des moustiques porteurs de dengue en les rendant stériles. Des essais ont eu lieu dans plusieurs villes du Brésil depuis 2011, notamment à Juazeiro dans l’État de Bahia (nord-est du pays). 17 millions de moustiques mâles y ont été relâchés en deux ans, selon un reportage vidéo de France 24. C’est dans cette même ville qu’a été inaugurée à l’été 2012 l’usine Moscamed, co-gérée par le ministère de l’Agriculture brésilien, qui multiplie les œufs de moustique conçus par Oxitec.

Lire la suite de l’article sur bastamag.net

 

Voir aussi, sur E&R :

Notes

[1] Voir le communiqué de la CNTBio

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ah c’est donc ça le début des tribulations pour le brésil, apperemment il serait un pays qui a pêché et dérogé à la foi, quelqu’un a plus de précisions là dessus ? merci, c’est sérieux ce que je dis ne prenez pas ça à la légère !!! début des tribulations au brésil, second pays touché les states, ensuite l’ angleterre puis la France et toute l’ europe ? je dis ça je dis rien... nous verrons chaque pays aura son mode de destruction, vous verrez ...

    à trop avoir pêché voilà ce qui va arriver ..

     

    • Je suis entièrement d’accord avec toi sur le fond. Nous sommes arrivés à la fin, c’est le temps de la punition pour tout le monde, le purgatoire terrestre qui précède le céleste, l’humanité, c’est à dire nous tous, est un vieillard sur le point de mourir mais qui renaîtra dans un paradis que Dieu est en train de préparer, on peut aussi le sentir dans l’atmosphère. Nous devons faire notre deuil de ce vieux monde en perdition et remettre notre âme immortelle entre les mains du Seigneur avant d’être trop contaminé par le satanisme ambiant.
      Je pense qu’il n’y aura nulle part où se cacher à part le giron de Dieu, finalement les choses sont bien faites.


  • Ne reste plus qu’une solution : migrer vers le nord !

     

    • #794920
      le 23/04/2014 par The Slender-Man / Solidarité à Norbert Jacquet
      Des millions de moustiques OGM sur le point d’être commercialisés au (...)

      Oui, il va falloir que je modifie mon plan de vol/évasion. Si ce poison est répandu au Brésil - et donc en Amérique du Sud - alors malheureusement Ushuaia en Argentine risque de ne plus faire partie de mes destinations.

      Il ne me reste que Anadyr en Russie, et je ne pense pas que il sera aisé d’envoyer des virus et maladies dans une ville au climat polaire, avec des Blizzards et des températures glaciales.

      The Slender-Man


  • Le nuage de Moustique transgénique,c’est comme le nuage de pollen transgénique,c’est comme le nuage de criquet,c’est comme le nuage de Tchernobyl,il s’arrête à la frontière

    Et sa vole a la vitesse d’un cheval au galop

     

  • Oh putin, digne des pires scénarios hollywodien, peut être qu’ensuite il faudra trouver une solution encore pire pour éradiquer ce moustique transgénique qui aura muté et sera incontrôlable...Peut être même qu’il faudra asperger la population d’un produit pour tout éradiquer...Cette époque pue la grosse grosse merde, c’est à nos portes...

     

    • les "espèces" ne mutent pas, c’est une distorsion de language trop commune dans les médias, c’est comme l’œuf ou la poule, tout scientifique connait la réponse qui est : l’œuf.
      moi ce qui m’inquiète, c’est qu’un moustique est un bon vecteur de propagation de maladies ou virus...s’ils arrivent à modifier à leur guise le contenu de sa salive.


    • Ce n’est pas digne d’un scénario hollywoodien", c’est sa concrétisation... Le véritable aboutissement et but des scenarii hollywoodiens.
      Les scenarii hollywoodiens ne servent qu’à préparer les esprits... Préparez les esprits ne sert qu’à détruire les repères populaires traditionnels pour permettre aux élites de s’affranchir des lois de la logique et du bon sens au nom d’un "progrès" qui ne manquera pas de se retourner contre nous... Comme il le fait déjà...

      Dans leur tête, l’humanité est aussi condamnée que les nations... (enfin s’ils veulent tous préserver leur niveau de vie sans être trop contraint de s’entre-dévorer). Alors la solution, c’est la diminution... des droits, et du nombre d’individus susceptibles d’en jouir réellement... Entre eux il comptent sur le marché pour faire le tri... Nous on doit suivre tant bien que mal, nous adapter ou crever... Leur vision c’est ça...

      Ultimement leur vision est simple.
      Les droits de l’homme dans la nature, ça n’existe pas... La seule chose qui existe c’est des lois logiques d’entre aide profitant à tous et garantissant la survie de l’espèce... Tous les autres "droits" vont de fait disparaitre... Et si on fait le compte en enlevant les fioritures, croyez moi à la fin, c’est dépaysement garanti...

      Ces moustiques ne sont qu’un moyen de plus par lequel "l’écrémage" aura lieu...

      Peu importe ce que vous en pensez, c’est là, ça arrive. Va falloir s’adapter...


    • Quand je parlais de muter, même si tu dis que le terme est erroné (sans doute, je pourrais pas te contredire), je faisais allusion a ce problème de maladie transmissible. Au moment ou ils le commercialise ces questions là ne se sont pas posés, il finira certainement par véhiculer une saloperie -peut être même inconnu jusqu’a ce jour - et on aura notre film.

      SpiritusRector > oui, préparation par hollywood etc et adaptation, je sais d’ailleurs, avant d’écrire ce message je viens d’écraser un moustique :D. On verra bien ce que donne ce nuisible, de toutes façons c’est le genre de faux pas qui jouera définitivement contre l’empire.


  • Certains hommes sont complètement cintrés ! Problème : tous vont pâtir de leur démence... Et qui va régler la note pour les multinationales en cas de désastre ? Nous bien sûr !
    Il commence à en avoir marre de la privatisation des profits et de la mutualisation des dettes !


  • Aujourd’hui les moustiques ne peuvent transmettre le sida par piqure, mais imaginez qu’un moustique génétiquement modifié, un moustique OGM puisse transmettre le virus du sida ou un autre virus mortel, ce serait peut-être la fin de l’humanité .

     

    • La fin peut-être pas, rappelez-vous que nous devons garder à nos bottes, disons 500 millions d’esclaves - comme çà, un chiffre au hasard -, afin de s’occuper de toute la maintenance et des réparations du centre nerveux de la machine. Le tout, c’est de choper un pass... et de mettre du baume au citron.


    • Encore faudrait-il que le sida existe vraiment !! C’est bel et bien la maladie des citoyens dépravés de Sodome et Gomorrhe qui n’est autre que le résultat d’un épuisement complet du système immunitaire par des drogues et/ou une vie nocturne "trépidante".

      Une personne mangeant normalement, se reposant normalement et baisant normalement ne peut pas attraper le "Sida"


    • Aucun lien de causalité n’a été scientifiquement prouvé entre le VIH et ce qu’on appelle le SIDA.
      Voir le documentaire House of numbers dans lequel le professeur Montagner, découvreur du VIH, avoue lui-même qu’on peut être infecté par le VIH sans que le système immunitaire ne présente de déficience.


  • Les moustiques peuvent transmettre pas mal de maladies très graves, mais ils ne transmettent pas le virus du SIDA : imaginez un instant qu’un moustique OGM puisse tout çà coup le transmettre, ça créerait une épidémie mondiale gravissime . Et c’est évidemment le FRIC qui a motivé ces apprentis sorciers . Qu’attend l’OMS pour intervenir ?


  • En théorie cela peut potentiellement éradiquer cette espèce de moustique ! Manifestement cette très maçonnique attitude consistant à vouloir éradiquer complètement une espèce animale est encore bien vivante aujourd’hui. Dans l’histoire humaine ce n’est qu’après la maçonnisation des esprits que sont nés ces grandes campagnes d’extermination systématique de diverses espèces animales. Par ailleurs on peut suivre cette tendance en observant la propagation de la maçonnerie via la colonisation ou l’adoption de la modernité dans les pays non occidentaux. Dès qu’un pays fut colonisé par une puissance occidentale ou qu’un gouvernement moderniste eut pris le pouvoir on commença à voir de grandes campagnes d’éradication suivi de la disparition d’espèces...bien entendu l’humain est une des espèces à éradiquer.

     

    • Le loup et l’ours avaient déjà totalement disparu depuis des siècles de chez nous quand la maçonnerie est apparu, vous vous souvenez pas des comptes pour enfants comme la bête du Guevaudan, le garçon qui criait au loup, le petit-chaperon rouge, le roman de Renard... toutes c’est histoire du moyen-âge visant à diaboliser un animal pour que personne ne le regrette.
      Les campagnes d’extermination viennent du bon sens paysan qui qualifie de nuisible les nuisibles et qui les traite de la façon la plus approprié pour leur propre bien-être.
      Aujourd’hui, la République Maçonnique a pris la décision de réintroduire le loup et l’ours dans les endroits d’où ils ont disparu depuis le moyen-âge et qui gueule en premiers et le plus fort ? Les paysans ! Normal, ils sont les premiers à subir et à devoir faire un effort qui leur coute financièrement.


  • bien sûr personne n’aime être attaqué par une nuée de moustiques un bel après-midi d’été. Mais il existe des répulsifs à base de citronnelle par exemple pour s’en protéger. Et puis dans les pays à risque l’usage des moustiquaires et les campagnes pour améliorer l’hygiène domestique portent leurs fruits. C’est long mais ça marche : contrairement aux idées reçues, les humains sont naturellement enclin à agir dans leur intérêt. Tout ce qui s’y oppose est initié par ceux qui gonflés d’orgueil cherchent à faire de l’ Homme une sous-espèce sans âme ni conscience.

     

    • Le souci avec les répulsifs et autres moustiquaires, c’est que ça n’est pas très efficace. La citronelle est peut être bien en France où les moustiques ne prolifèrent que 3 mois sur 12. L’Ades Aegipty transmet la dingue qui est mortelle chez les jeunes enfants, et peut scotcher un adulte costaud pendant 10 jours. C’est aussi lui qui transmet le chinkungunya, lui aussi mortel. Pour la moustiquaire, il suffit d’avoir dormi avec un moustique entré par un minuscule trou et qui ne trouve pas la sortie pour comprendre.
      De plus, les moustiques éduquent leurs rejetons et leur apprennent à se méfier des pièges humains. Faut admettre que l’homme est pas le seul animal à se servir de son cerveau


    • Les populations affectées par les maladies véhiculées par les moustiques s’en protègent à l’aide de mixtures qui ont fait leurs preuves. Sauf que bien souvent ils y ont renoncé et dans le même temps ont adopté un mode de vie bricolé entre la tradition et la modernité dans un environnement délaissé ou règnent les eaux stagnantes et l’insalubrité. D’où la prolifération de moustiques vecteurs de saloperies.
      Sinon les moustiquaires, si on en prend soin, mais c’est comme tout, représentent une barrière à moustiques efficace. Et puis les moustiques qui vous tournent autour à votre arrivée dans ces contrées finissent par se lasser de votre peau.
      Effectivement ils ne sont pas sots.


  • Une fois piqué, vous parlerez le liréralisme mondial couramment, c’est à dire l’Anglais de la city


  • Mais comment diable ont-ils pu en fabriquer des millions ?

    Étant, paraît-il incapables de se multiplier, puisque c’est précisément cette caractéristique qui a été conférée à des génétiques par le génie moustique, comment l’industrie a-t-elle pu en fabriquer des millions ?

    Ne nous prendrait-on pas pour des bourriques ?

    À moins que, selon leur pratique habituelle, les génies aient utilisé la canonnade à gènes ? Comme ça, ils auraient canonné des bacs pleins de larves de génétiques ? Si c’est le cas, beaucoup de génétiques auront échappé au miracle, et cela ne va rien changer.


  • #795385
    le 23/04/2014 par Kroutchov mange ses croûtes juteuses à 9h43
    Des millions de moustiques OGM sur le point d’être commercialisés au (...)

    - Pour contrer les désastres qu’ont causé le fascisme, le négationnisme, le patriotisme, et les crimes contre l’humanité des illuminatis, j’ai créé un vaccin anti-réflexion composé à 90% de roundup, de 10% de purée de moustiques OGM et de 10% d’eau d’égouts. Ce vaccin a été approuvé par l’entreprise Un Monde Meilleur. L’approbation de sa mise sur le marché n’a rien à voir avec le fait que je suis le directeur de cette entreprise.

    - Afin de mener à bien la guerre contre la faim dans le monde et pour mettre en avant le recyclage, je rends obligatoire pour tous, le fait de manger ses propres excréments. La vente de produits alimentaires sera totalement inutile, donc interdite. Cela va permettre d’économiser 3500 milliards d’euros.

     

  • Les autres pays voisins du Brésil ne disent rien ? Les moustiques transgéniques vont bien sur s’arrêter aux frontières ?

    Quel monde...


  • Oubliez la Bombe atomique.
    L’avenir est aux plaies d’Egypte (version biblique) mais génétiquement modifiées....

    Au fait, Qui déjà, avait dit que le 21e siècle serait plus cruuel que le 20e ?


  • dans 5 ans on apprendra que cette superbe innovation est en faite une grosse arnaque , avec comme résultats , une multiplication des cas de dengues et bien sur une transmission beaucoup plus importante des maladies à l’homme !


  • Et l’homme inventa...le moustique !
    Qui est venu en premier, le moustique ou l’homme ? L’homme qui n’existait pas avant de s’être inventé lui-même commercialise des moustiques qu’il a mis au point afin de vendre la bombe qui va tuer le moustique qu’il a fabriqué pour gagner de l’argent et, sans doute, pour transmettre des saloperies chimiques, par la piqure du moustique, et qui vont attaquer l’A.D.N humain car, par les chemtrails, cela ne leur suffit pas. Toujours plus d’armes pour agresser l’Humanité et l’environnement !
    Et demain, l’homme auto-inventé commercialise l’homme (fabriqué par Dieu) puis tue l’homme vendu et moralement détruit pour gagner toujours plus d’argent, non ?


  • Pendant ce temps en Russie, on déclare qu’aucun OGM ne franchira jamais la frontière.
    On voit bien de quel coté du manche est le Brésil.

    Monsanto & Cie ont encore de beaux jours à l’horizon avec des dégénérés pareil au sommet de pays aussi conséquents.


  • Le problème avec les choses génétiquement modifiées et que lorsqu’un animal/végétal génétiquement modifié se reproduit avec un animal/ végétal non génétiquement modifié, le résultat n’est pas nécessairement binaire.

    Et la "troisième voie" signifie rien de moins que "On perd le contrôle"...

    N’ayons pas l’audace de croire que la chaine alimentaire est figée dans le temps !


  • Les oiseaux qui se nourrissent de ces moustiques vont se mettre à pondre des œufs sans coquille et vont donc disparaitre ce qui donnera 10 kg de moustiques au mètre 3 . Les maladies qui n’étaient pas véhiculées par les moustiques, comme ébola, vont trouver un nouveau vecteur dans cet OGM et vont se transmettre à des millions de personnes. Ce moustique qui est stérile, va muter et donner naissance à des monstres qui vont faire 50 cm d’envergure.

     

  • D’après mes informations, les tests d’oxitec ont eu lieu dans les îles caïman.
    C’était tellement peu sérieux que leur rapport a été refusé par Science et ils ont mis 2 ans pour se faire publier dans une toute petite revue aux ordres.

    ça me fait penser à toutes ces pseudo-études de monsanto et, a contrario, à l’excellente étude de Séralini sur l’herbicide roundup qui s’est fait fustiger par les corporations de savants fous.


Afficher les commentaires suivants