Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des musulmans de Russie veulent concilier islam et patriotisme

Le 27 mai dernier, le Conseil des muftis de Russie a adopté la doctrine sociale des musulmans russes, un document précisant la place et le rôle des musulmans dans la vie de la Russie du point de vue de l’islam comme de la loi laïque. La doctrine revêt un caractère patriotique et appelle les croyants à être loyaux envers l’État.

De nombreux experts figurent parmi les auteurs de la doctrine des musulmans : des représentants du Conseil des muftis de Russie (CMR), l’une des principales organisations musulmanes, ainsi que des théologiens, des savants et des scientifiques. Le document réunit des recommandations destinées aux musulmans sur un large éventail de questions allant de l’attitude vis-à-vis de l’État jusqu’aux problèmes quotidiens. Les dispositions de la doctrine reposent tant sur les règlements émanant des sources du droit musulman – le Coran et la Sunna (la vie du prophète Mahomet), que sur les postulats de la législation laïque russe.

En essence, la doctrine est une vision des théologiens islamiques pro-pouvoir de ce que doit être un vrai musulman. Le fidèle est avant tout vu comme un patriote. « L’amour pour la partie n’est pas seulement acceptable, il est indispensable du point de vue des orientations de l’islam », précise le texte de la doctrine. Cela concerne tant les sentiments patriotiques que le respect des lois. La doctrine explique que le musulman adopte les obligations du contrat social prévu par la Constitution. Il doit également être un homme de paix : la doctrine précise que les guerres en tant que formes du djihad (guerre sainte, ndlr) doivent être soigneusement évitées. Le djihad militaire ne peut être effectué que sur ordre du dirigeant légitime.

Lire la suite de l’article sur fr.rbth.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est la solution que le CRIFF interdit de mettre en application chez nous avec la possibilité de trouver un consensus raisonnable débouchant par exemple sur l’interdiction des prières de rue .

     

    • Ha ha ha je viens justement de revoir un passage d’un sketch de Dieudo sur la gaypride : il vient d’échapper à des "ateliers dans tous les coins" dans le square et il arrive dans le XIXème : la police est en train de charger car il y a des prières de rue.

      D’où : "qu’on s’enc*le dans le cadre d’un programme culturel, ça pas de problème, mais prier ça par contre !"

      Aaah Dieudo le meilleur humoriste de tous les temps !

      Moralité, le problème en France ce n’est pas les prières de rue (même si je ne suis pas pour), c’est plutôt le niveau et l’organisation de la communauté musulmane - là où elle devrait être en pointe elle est à la traîne. L’autre empaffé (Attali je crois) voulait créer une bourgeoisie musulmane (soit deux choix possibles : soumission par l’argent ou soumission par la bêtise avec Chalgoumi), ce qu’il faut en réalité c’est une intelligentsia musulmane - ça va prendre du temps mais j’ai bon espoir, il y a des forces vives.

      Que Dieu sauve la France !


    • @ emma B : Il existe un intelligentsia musulmane en France mais elle est méconnue.


    • Bonsoir ,peut tu donnner des précisions concernant cette intélligencia Musulmane !?


  • Bravo, si nous, français, pouvons être tous unis sous un patriotisme bleu-blanc-rouge, nous dirions, à coup sûr "au revoir" au choc des civilisations, au moins au niveau National.
    Mais ici, nous sommes gangrené par des "Médines" et Besancenot (dit La Gifle).

     

    • Comment pouvez vous affirmer "paul ochon" qu’on pourrai dire au revoir au ’choc de civilisation, du moins au niveau national que ce soit en russie ou ailleur. ?

      Avant 1975 le Liban, la perle de l’orient etait aussi unit sous un patriotisme libanais musulmans et chretients.
      Les troubles ont commencés quand le ratio musulmans/chretients s’est mit a penché en faveur des musulmans sous l’afflut de réfugiés palestiniens et de l’olp.
      Les musulmans se sentent en nombres superieurs n’ont pas tardés a éxiger toutes sortes de revendiquations islamiques, multipliant les attentats et pour une partie, désirant vivre sous la charia ne respectant plus le droit constitutionnel libanais.
      On connait le résultat ; 15 ans de guerre civile qui a mit a feu et a sang ce magnifique pays et dont les repercusions ne sont toujours pas éteinte.
      ( j’aurai tres bien pu citer aussi le kosovo qui a subit le meme fénomene )


    • @lazare croire que le chaos qu’il y a eu au Liban et au Kosovo est essentiellement dû a l’augmentation du ratio musulman est tout bonnement hallucinant, tu est un sacré phénomène.


    • Le choc des civilisations l’ennemi le fabrique, donc certes cela permettrait d’éviter une guerre civile plein pot mais cela n’empêcherait pas les attentats, le financement de milices armées de cinglés djihadistes et identitaires...


    • @Lazare
      Feindre de croire que la guerre civile au Liban a ete du a un inversement du ration Musulman/Chretien est une belle hypocrisie.
      Les courants de la gauche libanaise proches du panarabisme type Baas on soutenu la lutte des palestiniens et des mouvements comme le FPLP, leur permettant d’utiliser le Liban comme base arriere. La majorite chretienne conservatrice etait de droite et donc contre les gauchistes et leur politique pan arabiste. Ce qui etait donc un conflit ideologique est devenu tres vite un conflit confessionnel par simplification semantique.
      C ;est comme resume le conflit Nigeria Sud/Nord a une guerre de religion alors qu’il s’agit a la base d’un conflit ethnique comme l’a explique Bernard Lugan.


    • à lazare au autres :

      Si TOUS les musulmans de France, ainsi que TOUS les Besancenot, c’est à dire, tous les faux gauchos amenant la simple haine du patriotisme (car c’est de ça qu’il s’agit en réalité quand on a affaire à des "antiFa") se mettait sous l’étendard du drapeau de leur pays avec un réel Amour : oui, je pense qu’on éviterait le choc des civilisations.

      Pourquoi ? Car d’un mouvement de masse pareil résulterait forcément des mouvements chargés en nombres avec un poids considérable sur l’opinion public, c’est à dire sur les moutons qui, actuellement, sont restés sur "Je suis Charlie".

      La plupart du temps, vous le savez, un petit nombre arrive à faire changer les choses, dans le bon comme dans le mauvais sens donc si ce nombre se développe de manière exponentielle : nous "gagnerons" la paix au niveau National, c’est à dire, nous gagnerons la paix ENTRE NOUS. La suite logique serait : des rangs serrés, nombreux, pour mieux affronter les divers ennemis extérieurs ainsi que nos ennemis intérieur du pays (nos élites).

      Cela parait simple mais il y a pas d’autres solutions et c’est ce que prône, entre autre, ER, donc que vous soyez dubitatif, je veux bien mais dans ce cas, je vous laisse engendrer un autre mouvement (bon courage !).


    • Lazare...
      tu racontes des salades : c’est sous la pression extérieure ( suivez mon regard ) que la guerre civile a débuté : les revendications religieuses étaient quasi inexistantes à cette époque, et seule une main étrangère ( devinez laquelle ) avait intérêt au saccage de ce très beau pays, qu’était le Liban...


  • Apparemment les musulmans de Russie sont mieux représentés que ceux de France ,
    il n’y a ni chalgoumi ni de boubeker dirigés en sous main par le crif le quatar et les terroristes saoudiens !! Ils sont d’abord fidèles à leur mère patrie ! Mais il vrai aussi que leurs dirigeants Russes actuels sont des gens respectables , qui se battent pour leur peuple dans son ensemble ,ce qui est loin d’être le cas des sayanims de l’umps !!!

     

    • Ce ne sont donc pas russes musulmans, mais des musulmans de Russie...cqfd.


    • il y a surtout un pouvoir fort et souverain qui leur laisse pas le choix que d’être cohérent et de trouver des solutions au plus vite pour le bien être de tous
      ici c’est même pas la peine d’y penser


    • Oui les musulmans sont bien représentés en Russie


    • @ Eric : Au contraire, ce sont des Russes musulmans, et non des musulmans Russes. Leur nationalité passe en premier, et c’est exactement ce que ça devrait être en France et ailleurs. Le fait d’être musulman ne devrait même pas être considéré ni énoncé puisque c’est du domaine privé. Est-ce qu’on dit des Français "les catholiques" ? Non. D’autant que ça ne donne aucune information quand à l’origine ethnique, la culture etc.


    • Comment ça "au contraire" ? Je ne faisais que reprendre les mots de l’article. Désolé mais la portion quotidienne et médiatique de problèmes communautaires et identitaires me fatigue et j’avoue que je ne comprends plus vraiment en quoi le fameux "front de lna foi" va nous "sauver". J’entends beaucoup d’envolées lyriques, de leçons de morale et de blablas conceptuels mais je n’entends aucune planification pratique, ni comment sera l’avant, le pendant et l’après ; je ne vois d’ailleurs aucun changement dans la vie telle qu’elle est...alors je sais qie les religieux, jamais avares en moraline, vont me traiter de matérialistes : un comble pour des gens autant attachés au salariat, à l’argent et au travail mécaniste et besogneux. À part "le front de la foi" et "il faut se réunir" (qui ? comment ?) il y a zéro.


    • Les russes sont rarement musulmans. Par contre au sein de la fédération de Russie, il y a de nombreuses nationalités majoritairement musulmanes : République du Daguestan, de Tchétchenie, du Tatarstan...
      Ces Républiques sont membres à part entière de la fédération.
      Ces peuples prêtent donc allégences à Moscou et à la fédération dont ils sont membres.

      En gros un musulman peut être de nationalité tatares et sujet de la fédération russe.
      Tandis qu’un moscovite serait de nationalité russe et sujet de la fédération russe.

      Voilà pourquoi on dit musulmans de russie. Car ils ne sont pas de nationalité russe, mais sujet loyaux de la fédération.
      La russie a encore aujourd’hui une organisation impériale.



    • À part "le front de la foi" et "il faut se réunir" (qui ? comment ?) il y a zéro.



      En tant que Catholique, je vous donne raison, Eric.

      Pour une religieux authentique, Dieu prime le reste. La famille, la patrie, ne sont aimables qu’en tant qu’elles rapprochent de Dieu.

      L’article parle de l’obéissance due aux dirigeants légitimes. Légitimes selon quels critères ?
      Si demain le gouvernement russe affirme quelque chose allant à l’encontre de la doctrine musulmane, quid ? Le Musulman doit-il aimer une patrie qui serait en désaccord avec l’Islam ? Certainement pas, il devrait la désavouer voire la combattre, ce qui est la posture catholique par rapport à la République française.

      De plus, un pieux croyant cherchera toujours à maximiser sa foi en pratiquant au plus près de ce qu’il croit juste. Si une communauté se retrouve en position de décider, il est parfaitement logique qu’elle privilégie son culte au détriment des autres, qu’elle croit faux ou au minimum moins justes.

      Pour ces raisons, de "front de la foi" il n’y aura pas, car la religion prime le respect du à la patrie, et qu’un Musulman, un Juif, un Chrétien, sont en désaccord sur l’essentiel que sont la nature de Dieu et la façon de L’honorer.


    • @ole



      et qu’un Musulman, un Juif, un Chrétien, sont en désaccord sur l’essentiel que sont la nature de Dieu et la façon de L’honorer.



      Exact ! Il suffit, ici sur E&R (c’est à dire un endroit avec des gens "réveillés" et non complétement abrutis par les merdias et leurs propagande...) d’aborder "Jésus"...
      Vous aller avoir une déferlante sur le fait que c’est un prophète...
      Et si vous essayez de dire que non, c’est le Fils de Dieu/Dieu fait Homme, là ça va commencer à chauffer !
      Alors qu’on est entre gens de bonne compagnie et espérant éviter le conflit de civilisation...
      Alors imaginez, à l’extérieur, où tout est fait pour monter les gens les uns contre les autres !

      Las, on en revient toujours à la même chose : Chaque partie va s’accrocher à sa Foi, personne ne veut reculer pour arrondir les angles (et SURTOUT PAS les Musulmans qui parfois, se comportent avec une arrogance qui n’a rien à envier à celle d’un autre peuple soit-disant "élu" par Dieu...)
      Résultat, c’est l’impasse...
      Alors si ici, c’est l’impasse, preuve que c’est juste une "utopie" de croire que dans la vraie vie, un quelconque "le front de la foi" n’existera jamais...
      C’est assurément dommage et triste mais c’est comme ça...


  • #1203909
    le 09/06/2015 par Yéti_déporté_au_Benêtland
    Des musulmans de Russie veulent concilier islam et patriotisme

    La Russie est un Empire, c.a.d une union de plusieurs peuples apportant chacun un territoire au potlatch (forcés par le Grand Russe ...), pas une nation qui n’en est même plus une ... Ce qui explique pourquoi en 58 JMLP voulait tous les algériens français ...et plus maintenant.
    De plus la Russie est immense, pas de pb de Grand Bétonnage du Grand Remplacement...
    Pour les US c’est encore plus simple, puisque c’est une nation que de colons ....

    "Nous devons bâtir notre avenir sur des fondations solides, et ces fondations sont le patriotisme. C’est le respect de son histoire, de ses traditions, des valeurs spirituelles de nos peuples, de notre histoire millénaire et de l’expérience unique de cohabitation de centaines de peuples et de langues sur le territoire de la Russie."
    Russie — un État-civilisations’ V. Poutine

     

    • La Russie n’est pas un Empire .... mais une Fédération, avec 22 Républiques et chacune son président
      Ramazan Abdoulatipov pour le Daghestan
      Ramzan Kadyrov pour la Tchétchénie
      Etc...etc..
      Note : Il y avait 21 Républiques...
      avec la Crimée ça fait 22 aujourd’hui, dont le chef du gouvernement est Sergueï Aksionov.
      La Russie n’a jamais été un pays monolithique. Petit clin d’oeil aux aberrations qui rêvent que la Russie "intègre" l’UE.
      Ce qui est par ses fédérations autonomes... quasiment impossible !!...
      parce que certaines Républiques (de leur plein droit) pourraient très bien ne pas être d’accord.... comme en Ukraine !!


    • #1204142
      le 10/06/2015 par Yéti_déporté_au_Benêtland
      Des musulmans de Russie veulent concilier islam et patriotisme

      La différence entre un Empire et une nation  :

      Texte d’Alain de Benoist "Sur l’idée d’Empire"

      "L’unité de l’Empire n’est pas une unité mécanique, mais une unité composée, organique, qui excède le contour des États. Dans la mesure même où il incarne un principe, l’Empire n’envisage d’unité qu’au niveau de ce principe. Alors que la nation engendre sa propre culture ou prend appui sur elle pour se former, il englobe des cultures variées. Alors que la nation cherche à faire se correspondre le peuple et l’État, il associe des peuples différents. Sa loi générale est celle de l’autonomie et du respect de la diversité. L’Empire vise à unifier à un niveau supérieur sans supprimer la diversité des cultures, des ethnies et des peuples."
      Alain De Benoist


    • "fédérations autonomes"... vous aurez compris républiques autonomes.
      Désolé pour le lapsus.


  • Voilà un cas intéressant à observer pour éventuellement trouver des solutions qui apaisent notre situation actuelle.

    Déjà, on sait avec certitude qu’il faut avoir un président et des élites politiques patriotes avant de tenter quoique ce soit. Sinon, même la meilleure des solutions est vouée à l’échec (au sabotage par la caste dominante et apatride).

    On sait donc par quoi commencer.


  • #1203932

    Qu’en pense le sheik Imran Hossein ?

    Je doute qu’il voit ceci d’un si bon oeil... lui qui appelle avant tout à un retour de la Russie à la foi chrétienne en tant également que loi (en opposé à la loi d’un Etat laïque).

     

    • Tout dépend de la définition donné au mot "laïque"...
      A toi ta religion, à moi la mienne. Mais l’Etat reste dirigé par une ligne religieuse qui souvent est universelle surtout si chrétienne ou musulmane.


    • La loi est laîque, mais pas l’Etat.
      Pour exemple, la république de Tchétchénie a ses lois inspirées de la charia, pareil au Daguestan et au Tatarstan.
      Autre exemple la république du Birobijan a ses lois inspirées de la tradition juive.
      Le séculaire et le spirituel ne sont pas séparé, seulement chaque république ou etat a sa religion, la fédération elle reconnait toutes les autorité religieuses comme partenaireS.

      N’avez vous jamais vu des prêtres orthodoxes benissant des armées, des chars, des avions de chasse, des écoles... ?


  • Quand en 1685 Louis XV révoqua l’Edit de Nantes, 200 000 (?) Protestants quittèrent la France : pour eux la religion avait plus d’importance que la nationalité .

     

    • alors deja c’est louis XIV ensuite tu oublie de dire que beaucoup on passé la conversion suite aux dragonnades et sont restés sur le sol français je dis ça en connaissance de cause car certain de mes ancêtres était des protestants à cette époque


    • @zoé......... les dragonnades ou " conversions forcées " ( citées par le camarade juste après vous ) persécutèrent et marquèrent durablement le Sud de la France, l’Edit de Nantes promulgué cent ans plus tôt par le " Bon Roi Henri " et qui permit au Royaume de faire taire le souffle dévastateur des guerres de religion ( Saint Barthélémy de 1572 ) fut révoqué le 18 Octobre 1685.....en réaction, les premiers prédicants à l’origine de la guerre ou guérilla des Camisards, puis le Prophétisme villageois en Dauphiné ( actuelle Drôme ), bas-Languedoc puis Vivarais ( actuelle Ardèche ), instrumenté par les puissances protestantes d’Europe mais pas que, tenta de libérer sa population, ce qui intensifia la répression ( exécutions, prisons, galères, exils forcés en Suisse, notamment ), sur fond de guerre/paix entre la France et les pays protestants, Angleterre en tête ( Ligue d’Augsbourg 1689 qui ne prendra fin qu’en 1697 avec la paix de Ryswyk, excluant les protestants Français ).........des soubresauts agiteront encore cette partie du Royaume jusqu’en 1710 et un peu au delà même !


  • Très , très bonne initiative de la Russie , les musulmans en Russie
    sont reconnus et recpectés en retour de quoi , ils doivent respecter
    la Russie et ses lois.....et je suis sûr que c’est tout à fait possible !

    Surtout ne pas faire comme en France , faire croire qu’ils ont tous les
    droits tout en les marginalisant , tout cela pour sans cesse créer les
    divisions et des tensions , qu’ils souhaitent tant pour faire tourner à
    font leur commerce de l’anti-racisme . Nos politiques ne se comportent
    qu’en hypocrites manipulateurs .


  • Il n’y a aucun point commun entre la Russie et la France sur cette question là !
    De ne pas le comprendre c’est laisser les choses s’empirer et galoper vers des solutions binaires. Jetez un coup d’oeil sur une carte et sur les physionomies et si vous en avez la possibilité voyagez, en Russie, en Europe centrale et de l’Est, dans les Balkans pourquoi pas :-) La Russie seule, dans le monde d’aujourd’hui a la position et les moyens d’être la Rome ultime, juste et traditionaliste, paternelle et protectrice. Pour cela elle doit aménager les lignes de friction avec les intérêts des peuples majeures de l’Europe à savoir l’Allemagne et l’Italie. L’Allemagne sur les aires d’influence naturelle et démographique sur l’Europe centrale et de l’Est et aussi l’accès à l’Adriatique qui lui fut refusé par la création de cet état bidon qu’on appelait la Yougoslavie ( encore plus que l’Ukraine). L’Italie sur la côte Est de l’Adriatique, à part le Montenegro qui de toute logique doit s’unir avec la Serbie en donnant ainsi aux Slaves un accès mérité aux mers chaudes (un peu plus direct que la Mer Noire) et une presque continuité de Kamtschatka à l’Adriatique !! Très attention aussi à la Roumanie, très forte identité latine (le nom en dit long) et dans les Balkans ça ne rigole pas avec le sang qui coule dans les veines !!
    Pour notre ami Lazare : le conflit serbo-croate, serbo-slovène, la séparation de la Macédoine et du Montenegro furent-ils à cause d’un trop plein de catholiques ou orthodoxes ?!!
    Sait-il que pas plus loin que sous Napoleon Dubrovnik s’appelait Raguse et qu’une grande partie de l’ex Yougoslavie s’appelait Illyrie ??
    Avec de tels raisonnements le "Système" a un boulevard devant lui !
    P.S.
    Tout frais : les gars de Svoboda et Praviy Sektor tabassent les gays à Kiev !
    Donc avec " l’Empire " à Donbas et contre à la gaypride de Kiev ?!!
    L’ Ame profonde des peuples ne dépend ni de la religion ni des alliances, elle peut s’en servir, accessoirement, en fonction des intérêts supérieurs des peuples.


  • Les Musulmans de France et les Français musulmans ne se lèveront jamais contre la France. Ils ont compris qu’elle est dirigée et dominée par les sionistes, bien avant les Chrétiens ... espèce malheureusement en voie de disparition !