Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un enfant sur cinq vivant en France est sous le seuil de pauvreté

D’après les données rassemblées par l’UNICEF, un enfant sur cinq vivant en France est sous le seuil de pauvreté, un chiffre qui a bondi de 440 000 entre 2008 et 2012, en raison de la crise économique et des flux migratoires.

Parmi ces 3 millions d’enfants, 140 000 abandonnent l’école chaque année. 30 000 n’ont pas de domicile et 9 000 habitent dans des camps de fortune, selon les chiffres de l’organisation internationale, qui précise :

« Les enfants et les jeunes sont impactés de manière disproportionnée par la crise économique et beaucoup d’entre eux cumulent les inégalités (éducation, insertion sociale et professionnelle, santé) aux conséquences désastreuses pour leur avenir et celui de la société tout entière. »

Elle souligne l’échec de l’Hexagone en matière de jeunesse :

« En dépit d’efforts considérables (…), la France échoue en partie à l’égard de l’enfance et de la jeunesse et ce sont les plus fragilisés par la pauvreté, l’exclusion sociale, les discriminations, mais aussi par cette période si particulière qu’est l’adolescence, qui en payent le plus lourd tribut. »

L’Éducation nationale est mise en cause :

« Le système éducatif, quant à lui, creuse singulièrement les inégalités entres les élèves et place la France dans les derniers rangs européens en matière de performance et d’efficience. »

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance réclame davantage de laxisme judiciaire en ce qui concerne les mineurs :

« Les tribunaux correctionnels pour mineurs n’ont toujours pas été supprimés, malgré les promesses gouvernementales. Un seuil de responsabilité pénale doit être fixé à l’âge le plus élevé possible, sans exception prévue et assorti d’un critère complémentaire de discernement. »

Le rapport ne fait aucune distinction entre les mineurs français frappés par la crise et les mineurs immigrés. Pis, les premiers ne semblent pas être pris en compte dans les conclusions du rapport, qui insistent sur la nécessité « de diffuser des campagnes de communication pour le grand public et des outils pédagogiques déconstruisant les stéréotypes à l’égard des enfants et familles vivant en bidonville ».

On imagine déjà une campagne de communication tentant de présenter le camp de Roms comme une chance pour la France, un lieu de richesse et de partage, où le riverain, forcément frileux, sera invité à aller vers l’autre pour bâtir un « en-commun » au milieu des cabanes en tôle et des amas d’ordures...

Voir aussi, sur E&R :

Sur cette « gauche » au pouvoir qui livre le peuple français
aux ravages du mondialisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La prostitution enfantine à de beaux jours devant elle en France.

     

    • Un secteur d’avenir qui promeut l’emploi des défavorisés. Après avoir été un raciste anti-immigré et un facho anti-frontièriste maintenant tu veux empêcher l’emploi ? Les Français sont indéfinkelcrottables, j’te jure. Heureusement que le ministre de la cul-ture est là pour redresser sa barre, sinon y’aurait plus d’emploi. Sale nationaliste vas !


  • Comme si c’était à la France de s’occuper des migrants, qu’ils retournent dans leur pays ou qu’ils crèvent, la France n’est pas la poubelle du tiers-monde. Nous avons notre identité à préserver et ils doivent la respecter.


  • Le chiffre prend en compte les enfants d’immigrés ou illégaux dont l’état ne devrait même pas pouvoir assurer le train de vie ! (il ne le pourrait pas virtuellemet, vu qu’on rabote dans tout les budgets, mais bizarrement, on peut les loger, leur trouver un emploi, et pratiquer le regroupement familial et ils pourront, ensuite, profiter du droit du sol via leur progéniture née sur place)
    Les mariages "gris" (qui sont blancs, en fait) devrait de facto annulés et les bénéficiaires de la nationalité française se la voir retirer rétroactivement.
    Entre ça et le déferlement Rom, les "zyva" de cité et la crise généralisée,(la mondialisation a démembrée la classe moyenne, son pire crime), je pense que la Frane est au bord du précipice (le roman de jean Raspail est loin du compte à côté de ce qui nous attend)
    Je ne vois pas ce qui pourrait nous sauver.....(même une figure providentielle, à part l’archange gabriel en personne)


  • quels enfants ? des roms, des éthiopiens en sous alimentation, des enfants de boat people ?...tout sauf des enfants français quoi !
    pauvres gosses tout de même


  • Et oui ... On deviens petit a petit ,un pays du tiers-monde.

     

  • «  Le système éducatif, quant à lui, creuse singulièrement les inégalités entres les élèves et place la France dans les derniers rangs européens en matière de performance et d’efficience. »

    Quelle sottise ! Les systèmes éducatifs ne sont pas là ni pour éduquer ni palier les inégalités.
    Les écoles sont un lieu d’apprentissage et d’instruction. Un prof n’a pas le temps (45 min. par séance) à faire le social ; il a mille choses à faire On peut aider de temps en temps- organiser de l’entre-aide / binômes, solution qui existe déjà une dizaine d’années( chaque élève en difficultés scolaires a un binôme- un bon élève.)

    Pourriez -vous m’expliquer de quel façon l’Ed. Nationale creuse singulièrement l’inégalité ?
    Suis un peu égaré..

    Il y un autre rapport qui enquête énormément - le Noichl Report
    Un rapport polémique a été adopté ce matin ( 9 juin ) au Parlement européen, par 321 voix pour, et 281 contre. Intitulé Rapport sur la stratégie de l’Union européenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes après 2015 et présenté par la députée sociale-démocrate allemande Maria Noichl, ses propositions sur l’égalité, fortement imprégnées, selon ses opposants, par l’« idéologie du genre » (ce dernier mot étant cité à 83 reprises dans la proposition de résolution), sont très critiquées par les lobbies pro-famille européens. Le hashtag #StopNoichlReport, lancé par le lobby Europe for Family mobilise actuellement les réseaux sociaux sur les sujets toujours polémiques du genre et de la PMA.

    Matignon, par l’intermédiaire du Secrétariat général des affaires européennes (SGAE) avait envoyé le 30 mars dernier aux eurodéputés français un courriel les invitant à soutenir le rapport Noichl. Le SGAE souligne que « la priorité pour les autorités françaises consiste à garder ce projet de rapport au plus près de sa rédaction originelle » et insiste sur la nécessité de rejeter les amendements « qui visent à empêcher ce rapport de prospérer ». « En agissant ainsi, le SGEA, service dépendant de Matignon, se trouve en contradiction avec la décision annoncée publiquement par François Hollande d’attendre l’avis du CCNE (Comité Consultatif National d’Ethique) sur la PMA au profit des couples de femmes et des célibataires », dénonce pour sa part la Manif pour Tous dans un communiqué. Les opposants y voient une manière détournée pour le gouvernement d’engager la légalisation de la PMA par le truchement des institutions de Bruxelles.

    .lefigaro.fr/actualite-fran

     

  • Enfant Français ?
    Mince, ce gentilé ne veut plus rien dire de nos jours...
    Car tout le monde il est Français ! (antiphrase)

    Sérieusement, en accueillant les nécessiteux de beaucoup de pays qui nous les envoient pour se soulager, on importe de la misère, sans le moindre bénéfice.
    Et une misère condamnée à persister.
    L’école se passerait bien d’étrangers naturellement défavorisés par rapport aux autochtones. Rien que le fait d’avoir des parents parlant mal le français, ça constitue un handicape. Et les autochtones n’y sont pour rien ! Alors pourquoi ils subissent la baisse du niveau intellectuel de l’EN afin que les allogènes, avec leur faible niveau, soient quand même dans la moyenne ?
    Quelle injustice !


  • Comme la photo le démontre bien, ce n’est pas la misère "Made in France" mais "Made in UE".
    S’adresser alors à Bruxelles pour les réclamations.
    De toute façon l’UE est devenue une fédération au pouvoir centralisé où voter est futile car tous les chemins mènent à.... Washington !!... son modèle en tout, bien sûr !


  • Là on veut utiliser des enfants pour nous faire accepter qu’on doit accepter tout et n’importe quoi.


  • " Un enfant sur cinq vivant en France..." mais comme disent les Roms : "ici ce n’est pas la France, c’est l’Europe" . La France n’existe plus .


  • droit du sol , allocs en tout genre etc etc, voilà le résultat


  • L’école,aujourd’hui,est sous la botte de satan . Les premières victimes sont,
    bien évidemment les gamins. Ces innocentes victimes,au lieu de leur fixer
    comme objectifs de maîtriser le savoir et les règles basiques de la morale,les
    sbires de l’empire satanique,leur inculque les réflexes de la banalisation de
    l’homosexualité et de nos origines qui ne sont autres,d’après satan,que celles 
    des singes .
    Devant ces crimes,inqualifiables,un vrai holocauste qui frappe des nations
    entières,sur le long terme,les peuples se taisent. Et c’est ce silence coupable
    qui est au coeur de la tragédie que vivent les gens qui ont un brun de conscience.
    On peut sauver l’homme qui ne veut pas périr,mais si sa nature est
    corrompue et dépravée au point que sa perte même lui apparaît,sous l’aspect
    du salut,que peut-on faire ?


Afficher les commentaires suivants